What happens on the roof stays on the roof ^

Aller en bas

What happens on the roof stays on the roof ^

Message  EarlGrey le Sam 17 Mar 2012 - 9:35

Bon voilà, je me lance et OSE vous poster cette fanfiction que j'ai écrite il y a un petit moment :bounce:
Il s'agit en réalité d'un OS, mais que j'ai découpé en 3 parties vu sa longueur, donc si j'ai bien compris je dois les poster ici. What else ?

Titre : What happens on the roof stays on the roof (No comment, ce titre est nul mais j'y avais absolument pas réfléchi avant aujourd'hui)
Genre : Drame, je dirais
Personnages : Lisbon et Jane (Non, sérieux ?)
Résumé : Franchement c'est trop court pour être résumé, disons juste que Lisbon a les nerfs qui lâchent. Pourquoi ? Et que va-t-il se passer ? (Haha)
Sommaire : Partie I - Partie II - Partie III

Je la trouve pas terrible à vrai dire, je voulais moi aussi écrire ma petite fanfiction "so Jisbon" Wink après avoir lu toutes les vôtres mais pas je suis pas bien sûre du rendu :|
Bref, n'hésitez pas à commenter ☀
________________________________________________________________________________
Partie I : Ce sentiment qui s'insinue en moi

La nuit tombait peu à peu sur Sacramento, mais c’était l’une de ces soirées d’été où l’air demeurait particulièrement lourd et étouffant. Alors que les bureaux du CBI se vidaient autour du sien, Lisbon achevait de remplir les rapports d’enquête de la semaine, mécaniquement, tant son esprit était ailleurs ce soir-là. La tête appuyée sur la paume de sa main, elle soupirait, tournant et retournant son stylo entre ses doigts. Un profond découragement était en train de s’emparer d’elle, mêlé à une sorte d’inquiétude diffuse, sans qu’elle ne parvienne à les refouler, comme elle le faisait si bien habituellement. Dure semaine songeait-elle… Mais non, il n’y avait clairement pas que ces quelques dernières enquêtes pour qu’elle se trouve ce soir aussi abattue. C’était comme si la vase débordait seulement ce soir, sans crier gare, lui révélant tous les tourments enfouis ces derniers mois et qui pesaient en réalité sur son cœur. Lisbon jeta un bref regard vers l’open space. Oui, autant être lucide… c’était uniquement à Jane qu’ils étaient reliés et donc à cause de lui si elle se trouvait dans cet état-là.
Lisbon posa son stylo et se leva de son siège avec agacement. Tout cela l’empêchait de travailler correctement, or elle devait impérativement déposer ses rapports sur le bureau de Wainwright ce soir. Elle décida donc d’aller prendre l’air un moment sur le toit, histoire de vite reprendre ses esprits pour boucler son travail et rentrer enfin chez elle prendre un bon bain chaud et détendant.

Mais quelques minutes plus tard, accoudée à la rambarde de la terrasse du CBI, face aux lumières de la ville ralentie, Lisbon sentait son cœur toujours aussi oppressé, l’absence de fraîcheur n’aidant pas. Jane… Jane… Quand était-il devenu ainsi l’objet de tous ces doutes ? Timothy Carter, bien sûr… sourit-t-elle tristement en baissant la tête. Naturellement, Jane lui avait toujours causé beaucoup trop de souci à son goût, mais c’était depuis cet évènement qu’une masse de sentiments confus lui donnait l’impression grandissante de perdre face à lui complètement l’empire d’elle-même ; elle qui avant, pourtant, sentait toujours la nécessité d’avoir tout sous contrôle et dans les règles, professionnelle en toutes circonstances.
« Mais qu’est-ce qu’il m’arrive ? » soupirait-elle. Ce changement, qui s’était opéré en elle sans qu’elle ne le réalise vraiment jusque –là, l’obsédait maintenant. Elle cédait de plus en plus tout à Jane. Ses méthodes d’enquête déjà… mais bon ça, elle répèterait toujours à l’envie aux autres comme à elle-même qu’elles permettaient de boucler les affaires et que c’était tout ce qui lui importait… Mais c’était surtout ses façons de penser et de faire en rapport à John le Rouge, de plus en plus contestables mais qu’elle laissait pourtant passer, qui l’effrayaient soudain. « Moi qui me disait celle qui l’arrêterait avant qu’il ne fasse une bêtise, pensait-elle, comment suis-je devenue si passive ? Où l’idéal de justice que je prétendais devant lui défendre est-il en train de s’évaporer ? »
Le pire c’est que, parallèlement, elle n’avait jamais été aussi inquiète à son sujet et en besoin permanent de le protéger envers et contre tous ! Lisbon détourna son regard dans le lointain alors qu’elle sentait ses joues rougir. Quelle chaleur étouffante, se crispa-elle en secouant la tête, même si elle commençait à percevoir qu’il y avait là un semblant de mauvaise foi.
Mais elle cherchait encore un moyen de se rassurer de d’échapper au malaise qu’elle ressentait. Jane la mettait désormais au courant, du moins plus qu’avant, de ses réflexions concernant John le Rouge… elle avait donc à priori plus que jamais la possibilité d’encadrer ses faits et gestes et de le protéger de lui-même. Lisbon soupira encore, nerveusement. Mauvaise foi… mauvaise foi ! Clairement elle n’y parvenait pas… Mais si encore elle pouvait arrêter de perpétuellement se faire du souci à son propos, s’il pouvait cesser d’occuper ainsi tout son esprit ! Et toujours ce sentiment confus qui faisait maintenant surface en elle dès qu’il s’agissait de ce maudit consultant... A ces réflexions, Lisbon sentit ses mains devenir moites, les battements de son cœur s’accélérer encore… Et là, un sourire amer apparut sur son visage. Confus ? A l’évidence, pas tant que ça.
Elle déglutit péniblement. Incroyable et pourtant, elle devait s’y résoudre car c’était bien la seule conclusion possible au conflit intérieur qui l’habitait. Elle serait… elle était en train… de tomber amoureuse de lui… Loin de la soulager, cette prise de conscience l’assaillait et Lisbon paniquait littéralement devant la découverte de ce sentiment qu’elle ne pouvait maîtriser en dépit de tous ses efforts. Surtout pas… Pas en tant que chef d’équipe… Pas de lui. Pas alors que John le Rouge courait toujours et qu’elle ne supporterait pas de le voir se perdre à cause de lui… Jamais elle ne s’était sentie si vulnérable, et elle qui voulait toujours n’écouter que son devoir et sa raison, cela la terrorisait.
Mais en proie comme elle l’était à cet état d’angoisse et de désarroi, elle n’entendit pas les pas qui s’approchaient d’elle par derrière…



Dernière édition par EarlGrey le Jeu 22 Mar 2012 - 23:40, édité 2 fois
avatar
EarlGrey
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin Personnage préféré : Jane & Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: What happens on the roof stays on the roof ^

Message  Calypsoh le Sam 17 Mar 2012 - 11:16

haaaa!! bravo
eh bien dis donc pour un début...chapeau! super
Tu nous plonges dans les réflexions que Lisbon pourrait tout à fait developper dans cette nouvelle saison...
elle remet en questions ses agissement, son besoin irrépréssible de suivre et couvrir Jane pour en arriver à cette terrible et belle conclusion en même temps: elle aime son intenable consultant! amen

J'ai trouvé l'entrée en matière très belle et j'ai hâte de découvrir la suite...bizou bisou
avatar
Calypsoh
Inspecteur de police
Inspecteur de police

Féminin Personnage préféré : alors ça c'est dur: j'aime les gamineries de Jane, la loyauté de Lisbon; le flegme de Cho; l'humour de Rigsby et la douceur de Van Pelt!!!
Localisation : à côté de Bruno Heller pour lui tenir la main lors de la rédaction des prochains épisodes!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: What happens on the roof stays on the roof ^

Message  mococoa le Sam 17 Mar 2012 - 11:19

Et bien tu as vraiment eu raison d'OSER !!! bravo

Ce premier chapitre est vraiment bien tourné, et j'aime la prise de conscience par laquelle tu fais passer Lisbon !!!

Quelques fautes qui n'empêchent en rien la compréhension...En gros, je vais suivre avec joie cette fic! Very Happy

Et par ailleurs, je me suis rendue compte il y a peu de temps que dans les remerciements que j'ai écrit aux membres du forum l'autre jour, pour ma fic "Taquineries et Petites Contrariétés" ton commentaire était passé à la trappe... :pas_poss: j'en suis navrée! Embarassed
avatar
mococoa
Inspecteur de police
Inspecteur de police

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon, Cho
Loisirs : sport, lecture (des fics entre autres), The Mentalist
Localisation : Dans mes rêves

Revenir en haut Aller en bas

Re: What happens on the roof stays on the roof ^

Message  Sweetylove30 le Sam 17 Mar 2012 - 11:50

un très bon début, avec une Lisbon en pleine réfléxion scratch
tout n'est pas facile pour elle, Jane et ses méthodes, elle et son habitude à tout lui laisser faire alors qu'elle a toujours pensé pouvoir l'empêcher d'agir.
Reste à voir ce que tu nous prépare :bounce: :bounce: :bounce:
avatar
Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: What happens on the roof stays on the roof ^

Message  Ju3993 le Sam 17 Mar 2012 - 11:53

J'adore.

j'attends impatiemment la suite pour voir comment leur relation va évoluer.
Lisbon en plein doute et qui se rend compte qu'elle est amoureuse de Jane , quel bonheur Very Happy
avatar
Ju3993
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane

Revenir en haut Aller en bas

Re: What happens on the roof stays on the roof ^

Message  Johel le Sam 17 Mar 2012 - 14:31

bravo pour cette première tentative
Tu nous plonges dans les pensées de Lisbon, entre remise en question et prise de conscience...de son amour naissant pour Jane
J'ai hâte de voir où tu veux nous amener... :bounce: :bounce: :bounce:

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: What happens on the roof stays on the roof ^

Message  terpo4 le Sam 17 Mar 2012 - 17:44

Mais il est super ce premier essai ! bravo
Lisbon au plein coeur de la tourmente ...
Tomber amoureuse de Patrick Jane c'était la pire chose qui pouvait lui arriver ! Tu m'étonnes qu'elle soit déboussolée après.
Ne serait-ce pas ce cher consultant qui arrive derrière elle ? Wink

En tout cas c'est un très bon début, je vais guetter la suite ! super

avatar
terpo4
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Localisation : Dans ce monde étrange que l'on nomme " Planète TM "

Revenir en haut Aller en bas

Re: What happens on the roof stays on the roof ^

Message  Peanut le Sam 17 Mar 2012 - 23:10

Dans la tête de Lisbon ... ça à l'air d'être le bazzard dis donc !
En tout cas très bon début, je suis impatiente de lire la suite =)
avatar
Peanut
Inspecteur de police
Inspecteur de police

Féminin Personnage préféré : All =)
Loisirs : lire, écrire, la photo, écouter de la musique...
Localisation : Tout près de l'océan, au pays de la crêpe et du far.

http://peanutbzh.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: What happens on the roof stays on the roof ^

Message  EarlGrey le Dim 18 Mar 2012 - 12:44

Ooohh, merci beaucoup pour tous vos commentaires merci Ça me fait très plaisir !

J'avais peur que cette entrée en matière ultra-psychologique soit un peu lourde... mais en tout cas rassurez-vous, à partir de maintenant on retrouve un peu d'action Wink Je vous poste donc la deuxième partie (et je m'excuse s'il y a des fautes que j'ai laissées passer !).

Voilà où je vous avais laissés :
... Mais qui s'approche donc de Lisbon par derrière ? (Je reconnais, le suspense est vraiment insoutenable xD)

___________________________________________________________________________________________
Partie II : Pourquoi tu ne veux pas comprendre ?

« Lisbon, tout va bien ? Ça fait un moment que vous êtes là-haut. »
Au son de cette voix qui venait de l’occuper elle ne savait combien de temps, le sang de Lisbon ne fit qu’un tour et elle se retourna brusquement, ses mains s’accrochant à la rambarde dans son dos comme pour la retenir de tomber.
« J-Jane.
- Oh si vous voyiez votre tête Lisbon, vous me comprendriez si je vous dis que je donnerais cher pour savoir à quoi vous étiez en train de penser à l’instant, dit-il avec un sourire amusé. »
Lisbon était trop désorientée pour s’essayer à ses ripostes habituelles. Elle cherchait plutôt à éviter à tout prix la discussion personnelle, très fâcheuse pour elle en cet instant mais qu’elle savait inévitable si elle laissait Jane aller plus loin dans ses manies inquisitrices. Mais l’agitation dans laquelle elle se trouvait l’empêchait de réfléchir rapidement.
« Qu’est-ce que vous faîtes là ? Hasarda-t-elle avec une voix bien plus triste qu’elle ne l’aurait voulu. »
A ces mots, Jane perdit son sourire et regarda Lisbon attentivement. Il reprit, avec une voix si calme que Lisbon fut presque surprise :
« Vous venez ici quand vous avez un problème que vous n’arrivez pas à résoudre. Or ça fait maintenant plus d’une demi-heure que vous êtes montée ici, donc je suis venu vous aider à trouver une solution puisque vous n’avez pas l’air d’y arriver vous-même. »
Lisbon aurait voulu le remercier pour ce qu’elle savait bien n’être qu’une gentille attention mais elle s’était mise dans un tel état de nerfs qu’en cet instant, elle ne percevait que toute l’ironie de la situation. Telle l’étincelle qui déclenche le feu, les paroles de Jane lui firent en réalité perdre tout le peu de maîtrise d’elle-même qu’elle avait tant bien que mal conservée et les mots commencèrent à déborder sa pensée.
« Ça c’est vraiment la meilleure… Alors maintenant il faudrait que je prenne des leçons des fauteurs de trouble, dit-elle avec un rire nerveux qui fit comprendre à Jane qu’il n’y avait là aucune trace d’humour. Elle fulminait en réalité.
« M’aider à trouver une solution ? Mais qu’est-ce que vous savez de mes problèmes au juste ?! Pourquoi faut-il toujours que vous soyez Monsieur Je sais tout, Monsieur Je peux lire en vous comme je veux ? Vous n’êtes pas compatissant, vous êtes juste prétentieux, et c’est insupportable. Non, vous savez rien de mes problèmes Jane, et d’ailleurs je préfère que vous n’en sachiez rien, alors n’essayez pas... »
Elle avait parlé avec tant d’amertume, de rancœur mais aussi de détresse dans la voix que ses paroles laissèrent Jane tout à fait confus. Il devait le reconnaître, il avait très mal évalué le malaise de son amie. Il cherchait dans ses yeux ce qui avait pu la mettre dans un état pareil, cherchait dans sa mémoire mais elle l’avait ébranlé et il n’arrivait plus à analyser la situation aussi posément que d’habitude. Tout ce qu’il savait, c’est qu’il n’aimait pas du tout savoir que Lisbon allait mal et il voulait comprendre ce qui se passait en elle.
« Lisbon. Je sais que la plupart du temps je suis indiscipliné… et indiscret, surtout avec vous… mais je ne joue plus là, je suis sincère si je vous dis que je peux aussi être là pour simplement vous écouter. »
En entendant ça, Lisbon sentit son cœur se gonfler. Oui, c’était bien à ce Jane, au vrai Jane, qu’elle avait en face de lui en cet instant, qu’elle s’était tant attachée, mais qui la déchirait en même temps. Tous les sentiments et les tourments dont il était la cause, et qui l’énervait à la fois contre lui et contre elle-même… Elle n’arrivait plus ce soir, en face de lui, à les contenir et elle craqua nerveusement :
« Jane, vous ne pouvez pas… vous n’avez pas le droit de me dire ça alors que vous n’êtes même pas capable de réaliser que c’est vous qui… qui me faîtes du mal. Votre vengeance, votre course contre John le Rouge, vous vous perdez vous-même sans même voir que vous me perdez avec vous.
- Lisbon… souffla Jane, confondu par ce qu’elle venait de lui dire.
- Timothy Carter… puis James Panzer… toutes les tromperies, les mensonges dans lesquels vous vous enfoncez depuis des mois en m’y entrainant avec vous… Si seulement je pouvais tout stopper, mais je n’y arrive pas ! » Elle avait presque crié ces derniers mots et se cachait maintenant le visage d’une main pour tenter d’arrêter les larmes qui menaçaient de s’échapper de ses yeux.
Jane était désemparé, il n’avait jamais vu Lisbon effondrée comme ça et l’idée qu’il puisse en être la cause lui était peu supportable. Il avança instinctivement un bras vers elle pour essayer de la calmer mais elle le repoussa.
« Ne me touchez pas, balbutia-t-elle en baissant la tête. »
Jane prit un regard triste.
« Lisbon, je n’attends pas de vous que vous me compreniez. Je sais que je ne suis pas ce que vous attendez que je sois, mais vous ne pouvez rien y faire. Je vous l’ai dit Lisbon, vous ne pourrez pas me sauver… parce que je ne pourrai pas arrêter de lutter contre mes démons. Ça m’est impossible…
- Mais vous ne voyez pas que ce n’est pas vous qui les combattez mais eux qui vous condamnent, et me condamnent avec ? Le coupa Lisbon, des sanglots dans la voix.
- Lisbon ! Je n’ai jamais attendu de vous que vous vous détourniez de votre chemin pour moi. J’ai toujours essayé de vous protéger… de moi, dit-il, désolé, en détournant le regard. Mais vous ne m’avez jamais écouté. Si je vous ai entraîné là-dedans, c’est parce que je vous respecte et je vous fais confiance… mais je n’aurais jamais dû, n’est-ce pas ? Il avait baissé les yeux, prononçant ces derniers mots amers plus pour lui-même que pour elle.
- Si… bien sûr que si, dit-elle, fermant les yeux, de grosses larmes roulant sur ses joues.
- Non… » Il s’approcha, releva délicatement sa tête en plaçant un doigt sous son menton et la regarda droit dans les yeux. « Je me suis rapprochée de vous, mais c’était une terrible erreur. Vous n’avez pas besoin de savoir ce que je cache au fond de moi ni les eaux troubles où je traîne. Je suis désolé de vous avoir fait porter ce poids, je ne sais pas à quoi je pensais. Cette fois, je ferai en sorte de ne plus vous causer de souci, je vous le promets, lui dit-il avec agitation.
- Ce n’est pas vous Jane, c’est moi… murmura-t-elle.
- Quoi ?! Je ne comprends pas.
- C’est vous qui ne comprenez pas… Je pourrai encore moins supporter l’idée de ne pas savoir ce que vous faîtes ni à quoi vous pensez, prononça-t-elle douloureusement en le fixant elle aussi.
- Mais plus je m’ouvrirai à vous et plus je vous mettrai en danger ! S’emporta-t-il.
- Et moins vous ferez de pas vers moi et plus vous vous exposerez au danger vous-même ! Dit-elle à son tour, prête à lui tenir tête.
- Même si c’était le cas, pour votre bien, vous devez cesser de vous tourmenter à cause de moi Lisbon, je n’en vaux pas la peine. » Il lui avait attrapé le bras fermement, essayant désespérément de la convaincre de s’éloigner de lui.
« - Mais je ne peux pas ! Je ne pourrai jamais arrêter de m’inquiéter pour vous !
- Mais pourquoi ?! »
Tous les deux criaient presque dans un accès de désespoir, mais Lisbon capitula et s’effondra en larmes.
« Mais parce que… parce que je t’aime Jane. »



Dernière édition par EarlGrey le Dim 18 Mar 2012 - 13:48, édité 1 fois
avatar
EarlGrey
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin Personnage préféré : Jane & Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: What happens on the roof stays on the roof ^

Message  Ju3993 le Dim 18 Mar 2012 - 13:24

bravo

Cette déclaration est ... Waouhh .
J'adore.
Jane ne comprend vraiment rien et Lisbon qui est obligée de lui dire qu'elle l'aime c'est vraiment génial.

j'ai vraiment hate de voir la réaction de Jane face à cette déclaration Very Happy

VLS joie
avatar
Ju3993
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane

Revenir en haut Aller en bas

Re: What happens on the roof stays on the roof ^

Message  Johel le Dim 18 Mar 2012 - 13:26

Quelle tension dans ce face à face avec une Lisbon qui n'ose pas parler et un Jane qui ne comprend pas
Pourquoi on a pas droit à une scène comme ça dans la série bravo
Et finalement Lisbon qui craque et avoue son amour hall
Maintenant reste à voir la réaction de Jane :bounce: :bounce: :bounce:

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: What happens on the roof stays on the roof ^

Message  Karo le Dim 18 Mar 2012 - 15:22

Sa c'est une déclaration d'amour, attends la suite pour connnaitre la reponse de Jane bravo bravo bravo bravo bravo
avatar
Karo
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Lisbon et jane
Loisirs : Chant, patin à glace et roller
Localisation : avec Robin et Simon pour répéter une scene sur le tournage du Mentalist

Revenir en haut Aller en bas

Re: What happens on the roof stays on the roof ^

Message  terpo4 le Dim 18 Mar 2012 - 23:03

Oh lala Jane peut vraiment être perspicace quand il veut mais dès qu'il s'agit de lui, y'a plus personne !

Quelle conversation ! super

La réaction de Lisbon quand le sujet de sa tourmente débarque derrière elle ...
Finalement tout tourne autour de :rj: pour Jane et malgré tout Lisbon et lui sont presque sur la même longueur d'ondes : elle veut le protéger de ses démons, il veut la protéger de lui.

Maintenant reste à voir la réaction du consultant après l'aveu de Lisbon, ça risque d'être animé !

hysteriq
avatar
terpo4
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Localisation : Dans ce monde étrange que l'on nomme " Planète TM "

Revenir en haut Aller en bas

Re: What happens on the roof stays on the roof ^

Message  mitsounette le Lun 19 Mar 2012 - 22:47

Waouh, j'ai vraiment adoré le pétage de plombs de Lisbon et son aveu. :chouchou:
C'est excellent, si seulement on pouvait voir ça un jour dans la série... joie5
Merci Earlgrey et VLS!!! hysteriq
avatar
mitsounette
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin Personnage préféré : Lisbon
Loisirs : Traîner au milieu des chevaux, et puis lire, rêver,...
Localisation : Dans une petite ville où l'expression *cheveux au vent* prend tout son sens...

Revenir en haut Aller en bas

Re: What happens on the roof stays on the roof ^

Message  EarlGrey le Mer 21 Mar 2012 - 21:29

Merci merci pour tous vos commentaires merci
Aujourd'hui... suite et fin Very Happy ! Alors encore une fois, merci à tous ceux qui seront passés lire ce premier jet !

______________________________________________________________________
Partie III : Tant que tu restes près de moi


Lisbon se libéra vivement de l’emprise du consultant et se retourna face à la rambarde contre laquelle elle était adossée depuis tout à l’heure. Jane, interdit, était cloué sur place, le bras en suspension, et malgré la vision de Lisbon pleurant silencieusement qui le bouleversait, il n’arrivait pas à faire un mouvement. Il eut un sourire infiniment douloureux. Décidément, Lisbon mettait vraiment en échec sa perspicacité ce soir… Après cet aveu, ce qu’elle lui avait dit prenait un tout autre sens et faisait surgir en lui une multitude d’émotions contradictoires dont il perdait complètement la maîtrise. Mais la voix de Lisbon, qui lui tournait toujours le dos, le sortit de son trouble intérieur :
« Jane, je… je suis désolée que vous ayez assisté à ça… désolée pour ça… Ne vous faites pas de souci pour ce que j’ai dit, je… cette semaine m’a fatiguée et mes nerfs ont lâché. Descendez, je… je vous rejoins, articula-t-elle tant bien que mal, s’efforçant de retrouver sa voix calme habituelle après les pleurs qui l’avaient agitée. »

Désarmé face à une Lisbon si fragile, Jane n’écouta alors plus que son instinct, s’approcha en un élan de celle qui lui tournait le dos, passa ses bras sous les siens qui étaient appuyés à la rambarde et la serra aussi fort qu’il pouvait contre lui, posant sa tête dans le creux de sa nuque.
Il ne laissait pas la possibilité à Lisbon de se dégager mais celle-ci n’essaya même pas de résister, s’abandonnant complètement à l’étreinte de Jane :
« J-Je, commença Lisbon, qui sous l’effet de la surprise et de la sensation que lui procurait le fait de se trouver dans les bras de Jane, était à nouveau secouée de sanglots.
- Chut… Tu n’as pas à te justifier. Je suis le seul responsable ici, je n’ai même pas été fichu de voir ce que tu ressentais vraiment… Mais j’ai compris maintenant, j’ai compris… »
Ce fût de nouveau le silence, mais un silence plus léger cette fois, et on entendait seulement la respiration agitée de Lisbon se calmer peu à peu. Quand elle eût arrêté complètement de trembler et qu’il la sentit plus apaisée, Jane reprit, d’une voix troublée :
« Tu sais… en réalité, je ne suis jamais aussi perdu que quand il s’agit de toi… parce que d’un côté, au fond de moi, je suis… terrorisé à l’idée de te faire du mal… et qu’il puisse s’en prendre à toi… mais finalement… quelles que soient les barrières que je m’efforce de dresser, tu arrives à les faire tomber… et, je… je ne peux pas m’empêcher d’aller vers toi… c’est plus fort que moi, parce que… parce que tu es la seule boussole qu’il me reste Lisbon. »
Il avait parlé en phrases entrecoupées mais Lisbon était toute retournée de le voir ainsi baisser sa garde et lui ouvrir un cœur qu’il avait pourtant soin de garder si hermétiquement fermé.

…Mais à quoi pensait-elle ? Elle reprochait à Jane de persévérer dans son obscurité sans se rendre compte qu’elle avait peur pour lui, quand elle savait très bien qu’elle-même était incapable de connaître toute la souffrance qui l’habitait. Jane ne pouvait pas renoncer à sa vengeance, elle était ancrée en lui et en paniquant à propos de ses propres sentiments pour lui, elle n’avait réussi qu’à réveiller en lui encore d’autres tourments, au lieu de chercher à apaiser son cœur comme elle s’était toujours jurée de le faire.
Elle se retourna finalement vers lui, alors que Jane prenait soin de la garder entre ses bras, et elle put lire dans son regard toute l’inquiétude qu’il avait pour elle mais aussi, pour la première fois, la peur qu’il avait qu’elle s’éloigne de lui. Alors, tenant à tout prix à le rassurer, elle dit avec douceur :
« Je suis désolée Jane… Moi aussi j’ai compris cette fois. Je ne peux pas te demander de renoncer à tes démons car je sais qu’ils font partie de toi… Mais, jamais tu ne m’empêcheras de me tenir à tes côtés et quoi que tu fasses, je serai toujours là pour toi… car c’est plus fort que moi, dit-elle avec un sourire.
J’ai aussi peur pour toi que tu as peur pour moi, et si aucun de nous n’est capable de surmonter ça, tout ce qu’on peut faire c’est continuer d’avancer ensemble, dit-elle finalement, se perdant dans les yeux bleus de l’homme en face d’elle. »

Jane contemplait Lisbon, sa Lisbon… Elle n’avait pas idée du pouvoir qu’elle avait en réalité sur lui. Chaque jour et sans même le savoir, elle était celle qui soulageait les blessures de son âme, le tranquillisait, lui faisait parfois retrouver goût à la vie. Pour rien au monde il ne voulait pas la perdre, mais malheureusement cela faisait un moment qu’il n’arrivait plus à s’éloigner d’elle tant il avait besoin de sa présence. Resserrant à nouveau ses bras autour d’elle pour l’avoir contre lui, il posa sa tête contre son épaule et lui dit doucement :
« Faisons comme ça alors… »
Lisbon sentit le rouge lui monter aux joues. Eh oui… Jane restait également le seul capable de faire disparaître en clin d’œil tous les soucis de son cœur. Et malgré tout ce qui venait de se passer ce soir, c’était encore ce qu’il venait de faire. Elle se sentait tellement libéré d’un poids qu’elle ne pût s’empêcher d’ajouter en riant:
« Quelle obéissance… Si seulement ça pouvait être comme ça tous les jours. »
Il l’écarta d’elle, et la tenant toujours, la regarda d’un air mi surpris-mi amusé. Qu’est-ce qu’il pouvait aimer ce rire… Il retrouvait finalement la Lisbon qu’il connaissait si bien, et ne résista pas à l’envie d’en profiter.
« Alors comme ça, vous tenez à ce point à moi ? Répliqua-t-il malicieusement. »
Embarrassée, Lisbon détourna la tête et soupira en souriant.
« Je l’attendais celle-là… Qu’est-ce que je peux dire ? Je me suis condamnée toute seule, n’est-ce pas ? »
Il sourit en la regardant.
« Mais non… Tout simplement parce que, moi aussi je tiens à toi Lisbon, lui sourit-il.
- Ah oui ? Dit-elle avec un soupçon de défi dans la voix. »
Elle le regarda à nouveau en souriant mais s’aperçut que son regard à lui avait changé en un qu’elle ne lui connaissait pas, tellement tendre et apaisé…
« Oui… Plus que tout. »
Dans un murmure, il s’était penché vers elle et l’avait embrassée dans le cou.
Se redressant, il plongea son regard dans celui tout émotionné de Lisbon et lui dit, tout bas :
« Quelque part, au fond de moi… je sais que je devais te rencontrer Lisbon. Alors pour moi, tu es… comme la lumière au bout du tunnel. Un jour sûrement… je serai capable de te rendre tes sentiments comme tu le mérites… et je pourrai te dire tous les mots que j’ai envie de te dire… mais en attendant, reste près de moi… et je sais que tout ira bien.
- Ne t’inquiète pas, je n’ai pas l’intention de partir… Dit-elle dans un souffle, appuyant son front contre le torse de Jane. »
Ils restèrent ainsi encore quelques minutes, perdus dans leurs pensées, Jane tenant toujours Lisbon par les bras et elle appuyée contre lui. Oui, Jane le savait, à terme, s’il continuait d’avoir Lisbon à ses côtés, elle finirait par cicatriser complètement ses plaies… mais jusque-là, tant qu’il portait encore en lui une part de ténèbres, tant qu’il n’arriverait pas à renoncer complètement à sa vengeance, il ne s’autorisait pas à laisser libre cours aux sentiments qu’il se savait aussi avoir pour elle...
Ils se dégagèrent finalement l’un de l’autre et Jane chercha Lisbon du regard, un peu inquiet de ce qu’il allait y voir après tout ce qu’il lui avait plus ou moins avoué, mais quand il vit son visage plein de sérénité, il dût reconnaître qu’elle savait définitivement lire parfaitement dans son cœur.
Sous ce ciel étoilé, en voyant Jane se livrer à elle comme jamais avant, Lisbon avait en effet retrouvé un peu de confiance dans l’avenir et le sentiment si fort qu’elle nourrissait à son égard et qui lui avait fait si peur plus tôt dans la soirée quand elle en avait pris conscience, lui donnait maintenant plus de forces que jamais.

… Mais il était peut-être temps qu’ils sortent de la bulle qu’ils s’étaient créés. Lisbon reprit la parole en première :
« Bon, il doit être tellement tard que je crois que c’est fichu pour les rapports aujourd’hui, mais j’aimerais au moins rentrer chez moi pour espérer avoir quelques heures de sommeil. Vous venez ?
- Vous voulez dire, chez vous ? La taquina-t-il en avançant à sa suite.
- Très drôle, gros malin.
- Oh, d’ailleurs, pourquoi on se tutoie plus ? C’était assez chouette.
- On va garder ça pour les grandes occasions.
- Mais chaque jour est une grande occasion aux côtés de Teresa Lisbon, dit-il tout en théâtralité.
- Oh taisez –vous Jane, dit-elle sans pouvoir réprimer un sourire. »

The End Wink

avatar
EarlGrey
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin Personnage préféré : Jane & Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: What happens on the roof stays on the roof ^

Message  mitsounette le Mer 21 Mar 2012 - 22:00

Une fin aussi belle que le reste de ta fic' !! love2
J'aime énormément le dernier échange, c'est tellement eux!!! lol1
Bravo et merci Earlgrey!!! merci
avatar
mitsounette
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin Personnage préféré : Lisbon
Loisirs : Traîner au milieu des chevaux, et puis lire, rêver,...
Localisation : Dans une petite ville où l'expression *cheveux au vent* prend tout son sens...

Revenir en haut Aller en bas

Re: What happens on the roof stays on the roof ^

Message  Johel le Mer 21 Mar 2012 - 22:12

Joli final qui ne tombe jamais dans le guimauve/bisounours bravo
Même moi qui ne suis pas une jisbonneuse dans l'âme je trouve ce face à face à l'image de ce que nous renvoyais la série avant...

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: What happens on the roof stays on the roof ^

Message  mococoa le Mer 21 Mar 2012 - 23:27

Magnifique cette fic !!! Vraiment !! bravo super
J'ai même relu à plusieurs reprises certains passages pour me les imaginer afin d'en savourer à chaque fois un peu plous l'impact.

J'aime ta vision des choses sur la relation Jane/Lisbon, le tout distillé d'analyse très fine des personnages, ton style littéraire venant parfaire le tableau!

Donc vraiment, merci merci pour ce petit bijou !

Et je suivrai avec grande joie tes prochains projets
avatar
mococoa
Inspecteur de police
Inspecteur de police

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon, Cho
Loisirs : sport, lecture (des fics entre autres), The Mentalist
Localisation : Dans mes rêves

Revenir en haut Aller en bas

Re: What happens on the roof stays on the roof ^

Message  Peanut le Jeu 22 Mar 2012 - 1:38

Magnifique, franchement !

J'ai aimé cette petite fic, c'était formidable !!!
avatar
Peanut
Inspecteur de police
Inspecteur de police

Féminin Personnage préféré : All =)
Loisirs : lire, écrire, la photo, écouter de la musique...
Localisation : Tout près de l'océan, au pays de la crêpe et du far.

http://peanutbzh.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: What happens on the roof stays on the roof ^

Message  Totorsg le Dim 1 Juil 2012 - 22:17

oh, je viens de lire cette fic et j'ai adoré!!
c'était vraiment super :)
avatar
Totorsg
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Lisbon, Jane, Rigsby

http://totorsg.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: What happens on the roof stays on the roof ^

Message  DAN54 le Dim 1 Juil 2012 - 23:51

je viens de découvrir ta fic alors bravo bravo bravo

magnifique, j'ai adoré super super
avatar
DAN54
Consultant au CBI
Consultant au CBI

Féminin Personnage préféré : JANE
Localisation : pas ou je voudrais

Revenir en haut Aller en bas

Re: What happens on the roof stays on the roof ^

Message  Saff45 le Sam 16 Mar 2013 - 13:49

Waouh. Super fic... bravo
Lisbon lui devoilant ses sentiments... j ai adoré. Et la réaction de Jane, bravo. Lui aussi se rend compte de ses sentiments mais ne peut rien faire pour le moment mais demande a Lisbon de patienter... bravo
Vraiment magnifique...
avatar
Saff45
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: What happens on the roof stays on the roof ^

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum