L'erreur de parcours ^

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  Sweetylove30 le Dim 20 Mar 2011 - 11:40

pauvre Lisbon, non seulement elle perd Jane mais en plus son bebe, elle va avoir du mal a s'en remettre et le pire c'est qu'elle va en vouloir a sa soeur de ne pas lui avoir dit.
Je me demande si Jane est toujours accroc a Claudia ou s'il a comprid que ce n'etait qu'une erreur, de mon point de vu bien sure.
J'ai hate de decouvrir la suite, et pardonne moi de ne pas te laisser de message plus souvent, en generale je lis ta fic quand je suis au boulot avec mon IPod et j'ai jamais le temps de commenter
Donc ben.... VLS :vivement: :vivement: :vivement:

Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  Jiisbon le Dim 20 Mar 2011 - 11:51

c'est bien, jane tu te rattrape ! mais fallais pas lui dire au volant non_mais

hate de lire la suite hysteriq hysteriq hysteriq

Jiisbon
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Lisbon & Jane
Localisation : N'importe où, tant que qu'il y a du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  xLonely-Heart le Dim 20 Mar 2011 - 12:18

J'adore le "c'est gentil" ! joie Très bonne suite! J'ai hâte de lire le prochain chapitre.

xLonely-Heart
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin Personnage préféré : Jane, bien sur.
Localisation : Au beau millieu de nulle part.

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  moon-luna le Dim 20 Mar 2011 - 16:14

La suite!!! hysteriq

Une chance que Lisbon n'est plus enceinte de mashburn!! Même si perdre un bébé fait toujours mal triste1

moon-luna
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon bien sur!!! 8D, ensuite c'est Cho (:
Loisirs : Lire des fanfics, et des mangas bien sur!
Localisation : Devant mon ordinateur!

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  Invité le Lun 21 Mar 2011 - 12:01

A l'expression sur le visage de Jane, Claudia savait que le tête à tête avec Lisbon s'était mal passé.
Claudia: "Alors, comment va Térésa?"
Jane: "Elle se remet très vite. Par contre pour ce qui est de vous et moi, c'est autre chose. Je pense qu'elle ne nous pardonnera pas de si tôt."
La jeune femme s'aperçu que le consultant était bouleversé. Elle pris sa main et l'emmena dans une chambre inoccupée, pour parler avec lui. Une fois la prote verrouillée, ils s'assirent sur le lit.
Jane: "J'arrive pas à croire que Lisbon attendait l'enfant de Mashburn! Vous étiez au courant? Bien sûr! Vous êtes sa soeur."
Claudia se contentait de l'écouter se confier.
Jane: "Vous auriez du voir son regard, lorsque je lui ai avouer notre liaison! Elle me déteste. Et elle a raison, je suis un salaud. Je pourris tout ce que je touche, je détruit la vie de ce que je croise. Ca a commencé quand je jouais les médiums, puis avec ma famille et maintenant c'est Térésa et même vous."
Claudia: "Vous n'êtes pas le seul fautif, Patrick! J'ai été injuste avec vous, moi aussi,j'ai une part de responsabilité. On été deux cette nuit-là. Et pour ce qui est de tout gâcher, vous avez une spécialiste en face de vous."
Jane: "Pourquoi? Cho est au courant!"
Claudia: "Ne paniquez pas, je ne lui ai rien dit. J'ignore la réaction qu'il aurait. Mais je le crois capable, non pas de vous tuer, mais de bien vous amocher en tout cas."
Elle avait réussi à détendre un peu Jane et avant d'aller rendre visite à Térésa, Claudia le serra dans ses bras amicalement. C'est là que le consultant lui dit: "Surtout ne me giflez pas, il faut que j'en ai le coeur net."
Claudia ne comprenait rien jusqu'au moment où Patrick lui donna un baiser. Curieusement, elle se laissa faire.
Jane: "J'en étais sûr!"
Claudia s'éloignant de lui: "Sûr de quoi?"
Jane: "Qu'il y avait quelque chose entre nous."
Claudia: "N'importe quoi! Je n'ai absolument rien ressenti de spécial."
Jane: "Vous mentez! Votre poux a accéléré quand je vous ai embrassé."
Claudia gênée: "C'était la surprise, c'est tout! Mais croyez ce que vous voulez. C'est vous le mentaliste après tout."
Elle allait sortir quand elle revint sur ses pas: "Et quand bien même, où ça nous mène votre petite expérience? Bon ok! Oui vous me plaisez, Mr Jane. Vous êtes un homme séduisant, c'est vrai! Qu'elle femme ne serait pas tentée? Laissez tomber, deux esprits torturés comme les notre, ne donnerait rien ensemble. Il vaut mieux en rester à des relations amicales."
Jane: "vous êtes pleine de bon sens. Vous allez voir Térésa?"
Claudia: "Je vais tenter de recoller les morceaux entre vous et votre Lisbon!"
Jane: "Bonne chance!"
Claudia: "Il me faudrait plutôt un miracle. Une dernière chose Mr Jane! Vous n'êtes pas un salaud!"

Chapitre 25

Le Dr Lisbon s'arma de courage pour se confronter à Térésa. Elle poussa la porte.
Claudia: "Térésa?"
Lisbon: "Ah, c'est toi, entre! J'avais peur que ce soit Jane! Et si tu me dis toi aussi combien tu es désolée pour moi, je te frappe. Je me sens bien, je ne suis pas traumatisée. C'est arrivé voilà tout. On en parle plus."
Claudia: "OK!"
Lisbon: "Là je parle uniquement de ma fausse couche! Tu peux m'expliquer ce que tu as foutu avec Jane?"
Claudia: "Il t'a tout raconté, je ne vois pas quoi ajouter!"
Lisbon: "Oh je ne te blâme pas, je te connais. Ca m'aurait étonné que tu ne profites pas de l'opportunité d'avoir Patrick sous ton toit. Je dois dire que ça aurait été bizarre que tu ne couche pas avec lui."
Claudia, pour minimiser la responsabilité de Jane: "Tu ne devrais pas lui en vouloir, c'était un accident ridicule. Il a cru que j'étais toi. Jane avait bu et reconnais qu'on se ressemble beaucoup toutes les deux. Quand à moi, je me rappelle de rien, à cause des médicaments."
Térésa ne décolérait pas contre le consultant pour autant. Toutefois, elle pardonna à sa soeur car elle paraissait sincèrement désolée. Claudia quitta l'hôpital, en partie soulagée d'un poids.
Chez elle, la Dr interrogea son répondeur. Il y avait trois messages de Van Pelt lui apprenant l'hospitalisation de Térésa et cinq autres de Cho. Il avait passé la soirée à tenter de la joindre. Le dernier message disait: "Claudia, c'est encore moi, où tu es? Rappelle moi, j'ai une chose importante à te dire."
Elle regarda par la fenêtre si Kimball était rentré. Mais, apparemment, ce n'était pas le cas. Epuisée par cette éprouvante journée, Claudia se coucha directement, sans pour autant trouver le sommeil. Elle était tourmentée par le message de Cho. Il pouvait s'agir de plusieurs choses: Lisbon, sa déclaration à l'hôpital, ou pire de Jane. Cette dernière option était plus qu'hypothétique à moins que Térésa lui ait apprit leur furtive aventure.
Au milieu de la nuit, Claudia fut tirée du lit par un bruit de moteur qui lui était familier. Elle enfila un sweet shirt et sortit dans l'allée, pour découvrir qu'on avait rapporté sa moto. Un mot était posé sur le siège: "Un petit cadeau en retard, pour ton installation. Signé K."
Claudia était aux anges. Elle ne croyait plus la récupérer, elle en avait fait son deuil. La jeune femme, malgré l'heure tardive, ne voulait pas attendre pour remercier l'agent.
Elle s'habilla, puis partit chez son voisin. Kimball eu à peine ouvert la porte, que Claudia lui sauta au coup pour l'embrasser.
Cho: "C'est ce que j'appelle un réveil ça!"
Claudia: "Merci, tu peux pas savoir ce que ça représente pour moi. C'est bien mieux qu'un diamant! Cela dit si tu as aussi un diamant, je le prend quand même."
Cho souriait.
Claudia: "Hey! C'était pas une blague! Bon tu viens, on va faire une virée."
Cho: "Maintenant! Mais il fait nuit noire!"
Cludia: "Et alors! D'ailleurs je sais que tu caches une petite merveille au fond de ton garage."
Cho: "Comment tu en es si sûre?"
Claudia: "Je l'ai vu! N'ai pas l'air si étonné, j'ai un peu fouiner quand tu n'étais pas là!"
Cho: "Impossible, je ferme toujours à clé!"
Claudia: "Je n'ai pas été un ange dans la passé, tu n'es pas le seul à savoir crocheter une serrure. Aller, on est parti, tu me suis!"
Kimball n'essaya même pas de dissuader son amie, il savait que c'était peine perdue. L'agent et la Dr Lisbon partirent sur leur moto respective jusqu'à la plage.
Là-bas, ils passèrent le rets de la nuit assis sur le sable. Claudia, dans les bras de Kimball oubliait tous ses tracas.
Ils restèrent comme ça jusqu'au lever du soleil, avant de se résoudre à retourner à la réalité.
Kimball: "Il faut qu'on s'en aille. Je reprend le boulot aujourd'hui."
Claudia: "Ouais, dommage, on est bien là. On a qu'à démissionner et partir au Mexique!
Kimball: "Intéressante idée mais pas excellente! Tu pourrais pas te passer de tes cadavres, je suis sûr!"
Claudia: "Et toi de tes enquêtes! Ah, on est irrécupérable!
Ils remontèrent sur leurs motos.
Kimball: "Au fait, je ne sais toujours pas où tu étais hier, toute la soirée?"
Claudia: "Au CBI, bloquée dans un ascenseur avec Rigsby et ses crises d'angoisse, l'enfer quoi!"
Cette explication était tellement incroyable qu'elle ne pouvait être que vrai.
Claudia: "Et toi, qu'est-ce que c'était cette chose importante?"
Kimball: "Ce que je t'ai dit à l'hôpital."
Ils partirent chacun de leur côté, Claudia en direction de la morgue et Cho, du CBI.
Le Dr Lisbon se sentait plus légère, car Kimball ignorait toujours le liens qui avait existé entre elle et le mentaliste. Dès qu'elle eu franchi le seuil du bureau des légistes, Claudia fut assailli par les question de Jeffrey.
Jeff: "T'as retrouvé ta bécane! Mais t'as l'air sur un petit nuage, toi! Alors c'est grâce au blond sexy ou au brun ténébreux?"
Claudia: "A toi de deviner."
Jeff: "C'est dégueulasse. Tu peux pas me laisser comme ça, donne moi un indice au moins!"
La jeune femme, arborant un large sourire, le laissa à ses spéculations.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  Sweetylove30 le Lun 21 Mar 2011 - 12:41

bon Lisbon a pardonne a sa soeur mais pas a Jane, pourquoi? faut le comprendre ausi, il croyait que c'etait elle et non pas sa soeur, bien que je ne comprends pas pourquoi il s'obstine a vouloir croire qu'il a des sentiments pour Claudia, c'est pour Teresa qu'il devrait en avoir
Allez, VLS pour pas changer :vivement: :vivement: :vivement:

Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  Invité le Mar 22 Mar 2011 - 12:52

Chapitre 26

De son côté, Cho arriva au CBI. Il ne passa pas inaperçu, surtout auprès de Jane, qui ne manqua pas de venir le saluer.
Jane: "Qu'elle arrivée fracassante Cho! Je savais pas que tu pilotais ce genre d'engin."
Cho: "Ca faisait longtemps, je m'y suis remis hier ou plutôt cette nuit."
Jane: "Je parie que quelqu'un t'y a poussé! Une femme. Ah! j'ai visé juste!"
Cho: "Ouais, et avant que tu le demande, c'était Claudia Lisbon."
Jane ressenti un peu de jalousie qui s'effaça rapidement car Lisbon débarqua sur ces entrefaites. Les deux hommes étaient surpris qu'elle ait quitté l'hôpital aussi vite. Térésa salua l'agent, en prenant soin d'ignorer le mentaliste. Cho remarqua cette tension entre sa patronne et son collègue.
Cho: "Qu'est-ce que tu lui as encore fait pour la fiche en rogne?"
Jane: "Il vaut mieux que tu le saches pas."
Dans les bureaux, Patrick voulu s'entretenir avec Térésa qui ne semblait pas réceptive.
Jane: "Lisbon, pourquoi vous refusez de me parler?"
Térésa: "A votre avis! Vous couchez avec Claudia et vous avez le culot de me poser cette question! Fichez-moi la paix!"
Cho avait entendu leur dispute, tout comme la moitié de l'étage. Lorsque Lisbon mit le consultant dehors, Kimball était là pour exiger des explications.
Cho: "Qu'est-ce que c'est que cette histoire? C'est pas vrai!"
Jane: "Je peux tout expliquer, c'est pas ce que tu crois."
Cho commençait à perdre son légendaire sang froid: "Et qu'est-ce que je crois? Te fou pas de moi Jane! Et ça dure depuis longtemps?"
Le consultant lui expliqua qu'il n'y avait eu qu'une seule et unique fois mais cela ne suffit pas à lui éviter un coup de poing en pleine figure.
Alerté par Grace, Lisbon se précipita dans la salle: "C'est quoi ce bordel? Vous vous croyez où!"
Cho n'y était pas allé de main morte, il avait ouvert l'arcade du consultant. Lisbon s'inquiétant de cette blessure s'approcha de Jane pour constater les dégâts.
Lisbon: "Une égratignure, rien de grave, vous survivrez!" Elle lui tendit une poche de glace. "Mettez ça sur votre oeil."
Jane: "Merci Lisbon, vous êtes au petits soins pour moi."
Lisbon: "N'en rajoutez pas. Cho! Dans mon bureau!"
Ils entrèrent et Térésa sermonna son agent: "Cho, c'est la deuxième fois que je dois vous rappeler à l'ordre. Faîtes en sorte que ce soit la dernière. Vous êtes mon meilleur agent, mais il faudrait pas exagérer!"
Cho sortit sans prononcer un mot.
Lisbon: "Faîte nettoyer cette plaie sur votre main, avant que ça s'infecte."
Jane: "C'est moi qui saigne et c'est à lui que vous dîtes ça!"
Lisbon: "Vous l'avez pas volé, Jane, reconnaissez au moins ça. Van Pelt, Rigsby, remettez un peu d'ordre, j'ai pas envie qu'Higtower tombe sur ce bazar."
A l'autre bout de la ville, vers midi, le Dr Lisbon profita de sa pose pour passer au CBI. Alors qu'elle s'apprêtait à démarrer, la standardiste accouru sur le parking: "Dr Lisbon, un appel pour vous. Je ne sais pas si j'ai bien compris, mais je crois que c'est un officier de la police scientifique de Miami."
Claudia retourna dans le bâtiment pour prendre cette communication. Elle avait fait une demande pour un poste, à Miami, quelques semaines avant de venir à Sacramento. Avec tout ça, elle l'avait complètement occulté.
Claudia: "Oui, Dr Lisbon."
L'officier: "Dr Lisbon, j'ai une bonne nouvelle à vous annoncer. Le poste que vous avez brigué vient de se libérer suite au départ de Dr Alex Woods qui a démissionné. Donc si vous êtes toujours intéressée ce poste est à vous."
Son correspondant ne lui était pas étranger, elle reconnue immédiatement la voix de Ryan Wolfe.
Claudia: "Salut Ryan! Depuis quand tu me dis vous?"
L'officier: "Je voulais vérifier si tu te souvenais de moi."
Claudia: "Ca fait un bail, mais j'ai pas oublié."
Ryan: "Alors, tu es d'accord, on peut compter sur toi?"
Claudia: "C'est à dire que, je viens de m'installer en Californie, pour l'instant tout va bien mais je vais attendre de voir comment les chose vont tourner."
Ryan: "Si tu changes d'avis, appelle-moi."
Claudia: "Je vais y réfléchir. A bientôt."
Elle ressorti et se rendit au CBI. En entrant, l'atmosphère lui parût pesante, il y avait de l'électricité dans l'air. C'est là qu'elle s'aperçu du désastre. Cho avait une main bandée et Jane un oeil au beurre noir et une plaie au front.
Claudia s'adressa à Van Pelt discrètement: "C'est quoi tout ça?"
Grace: "Vous devriez avoir une discussion avec l'agent Cho, à mon avis. Il s'est battu avec Jane."
Claudia se sentit prise au piège, elle savait ce que cela signifiait. Comme si de rien n'était, elle traversa la salle jusqu'au bureau de Térésa.
Lisbon: "Tu tombes bien!"
Claudia: "C'est ce que je crois?"
Lisbon: "J'en ai bien peur! Tu pensais pas que ce mensonge allait durer longtemps."
Claudia: "Bien, il faut que j'assume mais conneries maintenant, j'ai plus le choix!"
Lisbon: "Avant, je voudrais que tu examine Jane, il a une vilaine plaie."
Claudia: "C'est que tu as l'air inquiète pour lui! C'est bon signe! Toi au moins tu n'auras pas tout perdu dans cette histoire."
La médecin, résignée, accepta de soigner le consultant. Toutes les excuses étaient bonnes pour gagner du temps avant de devoir affronter Kimball.
Dans la cuisine, elle désinfecta l'entaille et recousu l'arcade de Jane.
Claudia sur un ton ironique: "Voilà! Bon, à présent, j'ai une rupture à encaisser. Le plus drôle, c'est que ce sera la première fois qu'on me largue. D'habitude c'est toujours moi qui tiens ce rôle."
Elle ajouta: "Faîtes-moi plaisir, Jane, ne laissez pas tomber Térésa. Elle est furieuse mais ça ne durera pas. Je le sais. Oh! J'oubliais! Faîtes retirer ces points dans deux jours."
La jeune femme s'installa face à Kimball, qui n'arrivait pas soutenir son regard et gardait les yeux rivée sur son écran .
Cho: "Je t'ai fait confiance. Je croyais que tu avais changé, mais je suis qu'un mec de plus sur ta liste. Le pire c'est que j'étais sincère quand je t'ai dis que je t'aimais. Quel idiot! Je sais pas ce que j'espérais d'une fille comme toi."
Claudia: "T'as raison! C'était une belle erreur, nous deux. J'ai tout fichu par terre. J'espérais que tu ne le découvrirait jamais. Mais c'est vrai que je ne peux pas changer ma nature! Je regrette si je t'ai fais du mal."
Elle quitta les lieux, sans se retourner, elle ne voulais pas qu'on la voit pleurer.
Cho, lui, était dans le même état, même s'il restait inexpressif, ne laissant rien transparaître, à l'intérieur, il était anéanti.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  Sweetylove30 le Mar 22 Mar 2011 - 14:00

oh non faut pas que Cho le prenne si mal No c'etait qu'une betise et puis Claudia l'aime lui et pas Jane soupir je suis triste la, j'aimerais bien que les choses s'arrangent pour tous le monde, surtout entre Jane et Lisbon :roll2: siffle

Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  Invité le Mar 22 Mar 2011 - 15:13

Devant le bâtiment, Claudia croisa Hightower. La jeune femme essuyais ses yeux rougi avant de reprendre la route.
Hightower: "Melle Lisbon! Vous partez ou vous arrivez?"
Les deux femmes se détestaient cordialement depuis leur récente entrevue.
Claudia: "Vous allez être heureuse d'apprendre que je m'en vais."
Hightower: "J'ai entendu une dispute tout à l'heure. J'imagine que vous en étiez le sujet principal. On récolte toujours ce qu'on a semé docteur!"
Claudia explosa littéralement: "Vous êtes un glaçon Madeleine! Pas étonnant que votre mari soit allé voir ailleurs!"
Hightower: "Allez au diable!"
Claudia: "Après vous!"
Sur ces paroles, la jeune femme rentra à son appartement pour préparer ses cartons. Elle avait pris la décision de partir à l'autre bout du pays. Ne pouvant emporter sa moto, elle l'entreposa dans le garage de Cho. C'était son cadeau après tout, elle ne faisait que lui rendre. Claudia s'assit sur les marches , devant la maison de son ex ami, pour passer deux coups de téléphone. Un pour prévenir la morgue de sa démission, et l'autre à Miami.
Claudia: "Ryan, c'est moi! Si ton offre tient toujours, je l'accepte. Je prendrais le premier vol pour Miami."
Ryan: "Tu sais si tu as des formalités à régler à Sacramento, prend quelques jours avant de venir."
Claudia: "Non, je préfère quitter la ville au plus tôt! Je n'ai plus rien qui me retienne ici!"
Ryan: "Comme tu voudras. Je préviens le service, ton contrat sera prêt à ton arrivée."
Claudia: "Par contre, si tu pouvais me réserver une chambre, ça serait sympa."
Ryan: "Tu plaisantes! Tu vas loger chez moi! C'est pas la place qui manque."
Claudia: "Bon d'accord. Si tu insistes je veux bien. Je te rappelle pour te confirmer l'heure du vol."
Une heure plus tard, elle était dans l'avion, en direction de la Floride.
Pendant ce temps, au CBI, Jane ressassait les conseils de Claudia tandis que Térésa commençait à se faire sérieusement du soucis pour sa soeur. Elle la croyais capable de faire une bétise irréversible. L'agent Lisbon demanda à Jane ce qu'elle lui avait dit avant de s'en aller.
Jane: "Vous me reparlez maintenant!"
Lisbon: "Allez Jane, ne faîtes pas l'enfant."
Jane: "Ce n'est pas ce qu'elle a dit mais plutôt le ton sur lequel elle l'a dit. J'ai eu l'impression que ça sonnait comme un adieux."
Lisbon: "Pourvu qu'elle ne fasse pas une bêtise, encore."
Jane: "Qu'est-ce que vous insinuez là?"
Térésa lui raconta que à l'adolescence, Claudia avait fait une tentative de suicide et par la suite, avait été suivie par un psy. Elle savait que Jane comprendrait pour avoir vécu une situation similaire.
Patrick se leva et Lisbon s'effondra en larmes dans ses bras. Cho, qui les avait écouté, mis sa rancouer de côté et retourna chez lui pour s'assurer que Claudia n'avait rien fait de fâcheux.
Sur place, il frappa à la porte avec insistance mais elle était ouverte. Il entra donc, pour se rendre compte que la maison était totalement vide. Claudia était partie sans laisser d'adresse. Cho resta là, prostré, un long moment. Il regrettait amèrement ses paroles blessantes. C'était sa faute si la jeune femme avait fui précipitamment. Il ne lui avait pas laissé la moindre chance.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  Sweetylove30 le Mar 22 Mar 2011 - 15:23

enfin Cho se rend compte de sa betise, il etait temps, et puis ce n'estpeut-etre pas trop tard.
Lisbon qui fond en larmes dans les bras de Jane, peut-etre que pour eux aussi il n'est pas trop tard
VLS :vivement: :vivement: :vivement:

Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  Jiisbon le Mar 22 Mar 2011 - 20:41

ah enfin un oeu lisbon avec jane, oufff (térésa biensur)

bien mérité jane, ça remet les idées en place. Twisted Evil

bravo pour cette suite super bravo

Jiisbon
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Lisbon & Jane
Localisation : N'importe où, tant que qu'il y a du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  Invité le Mer 23 Mar 2011 - 15:20

Claudia attérit à Miami en fin d'après midi. A sa descente de l'avion, Ryan était là, comme convenu, pour la récupérer. Ils firent le tour de la ville avant de se rendre chez le jeune homme. Claudia déballa sa balise et Ryan lui fit visiter les lieux.
Claudia: "Tu t'es moqué de moi quand tu disais avoir un appart immense. C'est minuscule ici. En plus il n'y a qu'une chambre."
Ryan: "Et alors! Je dormirais sur le canapé, c'est pas un problème."
Claudia: "Pourquoi? C'es ridicule, on peut partager le lit."
Ryan: "C'est ça! Je me rappelle très bien ce qui s'est passé la dernière fois qu'on a partagé un lit. On a pas vraiment dormi."
Claudia: "Ok! Tu prendras le canapé!"
La jeune femme avait pris une résolution: nouvelle ville/ nouvelle vie. Elle voulait effacer tout ce qui était arrivé avant. En particulier l'épisode désastreux de Sacramento.
En Californie, l'agent Lisbon, n'ayant aucune nouvelle de sa soeur, envoya Rigsby à la morgue, afin de récolter des informations. L'agent rencontra le meilleur ami de Claudia.
Rigsby qui venait en tant que civil: "Bonsoir, Wayne Rigsby, je suis un ami du dr Lisbon. Vous sauriez où la trouver?"
Jeff: "Vous êtes du CBI, vous. Il y a écrit flic sur votre front."
Wayne: "Je ne suis pas ici en tant qu'agent."
Jeff: "Claudia. Hum! Ca me revient, elle doit être à Miami à l'heure actuelle. Ils ont un département de médecine légale à la pointe du progrès. J'aimerais être à sa place au lieu de moisir ici."
Wayne: "A Miami donc. Merci pour le renseignement."
Rigsby donna cette info à Lisbon qui fut incroyablement soulagée de savoir sa soeur en sécurité.
Jane: "Vous voyez, il ne fallait pas vous en faire."
Lisbon: "J'y peux rien, c'est ma petite soeur."
Jane: "J'imagine que je ferais la même chose si je n'étais pas fils unique."
Wayne informa Cho que Claudia était partie en Floride. Kimball espérait qu'elle n'avait pas quitté l'Etat, mais la jeune femme avait mis une distance considérable entre eux. Le message était clair, elle ne voulait plus entendre parler de lui. Du moins c'est ce que Cho en conclut, à regret.
La vie reprit son cours, à Sacramento, comme si le Dr Lisbon n'était jamais venu. Seul Kimball avait du mal à tirer un trait sur cette femme. Il s'enfonçait lentement et en silence dans la dépression.
A l'inverse de Jane qui se rapprochait jour après jour, un peu plus de Térésa. Jusqu'à oser l'inviter à un dîner, dans sa villa, qui s'acheva en petit déjeuner.
Cette nuit là, c'est Térésa qui était venu à Jane. Lui, n'avait pas d'arrière pensée en la conviant chez lui. Il n'avait pas prémédité cette relation, pensant simplement se réconcilier avec Lisbon. Cela s'était passé de façon très romantique, devant le feu de cheminée. Ils avaient commencé à flirter innocemment puis c'était devenu plus sérieux. Avant de s'assoupir l'un contre l'autre, enveloppée dans une couverture, jusqu'au petit matin.

Chapitre 27

A son réveil, le mentaliste était torturé par des sentiments contradictoires. Il était partagé entre le bonheur d'avoir concrétisé son amour pour Lisbon et la culpabilité d'avoir été infidèle à sa femme. Il s'était juré de venger sa famille avant de penser à refaire sa vie. Il n'avait pas tenu sa promesse. Lisbon ouvrit les yeux pour constater le malaise de Jane. Elle posa sa main sur son torse et l'embrassa, ce qui apaisa le consultant.
Cette relation intime n'étant pas autorisée au sein du service, les deux amants se montrèrent discrets. Ils ne changeraient pas leurs habitudes. Au travail, ils redevenaient de simples collègues.
Jane et Lisbon, après un dernier baiser enflammé, partirent séparément au bureau. Patrick aurait voulu prolonger cet instant.
Térésa relâchant son étreinte: "On va être en retard, si ça continue."
Jane: "On s'en fiche, c'est toi le patron."
Lisbon: "Oui mais si on est en retard tous les deux, Higthower va soupçonner quelque chose. Je préfère éviter ça!"
A des kilomètres de là, Claudia ne trouvait plus le sommeil depuis des jours. Les somnifères n'avaient aucun effet. Les rares fois où elle parvenait à fermer l'oeil, elle était sujette aux cauchemars et au réveil, s première pensée concernée toujours Kimball. La jeune médecin était devenu quasi insomniaque, passant ses nuits plongée dans ses rapports d'autopsie. Son colocataire lui en fit la remarque.
Ryan: "T'arrives toujours pas à dormir. Ca fait des jours que tu es dans cet état, tu devrais voir un médecin."
Claudia: "J'en vois tous les jours des médecins. Leur diagnostic est unanime, je suis vivante."
Ryan: "C'est pas drôle! Tu veux pas me dire ce qui te préoccupe?"
Claudia: "T'es mignon, mais c'est rien du tout. Te fais pas de bile. Je vais très bien! Je t'assure."
Ryan: "D'accord, mais si tu as besoin de te confier, je suis là."
Claudia lui sourie en guise de réponse et une fois seule, attrapa son mobile et composa le numéro de Kimball.
L'agent décrocha: "Cho!... Allo..."
La médecin restait muette, elle souhaitait uniquement entendre le son de sa voix.
Cho n'obtenant pas de réponse insistait: "Allo! Claudia c'est toi?"
Il n'entendit plus que la tonalité, mais il savait que c'était elle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  Sweetylove30 le Mer 23 Mar 2011 - 15:59

joie5 joie5 joie5 joie5 joie5 joie5 joie5 joie5 joie5 joie5 joie5 joie5
enfin Jane et Lisbon sont ensemble mais triste1 triste1 pauvre Claudia et pavre Cho soupir j'espere qaue ca va aller pour eux prie

Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  Jiisbon le Mer 23 Mar 2011 - 20:06

génial !!! vivement la suite Very Happy bravo

Jiisbon
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Lisbon & Jane
Localisation : N'importe où, tant que qu'il y a du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  Jen'ny le Jeu 24 Mar 2011 - 13:07

J'aime cette fic et je veux la suite Very Happy

Jen'ny
Consultant au CBI
Consultant au CBI

Féminin Personnage préféré : Jane.
Loisirs : Séries, écriture, fan art, sciences....
Localisation : Ici et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  Invité le Jeu 24 Mar 2011 - 16:41

Merci!!! merci merci merci
La suite!

Ryan revint au chevet de son amie: "Bon ça suffit! On va sortir! Ca te fera du bien de changer d'air et de voir du monde."
Devant l'insistance du jeune homme, elle l'accompagna à une soirée où était réunis les membres de la police ainsi que le ghota de la ville. La jeune femme, n'était pas enchantée d'être là, se sentant étrangère et surtout ne raffolant pas de ce genre de mondanité.
Depuis son arrivée à la réception, Claudia se sentait observée. Un homme s'approcha d'elle, il lui tendit la main.
Claudia: "Pardon, mais, on se connaît?"
L'homme: "Vous non mais moi oui. Je suis le Dr La Roya. Mais ne soyons pas si formel, appelez moi Johnathan."
Claudia: "Et je peux savoir comment vous savez qui je suis?"
Le Dr La Roya: "J'ai eu l'occasion de faire partie de vos enseignants à la faculté de médecine. Vous étiez une élève brillante, Melle Lisbon."
Claudia qui n'avait aucun souvenir de cet étrange individu, se fia à son intuition et écourta la conversation pour rejoindre les autres invités. Cette rencontre lui fit froid dans le dos d'autant que ce docteur ne la quittait pas des yeux de toute la soirée. Avant la fin de la fête, la jeune femme décida de rentrer à l'appartement, en taxi, après en avoir avisé Ryan. En sortant du véhicule, elle se hâta vers l'immeuble, se croyant suivie. Elle ouvrit la porte, entra et verrouilla derrière elle. Son téléphone la fit sursauter. C'était Térésa.
Claudia: "Oui!"
Térésa: "Ah! T'imagines pas combien je suis contente de t'entendre!"
Claudia: "Qu'est-ce qu'il y a Lisbon?"
Térésa: "Tout va bien, tu as l'air essouflée!"
Claudia: "J'ai couru pour décrocher."
Térésa: "Tu ne devineras jamais qui est dans mon lit."
Claudia: "Je sais pas. Rigsby?"
Lisbon: "Mais non, qu'elle idée!"
Claudia: "Quoi? Tu me dis que je ne trouverais jamais, alors c'est une option assez farfelue. Je sais bien que c'est Jane. Il était temps! Merci du scoop, mais je suis épuisée là tout de suite, alors on se rappelle."
Lisbon: "Tu ne me demande pas comment va Cho?"
Claudia avait déjà raccroché.
Quelques secondes s'étaient écoulées quand une lettre glissa sous la porte. Elle regarda par le judas mais ne vit personne. Ce courrier lui était personnellement adressé. Comment cela était possible, personne ne savait que le Dr Lisbon habitait là. D'une main tremblante, elle décacheta l'enveloppe, avec des gants pour ne pas contaminer d'éventuelles traces d'ADN.
Elle lu ces mots:
Inutile de te cacher,
Je vois tout ce que tu fais
Inutile de t'échapper
Nous serons bientôt rassemblés

Et en guise de signature, un smiley rouge était dessiné.
Elle avait bien sûr entendu parlé du tueur en série de Californie, John le Rouge. Si c'était lui, que lui voulait-il? Claudia rappela aussitôt Térésa.
Claudia: "C'est encore moi. Je viens de trouver une lettre sur le pas de la porte. Elle est anonyme mais..."
Térésa: "Mais quoi?"
Claudia: "Ne t'affole surtout pas, ça ne veut peut-être rien dire mais... Il y a un smiley au bas de la page. Térésa?"
L'agent Lisbon: "Oui, heu... Tu es seule? Tu es sûre que personne ne t'a suivie. Enferme toi et n'ouvre à personne!"
Claudia avec sa désinvolture naturelle: "Relax! C'est sûrement une blague, c'est tout. Et en plus je loge chez un flic. Y'a très peu de chance qu'il m'arrive quoi que ce soit.
Térésa: "Non, c'est très sérieux, alors fait ce que je te dis! J'arrive dès que j'ai un vol!"

Chapitre 28

Lisbon réveilla Jane pour lui exposer le problème. Elle posa ses lèvres sur les siennes pour le tirer du sommeil en douceur.
Elle murmura: "Patrick ouvre les yeux."
Jane: "Bonjour toi. Déjà debout! Et notre grasse matinée?" Sa vue s'éclaircie et il ajouta: "Tu fais une drôle de tête, qu'est-ce qu'il y a?"
Térésa: "C'est Claudia, elle a appelé. Je crois que John le Rouge en a peut-être après elle."
Jane se leva et s'habilla aussitôt, pendant que l'agent Lisbon contactait l'aéroport pour réserver un vol à toute son équipe. Ensuite elle joignait ses trois agents pour leur présenter la situation.
Patrick conseilla à Lisbon de se calmer et de réfléchir avant d'agir dans la précipitation.
Lisbon un peu surprise de la décontraction du consultant (en général lorsqu'il était question de John le Rouge, il perdait son sang froid.): "Tu as raison, je dois en priorité informer Hightower et lui demander l'autorisation pour enquêter en dehors de l'Etat, sinon on aura les mains liées. Aussitôt, elle obtint le précieux sésame.
En attendant l'arrivée du CBI, Claudia relu ses notes concernant l'autopsie à laquelle elle avait assisté la veille. Un détail lui avait échappé sur le coup. La victime avait les ongles vernis avec du sang. Le mode opératoire de John Le Rouge! Ce sang n'appartenait pas à la victime et était en attente d'analyse. La jeune femme pris le risque de se rendre au labo, avec le passe "emprunté" à Ryan Wolfe. Elle accéda aux locaux de la scientifique en évitant les caméras de surveillance. Sur place elle fit elle-même les manipulations nécessaires. Puis elle entra les données dans l'ordinateur et lança la recherche. Un résultat apparut: Dr Claudia Anne Lisbon.
Elle remit tout en ordre, comme si de rien était, avant de quitter le laboratoire.
Sur le chemin du retour, elle était hors d'elle, répétant: "Ca va pas recommencer, c'est un cauchemar!"
Elle était tellement en rage, qu'elle ne remarqua pas qu'elle était suivie par deux hommes qui l'avaient pistée depuis un moment. Ils la rattrapèrent, et tournèrent autour d'elle un couteau à la main.
L'un d'eux dit: "Salut ma jolie tu sais que c'est dangereux par ici!"
Claudia n'était pas franchement impressionnée par leur manège et répondit: "Ca dépend pour qui? Toi ou moi?"
Il riait et dit en plaquant son couteau sur la gorge de la jeune femme: "Tu veux rigoler alors on va s'amuser un peu, tous les deux!"
Claudia tordu le bras du délinquant et lui pris l'arme qu'elle pointa sur son coup, le coupant légèrement.
Elle leur dit: "Je suis pas d'humeur à supporter les conneries de deux petites frappes, alors ne m'énervez pas!" Elle relâcha son agresseur.
L'homme s'essuyant le coup: "Elle est cinglée, on se barre!"
Ainsi débarrassé, Claudia continua son chemin jusqu'à l'appartement. Ryan était revenu, il dormait.
La docteur, elle essayait de comprendre comment son propre sang s'était retrouvé sur ce cadavre.
Puis soudain, elle, se souvint qu'elle avait fourni un échantillon de sang lors de son entretien d'embauche. Restait à découvrir qui y avait eu accès.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  Sweetylove30 le Jeu 24 Mar 2011 - 16:54

ca devient gloque tout ca ma Twisted Evil s j'aime alors je te dis VLS demon demon demon

Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  Jiisbon le Jeu 24 Mar 2011 - 18:59

géniiiiiial !

vls ! hysteriq

Jiisbon
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Lisbon & Jane
Localisation : N'importe où, tant que qu'il y a du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  Invité le Sam 26 Mar 2011 - 11:52

Le lendemain, comme elle le craignait, Claudia était convoquée à la police scientifique pour cette histoire de sang.
Elle pris une douche avant de s'y rendre et c'est à ce moment que la sonnette retenti. Ryan ouvrit et accueilli Lisbon et son équipe.
Térésa entra la première: "Bonjour, je suis l'agent Lisbon CBI, et accessoirement la soeur de Claudia. Vous devez être le détective Wolfe."
Ryan qui n'avait pas eu le temps d'enfiler une chemise était torse nu et c'est là que Claudia apparut enveloppée dans une serviette. Elle remarqua tout de suite la présence de Kimball parmi le groupe. La situation aurait parue équivoque à n'importe qui. Levant les yeux au ciel, Claudia soupira car elle supposait bien ce que l'agent allait en déduire.
Claudia: "Térésa! Quel timing. Ton vol, enfin, votre vol s'est bien déroulé j'espère." Elle entraîna sa soeur à l'écart des oreilles indiscrètes. "T'avais vraiment besoin de les traîner tous avec toi?"
Térésa: "Désolé que ça te contrarie à ce point, mais je pouvais pas faire autrement. Ils sont tous en charge de ce dossier."
Claudia, légèrement énervée: "Ah oui! Tous, vraiment!"
Térésa: "Oui, et même Cho, si c'est ça qui te préoccupe. Ecoute, je comprend tout à fait que tu ne sois pas ravie de sa présence mais il faudra t'y faire."
Sa jeune soeur s'était habillée tout en discutant.
Térésa constatant son empressement lui demanda: "Où tu file si vite?"
Claudia: "A Tombouktou! Peut-être que là-bas on me foutra la paix! J'ai une déposition à faire à la police, ce sera pas long."
Térésa: "D'accord, alors on se voit après, on est descendu à l'hôtel Four seasons."
Claudia: "Le Four Seasons! Rien que ça! Ca marche, j'y serais."
Son témoignage fut très bref car elle avait un alibi plus que solide. A l'heure du crime, elle se trouvait en salle d'autopsie. Les caméras de surveillance le prouvaient mais aussi les médecins présents ce jour-là. Claudia repartie donc libre et lavée de tous soupçons.

Chapitre 29

Le docteur Lisbon rejoint Térésa au bar de l'hôtel.
Térésa: "Déjà!"
Claudia: "Je t'avais dit que ça serait vite fait."
L'agent Lisbon en revint à l'affaire qui les avait conduits à Miami: "Tu as cette fameuse lettre sur toi?"
Claudia la lui tendit: "J'ai vérifié, il n'y a pas d'empreintes ni de trace ADN."
Lisbon: "Une vrai pro, tu as pensé à tout!"
Claudia: "Déformation professionnelle."
Rigsby et Cho descendirent à leur tour mais seul Rigsby s'assit avec les deux femmes. Kimball restait à l'écart, essayant difficilement d'éviter de regarder la médecin. A l'inverse de Claudia, qui se débrouillait bien à ce jeu là.
Puis se fut le tour de Jane avec Grace, de se présenter dans le salon, où, conformément à ses habitudes, le consultant commanda une tasse de thé. Le barman, un peu surpris par cette demande pas banale le lui servit.
Patrick s'installa ensuite à la table des docteur et agent Lisbon.
Térésa après sa lecture: "C'est clairement une menace!"
Claudia: "Tout de suite les grands mots, tu dramatises."
Jane: "Non, elle a raison, et je pense même que cette menace vous ai destinée mais aussi à l'agent Lisbon."
Claudia trouvait cette conclusion ridicule et ricana nerveusement.
Jane: "Ne prenez pas ça à la légère."
Claudia: "Ok! Pas la peine de vous énerver. Mais que signifie ce "Je vois tout ce que tu fais" d'après vous?"
Rigsby: "Peut-être qu'il vous espionne?"
Claudia cynique: "Bravo Sherlocq, j'aurais pas deviné."
Rigsby: "Ce que je voulais dire c'est que peut-être qu'il vous espionnait déjà à Sacramento. Souvenez-vous pour l'affaire de ces jumelles enlevées par John le Rouge. Il avait truffé leur chambre de caméras.
Térésa félicita son agent pour cette suggestion et passa un appel au CBI pour envoyer une équipe technique à l'ancienne maison de Claudia. Après une fouille minutieuse, ils mirent la main sur un véritable réseau de caméra au quatre coin de l'habitation. Mise au courant de cette découverte, l'équipe en conclue que le schéma se reproduisait. John le Rouge avait été témoin de la relation de Claudia et Jane, et également du lien existant entre Térésa et le mentaliste. Patrick savait que le tueur prévoyait certainement de s'en prendre aux deux personnes les plus proches de lui ces derniers mois. Comme pour sa femme et sa fille.
L'agent Lisbon: "Il faut te placer sous protection policière, immédiatement."
Claudia: "C'est une blague! Et mon boulot?"
Térésa: "Je leur expliquerais."
Jane: "Lisbon, vous aussi vous devez être protégée."
Térésa: "Moi je suis flic, ça ira. Merci, mais je n'ai pas besoin de protection." Elle s'adressa à Claudia: "Tu vas t'installer dans cet hôtel."
La docteur leva le pouce, malgré ses réticences: "Génial!"
Térésa ajouta: "Par contre, il n'y a que trois chambre disponibles, avec un lit et un canapé chacune. Il va falloir s'organiser."
Après réflexion, et sachant qu'elle ne pouvait pas associer certaines personnes, en particulier, Jane, Cho et Claudia, l'agent en chef les dispatcha de la façon suivante: la première chambre serait pour Lisbon et Jane, la deuxième pour Claudia et Rigsby et enfin la dernière pour Van Pelt et Cho. De cette façon il ne devrait pas y avoir de problème.
Le soir venu, chacun rejoint sa chambre respective.L'agent Lisbon donna un dernier conseil à Rigsby: "Ne la quittez pas des yeux une seconde. Soyez extrêmement vigilant. Et s'il le faut vous pouvez utiliser ça." Elle lui donna une paire de menottes.
Rigsby: "C'est pas un peu exagéré? Je crois que j'arriverais à maîtriser une fille de son gabarie sans ça."
Lisbon: "Croyez-moi, je connais ma soeur, elle va essayé par tous les moyens de vous fausser compagnie. Méfiez-vous!"
C'était exactement ce que prévoyait Claudia. Elle attendait que Wayne tombe de sommeil. Mais les heures passaient et il ne s'endormait pas. Sachant que l'agent Rigsby avait un faible pour elle, elle tenta de le séduire pour arriver à ses fins.
Claudia s'approcha du fauteuil où il était assis et commença son petit manège: "Wayne, je m'ennuis! La nuit va être longue, on pourrait trouver un moyen agréable de s'occuper." Elle avait fait le tour du fauteuil et se trouvait face à l'agent qui était terriblement gêné surtout quand elle s'assis sur ses genoux et se pencha comme pour l'embrasser.
Rigsby: "On peut pas faire ça! Cho va me tuer."
Lorsqu'il entendit un clic métallique, il était menotté à l'accoudoir.
Claudia: "Désolé agent Rigsby! Mais je déteste être prisonnière. Tchao!" Elle jeta les clés par la fenêtre.
Rigsby: Claudia! Revenez! Détachez-moi!"
Il s'acharnait sur ses menottes mais, pris au piège, il ne pu l'empêcher de sortir de la chambre.
La fugitive vérifia discrètement que le couloir était vide et descendit jusqu'au bar. Là-bas, elle vit Kimball accoudé au comptoir. Claudia commanda une téquila.
Cho: "Où est Rigsby? Je croyais qu'il devait pas te lâcher d'une semelle."
Claudia: "J'ai fait le mur."
Le barman servit la jeune femme.
Cho: "C'est pour moi."
Claudia: "T'es pas obligé de faire ça." Au barman: "Mettez ça sur ma note, chambre 45 et laissez la bouteille. Merci."
Cho: "Qui est dans la 45?"
Claudia souriant: "J'en ai aucune idée."
Ryan Wolfe entra dans l'établissement et s'approcha. Il s'installa sur le tabouret entre la jeune légiste et l'agent.
Claudia: "Ryan. Pour une surprise. Qu'est-ce que tu fais ici?"
Ryan: "Je me faisais du soucis, j'ai pas de nouvelles depuis que tu as déménagé dans cet hôtel. Je me disais qu'on pourrait aller dîner."
Cho écoutait d'une oreille tout en vidant son verre. Claudia lui lança un regard cherchant une réaction de sa part, puis répondit à Ryan: "C'est à dire que, je suis assignée à résidence jusqu'à ce que l'affaire soit bouclée."
Ryan: "Ouais, je m'en doutais à vrai dire. Mais on peut remettre ça à plus tard."
Claudia: "Ca risque de prendre du temps."
Ryan :" C'est pas grave, j'attendrais!" Il l'embrassa sur la joue avant de repartir.
Cho: "T'es avec lui maintenant si je comprend bien."
Claudia: "Je l'ai été à une époque mais il y a prescription. Maintenant on est de simples amis c'est tout."
Cho: "C'est pas l'impression que ça donne. En tout cas de son côté."
Claudia: "Possible, mais il se fait des illusions."
Kimball ne regardait pas la jeune femme, il gardait les yeux baissés sur son verre.

Chapitre 30

Le dr Lisbon emporta la bouteille et commença à marcher jusqu'à l'escalier. A sa grande stupéfaction, Cho l'avait suivie et avant qu'elle ne dise quoi que ce soit, elle se retrouva dans les bras de l'agent qui l'embrassa.
Claudia: "C'est pas une bonne idée. En plus t'es complètement bourré. Demain tu auras des remords d'avoir fait ça."
Elle se libéra de son étreinte le laissant seul, puis elle frappa à la porte de la chambre de Térésa.
Claudia: "C'est moi, ouvre!"
Térésa: "Je l'aurais parié! Qu'est-ce que tu as fait à ce pauvre Rigsby?"
Claudia: "Oh! Disons qu'il n'a pas voulu quitter son fauteuil! Il y est très attaché! Tu es seule?"
Térésa: "Entre! Jane est allé faire un tour, j'ai l'impression que tout le monde est insomniaque aujourd'hui."
Les deux soeurs passèrent la nuit à parler en vidant leur bouteille de Téquila.
Térésa: "Dis! Y a quelque chose entre toi et le gars de ce matin? Forcément parce que tu te baladerais pas à moitié nu dans son salon, sinon!"
Claudia: "Si ta question c'est si on a couché ensemble, oui mais pas depuis 5 ans au moins. Après une fois, on a compris que ça ne marcherait pas et on est resté ami."
Térésa se servant un autre verre: "Où tu l'as déniché cette bouteille?"
Claudia: "Au bar, en bas. Mais j'y ai pas trouvé que ça. Je suis tombé sur Cho!" Elle bu une gorgée.
Térésa: "Et? Raconte!"
Claudia: "Il m'a embrassé et comme d'hab, je l'ai envoyé sur les roses. C'est pathétique! J'arriverais jamais à le récupérer. Pourquoi je foire tout. Je finirais seule avec mes chats."
Les deux femmes, fortement en état d'ébriété, tombèrent de sommeil rapidement.
Environ une demi heure plus tard, Jane et Cho remontèrent à l'étage. Le consultant découvrit avec horreur un message fixé sur la porte qui le replongea des années en arrière:
"Cher Mr Jane,
Vous n'avez pas protégé celles que vous aimiez, autrefois.
Vous n'avez pas pu protéger celles que vous aimez, aujourd'hui."

Le consultant poussa fébrilement la porte, découvrant le smiley sur le mur. Il s'attendais à retrouver les corps sans vie des deux soeurs. Mais elles n'étaient pas là. Cho accourut son arme à la main, pour faire le même constat. La première idée qui vint à l'esprit de Jane était que John le Rouge les avait enlevée mais il ignorait si elles étaient mortes ou vivantes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  Jiisbon le Sam 26 Mar 2011 - 15:30

ah ! vite la suite, tu me fait peur là ! affraid

Jiisbon
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Lisbon & Jane
Localisation : N'importe où, tant que qu'il y a du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  Jen'ny le Sam 26 Mar 2011 - 18:04

J'adore cette fic !!!!

Jen'ny
Consultant au CBI
Consultant au CBI

Féminin Personnage préféré : Jane.
Loisirs : Séries, écriture, fan art, sciences....
Localisation : Ici et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  Invité le Dim 27 Mar 2011 - 11:08

Cho espérait que Claudia était retournée avec Rigsby directement. Il couru vers la chambre où Wayne était toujours menotté.
Cho le libéra: "Tu as vu quelque chose? Qui a emmené Claudia?"
Rigsby ne comprenait rien à tout ça: "De quoi tu parles, c'est elle qui m'a attaché. Pourquoi, qu'est-ce qui c'est passé?"
Cho: "John le Rouge les a enlevées. Elle et Lisbon."
Rigsby: "Comment t'en es si sûr, elles sont peut-être sortie!"
Cho: "Il a laissé un mot pour Jane où il dit qu'il les a toutes les deux.
Les agents retrouvèrent Jane qui semblait abattu, et ne disait rien. Le consultant ne savait plus quoi faire, pensant qu'il était trop tard.
Van Pelt, mise au courant par Wayne proposa de faire appel à la police locale car à eux trois ils ne seraient pas efficace. Le mentaliste était dans une détresse telle que ses collègues décidèrent de le laisser à l'écart jusqu'à ce qu'il reprenne ses esprits. Cho était dans le même état mais il donnait le change en ne laissant rien transparaître. Les agents du CBI avisèrent la police de Miami dans ses locaux. C'est le lieutenant Caine qui les reçu.
Van Pelt brandissant sa plaque: "Agent Grace Van Pelt du CBI, et voilà les agents Cho et Rigsby."
Caine: "Oui, le détective Wolf m'a parlé de vous. Qu'est-ce que nous pouvons faire pour vous aider?"
Van Pelt lui fit un bref résumé de l'affaire en mentionnant leurs soupçons sur John le Rouge.
Caine: "J'ai entendu des échos à propos de ce tueur en série. Toutes mes équipes sont à votre disposition. On va déterminer un périmètre de recherche. Et faire intervenir la brigade cynophile, dans le cas où on devrait chercher des corps. Désolé d'être aussi franc mais d'après le mode opératoire de ce psychopathe, les chances de retrouver vos collègues en vie sont minimes."
Van Pelt: " Nous en sommes conscients."
Caine: "Si je vous dit ça, c'est pour que vous vous prépariez au pire. Mais on va tout mettre oeuvre pour les retrouver."
Le lieutenant donna ses directives aux services concernés par les recherches. Il ne restait plus qu'à attendre un résultat,quel qu'il soit.
Les agents retournèrent à l'hôtel pour chercher d'éventuels indices dans la chambre de Lisbon. Jane avait détaché le message de John le Rouge et le fixait sans relâche.
Van Pelt: "Jane, tu devrais te reposer, va dormir un peu. La police nous a promis de nous appeler dès qu'ils aurons une piste."
Jane: "Quand ils auront trouvé leurs cadavres, tu veux dire."
Van Pelt: "On en sait rien. Moi je préfère me dire qu'elles sont saines et sauves."
Jane: "Oui mais toi tu es naïve, moi je suis réaliste."
Van Pelt ne se vexa pas, elle savait que Patrick n'était pas lui-même à cet instant. Il souffrait de la perte brutale de Térésa.
Grace et Rigsby s'installèrent dans le salon du "Four season" afin de parler sans la présence de cho et Jane, tous deux très affectés.
Grace: "Tu crois que Cho tiendra le coup?"
Rigsby: "En tout cas il en a l'air. Mais Jane, par contre, il va pas tarder à craquer, je crois."
Grace: "Ouais, t'as raison pour Jane. Mais tu te trompe pour Cho. Je me méfie, il a toujours l'air d'encaisser mais j'ai peur qu'à force, il s'écroule d'un coup sans prévenir."
Elle regarda sa montre.
Grace: "Je vais devenir folle si il se passe pas très vite un truc. Bon ou mauvais mais il faut que ça bouge!"
A peine avait-elle terminée sa phrase que Jane déboula dans la salle. Il venait de recevoir un appel de John le Rouge qui disait:
"Tes deux princesses sont à moi,
A la nouvelle Lune, l'une sera
Et l'autre rejoindra,
Ta famille dans l'au-delà.
Sauras-tu choisir celle que tu aimes,
C'est là un cruel dilemme.
A raison ou à tord,
Une des deux trouvera la mort."

TIC TAC, l'horloge tourne, Mr Jane! Vous avez deux jours pour décider qui sera sauvé. Si aucun choix n'est fait, elles seront toutes les deux tuées.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  Jiisbon le Dim 27 Mar 2011 - 17:02

oh non ! alors là ... mais comment il va faire pour se ssortir de la ? affraid

vivement la suite !!!

très bien écrit sinon Very Happy bravo

Jiisbon
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Lisbon & Jane
Localisation : N'importe où, tant que qu'il y a du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  alamanga le Dim 27 Mar 2011 - 21:01

Oh mais c'est affreux ce dernier message! affraid

vivement la suite!

alamanga
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Cho, Lisbon, Jane. Van Pelt et Rigsby aussi.Abbott, Fischer, Wylie et Vega.
Loisirs : La TV, me balader, visiter...et rêver!
Localisation : Devant mon ordi, sous le soleil exactement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  Sweetylove30 le Dim 27 Mar 2011 - 21:35

euh lilia... pas que je veuille te faire peur mais... si tu veux pas une vague de depression sad1 et de suicide argh sur le fo va falloir vite les sauver, je dis bien LES parce que mine de rien je l'aime bien Claudia moi calin
alors je vais attendre la suite bien sagement zen zen :vivement: :vivement: :vivement: :vivement:

Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'erreur de parcours ^

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum