Balle perdue ^

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Balle perdue ^

Message  Sweetylove30 le Mer 11 Mai 2011 - 14:30

Salut les amis
Ca fait longtemps que je n'ai pas écris d'OS alors en voilà un petit, il est pas super mais j'espère qu'il va quand même vous plaire
Allez, bonne lecture study study study


****************

Balle perdue



C’était un matin comme les autres, l’équipe au grand complet travaillait sur différents dossiers, tapant sur ordinateur les comptes rendus d’enquête, tandis que Jane se prélassait sur son canapé, les yeux rivés sur sa tâche d’Elvis au plafond.
Depuis quelques jours il se faisait plus calme, écoutant à la lettre ce que lui disait Lisbon, au plus grand étonnement de celle-ci. Pas une seule fois il n’avait fait un pas de travers et cela devenait même inquiétant pour la jeune femme. Elle avait apprit à se méfier de l’eau qui dort comme on dit. On ne savait jamais à quoi s’en tenir avec Jane. Et aujourd’hui ne faisait pas exception. Mais pour Lisbon s’en était trop, elle se faisait vraiment trop de souci pour lui et elle se décida à allé le voir, lui demander ce qu’il n’allait pas.

La jeune femme arriva dans l’open space, jeta un œil à ses subordonnés qui travaillaient puis se dirigea vers le canapé de Jane. Il avait fini par s’endormir et la jeune femme le trouva bien pale. Elle se pencha vers lui, écouta sa respiration et la trouva un peu rapide, mais rien de bien inquiétant en soit. Peut-etre était-il seulement fatigué, en même temps il ne rentrait pas souvent chez lui, préférant le calme de son grenier au CBI à la solitude de sa demeure.

Lisbon fit demi-tour et retourna à ses dossiers. Elle avait beaucoup moins de paperasse depuis que Jane faisait ce qu’on lui disait et elle appréciait beaucoup ça. Elle aurait bien plus de temps pour elle, n’étant pas obligée de finir tard et elle s’en faisait une joie. Elle se remit donc au travail avec une nouvelle motivation.

La matinée se passa dans le calme, bien trop calme puisque Jane n’était pas venue une seule fois l’embêter dans son bureau et cette fois Lisbon s’inquiéta vraiment. Ce n’était décidément pas normal. Mais alors qu’elle allait se lever pour retourner le voir, son téléphone sonna. Elle décrocha tout en gardant un œil sur Jane, toujours allongé sur son canapé, les yeux fermés.

“_ Lisbon,” répondit-elle. “Oui…. Très bien on arrive.”

Puis elle raccrocha, pris sa veste et ses clés pour se rendre dans l’open space prévenir ses collègues. Elle leur expliqua en gros ce qu’elle savait et les quatre agents se levèrent pour se rendre sur le parking.
Jane se redressa lentement en entendant le bruit que faisaient ses collègues mais ne se leva pas. Lisbon le trouva vraiment d’aspect malade et se rapprocha de lui, inquiète.

“_ Jane, vous êtes sure que ça va?” demanda-t-elle en se penchant vers lui.
“_ Juste un peu fatigué Lisbon, ça va aller,” répondit-il en se levant à l’aide de la main que lui présentait Lisbon.

Il eut du mal à tenir l’équilibre mais continua quand même jusqu’à l’ascenseur où il attendit que Lisbon le rejoigne. La jeune femme secoua la tête par désaccord, elle aurait préféré qu’il reste au CBI pour se reposer à défaut d’aller voir le médecin, mais c’était Jane et elle savait bien qu’il irait toujours à l’encontre de ce qu’elle lui dirait. A croire qu’il était né pour lui désobéir.

Le trajet en voiture se fit dans le silence. Jane avait de nouveau fermé les yeux et avait posé son front contre la vitre de la porte, profitant de la fraicheur bienvenue que cela lui procurait. Il n’avait pas parlé, ne s’était pas informé de l’endroit où ils se rendaient, ni de ce qui les attendaient. Il se contentait de suivre les autres comme un bon petit soldat.

Lisbon ne voulut pas le déranger, il semblait aller trop mal et comme il ne voulait pas se faire soigner, autant qu’il dorme ici, dans la voiture, au moins elle pouvait garder un œil sur lui. Elle n’aimait pas le savoir mal comme ça et elle savait que pour rien au monde il n’irait voir de médecin. Elle pouvait le comprendre, elle-même ne les aimait pas. Mais parfois il fallait aller contre ses appréhensions pour sa propre santé et Jane devrait y penser.

Ils arrivèrent finalement sur place et Lisbon sortit de la voiture, suivit d’un Jane un peu patraque qui se tenait le ventre. Elle voulut aller le voir pour savoir s’il ne préférait pas l’attendre dans la voiture, mais un agent de la police locale arriva vers elle et commença à lui expliquer ce qu’ils avaient. Elle se laissa donc guider vers le corps de la victime tout en gardant un œil du coté de Jane.

La victime se trouvait dans le coffre d’une voiture. C’était une jeune femme de vingt ans, brune et avait un tatouage sur le haut de l’épaule gauche. Elle avait des piercings un peu partout sur les oreilles ainsi que dans le nez et un autre au nombril. Son débardeur était déchiré par endroit ce qui laissait voir la plaie qu’elle avait sur le ventre. Ce n’était vraiment pas beau à voir mais Lisbon avait l’habitude de ça donc elle se força à regarder encore pour trouver quelque chose d’intéressant.



“_ Nous avons déjà arrêté l’homme qui conduisait la voiture,” annonça l’agent. “Il est avec mon collègue là-bas.”

Lisbon suivit des yeux la main de l’agent et découvrit un homme menotté à l’arrière d’une voiture de police. Elle se dirigea donc vers lui, elle avait des questions à lui poser. Mais alors qu’elle approchait de la voiture, un homme fit irruption sur la scène de crime, une arme à la main en hurlant.
Instinctivement, tous les agents sortirent leurs armes et le braquèrent. Jane, qui se trouvait non loin de la voiture de police, se tourna pour voir ce qu’il se passait et un coup de feu retentit. Les agents tirent sur l’homme avant d’aller vers lui pour voir s’il respirait encore. Lisbon suivit Cho, se pencha sur l’homme, lui prit son arme et se redressa en constatent qu’il n’était que blessé. Elle se redressa et se retourna vers son consultant pour le découvrir au sol.
Son cœur rata un battement, des sueurs froides lui traversèrent le corps et elle courut vers lui.

“_ Jane,” cria-t-elle en se mettant à genou à coté de lui. “Jane répondez moi, s’il vous plait répondait moi.”
“_ Lisbon,” souffla le mentaliste.

Il tenta de se relever mais elle l’obligea à rester au sol d’une main sur son épaule.

“_ Ne bougez pas Jane les secours arrivent,” lui dit-elle, tentant de retenir les larmes.
“_ Ça va Lisbon, je ne suis pas touché,” la rassura-t-il.

Mais alors qu’il tentait une nouvelle fois de se lever, une violente douleur dans le ventre l’obligea une nouvelle fois à se recoucher et il perdit connaissance. Lisbon le secoua, lui demandant d’ouvrir les yeux, le suppliant de revenir à lui mais rien n’y faisait et ses yeux restèrent obstinément clos.

Derrière elle, une ambulance arriva et deux secouristes arrivèrent pour le prendre en charge. Cho leur expliqua la situation et les hommes se mirent au travail, repoussant Lisbon qui refusait de lâcher la main de Jane. Ce fut Van Pelt qui les aida en attrapant sa patronne par les épaules pour l’éloigner. La brune suivit son agent a contre cœur tout en gardant son regard rivé à son consultant.
Il n’était pas blessé, elle avait pût le constater, mais il allait mal, il était encore plus blanc que le matin et était inconscient. Elle sentait son cœur battre avec affolement dans sa poitrine, elle ne savait pas ce qu’il avait et elle avait peur.

Les secouristes emmenèrent Jane dans l’ambulance et partirent, suivit de prêt par les agents du CBI, sauf Cho qui était resté avec la police locale pour régler l’affaire.

oOoOoOo

Dans les couloirs de l’hôpital, Lisbon faisait les cents pas, ce qui commençait sérieusement à agacer Van Pelt, mais la jeune femme ne dit rien, comprenant parfaitement sa patronne. Si c’était Rigsby à la place de Jane, elle serait exactement dans les mêmes conditions, inquiète, impossible à tenir en place.

Lisbon ne pouvait pas croire ce qui arrivait, Jane était à l’hôpital, elle ne savait pas comment il allait, elle ne savait pas s’il avait vraiment été blessé ou pas, elle n’avait pas vue avant que les secouristes arrivent.
Elle ne voulait pas le perdre, elle ne voulait pas qu’il meurt et qu’il la laisse seule, elle ne voulait pas devoir vivre sans lui. Jusqu’à présent elle ne s’était jamais demandé ce que serait sa vie sans son consultant, mais à présent elle savait que sa vie ne serait rien sans lui. Elle avait besoin de lui, de ses blagues, de son sourire, de coups foireux. Elle ne pourrait pas supporter de le perdre et elle se fit la promesse que si jamais il s’en sortait alors elle lui dirait à quel point il était important pour elle.

A ce moment-là, un médecin arriva vers eux et Lisbon cessa de marcher pour aller à sa rencontre. L’homme avait un léger sourire sur le visage, ce qui rassura les deux femmes.

“_ Vous êtes là pour Patrick Jane?” demanda-t-il.
“_ Oui,” lui répondit Lisbon avec empressement. “Comment va-t-il docteur?”
“_ Monsieur Jane va bien, la balle lui a juste effleuré le bras mais il va bien.”
“_ Alors, pourquoi a-t-il perdu connaissance?” S’inquiéta Lisbon.
“_ Il a fait une crise d’appendicite tout simplement, c’Est-ce qui fait qu’il allait mal. Cela doit durer depuis plusieurs jours je pense à voir son état, mais il va s’en sortir. Il a juste besoin de repos. Vous pouvez aller le voir, il est dans la chambre 201.”

Et avec ça, il s’éloigna du groupe. Lisbon souffla de soulagement et se tourna vers sa jeune collègue en souriant. Jane allait bien, Jane était en vie, Jane ne la quitterait pas. Elle se jeta dans les bras de Van Pelt et pleura de joie tandis que la jeune agent refermait ses bras sur sa patronne, heureuse elle aussi.
Apres quelques minutes à se serrer l’une contre l’autre, les deux jeunes femmes se séparent et Lisbon se rendit à la chambre de Jane. Allait mourrait d’envi de le voir, de se rassurer sur son état, même si les mots du médecin étaient encourageant, elle ne serait pleinement rassurée que lorsqu’elle le verrait de ses propres yeux.

La jeune femme entra dans la chambre lentement et chercha son consultant du regard. Elle le trouva dans le lit du fond, endormit. Elle marcha jusqu’à lui et s’installa sur le fauteuil à coté du lit, prenant ensuite délicatement la main de Jane dans la sienne. Elle l’observa dormir et se sentit coupable. Coupable de ne pas avoir vu qu’il allait mal, coupable de l’avoir fait venir avec elle sur cette scène de crime, coupable parce qu’il était dans un lit d’hôpital alors qu’il n’était qu’un simple consultant.

Elle sentit Jane bouger contre sa main et tenta de la retirer mais il exerça une pression pour l’en empêcher. Il ouvrit les yeux et plongea son regard dans celui de Lisbon en lui souriant, sourire que lui rendit la jeune femme.

“_ Hey…” souffla-t-il.
“_ Hey…” répondit-elle.
“_ Vous allez bien Lisbon?” Questionna alors Jane.
“_ C’est plutôt à moi de vous demander ça,” sourit la jeune femme.
“_ Je vais bien, si on oubli que je me trouve dans un lit d’hôpital et que je déteste les hôpitaux.”
“_ Vous étiez malade Jane et… vous avez pris une balle.”

Lisbon baissa les yeux pour que Jane ne voie pas les larmes qui commençaient à couler le long de ses joues. Mais elle sentit alors une main glisser sous son menton et elle releva la tête pour lui faire face. Il y avait de l’inquiétude dans le regard de Jane et Lisbon s’en voulu d’être aussi faible.
Le mentaliste tira sur la main de la jeune femme, l’obligeant à se lever et à venir s’installer sur le rebord du lit, ce qu’elle fit, un peu gênée quand même.

“_ Qu’est-ce qu’il y a Lisbon?” demanda alors Jane.
“_ Je suis désolée de ce qui vous arrive Jane, je m’en veux tellement, vous étiez malade et vous n’auriez pas dû venir avec moi, vous auriez pût mourir là-bas, vous…”
“_ Mais je suis en vie et avec vous, vous n’avez pas à vous en vouloir, ce n’est pas vous qui m’avez tiré dessus, même si vous en rêvez souvent.”

Ils se sourirent un moment et Jane attira la jeune femme contre lui. Il l’entoura de ses bras et Lisbon posa sa tête contre son torse, trop heureuse de le savoir en vie. Elle laissa encore quelques larmes couler puis releva la tête pour se retrouver face au regard de Jane. Ce dernier la regardait avec intensité et il réduisit la distance entre eux pour venir déposer ses lèvres sur le front de la jeune femme qui ferma les yeux à ce contacte. Il se recula ensuite et la reprit contre lui.

Ils restèrent un moment comme ça, l’un contre l’autre, à savourer la présence de l’autre et à remercier le ciel que ce n’ait pas été plus grave. Ils étaient tous les deux en vie et finalement, cette balle perdue avait servit à quelque chose, elle avait permit à Jane de se soigner. S’il n’avait pas prit cette balle, alors cela aurait pût être plus grave. Finalement, l’un comme l’autre remercièrent intérieurement l’homme qui avait tiré.
Une simple balle avait permit à Jane de rester en vie et allait encore pouvoir embêter Lisbon pendant longtemps.

The End



Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balle perdue ^

Message  Johel le Mer 11 Mai 2011 - 14:46

bravo une histoire comme je les aime...Pas de guimauve, pas de bisounours, juste du friendship super

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"

Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balle perdue ^

Message  Sweetylove30 le Mer 11 Mai 2011 - 14:49

merci Johel calin je savais que ça te plairait Wink

Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balle perdue ^

Message  Jiisbon le Mer 11 Mai 2011 - 14:55

très belle histoire, :heart1:

Jiisbon
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Lisbon & Jane
Localisation : N'importe où, tant que qu'il y a du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balle perdue ^

Message  Invité le Mer 11 Mai 2011 - 15:22

Moi aussi j'adore
Bien que je stressais au fur et à mesure de la lecture en me disant "Ce n'est pas possible qu'il s'en sorte indemne ..."
Te connaissant je me préparais au pire ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Balle perdue ^

Message  Pepe64 le Mer 11 Mai 2011 - 15:24

Très joli histoire!!! Et ne te cache pas c'est une très belle histoire!!Tu es devenue mon auteur préférée!!

Pepe64
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon
Loisirs : Danse, théâtre, écrire des fics et chanter
Localisation : Avec Patrick Jane!!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balle perdue ^

Message  Sweetylove30 le Mer 11 Mai 2011 - 15:27

je ne suis pas si sadique quand même red_smile angel

ça me touche vraiment ce que tu dis Pepe vraiment merci calin rougi

Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balle perdue ^

Message  lily le Mer 11 Mai 2011 - 15:39

Trop Chou ! love2 love2 love2
J'adore ! :big_love:
Très bien écrit ! Un petit Bijou ! stars stars stars

lily
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin Personnage préféré : jane !
Localisation : quelque part au fin fond de nul part

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balle perdue ^

Message  Sweetylove30 le Mer 11 Mai 2011 - 15:42

merci lily calin merci

Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balle perdue ^

Message  JisbonAddict le Mer 11 Mai 2011 - 16:00

Je ne vois pas pourquoi tu pars te cacher Sweety Very Happy calin

Elle est vraiment trop sublime comme histoire !! :wub: love2 love2
J'avoue que je me suis vraiment inquiétée comme Lisbon pour Jane au départ No triste3 d'abord une maladie après une balle affraid triste3 mais cela a suffit pour faire super belle histoire :wub: love2

Je te dis vraiment BRAVO !!! bravo amen bravo amen bravo amen

JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balle perdue ^

Message  alamanga le Mer 11 Mai 2011 - 19:20

Moi aussi je l'ai bien aimé cet OS green_smile bisou

Une belle amitié entre eux, ça fait plaisir à lire! Very Happy

Merci sweety

alamanga
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Cho, Lisbon, Jane. Van Pelt et Rigsby aussi.Abbott, Fischer, Wylie et Vega.
Loisirs : La TV, me balader, visiter...et rêver!
Localisation : Devant mon ordi, sous le soleil exactement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balle perdue ^

Message  elenou03 le Jeu 12 Mai 2011 - 11:23

Très bel OS j adore
c bien de ns raconter une bel amitié sa change
et ja ime bien aussi la complicité que tu as mis entre lisbon et van pelt c cool Wink
Bravo j aime beaucoup ce que tu écrit Super Wink
Gros bisous

elenou03
Inspecteur de police
Inspecteur de police

Féminin Personnage préféré : Van pelt et Rigsby et Lisbon
Loisirs : regarder le mentalist
Localisation : Sur une île desserte avec OWAIN YEOMAN :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balle perdue ^

Message  Invité le Jeu 12 Mai 2011 - 12:14

Bien trouvé, mignon juste ce qu'il faut! Très agréable à lire. smile1
Merci pour ce petit bijoux d' OS!!!! bisou

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Balle perdue ^

Message  Invité le Jeu 12 Mai 2011 - 12:53

un super OS super bravo amen

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Balle perdue ^

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum