Réminiscence (SPOILERS) ^

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  enjoy le Mer 3 Aoû 2011 - 22:08

Et voilà une nouvelle fic, ça fait plusieurs semaines que je lutte contre en me disant non ne cède pas, tu sais bien que ça bouffe tout ton temps après, sauf que y penser bouffe encore plus mon temps alors autant se laisser tenter!!



Réminiscence


Chapitre 1

Flash info

Une femme vient d’être assassinée dans sa résidence à Sacramento. Selon les premières constatations du CBI, elle aurait été poignardée à de multiples reprises.

Le mode opératoire utilisé contre cette jeune femme n’est pas sans rappeler celui du tueur en série John le rouge pourtant tué il y’a trois ans par le désormais célèbre Patrick Jane.

Alors que des enquêteurs ont été diligentés sur l’affaire notre envoyé spécial vient de rejoindre la prison de Sacramento où il tente de recueillir les premières réactions de Patrick Jane…


-Quelque chose me dit que le CBI va avoir du boulot !!, articula un homme au loin.

Teresa distingua vaguement le début d’une conversation. Elle se trouvait dans la cuisine, son interlocuteur était dans le salon. Le brouhaha qu’elle faisait masqua ses paroles. Concentrée, ses mains s’activèrent au fond de l’étagère de la cuisine, elle attrapa enfin le pot de sauce tomate tant convoité. Un sourire se figea sur ses lèvres. Ses dernières pâtes à la bolognaise remontaient à l’époque du lycée.

-Qu’est-ce que tu dis ? s’écria-t-elle

-Je dis que le CBI va avoir du TRAVAIL !!

Lisbon grimaça encore, mais de quoi parlait-il ?

Son visage glissa de l’autre côté de la porte. Sa longue chevelure brune se manifesta et sa tête dodelina sur le côté. Elle observa son interlocuteur installé sur le canapé, les pieds posés sur la table basse.

-Et qu’est-ce qui te fais dire ça ?

Son ton était taquin, un brin bon enfant.

- un meurtre... ça ressemble au mode opératoire de John le rouge.

Teresa se figea, elle lâcha le pot de sauce tomate qu’elle tenait entre ses mains. Il s’écrasa par terre. Son contenu se déversa sur ses chaussures alors que des débris de verres s’étalaient à ses pieds. L’impact attira l’attention de son ami, qui se leva pour l’aider un sourire aux lèvres.

-Je ne te savais pas si maladroite… la taquina-t-il

Il ramassa quelque bout de verres mais Teresa stupéfaite ne bougea pas.

-Teresa, et oh tu m’entends ; articula le jeune homme, est-ce que tout va bien ?

-Oui, je… ce n’est rien…de quoi tu me parlais?

Confusément, elle attrapa un torchon qu’elle trempa sans ménagement dans la sauce tomate. Ses mains agitées glissèrent abruptement sur le sol.

-Tu sais John le rouge, l’homme aux smileys…

Lisbon déglutit. Ses mains tremblèrent légèrement, elle n’avait pas entendu ce nom depuis des années. Il la hantait juste parfois, le soir venu.

-Oui, je sais qui est John le rouge…

-Et bien soit on le copie, soit son fantôme rode…

Lisbon se releva rapidement, le souffle soudain un peu court, la bouche sèche. Ses yeux se fixèrent sur l’écran et une fois encore son sang se glaça. Pas de John le rouge cette fois, juste de vieilles images de Jane datant de son arrestation. Visiblement, les médias cherchaient à faire de l’audience en misant sur de vieux dossiers. Revoir ces images la ramenait brutalement en arrière. Le visage de Jane se fixa sur la caméra. Un frisson la parcourut et un instant elle eut la sensation qu’il était là, qu’il la regardait mais son regard la quitta aussitôt.

-C’est Patrick Jane, il a tué John le rouge. D’après ce que j’ai compris il travaillait avec le CBI. Tu le connais ?

Lisbon surprise s’entailla avec un morceau de verre.

-Sss, grimaça-t-elle

Alors que son compagnon fixait un torchon autour de sa main, son regard se perdit de nouveau sur la chaine. Le regard insistant qui se fixa sur sa personne l’incita à lâcher l’écran du regard.

-Vaguement, mentit-elle, je le connais vaguement.

Le mensonge avait quitté ses lèvres si facilement. Son regard était sincère, elle en était presque sûre. Ses pulsations cardiaques ne l’avaient même pas trahie. La facilité à l’état pur. Elle retira ses mains de celles qui l’entouraient. La culpabilité rendait ce contact soudain brûlant.

-Écoutes, l’embrassa-t-elle, il faut que j’y aille. On pourrait avoir besoin de moi.

-C’est Samedi, précisa-t-il surpris

-Je sais, je suis désolée… tu sais ce que c’est… le crime n’attend pas…

Elle attrapa son nécessaire et sous le regard exaspéré de son compagnon, elle s’éloigna.

Il ne s’habituerait jamais à son mode de vie.

A peine le pas de la porte franchi, elle s’empara de son téléphone.

-Cho ? C’est Lisbon, mettez-vous sur la chaîne des infos locales. Je veux savoir qui est chargé de cette enquête.

Elle raccrocha sans préalable. Il comprendrait. Ses yeux s’exaspérèrent sur ses chaussures encore souillées par la sauce tomate. Rouge sang, mauvais présage, pensa-t-elle.

Un soupir quitta ses lèvres.

De toute évidence, la journée commençait mal…


------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Le silence dans lequel était muré le CBI lui fit froid dans le dos. Tous les yeux étaient, à présent, rivés sur la chaîne des informations. Des murmures s’élevaient parfois à gauche et à droite. Quelques regards, qu’elle ignora, se bousculèrent sur son passage. Enfin elle tomba sur son équipe. D’un geste de main, elle manifesta sa présence. Ils échangèrent un regard inquiet. Une tension nouvelle pesa sur leurs épaules, une tension qu’ils avaient pourtant tout juste quittée. Avant qu’elle n’ait pu ouvrir la bouche, son nom claqua dans l’air avec virulence.

-Lisbon, dans mon bureau !

Les regards se posèrent sur elle et avec une nonchalance qu’elle avait apprise à acquérir elle leur lança un sourire. Elle les aurait presque salués de la main, si Cho ne lui avait pas indiqué du coin de l’œil son patron mécontent.

Elle soupira, mauvaise journée...très mauvaise journée

-Qu’est-ce que vous faites là ?! S’énerva son patron

- Je suis venue travailler…

-C’est votre jour de repos !

-Au vu des circonstances…

-Au vu des circonstances, la coupa son patron, vous auriez dû rester chez vous ! C’est déjà la panique ici, le standard se fait harceler. Je n’ai pas besoin que votre présence échauffe les esprits. Si on vous voit ici, on va croire que ça à un rapport avec John le rouge.

-De toute évidence, ça a un rapport avec John le rouge… ironisa-t-elle

-Ne me cherchez pas agent Lisbon, cette histoire est classée. Vous êtes en congé, rentrez chez vous !

-Mettez- moi sur l’enquête…Vous avez besoin de moi

-Faux

-Je suis la seule à pouvoir vous dire s’il s’agit d’une copie

-Je ne vous mettrez pas sur cette enquête…De près ou de loin vous n’êtes plus lié à John le rouge vous le savez.

-Laissez-moi au moins l’annoncer à Jane.

Lisbon fit un signe de tête vers la télévision, on y voyait des journalistes stationnés en nombre devant la prison de Sacramento.

-Cette de bande de vautour va lui jeter cette information à la figure…il mérite mieux que ça.

-Vous savez bien que vos supérieurs désapprouvent les liens amicaux que vous entretenez à l’égard de Patrick Jane.

-Ces liens ne les dérangeaient pas quand ils se servaient de lui !, pesta-t-elle

-ça nui à l’image de marque du CBI. Nous avons déjà eu cette conversation.

Une fois encore, elle montra le téléviseur. Autour des journalistes des manifestants scandaient le nom de Jane.

-Il sait s’attirer la sympathie de la foule, négligez-le et là votre image de marque en pâtira !

Son patron hésita. Il ne connaissait pas bien Patrick Jane. Il était arrivé trop tard dans les bureaux mais de toute évidence il était aimé. Bourreau ou justicier ? Lui n’aurait su le dire mais la population semblait avoir tranché. Si ça ne correspondait pas à ses valeurs morales il était capable de dire qu’elle avait raison. Ignorer Patrick Jane n’apporterait rien de bon.

-Très bien, faites ce qu’il faut…

Lisbon réprima un sourire victorieux. Son patron n’aimait pas trop qu’elle joue des coudes avec lui. Elle devait ce mauvais penchant à Jane. Quelque part, il les avait fait évoluer, il les avait rendu moins malléable, meilleurs mais aussi beaucoup moins réglementaires. Elle avait, toute proportion gardée, cultivé cet aspect après son départ afin de conserver une trace de son passage parmi eux.

Une légère excitation mêlée d’angoisse l’imprégna. Elle ressentait toujours un mélange de bonheur, d’angoisse et de tristesse lorsqu’elle devait rendre visite à Jane. Parfois, elle se sentait gagné par un sentiment de colère qu’il était le seul à pouvoir susciter. Elle trouvait ça effrayant de le constater mais à chaque fois qu’elle le voyait elle retrouvait cette sensation trop longtemps abandonnée : elle se sentait en vie.

Chapitre II: http://the-mentalist.frenchboard.com/t2007-reminiscence-spoilers#173386
Chapitre III: http://the-mentalist.frenchboard.com/t2007p15-reminiscence-spoilers
Chapitre IV: http://the-mentalist.frenchboard.com/t2007p15-reminiscence-spoilers
Chapitre V: http://the-mentalist.frenchboard.com/t2007p30-reminiscence-spoilers
Chapitre VI: http://the-mentalist.frenchboard.com/t2007p30-reminiscence-spoilers
Chapitre VII: http://the-mentalist.frenchboard.com/t2007p45-reminiscence-spoilers
Chapitre VIII: http://the-mentalist.frenchboard.com/t2007p45-reminiscence-spoilers
Chapitre IX: http://the-mentalist.frenchboard.com/t2007p60-reminiscence-spoilers
Chapitre X: http://the-mentalist.frenchboard.com/t2007p75-reminiscence-spoilers
Chapitre XI: http://the-mentalist.frenchboard.com/t2007p75-reminiscence-spoilers
Chapitre XII: http://the-mentalist.frenchboard.com/t2007p90-reminiscence-spoilers#180063
Chapitre XIII: http://the-mentalist.frenchboard.com/t2007p90-reminiscence-spoilers#180063
Chapitre XIV http://the-mentalist.frenchboard.com/t2007p105-reminiscence-spoilers
Chapitre XVI: http://the-mentalist.frenchboard.com/t2007p135-reminiscence-spoilers
Chapitre XVII: http://the-mentalist.frenchboard.com/t2007p135-reminiscence-spoilers
Chapitre XVIII: http://the-mentalist.frenchboard.com/t2007p150-reminiscence-spoilers
Chapitre XIX: http://the-mentalist.frenchboard.com/t2007p150-reminiscence-spoilers
Chapitre XX: http://the-mentalist.frenchboard.com/t2007p165-reminiscence-spoilers
Chapoitre XXI: http://the-mentalist.frenchboard.com/t2007p180-reminiscence-spoilers


Dernière édition par enjoy le Mer 9 Nov 2011 - 18:35, édité 19 fois
avatar
enjoy
Inspecteur de police
Inspecteur de police

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  loelia2007 le Mer 3 Aoû 2011 - 22:13

J'adore!! super super super super

Vivement la suite!! bravo bravo
avatar
loelia2007
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane et Teresa Lisbon
Loisirs : lire et écrire des fanfic, chant, cinéma, télé, lecture, regarder The Mentalist, Castle, Life et Doctor Who!
Localisation : Be.

http://loelia2007.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  Johel le Mer 3 Aoû 2011 - 22:17

bave2 une nouvelle fic d'enjoy
Et ça commence fort bravo
3 ans après...
Jane en prison...Lisbon avec un ami...
Mais déjà on sent des regrets poindrent...
:vivement: La suite !
Et merci

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  Daidi le Mer 3 Aoû 2011 - 23:54

Bon alors première réaction: une nouvelle fic d'enjoy. Mais il ne faut pas que tu te restreignes tu le sais ça te fait du mal et te turlupine pour rien. Le mieux contre ce mal étrange et tu l'as très bien compris c'est de poster.

Bon si non que dire, j'adore ce début. Un meurtre qui fait revenir RJ aux premières loges. Une Lisbon établie et apparemment qui allait bien quoique elle mentait à son ami puisqu'elle va voir Patrick et elle dit après qu'elle ne le connait pas ou j'ai mal lu. Et un PJ toujours en prison, j'ai hâte de savoir la suite.

Alors je vais te poser mes traditionnelles questions mais tu en as l'habitude:

Tu as fini ta fic ou pas encore? Si oui, elle fait combien de chapitres? Si non tu en es à combien de chapitres et tu envisages d'en faire combien? Comme d'habitude tu n'es pas obligée de répondre.

Enfin, je suis ravie que tu ne te sois pas retenue de l'écrire puis de la poster.

_________________

Merci à  Why pour ce magnifique kit  
Why + Daidi *.*:

avatar
Daidi
Co-admin

Féminin Personnage préféré : Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  Sweetylove30 le Jeu 4 Aoû 2011 - 0:18

joie5 joie5 joie5 joie5 une nouvelle fic d'enjoy joie5 joie5 joie5 joie5
et comme toujours ca demarre fort Wink
3 ans apres, Jane en prison Shocked , Lisbon en couple hall c'est loin de commencer Jisbon siffle
bon sinon j'imagine comme ca doit etre dure pour Lisbon de devoir mentir chaque jour en allant voir Jane sans que son compagnon soit au courant, comme ca doit etre dure de voir cet homme qui semble avoir tant d'importance pour elle qu'elle se sent revivre a chaque visite No
et le retour de :rj: alors que tout le monde le crois mort et que Jane est en prison pour son meurtre, tu ne fais pas les choses a moitie red_smile
il me tarde de lire la suite pour savoir ce que tu reserve a nos heros cette fois :vivement: :vivement:
donc je te dis un grand...

VLS VLS VLS VLS VLS
hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq
avatar
Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  Elodie14 le Jeu 4 Aoû 2011 - 9:41

J'adore ce début. super
Qui peut bien être le compagnon de Lisbon et qui est le patron du CBI? scratch
VLS... hysteriq joie_youpi hysteriq
avatar
Elodie14
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon ^^
Localisation : Assise devant mon ordinateur, visionnant mes séries préférées! ;)

http://continuum.frenchboard.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  Karya le Jeu 4 Aoû 2011 - 16:36

Tu n'imagines pas comme j'étais happy quand j'ai vu que tu t'étais remise à l'écriture ! Bon bien sûre, je me dois de remercier ton inspiration et tes idées qui ne t'ont pas lâchées plutôt que toi, qui était obligée de les suivre !

Ensuite, sur ce début que tu nous offre: extraordinaire.
Tu n'es pas la première à faire un post-saison 3, tu ne seras pas la dernière, mais tu es loin d'être celle qui l'a fait le plus mal ! Pour Lisbon en couple, ca me parait à moi bizarrement logique (pastaper ! Je m'explique !):
Elle s'était depuis son enfance difficile fermée aux sentiments, au bonheur, et Jane, en devenant son ami le plus proche lui avait fait comprendre à quel point elle pouvait gâcher sa vie en faisant cela. Alors elle s'était ouverte, au fur et à mesure, à lui et aux autres. La perte de son meilleur ami, au moins physique, car même si elle le voit encore, elle est désormais seule au quotidien, à dû créer un vide dans sa vie. Elle a eu besoin de soutien, d'un appui. Et elle en a pris un. Même si je suis quasi-persuadée que cette histoire ne mènera à rien: Un homme qui ne sais rien de trois années de votre vie, ne peut pas être l'homme de votre vie.

Enfin, sur RJ et son "retour", ou pas. Même si j'espère que l'homme tué à la fin de la S3 par Jane est John, dans ta fic', je pencherais pour le contraire.
Parce que ca semble tout à fait dans la psychologie du tueur en série (ou d'un de ses disciples qui reprendrait le flambeau s'il est vraiment mort) de laisser passer 3 ans avant de se remettre à tuer:
- Soit pour se faire un tantinet oublier et faire un retour en fanfare.
- Soit pour:
1) Laisser Jane moisir en prison sans avoir de réelles réponses tout ce
2) Laisser les plaies de Lisbon et des autres cicatriser avant de venir les rouvrir.

Enfin, ça c'est juste mon interprétation ! J'attend de voir la tienne... Elle sera mieux, j'en suis sûre !
avatar
Karya
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  MissTeresa le Ven 5 Aoû 2011 - 13:47

Super début super Toujours très réaliste. Je suis sûre que tu vas encore nous écrire une fic fantastique amen
avatar
MissTeresa
Chef d'unité au CBI
Chef d'unité au CBI

Féminin Personnage préféré : ♥ Lisbon & Jane ♥
Loisirs : lire, fofoter, grapher
Localisation : Boulogne s/mer (62)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  enjoy le Ven 5 Aoû 2011 - 19:01

Merci beaucoup tout le monde, vos messages me font trop plaisirs!!!! cross cross Daidi, pour répondre à ta question euh et bien à vrai dire je n'ai jamais de chapitre d'avance :roll2: hormis dans ma tête peut-être! Parfois je me fais des sueurs froides en me disant mais qu'est-ce que je vais pondre dans le prochain chapitre, il faut croire que j'aime bien marcher à la pression! Ce que je peux dire c'est que j'essaierais de publier tout les deux jours, je dirais qu'elle devrait être assez longue mais moins que la dernière parce que l'air de rien ça épuise! Mon dieu, moins précis tu meurs :vapes_girls: . Et comme d'hab je m'engage à la finir sauf événement de force majeur (genre cataclysme naturel quoi!)

Encore merci, j'espère que vous me pardonnerez si je ne vous fait pas des remerciements individuels ce soir, je suis crevée Sleep , pas le courage. (Vous pouvez sortir les tomates, je ne résisterais pas face à l'assaillant!)



Chapitre II

Lisbon était là devant la prison, Rigsby à ses côtés. Garés sur le parking, ils pouvaient voir la foule s’amasser au côté des journalistes. Jane avait autant de sympathisants que de détracteurs. Certainement plus de sympathisants si on se voulait honnête. Son histoire étalée sur les tabloïds ne laissait personne indifférent. Les débats concernant sa situation s’invitaient souvent à table. Fallait-il tolérer son geste ? Meurtrier ou non ? Quel que soit la réponse spontanée, personne ne pouvait vraiment détester Patrick Jane car derrière ce geste se rappelait toujours aux bons souvenirs de ce qui y réfléchissaient les noms de Angela et Charlotte. Alors souvent, on ne tolérait pas mais malgré tout on comprenait. On plaignait. On plaignait cet homme tombé du mauvais côté de la barrière.

Les journalistes ne les avaient pas encore vus. Avide d’informations, ils grouillaient devant les portes de la prison tels des vampires assoiffés de sang. Dès qu’ils franchiraient la portière, ils seraient exposés. Rigsby avec sa stature imposante saurait facilement les repousser. Pourtant, il était perceptiblement tendu. L’agitation autour de Jane, autour de l’affaire Red John lui déplaisait. De telles affaires ne méritaient pas d’être étalées ainsi aux yeux des plus offrants. Lui ne pensait qu’aux victimes et à leurs familles qui une fois de plus se voyaient renvoyé à une dure réalité. A partir de quand avaient-ils cessé d’être des enquêteurs et étaient-ils devenus eux aussi des victimes de Red John ?

-Ils vont nous bouffer tout cru, constata Rigsby.

-Je ne vous le fait pas dire. On ne s’arrête pas, on ne dit rien, on trace.

La main sur la portière Rigsby poussa un soupir.

-Les délinquants c’est une partie de plaisir à côté

-Oui sur eux on peut utiliser nos armes…

Rigsby lui lança un regard sceptique.

-C’est de l’humour n’est-ce pas ?

-Oui…, un petit sourire se dessina sur ses lèvres, la plupart du temps…, le taquina-t-elle

Rigsby réalisant qu’elle se jouait de lui, répondit spontanément par un sourire. D’un même mouvement, ils sortirent de la voiture et s’avancèrent vers la prison. Au loin, un cri s’éleva.

-Hey, c’est les anciens collègues de Patrick Jane !!

Aussitôt des flashs crépitèrent.

Des journalistes se pressèrent contre eux.

-Agent Lisbon, avez-vous une déclaration à faire ? s’écria une journaliste à quelque mètres d’eux.

Rigsby fit rempart entre les journalistes et eux, sa grande taille était à l’heure actuelle une bénédiction. Derrière eux d’autres personnes scandaient « Laissez les passer, laissez les passer ! »

Une partie de la foule leur fraya un passage.

-Regardez-moi ça ils nous frayent un chemin patron, combien vous pariez qu’au retour ça ne sera pas la même chanson, murmura Rigsby.

-Tout le monde veut savoir ce que pense Patrick Jane…


-----------------------------------------------------------------------------------------------------


Jane venait d’apprendre qu’on lui rendait une visite. Il n’en attendait pas aujourd’hui. En général, on le prévenait. Inconsciemment, ses amis lui donnaient toujours une date à laquelle se raccrocher. « Je viendrais Mardi », sous-entendu « hey, on se revoit bientôt, ne fais de bêtise. » Il comprenait leurs craintes même si elles étaient infondées. Le fait est qu’il ne les laissait pas voir en lui, à partir de là tout était permis. Sa visite du jour était donc une surprise. Ce genre de visites lui faisait toujours craindre le pire pour ses amis. Depuis qu’il ne travaillait plus avec eux, il ne pouvait plus savoir où ils étaient, sur quelle enquête. Il ne pouvait juger des risques. Sa pire crainte était de voir l’un d’eux passé la barrière de cette prison, le visage défait avec un : « j’ai une mauvaise nouvelle, assied toi. » Ne pas être là pour essayer de les protéger, voilà où était son plus grand regret. Pourtant cette fois, ce n’était pas ça. Il y’avait autre chose et quelque part ça le soulageait. Les gardiens de la prison semblaient agités depuis ce matin, comme confrontés à une situation inhabituelle. Son soulagement avait des limites, sa curiosité aucune. Il avait recherché des informations par ci par là. En trois ans, il avait su se faire un réseau mais pour l’heure rien n’avait filtré.

Le vieux Freddy, son gardien préféré, l’amena dans une salle où il recevait ses visites. Normalement, cette salle était réservée aux familles, mais il avait obtenu une dérogation. Avoir résolu plusieurs affaires pour le CBI lui avait valu quelques privilèges bien que de plus en plus limités.

-Qu’est-ce qui se passe Freddy ? Pourquoi tant d’agitation dans les couloirs, Michael Scolfield s’est échappé ? Ricana-t-il

-J’ignore qui est ce Michael Scolfield, lui répondit placidement le vieux Freddy

-On est deux, grimaça Jane, j’entends parler de lui depuis que je suis arrivé dans cette prison en tout cas… Enfin peu importe, que se passe-t-il ?

Freddy lui lança un regard compatissant en lui ouvrant la salle des visites.

-Vous le serez bien assez tôt mon cher Jane. Appelez-moi en cas de besoin.

La porte se referma sur du vide. Enveloppé dans cette cellule blanche, il prit une bouffée d’air. Ses yeux se fermèrent et un sourire paisible se fixa sur ses lèvres. Quoiqu’il se passe à l’extérieur, ses proches seraient bientôt là. Au loin, les talons de Lisbon claquèrent sur le sol. Son sourire se démultiplia. Un instant, il eut la sensation d’être au CBI. Dieu, ce que ce genre de bruits pouvait lui manquer.

A l’instant où la porte s’ouvrit ses yeux accueillirent Lisbon et Rigsby avec ce léger pétillement si caractéristique. Un sourire se grava mutuellement sur leurs visages. Rigsby lui offrit une tape maladroite dans le dos. Le bougre ignorait sa force, de toute évidence. Lisbon lui fit un signe de tête. Parfois, lorsque les journées étaient plus difficiles, il s’autorisait impulsivement à la serrer maladroitement dans ses bras. Elle se figeait automatiquement mais elle le laissait s’accrocher à elle telle une bouée de sauvetage. En l’occurrence figée comme elle était, elle tenait plus de la planche de sauvetage, mais elle avait la solidité nécessaire !

-On dirait que je vous manque, les taquina-t-il

-Sans vous nous sommes perdus, ironisa-t-elle en exagérant le trait

Rigsby lui offrit un sachet de pâtisserie qu’il attrapa au vol

-Tien, tes muffins, j’en ai offert un à Freddy pour qu’il me laisse passer avec

-Je ne m’attendais pas à en avoir avant la semaine prochaine, constata-t-il

Les yeux de Rigsby, avant de reprendre, se posèrent rapidement sur Lisbon, ce qui n’échappa pas à Jane.

-On a eu envie de te rendre une petite visite

-quelque chose me dit qu’elle n’est pas uniquement amicale…

Assis confortablement sur sa chaise, il se redressa un peu en voyant Lisbon s’asseoir en face de lui. Ses yeux bleu profonds scrutèrent le vert de ceux de Lisbon à la recherche d’un indice.

-Il y’a eu un meurtre ce matin, ça ressemble à Red John, répondit-elle sans quitter son regard

Sa voix ne perça pas son inquiétude. Seul son regard s’agita un peu plus.

Un frémissement sur la lèvre inférieur de Jane lui indiqua qu’il avait saisi l’information, pourtant il garda une attitude détachée.

-Sachant que je l’ai tué c’est problématique...,

-Peut-être un copieur, souligna Rigsby, quoiqu’il en soit les journalistes et la foule attendent derrière les grilles de la prison. Ils espèrent te voir dans la cour, méfies-toi.

-De toute évidence, il va falloir que je reporte ma balade matinale…

Son sourire donna envie à Lisbon de poser plus clairement la situation. Son détachement était à ses yeux déstabilisants. Elle préférait voir sous la carcasse depuis qu’il était en prison. Elle ne voulait pas reproduire les erreurs passées.

-Il est peut-être encore en vie Jane, ce n’était peut-être pas lui.

Quelque chose se glaça au niveau de l’ambiance, quelque chose se glaça au niveau de son regard.

Soudain, il se leva, loin du regard trop sincère de Lisbon.

-C’était lui, il n’y a pas de doute la dessus, trancha-t-il

C’était plus facile d’affirmer ça avec assurance, loin de ces yeux scrutateurs.

-Vous n’en savez rien, s’entêta-t-elle

Jane ne répondit pas, seul son regard se fit un peu plus lourd de reproches. Le léger mouvement de recul de Lisbon lui fit comprendre que son attitude était un peu trop tranchante, un peu trop dure. Rigsby lui désigna la chaise d’un signe de tête, histoire qu’il se détende.

-Vous êtes sur l’enquête ?

-Non, répondit-il pour Lisbon.

-Vous devez trouver un moyen de l’être

-On fera ce qu’on peut Jane, soupira Lisbon

Sa main se posa fermement contre celle de Lisbon.

-Non, vous ne m’avez pas compris Lisbon, si ça à de près ou de loin un rapport avec Red John, vous serez les seuls à pouvoir arrêter ça, il vous faut être sur cette enquête.

Lisbon sentit une pointe d’urgence dans sa voix. Sa main libre se posa légèrement sur celle de Jane afin qu’il relâche la pression.

-On fera de notre mieux

Sa voix douce fit le reste. Sa main se décrispa mais il attendit encore quelques secondes avant de la lâcher.

-Très bien

-Il faut qu’on y aille, si on veut s’y mettre, coupa Rigsby.

Lisbon se leva aussitôt. Alors qu’ils allaient franchir la porte Jane ressentit le besoin de détendre l’atmosphère.

-Faire la cuisine, des spaghettis à la bolognaise, ce genre de chose, vous devriez laissa ça à d’autres Lisbon.
Les yeux de Lisbon et de Rigsby se fixèrent sur sa paire de botte. Voilà pourquoi, elle aurait dû les changer, il voyait tout l’œil de lynx.

Un sourire franc se dessina sur leurs lèvres et il leur fit un léger clin d’œil. La porte se referma, loin de ces sourires. Le blanc acéré des murs le renvoya au vide, ce vide qu’ils laissaient derrière eux après chaque visite. Le bruit des talons de Lisbon s’éloigna. Seule des questions désagréables restèrent en état de suspension, pesant contre sa poitrine.






Dernière édition par enjoy le Ven 5 Aoû 2011 - 20:58, édité 2 fois
avatar
enjoy
Inspecteur de police
Inspecteur de police

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  Invité le Ven 5 Aoû 2011 - 19:34

J'adore ta fic super vivement la suite en tout cas ce chapitre m'a plus que demandé de plus ah oui VLS VLS VLS
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  Cdt63 le Ven 5 Aoû 2011 - 20:07

C'est trop biiiiieeeeennnnn !!!!!! Ouh ! J'adooore !!! amour2
avatar
Cdt63
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  loelia2007 le Ven 5 Aoû 2011 - 20:15

Ah oui, je ne peux que confirmer tout ce qui s'est dit au dessus super bravo super bravo

Super fic amen amen

Vivement la suite zen :bounce: faim :vivement:
avatar
loelia2007
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane et Teresa Lisbon
Loisirs : lire et écrire des fanfic, chant, cinéma, télé, lecture, regarder The Mentalist, Castle, Life et Doctor Who!
Localisation : Be.

http://loelia2007.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  Johel le Ven 5 Aoû 2011 - 21:19

merci pour ce nouveau chapitre !
Tout doucement tu places les éléments de l'histoire...
Tes descriptions nous plongent au coeur de l'intrigue...
oups je suis comme Jane je ne connaissais pas Michael Scolfield (merci à mon ami Google). Oui je l'avoue je n'ai pas regardé Prison break, je préfère Miguel Alvarez, Chris Keller , Tim McManus et tous les autres héros de la formidable mais si méconnue série "OZ"...
Quand à ta façon dont tu instilles le doute dans l'esprit de Jane bravo
j'aime toujours autant ta vision de la relation Jane/Lisbon
Maintenant je vais guetter la suite :vivement:

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  Sweetylove30 le Sam 6 Aoû 2011 - 0:09

je ne sais pas pourquoi mais je sens une certaine tension chez Lisbon quand elle se retrouve face à Jane scratch peut-être à cause de l'enquête en cours, ou autre chose hein
comme toujours un très bon chapitre, tu sais toujours nous mettre l'eau à la bouche et comme toujours il me tarde de connaitre la suite :vivement: :vivement: :vivement:
je me demande ce que va dire le compagnon de Lisbon lorsqu'il la verra à la TV et qu'il apprendre qu'elle le connais mieux que ce qu'elle lui a dit hall soit il le prendra bien, il se dira qu'elle ne voulait pas le mêler à tout ça, soit il le prendra mal à cause de son mensonge qui dure depuis qu'ils sont ensemble, donc histoire à suivre avec grand interet
avatar
Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  Karya le Sam 6 Aoû 2011 - 11:44



Bon, lancer de tomates à part, je suis du même avis que Sweety: Lisbon ne parait pas elle-même, soit à cause de la présence de Rigsby, soit parce qu'elle a l'impression de le trahir (oui, mon esprit Jisbonien entre DÉJÀ en action) en étant avec un autre homme, qui n'ai même pas au courant de l'existence de Jane dans la vie de sa petite-amie.

Ensuite, la présence des journalistes, le "bruit" autour de l'affaire amène un côté intéressant: on sait qu'avant la résolution de l'enquête, plus personne ne sera tranquille, qu'il y aura sur eux une pression constante.

Et avant de finir ce petit commentaire, un remerciement: Tu as devant toi (enfin, à travers nos deux écrans) la fan la plus inconditionnelle de Prison Break en ce monde. Alors deux choses: - Ça fait vraiment plaisir de lire une petite référence à ce chef d'œuvres. - Et, nan mais il attend quoi le Jane ? Jamais entendu parler de Scofield ? Moi qui le pensait cultivé !

Voilà, c'est tout Very Happy Va écrire maintenant !

EDIT: Je viens de lire que Johel ne connaissait pas Michael non plus ? Mais c'est quoi ce bordel ? Je suis entourée d'incultes. Il faut que je remédie à ça. Johel, si, dans quelques temps, une folle débarque chez toi, t'attaches et te force à regarder les épisodes de Prison Break, ne t'inquiètes pas, ce ne sera que moi !
avatar
Karya
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  Elodie14 le Sam 6 Aoû 2011 - 11:50

Excellent !! love2 J'adore et j'attends patiemment le prochain chapitre zen
avatar
Elodie14
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon ^^
Localisation : Assise devant mon ordinateur, visionnant mes séries préférées! ;)

http://continuum.frenchboard.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  JisbonAddict le Sam 6 Aoû 2011 - 11:58

Je viens de lire ta fic et je dois dire que tu m'as franchement bluffé amen amen amen

On a l'impression d'y être vraiment, de plonger dans la série à maximum bravo bravo C'est la première fois que je lis une tes fics Embarassed :roll2: et franchement, je te dis...
RESPECT amen amen amen amen amen

Trois ans après que Jane est tiré sur :rj:, un meurtre a lieu avec le même mode opératoire hall c'est vraiment tordue cette histoire hall
Lisbon qui a une vie de couple depuis ce temps-là hall Ca m'étonne un peu hall Puis je plussois tout ce que vient de dire Sweety et Karya angel super :
Elle n'est pas elle-même, mais je pense que soit c'est à cause de la présence de Jane :roll2: qu'elle est encore en colère après lui après le mal qu'il a fait soit parce qu'elle est avec un autre homme à qui elle ment et ce dernier ne sait rien du lien fort entre elle et Jane. hein

Ah! Les sacrés journalistes qui s'intéressent à l'affaire pour avoir une mise en bouche aussi une parfaite publicité pour leur journal. Ils sont vraiment de vrais charognard !

Continue comme ça; ta fic est vraiment EXTRA bravo amen bravo amen bravo amen

Il ne me reste plus qu'à dire...
VLS VLS VLS hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq
avatar
JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  Invité le Sam 6 Aoû 2011 - 12:21

je viens de lire ta fic et elle me plait énormément,j'ai vraiment accroché sur celle ci en tout cas bravo.On a l'impression d'etre plongé au coeur de la série j'adore ce que tu écris continue comme ça Very Happy bravo amen
En tout ca j'attend la suite avec impatience
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  MissTeresa le Sam 6 Aoû 2011 - 14:39

Je soutiens Karya, ne pas connaître Prison Break c'est un sacrilège :shocked: content

C'est toujours aussi prenant et bien écrit super bravo

VLS :vivement: :vivement:
avatar
MissTeresa
Chef d'unité au CBI
Chef d'unité au CBI

Féminin Personnage préféré : ♥ Lisbon & Jane ♥
Loisirs : lire, fofoter, grapher
Localisation : Boulogne s/mer (62)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  enjoy le Sam 6 Aoû 2011 - 16:43

Merci beaucoup tout le monde. La prochaine publication devait avoir lieu demain mais pour des circonstances personnelles je ne pourrais pas publier pendant plusieurs jours. Désolée j'espère que vous comprendrez.
avatar
enjoy
Inspecteur de police
Inspecteur de police

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  Johel le Sam 6 Aoû 2011 - 17:54

Ne t'inquiètes pas. Comme je le dis toujours la vie privée prime sur une fic postée où pas.
Vu la qualité de ce que tu nous offre on sera patientes Wink

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  JisbonAddict le Sam 6 Aoû 2011 - 18:04

Johel a écrit:Ne t'inquiètes pas. Comme je le dis toujours la vie privée prime sur une fic postée où pas.
Vu la qualité de ce que tu nous offre on sera patientes Wink

Je plussois ce que dit Johel angel :smile4: puis en même temps, prends ton temps.
avatar
JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  Daidi le Dim 7 Aoû 2011 - 0:34

Bon avant de faire mon com, j'espère que ce contre temps n'est pas trop grave et comme le souligne si bien Johel, la vie privée prône sur le fo' et le reste.


Si non oui, je suis à la bourre mais je te lis quand même alors je dois dire que j'adore la tournure des évènements. Le coup du binome Rigsby/Lisbon est super intéressant et puis on a pas trop l'habitude de les voir ensemble souvent Cho prend sa place et je trouve que le coup de sa carrure comme rempart mais qui en fait n'en est pas un, j'adore. Bon je suis pas sure d'être clair sur ce coup là.

Jane qui explose à l'annonce, il va devenir un lion en cage. La suite risque d'être intéressante.

Bref comme d'habitude un vrai plaisir à lire, pas d'anicroche, tout ce tien et est très réaliste. Ca serait bien qu'un jour Bruno passe par ici, ça pourrait lui donner des idées Bon, j'arrête mes bêtises et je serais présente pour la suite et occupes toi de toi avant tout.

Ah oui au fait merci pour ta réponse imprécise car ça m'a réconforté d'un coté.

_________________

Merci à  Why pour ce magnifique kit  
Why + Daidi *.*:

avatar
Daidi
Co-admin

Féminin Personnage préféré : Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  enjoy le Mar 9 Aoû 2011 - 20:52

Halala, certains proches aiment nous faire de grosses frayeurs, enfin après plusieurs nuits d'insomnies voilà que les choses sont rentrés dans l'ordre, c'est l'heure du fameux: "plus de peur que de mal!". Me revoilà donc de bonne humeur pour poster cette suite!! La vie est belle, profitez-en! Je vous remercie encore de tout vos messages qui m'ont fait très plaisir. Je ne vous fait pas attendre plus longtemps, voilà la suite!!!



Chapitre III :

C’était souvent ainsi.

Le bonheur fugace de revoir ce visage si familier imprégnait d’abord leur pores, puis dépassé ce stade le retour inévitable à la réalité les dépossédait.

Tout semblait vide : le canapé, le grenier, la tasse de thé.

Parfois, Lisbon avait la sensation qu’en se retournant, il serait là, fidèle au poste mais il n’était pas là. Son ombre agaçante ne suivait plus ses traces. Depuis trois ans déjà, cette sensation s’aggravait à chaque nouveau départ. Les visites, bien que régulières, s’était faites moins nombreuses. En quittant la prison ce jour-là, ce même sentiment vrilla ses sens.

Elle regrettait déjà les prémices de cette promesse implicite : « Nous ferons de notre mieux»

Elle le ferait, elle le savait. Elle se jetterait à corps perdu dans cette enquête qu’elle arracherait à qui de droit. Elle entraînerait son équipe dans son malheur et tels des Junkies ils y trouveraient leur compte parce que c’était Jane, parce que c’était l’affaire de leur vie, celle qui les avait marqué au fer rouge, celle dont jamais ils ne pourraient se détacher.

Les journalistes, pressés contre elle, ne l’effrayaient pas. Les yeux démentiels de la foule en délire ne l’effrayaient pas. Seul ce goût de l’adrénaline passé l’effrayait, l’adrénaline et ses veines battant à tout rompre.

Son énergie paralysée dans le mouvement, paralysée dans une chute infernale pourrait-elle être stoppée avant que trop engagée, elle ne commette elle aussi une erreur ?

Pour l’instant, elle cavalait sur la pente, la démarche assurée de Rigsby lui indiqua qu’il faisait de même. Pour Jane, pour l’un des leurs ils risqueraient tout. John le rouge ou un de ses fervents admirateurs se jouait de lui ? Très bien, ils seraient là.

-Pétriani ne voudra jamais de nous sur cette enquête boss, s’inquiéta Rigsby.

-Je le sais…il me l’a déjà fait comprendre, soupira Lisbon.

Assise, dans la voiture, Lisbon observait les journalistes au loin. L'oeil pétillant, un sourire, se grava finalement sur son visage.

-Ils pourraient nous être utile

-Je ne suis pas sûr de vous suivre…

-Vous vous souvenez de Ron Crosswhite ?

-Le type accusé à tort de meurtre qui a pris Jane en otage ?

-Oui celui-là même. Des politiciens ont tout fait que pour la police locale ait l’affaire…

-…et grâce aux médias on a réussi à faire pression sur Bertram, continua Rigsby pour elle

-Exactement !

-Vous comptez vraiment lui faire deux fois le même coup ?

-Non…, sourit-elle, mais le fait qu’il sache que je suis capable de le faire devrait suffire. Regardez tous ces gens, ils sont des sympathisants de Jane. Une phrase de notre part et ils sont capables de faire la révolution. Bertram ne veut pas de ça !

-Vous êtes redoutables boss ! Petriani va être furieux !!

Un sourire démoniaque tordit ses lèvres, il lutta pour ne pas frotter ses mains de contentement. Le goût des problèmes lui avait foutrement manqué !

-C’est un rite de passage quand il s’agit de Jane. Demandez à Minelli ou Laroche !

-Bon sang , qu’est-ce que ça m’avait manqué

-Et moi donc !, sourit Lisbon complice. Prévenez Grace et Cho. Je m’occupe de Bertram.


-----------------------------------------------------------------------------------------------------


La discussion fut houleuse. Elle ne lésina pas sur les menaces. Elle pouvait être incisive quand elle le voulait, une vraie vipère. Il lui suffisait d’une bonne raison, elle en avait justement une, Jane. Bertram le comprit à ses dépens. Après plus de deux heures de conversations, il céda. Elle l’avait gagné, elle avait gagné cette enquête, mieux elle l’avait arrachée !

Epuisée, elle quitta les locaux non sans avoir envoyé un texto à ses collègues.

« Bertram dans la poche, rendez-vous demain 8h »

Elle devait l’admettre, elle était fière de son coup. Manipuler les politiques, les faire tomber dans leurs propres pièges, voilà qui était grisant. Souriante et auto-satisfaite, elle franchit la porte de son appartement.

La télé était allumée. Finn était là. Elle pouvait distinguer ses larges épaules et sa chevelure brune. Il était assis au bord du canapé, son dos figé s’arcboutait vers l’avant. Ses coudes étaient fermement enfoncés dans ses genoux. Elle se mordit la lèvre inférieure. Elle l’avait presque oublié. Comment avait-elle pu l’oublier ? Elle lui donnait toujours des nouvelles en cours de journée mais aujourd’hui pour la première fois depuis un an, elle ne l’avait pas fait. Le son de la télé augmenta, sa propre image défila à l’écran.

« L’agent Lisbon a aujourd’hui rencontré son ancien collègue Patrick Jane. Elle n’a fait aucune déclaration…»

Ces images défilaient en boucle depuis des heures. Il les avait donc regardés pendant tout ce temps… ça sentait mauvais.

-Tu le connais vaguement hein ?! ironisa-t-il

-Finn, je…

-Combien d’enquêtes ? Coupa-t-il sèchement

-Je te demande pardon ?

-Sur combien de tes enquêtes il a travaillé ?!

Ses yeux, brillants de colère la scrutaient, à présent à la recherche de la moindre défaillance dans son discours. C’était le prix du mensonge et de la perte de confiance

-Toutes, murmura-t-elle, toutes celles que j’ai menées les 7 années précédant son arrestation.

La télé commande vola contre la table basse.

-Je monte me coucher !

Son corps buta contre celui de Lisbon qui le stoppa dans son élan.

-Attend je vais t’expliquer…

Rageusement, il l’éloigna de lui, fuyant le contact de sa peau qu’il avait pourtant jusque-là trouvée si douce.
Il ne la comprenait pas, il l’aimait mais il ne la comprenait pas. Elle refusait constamment de lui donner les clés les plus essentielles de sa vie, un fois encore il devait forcer la porte et il détestait ça. Il détestait avoir le sentiment de violer une partie de son passé. Comment pouvait-il la connaître autrement ? Pourquoi refusait-elle de le laisser passer. Pourquoi ne pouvait-il acquérir sa confiance ?

-Et bien vas-y, explique moi pourquoi je n’apprends ça que maintenant ?

Aucun mot ne put sortir de sa gorge. Elle le voulait mais elle en était incapable. Pourquoi l’avait-elle fait ? Pourquoi ne lui avait-elle rien dit ? Elle l’ignorait elle-même et se poser la question était suffisamment douloureux.

Un soupir quitta les lèvres de Finn, il était navré, il était en colère, il était déçu. Lourdement, il monta les escaliers sans la regarder.

-Je prendrais le canapé, murmura-t-elle.

Toute autosatisfaction l’avait quittée. A présent, elle avait honte, honte de ce mensonge terrible, honte de ne pas pouvoir l’expliquer…

Ses yeux fixèrent le plafond. Elle alluma la télé. De nouvelles images d’elle défilaient à l’écran. Elle observa ses traits. Elle sortait de la prison, sa démarche était rapide et on pouvait voir les vestiges d’un sourire sur ses lèvres. Elle soupira et éteignit la télé. Elle avait envie de voir Jane.




Dernière édition par enjoy le Jeu 11 Aoû 2011 - 9:24, édité 1 fois
avatar
enjoy
Inspecteur de police
Inspecteur de police

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  Johel le Mar 9 Aoû 2011 - 21:07

Contente que les nouvelles soient bonnes pour toi calin
Que dire d'autre que amen
Pendant la lecture je me suis retrouvée dans la série avec une Lisbon combative, prête à tout pour avoir l'enquête bravo
la "non-explication" avec l'homme qui semble partager sa vie depuis 1 an...on dirait presque Jane "omettant" d'évoquer certains moments de son passé Shocked

Et la dernière phrase
enjoy a écrit:Elle avait envie de voir Jane.
merci pour cette suite

PS : il n'y a pas que Lisbon qui a envie de voir Jane...vivement le 23 septembre !

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réminiscence (SPOILERS) ^

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum