Hiatus ^

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  Cdt63 le Jeu 26 Mai 2011 - 21:48

Bien sûr que oui, ça va s'arranger !! Mais peut-être pas tout de suite ...
Merci pour les citations !!
avatar
Cdt63
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  Cdt63 le Dim 29 Mai 2011 - 20:09

Bon mes grands enfants, même si vous avez pas l'air d'être franchement emballé par ma fic, je poste quand même la suite (oui, je sais je poste pas assez souvent mais avec le looooong week-end de l'Ascension, vous allez être gâtées !!)
Une petite citation demon au début mais bon ... je me rattrape sur la fin, ça vous laisse un espoir de :wub:

-----

Chapitre Trois : Mauvaise Surprise


La vie est un rêve dont la mort nous réveille.
Hodjviri

Lisbon se réveilla le lendemain matin, assommée et la bouche pâteuse. Un saut sous la douche lui permit de réparer ça, et elle alluma son portable en préparant son café et vit presque instantanément que Cho lui avait laissé un nombre gigantesque de messages. Son cœur se serra d’inquiétude ; c’était Cho qui s’était proposé de rester veiller sur Jane cette nuit. Mon Dieu, faites qu’il ne soit pas mort, je vous en supplie. Le cœur toujours étreint d’angoisse, elle rappela l’asiatique qui décrocha instantanément et qui ne lui laissa pas le temps d’en placer une : « Boss, faut que vous veniez voir Jane, tout de suite ». Renonçant à son café, elle prit sa veste, ses clefs et faisant fi des réglementations de vitesse, elle outrepassa ses droits de flic et allumant la sirène, elle fonça à l’hôpital. Le véhicule à peine arrêté, elle en surgit comme un diable hors de sa boîte et se précipita vers la chambre de Jane. Elle s’étonna de ne pas voir Cho mais ne s’arrêta pas et rentra en coup de vent dans la pièce. Elle s’arrêta aussitôt, stupéfaite. Jane avait tourné la tête vers elle et la fixait de ses si beaux yeux bleus. Et dire que les médecins pensaient qu’il ne passerait peut-être pas la nuit …
Elle s’approcha lentement du lit de Jane, comme si elle pensait que c’était un mirage et que s’en approcher trop vite le briserait. Elle lui prit la main en balbutiant un « Je suis désolée, tout est de ma faute, si j’avais su … Oh mon Dieu, si tu savais comme je m’en veux ! ». Jane prit sa main entre les deux siennes et la regardant bien en face, il lui demanda lentement « Qui êtes-vous ? »

On n'oublie rien de ce qu'on veut oublier : c'est le reste qu'on oublie.
Boris Vian

TBC ...


La suite ici -> Chapitre Quatre : Amnesia


Dernière édition par Cdt63 le Ven 3 Juin 2011 - 0:43, édité 1 fois
avatar
Cdt63
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  Invité le Dim 29 Mai 2011 - 20:13

OMG il est amnésique !!!!! affraid
VLS hysteriq
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  loelia2007 le Dim 29 Mai 2011 - 20:16

Jane est réveillé Very Happy Very Happy Very Happy Mais ce qui est moins amusant, c'est qu'il est amnésique!!! affraid affraid affraid J'espère qu'il retrouvera vite la mémoire :| :| :|

Pauvre Lisbon

VLS
avatar
loelia2007
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane et Teresa Lisbon
Loisirs : lire et écrire des fanfic, chant, cinéma, télé, lecture, regarder The Mentalist, Castle, Life et Doctor Who!
Localisation : Be.

http://loelia2007.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  Johel le Dim 29 Mai 2011 - 20:54

Un Jane amnésique scratch ça peut devenir intéressant super

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  alamanga le Dim 29 Mai 2011 - 23:35

affraid je veux savoir la suite!!!
(j'adore tjs tes citations, elles sont bien choisies super )
avatar
alamanga
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Cho, Lisbon, Jane. Van Pelt et Rigsby aussi.Abbott, Fischer, Wylie et Vega.
Loisirs : La TV, me balader, visiter...et rêver!
Localisation : Devant mon ordi, sous le soleil exactement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  Cdt63 le Ven 3 Juin 2011 - 0:41

Coucou, c'est encore moi (qui d'autre ??). Je vous poste le chapitre 4 et demain (enfin ce soir plutôt) vous aurez le chapitre 5. Bon je vous préviens, ces deux chapitres ne sont pas franchement cruciaux et donc plutôt bof-intéressants (l'auteur qui dénigre sa fic OU comment vous donner envie de ne pas la lire ...)
bref, assez parler de moi

-----

Chapitre Quatre : Amnesia

L’oubli n’est pas l’amnésie. L’oubli est un refus du retour du bloc du passé sur l’âme.
Pascal Quignard


Lisbon se recula comme si on l’avait giflée. Elle sortit de la chambre et s’adossa au battant en retenant à grand peine un sanglot, laissant Jane perdu dans ses pensées. Elle vit Cho s’approcher, un café à la main. Il s’adossa au mur à côté d’elle :

- Vous non plus, il ne vous a pas reconnue ?

Elle secoua la tête négativement, tout en essayant de faire passer la boule qu’elle sentait se former dans sa gorge.

- Je suis désolé Patron, je ne voulais pas que vous l’appreniez comme ça. Mais juste au moment où je partais me chercher un café pour digérer le coup, vous déboulez comme une furie …

Lisbon inspira à fond, comme pour se donner du courage et elle demanda :

- Qu’est-ce qui s’est passé au juste ?

- Et bien, peu avant minuit, il a fait un arrêt cardiaque, mais les médecins ont réussi à le ranimer, et deux heures plus tard, il s’est réveillé. Les médecins n’en croyaient pas leurs yeux, ils venaient à peine de le ramener des frontières de la mort que déjà il ouvrait les yeux. Mais ils ont vite déchanté quand ils se sont aperçu qu’il n’avait aucun souvenir. Il a conservé ce que les médecins appellent la mémoire procédurale, c’est-à-dire qu’il sait encore lire, écrire, conduire, et il semblerait qu’il ait conservé aussi ses talents d’observation … mais il n’a plus aucun souvenir personnel, il ne se rappelle même pas son nom !

- Mais c’est pas possible ?!?! Il doit bien y avoir un moyen pour qu’il revienne dans son état normal, j’en sais rien moi, le replonger dans le coma par exemple ?

- Les médecins disent qu’il faut lui laisser du temps, et qu’il faut l’accompagner dans des lieux qui lui sont familiers. Il paraît qu’il suffit d’un déclic pour que tout revienne …

Lisbon soupira. Dans quelle merde il s’est encore fourré …

POV Jane : Qui est-ce ?? Bon Dieu, je ne me rappelle de rien, même pas de mon nom. Et cette femme qui déboule en un coup de vent … Je crois que je la connais mais rien ne me revient. Elle a eu l’air de me connaître et de s’en vouloir. Mais pourquoi ?? On m’a dit qu’un homme m’avait renversé en voiture, donc cet accident, ce n’est pas sa faute … Sauf si c’est ma femme et qu’on s’est disputés avant l’accident… Mais non elle n’a pas d’alliance ! Bon sang, qui est-ce ?? Et qui suis-je ??


Il n'existe pas de bonheur complet sans amnésie partielle.
Philippe Bouvard


TBC ...


La suite ici -> Chapitre Cinq : Réalité


Dernière édition par Cdt63 le Ven 3 Juin 2011 - 14:34, édité 1 fois
avatar
Cdt63
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  Sweetylove30 le Ven 3 Juin 2011 - 1:36

c'est un coup dure pour Lisbon soupir et pour Jane aussi, il ne se rappel de rien et crois même que Lisbon est sa femme, on aimerait bien.
J'espère que la mémoire va lui revenir prie
avatar
Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  Invité le Ven 3 Juin 2011 - 11:42

Ouin mais c'est trop court !!!!
xD
VLS =)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  Johel le Ven 3 Juin 2011 - 13:23

J'abonde dans le sens de WinJane : c'est beaucoup trop court Shocked
Qu'est ce qui va se passer entre un Jane amnésique et une Lisbon pleine de remords ?
C'est toujours prenant, vivement la suite ! bravo

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  Cdt63 le Ven 3 Juin 2011 - 14:32

Bon alors puisque c'est trop court, je vous poste le 5 (il est plus long). Là encore, rien de trop significatif, mais il faut me laisser le temps d'introduire le méchant (et ça rime en plus xD)

-----

Chapitre Cinq : Réalité

L'amnésie est dans certains cas psychologique. Elle représente la meilleure fuite qui soit. On fuit, en oubliant ce qui faisait mal.
Michelle Guérin


POV Jane : Bon alors, pas de panique, récapitulons. J’ai vu un asiatique baraqué, impassible, militaire probablement, ou plutôt ex-militaire reconverti dans la police ou le privé peut-être, ça expliquerait le costume bonne coupe, bien ajusté qu’il portait. Ensuite la femme, une si belle tornade brune. C’est sûr elle me connaît, mais d’où ? Elle avait l’air plus qu’inquiète, donc on est proches, pas assez cependant pour qu’elle me veille toute la nuit, donc quoi ? Une collègue ? Peut-être … Mais je fais quoi dans la vie ??

Fin POV

Laissant Jane à ses spéculations, Lisbon avait réuni ses agents pour leur expliquer la situation et essayer de s’organiser vis-à-vis de Jane. Grace ne cessait de répéter à quel point elle était triste pour lui, que ça devait être terrible de perdre tous ses souvenirs … Rigsby essayait de la consoler de son mieux et Cho harcelait les médecins pour savoir quelle était la meilleure méthode à utiliser pour que Jane retrouve la mémoire. Il ressortit de cet entretien qu’il valait mieux y aller doucement, lui présenter les personnes une à une en lui donnant le maximum de détails sur eux, sur la relation qu’il entretenait avec eux, comment ils s’étaient connus … Le médecin leur conseilla aussi de choisir une personne en particulier afin de veiller de lui, une personne qui le connaisse bien et qui serait donc à même de répondre à toutes les questions qu’il pouvait se poser. En entendant cette déclaration, les agents se tournèrent d’un même mouvement vers Lisbon, qui accepta bien volontiers. Elle, peut-être même plus que les autres, voulait retrouver le « vrai » Jane.

Elle se retrouva donc une fois de plus devant la porte de la chambre de Jane, la main sur la poignée, mais au moment d’ouvrir la porte, elle hésita, prise de l’espoir fou qu’il ait retrouvé la mémoire entre temps. Elle inspira à fond, comme pour se donner du courage, et soutenue silencieusement par ses collègues, elle poussa la porte.

Elle se figea à peine le seuil passé. Jane avait retiré son alliance et la faisait tourner entre ces doigts. Lorsqu’il la vit, il suspendit son geste, et, posant son alliance sur la table de chevet, il déclara simplement : « Je ne me souviens même pas de m’être marié. Et ma femme n’est pas venue me voir donc j’en déduis que soit elle est en déplacement et elle ne peut pas venir, soit je suis un récent divorcé inconsolable d’avoir perdu sa femme. »

Lisbon inspira à fond une nouvelle fois et s’approcha du lit. Elle prit une chaise et s’asseyant aux côtés de Jane, elle lui dit « Ce n’est pas aussi simple en fait ». Elle fit une pause et reprit :

- Je m’appelle Teresa Lisbon. C’est moi qui suis pour l’instant en charge de vous, je vais donc vous dire ce que je sais de votre vie pour que votre mémoire revienne. Si vous avez des questions ou si vous vous souvenez de quelque chose, n’hésitez pas à m’interrompre.

- Vous parlez comme une psy, fit remarquer Jane, un petit sourire au coin des lèvres.

Lisbon sourit elle aussi.

- Non je ne suis pas psy, je suis flic. Je travaille au CBI, le Bureau Californien d’Investigation. Je suis votre supérieur, vous êtes consultant. Vous avez un don d’observation exceptionnel et vous le mettez au service de la justice.

- D’accord, jusque là je vous suis, et les trois personnes qui nous espionnent derrière la fenêtre, ce sont mes collègues aussi ? Ils ont des têtes de flics.

- C’est flatteur Jane, merci, déclara ironiquement Lisbon avant d’être coupé par son consultant.

- Jane ? C’est mon nom ?

- Oui, vous vous appelez Patrick Jane, vous ne vous souvenez pas de ça non plus ?

- Ah vrai dire, je ne me souviens pas de grand-chose … Et donc, mes collègues ? reprit-il.

- Les médecins nous ont conseillé de ne pas débarquer tous ensemble dans votre chambre, donc ils viendront vous voir chacun leur tour. L’asiatique à gauche c’est l’agent Kimball Cho. Quand il était jeune, il a intégré un gang et il l’a quitté quand il est rentré dans les Forces Spéciales. Il a l’air froid comme ça mais c’est quelqu’un de confiance, droit, franc, honnête. Un homme bien. Il lit beaucoup. Vous lui avez offert un livre d’ailleurs pour Noël, L’Art de la Guerre, de Sun Tzu si je me souviens bien … La rousse au milieu c’est Grace Van Pelt. Elle est la dernière arrivée dans l’équipe. Elle est douce et un peu naïve mais elle a un cœur en or et vous en abusez parfois un peu. Elle est très douée en informatique, contrairement à vous qui êtes réfractaire à la technologie …

- Eh quoi ?? J’ai vu que j’avais un portable quand même, c’est largement suffisant !

- Et le costaud en costard c’est l’agent Wayne Rigsby. Il

- sort avec l’agent Van Pelt ? compléta Jane

- Pas loin ! Ils sont sortis ensemble pendant un moment, mais les relations entre collègues sont interdites au sein du CBI, et ils sont dus se séparer.

- Hum ! Dommage ! Il l’aime encore en tout cas …

- A quoi vous voyez ça ??

- C’est évident, vous avez vu la façon dont il la tient ? Ca crève les yeux qu’il veut la protéger !

- Ouais … lâcha une Lisbon sceptique, en tout cas, c’est un homme droit lui aussi. Il a un gros appétit et vous le taquinez souvent à ce sujet. Son père est un alcoolique repris de justice donc c’est pour ça qu’il est entré dans la police.

- Comme vous non ? … Vous avez eu ce … frémissement des paupières quand vous avez dit « alcoolique », ça exprime clairement la honte donc j’en déduis que votre père était alcoolique aussi non ?

- … Oui, grommela-t-elle de mauvaise grâce. Et donc, il est un peu crédule lui aussi et vous avez tendance à en profiter pour l’embarquer dans vos stupides plans.

- « Stupides plans » ? Rien que ça ? Vous m’en voulez vraisemblablement, qu’est-ce que j’ai fait de si grave ?

- Disons qu’à cause de vos … capacités … vous avez souvent tendance à remarquer des détails qui nous échappent lors des enquêtes et pour confirmer vos soupçons vous avez le chic pour échafauder des plans complètement farfelus dont nous ne sommes bien évidemment pas au courant, ou alors vous accusez les gens pour voir leurs réactions, mais la plupart n’apprécient pas et portent plainte contre le bureau !

- Mais je résouds des affaires non ? demanda Jane avec un sourire charmeur

- Ca y est, c’est reparti ! souffla Lisbon excédée. C’est votre sempiternelle ligne de défense, Jane, mais il existe d’autres méthodes pour arriver aux mêmes résultats ! D’autres méthodes qui n’impliquent pas forcément de la paperasse en plus à remplir !

De l’autre côté de la vitre, les trois agents les regardaient, le sourire aux lèvres. Ils n’entendaient pas ce qu’ils se disaient mais ils avaient vu le regard de Jane se poser successivement sur chacun d’entre eux ; ils en avaient donc déduit que Lisbon lui rappelait qui ils sont. Et ensuite ils avaient vus leur patronne devenir rouge de colère et faire de grands gestes, et Jane restait à l’observer, un air amusé clairement inscrit sur son visage. L’équipe n’avait pas tardé à comprendre qu’ils se disputaient. Encore. Et chacun d’eux, en son for intérieur, espérait que cela aiderait Jane à se souvenir …

Se souvenir ranime ; vouloir se souvenir détruit.
Claire France

TBC ...


La suite ici -> Chapitre Six : Emménagement


Dernière édition par Cdt63 le Lun 19 Sep 2011 - 21:08, édité 1 fois
avatar
Cdt63
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  alamanga le Ven 3 Juin 2011 - 14:53

C'est toujours aussi chouette! j'aime beaucoup! bravo
avatar
alamanga
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Cho, Lisbon, Jane. Van Pelt et Rigsby aussi.Abbott, Fischer, Wylie et Vega.
Loisirs : La TV, me balader, visiter...et rêver!
Localisation : Devant mon ordi, sous le soleil exactement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  Johel le Ven 3 Juin 2011 - 14:56

Jane amnésique mais avec ses talents toujours à sa disposition bravo
J'ai l'impression que la suite de la "redécouverte" de sa vie risque de lui faire perdre son sourire Shocked
J'attends la suite pour voir comment tu vas pouvoir "introduire" un méchant dans cette histoire :bounce: :bounce: :bounce:

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  loelia2007 le Ven 9 Sep 2011 - 20:18

A quand une suite?? :roll2: siffle
avatar
loelia2007
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane et Teresa Lisbon
Loisirs : lire et écrire des fanfic, chant, cinéma, télé, lecture, regarder The Mentalist, Castle, Life et Doctor Who!
Localisation : Be.

http://loelia2007.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  Cdt63 le Sam 10 Sep 2011 - 13:12

Merci de relancer, ça me prouve que vous êtes intéressées et qu'il faut que je me bouge pour finir ! Et donc, pour répondre à ta question, loelia, j'ai eu le syndrome de la page blanche qui ne m'a pas lâché pendant quelques temps, mais là j'ai repris, c'est bon, ça va, c'est sur les rails. Mais je préfère la finir avant de recommencer à poster. Et donc, j'ai écrit le chapitre six, j'ai écrit la fin (et j'aime ma fin c'est trop mignon ! Nooon je ne cherche pas du tout à vous appâter !), mais je n'ai pas encore écrit le milieu !

Mais en gros, je pense que d'ici la fin du mois, j'aurais posté.
avatar
Cdt63
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  loelia2007 le Sam 10 Sep 2011 - 13:23

Je connais ca, j'ai ce genre de syndrome aussi des fois, surtout que ca fait pas si longtemps que ca que j'ai commencé à écrire. Surtout prends ton temps, c'était juste pour savoir s'il y aurait une suite car j'adore l'histoire, CDT. Mieux vaut prendre le temps pour écrire plutôt que se dépêcher et au final faire quelque chose de pitoyable. Wink
avatar
loelia2007
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane et Teresa Lisbon
Loisirs : lire et écrire des fanfic, chant, cinéma, télé, lecture, regarder The Mentalist, Castle, Life et Doctor Who!
Localisation : Be.

http://loelia2007.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  Cdt63 le Lun 19 Sep 2011 - 21:04

Coucou !! Je suis enfin de retour demon !! Alors petit récapitulatif de ce qui s'est passé depuis mon dernier post : un manque de temps et surtout un manque d'inspiration m'ont forcée à interrompre mes posts pendant un certain temps, mais tout est résolu, j'ai repris l'écriture et tout roule ! Pour vous dire, je poste ici le chapitre 6 et le neuf est écrit et prêt à poster donc bon, vous avez le temps !

Par contre, j'ai plusieurs OS et fics en projet (peut-être un peu trop mais bon, mon imagination déborde, c'est pas ma faute !) donc j'aurais aimé savoir quelques petites choses :

1. Est-ce que vous aimez les citations ? Et est-ce que vous en voulez toujours ?
2. Est-ce que vous souhaiteriez plus de dialogues ? Moins ?
3. Est-ce que vous souhaiteriez plus de POV internes des personnages ?
4. Est-ce que vous voudriez un petit extrait du chapitre suivant (s'il est écrit) ? Ou juste savoir à peu près ce qu'on va aborder dedans ?
5. Est-ce que c'est assez aéré ?
6. Est-ce que le rythme de l'action est trop rapide ? En gros, est-ce qu'il faudrait que je développe un peu plus ?
7. Est-ce que vous aimez les liens en sommaires et à chaque fin de chapitre ?

Bien évidemment, toute critique est appréciée donc si ya des points qui vous chiffonne et que je n'ai pas abordé, allez-y dites-moi !

Enfin, un gros merci à loelia, qui m'a montré que vous attendiez la suite et qu'il ne fallait pas que je vous abandonne comme ça ! Ton enthousiasme fait chaud au coeur merci beaucoup !

Juste avant de vous souhaitez bonne lecture, je vous conseille quand même de relire les quelques chapitres précédents histoire de vous remettre l'histoire en tête, et donc maintenant bonne lecture !! (Je vous avoue que moi j'adore ce chapitre, je me suis bien amusée à l'écrire, surtout un certain passage ... Bref vous verrez ^^)


Chapitre Six : Emménagement


Le meilleur ami, ou la meilleure amie, c'est l'amour sans souffrance, sans manque, c'est la complicité sexuelle sans la douloureuse fusion.
Jacques de Saint-Victor


Plusieurs jours passèrent comme ça, Lisbon venait le voir, lui racontait des anecdotes, dans l’espoir que cela éveille un souvenir dans sa tête. Mais rien. Elle lui racontait aussi ses journées de travail, et il continuait de lui donner des pistes pour démasquer l’assassin. Rien non plus ne lui revenait quand l’équipe venait le voir. Ni Cho, ni Rigsby, ni Van Pelt n’éveillèrent le moindre souvenir dans sa mémoire. Ce n’était pas faute d’essayer, pourtant.

Puis vint le jour où Jane fut autorisé à sortir de l’hôpital. Lisbon vint le chercher et déclara qu’elle l’emmenait chez elle, elle en était responsable donc elle le logerait chez elle aussi longtemps qu’il n’aurait pas retrouvé la mémoire, car, les médecins l’avaient redit, cet état était temporaire. Et puis, elle ne voulait pas qu’il se retrouve tout seul chez lui, avec cet affreux smiley, ou dans le grenier du CBI. Elle n’avait pas encore eu le courage de lui dire pour sa famille. Elle savait qu’elle aurait dû, que c’était peut-être ça, le déclic salvateur, mais elle s’y refusait pour l’instant. Jane était si joyeux, si détendu, tellement aux antipodes du Jane qu’elle avait l’habitude de côtoyer, qu’elle voulait juste en profiter au maximum avant de lui dire, avant qu’il ne remette son masque impassible. Elle savait qu’elle était égoïste mais c’était plus fort qu’elle.

Jane emménagea donc chez Lisbon. Il avait plaisanté à ce sujet, arguant que si elle s’engageait à le loger tant qu’il n’aurait pas retrouvé la mémoire, il pourrait bien feindre l’amnésie quelque temps de plus que nécessaire, tant sa compagnie était plaisante. Lisbon avait rougi et lui avait jeté un regard furieux : « Ne vous avisez même pas de ne serait-ce que penser faire ça ! ». Lisbon avait aussi vu avec Hightower, qui avait donné son feu vert pour que Jane reprenne le travail. Voir les bureaux du CBI, son canapé, tout ça pourrait lui être salutaire.

La première chose que vit Jane en entrant dans la maison de Lisbon, ce fut ces photos. Deux photos côte à côte, exposées dans l’entrée. La première représentait l’équipe, lui enlaçant la taille de Lisbon, Van Pelt dans les bras d’un Rigsby qui brandissait une part de pizza d’un air triomphant et Cho à côté de lui, Cho qui souriait ! La deuxième photo était un cliché pris sur le vif d’une de leurs disputes. On voyait Lisbon qui essayait d’attraper quelque chose que Jane lui refusait. La photo était un gros plan de leurs deux visages, et même un aveugle aurait pu voir la connexion qu’il y avait entre leurs deux regards. Jane resta un long moment figé devant ces photos, à tel point que Lisbon s’en sentit gênée. Elle se racla la gorge pour attirer son attention et en rougissant, elle balbutia :

- Je les ai gardées parce que j’aime ce qu’elles symbolisent. La complicité, l’esprit de famille …

Elle se tut en voyant que Jane avait toujours les yeux fixés sur ces photos. Rouge de gêne, Lisbon tourna les talons mais la voix de Jane la coupa dans son élan :

- Je peux vous poser une question ?

Lisbon se tourna vers lui et haussa les sourcils d’un air surpris :

- Depuis quand vous demandez la permission avant de le faire ?

Jane eu un petit sourire amusé et prit une grande inspiration.

- Est-ce qu’il s’est déjà passé quelque chose entre nous ? Sexuel j’entends.

Lisbon tomba des nues à l’entente de cette question.

- Quoi ?? Mais non voyons !! Vous … Mais comment ? Mais non enfin ! Je veux dire … Non !! protesta-t-elle avec force mouvements de dénégation.

- Pourquoi ? Parce que je suis marié ?

- Whoo mais d’où vous sortez une théorie aussi fumeuse que celle-là ?? Nous deux, coucher ensemble, je veux dire whoo mais vous délirez là, c’est le coup à la tête, c’est encore plus mauvais que ce qu’on a cru !

- Lisbon, calmez-vous s’il vous plaît. J’ai compris : nous ne sommes que deux collègues de travail essayant de freiner au mieux la tension sexuelle entre nous.

- Quoi ?? Mais quelle tension ??

- Ben celle-ci, répondit Jane en désignant la photo, leur photo. Ne me faites pas croire que vous ne voyez rien, c’est évident. Vous êtes une très belle femme, très attirante et célibataire donc s’il ne s’est rien passé entre nous, c’est bien à cause de ma femme ? Même si elle n’a pas l’air de faire grand cas de moi ... ajouta-t-il ironiquement.

Il laissa sa phrase en suspens, comme pour guetter une affirmation de la part de Lisbon, qui soupira en détournant le regard.

- Jane … Il faut que vous sachiez un truc à propos de votre femme.

Le souvenir du bonheur n'est plus du bonheur ; le souvenir de la douleur est de la douleur encore.
George Gordon, Lord Byron

TBC ...
demon

J'adore couper comme ça, en plein milieu ^^ La suite ce week-end ? (Entre un revisionnage du 3*24 et un new-visionnage du 4*01 en VOSTFR, je suis trop nulle en anglais pour m'en passer :roll2: ^)

Bises ! Bonne semaine !

La suite ici -> Chapitre Sept : Révélations


Dernière édition par Cdt63 le Sam 24 Sep 2011 - 12:49, édité 1 fois
avatar
Cdt63
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  loelia2007 le Lun 19 Sep 2011 - 21:31

Primo, ce fut un plaisir de te relancer, cela prouve que ta fic me tient à coeur, elle me donne bien du plaisir, car j'adore ce genre d'histoire, un peu demon sur les bords avec un peu de :kiss_kisbon:

Merci pour cette suite que je commenterai dés que j'aurai répondu à tes questions Very Happy

1. Est-ce que vous aimez les citations ? Et est-ce que vous en voulez toujours ?

Je trouve que les citations que tu mets au début donnent un peu de peps à tes histoires, et puis je les aime bien... Mais ce qui compte le plus, c'est ce que tu penses toi... Si tu aimes en mettre, continue sur la lancée.

2. Est-ce que vous souhaiteriez plus de dialogues ? Moins ?

Pour moi, un peu plus de dialogues serait le bienvenue... Pour dire de couper les nombreux narrateurs (ce n'est que mon avis personnel bien sûr)

3. Est-ce que vous souhaiteriez plus de POV internes des personnages ?

Peu importe. Mais personnellement, voir ce que Jane pense serait génial, on aurait son point de vue.

4. Est-ce que vous voudriez un petit extrait du chapitre suivant (s'il est écrit) ? Ou juste savoir à peu près ce qu'on va aborder dedans ?

Je ne pense pas que cela serait indispensable, ça enlèverait tout le suspense que tu as installé dans le chapitre.

5. Est-ce que c'est assez aéré ?

Pour moi, oui.

6. Est-ce que le rythme de l'action est trop rapide ? En gros, est-ce qu'il faudrait que je développe un peu plus ?

De ce côté là, rien à redire, pour moi rien à changer... je stresse déjà ainsi avec l'histoire qui a démarré assez vite (j'ai horreur des fics qui mettent longtemps à s'installer)

7. Est-ce que vous aimez les liens en sommaires et à chaque fin de chapitre ?

les liens? Pour les chapitres? Si c'est le cas, c'est mieux oui, ainsi les gens ne doivent pas chercher dans les pages, surtout si il y en a beaucoup.

Voila pour le questionnaire (my god, je crois que tu vas avoir droit à un très long commentaire... pas commun pour moi qui en fait toujours des très courts)

Alors, ce chapitre... Wouaw affraid Pauvre Jane, toujours amnésique. Je me demande s'il retrouvera la mémoire, et si oui, quand!!

J'aime bien leur petite conversation à propos des photos, c'est si :wub: sans trop l'être. Jane reste lui-même malgré ce problème.

j'ai hâte de savoir la suite pour voir comment Lisbon va lui annoncer pour sa femme... j'ai peur de la réaction de Jane, j'ai peur qu'il ne replonge, ou au contraire, il va énormément pleurer, mais en tout cas, ca lui fera quelque chose.

triste3 triste3 triste3

VLS!!!
avatar
loelia2007
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane et Teresa Lisbon
Loisirs : lire et écrire des fanfic, chant, cinéma, télé, lecture, regarder The Mentalist, Castle, Life et Doctor Who!
Localisation : Be.

http://loelia2007.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  Johel le Lun 19 Sep 2011 - 21:36

Pour le petit sondage :

1. Est-ce que vous aimez les citations ? Et est-ce que vous en voulez toujours ? : Oui...j'aime les citations
2. Est-ce que vous souhaiteriez plus de dialogues ? Moins ? plus ou moins de dialogue...difficile à dire, tout dépend du chapitre...S'ils sont nécessaires à la compréhension de l'histoire...bien sûr
3. Est-ce que vous souhaiteriez plus de POV internes des personnages ? Même réponse que pour la question précèdente : s'ils font progresser la fic...oui
4. Est-ce que vous voudriez un petit extrait du chapitre suivant (s'il est écrit) ? Ou juste savoir à peu près ce qu'on va aborder dedans ? perso je préfère découvrir le chapitre à la lecture, je n'aime pas les "mises en bouche"
5. Est-ce que c'est assez aéré ? Ta présentation est nickel, fluide, aérée super
6. Est-ce que le rythme de l'action est trop rapide ? En gros, est-ce qu'il faudrait que je développe un peu plus ? 2cris comme tu les sens, parfois trop développer devient lourd, on décroche facilement...
7. Est-ce que vous aimez les liens en sommaires et à chaque fin de chapitre ? C'est sympa

Chouette ! la suite avec un Jane amnésique mais toujours aussi...chiant
J'adore la façon directe qu'il a d'aborder les questions qui fâchent :haha:
Et Lisbon qui démarre au quart de tour lol1

Maintenant je le sens mal le
- Jane … Il faut que vous sachiez un truc à propos de votre femme.
Maintenant on va attendre patiemment la suite zen

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  Sweetylove30 le Mar 20 Sep 2011 - 17:18

Johel a écrit:Pour le petit sondage :

1. Est-ce que vous aimez les citations ? Et est-ce que vous en voulez toujours ? : Oui...j'aime les citations
2. Est-ce que vous souhaiteriez plus de dialogues ? Moins ? plus ou moins de dialogue...difficile à dire, tout dépend du chapitre...S'ils sont nécessaires à la compréhension de l'histoire...bien sûr
3. Est-ce que vous souhaiteriez plus de POV internes des personnages ? Même réponse que pour la question précèdente : s'ils font progresser la fic...oui
4. Est-ce que vous voudriez un petit extrait du chapitre suivant (s'il est écrit) ? Ou juste savoir à peu près ce qu'on va aborder dedans ? perso je préfère découvrir le chapitre à la lecture, je n'aime pas les "mises en bouche"
5. Est-ce que c'est assez aéré ? Ta présentation est nickel, fluide, aérée super
6. Est-ce que le rythme de l'action est trop rapide ? En gros, est-ce qu'il faudrait que je développe un peu plus ? 2cris comme tu les sens, parfois trop développer devient lourd, on décroche facilement...
7. Est-ce que vous aimez les liens en sommaires et à chaque fin de chapitre ? C'est sympa

Chouette ! la suite avec un Jane amnésique mais toujours aussi...chiant
J'adore la façon directe qu'il a d'aborder les questions qui fâchent :haha:
Et Lisbon qui démarre au quart de tour lol1

Maintenant je le sens mal le
- Jane … Il faut que vous sachiez un truc à propos de votre femme.
Maintenant on va attendre patiemment la suite zen

je plussois tout ce que dit Johel green_smile
avatar
Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  alamanga le Mar 20 Sep 2011 - 19:47

bravo pour ce chapitre c'est génial super super

pour répondre à tes questions:
1. Est-ce que vous aimez les citations ? OUI Et est-ce que vous en voulez toujours ? OUI si tu en trouves bien évidemment red_smile
2. Est-ce que vous souhaiteriez plus de dialogues ? Moins ? Comme tu le sens, un juste équilibre entre les 2 est bien
3. Est-ce que vous souhaiteriez plus de POV internes des personnages ? pourquoi pas
4. Est-ce que vous voudriez un petit extrait du chapitre suivant (s'il est écrit) ? Ou juste savoir à peu près ce qu'on va aborder dedans ? pas nécessairement car après je languis trop lol1
5. Est-ce que c'est assez aéré ? oui
6. Est-ce que le rythme de l'action est trop rapide ? En gros, est-ce qu'il faudrait que je développe un peu plus ? non moi ça me va
7. Est-ce que vous aimez les liens en sommaires et à chaque fin de chapitre ? si c'est les liens pour renvoyer aux chapitres oui ça peut être bien
avatar
alamanga
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Cho, Lisbon, Jane. Van Pelt et Rigsby aussi.Abbott, Fischer, Wylie et Vega.
Loisirs : La TV, me balader, visiter...et rêver!
Localisation : Devant mon ordi, sous le soleil exactement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  Cdt63 le Sam 24 Sep 2011 - 12:47

Coucouuu !! Devinez pourquoi je poste ?? Alors tout d'abord, un gros gros gros merci à vous toutes qui me suivez, vous êtes géniale, j'adore vos com' et je vous adore tout simplement ! merci

Rapidement les résultats du sondage, pour les citations dans l'ensemble vous aimez (ou du moins vous n'êtes pas contre ^^) donc on les garde, les dialogues et POV, c'est "comme je le sens dans l'histoire", c'est vrai que j'ai plus tendance à écrire un point de vue externe omniscient, faudra que je vois pour peut-être changer un peu, pas d'extrait (à l'unanimité ou presque !), la présentation ne changera pas parce que ça vous va comme ça et le rythme de l'histoire a atteint son niveau de croisière ! Et on garde le sommaire dans mon 1e post et les liens chapitre suivant à la fin des chapitres. Voilà voilà ...

Sur ce, bonne lecture, on découvre ici l'explication de Lisbon à propos d'Angela, chocS (au pluriel vous allez voir pourquoi) en perspective ... Chapitre un peu plus long que le précédent : 3 pages Word.
Oh et si la citation de fin vous dit quelque chose, c'est normal, je l'ai prise dans Esprits Criminels green_smile


Chapitre Sept : Révélations

Ce qui t'a été donné te sera repris : ta vie entière sera rythmée par le deuil.
Amélie Nothomb

Il se redressa un peu et fronça les sourcils en décodant son langage corporel : tristesse, compassion.

- Oui ? lui dit-il pour l’encourager à continuer.

- Elle est morte. Et votre fille aussi.

Jane accusa le coup. Blême, il demanda néanmoins :

- Ma fille ? J’ai une fille ? Elle est morte ? Mais comment ?

Lisbon se mordit les lèvres.

- Vous avez déjà remarqué que vous observez bien plus de choses que la plupart des gens, n’est-ce pas ? (Elle attendit son assentiment avant de continuer) Et bien, ce don, cette faculté, vous vous en êtes servi pendant des années pour duper les gens, vous vous faisiez passer pour un médium et vous lisiez leurs attitudes corporelles pour leur dire ce qu’ils voulaient entendre, tout en prétendant parler avec leurs proches décédés. Vous aviez énormément de succès, à tel point que la police vous a demandé de l’aide pour coincer un tueur en série qui égorgeait des femmes. Et lors d’une émission de télé, vous l’avez provoqué en direct, et … euh …

Jane avait blêmi à chaque phrase prononcée par Lisbon, et lorsqu’elle s’arrêta, hésitante, il comprit ce qu’elle sous-entendait :

- Il s’en est pris à elles c’est ça ? Il a tué ma famille en représailles ? demanda-t-il d’une voix rauque.

Lisbon acquiesça en détournant le regard.

- Oui, il les a tuées, et vous avez découvert les corps en rentrant chez vous ce soir-là.

Jane était plus pâle qu’un mort, il se laissa tomber sur le canapé du salon et balbutia :

- J’ai fait tué ma famille, elles sont mortes à cause de moi, je les ai tuées.

Lisbon ferma les yeux en se maudissant intérieurement d’avoir abordé le sujet. C’était beaucoup trop tôt, il est encore beaucoup trop fragile.

- Je ne m’en souviens même pas, j’ai fait tué ma famille et je ne m’en souviens pas, désespéra Jane en levant les yeux sur Lisbon. Je ne me souviens même pas à quoi elles ressemblaient.

- Je crois que vous avez une boîte de souvenirs au CBI avec une photo, vous pourrez la regarder à loisirs.

- On peut aller la chercher maintenant ?

- Maintenant ? Mais Jane …

Elle croisa son regard suppliant et ne put résister.

- Ok, en route.

Alors qu’ils partaient au CBI, la voix de Jane interrompit les flagellations intérieures de Lisbon.

- Comment elles s’appelaient ?

- Votre femme s’appelait Angela et votre fille c’était Charlotte … Elle avait 6 ans …

- Qu’est-ce que vous savez d’autre sur elles ?

Lisbon soupira.

- Pas grand-chose à vrai dire, vous n’aimiez pas en parler, ce qui est compréhensible, et aucun de nous n’a jamais vraiment oser vous questionner, on ne voulait pas rouvrir la plaie …

Et elle partagea avec lui ce qu’elle savait de son ancienne vie, les anecdotes qu’il lui avait confié parfois, mais c’était très court, et bientôt, ils arrivèrent en vue du CBI. Dans l’ascenseur, elle lui proposa de le laisser explorer seul le grenier, son repaire, mais il déclina cette offre, arguant qu’il préférait l’avoir à ses côtés. Et dans l’escalier, il lui prit la main, comme pour se donner du courage, le courage d’entrer chercher des réponses à ses questions. Il poussa la porte, qui s’ouvrit en grinçant. Apparut devant ses yeux une pièce qui lui sembla familière, très simplement meublée, un lit de fortune d’un côté, une table basse devant et partout des cartons. Une vieille armoire dont la porte ne fermait plus, était entreposée près de la fenêtre. Instinctivement, Jane se dirigea vers elle, et entrebâillant la porte, il prit délicatement un petit coffret qui était posé sur une des étagères. Retenant son souffle, il l’ouvrit et la première chose qu’il vit fut ses deux anges lui souriant, sa femme tenant sa fille dans ses bras, image d’un bonheur à jamais perdu. Expirant lentement, il contempla la photo, essayant de se souvenir d’un fragment de son passé. Mais rien. Alors il essaya de graver leurs visages dans sa mémoire puis il reposa la photo dans le coffret qui contenait également un petit carnet à la couverture bordeaux qu’il ne prit même pas la peine d’ouvrir, et refermant le coffret, il le replaça délicatement sur l’étagère, avant de se tourner vers Lisbon, qui avait patiemment attendu au milieu de la pièce.

- Vous savez où elles sont enterrées ?

Lisbon acquiesça.

- Vous pouvez m’y emmener ?

-Vous voulez y aller ?!?

Son expression refléta la surprise de son ton. Jane fronça les sourcils.

- Heu oui j’aimerais bien … Pourquoi ? Il y a un problème ?

Lisbon se tortilla, embarrassée.

- Ben c’est juste que depuis leur mort, vous vous sentiez tellement coupable que vous n’êtes allé vous recueillir sur leurs tombes qu’une seule fois. En 8 ans …

La honte qu’elle lut sur le visage de son collègue la fit se reprendre.

- Mais heu, si vous voulez y aller, on peut, il n’y a absolument aucun problème !

Elle se détourna pour sortir du grenier quand elle vit que Jane n’avait pas bougé.

- Quelque chose ne va pas ?

Jane se racla la gorge, et demanda d’une petite voix :

- Est-ce qu’on pourrait aussi s’arrêter chez un fleuriste ?

Il lut dans les yeux de Lisbon à quel point elle était choquée par sa demande, et la honte le submergea à nouveau. Il n’avait même pas eu la décence d’aller se recueillir sur leurs tombes, alors que c’était sa faute à lui, et uniquement la sienne, si elles étaient mortes. Il se détesta pour tout ça. La voix de Lisbon le sortit de ses sombres pensées.

- Bien sûr, il y a en a un pas loin.

Ton neutre. Un peu trop neutre.

Alors qu’ils faisaient route vers le cimetière, Lisbon demanda à son passager :

- Au fait, comment avez-vous su où chercher dans le grenier ? Même moi, j’ignorais où était ce coffret.

Jane haussa les épaules.

- Je ne sais pas trop, la pièce m’a parue familière et j’ai juste laissé mes pas me guider. Pourquoi croyez-vous que j’ai choisi ces fleurs-là tout à l’heure ? demanda-t-il en désignant les lys et les orchidées qui reposaient à l’arrière du véhicule. Parce que là aussi, j’ai laissé parler mon instinct, ce sont les premiers noms de fleurs qui me sont venus à l’esprit quand j’ai repensé aux visages de ma femme et ma fille.

- C’est bien, ça prouve que vos souvenirs sont là, quelque part, enfouis, mais bien présents. Ce n’est qu’une question de temps avant que vous retrouviez la mémoire !

Le sourire radieux qu’elle lui adressa fit naître une drôle de sensation dans son cœur. Déglutissant péniblement, il détourna le regard et fixa la route qui défilait.

La honte n'a pas pour fondement une faute que nous aurions commise, mais la sensation insupportable que cette humiliation est visible par tous.
Milan Kundera


TBC ??

La suite ici -> Chapitre Huit : Adieux


Dernière édition par Cdt63 le Mer 28 Sep 2011 - 19:57, édité 1 fois
avatar
Cdt63
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  Johel le Sam 24 Sep 2011 - 13:15

La révélation par Lisbon du passé de Jane et la réaction du consultant triste2
Lisbon toujours là pour le soutenir
Et le malaise final de Jane...Bien sûr qu'il faut la suite !!!

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  terpo4 le Sam 24 Sep 2011 - 21:48

Tu veux que je te dises ? Ton histoire elle est trop biien !
Jane amnésique c'est vraiment trop triste quand il apprend pour sa famille.
Tu as vraiment eu une bonne idée !

Alors 1000 fois je veux la suite !!

avatar
terpo4
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Localisation : Dans ce monde étrange que l'on nomme " Planète TM "

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  Cdt63 le Mer 28 Sep 2011 - 19:56

Merci les filles pour vos commentaires !! J'aime toujours autant ça, c'est dingue, on ne s'en lasse jamais siffle !

Bon sans attendre, le chapitre Huit déjà ! Le Neuf arrivera vendredi soir ou samedi fin de journée/début de soirée, je ne sais pas encore ... mais me connaissant, ça va être vendredi soir parce que je vais vouloir savoir ce que vous en pensez, pff je suis faiiible ! Honte à moi !

Un petit dernier mot avec de lire : j'adore ce chapitre, on crève l'abscès en laissant quand même des non-dits, des insinuations, des sous-entendus ... (enfin c'est comme ça que je l'ai pensé, vous allez peut-être pas trouver ça du tout mais bon ...).

Et désolée pour les titres, ça n'a jamais été mon fort, j'essaie de limiter la casse au maximum ...

Bonne lecture !


Chapitre Huit : Adieux


Parfois le châtiment entraîne la culpabilité.
Stanislaw Jerzy Lec


Ils restèrent un long moment au cimetière. Lisbon lui avait montré les tombes et s’était reculé, le laissant faire ses adieux aux deux femmes de sa vie dont il ne se souvenait pas. Il lui avait semblé entendre un « pardon » chuchoté avec émotion, mais elle n’en était pas sûre. Puis, il s’était relevé, et s’était tourné vers Lisbon, avec un sourire de remerciement au coin des lèvres. Et lentement, ils étaient retournés à la voiture, sans un mot, et étaient rentrés à la maison, dans un parfait silence, chacun plongé dans des pensées qui leur appartenaient.

Alors qu’ils préparaient le dîner, Jane osa poser la question qui lui brûlait les lèvres depuis qu’il avait appris que sa famille avait été tuée :

- Est-ce qu’on a retrouvé celui qui a fait ça ?

Il n’avait pas besoin de préciser le « ça », elle savait aussi bien que lui ce qu’il entendait par là.

Elle se figea à l’entente de sa question et hésitante, se tourna vers lui :

- Non, on ne l’a pas encore retrouvé.

- C’est pour ça que je collabore encore avec la police ? Pour vous aider à le retrouver ?

Elle eut un sourire amer.

- Non, c’est plutôt pour vous aider à le retrouver.

Il fronça les sourcils, perdu.

- Je ne comprends pas.

- Vous voulez le tuer, lui dit-elle sèchement, en le regardant droit dans les yeux avec une expression qui montrait mieux que ses paroles tout le dégoût, le mépris et l’horreur que lui inspirait ce projet.

Il prit le temps de digérer cette information.

- Et vous désapprouvez parce que vous êtes flic ou parce que vous ne voulez pas que j’aille en taule pour avoir fait ça, pour m’être vengé ?

Elle prit une profonde inspiration dans l’espoir de calmer le maelström d’émotions qui s’agitait en elle.

- Même si vous vous détestez pour ce que vous avez fait subir à votre famille, vous êtes un homme bien, et le tuer serait sa plus grande victoire parce qu’il vous aurait perverti à son niveau, il aurait fait de vous la même chose que lui, un tueur, et vous ne vaudriez pas mieux que lui à cet instant. Donc oui, je désapprouve ce projet parce que je suis flic et que c’est mon devoir d’empêcher les gens de commettre un crime, mais surtout parce que vous êtes mon ami et que je ne veux pas vous voir perdre votre humanité pour lui, il n’en vaut pas la peine.

Jane la fixa, sans un mot. Elle se tourna, gênée de s’être ainsi dévoilée. Puis elle entendit un « merci » presque inaudible, avant que Jane revienne l’aider à préparer le repas.

- Et sinon, je n’ai que des costumes trois-pièces ? Parce que je n’ai pas vu grand-chose d’autre dans les affaires que vous m’avez fourni …

Lisbon eut un sourire amusé, le sourire que Jane avait voulu provoquer.

- Oui, vous ne vous habillez qu’avec ça, on ne vous a jamais vu en jean ou tee-shirt, c’est toujours un trois-pièces.

- C’est vrai que c’est confortable, mais il faudra peut-être que je diversifie …

Lisbon le regarda comme s’il était brusquement devenu fou. Jane éclata de rire.

- Je plaisante, Lisbon ! Jamais je ne ferai d’infidélité à mes costumes !

Et le repas se déroula dans une ambiance bonne enfant. Jane faisait rire Lisbon et se gorgeait de ses rires, son merveilleux s’il en est. Ils se séparèrent peu après pour aller dormir, Jane ayant investi la chambre d’ami de Lisbon. Mais l’un comme l’autre ne ferma guère les yeux, trop absorbé par ses pensées.

Le lendemain matin, Jane était debout aux aurores et avait préparé le petit-déjeuner de Lisbon, qui ouvrit de grands yeux devant tant d’attentions. Alors qu’elle attrapait une tartine, Jane vint s’asseoir devant elle et joignit ses mains. Lisbon fronça les sourcils, devinant qu’une discussion sérieuse se profilait à l’horizon. Et effectivement …

- J’ai réfléchi à ce que vous m’avez dit hier soir. Et je crois que vous avez raison, avoua-t-il en relevant son regard pour le plonger dans celui de Lisbon. Si je le tuais, je trahirais une nouvelle fois des personnes qui me sont chères, et ça je ne le veux pas.

Son regard laissait clairement transparaître à qui il pensait lorsqu’il disait « des personnes qui me sont chères » et Lisbon se sentit rougir. Elle détourna le regard.

- Jane, vous dites ça maintenant parce que vous avez perdu la mémoire mais quand vous l’aurez retrouvé, vous replongerez dans cette folie qui vous est propre quand on parle de Red John. Il n’y a qu’à voir les dossiers que vous avez dans le grenier ou votre carnet de notes pour comprendre que rien ne vous fera renoncer à cette vengeance, alors par pitié, épargnez-moi votre grand et beau discours, vous êtes incapable de vous y tenir, et je ne veux pas être déçue encore une fois parce que vous avez à nouveau fait une promesse que vous êtes incapable de tenir.

Elle se leva brusquement et alla jeter son café dans l’évier, tout appétit ayant disparu dès qu’il eût abordé ce sujet. Elle remonta dans sa chambre pour prendre son arme et son plaque et redescendit dans la cuisine, où Jane était encore à la place où elle l’avait laissé. Son visage fermé et son regard dur indiquait clairement qu’il s’en voulait, mais elle lui en voulait trop elle aussi pour s’en préoccuper.

- Si vous êtes prêt, on va pouvoir y aller.

Jane acquiesça, le regard toujours perdu dans le vide. Il se leva et prit sa veste avant de rejoindre la voiture de Lisbon, tandis qu’elle fermait la maison à clef. Le trajet jusqu’au CBI se fit encore une fois en silence, chacun muré dans ses pensées, incapables de trouver la force nécessaire pour tendre la main à l’autre, pour lui laisser une chance.


Les douleurs légères s'expriment ; les grandes douleurs sont muettes.
Sénèque


TBC ...
(héhéhéhé ... ricanement de l'auteur qui se frotte les mains de contentement parce qu'elle vous fait patienter et qu'elle aime ça ^^)

La suite ici -> Chapitre Neuf : Enfin


Dernière édition par Cdt63 le Dim 2 Oct 2011 - 16:55, édité 1 fois
avatar
Cdt63
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hiatus ^

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum