La lettre ^

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La lettre ^

Message  Sweetylove30 le Lun 4 Avr 2011 - 16:46

Salut les amies
Un nouvel OS pour vous fair plaisir Very Happy je l'ais ecris cetre nuit pour me detendre apres une bonne journee a la fete foraine et une soiree au boulot alors que je devais etre de repos
Comme j'etais pas mal fatiguee, je ne suis pas sure que ce soit bien ecris mais bon, vous etes seules juges de mon travail
Je dis un grand merci a mon papa qui m'a beaucoup aide sur cet OS

Bonne lecture study study study study study


*********************


La lettre



Il est bien connu que Patrick Jane n’était pas du genre à s’encombrer de scrupules lorsqu’il s’agissait de Teresa Lisbon, bien au contraire. Il aimait à la rendre folle, la faire tourner en bourrique et il y arrivait plutôt bien.
Alors, en ce matin ensoleillé de Juin, il déambulait dans les couloirs du CBI à la recherche de sa douce et compréhensive patronne, enfin disons plutôt sa sévère et intransigeante patronne. Il savait qu’elle était dans les locaux pour avoir vu sa voiture sur le parking mais il n’avait pas encore eu le plaisir de la croiser et cela le rendait un peu morose. Il ne l’avait pas encore embêté aujourd’hui et il lui fallait sa dose pour bien commencer la journée.
Ne l’ayant pas trouvé dans son bureau, il pensait la trouver dans la cuisine, mais là encore il avait fait choux blanc.

En passant devant le bureau de Hightower, il pu constater qu’elle s’y trouvait bien, en grande discussion avec la grande patronne. Elle allait avoir besoin d’un bon café en sortant de là, à voir sa tête, ce ne devait pas être une partie de plaisir. Elle devait encore se faire réprimander pour sa dernière action, justifiée cette fois. Il n’avait fait que se défendre face a un suspect un peu trop entreprenant envers Lisbon et il avait voulut le remettre à sa place, mais l’homme lui avait envoyé une bonne droite et pour une fois il avait riposté, lui ouvrant l’arcade sourcilière au passage.
Lisbon lui avait fait la leçon, mais elle allait avoir à justifier son acte, même si c’était partit d’un bon sentiment, il n’avait pas à intervenir, elle aurait très bien pu se défendre seule, mais Jane avait eu envie de montrer son cote protecteur, il l’avait bien regretté une fois le poing au milieu de la figure.

Le consultant se rendit dans la cuisine et prépara avec le plus grand soin le café de sa patronne. Une fois prêt, il le porta dans son bureau. Elle ne lui en voudrait pas cette fois, du moins l’espérait-il.
Mais alors qu’il allait ressortir de la pièce, son regard fut attiré par une enveloppe sur le bureau. Il s’approcha et pu y lire son nom. Intrigué, il décida de l’ouvrir et de voir ce qu’elle contenait. Il trouva une lettre, soigneusement pliée. Il la déplia et s’installa sur le canapé qu’il avait offert à Lisbon pour la lire tranquillement. Apres tout, il avait le temps, Lisbon ne reviendrait pas avant plusieurs minutes.

“ Cher Jane,
Je ne sais pas trop comment commencer cette lettre, peut-etre même que tu ne la liras jamais. Mais il fallait que je te fasse part de quelque chose de très important pour moi et je ne me vois pas le faire en face, la peur du rejet surement. Alors je t’en fais par dans cette lettre.
Depuis notre première rencontre il y a quelques années, je ne cesse de penser à toi. De te voir tous les jours, ton sourire charmeur, tes magnifiques yeux bleus, tes belles boucles blondes. Tu es vraiment magnifique et mes journées passent tellement plus vite en ta compagnie.
Tu es une personne franche, parfois un peu trop et tu n’as pas peur du qu’en dira-t-on. C’Est-ce que j’aime chez toi. J’aime tout chez toi et je me demande comment cela est possible. Moi qui avais juré de ne jamais m’attacher à un collègue de travail, voilà que c’est fait.
Je rêve de toi toutes les nuits et lorsque le matin j’ouvre les yeux, tu t’y trouve encore. Il me tarde à chaque fois d’arriver au bureau et de te voir en train de boire ton thé. J’aime nos discutions toujours très vives durant lesquelles j’ai l’occasion de passer du temps avec toi.
Tous ça pour dire que je crois que je t’aime, oui moi je t’aime alors que je me doute que ce n’est pas ton cas.
Je souhaite juste que tu ne me regarde pas d’une manière différente après la lecture de cette lettre. Si tes sentiments pour moi ne sont pas les mêmes, alors oublies cette lettre, n’y pense plus et n’y fait jamais allusion. Mais si au contraire tes sentiments sont partagés, j’aimerais que tu m’en fasses part, que tu n’ais pas peur du futur et que tu m’accepte comme que je suis.
Je sais que je ne suis pas la personne la plus apte à montrer ce que je ressens, que je me montre parfois sévère et que je ne souris pas souvent, mais je peux changer, pour toi je le ferais.
Voila, à présent tu le sais et j’attends de savoir comment tu réagiras envers moi.
Avec tout mon amour,

T. Lisbon”

Jane mit un certain temps avant de reposer la lettre sur ses genoux. Il ne s’était jamais imaginé que Lisbon puisse avoir des sentiments comme ceux-là envers lui. Et pourtant, en y réfléchissant bien, il avait noté qu’elle semblait bien plus joyeuse lorsqu’elle se trouvait avec lui, enfin sauf quand il faisait des bêtises.

Il ne savait pas ce qu’il devait faire. Devait-il lui parler? Avait-il lui aussi des sentiments pour elle? De cela il n’en était pas certain. Il est vrai que de la voir chaque matin le réjouissait, de lui apporter son café, de parler avec elle, de partager des moments de tranquillité le soir alors qu’elle remplissait des rapports pendant qu’il somnolait sur son canapé.
Alors peut-etre que oui, il avait des sentiments pour elle. Mais étaient-ils assez forts pour qu’il passe à autre chose, pour qu’il se laisse une chance d’être heureux de nouveau?

Perdus dans ses réflexions, il en oublia où il se trouvait et ce ne fut que lorsqu’il entendit Lisbon donner des ordres à ses collègues qu’il se décida à remettre la lettre a sa place et à quitter le bureau.
Lorsqu’il ferma la porte derrière lui, il tomba nez à nez avec Lisbon justement qui le regarda avec un regard suspicieux.

“_ Que faisiez-vous dans mon bureau Jane?” demanda la jeune femme en jetant un regard derrière son consultant.
“_ Je vous apportais un café,” répondit-il d’une voix qu’il espérait sure. “Je sais que vous ne l’avez pas encore bu ce matin et vous êtes un peu grognon sans votre café du matin.”
“_ Euh… c’est gentil merci.”
“_ Mais de rien.”

Ils se regardèrent un moment, ne sachant pas quoi dire ni faire. Jane se sentait un peu mal à l’aise, il avait lu les pensées les plus profondes de la jeune femme envers lui et pour une fois il se demandait s’il n’aurait pas dû s’abstenir de le faire. Peut-etre qu’elle ne voulait pas lui en faire part, qu’elle avait écrit cette lettre pour mettre sur papiers ses sentiments sans pour autant vouloir qu’il le sache.
Finalement, il s’écarta pour la laisser entrer dans son bureau et alla s’installer sur son canapé pour réfléchir à ce qu’il venait d’apprendre, les choses se bousculant dans sa tête.

Lisbon de son coté prit place devant son ordinateur et l’alluma. Elle vit la tasse de café qui trônait fièrement sur le bureau et eu un sourire en repensant à son consultant. Puis, elle se demanda ce qu’il avait bien pu faire d’autre dans son bureau. Le connaissant, il avait encore dû préparer une mauvaise surprise qu’elle n’apprécierait surement pas.
Elle se leva donc et fit le tour de la pièce à la recherche de ce qui aurait été déplacé ou touché par le mentaliste mais ne trouva rien. Alors elle se mit au travail, savourant la chaleur du breuvage noir qui lui fit du bien après une bonne demi-heure de remontrances.
Jane avait fait une bêtise, certes, mais pour une fois elle ne lui en voulait vraiment pas. Bon elle n’appréciait pas de se faire défendre comme ça, elle était assez grande pour le faire seule. Mais chose étrange, de voir Jane s’énerver contre cet homme parce qu’il était un peu trop familier envers elle l’avait fait sourire. Il était rare de voir Jane ainsi et elle s’était surprise à aimer ça.
Elle passa plusieurs minutes à penser à Jane autrement qu’à son collègue mais plus en homme et elle devait bien s’avouer qu’il était un homme charmant et attirant. Il faisait attention à elle, s’assurait toujours qu’elle ait un café le matin, qu’elle mange à midi et qu’elle ne finisse pas trop tard le soir, restant même jusqu’à ce qu’elle parte.
Oui, elle aimait bien Patrick Jane. Mais aurait-elle un jour le courage de le lui dire? Surement pas. Il pensait encore bien trop à sa femme, et à sa vengeance. Elle ne pourrait pas rivaliser avec ça.

La journée passa et Jane ne se leva que trois fois pour se faire un thé, le reste du temps il le passa allonger sur son canapé à réfléchir. Ses collègues s’inquiétèrent, pensant qu’il devait surement être malade.
Van Pelt fut celle qui osa l’interrompre pour prendre de ses nouvelles.

“_ Jane, tu es malade?” S’enquit-elle en se rapprochant de lui.
“_ Non, je réfléchis”, lui répondit-il sans même ouvrir les yeux, ni se lever.
“_ Et a quoi?”

Il la trouvait un peu trop curieuse et il ne voulait pas avoir à déballer ses pensées devant elle, ni devant les autres. Il se redressa alors un peu et lui fit un grand sourire, lui signifiant ainsi que son temps de réflexions était fini. Elle parut satisfaite et retourna devant son ordinateur.

Lui de son coté ne savait pas vraiment quoi faire, trop de choses se bousculaient encore dans sa tête, trop de questions auxquelles il ne trouvait pas de réponse.
Aimait-il Lisbon? Était-il prêt à passer à autre chose, à oublier sa femme pour être de nouveau heureux avec une autre? Pourrait-il la rendre heureuse?

Tout en réfléchissant, ses pas le menèrent devant le bureau de la jeune femme et il l’entendit parler au téléphone. Curieux, comme toujours, il colla discrètement son oreille contre la porte et écouta la conversation.

“_ Non je ne lui ais pas encore donné la lettre,” entendit-il.

Mais à qui pouvait-elle dire ça? Quelqu’un d’autre était-il au courant de ses sentiments?
Il retourna à son espionnage afin d’en apprendre un peu plus.

“_ Je ne sais pas si c’est une bonne idée, tu devrais le faire toi, je n’ose pas le faire.”

Alors elle aussi avait peur, peut-etre même plus que lui. Il eut un sourire en se disant qu’ils étaient tous les deux terrifié par cette situation. Lui avait peur de ne pas la rendre heureuse mais elle, de quoi avait-elle peur? Du rejet surement, mais il devait y avoir autre chose.

“_ Et puis cette histoire ne me concerne pas…”

Quoi? Comment ça cette histoire ne la concernait pas? Bien sure que si elle la concernait, il s’agissait d’elle et de lui alors pourquoi disait-elle cela?
Encore plus intrigué, il continua d’écouter, encore plus attentif.

“_ Je ne la connais même pas cette Jane alors comment veux-tu que je lui donne une lettre dans laquelle tu lui dis que tu l’aimes? Je suis désolée Tommy mais je ne peux pas t’aider sur ce coup.”

Jane resta sous le choc. Alors cette lettre n’était pas pour lui mais pour une femme, et le T. Lisbon ce n’était pas elle mais Tommy, son frère. Il se sentit soudain très mal, à tel point qu’il s’appuya un peu trop fort sur la porte qui s’ouvrit et il tomba presque dans le bureau, devant une Lisbon étonnait et inquiète.
Elle écourta sa conversation et contourna rapidement son bureau pour venir en aide à son collègue. Elle se pencha au dessus de lui. Il était pale et cela l’inquiéta un peu plus.

“_ Jane est-ce que ça va?” Lui demanda-t-elle en l’aidant à se relever.
“_ Je… oui ça va,” répondit ce dernier, peu sure de sa réponse.

Il avait passé l’après-midi à réfléchir sur son sentiment pour Lisbon, se rendant finalement compte qu’il en avait bien pour elle, plus que pour une simple collègue et amie et il apprenait que tout cela ne servait à rien puisque la lettre n’était pas pour lui.
Il sentit que Lisbon l’installait sur le canapé et posait sa main sur son front pour voir s’il n’avait pas de la fièvre. Mais tout ce qui comptait pour lui c’était que sa curiosité avait vraiment été trop loin cette fois et qu’il allait en souffrir à présent.

Lisbon s’accroupi à coté de son consultant, vraiment inquiète pour lui. Il était vraiment pale et n’avait même pas fait attention qu’elle se trouvait juste à coté de lui. Il devait être malade et elle se dit que le coup qu’il avait prit la veille lui avait surement fait plus mal qu’elle ne le pensait.
Elle se releva pour allé lui chercher un verre d’eau quand son regard se posa sur sa tasse de café et par conséquent sur la lettre qui se trouvait juste à coté. Et là elle comprit. En venant plus tôt dans son bureau, il avait dû voir la lettre et curieux comme il était, en voyant son nom dessus, l’avait ouverte et lu. Mais il ne pouvait pas savoir que ce n’était pas pour lui et Tommy n’avait pas mit son nom complet.

“_ Oh mon Dieu.”

Elle comprit alors pourquoi il avait été calme toute la journée, pourquoi il n’était pas venu une seule fois lui casser les pieds et pourquoi il était mal à présent. Il avait surement aussi entendu sa conversation téléphonique et se rendre compte de son erreur. Et vu sa réaction, il devait en être venu à la conclusion qu’il avait des sentiments pour elle, sinon il ne serait pas aussi mal.

“Le pauvre, pensa-t-elle, il a passé la journée à réfléchir sur se sentiments et moi je viens tout foutre en l’air.”

Elle se sentit vraiment mal pour lui. Elle savait à quel point il était difficile pour lui de penser a une autre femme qu’Angela, qu’il pensait encore bien trop a elle, mais il avait voulu voir au-delà de tout ça a cause d’une foutue lettre que son frère avait écrite. Mais pourquoi avait-il fallut que Tommy tombe amoureux d’une Jane? Et pourquoi avait-il fallut qu’il lui donne cette lettre? A cause de ce malentendu le mentaliste était mal, et elle aussi.

Elle retourna auprès de lui et s’installa sur le rebord du canapé, passant une main sur le visage de cet homme qui finalement n’était pas si chiant finalement. De le voir ainsi lui fit mal au cœur. Elle n’aimait pas lorsqu’il avait mal ou qu’il était triste, elle n’aimait pas le voir souffrir à cause de ses sentiments. Mais d’un autre coté, vu sa réaction, ses sentiments pour elle devaient être assez forts. Et cela la força à réfléchir à ses propres sentiments pour lui. Elle dû alors s’avouer qu’elle aussi ressentait quelque chose pour le beau blond installé sur son canapé, dans son bureau et qui, pour une fois, ne disait rien. Malgré son coté gamin et immature, il était un homme sensible et prévenant envers elle. Si elle réfléchissait bien, jamais aucun homme n’avait agit comme il le faisait avec elle. Peut-etre qu’elle aussi l’aimait bien, plus qu’un simple collègue. Mais était-elle prête à avancer dans cette relation plus que compliquée? Pourrait-elle l’aider à aller mieux et à oublier son passé douloureux?

“_ Lisbon?”

Cette voix la ramena à la réalité et elle reporta son attention sur lui. Il la regardait avec ce petit air triste qu’elle n’aimait pas.

“_ Je suis là Jane,” lui dit-elle en lui caressant la joue.

La main de Jane vint se poser sur celle de la jeune femme et des frissons la parcoururent.

“_ Je suis désolé Lisbon.”
“_ Non Jane, c’est moi qui suis désolée.”
“_ Pourquoi?”
“_ Cette lettre, je sais que vous l’avez lu et je suis désolée de tout ce que cela à engendré.”
“_ Pas moi.”

Lisbon le regarda, surprise de sa réponse.

“_ Je suis désolé d’avoir été trop curieux mais… en même temps cela m’a aidé à me rendre compte que… je tenais à vous.”
“_ Jane…”
“_ Laissez moi finir s’il vous plait.”
“_ Allez-y.”
“_ Je me suis rendu compte que je tenais à vous, plus qu’à une collègue ou amie mais… je ne suis pas encore prêts à aller de l’avant, il y a encore trop d’ombre dans ma vie, trop de danger auxquels je ne veux pas vous exposer. Je sais que vous ne ressentez rien pour moi mais je ne peux m’empêcher de ressentir quelque chose pour vous.”
“_ Pour un mentaliste vous avez parfois du mal à cerner les gens.”
“_ Quoi?”

Alors là il ne comprenait plus rien. Que voulait-elle dire?

“_ Cessez de vous torturer l’esprit Jane.”
“_ Je…”
“_ Moi aussi je ressens quelque chose pour vous, mais comme vous je ne me sens pas encore prête pour ça, mais ça ne veut pas dire que je ne le serais pas un jour, cela veut juste dire qu’il me faut du temps, tout comme vous. En attendant, nous sommes amis et je tiens beaucoup à votre amitié. Alors si cela peut vous aider, on oublie cette lettre, on oublie tout ce qu’il vient de se passer et peut-etre qu’un jour les choses évolueront et à ce moment-là on en reparlera. Ça vous va?”

En voyant le rouge sur les joues de Lisbon, son regard fuyant et la crainte dans sa voix, Jane ne pu qu’être d’accord avec elle. Ils avaient tout les deux des sentiments l’un pour l’autre, mais n’étaient pas prêt à les affronter. Comme elle le disait, un jour peut-etre. En attendant, ils étaient amis et cela lui allait parfaitement. Il fallait laisser du temps aux choses de se faires seules, sans précipitations.

“_ Je suis d’accord avec vous Lisbon, un jour peut-etre les choses changeront et ce jour-là, on reparlera de cette histoire. Mais encore une fois je suis désolé d’avoir été trop curieux et… je suis désolé que vous ayez encore été réprimandée pour mes bêtises.”
“_ Pas de problèmes, allez maintenant sauvez-vous et allez donc boire un thé, ça vous fera du bien.”

Jane se redressa sur le canapé, se retrouvant alors si prêt du visage de la jeune femme qu’il pouvait voir ses taches de rousseurs. Il la trouva encore plus jolie et, avant de se lever, il vint lui déposer un léger baiser sur le bout des lèvres. Il la sentit passer ses mains derrières sa nuque et il passa ses mains derrières son dos pour la rapprocher de lui. Il n’était pas vraiment sur de ce qu’il faisait, mais étrangement, il aimait la sensation de leurs lèvres si étroitement liées.
Ils se reculèrent à bout de souffle et restèrent les yeux dans les yeux. Oui, ils avaient des sentiments l’un pour l’autre. Mais ils n’étaient pas prêts, ni l’un ni l’autre pour entamer une relation plus que professionnelle.

Jane se leva finalement et se dirigea vers la porte. Mais avant de sortir, il revint sur ses pas et prit Lisbon dans ses bras. Prise au dépourvu, la jeune femme mit un certain temps à répondre à l’étreinte, puis elle passa ses bras autours de sa taille et posa sa tête sur son torse, trop heureuse de se trouver là, dans les bras de son consultant. Elle pouvait entendre les battements de son cœur battre au même rythme que le sien. Elle n’était plus très sur de vouloir attendre, elle était si bien là, contre lui, sentir sa chaleur l’envahir. Elle ferma les yeux et savoura ce moment tant qu’elle le pouvait encore. Elle se détacha finalement de lui et lui sourit.

“_ Allez, filez donc avant que quelqu’un ne se mette à votre recherche.”

Et cette fois, il quitta son bureau, la laissant seule avec le souvenir de ce bref mais intense baiser. Elle passa ses doigts sur ses lèvres, sentant encore les siennes si douces.
Elle se dit que finalement, d’avoir voulu aider son frère n’avait pas que des mauvais cotés. Même si elle ne savait pas où les mènerait cette histoire, si histoire il y avait un jour, elle savait que ça en valait la peine. Patrick Jane était l’homme qu’elle attendait, pas de doute la dessus, mais pas maintenant. Ils avaient encore bien trop de choses à régler dans leurs vies respectives et une fois que ce sera fait, ils pourront alors en reparler.

Elle se prit a espérer que ce jour arrive vite pour pouvoir de nouveau se retrouver dans les bras de son consultant. Et c’est la tête pleine de souvenirs qu’elle se remit au travail.

The End

Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre ^

Message  JisbonAddict le Lun 4 Avr 2011 - 17:25

Sweety, je voudrais te dire quelque chose mais je ne sais pas par où commencer scratch Euh... :roll2: mis à part...

WAAAAAOOOOOUUUUUHHHHH !!! vapes2 vapes2 vapes2
RESPECT... amen amen amen

Le début est super bien intriguant super angel que j'ai cru à 100% que c'était Lisbon qui avait écrit cette superbe lettre d'amour (ça décrit bien notre Jane :roll2: love) super :wub: love2 et que ça avait mis Jane dans le doute red_smile angel

Mais j'attrapé un gros fou rire quand j'ai lu que c'était son frère qui était amoureux d'une certaine Jane et non le contraire ! joie joie :haha: :haha:
Quelle boulette boulet :haha: joie

La fin est vraiment trop :wub: amour1 love2 love2 Ils ne veulent pas brusqués ni l'un ni l'autre et veulent prendre le temps d'attendre de se mettre un couple. C'est trop trop romantique, mignon comme tout love love love2 love2
SO JISBON :heart1: love2 vapes :big_love: :kiss_kisbon:
Comme quoi une simple lettre peut leur ouvrir les yeux sur leurs sentiments l'un envers l'autre :roll2: amour1 coeur love2 love2

C'est magnifiquement bien écrit Sweety !!! bravo bravo bravo bravo

Encore une fois... RESPECT... amen amen amen

Merciiii pour ce magnifique OS merci bisou calin

JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre ^

Message  Sweetylove30 le Lun 4 Avr 2011 - 17:29

merci ma JA merci calin contente que ca te plaise, meme si ca ne ressemble pas a ce que je voulais au depart hein
je vais encore ecrire un autre OS mais il ne sera pas la avant au moins demain si j'ai le temps de le finir, sinon ce sera pour Mecredi green_smile

Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre ^

Message  JisbonAddict le Lun 4 Avr 2011 - 17:34

Derien ma Sweety calin Tu le mérites Wink angel calin
Malgré que si ça ne ressemble pas à ce que tu voulais au départ comme tu dis, ton OS est vraiment EXTRA bravo bravo amen amen
Hâte de lire ton prochain OS hysteriq hysteriq mais prends ton temps, on attendra sagement Wink zen angel

JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre ^

Message  Pepe64 le Lun 4 Avr 2011 - 18:43

Waouh c'est tellement beau et tellement :wub: love!! J'adore le suspence est bien mené et moi aussi j'ai piqué un fou rire lorsqu'on apprend que la lettre vient de Tommy lol2 lol2
Non franchement bravo j'addoore!!!

Pepe64
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon
Loisirs : Danse, théâtre, écrire des fics et chanter
Localisation : Avec Patrick Jane!!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre ^

Message  alamanga le Lun 4 Avr 2011 - 20:20

J'ai adoré ton histoire! coeur coeur coeur

Trop drôle le coup de la lettre écrite par Tommy joie

Et Jane qui finalement réfléchit et a des sentiments pour Lisbon love2 love2 love2 love love love
Et le tendre :bibi:

bravo

alamanga
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Cho, Lisbon, Jane. Van Pelt et Rigsby aussi.Abbott, Fischer, Wylie et Vega.
Loisirs : La TV, me balader, visiter...et rêver!
Localisation : Devant mon ordi, sous le soleil exactement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre ^

Message  enjoy le Lun 4 Avr 2011 - 20:59

MDR, je trouvais ça bizarre aussi cette lettre. J'attendais de voir ce que tu nous réservais et je n'ai pas été déçue!!! Ahlala les quiproquos y'a que ça de vrai!!! super

enjoy
Inspecteur de police
Inspecteur de police

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre ^

Message  Johel le Lun 4 Avr 2011 - 21:03

Beaucoup de finesse et de sensibilité dans cet OS
Le quiproquo qui amène les deux persos à se questionner est bien trouvé quand au final bravo
Tu fais partie des "auteurs" que j'aime à lire et dont je recherche le nom dans les fics merci

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"

Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre ^

Message  Elodie14 le Lun 4 Avr 2011 - 21:29

J'aime beaucoup. C'est une bonne idée d'avoir introduit cette lettre.
D'un coup, les sentiments de chacun sont remis en question. super

Elodie14
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon ^^
Localisation : Assise devant mon ordinateur, visionnant mes séries préférées! ;)

http://continuum.frenchboard.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre ^

Message  TiteMaï le Mar 5 Avr 2011 - 17:54

J'ai trop aimé!! super amen

TiteMaï
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon
Localisation : Boulogne/Mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre ^

Message  Invité le Mar 5 Avr 2011 - 19:50

C'est trop beau love love love

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre ^

Message  Invité le Ven 8 Avr 2011 - 17:18

Tout simplement magnifique! Et de la part d'une allergique comme moi, à tout ce qui est romantique en général, c'est un super compliment! Franchement bravo! Quel talent!!! Un autre, un autre!!!!
super super super super bravo bravo bravo bravo

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre ^

Message  Bakerstreet5 le Ven 22 Avr 2011 - 14:28

Comme promis, j'suis v'nue lire ta new fic', et... J'ai aaadoooooorééée ça ! hourrah hysteriq joie_youpi

WOUAAAAAW !!! :hall2:

J'aurai JAMAIS pensée à ça !!! (bon, vue mon manque d'inspiration en ce moment, je pense a rien !) hein Rolling Eyes

Mais llllla ! tu ma laissé sur le C*L ! :shocked:

Et puis le gaz qui s'est pris, le Jane !
Quelle malentendu ! J'ete pliée de rire ! lol2 joie ptdr stars


Saches que je te respecte, ma Sweety ! amen amen

Bakerstreet5
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane ♥♥
Loisirs : THE MENTALIST -- Fic'
Localisation : dans l'nord, hein !

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre ^

Message  Sweetylove30 le Ven 22 Avr 2011 - 14:31

merci Becky merci si tu veux il y a aussi une nouvelle fic dans les fics en cours et deux autres dans les fics fini "Maternal Instinct" à présent fini et "Flodd" une fic en deux parties :smile4:

Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre ^

Message  Bakerstreet5 le Ven 22 Avr 2011 - 15:04

je n'y manquerais pas ! Very Happy

Bakerstreet5
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane ♥♥
Loisirs : THE MENTALIST -- Fic'
Localisation : dans l'nord, hein !

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre ^

Message  Amimi03 le Lun 14 Nov 2011 - 19:57

Ouaw!!!! :shocked: Elle est génial ta fic!!!! T'es vraiment trop forte!!!!!!! super bravo et franchement j'espère que ça se passera comme ça dans la série parce que c'est a la fois réaliste que Jane ne soit pas prêt et même temps on a ce que l'on attendait... LE BAISER!!!!!!! love2 love2 love2 :big_love:

Amimi03
Distributeur de café
Distributeur de café

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon, Cho
Loisirs : Lire et regarder des séries!!!
Localisation : Avec Simon Baker, faisant le tour de la Californie!

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lettre ^

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum