Miss Agent du CBI ^

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Miss Agent du CBI ^

Message  JisbonAddict le Sam 9 Juil 2011 - 16:07

Coucou tout le monde.

Me revoici avec une toute nouvelle fic . J'avais cette idée de fic dans la tête depuis un bout de temps que j’avais envie de l’écrire .
C’est vrai qu’avec moi, ça promet d’avoir du Jisbon et du romantisme à gogo mais y aura aussi des passages assez délirants assez qu’un peu d’action voir un peu de sadisme … enfin vous verrez bien au fur et à mesure.

J’espère en tout cas, que ça vous plaira puis je posterai un chapitre par semaine voir 2 si j’ai le temps.

Bonne lecture à vous tous… study study et moi, je cours me planquer Arrow
_______________________________________________________________

Titre : Miss Agent du CBI

Personnages : Patrick Jane, Teresa Lisbon, la Team, J.J LaRoche et des personnes issues de mon imagination.

Genre : Humour /Action /Romance

Résumé : Euh… Lisez et découvrez par vous-même !

Sommaire :
* Prologue
* Chapitre 1
* Chapitre 2
* Chapitre 3
* Chapitre 4
* Chapitre 5
* Chapitre 6
* Chapitre 7
* Chapitre 8
* Chapitre 9
* Chapitre 10
* Chapitre 11
* Chapitre 12
* Chapitre 13
* Chapitre 14
* Chapitre 15
* Chapitre 16
* Chapitre 17
* Chapitre 18
* Epilogue

_______________________________________________________________

Prologue :


A 6h du matin, le trafic commençait déjà à être dense. Une nouvelle journée de travail pour les habitants de Sacramento que la météo n’avait pas gâté avec un ciel noir orageux suivit d’une pluie diluvienne.

Dans son appartement qui traînait encore sous les cartons et le bazar, une resplendissante petite brune aux yeux émeraude, agent du Bureau Californien d’Investigation, du nom de Teresa Lisbon était dans sa chambre, partagée entre son dressing et son miroir. Elle ne savait pas quoi se mettre pour aller au travail.
Elle avait mit un jean foncé délavé avec un sous-pull à col roulé noir mais enleva aussitôt son pull pour enfila à la place un chemisier bleu ciel pour finalement le remplacer par un chemiser blanc. N’arrivant pas à se décider, la jeune femme se regarda dans le miroir, soupira d’exaspération et enleva son chemisier pour le balancer sur son lit avec violence. Lisbon regarda son reflet dans le miroir pendant quelques secondes en réajustant son soutien-gorge, touchant son ventre, mettant ses mains sur ses hanches.
Pourquoi j’en fais toute une montagne pour m’habiller aujourd’hui ?... Mais qu’est-ce qui me prend à jouer les mannequins cucu prout-prout et rien dans la cervelle ? Pensa-t-elle en secouant la tête.
Finalement, la belle brune opta pour le sous-pull à col roulé noir qu’elle entra dans son jean, elle mit sa croix en or autour de son cou ainsi que sa montre à son poignet gauche, enfila sa veste noire en cuir et des bottines noires en cuir à talons de 7 cm.

Satisfaite de son look façon James Bond girl, elle se rendit dans la salle de bain, attacha soigneusement ses cheveux dans une queue-de-cheval en laissant sa frange sur le devant, pas de maquillage à part une légère touche de gloss sur ses lèvres puis se parfuma avant de quitter la pièce. Descendant à toute vitesse au rez-de-chaussée, Teresa se servit une tasse de café qu’elle avala en deux, trois gorgées tout en mangeant une pomme n’ayant plus le temps de prendre un p’tit déj convenablement. Une fois qu’elle eut finit, la belle brune prit ses affaires mais… ces clés avaient disparus !
Merde !
Elle vida le contenu de son sac sur la table basse du salon et fouilla le bazar. Portable, portefeuille, boîtes de comprimés, carnet de notes, liste de courses – écrite depuis un long moment déjà – quelques petites babioles… mais pas de clés. Elle s’attaqua aux poches de sa veste mais aucune trace.
Mais où sont passés ces stupides clés, bon sang !
La jeune femme se mit en état de panique. Elle allait être en retard et se doutait bien que son nouveau patron, l’agent JJ LaRoche n’allait pas lui faire de cadeaux. Elle chercha dans son bazar en mettant encore plus la pagaille.
Ma journée démarre bien ! Ces foutues clés m’ont mises en rogne maintenant !
Elle soupira d’exaspération, tenta de se détendre mais n’arriva pas. Elle allait être en retard au CBI, n’avait pas eut le temps de prendre un bon p’tit déj et avait perdu ses clés. Donc elle était déjà en rogne et totalement paniquée.

Toc… Toc…Toc…
Quelqu’un frappa à sa porte. Elle leva les yeux au ciel et alla voir qui c’était.
Qui ça peut bien être et je préviens tout de suite que ce n’est pas du tout le moment de me…
Mais elle fut coupée dans son élan quand elle ouvrit. La belle brune vit au bas de sa porte avec stupeur et exaspération – alors que son cœur battait la chamade – un homme. Un beau mâle, très séduisant – non, plutôt attirant voir sexy ! – mesurant environ 1m80, cheveux blonds bouclés, yeux bleus – mais on dirait que ses yeux étaient aussi clair que l’océan – sourire blanchâtre avec la mâchoire carré, épaules larges et vêtu d’un manteau sous son fameux costume trois pièces dont la couleur faisait ressortir celle des ses yeux. Ce n’était d’autre que son consultant, Patrick Jane.

Il se tenait droit comme un I – malgré qu’il sautille sur ses talons – tenant un parapluie alors la pluie doublait de volume, gardant son sourire énervant – mais irrésistiblement craquant.
Du calme ! Teresa, du calme ! Ne profites pas de ce premier instant pour lui sauter dessus ! Reste pro ma grande ! Reste pro !
- Bonjour, Lisbon ! La salua-t-il gaiement
- Jane, qu’est-ce que vous fichez ici ? Demanda-t-elle d’un ton irrité
- Toujours pas du matin à ce que je vois ou… quelque chose vous contrarie. Dit-il en l’observant tout en penchant vers elle
- A part vous, je ne vois pas qui pourrait en faire autant. Répliqua-t-elle
- Oh ! Vous me sous-estimez là ! Gémit-il en posant sa main sur son cœur ; de plus, vous mentez !
Elle poussa un gros soupir d’exaspération en levant les yeux au ciel.
- Ecoutez Jane, je ne suis pas d’humeur à me chamailler avec vous donc épargnez-moi vos commentaires ! Râla-t-elle
Il leva les mains d’un air rassurant de reddition dans sa direction.
- D’accord ! Calmez-vous Lisbon, vos clés sont dans de bonnes mains. La rassura-t-il
Soudain, en entendant ses mots, elle se figea alors qu’il continuait de sourire en sentant qu’il allait se faire engueuler.
Non mais je rêve ! Il a osé entrer chez moi pour prendre des clés ! Quel culot ! Il ne manque pas d’air !
- Vous êtes entré chez moi par effraction pour prendre mes clés !?! Hurla-t-elle
Il sortit sa main de la poche de mon manteau et montra les clés à sa patronne en agitant le trousseau.
- Espèce de salopard ! Hurla-t-elle en se précipitant vers lui
Mais Jane eut le réflexe à temps pour reculer d’un pas en levant sa main tenant fermement le trousseau de clés. Aussi vite, Lisbon se rendit compte qu’elle était sortie de chez elle ainsi que la pluie s’abattait sur elle. La jeune femme retourna au plus vite à l’abri dans son cocon sous le sourire amusé et victorieux du mentaliste.
- Heureusement que je n’ai pas mon flingue sur moi sinon je vous aurai tout de suite zigouillé ! Menaça-t-elle
- Dommage pour vous. Rigola-t-il tout en regardant ailleurs
Elle le fusilla du regard.
- Cesse de plaisanteries, rendez-moi les clés ! Ordonna-t-elle
Jane fit semblant de réfléchir en levant les yeux au ciel et un bout de langue sortit de sa bouche.
- Hum…non. Lui répondit-il
Lisbon allait répliquer quand son téléphone sonna. Elle jeta un regard sombre vers son consultant avant de rejoindre son salon pour prendre l’appel et décrocha.
- Lisbon… Où ça ?... Oui…Très bien.
Encore un autre meurtre ! Décidément ça y va !
Elle raccrocha, rangea son portable dans la poche droite de sa veste ainsi que son foutoire dans son sac et s’avança vers Jane.
- Une nouvelle affaire ? Suggéra-t-il
- Une nouvelle affaire. Confirma-t-elle
Elle tenta au passage d’attraper discrètement les clés mais Jane eut le réflexe de lever sa main en l’air.
- C’est à mon tour de conduire. Déclara-t-il
- Jane !
- Oh ! Ne me dites pas que vous avez la trouille ?! S’étonna-t-il dans un grand sourire
Lisbon savait qu’il la défiait puis il se doutait bien qu’elle était très à cheval sur les règles et que s’il faisait une erreur, c’est sa tête qui était sur le billard. Elle soupira.
- Ok ! Mais à condition de ne pas faire d’excès de vitesse ! Prévint-elle
- Je sais, je ferai à attention. Promit-il en hochant la tête avec un grand sourire béat.

Le mentaliste mit son parapluie entre lui et sa patronne afin de la protéger aussi de la pluie pendant qu’elle ferma son appartement et qu’ils se dirigèrent vers la voiture de la jeune femme. Jane ouvrit la portière côté passager à Lisbon avec galanterie et cette dernière s’exécuta. Il ferma la portière derrière elle, fit le tour de la voiture, prit la place derrière le volant après avoir ramassé son parapluie trempé et ils se mirent en route. Direction Los Angeles.
Comme promis, Patrick n’avait pas fait d’excès de vitesse, commis aucune infraction au code de la route… Enfin pour faire court, il n’avait pas fait le con autant être direct au plus grand soulagement et étonnement de Teresa.

En arrivant sur place quelques minutes plus tard, la pluie avait enfin cessé de tomber, les sirènes hurlaient, des gyrophares bleus et rouges, des policiers en uniforme, des individus et témoins intrigués ainsi que choqué autour d’une bande jaune portant les inscriptions interminables « DO NOT CROSS LINE – CRIME SCENE » délimitant une scène de crime. Devant la bande jaune, un SUV noire était garé et les membres de l’équipe étaient présents. Jane et Lisbon descendirent du véhicule en s’approchant du trio composé de l’agent Kimball Cho, un asiatique discret, calme pouvant se montrer quelques fois caustique par rapport à son passé de délinquant en faisant partie d’un gang mais très doué pour mener les interrogatoires. Suivit de l’agent Wayne Rigsby, un grand beau costaud brun aux yeux bleus ayant appartenu à la section des incendies criminels de la police de San Diego et ayant une caricature imposante ainsi que fruste mais aimable, attachant et très compétent sur le terrain. Enfin, la nouvelle recrue, l’agent Grace Van Pelt, une douce rousse aux yeux noisettes, douée en informatique et assez compétente sur le terrain malgré sa sensibilité mais reste une vrai bosseuse.

Lisbon s’approcha de son équipe tandis que Jane n’était pas loin d’elle sous le regard stupéfait de Rigsby et Van Pelt – bien que Cho ne fit rien comme s’il s’en fichait – de voir leur collègue conduire alors que leur patronne refusait constamment qu’il prenne le volant parce qu’il conduisait trop vite. D’après ce que Lisbon disait bien entendu !
- Bonjour ! Salua Lisbon
- Bonjour boss ! Salua le trio en chœur
- Salut ! Intervint Jane
- Salut Jane ! Le saluèrent les autre à l’unisson
Ils s’avancèrent vers la bande jaune, un agent de police souleva la bande afin de laisser passer les agents et Jane ne put s’empêcher d’observer ce qui se passe autour de la scène de crime qui se trouvait une ruelle au milieu des poubelles. Des individus choqués, d’autres curieux, deux ou trois journalistes qui firent leur numéro sans aucun remords.
Saleté de journalistes rancuniers va ! Pensa-t-il avec dégoût
Le consultant rejoignit ses collègues qui se trouvaient autour de la victime. C’était une jolie jeune fille caucasienne ayant une vingtaine d’années, mesurant environ 1m70, cheveux longs bruns, les yeux verts et de légères tâches de rousseurs de plus, elle était vêtue d’un jogging composé d’un pantalon noir puis d’un débardeur bleu.
Hum… Etrange, elle me rappelle quelqu’un ! Pensa-t-il intrigué
- Qu’est-ce qu’on a ? Demanda la patronne
- Un homme habitant dans l’immeuble est venu sortir ses poubelles et il a découvert la victime qui s’appelle Tiffany Gordon, 26 ans, étudiante en dernière année musique classique à l’Université de Californie à Berkeley. Informa Cho
Jane se pencha vers le corps, l’observa de près et le renifla.
- Elle a été étranglée de force, celui qui lui a fait ça, s’est acharnée sur elle. Intervint Rigsby
- Le médecin légiste pense qu’elle est morte entre 22h30 et 1heure du matin, cette nuit mais personne n’a rien vu ni entendu quoi que ce soit. Continua Grace
- C’est fou comme elle vous ressemble Lisbon ! Répliqua Jane
Tous les yeux se tournèrent vers lui.
- Elle est morte, Jane donc un peu de respect ! Imposa-t-elle
- Mais c’est un compliment que je vous fais Lisbon ! Se défendit-il, puis elle ne risque pas de faire sa jalouse vu qu’elle n’entend plus rien.
Lisbon leva les yeux au ciel avec exaspération, Cho resta stoïque avec les bras croisés contre sa poitrine, Rigsby baissa la tête d’un air gêné pour sa patronne alors que Grace fronça les sourcils jusqu’à ce qu’elle prit l’air étonné.
- Hey ! Mais, je la reconnais !
Tous les regards étaient pointés dans sa direction et Van Pelt les regarda à tour de rôles.
- C’est Tiffany Gordon! C’est Miss Californie! S’exclama la jolie rousse
- Non ! Tu rigoles ! S’étonna Wayne en observant la victime
- C’est fini pour nous. Répliqua Cho
- Stop ! Doucement ! Intervint Lisbon, de quoi vous parlez ?
- C’est la jeune fille qui représente la Californie pour le concours de Miss Etats-Unis qui aura lieu ici, à L.A. dans quelques jours. Sa photo est en première page des magazines de mode de tout l’Etat. Expliqua Grace
- Donc c’est à ce concours qu’on doit chercher l’assassin. Conclut Lisbon septique
- Et on dit que la beauté est immortelle. Soupira Jane

TBC...


Dernière édition par JisbonAddict le Dim 4 Sep 2011 - 20:12, édité 24 fois (Raison : Modification d'un passage)
avatar
JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  Karya le Sam 9 Juil 2011 - 16:27

Wow, ce début est génial ! Je suis plutôt drama d'habitude, mais là... Je pense à l'adultère.
L'histoire est original, les personnages parfaitement eux, et je sens venir Lisbon qui défile en maillot de bain pour défendre la Californie cross
Et Jane qui bave devant ... :roll2:

En attendant la suite...
avatar
Karya
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  Invité le Sam 9 Juil 2011 - 16:28

Vraiment excellent début de fic!! yes
On lisant ton prologue, je me croyais tout à fait dans un épisode de la série, il manque plus que le générique de début après la petite phrase de Jane: "Et on dit que la beauté est immortelle." Soupira Jane.

VLS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  alamanga le Sam 9 Juil 2011 - 19:21

super super super super

J'adore ce début!!! Very Happy

En tout cas ça promet! lol2

J'ai adoré ta petite réflexion de Cho: "C'est fini pour nous" joie

Et la phrase de Jane: "Et on dit que la beauté est immortelle": GENIAL lol2 C'est tout à fait Jane de sortir une phrase comme ça! super3

VLS
hysteriq
avatar
alamanga
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Cho, Lisbon, Jane. Van Pelt et Rigsby aussi.Abbott, Fischer, Wylie et Vega.
Loisirs : La TV, me balader, visiter...et rêver!
Localisation : Devant mon ordi, sous le soleil exactement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  JisbonAddict le Sam 9 Juil 2011 - 20:24

merci beaucoup Karya, Lilia & Manga rougi bisou calin
Contente que ça vous plaise content

Je fais de mon mieux pour être proche de la série, de rendre cette fic plus drôle que celles que j'ai écrit auparavant :roll2: red_smile puis je dois avouer que des fois, j'écris tout ce qui me passe par la tête cross red_smile mais y aura du Jisbon au fur et à mesure pour rien y changer siffle :roll2: red_smile

Je posterais la suite Mardi :smile4: donc patience zen angel
avatar
JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  Elodie14 le Sam 9 Juil 2011 - 20:49

J'adore le début! amour1
As-tu été inspirée par le film "Miss Détective" par hasard? siffle
avatar
Elodie14
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon ^^
Localisation : Assise devant mon ordinateur, visionnant mes séries préférées! ;)

http://continuum.frenchboard.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  JisbonAddict le Sam 9 Juil 2011 - 20:52

merci Elodie-14 bisou calin

Bingo ! C'est ça ! :smile4: Un des films que j'adore amour1 et combien de fois je me suis tant marré en le regardant joie lol2
avatar
JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  Pepe64 le Dim 10 Juil 2011 - 0:16

Ah mais elle est géniale cette fic déjà avec le type romance love mon préféré!! En plus il y aura du Jisbon love encore!!! Ce chapitre est super déjà!!! Vivement la suite!!!
avatar
Pepe64
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon
Loisirs : Danse, théâtre, écrire des fics et chanter
Localisation : Avec Patrick Jane!!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  Sweetylove30 le Dim 10 Juil 2011 - 10:42

trop bien ton début ma JA super e suis sure ue pour les besoins de l'enquête Lisbon va devoir s'infilter, ça promet d'être drôle et il me tarde de lire la suite :vivement: :vivement: :vivement:
avatar
Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  JisbonAddict le Dim 10 Juil 2011 - 10:58

merci beaucoup Pepe64 & Sweety rougi bisou calin
Contente de voir que ça vous plaise green_smile

Je ne cache pas que ça promet d'avoir du Jisbon (avec moi, impossible de passer à côté :roll2: ) puis j'ai fait référence Lisbon à l'actrice, Sandra Bullock dans "Miss Detective" qui est trop excellente red_smile angel

La suite, Mardi donc patiente angel zen
avatar
JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  alamanga le Dim 10 Juil 2011 - 15:39

JisbonAddict a écrit:
Je ne cache pas que ça promet d'avoir du Jisbon (avec moi, impossible de passer à côté :roll2: ) puis j'ai fait référence Lisbon à l'actrice, Sandra Bullock dans "Miss Detective" qui est trop excellente red_smile angel

J'adore ces films aussi, j'ai du les voir au moins 4 ou 5 fois! :smile4: J'aime bien Sandra Bullock! Very Happy
avatar
alamanga
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Cho, Lisbon, Jane. Van Pelt et Rigsby aussi.Abbott, Fischer, Wylie et Vega.
Loisirs : La TV, me balader, visiter...et rêver!
Localisation : Devant mon ordi, sous le soleil exactement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  jisbon06 le Dim 10 Juil 2011 - 20:42

Super debut de fic !! Very Happy bravo
Il me tarde d'avoir la suite !! hysteriq

Bisous et surtout ne t'arrete pas d'ecrire. Tu est vraiment faite pour sa. super
avatar
jisbon06
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Patrick et Teresa
Loisirs : Lire des fanfictions Jisbon.
Localisation : Au CBI

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  JisbonAddict le Dim 10 Juil 2011 - 20:47

merci Jisbon06 bisou calin
Contente que ça te plaise :smile4: puis c'est très sympa de ta part de m'encourager bisou calin mais il ne fallait pas. rougi rougi
Si je suis faite pour écrire ? Je n'en suis pas sûre. Embarassed :roll2:

@Manga : Moi, j'ai vu le film environ une bonne dizaine de fois voir plus et à chaque fois, je ris autant lol1 content J'aime bien aussi cette actrice Wink angel
avatar
JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  loelia2007 le Lun 11 Juil 2011 - 8:19

Vu le titre je me doutais qu'il y avait un lien quelconque avec le film "Miss Detective"!

Vite la suite! :vivement:
avatar
loelia2007
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane et Teresa Lisbon
Loisirs : lire et écrire des fanfic, chant, cinéma, télé, lecture, regarder The Mentalist, Castle, Life et Doctor Who!
Localisation : Be.

http://loelia2007.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  JisbonAddict le Mar 12 Juil 2011 - 12:24

Contente que ça te plaise Loelia green_smile C'est sûr qu'en voyant le titre, on fait tout de suite, le rapprochement avec le film red_smile :smile4:

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Voici la suite comme promis :smile4:

C'est un peu plus basée sur l'enquête cette fois-ci red_smile mais vous aurez très vite du Jisbon qui ne va plus tarder à arriver content :smile4:
Merci beaucoup à Jiisbon pour la correction du chapitre merci bisou calin
Mais comme Jiisbon n'a pas trop le temps de le faire triste2 smile1 j'ai trouvé le nouveau correcteur de ma fic : Manga green_smile

Je vous liverais la suite Vendredi :smile4: content

Bonne Lecture... study study

_______________________________________________________________

Chapitre 1 :


A l’intérieur d’une jolie petite maison dans le quartier North Beach de San Francisco, la pluie reprenait le dessus – mais elle était plus fine cette fois-ci !
Dans un salon moderne avec les murs blancs remplit de tableaux – sans avoir vraiment de valeur – et des photos de famille, de jolies plantes dans chaque angle de la pièce, un canapé plus un fauteuil en écru pur coton, tapis chocolat imprimé de motifs multicolores sous une table ronde basse en verre et une cheminée en pierre face au canapé avec des photos de la victime de sa naissance jusqu’à aujourd’hui prises seule ou avec ses parents ou avec un homme de 3-4 ans de plus qu’elle lui ressemblant qui était son frère.

Jane et Lisbon se trouvaient au domicile de Mme Jeanne Gordon, la mère de Tiffany accompagné de son fils, David. C’était une femme d’environ 50 ans, brune aux cheveux longs attachés dans un chignon, yeux gris-vert, peau assez mâte mais pas suffisamment pour cacher ses légères tâches de rousseur puis vêtue d’une tunique blanche à manches ¾ dont le bas entré dans un pantalon noir slim et une paire de ballerines noires. Son fils était un jeune homme de 30 ans, brun frisé aux cheveux courts, yeux noisette, peau un peu mâte avec les mêmes tâches de rousseur, habillé d’une chemise noire entrée dans un jean délavé bleu et des converses couleurs kaki.

L’agent et le consultant leur annoncèrent le décès de Tiffany, David était bouleversé en serrant sa mère dans ses bras qui s’effondrait en larmes sous les yeux confus et compatissants des équipiers.
- Toutes nos condoléances. S’exprima Lisbon avec sincérité et compassion
La famille en deuil se contenta d’hocher la tête signe d’accepter la compassion de la belle brune.
- Pardonnez-moi mais est-ce qu’on peut voir la chambre de votre fille ? Demanda poliment Jane d’une voix rassurante et douce
La mère hocha la tête, guida son fils du regard de les accompagner se sentant incapable de bouger et préférant rester seul. David comprit et se leva en essuyant une larme.
- Oui. Suivez-moi. Renifla-t-il
Puis la belle brune et le beau blond s’exécutèrent. Patrick jeta un œil vers la maman de Tiffany qui fondit en larmes ce qui le rendit vulnérable en voyant cette dame souffrir de la mort de son enfant. Il la comprenait car il avait vécu la même douleur, la même souffrance qu’elle ainsi que les autres parents ayant perdu un enfant. Le mentaliste baissa la tête et emboîta le pas de sa patronne.

La chambre de la victime était très soigneusement bien rangée. Les draps ainsi que la couette du lit se trouvant contre le mur parfaitement bien pliés ; des animaux en peluche rassemblés sur un banc royal beige avec des rayures gris-roses près de son lit ; une étagère remplis de livres de musique, de romans, de concours de mannequinats et de magazines ; un bureau blanc décorés de papillons plus de fleurs de tous les couleurs avec un ordinateur portable, une lampe grise, une mug bleu dessiné d’étoiles servant de boîte à crayons, quelques magazines en rap sur le bord ; et enfin, une coiffeuse avec table plus miroir – dont des photos d’elle à différentes occasions et avec différentes personnes tout autour – en fer forgé ainsi qu’une chaise peints en blanc.
Une vraie chambre de fille coquette, immature et romantique se prenant pour une princesse en se regardant le miroir ! Quelle ironie ! Pensa Jane en scrutant la pièce du regard
- Tiffany ne voulait rien changer dans sa chambre, elle est euh… était très sentimentale. Dit David le regard humidifié par les larmes et un sourire nostalgique.
Teresa fit un léger sourire rassurant malgré son regard triste et commença à poser des questions pendant que Jane inspecta la chambre de la victime.
- Quand avez-vous parlé à votre sœur pour la dernière fois ? Questionna Lisbon
- C’était hier, dans l’après-midi. Répondit le frère ; elle a put avoir l’autorisation de nous appeler. Elle était tellement excitée de participer à ce concours et trouvait que c’était une chance pour elle de montrer que tous les rêves d’une petite fille pouvaient se réaliser. Continua-t-il dans un petit rire gêné
- Est-ce qu’elle avait un petit ami ? Demanda-t-elle
- Je ne sais pas. Dit-il en secouant la tête l’air désolé, Tiffany était très discrète sur ce sujet-là puis elle disait que ces études et que le concours étaient sa priorité.
- Savez-vous si elle avait des problèmes en particulier ces derniers temps ? Interrogea la jeune femme
- Je l’ai trouvé assez nerveuse au téléphone mais c’est à cause du concours, c’est tout à fait normal, je pouvais la comprendre. Répondit David
Il tourna la tête vers la chambre de sa sœur et la scruta dans les moindres détails. En sentant les larmes montés aux yeux, il détourna du regard en frottant ses paupières ce qui n’échappait pas au regard du mentaliste.
- Est-ce que… Est-ce qu’elle a souffert ? Demanda-t-il avec hésitation en se tournant vers Lisbon
Lisbon resta un moment le fixer d’un air réfléchit à ce qu’elle va lui répondre. Elle s’apprêta à lui répondre dans un mensonge – ce fut le seul moyen pour lui faire imaginer le pire et pour lui rendre service – mais Jane était le plus rapide pour répondre – à sa manière.
- Elle a été étranglée de force donc elle n’a pas beaucoup souffert.
Sa patronne le fusilla du regard disant.
Vous ne pouviez pas la fermer… ou encore Vous ne pouviez pas baisser d’un ton et être un peu plus compréhensible envers lui.
Le frère de la victime le toisa du regard puis Jane en fit autant.
- Merci de votre franchise. Reprit le frère dans un hochement de tête l’air penaud
Lisbon baissa la tête en se serrant les lèvres en se tournant vers son consultant qui lui fit un sourire triste avant de lui tourner le dos pendant que David essuya une larme discrètement.
- Elle vous a dit comment était ses rapports avec les autres candidates ? Intervint Jane en se tournant vers lui
Le frère leva les yeux vers lui et le dévisagea plusieurs secondes d’un air autant interrogateur qu’étonné.
- Quoi ?! S’exprima une voix féminine
Tous les yeux se tournèrent vers le bas de la porte où se posta la maman de la victime avec les yeux humides qui toisa Patrick du regard. David se dirigea près d’elle en passant son bras autour de ses épaules pour la rassurer.
- Vous pensez que Tiffany a été tuée à cause de ce concours ? Demanda-t-elle étonnée
- Oui ! S’exprima Jane
- Non ! Imposa Lisbon en haussant le ton.
Jane haussa les épaules avec reddition, fit une moue dubitative et se rétracta face à l’autorité de sa patronne.
Ne vexe pas encore plus madame malgré que t’adore ça mais ne t’attire encore plus d’emmerdes ! Pensa-t-il
- Nous ne savions pas encore mais ça reste une possibilité à creuser. Répondit Lisbon d’une voix radoucie
Il retourna à son inspection en fouillant dans le bureau de Tiffany passant des tiroirs jusqu’à la corbeille en-dessous le bureau où quelque chose l’intrigua.
- Je ne peux pas vous dire elle… elle ne disait rien. Dit la mère d’un air désolé en s’adressant à Lisbon. Tu sais quelque chose, David ? Demanda-t-elle à son fils
Patrick fouilla la petite poubelle discrètement, tria entre les mouchoirs chiffonnés imprimés de larmes ou de maquillage – Adieu le barbouillage mais bonjour les traces !, de vulgaires papiers avec du gribouillis – Rien d’intéressant, une petite barre chocolatée à moitié entamée – Ah ! Elle était en pleine dépression, la pauvre ! Intéressant et… Oh ! Ce n’est pas vrai !
Le mentaliste se figea un instant tout en prenant l’objet blanc long avec un mini écran digital avec une inscription en toutes lettres suivit de chiffres : 2-3 semaines qui était caché dans un mouchoir. Il glissa discrètement l’objet dans la poche de sa veste en se redressant et rejoignant sa patronne à l’entrée de la chambre.
- Elle ne me disait rien sur tout ce qui était fille, tu le sais bien maman. Lui répondit-il
- Merci de nous avoir reçus Madame Gordon, monsieur. Répliqua Jane poliment
Ah ! La phrase typique de Monsieur-je-sais-tout disant qu’il a trouvé quelque chose d’intéressant ! Pensa sa patronne avec exaspération

Une fois sorties de la maison, l’agent et son consultant se dirigèrent vers la le SUV se garant le long du trottoir à quelques mètres de la maison. Ils marchèrent côte à côte puis tellement près l’un de l’autre que leurs mains étaient à deux doigts de s’effleurer – assez gênant pour eux.
- Tiffany Gordon était enceinte. Avoua Jane
- Qu’est-ce qu’il vous fait penser cela ? Demanda Lisbon étonnée et intriguée
- Il y avait dans la corbeille, commença-t-il ; des mouchoirs tâchés de maquillage, une barre chocolatée à moitié entamée…
- Elle était déprimée, le concours lui a mis la pression, normal qu’elle craque. Lui coupa-t-elle
- Et ce n’est pas tout ! S’exclama le beau blond en levant son index
Il fouilla la poche droite de sa veste pour en sortir le mouchoir avec l’objet intrigué à l’intérieur prit – plutôt volé – dans la poubelle de la chambre de Miss Californie et le montra à Lisbon qui fit les yeux ronds.
- Un test de grossesse ! S’exprima-t-elle
- Positif ! Enfin le test et votre réponse. Argumenta Jane l’air amusé
Elle le fusilla du regard en secouant la tête avec un petit sourire au coin. Bien que son humour fût assez sombre, il réussissait toujours à la faire sourire au plus grand bonheur de Patrick.
- A mon avis. Reprit Jane ; je pense que notre victime a eu une liaison avec quelqu’un qui travaille durant le concours.
- Et c’est le test qui vous fait dire ça, je parie ? Suggéra sa patronne d’un air moqueur
- Vous sous-estimez là, ma chère ! Gémit-il ; et oui, vu qu’il est marqué qu’elle est enceinte depuis… 2 à 3 semaines. Ajouta-t-il en regardant le test
- Bon, d’accord, vous avez peut-être raison et je dis bien peut-être ! Précisa-t-elle dans un soupir
- Mais vous savez au fond de vous que j’ai raison. Dit-il d’un air amusé dans un sourire béat
Elle se contenta de secouer la tête avec les yeux noirs avant de monter dans la voiture, côté conducteur sous le sourire béat du consultant qui la rejoignit.

Plus tard, au bureau du CBI, Jane et Lisbon rejoignirent leurs collègues dans l’open space où ils étaient en train de travailler. Cho était au téléphone derrière son bureau, Rigsby collait les photos de la scène de crime sur un tableau puis Van Pelt était à son bureau en tapotant sur son clavier d’ordinateur. Le beau blond et la belle brune se placèrent au milieu de la pièce restant côte à côte au moment où Cho raccrocha son téléphone en se tournant vers eux afin d’informer sa découverte en même temps que les autres. Jane partie rejoindre son fameux canapé en cuir marron, s’y installa confortablement et lit un bouquin tout en écoutant la conversation de ses collègues.
- Rigsby, le médecin légiste a rendu son rapport ? Demanda sa patronne
- Oui, il confirme que la victime a bien été étranglée avec quelque chose d’assez fin. Lui répondit le grand brun
- Il a pu déterminer l’arme du crime ?
- Non, il n’y a rien qui permet de l’identifier. Répondit Wayne déçu et désolé
- Super. Lança Lisbon septique et agacée. Sinon, autre chose ?
- La victime était bien enceinte de 3 semaines. Affirma Wayne
- Je suis vraiment trop fort ! S’exprima Jane l’air victorieux avec un sourire béat
- On vous enverra un fairepart quand les poules auront des dents. Répliqua Lisbon en levant les yeux au ciel. Cho, du nouveau ? Demanda-t-elle en se tournant vers lui
- J’ai informé l’organisatrice et le présentateur du concours du décès de Miss Californie, ils disent que le concours tombe à l’eau s’ils ne trouvent pas une nouvelle concurrente d’ici 48 heures et qu’ils ne souhaitent informer personne sur ce sujet. Informa l’asiatique l’air sérieux
- Tu m’étonnes. Marmonna-t-elle en levant les yeux au ciel ; Vous avez demandé à avoir une liste des noms de ceux qui travaillent durant le concours ainsi que les filles ?
- Ils ne veulent pas nous en donner une et jugent que c’est confidentiel. Lui répondit l’asiatique l’air désolé dans sa voix
- Et merde ! S’exclama Teresa l’air agacé
- Vous voulez que je les rappelle pour les harceler de nous donner la liste ? Lui demanda l’asiatique
- Oui, essayez toujours, on verra bien. Soupira-t-elle
Kimball s’exécuta alors que Lisbon se tourna vers Grace.
- Van Pelt, vous avez pu trouver quelque chose sur Tiffany Gordon ?
- Rien, malheureusement patron. Elle n’a même pas une contravention et son passé est totalement clean. S’excusa la rouquine
- Je l’ai harcelé. Intervint Cho ; je leur ai dit que ce serait de leur faute que le concours est dans la merde s’ils ne donnent pas de liste mais rien à faire.
- Donc, on est dans l’impasse ! Génial ! S’énerva la belle brune en serrant les dents
- Je viens d’avoir une idée géniale. Intervint Jane en posant son bouquin sur le canapé tout en se levant
Tous les yeux se tournèrent vers le consultant avec intrigue et interrogation.
- Et quelle est cette idée « géniale » ? Demanda-t-elle
Il ne répondit pas et se contenta de la fixer alors que la belle brunette insista.
- Jane ! C’est quoi l’idée ?
- Ca risque de vous contrarier. Répondit-il simplement
Elle le fixa avec le regard méfiant ainsi que les sourcils froncés alors qu’il lui fit un sourire béat.
- Mais allons d’abord voir LaRoche avant que vous me sautiez à la gorge. Proposa-t-il en quittant la pièce.

TBC...
avatar
JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  jisbon06 le Mar 12 Juil 2011 - 12:49

Ah ah !! Je pense savoir qu'elle est cette merveilleuse idée de Jane !! green_smile

J'ai vraiment hate de voir la suite !! Tu ecris vraiment bieen !! C'est super simple a lire et on peut bien imaginer les scenes; bravo amen

Encore bravo et vivement la suite :!! study :pc_smile:

Bisous a toi bisou calin
avatar
jisbon06
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Patrick et Teresa
Loisirs : Lire des fanfictions Jisbon.
Localisation : Au CBI

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  alamanga le Mar 12 Juil 2011 - 13:32

Super ce chapitre super

On situe bien le crime et tout, la pauvre fille, j'aimerais bien savoir qui lui a fait ça Crying or Very sad

Et le plan de Jane je l'imagine très bien... :roll2: :tongue:

VLS joie joie

PS: de rien pour l'aide Wink
avatar
alamanga
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Cho, Lisbon, Jane. Van Pelt et Rigsby aussi.Abbott, Fischer, Wylie et Vega.
Loisirs : La TV, me balader, visiter...et rêver!
Localisation : Devant mon ordi, sous le soleil exactement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  Invité le Mar 12 Juil 2011 - 14:24

super chapitre !!!!
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  Jiisbon le Mar 12 Juil 2011 - 15:20

hourrah youhou !!! hourrah



Alors, je sais que je n'ai pas encore posté et j'en suis désolé, (je suis tout le temps sur le chantier en ce moment) mais je vais me rattraper, promis :smile4:


J'adore l'idée et le principe déjà angel et puis du Jisbon ... I LOVE IT !!! :heart1: :heart1: :heart1:


[Le passage où elle se regarde dans la glace et qu'elle ne sait pas quoi mettre :haha: il m'éclate ! Serait-ce pour Jane ? :smile4: :smile4: :smile4:

son style James Bond Girl, j'imagine parfaitement !!! :roll2:

Jane qui pique les clefs de Lisbon !!! lol1 j'ai bien aimé aussi ! :smile4: ]



ensuite la phrase de Jane : "et on dit que la beauté est immortelle" --> J'adore, ça le reflète très bien !!! content

joie5 joie5 joie5 Une miss Californie morte qui ressemble à Lisbon ... hum joie5 joie5 joie5


joie stars le chapitre 1 : je l'ai adoré aussi celui-là !!! stars joie



j'ai adoré ce passage : "- Positif ! Enfin le test et votre réponse. Argumenta Jane l’air amusé
Elle le fusilla du regard en secouant la tête avec un petit sourire au coin. Bien que son humour fût assez sombre, il réussissait toujours à la faire sourire au plus grand bonheur de Patrick."


--> Jane qui arrive toujours à faire rire Lisbon, on le reconnait bien là red_smile


La miss Californie enceinte ... scratch mais de qui ? question à creuser ... :héhé:


:heart1: Ah !!! L'idée génial de Jane ... j'aime déjà :smile4: :heart1:


je n'attends qu'une chose : LA SUITE !!!! (bien que j'en suis légerement plus loin que les autres) :smile4: angel


hysteriq VLS !!! hysteriq VLS !!! hysteriq VLS !!! hysteriq
avatar
Jiisbon
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Lisbon & Jane
Localisation : N'importe où, tant que qu'il y a du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  Pepe64 le Mar 12 Juil 2011 - 16:06

Super chapitre!!! Tu écris vraiment bien. On peut facilement s'imaginer les scènes et les personnages. Moi aussi je pense connaitre l'idée de Jane!!! VLS!!!!
avatar
Pepe64
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon
Loisirs : Danse, théâtre, écrire des fics et chanter
Localisation : Avec Patrick Jane!!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  JisbonAddict le Mar 12 Juil 2011 - 16:33

thank_you les filles bisou calin
Vos coms me touchent beaucoup rougi rougi et ça fait plaisir de voir que ça vous plaise green_smile calin

Si vous connaissez l'idée de Jane, pas la peine de publier la suite ?? siffle :roll2: Je plaisante Laughing (désolée si mon humour est un peu noir, je ne suis pas au top de ma forme Embarassed No )

Patience pour la suite et pour la réponse angel zen
avatar
JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  Invité le Mar 12 Juil 2011 - 18:19

:shocked: C'est tout simplement génial!!!! Je crois savoir ce que Jane a dans son esprit tordu!! siffle

VLS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  JisbonAddict le Jeu 14 Juil 2011 - 21:17

Merci beaucoup Lilia merci bisou calin
Ravie de voir que ça te plaise green_smile :smile4:

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Voici la suite en avance :smile4:

Vue que la fête nationale, profitons-en :smile4:

Vous mourrez d'envie de savoir l'idée géniale de Jane ? Vous allez le découvrir content Avec un nouveau personnage dont vous m'en dirait des nouvelles green_smile Mais je vous rassure toute de suite, ce n'est pas M*** ou K red_smile Je ne me le permettrai pas :roll2: angel
J'espère toujours que ça vous plaira prie prie

Merci Manga pour la correction merci bisou calin

La suite... Samedi ou Dimanche si vous êtes sage siffle :smile4: content

Bonne Lecture... study study

_______________________________________________________________

Chapitre 2 :


- Quoi ?! Alors là, dans vos rêves ! S’exprima Lisbon folle de rage.

Tout à l’heure, Jane, suivi par Lisbon, a frappé – pour la première fois – à la porte du bureau du nouveau directeur du CBI, l’agent JJ LaRoche afin de lui informer l’idée qu’il venait d’avoir. Vu que l’enquête s’avérait être une impasse, le mentaliste proposa au directeur de mettre un agent sous-couverture dans la peau de Miss Californie, étant donné que personne n’est au courant du décès de celle qui devait principalement représenter l’Etat au concours, ni que personne ne voulait coopérer. Il n’y avait pas d’autres solutions. LaRoche lui demanda donc qui serait – pour lui – l’agent en question, capable d’entrer en scène. Patrick lui indiqua Teresa du regard et les deux hommes la dévisagèrent.

Le mentaliste la regarda d’un air aussi suppliant qu’amusé avec un sourire blanchâtre et cette dernière comprit son petit jeu.
- Oh ! Allez, Lisbon ! Ca va être amusant ! supplia Jane.
- Non ! Hors de question que je défile en robe encore moins en petite tenue ! protesta-t-elle avec agressivité.
- Monsieur Jane, qu’est-ce qui vous fait penser que je vais accepter d’envoyer l’agent Lisbon dans vos initiatives ? demanda LaRoche.
- Les adolescents diraient que Lisbon est très bien roulée et qu’on est les meilleurs de toute l’Amérique, mais moi… commença-t-il.
- Waouh ! Quelle élégance ! lança Lisbon, levant les yeux au ciel, ironique.
- Vous voulez me laisser finir ? Merci, reprit Jane ; Mais moi, je dirais plus que vous trouvez qu’on est une équipe compétente, pleines de bonnes ressources dont vous avez une fierté envers ces politiciens pour leur clouer le bec, mais qu’on manque un peu d’audace, d’originalité et de tact durant les affaires donc je me suis dis que ça pouvait vous intéresser, expliqua-t-il.
Ben, il ne manque d’air, lui, je vous jure ! Là, j’ai une rage d’envie d’utiliser mon flingue ! pensa-t-elle en serrant les dents.

LaRoche dévisagea la jeune femme qui le regarda d’un air incrédule mais pria pour qu’il refuse l’idée incroyablement déplacée et stupide de Jane. Elle avait envie d’hurler rien qu’en s’imaginant entourée de filles marchant en roulant des hanches, ne parlant que de grands couturiers exemplaires, de leurs premières expériences sur un podium et blablabla – le contraire de ce qu’elle était. Ou pire encore, en voyant se trimbaler en robe de haute couture avec d’immense talons aiguilles et le visage recouvert d’une sacrée couche de crème sous du maquillage comme si elle était une poupée Barbie. Jane observa Lisbon dans les moindres détails en murmurant un « hum… », alors qu’elle le fusilla du regard.
- Il est vrai qu’il y a du travail mais ça peut le faire, observa-t-il.
LaRoche fixa avec méfiance puis intrigue Jane et Lisbon à tour de rôle avant de répondre.
- Très bien, Monsieur Jane, mais si jamais, j’entends parler de quelconque incident ou autre durant la couverture et que ça vient de vous ou non, l’agent Lisbon sera suspendue de ses fonctions, prévint le directeur autoritaire.
- Bien sûr, JJ. Il n’y aura pas de soucis, nous sommes des pros, rassura le consultant avec un sourire.
- C’est cela oui, marmonna Lisbon ironique.
- Agent Lisbon. Monsieur Jane, reprit leur supérieur ; S’il arrive quoi que ce soit et que je reçois un coup de téléphone de la direction du concours, j’arrête la mission, est-ce clair ?
- Oui, Monsieur. C’est très clair, répondit Lisbon d’un air sérieux.
- Ok, ça me va, répondit simplement Jane l’air décontracté.
- Vous pouvez disposer. Bonne chance, dit-il.
Puis LaRoche plongea ses yeux dans sa paperasse tandis que le mentaliste et sa patronne quittèrent la pièce.

Une fois dans le couloir, en s’éloignant du bureau de LaRoche, le duo fit quelques pas jusqu’à ce que Teresa se tourne vers Patrick, prit entre son index et son majeur en le pinçant ainsi qu’en le tirant vers elle si fort pour transmettre sa rage. En entendant les hurlements de leur collègue, l’équipe se tourna en assistant en direct à la « torture » que leur boss infligea à Jane. Cho ne fit rien – mais avec un léger sourire – Rigsby étouffa de rire et Van Pelt grimaça en imaginant la douleur mais mit sa main sur sa bouche pour dissimuler son fou rire.
- Qu’a-t-il encore dit pour qu’elle le pince à ce point ? demanda Rigsby
- Ce qu’il fait tout le temps, répliqua Cho
- Il a bien mérité en tout cas, avoua Van Pelt dans un sourire.

Pendant ce temps, le beau blond hurla de douleur en se baissant tout en essayant de retirer les doigts de la jeune femme.
- Ah… Aïe ! AÏE ! gémit-il en hurlant de douleur.
- Vous avez intérêt à vous expliquer si vous ne voulez pas que je vous casse le nez ! explosa Lisbon
- Oui, d’accord maman ! Aïe ! gémit à nouveau Jane comme un enfant.

Lisbon relâcha sa prise au grand soulagement de son consultant qui porta ses mains au nez en le malaxant en douceur en retrouvant sa respiration devant le regard sombre de la jeune femme.
- Oh god ! J’espère pour vous que vous ne vous êtes pas cassé un ongle au moins, répliqua Jane en malaxant son nez.
- Vous voulez que je recommence pour le prouver ? menaça-t-elle d’un tel sarcasme en faisant un pas vers lui.
- Calmez-vous. C’est bon, j’ai compris, se ravisa Jane en tendant sa main vers elle pour l’éloigner de lui.

La belle brunette resta plantée devant lui avec un regard assez menaçant, le beau blond se tourna vers elle en gardant ses distances – pour éviter d’avoir son poing dans la figure.
- Je vous explique mon plan, commença-t-il , tout simplement, parce que l’assassin connait très bien chaque candidate dans les moindres détails donc il fait parti des membres du personnel de l’organisation du concours, puis il savait qu’elle savait bien trop de choses donc pas d’autre choix que de la faire taire.
- Et ces choses, ce serait des trucs que tout le monde refuse de communiquer, comprit-elle.
- Hein, hein, se contenta son consultant de dire en hochant la tête avec un sourire béat.
- Pourquoi moi ? Pourquoi ne pas avoir choisi Van Pelt ? s’écria-t-elle en désignant la rousse du doigt.
- Grace est peut-être douée et ambitieuse mais bien trop naïve et sensible, elle se serait jetée dans la gueule du loup dès la première minute contrairement à vous, lui répondit-il d’un air posé.

Lisbon fronça les sourcils d’un air incrédule et surprise.
- M… Moi ? souffla-t-elle.
- Oui, dit-il ; vous êtes assez méfiante, une battante – avec un caractère bien trempée, bien entendu – obsédée par la réussite, prête à envoyer balader une fille qui veut copiner signifiant que vous n’êtes pas née de la première pluie. Vous êtes à l’écoute des autres, prêtez une certaine attention, restez vous-même et de plus, vous êtes bien faite, expliqua-t-il dans un grand sourire.
- C’est ça, oui, marmonna-t-elle en baissant la tête avec modestie et scepticisme.
- Oh ! Lisbon ! Ne faites pas la modestie et ne vous dévalorisez pas ! protesta Jane ; Ces femmes ne vous arrivent pas à la cheville !

La belle brune baissa la tête et rougit rien qu’en entendant les mots de son consultant qui la mirent mal à l’aise. Il sourit d’un air triomphant et blanchâtre voyant sa patronne rougir ; il réussissait toujours à la mettre mal à l’aise et avoua qu’il adorait ça en trouvant cela très adorable de la voir dans un état embarrassant. Comment ne pas trouver mignon la couleur rouge sur les jolies pommettes de Lisbon qu’on avait l’impression de voir une adorable petite fille timide ? se demanda Jane mentalement.
Il reprit ses esprits, fouilla la poche droite de son gilet pour saisir son portable, composa un numéro et porta son téléphone à son oreille sous le regard interrogateur de Teresa.
- Qu’est-ce que vous faites ? demanda-t-elle.
- Je passe un coup de fil à votre coach, répliqua-t-il.
- Comment ça à mon…
Mais Lisbon n’eut rien le temps de terminer sa phrase que Jane leva son index pour l’indiquer à se taire et son interlocuteur décrocha.
- Allô ? Lauren ?... C’est Patrick !... Oui bien et toi depuis le temps ?... Ah oui ? (il sourit) Dis-moi, j’aurais besoin de tes lumières de coach pour un relooking immédiat… Oh non ! Non, ce n’est pas pour moi mais merci pour le compliment (Il rit et rougit d’un air gêné) C’est pour une amie (Il regarda Lisbon) elle est vraiment jolie mais… (Il fit la grimace en voyant qu’elle lui fit les yeux noirs et détourna du regard) mais c’est assez compliqué à expliquer, je… (Avoua-t-il avec un air hésitant) C’est vrai ?... (Il prit l’air étonné) On peut passer ?... Génial ! Je te remercie !
Il raccrocha, rangea son portable à sa place et se tourna vers sa patronne qui le fusilla du regard avec exaspération.
- Allons vous transformer en Reine de beauté, reprit-il en la guidant galamment à passer devant
- Quoi mais… où allons-nous ? demanda-t-elle toute chamboulée et perdue.
- Je vous expliquerai en chemin, dit Jane.

Le duo partit prendre la direction de l’ascenseur, Patrick se tourna vers ses collègues en les guidant de les suivre – dans le dos de Teresa en plus – puis tous quittèrent les locaux pour rejoindre les SUV au parking avant de pouvoir enfin prendre la route indiquée par le consultant.

Environ ¼ d’heure de route plus tard, les deux SUV se trouvèrent et se garèrent le long du trottoir. L’équipe pénétra à l’intérieur d’un bâtiment qui ressemblait plus à un immense dressing qu’à une simple entreprise. Les murs étaient peints d’un blanc crème apaisant ainsi que décorés de quelques petits miroirs baroques, les bordures des vitres étaient en or pur, le sol en parquet vitrifié de bois clair avec une légère estrade suivit d’une autre petite qui donnait accès direct à de grands miroirs – environ 4, 5 ou 6 peut-être – ayant la taille d’une porte d’entrée. Sur le côté droit, un bureau en verre avec une bibliothèque derrière. Sur la gauche, des sièges baroques devant une petite table basse en bois brut avec quelques magazines de mode croulant dessus ainsi qu’une collection de vêtements et accessoires.
Chacun donnait une réaction différente. Jane fit un léger sourire – en pensant que son amie avait toujours une bien à elle : Lisbon fit une moue dubitative – malgré qu’elle fut assez gênée et contrariée d’être ici, Cho hocha la tête en restant stoïque – ils auraient pu faire un effort sur la déco, Grace contempla des yeux la pièce d’un air impressionné – chapeau l’artiste ! – et Wayne eut le souffle coupé qu’il se contenta de siffler – assez bluffant.

Jane fit quelques pas et rompit le silence.
- Hey oh, du bateau ! Hissé O ! chantonna-t-il.
- Ah ! Mon beau blondinet préféré ! s’écria d’excitation une voix féminine.
- Ah ! Ma p’tite Lolo ! s’écria d’enthousiasme Jane.

Soudain, les agents virent surgir de nulle part – comme par enchantement – une femme d’environ 40 ans mesurant dans les 1m65 – proche de la taille de Lisbon – cheveux courts coupés à la garçonne, brune, yeux marrons, un sourire ultra-white et avec un accent assez marquant pouvant dire qu’elle venait d’Europe. Elle était vêtue d’un top de couleur bleu saphir en satin avec bretelle asymétrique, un pantalon slim noir stretch, elle portait des ballerines jaunes avec des petits talons hauts puis de longues boucles d’oreilles fantaisies.
On avait l’impression qu’elle sortait d’un magazine de mode mais ce n’était pas du tout le cas parce qu’elle semblait tout à fait très naturelle et excentrique. Puis dans ce look, elle ne faisait pas son âge, on aurait cru qu’elle fit plus jeune.
Elle courut à pieds joints vers Jane en lui tendant les bras et ils se serrèrent dans les bras l’un de l’autre comme s’ils ne s’étaient pas vus depuis des années. Lauren recula en observant le craquant blond de la tête aux pieds d’un air dubitatif.
- Waouh !... siffla-t-elle. T’es pas mal du tout dans ce costume.
Il rit d’un air nerveux et rougit.
- J’adore tes chaussures. Vraiment original, observa-t-il d’un air enjoué.
Elle balaya son compliment d’un geste de la main avec modestie.
- Oh ! Je te remercie ! le remercia-t-elle.
- Viens, je voudrais te présenter.
Jane prit Lauren par le bras, ils s’avancèrent ensemble vers ses collègues qui les dévisageaient d’un air incrédule et surpris de voir leur ami nouant d’amitié avec une femme. Mais Lisbon fit un sourire aussi crispé que timide en serrant les dents comme si elle était contrariée d’avoir de la concurrence.
J’en ai marre qu’il me fasse tourner en bourrique ! Mais qui est cette femme ? Une amie ou sa nouvelle conquête ? « Mon beau blondinet préféré ! » Pff ! Elle ne manque pas de tact celle-là, je vous jure ! Suis-je jalouse ? Moi ? Non, pas du tout ! pesta Lisbon mentalement.
Elle était plongée dans ses pensées qu’elle ne rendit même pas compte que Jane et Lauren se trouvèrent en face d’elle – enfin d’eux.

TBC...
avatar
JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  Invité le Jeu 14 Juil 2011 - 22:19

J'adore!!! En particulier la réaction de Lisbon en apprenant qu'elle va participer à ce concours mais surtout sa petite crise de jalousie, à la fin! bravo

VLS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :bounce: :bounce: :bounce: :bounce: :bounce:
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  Elodie14 le Ven 15 Juil 2011 - 8:31

Excellent ce chapitre! J'adore les pensées de Lisbon. joie :haha:
avatar
Elodie14
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon ^^
Localisation : Assise devant mon ordinateur, visionnant mes séries préférées! ;)

http://continuum.frenchboard.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miss Agent du CBI ^

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum