La vengeance dans la peau^

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

La vengeance dans la peau^

Message  Ju3993 le Sam 3 Nov 2012 - 21:37

Bonsoir coucou

Voilà je me lance dans une nouvelle fic Very Happy
Elle sera centrée sur la vengeance de Jane et la relation entre Lisbon et Jane
Je sais que les citations de début de chapitre font un peu gnan-gnan mais je teste et n'hésitez pas à donner votre avis. Toute critique est la bienvenue !

Genre: Drame / Romance

Personnages : Lisbon, Jane

Résumé : Une affaire : un tueur de flics ; un mobile : la vengeance

Sommaire :
- Chapitre 1
- Chapitre 2
- Chapitre 3
- Chapitre 4
- Chapitre 5
- Chapitre 6
- Chapitre 7
- Chapitre 8
- Chapitre 9
- Chapitre 10
- Chapitre 11
- Chapitre 12
- Chapitre 13
- Chapitre 14
- Chapitre 15
- Chapitre 16
- Chapitre 17
- Epilogue

Chapitre 1 :
« Celui qui s’applique à la vengeance garde fraîches ses blessures »
Francis Bacon



La nuit venait de tomber sur Sacramento et le bureau du CBI était en pleine effervescence. Deux semaines plus tôt, ils avaient été appelés car un policier s’était fait assassiner. Aujourd’hui, ils avaient quatre collègues morts et aucun suspect. Ils attendaient les empreintes du labo mais la recherche durait depuis plusieurs heures sans résultats.

Jane était allongé sur le canapé de Lisbon et il n’avait pas réussi à identifier l’assassin, au plus grand désarroi de celle-ci et de son équipe. Il pensait au mobile du tueur et se demandait si celui-ci n’était pas la vengeance. Toutes les victimes avaient un point commun, elles étaient flics.

Jane se leva de son canapé et se dirigea vers le bureau de Lisbon.

- Lisbon, j’ai une théorie

- Très bien Jane, je vous écoute

- Eh bien, les victimes sont toutes des policiers. Je pense que le tueur a eu un problème avec les forces de l’ordre. Peut être qu’il veut faire payer les policiers.

- Vous pensez que son mobile est la vengeance ?

- Euh … oui, ça tiendrait la route. Peut être qu’il a été arrêté pour un crime qu’il n’a pas commis, ou peut être que l’un de ses proches s’est fait arrêter. Tout le monde peut avoir une raison de se venger

Lisbon savait ce qu’il insinuait par ses paroles. Toutes ces insinuations se rapportaient à John le Rouge. Il y avait toujours un double sens dans ses paroles et Lisbon savait pertinemment qu’il le faisait exprès.

Van Pelt frappa à la porte.

- Patron, on a les résultats du labo. Les empreintes correspondent à un certain Jeffrey Smith. L’année dernière, sa femme, Maya Smith a été placée dans le programme de protection des témoins. Elle devait témoigner dans un procès, mais il y a 8 mois, elle a été assassinée.

- Jane vous aviez raison, son mobile est la vengeance. Il en veut aux forces de l’ordre de ne pas avoir protégé correctement sa femme.
Van Pelt, vous avez une adresse ?

- Oui, il habite à 15 minutes d’ici.

- Prévenez Cho et Rigsby et prenez les gilets pare-balles, il va falloir être très prudent.

- Je viens avec vous Lisbon. Je serais sage.

Jane l’avait coupé avant qu’elle ne puisse l’obliger à rester seul au CBI. Il n’avait pas réellement envie d’aller voir cet homme mais il avait une toute autre raison de vouloir venir avec eux. Il avait peur pour Lisbon. Cet homme avait déjà tué 4 policiers et il pouvait tout à fait recommencer s’il se sentait piégé.

- D’accord mais pas d’entourloupe ! On y va


******

20 minutes plus tard, devant le domicile de Jeffrey Smith

L’équipe du CBI était devant le domicile du suspect. Ils préparaient l’intervention avec une unité d’élite.

Jane attendait patiemment derrière la voiture en attendant que la police appréhende le suspect. Lisbon l’observait de loin et elle remarqua qu’il avait l’air anxieux. Il tournait sans cesse son alliance autour de son annulaire, ce qu’il faisait quand il était particulièrement stressé.

Lisbon s’approcha de lui mais Jane était toujours perdu dans ses pensées.

- Qu’est ce qui vous arrive Jane ? Ca ne va pas ?

- Je … non ca va, ne vous inquiétez pas.

- Ok, bon je dois y aller, on va bientôt intervenir. A toute de suite. Et pas de bêtise !

Lisbon lui fit un clin d’œil

- Lisbon ! Euh … faites attention à vous. S’il vous plait.

- Je fais mon métier. Tout va bien se passer.

Jane la regarda s’éloigner lentement vers la maison avec toute l’équipe. Elle était si menue. Il avait toujours l’impression qu’elle était fragile. Comme une poupée de porcelaine. Il avait peur pour elle et ce sentiment le dérangeait.
Il s’était toujours un peu préoccupé de Lisbon lors des interventions, mais aujourd’hui il avait vraiment peur.

Depuis le début de l’affaire, il avait un mauvais pressentiment, peut être parce que les victimes étaient des policiers. Il avait la mauvaise impression que tout ça aller mal se terminer. Et puis, pourquoi Lisbon était entrée dans cette maison et pas le reste de l’équipe ? Parce que c’était la patronne ?
Il attendait et il avait l’impression que les minutes duraient des heures. Il se sentait véritablement inutile.

Soudain, des coups de feu retentirent dans la maison. Son cœur se serra et il avança vers la maison en courant.

- Jane tu ne peux pas y aller.

Cho l’avait attrapé par la taille pour l’empêcher d’entrer dans la maison. Jane avait tellement peur que les larmes coulèrent le long de ses joues sans qu’il s’en rende réellement compte.

- Lâche-moi, je dois y aller. Lisbon est à l’intérieur, elle a besoin d’aide.

- Jane calmes-toi, tu ne pourras pas l’aider – répondit Van Pelt avec un air un peu anxieux

- Tu ne peux rien faire Jane. Restes ici ! – ordonna Cho


Après quelques secondes, un membre de l’unité d’élite sortit de la maison en s’avançant vers Jane.

- Votre collègue a été touchée à l’épaule mais elle est consciente.

Jane n’avait pas fini d’entendre la phrase qu’il s’était déjà dirigé dans la maison.

- Lisbon ? Lisbon où êtes-vous ?

- Jane, je suis ici

La voix provenait d’une des chambres. Jane accourut vers Lisbon. Il entra dans la chambre quand il l’a vit assise contre le mur, l’épaule en sang. Jane s’avança précipitamment vers elle tout en enlevant sa veste pour appuyer sur la blessure de sa patronne.

- Lisbon ca va ? Vous avez mal ? Qu’est ce qu’il s’est passé ? Vous m’aviez promis de faire attention !

Lisbon lisait de la peur dans les yeux de Jane et elle se demanda pourquoi il réagissait comme ça. Jamais il ne s’était comporté de cette façon avec elle. Elle posa son bras valide sur le poignet de Jane.

- Calmez-vous Jane, ça va.

- Non ! Non, ça ne va pas ! Cet enfoiré vous a tiré dessus !

- Jane, il est mort maintenant. Je suis en vie. Ca va aller.

Jane baissa la tête. Il avait un regard triste et perdu. Il sentit son cœur reprendre un rythme à peu près régulier. Il avait eu tellement peur pour elle.

Perdu dans ses pensées, il n’avait pas entendu les secours arriver auprès de Lisbon.

Lisbon avait bien remarqué le comportement de Jane. Elle avait remarqué qu’il était étrange ces derniers temps. Elle se demandait pourquoi il avait eu si peur pour elle alors que tous les jours elle pouvait se faire tirer dessus.

Les secours l’avait mise sur une civière et l’amenait vers l’ambulance. Jane était toujours auprès de Lisbon mais il ne savait pas quoi dire. Ce fut Lisbon qui rompit le silence.

- Jane, rentrez chez vous et reposez vous. Vous n’avez vraiment pas l’air bien.

- Non je viens avec vous à l’hôpital. Vous ne devez pas rester seule.

- Jane, je suis une grande fille. Ne vous inquiétez pas. Rentrez chez vous. Vous viendrez demain si vous en avait réellement envie mais rentrez chez vous. Je ne veux pas vous voir dans cet état. Allez dormir un peu.

Sans un mot, Lisbon fut transportée à l’intérieur de l’ambulance et Jane se dirigea vers le reste de l’équipe. Il repensait aux paroles de Lisbon.
Il n’arriverait pas à dormir et n’arriverait certainement pas à cesser de s’inquiéter pour elle. La nuit allait être longue, très longue pensa Jane.


A suivre ...


Dernière édition par Ju3993 le Jeu 3 Jan 2013 - 20:58, édité 8 fois (Raison : Sommaire)
avatar
Ju3993
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  Johel le Sam 3 Nov 2012 - 23:24

Quand j'ai vu le titre j'ai tout de suite pensé à Jason Bourne hall cross

Jane qui ne trouve pas le coupable dans l'enquête en cours et qui s'inquiète pour Lisbon...à raison.
Ce début est bien mené bravo
On veut connaitre les raisons du changement de Jane...même si on s'en doute...


_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  Crumberry le Dim 4 Nov 2012 - 2:04

Bon début, j'aime bien super
Lisbon touchée à l'épaule ? Boah, elle a rien, le gilet pare balle protégeait les zones les plus dangereuses siffle

VLS ! hysteriq

Désolée du commentaire peu constructif mais j'ai bossé une bonne partie de la journée et il me reste pas beaucoup d'heures de sommeil... :endormi: Sleep
avatar
Crumberry
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin Personnage préféré : Lisbon, Jane, Cho &CO :D
Loisirs : Equitation, faire l'imbécile (ca prend un temps considérable !), écrire, Séries (GA, TM, BN...) et lire des fictions :D
Localisation : Manche

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  honeyjane le Dim 4 Nov 2012 - 11:37

Super début ! Une enquête, une Lisbon blessée, un Jane vraiment inquiet...Un début comme je les aime Very Happy Vivement la suite !!!!
Je suis vraiment fan des citations au début de chapitres...
avatar
honeyjane
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon et CHO !!!!
Loisirs : Ecrire, chanter, danser et lire des fanfictions
Localisation : Au CBI, en train de surveiller Jane

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  DAN54 le Dim 4 Nov 2012 - 12:35

bravo excellent début. super super

Lisbon blessée, affraid et c'est elle qui réconforte Jane !!!!

:bravo1: :bravo1: :bravo1: :bravo1: :bravo1: :bravo1: :bravo1:

et VLS.........................................
avatar
DAN54
Consultant au CBI
Consultant au CBI

Féminin Personnage préféré : JANE
Localisation : pas ou je voudrais

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  Ju3993 le Lun 5 Nov 2012 - 21:37

Merci à celles et ceux qui ont commenté et qui lise ma fic' :thank3:
J'espère qu'elle vous plait.
Voici la suite Very Happy

Spoiler:

Johel : C'est vrai que j'ai repris le même titre (je trouve que ça sonnait plutôt bien Very Happy ) mais je n'ai jamais vu le film donc il n'y a aucun rapport Wink

Crumberry : Merci beaucoup d'avoir commenté ma fic' même à une heure aussi tardive (ça fait toujours plaisir)
C'est vrai Lisbon n'a rien mais je ne voulais pas baser ma fic' sur une Lisbon restant à l'hôpital ...

honeyjane : Je ne sais pas trop donner des titres au fic alors j'ai pensé mettre une citation à chaque début de fic. Contente que ça te plaise

DAN54 : Et oui c'est Lisbon qui doit réconforter Jane, il ne va pas bien alors il faut s'occuper de lui Very Happy


Chapitre 2 :

« Et nous sommes encore tout mêlés l’un à l’autre. Elle, à demi vivante et moi mort à demi »
Victor Hugo


Jane était dans son repère, le grenier poussiéreux du CBI, entrain de penser à Lisbon. Depuis plusieurs semaines, ils étaient de plus en plus proches et Jane avait découvert de nouveaux sentiments envers elle mais il ne savait pas trop quoi faire avec. Il ne savait plus très bien ce qu’il ressentait pour Lisbon, si c’était une très forte amitié ou plus.
Lorsqu’il l’avait vu assise par terre dans cette chambre, il avait eu si peur pour elle qu’il avait su à cet instant que si un jour il devait la perdre il ne pourrait pas s’en remettre.

Mais il pensait toujours à Angela et à sa fille, il avait l’impression de les trahir. Il revoyait sans cesse la dernière journée passée avec elles : le dernier réveil, le dernier petit déjeuner, la dernière dispute avec sa femme à propos de son boulot, la dernière interview télévisée et ses dernières paroles qui avaient tout changé. Il revoyait le dernier sourire de Charlotte Anne. Ce jour là, elle lui avait dit : « Reviens vite Papa, tu pourras me raconter une histoire. Je t’aime » et elle l’avait embrassée. Puis, il était parti. C’était la dernière fois qu’il avait vu sa famille vivante.

Une larme coula le long de la joue de Jane. Il ne pleurait jamais en présence de ses collègues, mais parfois, lorsqu’il était seul dans son repère, il se laissait aller. Comme il le pensait souvent, lorsqu’il les avait retrouvées ce soir là, une partie de lui était morte avec elles. Tous les jours et toutes les nuits, il pensait à elles. Elles étaient et resteraient présentes dans ses pensées et dans son cœur.

Mais ce soir, une autre personne occupait en plus ses pensées. Il était aussi inquiet pour Lisbon et il se battait avec ses sentiments. Il était tellement impuissant lorsqu’il s’agissait de la protéger. Il n’était même pas armé. Comment pouvait-il la protéger ? Il savait que s’il se rapprochait d’elle, John le Rouge lui ferait du mal et ça, il ne pourrait pas le supporter. Il n’y avait qu’une seule solution : s’éloigner d’elle.

Il décida de rentrer chez lui, même s’il n’en avait pas très envi.
Arrivé devant sa villa, il resta un moment dans sa DS la tête contre le volant. A chaque fois qu’il repassait la porte de chez lui, il avait l’impression de revivre cette nuit qui avait changé sa vie. Il soupira tristement et se décida à entrer. Il se dirigea vers les escaliers sans même jeter un regard aux autres pièces, vides. Il entra dans sa chambre et baissa les yeux pour éviter de voir le smiley rouge vif qui ornait le mur blanc de la pièce.

Il enleva sa veste et sans même se déshabiller pris une boite de somnifères qui était rangée au fond d’un tiroir. C’était Sophie Miller qui lui avait prescrit ces somnifères il y a déjà de nombreuses années, lorsqu’il avait été enfermé en hôpital psychiatrique. Il n’en prenait que très rarement même s’il ne dormait pratiquement pas la nuit.

Mais ce soir là, il était bien décidé à fuir tout ses sentiments et pour le faire, il devait dormir. Il prit un comprimé pour être sûr de dormir et alla s’allonger sur le matelas. 10 minutes plus tard, il était endormi.


******

De son côté, Lisbon avait passé la fin de sa journée à l’hôpital. Sa blessure n’était pas grave et elle n’avait pas voulu rester là-bas. Elle détestait paraitre faible. Elle avait appelé un taxi pour rentrer chez elle, ne voulant pas déranger son équipe après une si longue enquête enfin terminée.

Sur le trajet, elle repensait à Jane. Il avait été tellement différent avec elle plus tôt dans la journée qu’elle se posait des questions. Il avait l’air si triste lorsqu’elle avait été transportée dans l’ambulance. Alors, elle décida d’aller le voir. Elle demanda au chauffeur de taxi de faire un détour.
« Pourvu qu’il soit chez lui » pensa – t – elle.

En arrivant devant la villa, elle vit la voiture de Jane garée devant chez lui. Il était bien là. Elle allait pouvoir lui parler, sûre qu’il ne dormait pas.

Elle frappa à la porte, mais il n’y avait aucun mouvement dans la maison. Elle frappa pendant de longues minutes et commença à s’inquiéter. Sa voiture était bien là, il devrait être dans la maison. Par peur qu’il ne lui soit arrivé quelque chose, elle essaya d’ouvrir la porte. Celle-ci n’était pas verrouillée.

- Jane ?! Jane ! Vous êtes là ?

Elle fit le tour du rez-de-chaussée, mais il n’y avait personne.

- Jane ! C’est Lisbon.

Elle monta lentement les escaliers et se demanda si pour une fois il dormait. Elle ouvrit doucement la porte de sa chambre et le vit, allongé sur son matelas, il était bien entrain de dormir.

Alors qu’elle allait refermer la porte, une boite blanche, posée par terre, à côté du matelas, attira son attention. Elle s’avança sans bruit et vit la boite de somnifères. Sans plus attendre, elle essaya de réveiller Jane. Elle le prit par les épaules et le secoua.

- Jane ! Jane réveillez-vous. S’il vous plait. Ne me faites pas ca. Réveillez vous Jane

Elle ouvrit la boite et vit qu’il manquait quelques comprimés. Pourtant Jane lui avait toujours dit qu’il ne prenait jamais de somnifères. Elle avait déjà pris ce médicament et un quart de comprimé suffisait pour endormir quelqu’un profondément. Soudain, elle cru qu’il avait fait une bêtise.

- Jane ! Qu’est-ce-que vous avait fait. Réveillez-vous. Vous ne pouvez pas faire ça Jane ! Réveillez-vous je vous en supplie.

Elle le secoua de toutes ses forces pour qu’il revienne à lui. Puis elle vit Jane bouger un peu, alors elle continua à le stimuler, elle le secouait, elle le giflait, elle lui parlait.

Après 5 minutes, Jane parvient à se redresser et à s’asseoir en prenant appuie sur le mur.

- Lisbon qu’est-ce-que vous faites ici ? Vous n’êtes pas censée être à l’hôpital ?

Lisbon était debout face à lui. Elle était en colère.

- Mais qu’est-ce-qui vous à pris Jane ? Vous êtes dingue ? Pourquoi vous avez pris ces somnifères ? Vous m’avez toujours dit que vous ne pendriez jamais de somnifères !

- Je voulais simplement dormir. Je n’ai rien fais de mal. Pourquoi vous êtes en colère ?

- Mais Jane, vous en avait pris trois ! Vous savez très bien que les somnifères sont puissants. Vous auriez réussi à dormir avec un quart de comprimé. Vous êtes inconscient. Quelque chose aurait pu vous arriver ! Vous en avez conscience ?

- Oh Lisbon je n’ai pas pris trois somnifères. Oui il manque trois comprimés mais contrairement à ce que je vous ai dis parfois il m’arrive d’en prendre quand j’ai besoin de dormir. Et arrêtez de me dire que quelque chose aurait pu m’arriver ! Toute à l’heure quand je vous ai dit la même chose vous ne m’avez pas écouté et vous vous êtes fait tirer dessus ‼️

- Mais Jane, j’ai eu peur pour vous, je …

- Parce que vous croyez que je n’ai pas eu peur pour vous toute à l’heure ? Vous pensez que je n’ai pas de cœur mais j’étais terrorisé pour vous Lisbon. Si l’équipe ne m’en avait pas empêché, je serais entré dans cette fichue maison avant que Mr Smith ne soit métrisé.

- Et vous auriez fait quoi ? Vous n’avez même pas d’arme ! Je ne vous reconnais plus Jane. Vous vous mettez en danger constamment.

- Vous dites n’importe quoi Lisbon !

- Ah oui ? Je dis n’importe quoi ? Sur les quatre dernières enquêtes vous vous êtes retrouvé avec une arme pointée sur la tempe deux fois, vous provoquez les suspects et vous roulez trop vite. Ces derniers temps vous n’êtes plus le même Jane. Il serait peut être temps pour vous de faire une pause sur le dossier John le Rouge et le laisser à quelqu’un d’autre.

- Je ne vois pas du tout le rapport avec John le Rouge… Et puis … pourquoi vous êtes venue d’abord ?

- Je suis venue pour savoir comment vous alliez.

- Je vais bien merci. Vous pouvez y aller.

- Ok, je pars.

Lisbon pris la boite de somnifères et quitta la pièce, complètement déboussolée. Certes, elle s’était déjà disputée avec Jane plus d’une fois, mais là leur dispute n’avait pas la même dimension. Elle avait l’impression qu’il était en colère contre elle. Elle avait vu dans ses yeux qu’il lui cachait quelque chose.
Elle appela un taxi et attendit sur le pas de la porte.

Jane de son côté était toujours assis sur son matelas, à regretter cette dispute. Mais il n’avait qu’une solution pour protéger Lisbon de John le Rouge, l’éloignement. Il ne pouvait pas se rapprocher d’elle ou il la mettrait en danger. Il se rallongea et s’endormit, les somnifères faisant toujours effet.

A suivre ...
avatar
Ju3993
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  Crumberry le Mar 6 Nov 2012 - 1:13

Pour Lisbon qui n'a rien, rassures toi, ce n'était pas une critique, au contraire ^^ Je me suis très mal exprimée compte tenu de la fatigue, ce que je voulais dire, c'est que même si elle est blessée "superficiellement" (si on peut dire d'une plaie par balle qu'elle est superficielle), Jane se fait vraiment un sang d'encre pour sa patronne, ce qui est so cute :wub:

Enfin bref, nouveau chapitre très interessant. Jane, toujours aussi borné quant à son affaire avec :rj: au point de malmener la pauvre Lisbon venue quérir de ses nouvelles... :oh_non: nuagenoir zut

Quand j'ai lu le passage où elle envisageait que Jane s'était dopé aux somnifères, je n'ai pas pu m'empêcher de faire ce que je fais devant un bon film... C'est à dire, gueuler "Mais nunuche, il en a pris qu'un il est pas débile !!" :roll2: red_smile

Et oui, personnellement, ta fic me plait beaucoup green_smile super bravo


Je n'ai plus qu'une chose à dire... VLS VLS !! hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq
avatar
Crumberry
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin Personnage préféré : Lisbon, Jane, Cho &CO :D
Loisirs : Equitation, faire l'imbécile (ca prend un temps considérable !), écrire, Séries (GA, TM, BN...) et lire des fictions :D
Localisation : Manche

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  honeyjane le Mar 6 Nov 2012 - 9:37

Bon Lisbon n'a rien de grave c'est déjà ça Very Happy C'est plus pour Jane que je m'inquiète....Il semble perdu et on sait toutes qu'un Jane pas dans son assiette n'est pas bon signe. Je ne sais pas s'il fait bien de s'éloigner de Lisbon, je pense au contraire que se rapprocher d'elle et lui dire ce qu'il ressent lui enlèverai un poids des épaules mais bon on parle de Jane là Wink Quant à John le Rouge, il est loin d'être stupide il sait très bien que Jane tient beaucoup à Lisbon et si Jane pense que s'éloigner de Lisbon peut la protéger de son ennemi ben c'est une grave erreur...John le Rouge s'en prendra quand même à elle. Du coup je crois que Jane et Lisbon vont se faire du mal pour rien...Enfin je m'égare peut-être un peu là green_smile
En tout cas c'est un super chapitre et j'ai hâte de voir ce que tu nous réserve pour la suite !! hysteriq
VLS VLS VLS amen merci
avatar
honeyjane
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon et CHO !!!!
Loisirs : Ecrire, chanter, danser et lire des fanfictions
Localisation : Au CBI, en train de surveiller Jane

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  NATH le Mar 6 Nov 2012 - 19:37

super chap j'ador ta fic est vraiment geniale bravo !! hate de lire la suite !!!! Very Happy VLS VLS
avatar
NATH
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane et Teresa Lisbon
Loisirs : Series ,The Mentalist , fics ecrire des fics ...., wakeboard, snowboard,skate, jeux video ...
Localisation : Sacramento CA :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  Johel le Mar 6 Nov 2012 - 21:27

Jane perdu dans ses sentiments, que va t'il faire ?
Lisbon qui a peur pour lui...
L'éloignement n'est pas la solution, va t-il en prendre conscience ? si oui comment ?

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  Ju3993 le Dim 11 Nov 2012 - 18:02

Voici un nouveau chapitre Very Happy

Merci à ceux qui lisent ma fic' j'espère qu'elle vous plait :thank1:

Spoiler:

Crumberry : tu commentes toujours aussi tôt à ce que je vois Wink tes commentaires me font vraiment plaisirs merci Very Happy

honeyjane : tu as tout à fait raison. Jane devrait se rapprocher d'elle tant qu'il en est encore temps Wink C'est sur que John le Rouge n'est pas dupe ... Tu as tout compris Very Happy

NATH : merci beaucoup pour ton commentaire Very Happy

Johel: C'est vrai que l'éloignement n'est pas une solution mais la question essentielle n'est pas va-t-il en prendre conscience mais quand ? Wink Wink




Chapitre 3 :


« Parfois c’est ça aussi l’amour : laisser partir ceux qu’on aime »
Joseph O’Connor

2 semaines plus tard :

- Ça suffit !

Lisbon était arrivée comme une furie dans le grenier du CBI. Depuis sa visite chez Jane, il ne lui parlait que pour les besoins de l’enquête, s’arrangeant pour aller sur le terrain avec Cho ou Rigsby. Lisbon était en colère contre lui. A vrai dire, il lui manquait.
Lisbon avait une petite idée de la raison pour laquelle Jane se comportait de cette manière mais elle voulait mettre les choses au clair.
Elle savait que tout ça avait un rapport avec John le Rouge et elle voulait bien lui faire comprendre qu’elle ne laisserait pas tomber.

- Ça suffit Jane, il y en a marre. Ça ne peut pas continuer comme ça.

- Mais … mais qu’est ce que j’ai fait ?

- Depuis que je suis venue chez vous, vous ne m’adressez plus la parole, vous partez avec Cho ou Rigsby. Vous avez les pensées complètement ailleurs, vous passez vos journées dans ce foutu grenier. Qu’est ce qu’il vous prend ? Qu’est-ce-que vous avez ?

Jane s’était redressé du « lit » et la regardait froidement.

- Mais … non ! Je suis comme d’habitude. C’est juste que je pense à … oh et puis laissez tomber, je ne veux pas me disputer avec vous.

Sur ce, il se leva et s’apprêta à quitter la pièce. Lisbon n’était décidément pas prête d’en avoir terminé avec son cas. Elle savait très bien à quoi Jane pensait. Il pensait à sa vengeance, à John le Rouge.

Elle le suivit dans le couloir à toute vitesse pour lui parler. Elle l’attrapa par le bras pour l’obliger à lui faire face.

- Vous n’êtes qu’un égoïste Jane, un abruti qui ne pense qu’à lui et à sa vengeance. Vous ne voyez même pas que certaines personnes tiennent à vous. Vous êtes obnubilé par John le Rouge et vous n’essayez pas de voir ce que vous avez autour de vous. Vous n’êtes qu’un idiot, un menteur prétentieux et sans cœur. Vous nous utilisez Jane, nous ne sommes que des pions pour vous. JE ne suis qu’un pion pour vous. J’aurais pu me faire tuer ce jour là quel importance puisque tout ce qui importe à vos yeux est John le Rouge. Mais vous vous trompez Jane. John le Rouge a plusieurs longueurs d’avance sur vous depuis le début. Tous ses complices qui sont morts depuis le début n’étaient que des pions pour lui. Et vous vous faites exactement comme lui. Vous utilisez les personnes proches de vous pour pouvoir mieux assouvir votre désir le plus cher, la vengeance.

Jane avait écouté Lisbon attentivement mais il avait été surpris de ce qu’elle pensait de lui. Jamais il n’avait voulu lui faire de mal. Il savait qu’elle était contre sa vengeance mais ne comprenait pas très bien pourquoi elle était si en colère contre lui. Il pensait qu’après tout elle l’aimait bien même si elle lui répétait tous les jours qu’il était insupportable avec ses coups foireux. Il avait beau savoir lire en elle, certaines choses lui échappées.

- Je ne me sers pas de vous Lisbon. Vous comptez beaucoup pour moi. Jamais je ne vous ferais de mal.

- Ah oui ? Eh bien repensez à ce que vous venez de me dire le jour où l’on retrouvera John le Rouge, parce que ce jour là, je m’opposerais à votre choix. Ce jour là, vous nous tuerez tous les deux, John le Rouge et moi ou vous ne tuerez personne. Je m’interposerai entre vous et John le Rouge parce que je ne veux pas que vous deveniez un criminel.

- Vous … vous ne pouvez pas faire ça Lisbon. Vous savez que cette vengeance est ce qui me garde en vie. Et vous savez que je ne pourrais pas tirer sur vous, je ne pourrais jamais vous faire du mal.

- Mais Jane ! Ouvrez les yeux ! Vous êtes capable de tout quand il s’agit de John le Rouge. Vous devenez complètement fou quand il s’agit de lui. Souvenez vous de son complice, Hardy. Souvenez-vous de ce que vous m’avez dit. Vous étiez près à laisser votre vie pour que l’on ait John le Rouge.

- Oui, peut être que je serais mort, mais il ne serait plus là aujourd’hui.

- Vous voyez, vous recommencez ! Je pensais vraiment que l’on représentait quelque chose pour vous mais apparemment je me suis trompée depuis le début. Nous ne sommes qu’un moyen pour vous d’arriver à votre fin. Je pensais vraiment qu’après toutes ses années on comptait pour vous mais apparemment vous vous êtes bien foutu de nous. J’osais encore espérer que vous ne vous serviez pas de moi, mais apparemment je me suis bien trompée sur votre compte.

- Vous ne savez rien de moi Lisbon

Sur ces mots, il quitta Lisbon pour rejoindre sa voiture. Il avait envie d’être seul. Il avait été blessé par les paroles de Lisbon mais après tout elle avait raison. Depuis qu’elle était venue chez lui, il n’était plus pareil, mais il s’était juré de la protéger et pour cela il fallait qu’il s’éloigne même si ça lui demandait de sacrifier une amitié. Il aimait Lisbon et il savait que s’il lui arrivait quelque chose, il ne pourrait pas s’en remettre.

Après la mort de sa femme, il avait du être hospitalisé de force dans une unité psychiatrique et il savait que s’il ne l’avait pas été, il serait mort à l’heure qu’il est. Alors après tous ces mois de thérapies avec sa psychiatre, Sophie Miller, il avait décidé de vivre, ou plutôt de survivre, pour venger sa famille.

La grande question qu’il se posait à cet instant était : « Est – ce que je suis capable de renoncer à ma vengeance pour Lisbon ? »


A suivre ...
avatar
Ju3993
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  Crumberry le Dim 11 Nov 2012 - 18:53

*Je profite que mon chat daigne lâcher mon bras pour enfin commenter*

Oui, mais niveau heures tardives, je pense que ca va pas continuer -_- C'est bien les vacances, mais toute bonne chose a une fin... nuagenoir

Enfin bref, superbe chapitre relatant les émotions des personnages. C'est bien amené, et j'aime beaucoup tes citations en début de chapitre super

Je sens que Jane réalise petit à petit que le jour venu, le choix sera beaucoup plus difficile qu'il ne l'imaginait pour se décider entre son envie irrépressible de vengeance, ou les belles paroles de sa douce patronne...


VLS !! hysteriq hysteriq hysteriq
avatar
Crumberry
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin Personnage préféré : Lisbon, Jane, Cho &CO :D
Loisirs : Equitation, faire l'imbécile (ca prend un temps considérable !), écrire, Séries (GA, TM, BN...) et lire des fictions :D
Localisation : Manche

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  honeyjane le Dim 11 Nov 2012 - 22:55

Je me répète encore mais je suis vraiment fan de tes citations !! Very Happy
C'est vraiment un super chapitre qui montre bien les émotions des personnages...On voit bien que Jane doute et qu'il est et sera toujours face à ce choix inévitable : Tuer John le Rouge ou "Choisir" Lisbon en la laissant l'arrêter?
C'est toujours aussi bien écrit et j'ai vraiment hâte d'avoir la suite !!
amen calin thank_you :thank1:
avatar
honeyjane
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon et CHO !!!!
Loisirs : Ecrire, chanter, danser et lire des fanfictions
Localisation : Au CBI, en train de surveiller Jane

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  Ju3993 le Ven 16 Nov 2012 - 22:29

Voici un nouveau chapitre ! J'espère qu'il vous plaira Very Happy

Spoiler:

Crumberry : merci pour ton commentaire ça fait vraiment plaisir :thank3: Tu es dans le vrai mais d'ici à ce qu'il rencontre John le Rouge les choses seront différentes ... Wink

honeyjane: :thank3: J'espère que la suite de plaira autant. En attendant le choix que devra faire Jane n'est pas encore d'actualité ... Wink


Chapitre 4:



« Certains disent qu'on reconnaît le grand amour lorsqu'on s'aperçoit que le seul être au monde qui pourrait vous consoler est justement celui qui vous a fait mal. »
Guillaume Musso

Après quelques heures à errer dans les rues de Sacramento, Jane se dirigea vers sa plage favorite. Lorsqu’il allait sur cette plage, il était apaisé et calme.
La nuit commençait à tomber sur la plage mais Jane était perdu dans ses pensées. Cela faisait plusieurs heures qu’il était assis sur le sable fin, il repensait à sa famille. Elles lui manquaient tellement. Ça faisait déjà 7 ans mais il se souvenait de cette nuit comme si c’était hier. Il revoyait leurs corps couverts de sang, gisant au pied du lit.

Depuis ce jour, il s’était juré de les venger et voilà que Lisbon lui posait un ultimatum. Il savait qu’il ne pourrait jamais lui faire de mal. Il tenait trop à elle, mais depuis toutes ces années, il avait tenu le coup en pensant au jour où il se vengerait et aujourd’hui Lisbon avait tout détruit. Il savait très bien à cet instant qu’il était égoïste. Jane était complètement perdu entre sa vengeance, Lisbon, sa famille, John le Rouge …

Il reprit la route et rentra chez lui.

En se garant devant chez lui quelques minutes plus tard, il ressentit cette douleur intense qu’il ressentait à chaque fois qu’il voyait sa maison. Vide. Depuis quelques mois, il préférait dormir dans le grenier du CBI pour échapper à cette douleur qu’il avait, au plus profond de lui, lorsqu’il voyait sa maison. Rapidement, en évitant de s’attarder sur cette maison, il descendit de sa DS et entra. Il se dirigea tout de suite à l’étage, dans sa chambre.
Il s’assit sur le matelas sans prendre la peine d’enlever sa veste et se perdit dans ses pensées.
Il repensait à tout ce que Lisbon lui avait dit plus tôt. Lorsqu’il allait mal, il pensait à Lisbon mais aujourd’hui cette discussion qu’il avait eu avec elle était l’objet de son mal être.

Jane se sentait mal depuis qu’il avait du s’éloigner de Lisbon mais il était alors persuadé que c’était la meilleure façon de la protéger. Mais s’il lui arrivait quelque chose et qu’il s’était éloigné, il ne se le pardonnerait jamais. Il tenait vraiment à elle et il décida d’aller chez elle pour lui parler.

Arrivé chez son amie, il vit de la lumière dans son appartement. Il avança d’un pas hésitant et tapa à la porte, mais personne ne vint. Il savait qu’elle était là alors il pensa qu’elle ne voulait pas lui parler. Elle devait être en colère. Il voulait s’excuser auprès d’elle.

- Lisbon, c’est moi Jane. Écoutez je sais que vous êtes chez vous, s’il vous plait ouvrez moi. [...] Lisbon je suis désolé pour tout ça. Je pensais qu’en m’éloignant de vous j’arriverais à vous protéger mais la vérité c’est que je n’arrive pas à rester loin de vous. Je suis vraiment désolé pour tout à l’heure.
[...] Teresa, vous comptez beaucoup pour moi et je ne sais pas ce que je ferais s’il vous arrivez quelque chose.

Après quelques minutes qui lui parurent une éternité, il comprit que Lisbon n’allait pas ouvrir.

- Bon je comprends que vous ne voulez pas me pardonner. Je vais rentrer chez moi on pourra peut être parler demain si vous le voulez bien.
Bonne nuit Teresa.

Jane rentra chez lui plus qu’abattu. Lisbon n’avait pas voulu lui ouvrir pourtant elle était bien chez elle. Il pensait qu’en allant chez elle, elle lui aurait ouvert pour ne serait ce qu’évacuer la colère qu’elle devait éprouver en ce moment mais rien. Il n’avait pas entendu un son.
Lentement, il se dirigea vers les escaliers pour aller se coucher. Arrivé en haut des marches, il cru qu’il allait s’écrouler. Comme des années auparavant il y avait un mot accroché sur la porte de sa chambre.
Il se précipita pour lire ce qu’il y avait d’écrit dessus :
Cher Monsieur Jane,
il est évident que vous aimez votre très chère patronne plus que vous ne voulez le montrer. Cependant, ces derniers temps j’ai remarqué que vous vous éloignez d’elle pour la protéger de moi mais vous savez bien que ca ne servira à rien. J’ai enlevé votre jolie patronne et je vais avoir un peu de temps pour m’amuser avec elle avant de la tuer. Merci Monsieur Jane pour ce petit cadeau

:rj:

Jane se mit dos à la porte et s’effondra en lisant cette lettre. Mais soudain il pensa que Lisbon était peut être encore chez elle.
En larmes, Jane descendit les escaliers et courut vers sa voiture. Il se dirigea à toute vitesse et décida d’appeler Cho pour lui demander de l’aide. Il avait confiance en lui et si elle n’était pas chez elle, il aurait besoin de lui pour la retrouver.

- Cho j’écoute
- Cho ! C’est Jane, Lisbon … elle est … Lisbon …
- Jane ? Qu’est-ce-qui se passe ? Calme toi je ne comprends rien.
- Il est venu chez moi, il a laissé une lettre disant qu’il avait Lisbon. Mais il y a 20 minutes j’étais devant chez elle et il y avait de la lumière.
- Écoute Jane ne fait pas de bêtises, je te rejoins tout de suite. Attends-moi avant d’entrer
- Je suis presque arrivé Cho
- Jane ! Non !

Jane avait déjà raccroché. Peu de temps après, il était arrivé devant chez sa patronne. La lumière était toujours allumée dans son appartement. Un élan d’espoir s’empara de lui. Il courut vers chez elle et ouvrit la porte qui n’était pas verrouillée.

- Lisbon ? Lisbon vous êtes là ?
Lisbon je vous en prie répondez-moi. Je t’en supplie Teresa.

Plus Jane parcouru l’appartement sans traces d’elle, plus la peur et le désespoir s’emparait de lui. Dans le couloir menant à la chambre de son amie, il trouva le pendentif de Lisbon, la chaîne était cassée.

- NOOOOON Lisbon ! Il n’a pas pu. Il n’a pas fait ça.

Jane criait à présent dans l’appartement. Il frappa de toutes ses forces dans le mur du salon pour évacuer toute la rage qui était en lui
C’est à ce moment là que Cho arriva et vit Jane frappant de toutes ces forces dans le mur.

- Jane ! arrêtes Jane ‼️

Cho l’attrapa et l’éloigna du mur

- Lâches moi. Lâches moi Cho ‼️
- Alors tu arrêtes Jane
- Tu va me lâcher oui ?

Cho le lâcha sous le coup de la surprise. Cho ne l’avait jamais vu aussi en colère.
Il vit son ami s’écrouler par terre en pleurant.

- Elle … elle n’est plus là. Elle n’est plus là. Il l’a prise Cho.
Tout ça c’est ma faute. Je me suis éloigné d’elle pour qu’elle ne courre aucun danger et maintenant elle a été enlevée. Il l’a enlevé Cho.

- Jane ce n’est pas de ta faute. On va la retrouver mais calme toi Jane.
Viens t’asseoir sur le fauteuil, je vais appeler Van Pelt et Rigsby.

Cho quitta la pièce et fit le tour de l’appartement sans aucune trace de Lisbon. Il examina cet appartement et curieusement, il n’y avait aucune trace de lutte. Même son arme de service était encore rangée dans sa table de chevet.

Cho redescendit et entendit une voix. Jane était en train de murmurait quelque chose. Il s’avança lentement pour mieux entendre et vit Jane qui tenait dans ses mains la croix de Lisbon.

« Teresa je t’en prie tiens bon. Je vais tout faire pour te retrouver, je te le promets »

A suivre ...
avatar
Ju3993
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  Crumberry le Sam 17 Nov 2012 - 0:47

Géniale cette suite ! amen green_smile

Je me doutais qu'il était arrivé quelque chose à Lisbon quand elle a pas répondu à Jane. C'est tellement... Enfin, c'est pas elle quoi, elle lui ouvre toujours, même rien que pour l'engueuler :roll2:

Grosse fatigue de la semaine, donc désolée de ce pseudo commentaire Embarassed

VLS ! hysteriq
avatar
Crumberry
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin Personnage préféré : Lisbon, Jane, Cho &CO :D
Loisirs : Equitation, faire l'imbécile (ca prend un temps considérable !), écrire, Séries (GA, TM, BN...) et lire des fictions :D
Localisation : Manche

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  Ju3993 le Ven 23 Nov 2012 - 21:15

coucou merci à ceux qui me lise et j'espère que ma fic vous plait.
N'hésitez pas à critiquer (toutes les critiques sont bonnes à prendre Very Happy )

Merci Crumberry :thank3: (toujours fidèle au poste pour commenter Wink ) : c'est vrai que Lisbon aurait ouvert la porte même pour crier sur Jane Very Happy J'espère que la suite te plaira.


Chapitre 5 :

« Personne ne peut porter longtemps le masque »
Sénèque


Cho s’avança vers Jane et s’assit en face de lui.

- Tu l’aimes n’est ce pas ?

Jane releva la tête lentement vers Cho. De toute évidence, il avait remarqué que Jane se battait contre ses sentiments

- Je … je ne sais pas. Je tiens vraiment à elle, s’il lui arrivait quelque chose je ne sais pas ce que je ferais.

Au fil du temps, Cho avait remarqué le rapprochement entre sa patronne et son ami, pourtant, ces derniers temps Jane s’était éloigné d’elle. Alors, il avait pensait qu’ils s’étaient disputés à propos d’un plan foireux.
Cho regarda Jane et pu voir pour la première le vrai visage de son ami. Le masque était tombé, mais ce qu’il vit lui fit de la peine. Il vit dans ses yeux toute la culpabilité et toute la souffrance qu’il endurait depuis la mort de sa famille.

Quand elle n’est pas là, je pense toujours à elle. Je veux savoir si elle va bien, ce qu’elle fait …
Je m’inquiète pour elle parce que je veux qu’elle soit heureuse et je pensais qu’en m’éloignant elle serait en sécurité.

- Tu l’aimes

Ce n’était pas une question mais une affirmation de la part de Cho. Il avait remarqué le comportement de ses deux collègues et il avait remarqué qu’ils étaient plus proches que des amis mais qu’ils n’osaient pas se l’avouer ; Jane de peur de trahir sa femme et Lisbon de peur de s’engager avec quelqu’un.

- Oui, je l’aime

Cho se leva et posa la main sur l’épaule de son collègue et ami.

- On va tout faire pour la retrouver et quand tout sera terminé tu devrais lui dire ça

Cho voulait remonter le moral de Jane mais visiblement sa tentative ne marcha pas.

- Je … il faut que je sorte d’ici Cho.

- Ok, on en a encore pour un petit moment ici alors je t’appelle quand nous en avons terminé

- D’accord

Jane se leva et se dirigea vers la porte d’entrée. Il fallait absolument qu’il sorte de cet appartement sinon il deviendrait fou. Cet appartement lui faisait repenser au moment où il l’avait hypnotisé pour découvrir si elle avait tué ou non un pédophile. Elle avait pleuré ce jour là, c’était la seule fois où il l’avait vu pleurer.

Ses pensées furent interrompues par Cho

- Jane !?
- Oui ?
- Pas de connerie !

Jane inclina la tête pour signifier à Cho qu’il ne fallait pas qu’il s’inquiète et il sortit.


********

Jane avait pris sa voiture et avait roulé sans but dans Sacramento. Il se demandait comment il avait pu laisser une chose pareille arriver. Il n’avait pas su la protéger alors que c’était son rôle. Ils étaient amis et la dernière chose qu’il lui avait dite était « vous ne savez rien de moi Lisbon » et maintenant elle était entre les mains de John le Rouge.

Après quelques minutes, il se rendit compte qu’il s’était arrêté. Il regarda autour de lui et se rendit compte qu’il était devant le cimetière. Il descendit et se dirigea vers les tombes de sa femme et de sa fille. Après l’enterrement, il n’était pas revenu les voir, il pensait qu’il ne pourrait pas le supporter. Mais quand il était revenu avec Danny, le frère d’Angela, après une affaire, il revenait chaque semaine se confier, dire ce qu’il avait sur le cœur.
Il ne l’avait jamais dit à Lisbon car le masque qu’il portait au CBI n’était pas celui de quelqu’un qui pourrait aller mieux en parlant à deux pierres tombales. Mais derrière son masque, Jane était différent. Il ne pensait pas qu’elles pouvaient l’entendre mais il prenait ces visites comme une sorte de thérapie pour ne pas devenir fou.

- Lisbon s’est faite enlever par John le Rouge.

Après quelques minutes à fixer les deux tombes, il reprit :
- Je t’aime Angela, et je t’aimerais toute ma vie. Toi aussi Charlotte. Je t’aime plus que tout au monde.

Tu sais Lisbon m’a beaucoup aidé depuis que je suis arrivé au CBI et moi qu’est ce que je fais pour la remercier ? Je m’éloigne d’elle. Et voilà, maintenant elle est entre ces mains et je n’ose pas imaginer ce qu’il est entrain de lui faire.

Des larmes glissèrent le long de ses joues mais il ne les essuya pas. Il se leva près à partir puis se retourna :

- Je suis vraiment désolé, jamais je ne me pardonnerai d’avoir provoqué votre mort

Sur ces mots, il essuya ses larmes et partit.


******

Lisbon avait froid et ne se sentait pas bien. John le Rouge l’avait enlevée. Elle ne sait toujours pas comment il avait fait pour entrer chez elle. Plus tôt dans la soirée, elle avait décidé de rentrer un peu plus tôt chez elle. En rentrant dans son appartement elle avait déposé son arme et son insigne sur le buffet dans l’entrée et elle s’était dirigée vers le salon pour allumer la lumière, mais alors qu’elle allait ouvrir la lumière, deux mains puissantes l’avaient emprisonnée et elle ne pouvait plus bouger. Elle avait essayé de se débattre, elle avait essayé de toutes ces forces mais l’homme était plus fort qu’elle. Elle avait senti une seringue s’enfoncer dans son cou et elle avait perdu connaissance.

Elle savait que si elle voulait survivre il fallait qu’elle soit forte mais elle avait peur. Alors elle pensa à Jane, quoi qu’elle avait pu lui dire sur sa vengeance c’est parce qu’elle avait peur de le perdre. Depuis qu’il était arrivé au CBI, elle n’avait jamais cessé de le protéger. Après tout ce qu’il avait vécu, il méritait que quelqu’un veille sur lui. Lisbon ne lui aurait jamais avoué mais elle tenait beaucoup à lui.

Elle repensa à la danse qu’ils avaient échangée sur la chanson More Than Words à la fin d’une enquête. Elle s’était sentie bien dans les bras de son consultant, mais elle s’était toujours défendue d’éprouver le moindre sentiment envers lui.

Elle repensa à ce qui s’était passé plus tôt dans la soirée.


Flashback :

John le Rouge était entrain de ligoter les poignets de Teresa Lisbon et de la bâillonner quand elle reprit connaissance.

Soudain, quelqu’un tapa à la porte.

- Tu attends quelqu’un ?

Lisbon fit non de la tête mais quand elle avait entendu taper elle avait su. Elle avait su que c’était Jane, il voulait surement lui parlait. Là elle eu la peur de sa vie. Plus que lorsqu’elle avait vu John le rouge chez elle. Elle ne voulait pas qu’il fasse de mal à Jane. Elle se dit que la pire des choses serait qu’il rentre. Elle savait que s’ils se battaient, Jane n’aurait pas le dessus. John le Rouge était trop fort.

- Je te préviens, tu fais un bruit, un seul et je tue Patrick parce que je me doute bien que c’est lui derrière la porte

« Lisbon je suis désolé pour tout ca. Je pensais qu’en m’éloignant de vous j’arriverais à vous protéger mais la vérité c’est que je n’arrive pas à rester loin de vous. Je suis vraiment désolé pour tout à l’heure. »

« Teresa, vous comptez beaucoup pour moi et je ne sais pas ce que je ferais s’il vous arrivez quelque chose. »

Le cœur de Lisbon se serra. Elle savait que ca allait mal se terminer pour elle, mais tout ce qu’elle voulait c’est que Jane aille bien. Mais elle fut surprise lorsqu’il lui dit qu’il tenait à elle.

« Bon je comprends que vous ne voulez pas me pardonner. Je vais rentrer chez moi on pourra peut être parlé demain si vous le voulez bien.
Bonne nuit Teresa. »


Une larme coula le long de sa joue quand elle entendit la DS partir.

- Et bien j’avais vu juste Teresa ! Je vais pouvoir jouer avec vous maintenant et quand Jane me retrouvera parce que je vais lui laisser quelques indices pour qu’il me retrouve, je pourrais de nouveau le faire souffrir

Fin du flashback

Lisbon avait peur. Elle savait que ce serait bientôt la fin mais elle devait se battre. Elle devait garder toutes ses forces parce que quand Jane viendrait la retrouver, et elle n’en douter pas il allait la retrouver, elle devrait faire preuve de persuasion pour ne pas qu’il gâche sa vie.

Lisbon regarda autour d’elle pour essayer de savoir où elle se trouvait. Elle était assisse, les mains ligotées au dossier de la chaise. Elle se trouvait dans une petite pièce sombre et où visiblement il n’y avait pas de fenêtre.

Soudain, elle sursauta en entendant la porte derrière elle s’ouvrir

- Bonsoir Teresa, que la fête commence !

A suivre ...
avatar
Ju3993
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  Crumberry le Ven 23 Nov 2012 - 21:36

Wow, quel chapitre ! bravo

Impatiente de savoir ce qu'il va arriver à Lisbon :roll2:
La fait pas trop souffrir please prie

VLS ! hysteriq hysteriq
avatar
Crumberry
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin Personnage préféré : Lisbon, Jane, Cho &CO :D
Loisirs : Equitation, faire l'imbécile (ca prend un temps considérable !), écrire, Séries (GA, TM, BN...) et lire des fictions :D
Localisation : Manche

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  honeyjane le Ven 23 Nov 2012 - 22:09

Je ne sais pas si j'ai commenté tes chapitres précédents, je ne sais plus où donner de la tête cross
Mais pour celui-ci c'est Whoua (comme les autres d'ailleurs !! ils sont vraiment super!!) Very Happy Toujours aussi fan de ce que tu écris !
J'ai peur pour Lisbon !! J'espère qu'elle va pas trop souffrir et que Jane va vite la retrouver !!
VLS VLS thank_you :thank3: :bravo1:
avatar
honeyjane
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon et CHO !!!!
Loisirs : Ecrire, chanter, danser et lire des fanfictions
Localisation : Au CBI, en train de surveiller Jane

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  Ju3993 le Sam 24 Nov 2012 - 21:03

Merci pour vos commentaires les filles ! :thank3:

Je suis entrain d'écrire le prochain chapitre et il arrivera demain dans la journée Wink

Malheureusement pour Lisbon, Jane ne va pas arriver tout de suite et John le Rouge n'est pas du genre à attendre avec une de ses victimes sans rien faire (si vous voyez ce que je veux dire) pas_taper

J'espère que la suite vous plaira. En tout cas j'aime bien écrire cette fic' et je vous promet une chose c'est que Lisbon ne sera pas morte quand Jane arrivera Rolling Eyes
avatar
Ju3993
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  Ju3993 le Dim 25 Nov 2012 - 18:03

coucou

Désolée du double post mais c'est pour la bonne cause Wink


Chapitre 6

« Rien n’est plus sûr que la mort, rien n’est moins sûr que son heure »
Ambroise Paré



Jane était retourné à sa DS mais une fois au volant, il ne savait pas où aller. Il repensa à la lettre que lui avait laissée John le Rouge. Il avait tellement peur pour son amie. Qu’est ce que John le Rouge entendait par : « Je vais avoir un peu de temps pour m’amuser avec elle avant de la tuer ». Rien que de penser à cette phrase lui faisait froid dans le dos.

Quand il avait découvert l’appartement vide et le pendentif de Lisbon, c’était comme si on lui avait arraché la seule part de vie qu’il lui restait depuis la mort de sa femme et de sa fille. Il se demandait ce qu’il avait bien pu faire pour que le sort s’acharne sur lui à ce point.

Les larmes coulaient depuis de longues minutes le long de ses joues quand une sonnerie retentit

- Jane c’est Cho !
- Euh … oui Cho
- Est-ce que ça va Jane ? Tu as une drôle de voix
- Ce n’est rien je … Vous avez terminé chez elle ?
- Oui la police scientifique n’a rien trouvé. Il n’y a aucune trace de lutte. elle ne s’est pas défendue.

Cho attendit des suggestions sur le déroulement de l’enlèvement mais Jane ne dit rien

- Jane tu es sûr que ça va ?
- Oui oui …
- Écoutes c’est moi qui suis en charge de l’enquête sur son enlèvement. On retourne au CBI avec Rigsby et Van Pelt vient nous rejoindre.
- D’accord

Cho n’eut pas le temps de rajouter quoi que ce soit, Jane avait déjà raccroché.

******

John le Rouge venait d’entrer dans la pièce et Lisbon eu terriblement peur. Mais elle savait qu’elle devait se ressaisir alors elle prit sur elle.

- Allons Teresa, tu ne me salue pas
- Espèce d’enfoiré ! Vous allez le payer. Jane va vous le faire payer.
- Ah mais tu ne comprends pas …
- Qu’est-ce-que je devrais comprendre ?
- Ce petit jeu avec Patrick commence à me fatiguer. Il est temps de mettre fin à tout ça
- Qu’est-ce-que vous voulez dire ?
- Et bien j’ai décidé d’arrêter ma carrière de tueur. Je veux partir loin et refaire ma vie mais il y a une chose que je dois terminer.
- Qu’elle est cette chose ?
- Et bien voit-tu le soir où j’ai Patrick m’a provoqué à la télévision, ma carrière a pris un tournant un peu inattendu mais très appréciable. Entre nous Angela a été la meilleure
- Espèce de salaud ‼️ vous les avez tuées, vous avez détruit Jane et vous lui faite payer chaque jour !
- Mais c’est ça qui été drôle et plutôt jouissif Teresa. Ce soir là quand je les ai tuées j’ai éprouvé une sensation que je n’avais encore jamais ressenti et cette sensation je la ressens quand je fais souffrir Patrick. Mais on est arrivé à l’aboutissement de mon petit jeu. Je vais te faire souffrir Teresa et quand Patrick viendra voler à ton secours je te tuerai sous ses yeux et ensuite ce sera son tour
- Vous êtes vraiment fou !
- Ah ça Lisbon j’en doute. Sinon toi et ton équipe m’auriez déjà retrouvé. Maintenant passons aux choses sérieuses.

Lisbon vit John le rouge sortir un couteau de son dos. Son rythme cardiaque s’accéléra et ses inspirations se firent plus profondes. John le rouge s’avança vers elle est arracha son tee-shirt et découpa son jean avec son couteau. Lisbon se débattait de toutes ses forces mais des liens la maintenaient et elle ne pouvait pas bouger.

- Arrêtes de gigoter, les cordes vont te faire mal ! Teresa …

Il sortit de la pièce durant quelques secondes et Lisbon le vit revenir avec une caméra.

- J’ai décidé de faire un petit cadeau à Patrick. Je vais te filmer pendant que je te ferais du mal et je lui enverrais la vidéo. Je pense qu’il va apprécier
- Vous croyez me faire peur peut être
-Oh mais Teresa, ça viendra bien assez rapidement !


******


Jane était assis sur son canapé, le regard perdu. L’équipe s’était réunie pour mettre en commun les éléments qu’ils avaient trouvés concernant l’enlèvement de Lisbon. Malheureusement, ils n’avaient pas trouvé grand-chose. Van Pelt regardait son collègue depuis un moment et elle se demandait s’il arriverait à tenir le coup.
Elle se leva et s’avança vers lui

- Jane tu devrais rentrer et te reposer
- Je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Je préfère rester ici au cas où elle reviendrait
- D’accord mais au moins essaye de te reposer. Il est 1h30 et demain sera une dure journée. Si tu veux tu peux venir chez moi, tu ne seras pas seul. S’il y a du nouveau on sera prévenu
- Merci Grace mais ça va aller. Tu as raison je vais me reposer. Ne t’inquiète pas pour moi.
- Ok, moi je rentre.

Van Pelt pris sa veste et disparu dans les couloirs vides du CBI.

Tout le monde était déjà parti. Ils avaient décidé d’aller se reposer jusqu’au petit matin pour pouvoir mettre toutes les chances de leur côté pour retrouver Lisbon.

Jane ne pouvais pas rentrer chez lui. Il ne pouvait pas voir le smiley dans sa chambre alors que le prochain serait peut être peint avec le sang de son amie.
Il prit ses affaires et se dirigea vers le parking.

Il alla à son appartement. Il s’avait qu’il aurait des ennuis pour avoir brisé les scellés mais il n’en avait rien à faire. Il crocheta la serrure et entra. Il jeta sa veste sur le canapé et fit le tour de la pièce. Lisbon n’avait pas défait ses cartons depuis qu’elle avait emménagé mais elle avait sorti les photos de sa famille. Sur une étagère, il vit une photo de la famille Lisbon au complet. Puis autour des photos de ses frères. Il admira la jeune femme pour avoir réussi à s’occuper de ses trois frères. Il savait qu’elle n’avait pas eu une enfance facile et se dit qu’elle avait eu beaucoup de courage après la mort de ses parents.

Il continua son tour de l’appartement et entra dans la chambre. A ce moment là, il pensa que si Lisbon le voyait dans cette pièce, elle l’aurait détesté.

Sur la commode il y avait encore des photos de sa famille. Il parcouru les photos et derrière l’un des cadres il vit qu’un cadre était caché. Il le prit et fut surpris de voir une photo de lui. Il était dans son canapé, entrain de dormir.

Il reposa le cadre, alla s’asseoir sur le lit et sortit le pendentif de Lisbon de sa poche. Il le fixa et se demanda ce qu’était entrain de vivre Lisbon.

******

John le Rouge s’approcha de Lisbon est commença à glisser son couteau le long de son bras droit juste assez pour laisser le sang couler jusqu’à son poignet.
Lisbon retient ses cris. Elle essaya de se débattre mais elle était solidement attachée et elle ne pouvait faire aucun mouvement. Elle ferma les yeux en espérant qu’il cesse ses tortures mais il recommença plusieurs fois au même endroit

- On dirait que tu commence à avoir peur de moi

John le rouge se tourna vers la caméra qui filmait la scène depuis le début

- Je lui avais dit Patrick qu’elle allait avoir peur !
J’espère que cette vidéo te plait. C’est un petit cadeau en remerciement de toutes les personnes que tu m’as offertes : ta femme, ta fille, Kristina, Bosco et ton amie Teresa.
Tout ça c’est de ta faute Patrick. Si tu ne m’avais pas provoqué ce soir là tout ça ne serait jamais arrivé. Mais bon c’est la vie ! Certaines personnes doivent payer leurs erreurs

Les larmes coulaient le long des joues de Lisbon mais elle se ressaisit rapidement.

- Ne l’écoute pas Jane. Ce n’est pas de ta faute tu m’entends ?! Ce n’est pas de ta faute.

Elle fixa la caméra intensément et repris :
- Ne t’inquiète pas ça va aller, je peux encaisser mais ne vient pas je t’en pris. Laisse faire l’équipe.

John le Rouge commençait à être en colère. Il fallait que Jane vienne. Il s’approcha de Lisbon et la frappa violemment à l’abdomen.

- Tais-toi, tu en as trop dit
- Jane c’est ce qu’il veut. Il veut que tu viennes pour te tuer mais d’abord il me tuera alors je t’en pris ne vient pas.

Sur ces mots, John le Rouge éteignit la caméra. Il enleva le CD de celle-ci et la mit dans une enveloppe.

- Désolé Teresa, je dois aller donner ce petit souvenir à ton ami. Reposes-toi bien.


A suivre ...


Dernière édition par Ju3993 le Dim 25 Nov 2012 - 22:54, édité 1 fois
avatar
Ju3993
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  loelia2007 le Dim 25 Nov 2012 - 18:12

oh my god!! affraid (désolé c'est tout ce que j'ai trouvé à dire pour un premier commentaire)... mais c'est ta faute!!! Non mais pourquoi faire du mal à notre Lisbonounette adorée?? pale Et Jane qui est triste triste1 ... Bon tu as intérêt à pas les tuer (même si mon côté sadique est super contente à cette idée.. bon bref toi et moi on se comprends hein demon Twisted Evil )

Bravo pour cette suite bravo super bravo super

VIVEMENT LA SUITE hysteriq hysteriq hysteriq
avatar
loelia2007
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane et Teresa Lisbon
Loisirs : lire et écrire des fanfic, chant, cinéma, télé, lecture, regarder The Mentalist, Castle, Life et Doctor Who!
Localisation : Be.

http://loelia2007.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  inesd4 le Dim 25 Nov 2012 - 20:51

J'adore! La suite viiiiite !!!!!
avatar
inesd4
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  honeyjane le Dim 25 Nov 2012 - 21:47

Whaouuuu :shocked: :shocked: :shocked:
Sadiiiiique !! Bon sang !!!! Mais j'adore ! Hâte d'avoir la suite !! super
avatar
honeyjane
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon et CHO !!!!
Loisirs : Ecrire, chanter, danser et lire des fanfictions
Localisation : Au CBI, en train de surveiller Jane

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  Ju3993 le Dim 25 Nov 2012 - 23:04

Merci pour vos commentaires :thank1:

loelia2007 : merci Twisted Evil Merci beaucoup pour ton premier commentaire. Je suis contente que ça te plaise Wink J'aime être un peu sadique mais c'est pour mieux rebondir plus tard Rolling Eyes Ou pas ... :roll2:
Pour ce qui est de les tuer j'ai ma petite idée là dessus (mais je ne te dis rien sinon où serait la surprise :clinoeil: )

inesd4 : merci Je vais faire de mon mieux pour poster la suite d'ici 2-3 jours

honeyjane : merci toujours fidèle pour les commentaires. Ca fait vraiment plaisir de voir que cette fic' te plait encore. J'espère ne pas être trop sadique (certaines personnes n'aiment pas) mais l'idée de ce passage m'est venu d'un seul coup et j'ai écrit ce chapitre en une seule fois et très rapidement :clinoeil:
avatar
Ju3993
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  Crumberry le Lun 26 Nov 2012 - 9:17

Eh beh... Quel chapitre :shocked:

j'aime bien l'idée de la vidéo, ça ressemble parfaitement à :rj: et ça me fait pender à l'épisode où il suit Darcy tout en la filmant... bravo

quant à Jane... Pauvre petit Patou, il va pas bien et le cd risque de aps l'arranger pale

je vois que tu as fait comme moi pour mon OS, tu l'as ecrit rapidement, je pense que c'est le mieux quand on fait du sadisme alors qu'on est Jisbonneuse siffle Sauf celles qui sont et resteront hyper sadique (n'est-ce pas loelia ? content )

en tout cas, j'attend la suite avec impatience ! hysteriq

(excuse moi des potentielles fautes, du manque de maj etc, j'ai pas trop le temps et je suis sur mon portable, il a tendance à inverser certaines lettres quand je tape trop vite sur le clavier :S )
avatar
Crumberry
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin Personnage préféré : Lisbon, Jane, Cho &CO :D
Loisirs : Equitation, faire l'imbécile (ca prend un temps considérable !), écrire, Séries (GA, TM, BN...) et lire des fictions :D
Localisation : Manche

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance dans la peau^

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum