Blood in troubled water ^

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Blood in troubled water ^

Message  JisbonAddict le Mer 28 Sep 2011 - 14:38

Salut tout le monde !

Voici, comme promis, me revoilà avec une nouvelle fic qui est un peu plus dramatique mais je garde toujours un côté super Jisbon toujours fidèle au poste . C’est une idée assez banale que j’ai eu en tête puis j’ai décidé de l’écrire et au fil du temps, ça s’est enchaînée . Je crois que je publierai environ 2 chapitres par semaine pour faire durer un peu le suspens puis j’espère aussi que ça vous plaira.

Le début est un peu court mais s’il vous plaît, ne me tuez pas après l’avoir lu

Et merci beaucoup à Manga pour la correction de ma fic

Bonne Lecture… study
________________________________________________________________

Titre :

Blood in troubled water


Genre :

Drame / Romance


Personnages :

- Principaux : Patrick Jane et Teresa Lisbon, la team : Kimball Cho, Wayne Rigsby et Grace Van Pelt.
- Secondaires : Luther Wainwright (nouveau chef du CBI) et autres personnages sortis tout droit de mon imagination .


Résumé :

Une journaliste new-yorkaise venue s’installer en Californie, est morte noyée à la piscine municipale de Sacramento. Patrick Jane, Teresa Lisbon et l’équipe enquêtent. Cependant, Jane découvre que Lisbon a un petit ami, ça le gêne mais aussi se rend compte de ses sentiments pour elle. Mais aussi, Lisbon se fait kidnappée et va peut-être mourir. Jane va remuer terre et ciel pour la retrouver et la sauver malgré que le temps tourne. Arrivera-t-il à la sauver à temps ? Parviendra-t-il à avouer ce qu’il ressent pour elle ? Et Lisbon finira-t-elle à accepter ses sentiments pour Jane ?

Sommaire :
- Prologue ===> Page 1
- Chapitre 1 ===> Page 1
- Chapitre 2 ===> Page 2
- Chapitre 3 ===> Page 2
- Chapitre 4 ===> Page 3
- Chapitre 5 ===> Page 3
- Chapitre 6 ===> Page 4
- Chapitre 7 ===> Page 4
- Chapitre 8 ===> Page 5
- Chapitre 9 ===> Page 5
- Chapitre 10 ===> Page 6
- Chapitre 11 ===> Page 6
- Chapitre 12 ===> Page 7
- Chapitre 13 ===> Page 7
- Chapitre 14 ===> Page 8
- Epilogue ===> Page 8

_________________________________________________________________

Prologue :


Elle

Elle se trouvait avec les poignets solidement attachés par des cordes au fond d’un bassin qui continuait à se remplir d’eau, par deux gros tuyaux situés de chaque côté du bassin. Sous l’eau, elle se débattait en essayant de se libérer de ses liens afin de remonter à la surface et de prendre une grande bouffée d’air. Mais en vain. Ses liens étaient tellement serrés que les fibres de la corde entraient dans sa chair et tous ses espoirs s’évaporèrent. Il était hélas trop tard.

C’était la fin pour elle. Elle allait mourir noyée sans y être préparée, sans avoir pu dire à un homme combien elle tenait à lui, qu’il comptait beaucoup pour elle, que c’était le seul homme qui savait la faire sourire dans les pires moments, qui lui remontait le moral. Il avait ainsi pris une très grande place dans sa vie jusque dans son cœur, elle ressentait vraiment quelque chose de profond pour lui.

Mais elle se sentait stupide, idiote et sale d’avoir pu partager sa vie pendant seulement quelques mois avec un autre homme alors que ce n’était pas lui. Jamais elle ne pourrait lui dire ces mots et jamais il ne saura la vraie nature des sentiments qu’elle avait eu pour lui pendant longtemps. Elle allait mourir. Mais soudain, elle entendit un bruit. Une voix. Une voix d’homme l’appelait. C’était lui. Il venait la secourir. Et en arrivant à entendre cette voix, une nouvelle vague d’espoir renaissait en elle…

Lui

Il courut dans l’escalier en colimaçon en métal pour se retrouver au sous sol d’une grande maison. Du carrelage blanc régnait partout, des murs jusqu’au sol ainsi qu’une répugnante et forte odeur d’eau de javel qui lui arrivait aux narines comme s’il se trouvait dans une piscine municipale. Il cria son nom.
- Lisbon ! Lisbon !

Il s’avança précipitamment vers un petit couloir où trois chemins d’offrirent à lui. Il hésita longuement avant d’hurler à nouveau son nom.
- Lisbon !

Son cœur s’accélérait dans sa poitrine comme s’il était à deux doigts de s’emballer et de lâcher ensuite. Ses yeux étaient embrumés d’inquiétude, d’angoisse jusqu’à être au bord des larmes comme un homme qui se faisait un sang d’encre pour la femme qu’il aime, mais il se battait jusqu’au dernier souffle.

Il regarda chaque issue qui se présentait à lui mais il écouta plus attentivement le son de l’eau qui coulait afin de savoir quelle direction prendre et il hurla à nouveau.
- Lisbon ! Lisbon !

Il n’obtint aucune réponse mais ne baissa pas les bras. Il s’était juré de la retrouver en vie, qu’il serait toujours là pour la sauver qu’elle le voulait ou non. Il avait déjà perdu sa famille il y a des années à cause de son arrogance, son envie pour l’argent, sa provocation envers un serial killer qui les avait tuées pour le punir et à cause de ce tueur, il était rongé par la haine, la culpabilité et l’envie de vengeance.
Cette femme avait toujours été là pour lui, il avait confiance en elle, il se sentait revivre auprès d’elle… Elle représentait tout pour lui. Plus que le reste du monde.
Il ressentait quelque chose de fort pour elle, de plus fort qu’une simple amitié, mais il ne se sentait pas prêt de le lui dire et se sentait mal quand elle lui avait annoncé sa relation sérieuse avec un autre homme, qui n’était pas lui. Ca le rendait mal, voire jaloux, qu’il avait finit par baisser les bras, d’admettre qu’elle avait fait son choix et ne souhaitait que son bonheur ainsi qu’elle soit heureuse.

Tout à coup, il sortit de ses pensées en entendant une voix étranglée à peine audible surgir de loin. Il savait qu’elle était bien là. Quelque part mais elle était là.

Il l’appela une nouvelle fois.
- Lisbon !
Il se précipita vers le couloir d’où provenait le bruit de l’eau au plus vite avant qu’il ne soit trop tard.

Elle

- J… ja… Jane ! L’appela-t-elle d’une voix étranglée mais réussissant à réunir toutes ses forces.
La tête penchée en arrière, sa bouche sortant à peine de l’eau, elle réussit à l’appeler à peine avant de se tourner vers son combat avec la corde qui emprisonnait ses poignets sans attendre s’il avait réussi à l’entendre.

Mais les fibres pénétrèrent de sa chair jusqu’au sang que ça lui fit un mal de chien. Puis, elle sentit ses forces s’affaiblir petit à petit qu’elle n’arrivait plus à garder les yeux ouverts et ses poumons se remplissaient d’eau. Elle se força à rester éveillée, lutta contre l’évanouissement mais la fatigue la gagna encore plus qu’elle lâcha prise.

Sa vision devint trouble au moment où une silhouette sombre plongea dans l’eau et nagea vers elle, mais à peine avait-elle essayé de se défendre ou de voir le visage de cet inconnu qu’elle tomba dans l’inconscience. Et tout ne devint plus qu’un écran noir.

TBC...


Dernière édition par JisbonAddict le Dim 19 Fév 2012 - 15:59, édité 2 fois
avatar
JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  alamanga le Mer 28 Sep 2011 - 14:45

omg Ca commence fort!!! affraid affraid
C'était vraiment super bien écrit, on s'y croirait :peur3:
En tout cas un prologue qui met en appétit faim
Comment Lisbon s'est retrouvée là et est-ce qu'elle va mourir? pale
PS: de rien JA je suis touchée que tu fasses appel à moi bisou
avatar
alamanga
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Cho, Lisbon, Jane. Van Pelt et Rigsby aussi.Abbott, Fischer, Wylie et Vega.
Loisirs : La TV, me balader, visiter...et rêver!
Localisation : Devant mon ordi, sous le soleil exactement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  Sweetylove30 le Mer 28 Sep 2011 - 14:52

omg omg omg omg omg omg
super ce début de fic, ultra sadique pour un prologue demon ça ne te ressemble pas mais j'aime, oh que oui j'aime Twisted Evil
dis moi juste que ce n'est pas le genre de drame où le héros meurt prie
il me tarde de lire la suite :bounce: :bounce: :bounce: :bounce:

on doit avoir le même ésprit, ar j'a déjà eu la même idée de fic mais jamais écrite boulet
avatar
Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  *Marie* le Mer 28 Sep 2011 - 15:13

Whouaaaaaaaa ton prologue me donne l'eau à la bouche!!! J'ai hâte de connaître la suite!!!!

Hannnnnnnnnn espère trop une scène de ce genre dans la saison 4!!!!

avatar
*Marie*
Agent au CBI
Agent au CBI

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon, Van Pelt
Loisirs : Lecture, musique,...
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  KamSuu le Mer 28 Sep 2011 - 15:38

Super prologue super bravo ça donne envie de lire la suite viiiiiiiiiiiite ! :bounce:
Mets nous rapidement la suit Ô Grande Déesse des fanfics amen
avatar
KamSuu
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon, Cho.
Loisirs : Sleeping, shipping.
Localisation : In Kate Beckett's loft.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  Invité le Mer 28 Sep 2011 - 16:15

VLS !!! =)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  teninches le Mer 28 Sep 2011 - 17:11

Le début commence sur les chapeaux de roue.
J'adore, je sens qu'on ne va plus pouvoir se passer de ta fic!!!!

VLS!!!!
avatar
teninches
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon, Cho
Localisation : Dans les locaux du CBI

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  Karo le Mer 28 Sep 2011 - 17:15

Je veus la suite rien qu'avec le début je suis accros coucou coucou vole
avatar
Karo
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Lisbon et jane
Loisirs : Chant, patin à glace et roller
Localisation : avec Robin et Simon pour répéter une scene sur le tournage du Mentalist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  Pepe64 le Mer 28 Sep 2011 - 18:02

Waouh déjà une autre fic!!!
omg omg omg !!!!!!! On s'y croirait vraiment dans ton passage!! Dès le début je me suis dis "Mais c'est Lisbon dans l'eau là!!!!" Et ben j'avais raison!! Jane qui par à sa rescousse et qui tout le long de la recherche comprend qu'il est amoureux d'elle :wub: !!
hysteriq vivement la suite pour savoir si elle va être sauvée!!!!
avatar
Pepe64
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon
Loisirs : Danse, théâtre, écrire des fics et chanter
Localisation : Avec Patrick Jane!!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  Totorsg le Mer 28 Sep 2011 - 18:25

Aaaaahh ! ce prologue est super !!
ça donne vraiment envie de lire la suite !!
affraid OMG ! Lisbon, elle est dans un sale pétrin là ... j'espère que Jane arrivera attend...

J'ai vraiment hâte de lire la suite hysteriq hysteriq
avatar
Totorsg
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Lisbon, Jane, Rigsby

http://totorsg.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  Cdt63 le Mer 28 Sep 2011 - 19:46

hourrah tu repostes !!! Je ne sais pas comment tu fais pour écrire aussi vite, moi j'ai pas le temps, un truc de dingue, pourtant j'ai les idées ^^

Bon alors ce prologue, c'est tout comme j'aime, du Jisbon qui se profile, avec une Lisbon qui regrette, un Jane qui regrette aussi, qui se sent coupable, et puis le méchant, LE MECHANT !! demon J'adore le méchant, il est tellement ... méchant ^^ !

Bref, ce que j'essaie de te dire c'est que je veux la suite !!! Et 2 fois par semaine, perso ça me va très bien comme fréquence de post ! Après s'il faut que tu réduises parce que t'as une baisse de régime ou moins de temps, ya pas de souci non plus !

Bravo encore !!
avatar
Cdt63
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  Johel le Mer 28 Sep 2011 - 21:02

Un prologue comme je les aime bravo
Tu lances les premiers indices de l'histoire avec un passage haletant super
Je vais guetter la suite :vivement:

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  terpo4 le Jeu 29 Sep 2011 - 22:34

Mais ça va pas de commencer comme ça ??? :roll2:
Pourquoi j'ai l'impression que Jane et Lisbon vont encore souffrir ? scratch

Enfin si ya du Jisbon ça veut dire que c'est pas trop le drame non plus, hein ? ( prie prie )

Vivement la suite !

avatar
terpo4
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Localisation : Dans ce monde étrange que l'on nomme " Planète TM "

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  Invité le Dim 2 Oct 2011 - 10:18

affraid ça commence fort dit donc hall Pour un prologue et bien c'est super bravo amen J'ai hate de connaitre la suite
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  JisbonAddict le Dim 2 Oct 2011 - 19:56

merci infiniment Manga, Sweety, *Marie*, KamSuu, Win, Teninches, Karo, Pepe64, Totorsg, Cdt63, Johel, Terpo4 & JF

Contente de voir que ce début vous plaise. ☀ bisou calin

Il est vrai que ce genre de fic ne me ressemble pas mais un peu de nouveauté n’a jamais fait de mal à personne, n’est-ce pas ? siffle :roll2: Puis j’aime faire durer le suspens Twisted Evil , vous voir conspirer face à ce début Twisted Evil , je sens que ça va m’amuser. siffle Twisted Evil angel

@Sweety : Je te rassure tout de suite, ce n’est pas le genre de drame où le héros meurt green_smile . Je suis peut-être sadique mais je n’oserai jamais faire cela red_smile angel . Puis, si tu le dis qu’on a le même esprit content alors oui même si ce n’est pas tout à fait le même scénario que tu voulais écrire oups3.

@KamSuu : Grande Déesse des fanfics !?! Shocked Euh… il ne faut pas trop exagéré, je suis loin de l’être rougi Rolling Eyes

@Terpo4 : Non, non, non. Je te rassure qu’au niveau du Jisbon, ce ne sera pas trop le drame smile1 … enfin… un p’tit peu. :roll2: siffle


~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Voici la suite… :smile4:

Ce qui va suivre, va vous raconter ce qui s’est passé quelques jours plus tôt avant ce fameux drame Very Happy mais je peux vous dire que ça ne va pas trop vous plaire et vous n’allez pas tarder à savoir pourquoi :roll2: red_smile J’espère en tout cas que ça vous plaira. prie prie

Bonne Lecture… study
____________________________________________________________________

Chapitre 1 :


2 jours plus tôt

Autour d’une des tables en terrasse du Firehouse Restaurant, dans une ambiance intimiste et romantique à la fois, se trouvait l’agent Teresa Lisbon, la chef d’équipe du CBI – California Bureau of Investigation – qui s’était mise sur son 31. Une robe bleu nuit simple mais élégante, ni trop courte ni trop longue – arrivant presque au-dessus des genoux – à fines bretelles un léger décolleté en V, robe près du corps dessinant chaque courbe de sa silhouette élancée ; des sandales noires à talons hauts ; ses longs cheveux bruns ramassés dans un chignon simple – laissant sa frange ainsi qu’une légère mèche de cheveu de chaque côté du visage – des boucles d’oreilles fantaisie assorties à sa robe et légèrement maquillée, mais c’était suffisant pour faire ressortir le vert émeraude de ses yeux ainsi que sa beauté.

Ce soir-là, elle dînait avec un homme. Un dîner en amoureux où elle passa un délicieux moment en compagnie de cet homme. Au moment d’arriver au dessert, le serveur arriva à leur table et déposa une assiette devant la jeune femme avant de s’éloigner. Teresa découvrit sur l’assiette, un bol rempli d’eau où flottaient des pétales de roses multicolores, au milieu des pétales, flottait un petit récipient dont dessus se trouvait une boîte de forme rectangulaire recouverte de velours bordeaux. D’abord, elle fut surprise et déconcertée par la boîte qu’elle fixa dans les moindres détails, la jeune femme hésita un long moment avant d’effleurer du bout de ses doigts sous le regard admiratif mais nerveux de son amant.

Lisbon leva les yeux vers lui et lui demanda d’une voix interrogative.
- Qu’est-ce que c’est ?
- Ouvre et tu verras. Dit-il simplement d’une voix nerveuse mais impatiente.
- Josh ! Tu sais bien que j’ai horreur… Commença-t-elle dans un soupir.
- Des surprises, je le sais Teresa. Lui coupa-t-il gentiment ; mais fais-moi confiance.

Josh était un homme proche de la quarantaine, cheveux châtain clair courts aux yeux gris/verts avec un sourire carré ultra-white, le teint assez mâte mesurant 1m80 ; il portait un costume décontracté mais chic – veste et pantalon blancs, tee-shirt gris chiné col V à manches longues et chaussures en daim marron foncé.

Josh posa délicatement ses mains sur les siennes en la regardant droit dans les yeux puis elle lui fit un sourire.
- Tu n’aurais pas dû ! Dit-elle dans un sourire.
- Je sais mais c’était plus fort que moi. Lui confia-t-il.

Lisbon sourit en secouant la tête avant de le regarder dans les yeux. Elle hésita en fronçant les sourcils observant l’intensité dans son regard, ses doigts s’entrelaçaient et se crispaient puis se tourna vers l’écrin. Mais au moment où elle allait l’ouvrir, la jeune femme s’immobilisa quand son téléphone sonna dans son sac à main en cuir noir en forme de porte-monnaie. Elle soupira d’exaspération en regardant à tour de rôle son sac et Josh d’un air hésitant en crispant sa mâchoire.

Josh fit un léger sourire en baissant les yeux tout en secouant la tête lorsque Lisbon ouvrit son sac et saisit son portable d’un air confus.
- Je suis désolée, Josh. Je dois répondre, S’excusa-t-elle d’un air sincèrement confus en décrochant ; Lisbon !
Pendant qu’elle était au téléphone, Josh se tourna vers un serveur en lui faisant signe de leur apporter l’addition avant de se tourner vers Teresa qui termina sa conversation et saisit l’écrin qu’il enfouit dans la poche intérieure de sa veste.
- Très bien, j’arrive. Dit-elle en raccrochant et de se tourner vers son amant ; je suis désolée mais il faut que j’y aille, s’excusa-t-elle.
- Ce n’est pas grave. Lui rassura-t-il déçu mais compréhensif.
Le serveur apporta l’addition en même temps que le couple se leva, Josh signa la note et enferma sa carte de crédit dans la pochette noire avant de se tourner vers la jeune femme qui se trouva en face de lui.
- On se voit tout à l’heure à la maison ? Tu ouvriras ton cadeau plus tard !
Elle hocha la tête, déposa un tendre baiser sur ses lèvres durant quelques secondes, lui sourit et s’en alla en laissant Josh en plan qui la fixa en train de quitter le restaurant.

*


A Midtown, situé au 19th Street, un parking était rempli de voitures de police de la ville avec les gyrophares rouges et bleues allumés, une bande jaune délimitait une zone interdite au public devant la piscine municipale et principale de Sacramento.
Une Citroën DS bleu ciel arriva sur place et s’immobilisa. Un homme blond aux yeux bleus océan avec un sourire carré et craquant –visage de surfeur australien – mesurant presque 1m80 et vêtu d’un costume trois pièces – veste et pantalon bleu ciel, gilet bleu marine, chemise blanche et chaussures à lacets marron –, Patrick Jane, consultant au CBI en sortit en claquant la portière côté conducteur derrière lui.

Au même moment, il aperçut une SUV noire dont sa patronne, Lisbon, était au volant, arrivée à quelques mètres de lui et lorsqu’elle descendit de voiture pour s’avancer vers lui, il fut subjugué voire bouche bée. Le mentaliste dévisagea la jeune femme des pieds à la tête, de la tête aux pieds avec un immense sourire et le souffle coupé; elle était étonnement, merveilleusement belle dans cette robe bleu nuit qui se mariait parfaitement avec la couleur de ses yeux émeraudes et qui dessinait impeccablement bien ses formes. Jamais il n’aurait pu penser qu’elle pouvait être aussi magnifique.

En arrivant vers le consultant, Teresa voyait qu’il la dévisageait avec un tel regard qu’elle le fuyait en sentant ses joues s’empourprer, mais elle sentit un léger pincement au cœur en pensant que personne, même pas lui était au courant qu’elle avait quelqu’un dans sa vie. Mais en quoi ça le concernait ? A quoi ça servirait de parler de sa vie privée alors que cela ne le regardait absolument pas ? A rien.
Elle chassa ses questions stupides de son esprit et s’avança légèrement vers Jane qui continuait de la dévisager avant de se tourner vers un agent à qui elle montra son insigne qu’elle sortit de la poche de sa veste en cuir noir et l’accrocha à une chaîne qu’elle mit autour de son cou.

Jane arriva à parler au moment où Lisbon se tourna vers lui, mal à l’aise, mais elle fut plus rapide que lui.
- Arrêtez de me regarder comme ça sinon je vous fous mon poing dans la figure ! Répliqua-t-elle mal à l’aise et regard noir.
- Euh… pardon Lisbon, commença-t-il d’un air confus et hébété ; excusez-moi mais vous êtes… vous êtes… Waouh… Souffla-t-il sincère.
Elle tourna la tête en fuyant son regard tout en fermant les yeux laissant échapper un sourire timide dans un léger rire et ses joues devinrent rouge pivoine sous les yeux amusés et attendris de Jane.
- Est-ce un compliment ? Demanda-t-elle dans un sourire d’un regard étonné.
- Ca l’est ! Répondit-il dans un grand sourire.
Teresa sourit et passa sous la bande jaune avec Patrick qui lui emboîta le pas aussitôt.
- Ce n’est pas la tenue idéale sur une scène de crime mais c’est assez charmant. Répliqua-t-il d’un ton enjoué.
- Oh ! C’est très élégant de votre part ! Ironisa-t-elle en levant les yeux au ciel.
- Où étiez-vous pour être si bien habillée ? Demanda-t-il d’un ton curieux et interrogateur.
- Ca ne vous regarde pas, Jane ! Lui répondit d’un ton ferme et sec.
Tous deux pénétrèrent dans le bâtiment alors que le mentaliste passa sa langue entre ses lèvres faisant une mine réfléchie.
- Hum… ce n’est sûrement pas pour un gala, commença-t-il ; ce n’est pas votre genre et encore moins un mariage sinon ça aurait été une tenue différente.
- Bon, lâchez-moi maintenant ! S’énerva-t-elle en soupirant d’exaspération.
- D’accord. Dit-il simplement.
Il leva les mains d’un air innocent avec une moue dubitative et les yeux ronds.

Le local où ils se trouvaient avait deux bassins – un petit et un grand – dont les murs ainsi que le sol étaient carrelés de petits carrés bleus puis des fenêtres ouvertes sur un terrain. Devant le grand bassin, le corps sans vie d’une jeune femme caucasienne d’une trentaine d’années, cheveux longs ébènes aux yeux noisettes mesurant environ 1m70, vêtue d’un chemise cintrée blanche en soie à manches ¾ et un pantalon bleu marine, était trempée jusqu’aux os allongée sur une housse noire. L’équipe scientifique de la police fit son boulot – recherches d’empreintes et de fibres, photos de scène de crime –, la police interrogeait les témoins ou faisaient un compte rendu aux agents Kimball Cho – asiatique, brun aux yeux noirs -, Wayne Rigsby – caucasien brun aux yeux bleus mesurant 1m93 - et Grace Van Pelt – caucasienne, rousse aux yeux noisettes.

Ils observèrent à environ cinq mètres d’eux avec stupéfaction, leur patronne qui arriva avec élégance et grâce dans sa tenue du soir suivie de son consultant.
- Bonsoir patron ! La saluèrent ses collègues.
- Bonsoir ! Les salua-t-elle à son tour.
- Salut ! Fit Jane avec un petit signe de la main.
- Salut Jane ! Firent ses collègues.
Un bref silence s’installa. Lisbon et Jane s’avancèrent vers la victime pendant que le trio dévisageait leur boss puis Van Pelt brisa le silence.
- Vous êtes très… très jolie patron ! Lança Grace avec hésitation.
- Merci ! La remercia-t-elle brièvement avec modestie.
- Désolé que vous accueilliez un cadavre dans cette tenue. Répliqua Cho.
- Ca va, c’est bon ! Soupira-t-elle d’un ton exaspéré ; j’ai déjà eu cette réflexion de la part de notre clown vedette du service donc ça me suffit ! ajouta-t-elle.
- Ah oui ? Qui ça ? Intervint Jane en se tournant vers elle avec une mine faussement réfléchie.

Teresa leva les yeux au ciel, se tourna vers lui en lui lançant un regard exaspéré et incendiaire alors que Patrick l’observa en fronçant les sourcils – faisant semblant de ne pas comprendre sachant bien qu’elle parlait de lui évidemment – sous les yeux sombres mais rieurs de ses collègues.

Elle se tourna vers son équipe avec les joues couleur rose pivoine alors que Jane fit un sourire béat avant de se tourner vers la victime et l’observa dans les moindres détails de manière attentive pendant que l’équipe faisait un briefing à Lisbon.
- Qu’est-ce qu’on a ? Demanda-t-elle.
- On ignore qui c’est encore. Répondit Cho d’un ton posé ; l’équipe scientifique a relevé ses empreintes, on ne saura la réponse que demain.
Jane se mit accroupi à côté de la victime afin de l’examiner de plus près, regarda son visage parfait, sa tenue hors de prix, ses bras… alors que Lisbon demanda.
- Qui l’a trouvé ?
- Un veilleur de nuit, intervint Rigsby ; qui faisait sa ronde entre 22h et 1h du matin, il l’a découverte à son arrivée et il affirme que c’était la première fois qui la voyait.
- Donc à 22h. Conclut Lisbon ; Elle est morte noyée ? Poursuivit-elle en jetant un œil vers la victime.
- Oui, intervint Grace ; et il suggère qu’il y a plus de 5 heures.
Le mentaliste continua d’examiner l’inconnue. Ses avant-bras, ses… Ah ! Intéressant ! Il mit cette observation de côté et poursuivit. Ses jambes, ses… Ah ! Ah ! Encore un point très intéressant ! Puis il se mit à la renifler… Ah ! J’ai compris !
- Mais on ne sait toujours pas qui elle est ni ce qu’elle faisait ici ! Soupira Lisbon agacée.
- Elle a été tuée ailleurs ! Intervint Jane en criant.
Les yeux de l’équipe se tournèrent dans sa direction et s’avança vers lui.
- Qu’est-ce qui vous fait dire cela ? Demanda Lisbon.
- Elle porte des vêtements de luxe, commença-t-il ; sans doute un cadeau, car je doute qu’une femme qui a les pieds écorchés porte tous les jours des talons hauts et vous avez vu…
Il pointa du doigt les pieds de la victime.
- Il lui manque une chaussure ! Observa Grace, étonnée.
- Donc, elle a bien été tuée ailleurs. Ajouta Cho.
- Puis, elle a des marques autour de ses poignets, répondit Jane en les montrant du doigt ; ce qui veut dire soit qu’elle a été séquestrée avant d’être noyée soit séquestrée et noyée. Puis pas de papiers sur elle. Ajouta-t-il.
- Son assassin ne voulait pas ce qu’on l’identifie. Observa Rigsby.
- Exact ! S’exprima Jane.

TBC...
avatar
JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  Invité le Dim 2 Oct 2011 - 20:12

Oh lalala cette Lisbon on peut pas lui parler xD

VLS ^^
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  Totorsg le Dim 2 Oct 2011 - 22:36

oooh la lisbon, elle fait des cachoterie, elle dit même pas qu'elle sort avec quelqu'un lol
j'adore comment Jane bloque sur Lisbon quand il voit comment elle est habillé ;p
j'ai bien aimé cette suite

hâte de lire la prochaine joie_youpi joie_youpi
avatar
Totorsg
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Lisbon, Jane, Rigsby

http://totorsg.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  loelia2007 le Dim 2 Oct 2011 - 23:13

Très bon début, miss... Vite la suite pour voir où tu vas nous emmener. Wink
avatar
loelia2007
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane et Teresa Lisbon
Loisirs : lire et écrire des fanfic, chant, cinéma, télé, lecture, regarder The Mentalist, Castle, Life et Doctor Who!
Localisation : Be.

http://loelia2007.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  teninches le Lun 3 Oct 2011 - 10:14

Cette suite est très joliment parfaite de chez parfaite!!!!!

Vivement la suite, qui je sais, sera parfaite aussi Very Happy
avatar
teninches
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon, Cho
Localisation : Dans les locaux du CBI

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  Sweetylove30 le Lun 3 Oct 2011 - 12:54

affraid QUOI??? Lisbon a un petit copain et n'a rien dit à personne? hall
pauvre Jane quand il va l'apprendre No
en attendant, il est subjugué par sa beauté :chouchou: à tel point qu'il ne peut plus la lâcher des yeux :wub: c'est trop love2
je me demande ce qui va se passer pour que Lisbon se retrouve être une victime scratch , et je sais pas pourquoi, mais son petit copain, Josh :sick: désolée ça me fait penser au copain de Beckett, il aurait pas quelque chose à voir la dedans? ou alors je deviens parano et j'imagine que tout ceux qui se mettent entre le Jisbon sont des méchants :roll2: siffle
VLS VLS VLS VLS VLS
hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq
avatar
Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  terpo4 le Lun 3 Oct 2011 - 20:06

Un beau chapitre super super
Mais dis moi ce Josh, il allait quand même la demander en mariage hein ?? ( prie prie )

Lisbon qui se fait remarquer pour sa tenue amour2
Si elle dit à Jane qu'elle voit quelqu'un, je suis pas vraiment sûre qu'il apprécie ... siffle

Et l'enquête qui commence avec la découverte du corps, il me tarde de savoir comment tu vas nous amener à la " situation de crise " du début ! :vivement:

avatar
terpo4
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Localisation : Dans ce monde étrange que l'on nomme " Planète TM "

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  alamanga le Mar 4 Oct 2011 - 9:49

Génial super bravo
Je veux la suite, je veux la suite! green_smile
avatar
alamanga
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Cho, Lisbon, Jane. Van Pelt et Rigsby aussi.Abbott, Fischer, Wylie et Vega.
Loisirs : La TV, me balader, visiter...et rêver!
Localisation : Devant mon ordi, sous le soleil exactement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  JisbonAddict le Mer 5 Oct 2011 - 11:30

merci merci beaucoup Win, Totorsg , Loelia, Teninches, Sweety, Terpo4 & Manga

Contente de voir que ça vous plaise. ☀ bisou calin

@Sweety : Euh... malheureusement si ! :roll2: Josh fait référence au petit copain de Beckett Embarassed :roll2: et non tu n'es pas parano vu que c'est bien ça. :roll2:

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Voici la suite… :smile4:

J'en suis au chapitre 9 dont j'ai un peu de mal à écrire Embarassed mais je vais y arriver red_smile malgré que je ne suis pas très douée pour les drames et enquêtes Embarassed mais je vais tâcher de faire mon maximum pour que ça vous plaise smile1 Wink

Bonne Lecture… study
____________________________________________________________________


Chapitre 2 :


Le lendemain matin, un ciel voilé régna sur Sacramento. Au grenier du CBI, Jane est debout depuis déjà un bon moment et lit un livre sur les poèmes du célèbre poète britannique William Shakespeare dont il se passionnait depuis plusieurs mois.
Durant sa détention, il avait été à l’extérieur avec d’autres détenus pour faire des travaux d’intérêts dans une petite ville au Nord de la Californie. Jane s’était rendu avec deux ou trois détenus dans une vieille mais charmante petite librairie où il avait aidé le propriétaire à réparer quelques étagères ainsi que de vieilles poutres qui menaçaient de s’effondrer et à ranger de vieux bouquins. Soudain, un livre à la couverture blanche avec une inscription « William Shakespeare – SONNETS »
Le jeune homme était intrigué par ce livre qu’il s’était mis à le feuilleter, à le lire et à être intrigué par les sonnets de l’auteur de la célèbre histoire « Roméo & Juliette » puis le propriétaire, un vieil homme dans la soixantaine était surpris même étonné mais touché par Patrick qui l’avait énormément aidé en faisant preuve de bonne volonté et de gentillesse, qu’il décida de le lui offrir. Le beau blond refusa gentiment mais mal à l’aise et le libraire insista en disant que ce livre pourrait l’aider à s’en sortir, que c’était quelqu’un de bien et qu’il finira par trouver le bonheur. Jane fut touché qu’il le remercie et finit par accepter le livre.

Un des sonnets de Shakespeare « Comment puis-je revenir en heureuse santé » le laissa de marbre depuis plusieurs minutes.
« Comment puis-je revenir en heureuse santé, quand le bienfait du repos m’est refusé, quand l’accablement du jour n’est pas réparé par la nuit, quand mes jours accablent mes nuits, et mes nuits mes jours ?
Le jour et la nuit, quoique puissances ennemies, se tendent mutuellement la main pour me torturer, l’un, en me fatiguant, l’autre, en me faisant regretter que cette fatigue n’ait servi qu’à m’éloigner de toi.
Je dis au jour, pour lui plaire, que tu brilles et que tu l’embellis, quand les nuages ternissent le ciel : je flatte de même la nuit au teint sombre en lui disant que, quand les astres ne scintillent pas, tu dores la soirée.
Mais, chaque jour, le jour allonge mes chagrins, et, chaque nuit, la nuit fait paraître plus grande l’étendue de ma douleur.
»

Le mentaliste entre en transe en se rendant compte qu’il se reconnaissait à travers ce poème si particulier. Comment pouvait-il guérir après la souffrance qu’il avait faite à ses proches ? Pourquoi retrouvait-il le sommeil sans penser à eux ? Pourquoi était-il toujours si malheureux ?
Patrick avait tué un homme de sang-froid. Un homme qui était un monstre. Un monstre effroyable qui n’était d’autre que John Le Rouge, le serial killer et l’assassin de sa femme et de sa fille. Au début, lorsqu’il avait été en prison, il ne regrettait pas son geste voire il en était soulagé et satisfait, comme ça il n’y aurait plus d’autres victimes puis il s’était vengé. Mais très vite, il se sentit coupable ainsi que d’avoir des regrets non pas à cause de son acte mais pour avoir trahi ses amis, de les avoir déçu, de les avoir laissé tomber alors que ils étaient comme sa famille. Bien que l’homme qu’il avait tué ne fût pas John Le Rouge et qu’il courait toujours.
Mais depuis qu’il avait été libéré, depuis 8 mois déjà, il se renfermait de plus en plus sur lui-même pour coincer le meurtrier de sa famille seul en s’éloignant de plus en plus de ses collègues, qui l’avaient aidé durant son incarcération, mais le consultant ne pouvait s’empêcher de penser que les gens qu’il aimait, qui s’approchaient de lui, il leur arrivait malheur.

Surtout à Lisbon. Lisbon. Jamais Jane n’avait pu penser qu’elle compterait tant que ça, voire qu’elle pouvait être importante à ses yeux. Cette femme était sa collègue, sa patronne, sa meilleure amie, sa confidente… Elle représentait tout pour lui et jamais il ne s’était douté qu’il pouvait ressentir quelque chose de fort à l’écart de la jeune femme, mais il s’interdisait de l’accepter. Il ne voulait pas la faire souffrir ni lui faire du mal ni qui ne lui arrive quelque chose, car ce serait encore de sa faute aussi il ne la méritait pas, pas après tout ce qu’il lui avait fait subir. Voilà les réponses à aux questions auxquelles il se posait.
Malgré cela, le mentaliste ne put s’empêcher d’avoir remarqué quelque chose de changé chez Lisbon depuis peu comme s’il la trouvait… différente. Elle paraissait –même si elle essaye de dissimuler les apparences – plus détendue, souriante, patiente, posée et ce qui ne le laissait pas indifférent. Un fin sourire illumina son visage, un sourire triste. Il avait un doute sur ce qui pouvait rendre la jeune femme… heureuse et il était heureux pour elle-même s’il avait peur que ce doute ne soit vrai.

Il sortit de ses pensées en clignant des yeux afin de retrouver ses esprits et inspira profondément. Il planqua son livre sous son oreiller, se leva de ce qui lui servait de lit, réajusta les manches de sa chemise avant d’enfiler sa veste et quitta son repaire pour rejoindre le 3ème étage du bâtiment.

*


Dans l’open-space, en voyant leur patronne arriver, Cho, Rigsby et Van Pelt levèrent les yeux vers elle, qui s’approchait d’eux se trouvant autour de la même table devant un tableau avec les photos de la scène de crime.
- Bonjour ! Les salua-t-elle.
- Bonjour patron ! La saluèrent-ils à leur tour.
- Je vous écoute ! Dit-elle ; vous avez du nouveau ? Demanda-t-elle.
- Le Labo nous a pu confirmer une identité d’après ses empreintes, commença Cho en lui tendant le dossier ; la victime s’appelle Courtney Brandon, 28 ans, journaliste politique pour Harper’s Weekly, un journal politique New-Yorkais.
- Jane a raison concernant la cause du décès, intervint Rigsby ; elle avait les poignets attachés et vu la trace, elle avait les mains dans son dos et les poumons remplis d’eau mais pas de celle d’où on a trouvé le corps. Il n’y a pas une forte dose de calcaire dans l’eau qu’elle a absorbé.
- J’ai contacté le journal pour laquelle elle est bossait à New-York, fit Grace ; elle a été licenciée à cause de la crise et travaillait pour le Sacramento News & Review depuis environ 1 an et vivait en colocation avec une certaine, Mandy Sommers. C’est elle qui a signalé sa disparition.
- Vous avez une adresse ? Demanda Lisbon.
- Oui, la voilà. Répondit la rouquine en tendant un bout de papier à sa patronne.
- Bien, je vais aller la voir avec Jane, dit la brunette ; Cho et Rigsby, allez au bureau Sacramento News & Review pour savoir un peu plus sur ce qu’elle faisait. Van Pelt, faites une recherche sur Courtney Brandon pour en savoir un peu plus sur elle. Ordonna-t-elle avant de tourner les talons.
- C’est parti, patron ! S’exclamèrent tous les trois à l’unisson.

Les deux hommes se levèrent et enfilèrent leurs vestes en quittant l’open-space pendant que Grace s’installa derrière son bureau en se mettant à taper sur son ordinateur en exécutant les ordres de sa patronne. Pendant ce temps, en cuisine, le consultant était en train de verser de l’eau chaude dans sa tasse avant de le laisser infuser le sachet de thé dans l’eau et de boire lentement une gorgée de son thé.

Alors que Lisbon s’apprêta à rejoindre l’ascenseur mais elle stoppa net lorsqu’elle aperçut son consultant dans la cuisine et pénétra dans la pièce où Jane reconnut ses pas.
- Bonjour, Lisbon. Quoi de neuf ?
- Bonjour, Jane. On a découvert que la victime s’appelle Courtney Brandon, une journaliste new-yorkaise qui est venue travailler pour un journal quotidien depuis 1 an maintenant et…
Elle marqua une pause, baissa les yeux en se mordant la lèvre d’un air agacé sous le regard de son consultant qui finit d’engloutir sa gorgée de thé. Leurs regards se croisèrent quelques secondes.
- Et… L’encouragea-t-il.
Lisbon hésita un instant et soupira.
- Et… et vous avez raison. Admit-elle ; elle a bien été séquestrée et noyée.
Un sourire malicieux illumina le visage du consultant sous l’œil de sa patronne qui leva les yeux au ciel.
- C’est bon, n’exagérez pas trop non plus ! Soupira-t-elle agacée.
- Il faut bien que je savoure ma petite seconde de gloire avant que vous fassiez votre rabat-joie, ma chère. Répliqua-t-il dans un sourire.
La jeune femme secoua la tête en laissant échapper un sourire sous les yeux attendris de beau blond.
- Bon, vous en avez pour longtemps ? Demanda-t-elle gênée, agacée et rougit.
Jane termina son thé à toute vitesse, posa sa tasse sur le comptoir et se tourna vers Lisbon.
- Pourquoi ? Où est-ce qu’on va ? Demanda-t-il intrigué.
- On va aller rendre visite à la colocataire de la victime. Lui répondit-elle.
Aussitôt, l’agent tourna les talons en se dirigeant vers l’ascenseur suivie du mentaliste qui lui emboîta le pas.

*

Dans un immeuble à sept étages situé en plein centre ville, étant au troisième étage, Lisbon frappa à la porte du 3B et avec Jane, ils attendirent quelques instants jusqu’à ce que la porte s’ouvre. Une jeune femme d’environ 25 ans presque 1m67, blonde cheveux coiffés à la Kate Moss aux yeux verts, vêtue d’une tunique blanche ceinturée sur un legging noir court et des ballerines noires apparut.

La femme fit un regard étonné et interrogateur en voyant le duo au bas de sa porte.
- Mandy Sommers !?! Demanda Lisbon.
- Oui ! Répondit-elle d’un air hésitant et surpris.
- Bonjour, je suis l’agent Teresa Lisbon du Bureau Californien d’Investigation. Se présenta l’agent d’un ton professionnel en montrant son insigne ; et voici Patrick Jane, consultant.
- Bonjour. La salua-t-il d’un air aimable.
- Nous sommes venus vous parler de Courtney Brandon. Intervint Lisbon.
- Pourquoi ? Il lui est arrivé quelque chose ? Elle va bien ? Paniqua-t-elle surprise et inquiète.
- On est désolé de vous l’apprendre mais on l’a retrouvée morte hier soir. Annonça Teresa d’un ton confus et sérieux.
Mandy fit les yeux ronds et était bouche bée en croisant le regard de l’agent qui lui indiquait qu’elle ne plaisantait pas pendant que le consultant puis l’agent la fixèrent.
- Oh c… ce n’est p… ce n’est pas vrai ! Souffla Mandy les lèvres tremblantes et au bord des larmes.
Plus tard, se trouvant dans le salon de l’appartement, Mandy était assise sur le canapé en séchant ses larmes avec un mouchoir en face de l’agent qui se trouvait sur le fauteuil avec un calepin et un stylo dans les mains pendant que Jane regardait l’intérieur de l’appartement qui était petit mais assez accueillant.
- Vous la connaissiez depuis combien de temps ? Interrogea Lisbon.
- Environ 2, 3 ans. Répondit Mandy en soupirant.
- Elle vivait avec vous depuis environ 1 an, c’est ça ?
La jeune femme hocha la tête.
- Elle venait d’arriver de New-York après s’être faite virée à cause de la crise, expliqua Mandy ; on s’est connue dans un café où on était serveuses pour pouvoir gagner de l’argent et notre employeur lui avait loué un appart merdique !
Mandy secoua la tête en levant les yeux au ciel avec une nouvelle larme qui coula sur sa joue dont elle chassa d’un revers de la main et reprit son souffle.
- Plus tard, reprit-elle ; quand j’ai trouvé un autre boulot comme vendeuse, je lui proposé de venir habiter avec moi jusqu’à ce qu’elle ait assez d’argent pour se payer un appart et elle a trouvé un boulot au Sacramento News & Review.
- C’est son sac à main ? Intervint Jane en pointant du doigt un sac en cuir noir sur un fauteuil.
- Oui. Répondit Mandy ; elle a posé ici avant de partir sans dire où et pourquoi puis elle ne voulait pas qu’on le lui vole. Expliqua-t-elle.
- On aura besoin d’y jeter un œil pour notre enquête. Dit Lisbon d’un ton sérieux et doux.
- Tout ce que vous voudrez.

Jane jeta un coup d’œil aux photos sur le petit meuble du salon dont une en particulier qui attira son attention. Une photo qui présentait la victime en robe noire à paillettes du soir lors d’une soirée avec entre deux hommes : à droite, un jeune beau black proche de la trentaine en tailleur noir et chemise blanche alors qu’à gauche, un autre de type européen – châtains aux yeux bleus -, d’à peu près 35 ans en costard cravate sombre avec une femme –blonde aux yeux bruns - en robe rouge.

Intrigué, le mentaliste saisit la photo et s’approcha Mandy pour la lui montrer.
- Vous savez qui sont ces gens sur cette photo ? Demanda Jane.
Mandy fixa la photo d’une mine réfléchie sous le regard interrogateur de Lisbon.
- Euh… oui. Répondit Mandy, à droite c’est Samuel Wilde.
- Qui est Samuel Wilde ? Demanda Lisbon.
- Un de ses collègues. Dit la jeune femme ; c’est… enfin, c’était son meilleur ami, mais pour ces deux personnes, je ne les ai jamais vues. Ajouta-t-elle confuse.
- Mais elle vous en a parlé. Intervint Jane ; je le sais, vos yeux parlent pour vous.
La coloc’ le regarda d’un air incrédule avant de baisser les yeux et inspira profondément.
- Il y a quelques semaines, commença-t-elle ; elle m’avait dit qu’elle sortait avec quelqu’un qui lui offrait de superbes fringues.
- Un homme marié et riche ? Suggéra Jane.
- Oui. Souffla Sommers.
Jane se tourna vers Lisbon où elle lui fit un regard agacé alors qu’il fit un regard malicieux.
- Mais elle m’avait dit qu’elle avait rompu avec lui. Continua Mandy.
- Elle a dit pourquoi ? Demanda l’agent.
- Non.

TBC...
avatar
JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  Invité le Mer 5 Oct 2011 - 14:53

Hum J'adore super Cette fic VLS VLS super bravo green_smile red_smile
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  Johel le Mer 5 Oct 2011 - 15:09

pc_crash pourquoi je ne suis pas prévenue des nouveaux chapitres ?
D'un autre côté ça fait plus de lecture Wink
Pour quelqu'un qui dit ne pas être douée pour les enquêtes tu te débrouilles plutôt pas mal et on retrouve l'esprit de la série bravo

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blood in troubled water ^

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum