Seule face à ma conscience ^

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Seule face à ma conscience ^

Message  Riza17200 le Jeu 7 Mar 2013 - 22:38

Bonsoir à tous ! coucou
J'ai fais une petite pause de deux jours dans ma fiction pour écrire un petit One-Shot dont j'avais eu l'idée il y a quelques semaines déjà.
Plutôt du drame/romance, comme j'aime bien en faire green_smile
Je pensais le finir vers 22h grand maximum, mais j'ai été absorbée par le film "Les sous-doués" siffle
(Il y a peut-être quelques fautes d'orthographe, je n'ai pas tout vérifié smile1 )
Je vous met le lien d'une de mes chansons préférées, à écouter absolument en lisant la fiction ! :chouchou:
http://www.youtube.com/watch?v=cjVQ36NhbMk&ob=av2e

J'espere que vous allez aimer, bonne lecture ! study


OS : Seule face à ma conscience



Je ne sais même pas pourquoi je suis là. Seule, perdue, je marche au milieu d'une étendue de sable, observant l'océan qui s'étend à perte de vue. J'aligne un pied devant l'autre sans vraiment savoir où je me dirige. Il est tôt, peut être cinq, six heures du matin, je n'en sais absolument rien. Ce n'est pas important de toute façon. Je sens le vent frais contre ma peau, les frissons que cela me provoque, mais je n'ai nullement l'intention de partir. Je veux juste continuer à marcher, continuer à me vider la tête, bercée par le bruit des vagues. Je perçois les cris aigus des quelques mouettes qui tournoient au dessus de ma tête, mais je n'y prête pas plus d'attention que ça. Perdue dans mes pensées, je réfléchis, je me remémore les événements qui composent ma vie, mais plus particulièrement ceux qui m'ont amenée ici, sur cette plage. Je regarde mes vêtements tachés de sang, symbole du drame qui s'est déroulé sous mes yeux, quelques heures auparavant. En réalité, je sais pourquoi je suis là. Il y a une raison plus qu'évidente. Et cette raison, c'est toi Jane.

Depuis deux semaines, tu semblais quelque peu…diffèrent. Tu passais tes journées enfermé dans ton grenier, ce repaire grossièrement aménagé te servant aussi de chambre par occasion. Tu étais de moins en moins présent sur les enquêtes, jusqu'à ne plus l'être du tout. Cloîtré derrière ta porte blindée, tu ne laissais personne entrer dans ton antre. Pas même moi. Je pensais être ta partenaire, celle avec qui tu n'hésiterais pas à partager tes hypothèses, tes doutes. Mais tu n'a rien fais de semblable. Qu'est-ce que j'ai pu être stupide. Du moins c'est ce que je pensais...
Tu devais passer ton temps à enquêter sur John le Rouge. Les affaires n'ayant aucun rapport avec lui devaient te sembler sans le moindre intérêt, inutiles, ne valant même pas la peine que tu te déplace.
Quant à moi, j'étais constamment sur le terrain ou dans mon bureau, me demandant ce qui pouvait bien t'arriver. Je voulais savoir pourquoi tu t'éloignais de l'équipe. Pourquoi tu t'éloignais de moi. Mais je ne suis pas venue te voir. Enfin, j'ai essayé, au début. Je suis venue taper quelques fois à ta porte, mais je n'ai pas obtenue de réponses. Alors je suis retourner me plonger dans mon travail, comme je le fais toujours. Je n'ai pas osé retenter ma chance. Peut être avais-je peur de ta réaction ?
Je ne suis pas venue. J'en brûlais d'envie mais je ne l'ai pas fait. Si seulement j'avais su plus tôt ce qu'il se tramait, alors je serais entrée de force dans ton grenier pour te parler, et rien de tout cela ne serait arrivé. Si seulement…

C'était hier soir. J'étais assise dans mon bureau, aux alentours de vingt-trois heures, seule à rédiger des rapports. Des rapports de plaintes à ton égard. Encore et toujours…
Certes, cela me faisait du travail en plus, je me suis même surprise à me demander quelques fois pourquoi est-ce que tu n'avais pas encore été renvoyé. Mais si ces rapports à remplir étaient le prix à payer pour t'avoir à mes côtés tous les jours, alors qu'il en soit ainsi. C'était un prix que j'avais depuis longtemps accepté de payer avec joie.
Soudain, je t'ai vu. Tu es descendu de ta tanière en direction de l'ascenseur, affolé. Tu a jeté un regard vers mon bureau. Après tout, c'était le seul endroit d'où émanait encore un peu de lumière, les autres agents étaient tous rentrés chez eux. Nos yeux se sont croisés, tu m'as adressé un regard emplis de tristesse. J'ai un cru pendant un instant que tu allais venir dans mon bureau, me prendre dans tes bras et que ces deux semaines de cauchemar ne soient en réalité qu'une illusion. Mais tu ne l'a pas fait. Une fois les portes de l'ascenseur ouvertes, tu t'es engouffré à l'intérieur. Un costume froissé, une barbe naissante, voilà l'une des derniers images que j'ai de toi.
Curieuse, je me suis levée et me suis dirigée vers la fenêtre qui donnait sur le parking. Je t'ai vu courir vers ta voiture, te faufiler à l'intérieur et disparaitre dans la noirceur de la nuit.
As-tu déjà eu un mauvais pressentiment ? Lorsque tu vois une personne partir, la sensation que tu ne l'a reverra jamais ? C'est exactement ce que j'ai ressenti. C'est à ce moment là que j'ai compris qu'il se passait vraiment quelque chose de grave. J'avais pensé que tu étais peut-être déprimé, mais je savais maintenant qu'il n'y avait pas que ça. Après mure réflexion, j'ai décidé de monter à ton grenier. Chaque marche me rapprochant de ta porte blindée ne faisait qu'accentuer la peur qui grandissait en moi. Marche par marche, je redoutais ce que j'allais découvrir dans ton repaire. Mais je devais le faire. Plus que tout, je voulais savoir. Je devais savoir. Malgré ça, je me suis immédiatement sentie coupable de violer ton intimité, ce lieu était un endroit privé. Mais je l'ai fait.
Une fois à l'intérieur, la première chose qui attira mon attention fut la lettre, les lettres. Sur ton lit de fortune étaient étalées une dizaine d'enveloppes. Je me suis immédiatement emparée de l'une d'elles et mon sang se glaça lorsque je reconnut la marque de sang de ton pire ennemi. Dans un élan de panique, j'ai attrapé toutes les autres lettres. Elles portaient toutes le même symbole. Pas besoin de les lire, je savais ce qu'elles contenaient. Une seule autre lettre était posée sur ton bureau, à côté de ton carnet. Je me souviens encore de chaque mot qui y était inscrit.

"Cher monsieur Jane,
C'est un plaisir pour moi de pouvoir converser avec vous, même si vous ne pouvez pas répondre.
J'ai pu remarquer l'attachement particulier que vous avez pour votre patronne, cette jolie brunette pour qui votre coeur semble battre.
Sachez que je l'observe depuis quelques temps. Je comprend pourquoi vous semblez si épris d'elle. Après tout, c'est une très belle femme. Ce serrait si dommage qu'elle vienne à disparaitre, n'est-ce pas ? Que vous la retrouviez baignant dans son propre sang, dans le même état que votre femme et votre fille.
Mais je peux l'épargner, à une seule condition. Que vous veniez seul, ce soir même, à un point de rendez-vous dont l'adresse figure au dos de cette lettre.
Alors monsieur le voyant, allez-vous vous sacrifier pour votre bien-aimée ?"

Alors c'était ça. Voilà pourquoi tu étais si distant ces derniers temps. John le Rouge était de retour, et il me menaçait.
Il y avait une autre enveloppe sur ton bureau. Tremblante, je l'ai ouverte pour y découvrir des dizaines de clichés de moi, pris à divers endroits. Sur une scène de crime, sur le parking du CBI, dans la rue, devant mon appartement. Mes yeux s'arrêtèrent sur une photo. Je fus prise de panique lorsque je reconnu le lieu où avait été prise la photo. Ma chambre. Ce cliché me représentait moi, en train de dormir. Une inscription figurait en lettres de sang :
"Bientôt…"

John le Rouge était rentré chez moi ! Je fus immédiatement prise de nausées. Il avait prit des photos de moi dans mon sommeil qu'il avait envoyé à Jane ! Pourquoi est-ce que je ne l'avais pas vu plus tôt ?!
Je me suis empressée de retourner la première feuille afin de noter l'adresse du rendez-vous. Aussitôt, j'ai fait demi-tour afin de prendre mon arme, avant de me diriger vers le parking. J'ai démarré le SUV et je suis partie en direction de ce lieu inconnu.
Je n'ai pas prévenu les autres agents. J'aurais du, mais voilà encore une chose que je n'ai pas faite.

Le point de rendez-vous n'était pas très loin, dix minutes, tout au plus. Lorsque je suis arrivée, la première chose que j'ai remarqué fut le bleu éclatant de ta voiture. Alors tu étais bien là. Pour quelles raisons t'es-tu rendu à ce rendez-vous ? Pour me sauver ? Pourquoi n'es-tu pas venu m'en parler ? Jane…

Un grand entrepôt à l'abandon. Voilà le fameux lieu du rendez-vous. C'est la peur au ventre que je suis rentrée à l'intérieur. La peur de voir mes pires craintes se réaliser. La peur de te voir ensanglanté, sans vie, allongé sous cette marque écarlate que je ne connais que trop bien.
Un coup de feu résonna dans l'entrepôt. Puis un second.
Je me suis dirigée dans l'obscurité vers la source de ces coups de feu. C'est comme ça que j'ai atterri dans une grande salle. Le centre était éclairé par la lune dont la lueur se faufilait à travers les carreaux de verre présent sur le toit. C'est alors que j'ai remarqué deux formes au sol. Deux personnes allongés, immobiles.
Paniquée, je me suis précipitée vers la première. Un homme brun, d'une quarantaine d'années, de taille moyenne, entièrement habillé de noir. Il tenait un pistolet à la main et avait été touché par balle au niveau du coeur. Trop tard pour lui. Je me suis alors approchée de la seconde personne. J'ai reconnut son costume trois pièces froissé, ses boucles blondes. Tes boucles blondes.
Tu tenais aussi une arme dans ta main droite. Et toi qui détestais les armes…
Un flot de sang coulait de ton ventre. Pas besoin d'être…mentaliste pour comprendre ce qui s'était passé et qui était cet autre homme. Tu avais réussi à le tuer. Après dix ans de recherche, tu avais retrouvé John le Rouge, et tu l'avais tué. Où plutôt il t'avait retrouvé. Mais dans la lutte, tu avais aussi été touché.
J'ai hurlé ton nom, priant pour que ton heure ne soit pas encore arrivée. Priant pour que tu reste avec moi, que tu ne me quitte pas. Mais tu n'ouvrais pas les yeux. J'étais arrivée trop tard.
J'aurais donné tout ce que j'avais pour revoir ne serait-ce qu'une seule fois tes yeux bleus, pour pouvoir me plonger dedans à nouveau. Je n'ai pas pu empêcher les larmes de couler sur mes joues.

-"Li…Lisbon…"

Au son de ta voix, j'ai ouvert les yeux. Tu n'étais pas mort. Tu me regardais droit dans les yeux, surpris de me voir ici. Sans attendre une seconde de plus, je me suis emparée de mon téléphone afin d'appeler les secours. Après ça, je l'ai rangée et j'ai posé ma main sur ta joue. Tu semblais si faible, c'est à peine si tu parvenais à articuler correctement.

-"Lisbon…il faut que j…je vous dise…"
-"Consultant stupide !"
-"Pa…pardon ?"
-"Pendant ces deux semaines, cet homme vous envoyait des lettres me menaçant et vous ne m'aviez rien dit ! Pire encore, vous vous êtes même jeté dans la gueule du loup à cause d'une stupide lettre et de quelques photos !"
-"J…j'étais paniqué…Je ne voulais pas qu'il vous fasse du mal…je tiens trop à vous…"


Ce fut lorsque tu m'a adressé ton si beau sourire que tout la haine renfermée au fond de moi a disparue. Elle s'est envolée, comme par magie. La seule chose qui m'importait maintenant était de te voir t'en sortir, de pouvoir te serrer dans mes bras comme j'aurais du le faire avant.
-"S'il vous plait Jane, ne partez pas…Ne me quittez pas…"

Alors que je me plongeais dans tes yeux une nouvelle fois, tu as bougé ton bras et tu as attrapé ma manche. Tu l'a tirée, m'entrainant vers toi par la même occasion. C'est là que tu m'a embrassée.
Lorsque je passe mes doigts sur mes lèvres, je peux encore sentir ce doux baiser si agréable, mais pourtant si douloureux à la fois.

-"Je vous aime…Et cela ne changera jamais…"

Je n'ai pas eu le temps de répondre que tu venais de fermer les yeux. J'ai crié ton nom de toutes mes forces, te suppliant de rester avec moi. Même quand l'ambulance est arrivée, j'ai continué de hurler. Ils t'ont emporté, je t'ai vu disparaitre derrière les portes. Puis, dans un vacarme assourdissant, l'ambulance est partie en direction de l'hôpital, me laissant seule dans cet entrepôt abandonné.
J'ai immédiatement prévenu chacun de mes trois agents, puis j'ai repris la route vers l'hôpital. Quand je suis arrivée, Cho, Rigsby et Van Pelt étaient déjà là. Paniqués, ils m'ont tout de suite demandé ce qu'il s'était passé. Je leur ai tout expliqué, sauf peut-être pour la partie concernant le baiser, je dois bien l'avouer.
Une longue attente a débuté. Van Pelt se tenait dans les bras de Rigsby, les yeux rougis par les larmes. Cho était debout, faisant les cent pas.
Quant à moi, j'étais assise, tenant ma croix entre les mains. Pour la énième fois depuis des heures, je priais.
Au bout de deux heures, je n'en pouvais plus. Tu étais toujours en chirurgie, alors j'ai demandé à Cho de m'appeler à la moindre petit nouvelle. Et je suis partie. Je n'en pouvais plus d'attendre pour finalement que l'on me dise que tu n'avais pas survécu. C'était au dessus de mes forces.

Voilà pourquoi je suis sur cette plage, que je marche depuis plus d'une heure sans but précis. Voilà mon histoire.
Je n'ai reçu aucun appel de Cho et je n'ose pas appeler, de peur que l'on m'annonce ta mort. Mes jambes commencent à me faire souffrir, il faut que je m'arrête. Epuisée, je me laisse tomber sur le sable, fixant l'océan azur. Comme tes yeux…
Je suis là pour essayer de penser à autre chose, mais je ne peux pas, cela m'est impossible. Je ne sais comment, chaque chose que je vois, chaque son que j'entend me fais irrémédiablement penser à toi.

Pourquoi ?

Depuis que je te connais, et plus particulièrement ces dernières années, je ne cesse de me questionner vis à vis de mes sentiments à ton égard. C'est si compliqué. Les si beaux moments que j'ai vécu à tes côtés sont entachés par d'autres, beaucoup moins heureux. Surtout lorsque je pense à Lorelei, cette femme que tu dis manipuler. J'ai toujours eu confiance en toi, je me disais que tu te servais d'elle afin d'atteindre John le Rouge, mais quand j'ai su ce qu'il s'était passé à Las Vegas en sa compagnie, un nouveau sentiment s'est insinué en moi. Peut-être de la jalousie…
Après ton retour du Nevada, j'ai cru que tu allait redevenir comme avant. Qu'est-ce que j'ai pu être naïve.
Je sais que tu as joué un rôle dans son évasion, mais je n'ai jamais rien dit. Je me demande même si je pourrai te faire confiance à nouveau. J'ai envie de te détester, pour ta fuite à Las Vegas, pour Lorelei, mais je n'y arrive pas. Je ne peux pas.
Alors pourquoi ? Pourquoi je n'arrive pas à te haïr ? Serait-il possible que…tu sois plus qu'un simple ami ? Je n'en sais rien.
J'aime ton sourire, tes yeux azur, t'avoir à mes côtés et je n'arrive pas à t'en vouloir de m'avoir fait souffrir. Alors oui, peut-être que j'ai des sentiments plus forts que de l'amitié pour toi. Je ne sais pas depuis quand. Peut-être depuis cette danse il y a quelques années. Ou peut-être depuis que tu m'a dit cette phrase dans mon bureau, après ta fuite à Las Vegas.
-"Adieu Teresa, je vous aime."

Je me suis toujours posée la question si tu m'avais dit ça sous le coup de l'émotion, ou si tu le pensais vraiment. Lorsque je t'ai demandé pourquoi m'avoir dit ça, tu as simplement répondu ne pas t'en souvenir. Alors comme ça, tu peux te rappeler du nom de toutes les personnes à qui tu as serré la main, mais tu feins ne pas te souvenir d'une possible déclaration ?
Ou alors, peut-être que ces sentiments ont toujours été là, enfouis au fond de mon être, avant même que je commence à en soupçonner l'existence.
Je dois avouer qu'il m'est déjà arriver d'imaginer une relation plus qu'amicale entre nous. Mais tu n'est probablement pas prêt non plus. Et moi, est-ce que je suis prête ? C'est la question à un million.

D'un seul coup, mon coeur se met à me faire mal. Je ne sais pas pourquoi, mais cela dure quelques secondes, avant de s'arrêter. Pourquoi ?

Je repense à la situation. En ce moment, j'aimerai juste pouvoir te tenir dans mes bras…t'embrasser. Sentir que tu es bien là, que ce n'est pas une illusion, un cauchemar. Mais malheureusement, c'est la réalité. Tu es allongé sur une table d'opération, entre la vie et la mort. Ou peut-être que tu es déjà mort.
Je n'en sais rien. J'ai l'impression que ma tête va exploser. Alors je crie.
Je pousse un hurlement si fort que les mouettes qui s'étaient accumulées près de moi s'envolent dans le silence le plus total. J'aimerai hurler ton nom jusqu'à ce que mes poumons en crève. Mes cris sont mélangés à des sanglots de plus en plus forts, des larmes de plus en plus nombreuses. Je ne veux pas te perdre. J'aurais du te dire plus tôt ce que je ressentais pour toi, car j'en suis sûre maintenant, je t'aime.
Je t'en pris Jane, si tu es encore vivant, fais moi un signe, n'importe quoi.
Une sonnerie de telephone me sortit de mes pensées.

-"Cho ?!?"
-"Patron, le médecin vient de sortir du bloc…"
-"Comment va Jane ?!?"
-"Le chirurgien dit qu'il a réussi à arrêter le saignement de la blessure. Jane a fait un arrêt cardiaque il y a quelques minutes mais ils ont réussi à le réanimer. Il est en salle de réveil, le médecin dit qu'il devrait se réveiller dans une vingtaine de minutes, je suppose que vous voulez le voir ?"
-"Merci Cho. Merci beaucoup."

Sans lui laisser le temps de répondre, je raccroche et glisse le téléphone dans ma poche. Tu es sauvé. C'est fini. Mon cauchemar est terminé, tu es en vie.
Je laisse de nouveau les larmes couler sur mes joues tandis que je me précipite vers ma voiture. Sauf que cette fois, ce ne sont pas des larmes de douleur. Ce sont des larmes de joie.

Fin


Riza17200
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane
Loisirs : Lire/écrire/dessiner
Localisation : Woodbury

http://evajarriault.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  Jane Doe le Ven 8 Mar 2013 - 0:27

Riza17200 a écrit:
Je laisse de nouveau les larmes couler sur mes joues tandis que je me précipite vers ma voiture.

Et moi, je lutte pour que les miennes ne s'échappent pas de mes yeux ! triste3
Ton texte est très beau, très émouvant....et en même temps, il me paraît "juste"....tellement réel.....Whaou ! Bravo....et merci !

Jane Doe
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Teresa Lisbon ♥

https://www.fanfiction.net/u/4364808/Jane-Doe51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  NathanaëlF le Ven 8 Mar 2013 - 0:29

Woooooooh..... juste woooooooooh :shocked:

NathanaëlF
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Masculin Personnage préféré : Jane
Loisirs : Magie, prestidigitation et un peu d'hypnose

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  Mentalist-axelle le Ven 8 Mar 2013 - 1:14

Jane Doe a écrit:
Riza17200 a écrit:
Je laisse de nouveau les larmes couler sur mes joues tandis que je me précipite vers ma voiture.

Et moi, je lutte pour que les miennes ne s'échappent pas de mes yeux ! triste3
Ton texte est très beau, très émouvant....et en même temps, il me paraît "juste"....tellement réel.....Whaou ! Bravo....et merci !

C'était pareil pour moi triste3
Vraiment ton OS était super beau et comme la dit Jane Doe , très émouvant et réel amen
Bravo a toi bravo Puis la musique derrière va tres bien avec ton texte :chouchou:
Merci ,vraiment c'était un pur plaisir a lire merci merci Si tu en a d'autres n'hesite pas a faire partager je serais au rendez-vous Wink

Mentalist-axelle
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane and Lisbon
Loisirs : Lire des fics , déssiner , regarder mentalist
Localisation : Sur le canapé , a boire une tasse de thé a coté de Jane

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  Jane Addict le Ven 8 Mar 2013 - 7:52

Woahh affraid Merci Riza vraiment cet OS est encore une fois magnifique et plein d'émotions triste3 je n'ai pas regretter d'avoir attendue green_smile et puis la musique parfaitement associée à ton OS "Where did I go wrong, I lost a friend" Même si il est évident qu'il est bien plus qu'un "friend" pour Lisbon siffle

Tu es une brillante auteur amen merci merci
& tu n'as pas tuer notre consultant préféré yes même si pendant un moment j'y ai vraiment crue pale & Puis le baiser quand Lisbon trouve Jane affraid MAGNIFIQUE !! vapes

J'attend la suite de ta fic et le prochain OS avec impatience ! Préviens moi ! bisou


Dernière édition par Sar2ah59 le Ven 8 Mar 2013 - 9:34, édité 1 fois

Jane Addict
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Jane
Localisation : Dans le garage de Simon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  Riza17200 le Ven 8 Mar 2013 - 7:59

Merci à tous ! merci calin
J'aime bien faire des textes émouvant, dramatiques green_smile
Pour la chanson, j'essaie toujours d'en trouver une qui correspond à la fiction ou à l'OS, d'ailleurs j'en ai déjà en réserve par rapport à d'autres fiction, reste plus qu'à écrire content
Je n'aime pas vraiment les fins dramatiques, donc j'essaierai de ne jamais tuer un personnage principal, mais rien ne dit que je ne le ferai pas Twisted Evil
Pour l'instant, je vais probablement me reconcentrer sur ma fiction, mais j'essaierai de faire un petit OS de temps en temps.
Bon, il faut que j'y aille, j'suis plus en vacances, j'ai cours Very Happy

Encore un grand merci ! bisou

Riza17200
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane
Loisirs : Lire/écrire/dessiner
Localisation : Woodbury

http://evajarriault.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  nata09 le Ven 8 Mar 2013 - 14:42

magnifique OS ! tout au long, la principale question qui me taraude est : est ce que Jane va s'en sortir !!???
et oui heureusement !

nata09
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Lisbon
Loisirs : lire les fanfictions de mes séries préférées
Localisation : entrain de rétablir la circulation après que Jane ait provoqué un accident au grand desespoir de Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  DAN54 le Ven 8 Mar 2013 - 15:52

WAHOU!!!!!!!!!!!!!! amen amen amen

SUPERBE !!! :bravo1: :bravo1: :bravo1: :bravo1: :bravo1:

magnifiquement écrit.

DAN54
Consultant au CBI
Consultant au CBI

Féminin Personnage préféré : JANE
Localisation : pas ou je voudrais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  Riza17200 le Ven 8 Mar 2013 - 16:00

Merci beaucoup DAN54 et Nata09 ! calin smile1

Riza17200
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane
Loisirs : Lire/écrire/dessiner
Localisation : Woodbury

http://evajarriault.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  lele8133 le Ven 8 Mar 2013 - 19:15

Wooow...Je suis toute retournée...C'est tellement réel...Je perds mes mots...J'aime tellement...Merci! Merci pour ce talent que tu nous fait partagé...Merci! merci

lele8133
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Lisbon et Jane
Loisirs : Regarder mentalist, écrire des fics, lire...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  Riza17200 le Ven 8 Mar 2013 - 22:56

C'est moi qui devrais dire merci pour vos commentaires ! merci merci calin

Riza17200
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane
Loisirs : Lire/écrire/dessiner
Localisation : Woodbury

http://evajarriault.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  MaTessaJane le Ven 8 Mar 2013 - 23:12

Tu te rend compte du talent que tu as ?!

C'est la première fois qu'un os me fait autant pleurer...

La façon dont tu décris les sentiments de Teresa, le flash back... C'était vraiment magnifique !

Tu as un style d'écriture vraiment parfait... Je ne sais pas quoi rajouter de plus...

J'ai vraiment adoré, y a même pas de mots... Tu m'as vraiment touché mine de rien avec ton os !!

Si tu en as d'autre, je te suis sans aucun problème !!

amen amen amen amen amen

Merci beaucoup pour ce petit os vraiment magnifique...

Et merci aussi pour la musique, je ne connaissait pas et je dois dire que là... Je suis un peu accro angel

MaTessaJane
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Lisbon !
Localisation : Sur la tombe de Charlotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  Riza17200 le Ven 8 Mar 2013 - 23:27

Merci beaucoup MaTessaJane !
Pour la musique, c'est une amie qui m'a fait découvrir, et je dois dire que je suis bien vite devenue accro aussi siffle
Vos commentaire me font vraiment plaisir, je ne pensais pas que mes écrits seraient autant appréciés, ça me motive à en faire d'autres ! smile1
D'ailleurs, je vais surement commencer le chapitre 3 de ma fiction, et je piocherai dans mes notes et idées pour écrire un autre OS, peut-être la semaine prochaine si j'ai le temps :smile4:

Riza17200
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane
Loisirs : Lire/écrire/dessiner
Localisation : Woodbury

http://evajarriault.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  SmileJisbonneuse le Sam 9 Mar 2013 - 1:22

Bon je vais pleurer une dizaines de minutes et je reviens.


Comment te dire ... Cet Os parait si réel , c'est tellement beau , c'est émouvant , triste , réconfortant à la fin...
J'ai juste les larmes au yeux maintenant Sad C'est l'Os le plus beau et le plus triste que j'ai lu jusqu'à maintenant ! amen

Et la musique ... Alala la musique qui va merveilleusement bien avec ! C'est trop beau ! amour1 (d'ailleur merci car j'adore cette chansson mais je ne la trouvait plus :)

Sa parait tellement vrai quoi triste3 c'est juste magnifique je sais pas quoi dire d'autre (je suis pas vraiment douée en critique).
Et tu l'a super bien écrit. Tu y a passer combien de temps ?
Heureusement que t'a pas tuée notre Jane joie_youpi
La fin avec Lisbon sur la plage ... :wub:

Bon je crois que ta compris que ton Os m'a touché et que je l'adore ! Wink Vraiment un énorme bravo ! bravo bravo Et j'attznd le prochain avec impatience !!!



Dernière édition par SmileJisbonneuse le Sam 9 Mar 2013 - 1:26, édité 1 fois

SmileJisbonneuse
Consultant au CBI
Consultant au CBI

Féminin Personnage préféré : Jane
Localisation : Devine tiens pour voir ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  MaTessaJane le Sam 9 Mar 2013 - 1:24

SmileJisbonneuse a écrit:Bon je vais pleurer une dizaines de minutes et je reviens.


Comment te dire ... Cet Os parait si réel , c'est tellement beau , c'est émouvant , triste , réconfortant à la fin...
J'ai juste les larmes au yeux maintenant Sad C'est l'Os le plus beau et le plus triste que j'ai lu jusqu'à maintenant ! amen

Et la musique ... Alala la musique qui va merveilleusement bien avec ! C'est trop beau ! amour1

Sa parait tellement vrai quoi triste3 c'est juste magnifique je sais pas quoi dire d'autre (je suis pas vraiment douée en critique).
Et tu l'a super bien écrit. Tu y a passer combien de temps ?
Heureusement que t'a pas tuée notre Jane joie_youpi
La fin avec Lisbon sur la plage ... :wub:

Bon je crois que ta compris que ton Os m'a touché et que je l'adore ! Wink Vraiment un énorme bravo ! bravo bravo Et j'attznd le prochain avec impatience !!!

Et désolée si je t'ai fais un roman ^^

+1000000000 !

Vraiment magnifique cet os...

MaTessaJane
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Lisbon !
Localisation : Sur la tombe de Charlotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  SmileJisbonneuse le Sam 9 Mar 2013 - 1:42

MaTessaJane a écrit:

+1000000000 !

Vraiment magnifique cet os...
Mais pire que magnifique :chouchou:
Je pete un cable faut pas m'en vouloir siffle

SmileJisbonneuse
Consultant au CBI
Consultant au CBI

Féminin Personnage préféré : Jane
Localisation : Devine tiens pour voir ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  MaTessaJane le Sam 9 Mar 2013 - 1:43

SmileJisbonneuse a écrit:
MaTessaJane a écrit:

+1000000000 !

Vraiment magnifique cet os...
Mais pire que magnifique :chouchou:
Je pete un cable faut pas m'en vouloir siffle

Mais pire que pire que magnifique !!
Je l'ai relu encore et encore et je pleure toujours ^^

MaTessaJane
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Lisbon !
Localisation : Sur la tombe de Charlotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  Jane Addict le Sam 9 Mar 2013 - 7:56

Je t'avais dis que tu avais du talent Riza angel

Jane Addict
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Jane
Localisation : Dans le garage de Simon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  Riza17200 le Sam 9 Mar 2013 - 10:36

Si vous savez à quel point ça me touche :smile4:
Pour le temps que j'ai passé à écrire, j'avais commencé "l'intro" (jusqu'à "Cette raison, c'est toi Jane") un peu avant les vacances je crois. Je n'avais pas continué et j'avais commencé ma fic.
Puis, mercredi j'ai eu envie de le continuer alors j'ai écrit un tout petit peu, puis jeudi sur mon téléphone au lycée (Pendant les pauses et tout), et j'ai fini le soir. Je l'ai posté un peu tard, je ne pensais pas que le recopier sur mon ordi prendrait autant de temps O.o

Encore merci ! calin bisou

Riza17200
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane
Loisirs : Lire/écrire/dessiner
Localisation : Woodbury

http://evajarriault.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  Jane Addict le Sam 9 Mar 2013 - 10:49

C'est tout bénéf pour nous j'ai envie de dire siffle
Hâte de voir la suite de ta fic ou un petit OS à l'occasion bisou

Jane Addict
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Jane
Localisation : Dans le garage de Simon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  Teresa Lisbon le Sam 9 Mar 2013 - 12:49

Jane Doe a écrit:
Riza17200 a écrit:
Je laisse de nouveau les larmes couler sur mes joues tandis que je me précipite vers ma voiture.

Et moi, je lutte pour que les miennes ne s'échappent pas de mes yeux ! triste3
Ton texte est très beau, très émouvant....et en même temps, il me paraît "juste"....tellement réel.....Whaou ! Bravo....et merci !

idem! triste3 Et cet OS et tellement bien écrit et surtout trés réaliste...alors bravo. Mais j'ai failli un péter un câble, rien que de voir écrit le nom de Lorelei! Sinon c'est une musique super cool mais un peu triste3 .

Teresa Lisbon
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Ma Lis' , si magistralement interprêtée par ma sublissisme Roby!
Loisirs : écrire, lire, regarder Castle et Mentalist, rêver du Jisbon...
Localisation : Sur une scène de crime avec l'Agent Spécial Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  Riza17200 le Sam 9 Mar 2013 - 12:57

J'ai hésité à parler de Lorelei, puis je me suis dit "ça fait partie de l'histoire, donc bon"
Mais peut être que j'en parlerai plus dans ma fiction ou dans un autre OS smile1

Riza17200
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane
Loisirs : Lire/écrire/dessiner
Localisation : Woodbury

http://evajarriault.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  MaTessaJane le Sam 9 Mar 2013 - 14:01

Riza17200 a écrit:J'ai hésité à parler de Lorelei, puis je me suis dit "ça fait partie de l'histoire, donc bon"
Mais peut être que j'en parlerai plus dans ma fiction ou dans un autre OS smile1

Ouiiiii !! Je te supplie de mettre un autre os ou une nouvelle fic... T'es devenue ma drogue quoi angel

Ou alors, peut être juste les retrouvailles Jane/Lisbon à l'hopital...xD


MaTessaJane
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Lisbon !
Localisation : Sur la tombe de Charlotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  Riza17200 le Sam 9 Mar 2013 - 14:05

Peut être pas les retrouvailles, j'ai un peur de gâcher la fin de cet OS. Mais de toute façon, j'ai tout le week-end là, alors tout en avançant dans ma fiction, je peux toujours essayer de commencer un autre OS Very Happy (j'avais déjà quelques idées en plus green_smile )

Riza17200
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane
Loisirs : Lire/écrire/dessiner
Localisation : Woodbury

http://evajarriault.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  Teresa Lisbon le Sam 9 Mar 2013 - 17:56

Cependant, l'évocation de Lorelei est compensée par ton style d'écriture sublimes et la fin Jisbon de cet OS

Teresa Lisbon
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Ma Lis' , si magistralement interprêtée par ma sublissisme Roby!
Loisirs : écrire, lire, regarder Castle et Mentalist, rêver du Jisbon...
Localisation : Sur une scène de crime avec l'Agent Spécial Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule face à ma conscience ^

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum