Que se serait-il passé si...? ^

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  Jane Doe le Lun 29 Avr 2013 - 22:28

Ha....que je suis contente que tu aies utilisé ce rêve pour ajouter un nouvel opus à cette collection (et aussi que je suis contente que tu aies dévié dudit rêve....ou en tout cas de ce que j'en avais compris !)

La mythique scène du contenair....un moment que j'aime beaucoup ! Alors c'est un vrai plaisir de le voir revisité ainsi !

J'ai vraiment aimé la façon dont tu t'es approprié cette scène tout en restant fidèle à son esprit. Dans les deux cas, des choses importantes sont suggérées ; dans les deux cas, la révélation est interrompue par un "sauveur"...

Mais ici Lisbon est de mauvaise humeur....probablement parce que le temps a passé depuis leur entrée dans le contenair et que l'espoir d'en sortir s'amoindrit ?!

N'empêche que le thème de l'entrée au CBI de Jane est abordé ici comme dans l'épisode (sauf que quand elle lui dit qu'elle a toujours su que ça finirait mal, on ne discerne pas de regret, plutôt une acceptation tranquille....du coup, c'est intéressant d'en avoir une autre version.)

Sar2ah59 a écrit:
Jane : « Vous regrettez vraiment ma présence à vos côtés ? » dit-il d’une voix brisée, le regard perdu sur le paysage extérieur.

Intéressant aussi de voir que la réponse à cette question importe à Jane !

Sar2ah59 a écrit:Jane : « Je vous sauverais Lisbon, toujours » dit-il simplement.

Même si, ici, c'est Cho qui jouera les sauveurs, j'aime cette phrase....cette promesse prononcée sur le ton de l'évidence....

Bon, par contre, j'ai commencé à avoir sérieusement peur au bout des deux jours....plus particulièrement quand Lisbon demande à Jane d'abréger ses souffrances triste3
Et encore plus devant son insistance, joignant le geste à la parole :

Sar2ah59 a écrit:Lisbon : « Jane, je vous en prie » dit-elle d’un ton suppliant, lui tendant son arme.

triste3 :shocked: triste3

Et finalement, c'est l'occasion pour Jane de se confronter aux sentiments qu'il a développés pour Lisbon

Sar2ah59 a écrit:Lisbon : « Et moi ? » dit-elle faussement outrée.

Jane : « Vous, vous êtes à part Teresa » dit-il sérieusement.

:chouchou: :wub:

une remarque en passant:
Sar2ah59 a écrit:Elle s’étonna qu’il ait employé son nom de famille mais elle sourit à cette attention.

En revanche, tu sembles toujours fâchée avec la distinction prénom/nom ! Parce que bon, jusqu'à ce que la preuve du contraire soit établie, Teresa, c'est bien son prénom ! Wink


Une affirmation qui demande des éclaircissements, bien vite demandés par Lisbon...et alors qu'un aveu se prépare....les choses prennent un autre chemin :

Sar2ah59 a écrit:Jane : « Lisbon…Teresa, je crois que je… » mais il fut interrompu par des coups bruyants sur la porte. Il la regarda et hurla « On est là dedans, sortez nous de là ».

Et là, je ne peux pas m'empêcher d'imaginer Jane soulagé de ne pas avoir à en dire davantage....

Sar2ah59 a écrit:Lisbon : « Dites Jane, qu’est ce que vous vouliez m’avouer tout à l’heure ? » demanda t-elle en levant à peine les yeux vers lui.

Jane : « Oh, je ne sais pas vous savez j’étais un peu perturbé alors bon… » Dit-il en haussant les épaules. Evidemment, il n’avait en aucun cas oublié.

Lisbon : « Et bien, vos talents de mentaliste me déçoivent mon cher ! » dit-elle, pas très convaincue par la réponse de Jane.

Jolie ré-exploitation du 4x24 ! J'aime beaucoup !
Et j'aime particulièrement que, sans réellement chercher à obtenir davantage de Jane, Lisbon lui fasse néanmoins comprendre qu'elle n'est pas dupe ! C'est juste parfait, avec ce qu'il faut d'humour...excellent ! I love you

Mais finalement, on peut considérer que l'ensemble de cette conversation a permis à Jane de détourner l'attention de Lisbon de ses projets macabres, le temps que la cavalerie arrive....finalement, il a bel et bien contribué à la sauver, d'une certaine manière....sans nul doute, de la plus jolie des manières....Et ça, c'est vraiment le Jisbon que j'aime ! amour1

Bravo, Sarah !

Jane Doe
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Teresa Lisbon ♥

https://www.fanfiction.net/u/4364808/Jane-Doe51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  LOjisbonVE le Lun 29 Avr 2013 - 22:32

Riza17200 a écrit:
Mais je vais en commencer un là, il sera posté ce soir tard ou demain après-midi calin

C'est celui dont tu m'a parlée avec plein de Mashbon ? coeur :heart1:
(je pense que je dois aller me cacher moi... pas_taper )

LOjisbonVE
Agent au CBI
Agent au CBI

Féminin Personnage préféré : Teresa Lisbon évidement, Abbott, Cho & Vega ♥
Loisirs : Regarder des séries, lire des fictions sur TM & écouter de la musique.
Localisation : Devant mon ordi à lire des fictions sur TM ♥

http://robintunney-actu.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  Riza17200 le Lun 29 Avr 2013 - 23:03

LOjisbonVE : Nope, pas de "Mashbon", ça ce sera pour un autre fois (même si je ne sais pas si je peux vraiment le qualifier de "Mashbon", 'fin bref... smile1

Riza17200
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane
Loisirs : Lire/écrire/dessiner
Localisation : Woodbury

http://evajarriault.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  Jane Addict le Mar 30 Avr 2013 - 8:21

Riz' : Merci mais cet OS est apparut en grande partie grâce à toi Wink bisou calin

Jane Doe : Ravie de voir que l'idée t'ais plu mais l'OS de base était bel et bien celle de mon rêve et donc une fin affreusement dramatique, mais comme Riza me la si bien fait remarquer, on a encore l'occasion de faire du drama, et je me réserve ce plaisir pour un autre OS siffle Oui, j'ai toujours était fâchée avec cette distinction hein Voilà enfin comme je l'ai dis plus haut, il y a une part d'idée de Riza dans cet OS (La fin notamment) siffle Mais merci de ton commentaire ma chère Jane Doe bisou calin

Jane Addict
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Jane
Localisation : Dans le garage de Simon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  honeyjane le Mar 30 Avr 2013 - 10:17

Dis moi tu fais de sacrés rêves ! Il est génial cet OS !! Dommage que Cho soit arrivé et que Jane ne soit pas allé jusqu'au bout...a lala celui-là Very Happy
Cette petite déclaration avait si bien commencée....
amen merci

honeyjane
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon et CHO !!!!
Loisirs : Ecrire, chanter, danser et lire des fanfictions
Localisation : Au CBI, en train de surveiller Jane

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  Jane Addict le Mar 30 Avr 2013 - 10:32

Merci HoneyJane merci Oui, je fais de drôles de rêves et parfois, ils sont terrifiants ! hall (comme celui de cette nuit... Rolling Eyes ) merci

Jane Addict
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Jane
Localisation : Dans le garage de Simon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  Jisboncrazylovementalist le Mar 30 Avr 2013 - 13:41

Chapeau les filles pour ces OS! Je trouve que c'est très difficile d'écrire en reprenant l'histoire de quelqu'un d'autre juste en changeant un détail, l'appropriation est plus dure à faire alors chapeau!! Super idée de série! VLS vole

Jisboncrazylovementalist
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin Personnage préféré : Lisbon&Jane
Loisirs : Rever du jisbon
Localisation : Sur une plage de Sacramento dans les bras de Patrick Jane...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  Riza17200 le Mar 30 Avr 2013 - 15:16

Merci beaucoup Jisboncrazylovementalist ! calin bisou

Bon, voici mon second OS, et le quatrième de cette série !
Pour celui-là, j'ai été obligée de retranscrire le début de la scène, pour que ceux qui ne s'en souvenaient plus aient l'histoire en mémoire. Et puis, je n'avais pas d'autre choix que de prendre au début de la scène, et non au milieu. Mon histoire commence donc réellement au "Partez en cou-". smile1

Bonne lecture ! study

OS N°4 : Que ce serait-il passé si le téléphone de Lisbon s'était coupé lors de la scène de la bombe ? (2x20)



"Il y a une bombe dans le grand salon. Vous avez trois minutes…"

Voilà ce qui était inscrit sur le téléphone que tenait Teresa Lisbon. Si le message était prit au sérieux, une bombe allait faire sauter toute la maison dans laquelle elle se trouvait, et ce dans moins de trois petites minutes…
L'enquête qui l'avait mené ici avait débuté le jour même. Dans la luxueuse propriété d'un riche homme d'affaire dans la ville d'Atherson, une fête avait été organisée en l'honneur du propriétaire. Or, ce même homme avait été assassiné pendant la réception. Après quelques heures, Lisbon avait prit la décision de retourner dans la résidence afin d'interroger Sadie Harrington, la veuve de la victime. Alors que le père de la victime répondait à quelques question pour l'agent, l'homme avait reçu cette mystérieuse menace sur son téléphone.

-"Faites évacuer la maison."
-"On a à peine trois minutes…"
rétorqua Harrington.
-"Faites le maximum !"

Lisbon se rendit immédiatement dans le lieu visé par la menace. Trois minutes étaient pour elle largement suffisantes pour localiser une bombe dans une seule pièce, c'est pour cette raison qu'elle était plutôt confiante. Elle sortit tout de suite son téléphone et composa un numéro qu'elle connaissait sur le bout des doigts.

-"Allo…" répondit une voix encore endormie.
-"C'est moi, j'ai besoin de votre aide."
-"Lisbon a besoin de mon aide…"
fit son interlocuteur, sur un ton joueur.
-"Aidez-moi à localiser une bombe."

Patrick Jane ne répondit pas, trop surpris par les paroles de sa partenaire. Cette dernière lui expliqua en détail les événements des dernières minutes.

-"Si on a le temps, et vous êtes doué à ce jeu là, en général. Si on trouve la bombe intacte, on pourra encore s'en débarrasser…"
-"Vous êtes cinglée ? Qu'est-ce que vous racontez ?!? C'est une bombe, sortez de là, il est assuré tout risque ce type, j'en suis sûr…"
-"Faites un effort, il nous reste deux minutes ! Où ont-ils pu la poser ? Ils disent qu'elle est quelque part dans le grand salon."


Tout en essayant de convaincre le mentaliste de l'aider, Lisbon balaya le pièce du regard, dans l'espoir d'apercevoir quelque chose ressemblant à une bombe. Ce fut Jane qui commença à rassembler les indices dans sa tête.

-"S'ils ont précisé 'grand salon', c'est qu'ils connaissent la maison."
-"Bien vu. Bon, et après ?"
-"Euh…voyons…personnellement, connaissant bien la pièce je poserai une bombe…regardez sous le canapé."


Lisbon s'exécuta, mais la voix de Jane se fit de nouveau entendre à travers le téléphone.

-"Non, non, le meuble prés du faux tableau dans l'angle."
-"Le tableau ? Comment vous savez que c'est un faux ?"
-"La toile de l'artiste, pas assez précise, c'est n'importe quoi…"


Teresa s'avança et regarda plus précisément à l'intérieur du meuble. En effet, une bombe était posée sur une étagère, le décompte diminuant de secondes en secondes.

-"Oh mon dieu, vous avez raison…"
-"Oui, c'est sûr, ça ce voit pas au premier coup d'oeil, il faut vraiment s'attarder mais…"
-"Non, la bombe, je l'ai trouvé ! Il reste très peu de temps !"
-"Ah, parfait. Il faut partir, sortez de là. Lisbon, si vous croyez que je vais jouer à pile ou face pour savoir sur quel fil il faut tirer, vous rêvez. Sortez de là, un point c'est tout. Partez en cou-"


Mais Lisbon n'eut pas le temps d'entendre la fin de la phrase de Jane. Elle regarda l'écran de son téléphone, qui affichait clairement qu'elle n'avait plus de batterie.
-"Et merde…" jura-t-elle.

Au même moment, une petite voix s'éleva dans la salle.

-"Où est maman ?"

La petite fille de la veuve se tenait dans la pièce. Blonde au cheveux courts, elle regardait la brunette d'un air étonné.

-"Ashley, il faut sortir de la maison !"
-"Non !"


Aussitôt, la petite se réfugia sous le canapé, visiblement peu encline à l'idée de quitter l'endroit.

-"Sors de là tout de suite !"

Lisbon s'agenouilla prés du canapé dans l'espoir d'attraper l'enfant, mais celle-ci refusait tout bonnement de coopérer. Sous l'effet de la pression, Teresa souleva et renversa le canapé en arrière, avant d'attraper la petite fille dans ses bras.
Sans Jane pour l'aider, elle n'avait probablement aucune chance, surtout que la bombe menaçait de sauter dans quelques secondes. Elle devait absolument fuir d'ici, le plus vite possible. Ashley avait arrêté de se débattre, Teresa sortit du grand salon en courant. Elle ne remarqua même pas que son téléphone avait glissé de sa poche et percuté le sol. Après avoir franchi le couloir, elle ouvra la porte d'entrée et s'engouffra à l'extérieur. Alors qu'elle descendait les marches, le minuteur de l'engin explosif était arrivé à terme. Un grondement assourdissant se fit entendre, tandis qu'une déflagration d'une force herculéenne projeta Lisbon au sol. Elle roula sur la pierre, tenant fermement l'enfant dans ses bras, dont la sécurité était le plus important à ses yeux. Plusieurs personnes se précipitèrent à son chevet, tandis qu'une autre appelait les urgences. Alors que les flammes dévoraient la résidence, Teresa sombra dans l'inconscience…

***

Patrick Jane se tenait toujours allongé sur son fidèle canapé du CBI. Son téléphone entre les mains, il était tétanisé par ce qu'il venait de se passer. Il n'osait même plus esquisser un mouvement. La communication avec Lisbon s'était soudainement coupée, alors qu'une bombe s'apprêtait à exploser. Et si…
Non, le mentaliste ne voulait même pas émettre l'hypothèse que sa patronne se trouvait encore dans le salon au moment où la bombe avait explosé. Après tout, avait-elle vraiment explosé ? Lisbon avait peut-être réussi à la désamorcer…

Il ne pouvait pas rester couché là, il devait en avoir le coeur net. Le blond se releva, attrapa sa veste et se précipita en direction du parking du CBI, sous le regard curieux de ses collègues. Une fois installé au volant de sa DS, il quitta l'endroit à toute vitesse.

Sur la route, Jane était de plus en plus anxieux. Il redoutait ce qu'il allait découvrir à destination. Il était tellement préoccupé par Lisbon qu'il manqua de percuter une voiture à plusieurs reprises. Son coeur rata un battement lorsqu'il remarqua qu'une épaisse fumée noire s'élevait dans le ciel, à quelques kilomètres de là.

-"Non…non…" souffla-t-il.

Jane accéléra la cadence, son rythme cardiaque augmentant de secondes en secondes. Quelques minutes plus tard, il débarqua devant la résidence des Harrington. Ce qu'il vit le cloua sur place. La maison toute entière était envahie par de gigantesques flammes qui semblaient monter vers le ciel. L'allée était pleine à craquer. Des camions de pompiers aux secouristes, tous essayaient tant bien que mal de réduire les dégâts. Le consultant gara à la hâte sa voiture et couru jusqu'au niveau des pompiers.

-"Que s'est-il passé ?!?" hurla-t-il.
-"Une bombe a explosé, écoutez monsieur, éloignez vous, laissez nous éteindre le feu !"

Jane se fichait des paroles de l'homme, une seule chose lui importait.

-"Est-ce qu'il y a des gens à l'intérieur ?!?"
-"Nous n'en savons rien, il n'est pas exclu que plusieurs personnes aient pu rester prisonnières des flammes !"

Le mentaliste assimila petit à petit les mots du pompier. Il sentit soudain les larmes inonder ses yeux azurs. L'explosion devait être la cause de l'interruption de son appel avec Lisbon. La vérité, aussi déchirante soit-elle, lui causait une souffrance inimaginable. Teresa se trouvait encore dans la maison lorsque la bombe avait explosé. Mais avec un peu de chance, elle avait peut-être réussi à quitter la pièce quelques secondes avant l'explosion. Il lui avait ordonné de s'enfuir après tout, elle l'avait probablement écouté. Jane scruta les alentours mais il ne vit aucune trace de sa jolie partenaire. Si elle était sortie du grand salon, la force de la déflagration avait pu lui causer un évanouissement. Peut-être se trouvait-elle toujours dans la maison, inconsciente ?
-"Lisbon !"

Jane s'élança en direction de la maison. Il hurlait le nom de sa patronne, les larmes aux yeux. Il se fichait éperdument des flammes, seule Teresa lui importait.
Il était prêt à monter les marches de la maison, mais un pompier l'attrapa par le bras. Jane se débâtit, mais l'homme était trop fort pour lui.

-"Vous êtes fou ?!? Vous allez mourir !"
-"Lâchez-moi !"
-"Non, c'est du suicide !"
-"Je m'en fiche ! LISBON !"


Certains pompiers observaient impuissants la scène qui se déroulait sous leurs yeux. Le blond continuait d'hurler le même nom, mêlant ses sanglots à des hurlements déchirants. Jane profita d'un moment d'inattention de la part du pompier pour lui assener un violent coup dans les cotes. L'homme fut forcé de lâcher son emprise, laissant un mentaliste désespéré foncer en direction des flammes.

Patrick Jane s'engouffra dans la résidence sans même réfléchir à ce qu'il était en train de faire. Lui qui prenait souvent le temps de réfléchir avant d'agir, de mettre un plan en place avant de passer à l'action, il était ici totalement incontrôlable.
A l'intérieur, c'était le chaos le plus total. Le feu dévorait les murs ainsi que les meubles, gagnant un peu plus de terrain à chaque minute qui s'écoulait.
La chaleur était insoutenable, Jane savait qu'il ne tiendrait pas longtemps en restant là. Mais il s'en fichait.
Il avança lentement dans le couloir, continuant sans cesse d'appeler le nom de sa partenaire. Une poutre enflammée s'effondra à quelques mètres de lui, intensifiant la dangerosité du lieu.

-"Lisbon ! Je vous en prie, répondez moi ! S'il vous plait, je veux juste un signe…"

Soudain, sa vue se bloqua sur un petit objet qui trônait sur le sol. Il s'agenouilla pour le ramasser. Le téléphone de Lisbon, ou plutôt ce qu'il en restait.

-"Non…C'est pas possible…"

Il était maintenant persuadé que Teresa était toujours coincée à l'intérieur. Mais plus les minutes passaient, et plus son coeur se serrait à l'idée qu'elle ait péri dans l'explosion. La fumée noire réduisait de plus en plus sa visibilité, jusqu'à ce qu'il arrive à peine à voir le fond de la pièce dans laquelle il se trouvait. Cette fumée embrumait son esprit, il sentait ses forces le quitter au fur et à mesure qu'il marchait.
Jane avança péniblement dans le grand salon, qui avait été totalement réduit en poussière. Les flammes atteignaient le plafond, provoquant dans la pièce une chaleur incommensurable.
Le mentaliste n'arrivait plus à respirer, sa vue se troubla presque instantanément.

-"Teresa…"

Il prononça faiblement le prénom de la femme qu'il avait probablement perdu, avant de s'écrouler au sol, au milieu des flammes.

***

Lorsque Jane ouvrit les yeux. Il fut surprit de constater qu'il était allongé dans un espace confiné, dans le silence le plus total. Il se redressa difficilement, avant de remarquer qu'il se trouvait dans une ambulance. Sa veste avait disparu, il était en chemise, ses manches étaient remontées. Son regard se porta sur ses bras, dont certaines parties étaient recouvertes par des bandages.
Tout lui revint alors en mémoire. L'appel de Lisbon, sa course vers la maison des Harrington, sa folle élancée dans les flammes…

-"Vous allez mieux ?"

Jane leva la tête vers l'homme qui venait de parler. Une quarantaine d'années, il portait l'uniforme des pompiers et était assit dans l'ambulance.

-"Ou-oui, ça va…"
-"Vous avez eu beaucoup de chance, vous savez."
-"Ah bon ?"
-"Oui, vous avez perdu connaissance dans les flammes. Si un de mes collègues n'était pas rentré dans la maison pour vous retrouver, vous seriez mort à l'heure qu'il est…"
-"D'a-d'accord…"
-"Dites, je peux vous poser une question ?"
-"Bien sûr, allez-y."
-"Pourquoi vous êtes-vous précipité à l'intérieur ? C'était de la folie !"


Aussitôt, la raison de son acte lui apparut en un éclair.

-"Lisbon !"

Jane se leva aussitôt et se précipita hors de l'ambulance sous le regard surprit du pompier, qui ne bougea pourtant pas d'un pouce.
Le consultant couru jusqu'à là maison, où les pompiers éteignaient les dernières flammes. Il s'arrêta devant les ruines de l'ancienne bâtisse, et tomba à genoux.

Ce n'était pas croyable, mais pourtant réel. Lisbon était morte. Elle n'avait pas réussi à s'échapper des flammes.
Une larme se fraya un chemin sur sa joue. Il ne pouvait pas croire que sa patronne soit partie pour toujours.
Tout ce qu'il aurait dû lui dire, tout ce qu'il aurait dû faire. Mais il n'avait jamais osé lui avouer ce qu'il ressentait. Et maintenant, elle n'était plus là. Celle qui illuminait sa vie si sombre, celle qui était son pilier, sa seule raison de vivre depuis le drame qui avait à jamais changé sa vie. Fixant le sol, il laissa échapper quelques légers sanglots.

-"Teresa…Si seulement j'avais pu te dire avant que…"
-"Eh, vieux, ça va ?"


Jane se retourna à l'entente de la voix d'un de ses collègues.

-"Rigsby ?"
-"Pourquoi t'es dans cet état là ?"
demanda-t-il, surprit de voir un Jane en pleurs.
-"Li-Lisbon…elle est mo-morte…"

Le brun haussa les sourcils.

-"Mais qu'est-ce que tu raconte ? Elle est à l'arrière de la maison, elle vient de se faire soigner dans l'une des ambulances. Elle est sortie de la maison juste avant l'explosion…"

Le mentaliste releva la tête, la révélation de Wayne était inespérée pour lui. Il se releva précipitamment, manquant de trébucher, et contourna la maison, ne tenant nullement compte de ses jambes qui le faisaient souffrir le martyre.
Son coeur s'accéléra lorsqu'il aperçut une silhouette de femme qui prenait l'air, sous un arbre.
Jane n'en croyait pas ses yeux, Lisbon était vivante. Il avait cru vivre la pire chose qu'il redoutait : perdre Lisbon. Mais ce n'était pas le cas. Toute sa peur s'envola d'un seul coup.
Un large sourire se dessina sur son visage lorsqu'il n'était plus qu'à quelques mètres d'elle. Teresa ne l'avait pas remarqué, elle se retourna juste au moment où Jane arrivait à son niveau.
-"Jane ?"

Plutôt que de répondre, le consultant la saisit pas la taille et l'amena contre lui. Il la serra aussi fort qu'il le pouvait, de peur de la perdre une seconde fois. C'était à peine si Lisbon arrivait à toucher le sol. Il nicha sa tête dans le cou de la brunette, respirant cette douce odeur de cannelle qu'il avait failli ne plus jamais sentir.

-"Mais, qu'est-ce qui vous prend ?" questionna Teresa, confuse.
-"J'ai cru que vous étiez…morte…" souffla-t-il dans le cou de Lisbon.
-"Morte ? Qu'est-ce que vous…Oh mon dieu…"

L'agent comprit tout de suite le déclencheur de l'état si agité de son consultant. Le téléphone, elle avait oublié ce léger détail. A l'autre bout du fil, Jane avait dû paniquer lorsque le téléphone s'était coupé. Il avait cru que la bombe avait explosé…

-"Je suis désolée, Jane…"
-"Ce n'est pas de votre faute, l'important est que vous soyez en vie…."


Lorsqu'il desserra son étreinte, il déposa un baiser sur le front de Lisbon, la faisant rougir presque instantanément. Le regard de la brunette dériva sur les bandages de Jane.

-"V-vos bras ! Comment est-ce que vous vous êtes fais ça ?"
-"Oh, ce n'est rien, juste une petite blessure."
sourit-il.

Pour le moment, il était peut-être préférable que Lisbon ignore ce léger détail. Après tout, était-il vraiment nécessaire pour l'instant de lui dire qu'il s'était précipité dans les flammes pour elle ? Qu'il avait couru vers une mort certaine, déchiré par l'idée de la perdre ? Non, il lui dira peut-être un jour, mais pas aujourd'hui.

-"Et si nous quittions cet endroit ?" demanda Jane.
-"Avec plaisir !"

Alors qu'il se dirigeaient vers la voiture du mentaliste, celui-ci attrapa la main de Teresa, entremêlant ses doigts aux siens. Une énième larme coula sur sa joue, détail qui n'échappa pas à l'agent.

-"Jane, vous pleurez ? Vous ne devez pas être triste !"

L'intéréssé se contenta de se rapprocher d'elle, collant son épaule à celle de sa patronne.

-"Non, Lisbon. Je ne pleure pas par tristesse…"


Fin


Dernière édition par Riza17200 le Jeu 2 Mai 2013 - 19:34, édité 1 fois

Riza17200
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane
Loisirs : Lire/écrire/dessiner
Localisation : Woodbury

http://evajarriault.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  Jane Addict le Mar 30 Avr 2013 - 18:11

Comme je te l'ais dis par MP (Oui j'ai eu droit à l'avant première :roll2: ), ton OS est vraiment superbe ! amen Tu rajoutes encore un cran dans la qualité de ce topic ! red_smile hein

J'aime beaucoup le passage où Jane entre dans la maison, magistralement bien écrit, bravo ! bravo

Pas un long commentaire mais ma pensée n'y est pas proportionnelle, un brillant OS encore une fois ma chère Riza !! merci calin

Jane Addict
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Jane
Localisation : Dans le garage de Simon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  LOjisbonVE le Mar 30 Avr 2013 - 18:17

Bravo ma Riza !
Je vois que tu as couper certaine scène de début dont tu m'avais parler smile1
J'adore le moment ou Jane se lance dans les flammes et le moment ou ils sont sous l'arbre.... :chouchou:
Ton os est simplement génial ! Bravo bravo
Et vivement les prochains !

LOjisbonVE
Agent au CBI
Agent au CBI

Féminin Personnage préféré : Teresa Lisbon évidement, Abbott, Cho & Vega ♥
Loisirs : Regarder des séries, lire des fictions sur TM & écouter de la musique.
Localisation : Devant mon ordi à lire des fictions sur TM ♥

http://robintunney-actu.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  MaTessaJane le Mar 30 Avr 2013 - 18:21

Oh là là... Qu'est ce que vos os sont magnifique les filles ?!!

Je vous l'ai déjà dit, mais je le redis encore et encore : Cette idée des "Et si" est purement géniale !! mais vraiment hein ! green_smile

Je suis juste fan, deux de mes auteurs préférés sur le même topic ! Rhaa le rêve !! angel

Cet os ma Riza est... Génial... Comme tous les autres !

Jane qui s'inquiète pour Lis' au point de se jeter dans les flammes... C'est vraiment beau... Et la fin, où il prend la main de Teresa et où il entremêle ses doigts aux siens... C'est un très beau rappel du 4x24... Vraiment magnifique !

J'attends les autres !




MaTessaJane
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Lisbon !
Localisation : Sur la tombe de Charlotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  Riza17200 le Mar 30 Avr 2013 - 18:33

Un grand merci Sar2ah59, LOjisbonVE et MaTessaJane ! calin bisou

Je suis vraiment contente de voir que vous avez aimé ! C'est avec grand plaisir que je continuerai à poster sur ce topic (Je suppose et j'espère que cela sera en compagnie de Sarah) ! smile1

Riza17200
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane
Loisirs : Lire/écrire/dessiner
Localisation : Woodbury

http://evajarriault.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  Jane Addict le Mar 30 Avr 2013 - 18:38

Riza17200 a écrit:
Je suis vraiment contente de voir que vous avez aimé ! C'est avec grand plaisir que je continuerai à poster sur ce topic (Je suppose et j'espère que cela sera en compagnie de Sarah) ! smile1

Bien évidemment ! Very Happy calin J'en posterai un bientôt angel

Jane Addict
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Jane
Localisation : Dans le garage de Simon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  MaTessaJane le Mar 30 Avr 2013 - 18:39

Sar2ah59 a écrit:

Bien évidemment ! Very Happy calin J'en posterai un bientôt angel

Quand ça bientôt ? :roll2:

MaTessaJane
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Lisbon !
Localisation : Sur la tombe de Charlotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  Jane Doe le Mar 30 Avr 2013 - 19:15

A nouveau un OS que j'ai lu avec beaucoup de plaisir, Riza !
La scène dont tu t'inspires est très forte....je retiens mon souffle à chaque fois devant l'inquiétude de Jane qui transpire dans cette scène mais tu rends les choses pires en faisant lâcher la batterie de Lisbon, rompant ainsi le fragile lien entre Jane et Lisbon, laissant Jane sans nouvelle, sans aucun début de contrôle de la situation et laissant Lisbon seule, sans l'aide précieuse de Jane.

Du coup, ici, rien ne peut empêcher ladite bombe d'exploser, ce qui suscite les plus vives inquiétudes....J'ai bien cru que tu allais nous tuer Lisbon, puis Jane !

Les pensées de Jane quand il réalise l'ampleur des dégâts, oscillant entre résignation et espoir (déni ?) sont magistralement bien rendues. Son entrée dans la demeure, bravant les pompiers, ne répondant qu'à l'appel de ses émotions, est très émouvante. J'adore !

On est finalement rassuré sur l'état de santé de Jane lorsqu'il est pris en charge mais on doit attendre que Jane soit rassuré sur le sort de Lisbon pour l'être également....J'aime la façon dont tu as manié l'incertitude. Le fait qu'on apprenne la nouvelle en même temps que Jane rend d'autant plus crédible son comportement.

Quant à la scène sous l'arbre.... :wub: amour1


Riza17200 a écrit:
Plutôt que de répondre, le consultant la saisit pas la taille et l'amena contre lui. Il la serra aussi fort qu'il le pouvait, de peur de la perdre une seconde fois. C'était à peine si Lisbon arrivait à toucher le sol. Il nicha sa tête dans le cou de la brunette, respirant cette douce odeur de cannelle qu'il avait failli ne plus jamais sentir.

Quand les actes parlent plus fort que les mots... amour1

Riza17200 a écrit:
Pour le moment, il était peut-être préférable que Lisbon ignore ce léger détail. Après tout, était-il vraiment nécessaire pour l'instant de lui dire qu'il s'était précipité dans les flammes pour elle ? Qu'il avait couru vers une mort certaine, déchiré par l'idée de la perdre ? Non, il lui dira peut-être un jour, mais pas aujourd'hui.

J'aime beaucoup qu'il garde le silence sur ce qu'il a fait....au-delà du fait qu'en parler mettrait ses sentiments en lumière, je trouve un côté chevaleresque à être prêt à commettre les pires folies mais n'en prendre aucun crédit....

Riza17200 a écrit:
Alors qu'il se dirigeaient vers la voiture du mentaliste, celui-ci attrapa la main de Teresa, entremêlant ses doigts aux siens. Une énième larme coula sur sa joue, détail qui n'échappa pas à l'agent.

Devant ce genre de descriptions où les sentiments des protagonistes est suggéré par la communication corporelle, sans qu'aucn mot ne soit échangé, mon coeur ne peut que fondre.... :heart1:

Jane Doe
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Teresa Lisbon ♥

https://www.fanfiction.net/u/4364808/Jane-Doe51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  Riza17200 le Mar 30 Avr 2013 - 19:23

Merci beaucoup Jane Doe, tes commentaires me font toujours très plaisir ! calin bisou
Je suis encore plus motivée à continuer cette série, je vais même essayer d'écrire un autre OS entre ce soir et demain ! smile1

Riza17200
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane
Loisirs : Lire/écrire/dessiner
Localisation : Woodbury

http://evajarriault.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  Teresa Lisbon le Mar 30 Avr 2013 - 19:37

Ma Riz',
ton OS est super et heureusement pour toi que ton "probablement" ne traîne pas le texte pour rien...
Sinon toujours aussi bien écrit...et la fin me fait pleurer de joie.

Teresa Lisbon
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Ma Lis' , si magistralement interprêtée par ma sublissisme Roby!
Loisirs : écrire, lire, regarder Castle et Mentalist, rêver du Jisbon...
Localisation : Sur une scène de crime avec l'Agent Spécial Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  nata09 le Mer 1 Mai 2013 - 16:26

excellent cet OS, tu fais bien ressortir le fait que Jane commence à avoir des sentiments pour Lisbon !

nata09
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Lisbon
Loisirs : lire les fanfictions de mes séries préférées
Localisation : entrain de rétablir la circulation après que Jane ait provoqué un accident au grand desespoir de Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  Riza17200 le Mer 1 Mai 2013 - 17:07

Merci beaucoup Teresa Lisbon et nata09 ! calin bisou merci
J'adore écrire des fin tristes, mais dans le bon sens ! Et je continuerai ! content

Riza17200
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane
Loisirs : Lire/écrire/dessiner
Localisation : Woodbury

http://evajarriault.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  Saff45 le Mer 1 Mai 2013 - 17:23

Très bonne idée ces petits OS bravo
je viens de dévorer l'ensemble et je les ai tous adorés.. amen
vivement les prochains siffle

Saff45
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  Riza17200 le Mer 1 Mai 2013 - 18:40

Merci beaucoup Saff ! calin
On fait de notre mieux pour en écrire le plus vite possible ! content

Riza17200
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane
Loisirs : Lire/écrire/dessiner
Localisation : Woodbury

http://evajarriault.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  lele8133 le Mer 1 Mai 2013 - 20:49

WOW sacré pétard!!!!!!!!!!! Tellement bien écrit et tellement réel !!!!! Jane qui part dans les flammes :shocked: :shocked: et puis cette explosion affraid affraid En gros j'étais sur le bip et CHAPEAU !!!!!!!!!! bravo super bisou calin merci

lele8133
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Lisbon et Jane
Loisirs : Regarder mentalist, écrire des fics, lire...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  Jane Addict le Mer 1 Mai 2013 - 20:54

Merci à toi SAff merci

Je vous poste aujourd'hui mon 3ème OS (Je crois), Le prochain sera sûrement celui de notre chère Riza calin

Voilà la musique qui va avec : http://www.youtube.com/watch?v=Kr3_XvyRVkg

Hope you'lle like it ! red_smile

***

OS n°5 : Que ce serait-il passé si c'était Lisbon qui avait été noyée dans le 4x10?



Il fait nuit noire, en même temps à 3 heures du matin c’est logique. Lisbon m’avait appelé il y a de ça une heure pour me demander de la rejoindre sur une scène de crime, qui avait envie de ça ? Une scène de crime au beau milieu de la nuit ? Personne, à part moi. Oui j’aime la nuit, le seul moment de la journée où la tranquillité et le calme règnent.

J’arrive sur la scène de crime, au milieu d’un bois. J’avance dans l’immensité forestière et trouve enfin Lisbon, agenouillée devant le cadavre. Je n’ai jamais aimé les cadavres, c’est laid et ça sent mauvais. Enfin bref, je m’approche de Lisbon qui est en compagnie de Cho.

« Bonsoir Lisbon » lui dis-je tout sourire. Oui, moi la fatigue n’affectait pas mon humeur, ce n’était pas le cas de Lisbon qui semblait un peu irritée.

Lisbon : « Jane, vous êtes en retard » me dit-elle simplement.

Je hausse les épaules et balaye ses paroles d’un geste de la main.

Cho : « L’agression a eu lieu en plein changement de poste, d’habitude les équipes se relaient le matin mais certains pompiers fêtaient un enterrement de vie de garçon » dit-il avec son air stoïque habituel.

Lisbon : « Qui va se marier ? » dit-elle en s’agenouillant.

Cho : « Tobby Rollins » dit-il en tournant la tête vers le dit homme. Je suis le regard de Cho pour tomber directement sur ce certain Tobby. « Quand il a trouvé la victime elle venait juste de se faire trancher la gorge » termina t-il.

« Ah, il est pas prêt de l’oublier son enterrement de vie de garçon ! » dis-je m’attirant un regard noir de Lisbon. « On a retrouvé l’arme du crime ? » Ajoutais-je.

Cho : « Non » dit-il simplement.

Soudainement, Lisbon se lève et s’enfonce dans la forêt.

« Où allez-vous Lisbon ? » demandais-je en la voyant s’éloigner.

Lisbon : « Chercher l’arme du crime » cria t-elle au loin. Je hausse les épaules à sa réponse et repars à mon inspection du corps.

« Qui est la victime ? » demandais- je à Cho.

Cho : « Euh, Paul Setterfield, 25 ans de métier récompensé plusieurs fois pour acte de bravoure » dit-il en lisant son calepin.

Je m’apprête à répondre mais un bruit au loin attire mon attention, un bruit d’eau. Et ce n’est visiblement pas l’heure pour une baignade.

Je pense soudainement à Lisbon. Je cours en direction de la forêt, m’enfonçant dans son immensité à la recherche de la source de ce bruit suspect.
J’avance dans cette forêt sombre et immense à la recherche du moindre indice.

« Lisbon ? » criais-je. « Lisbon ! Montrez vous ce n’est vraiment pas drôle ! » dis-je un peu inquiet.

J’approche d’un lac, un lac en plein milieu d’une forêt c’est un cadre apaisant. Sauf que là…

Un corps flotté sur l’eau, un corps que je reconnu immédiatement comme celui de ma patronne, ma chère Lisbon.

« Oh non » soufflais-je en m’élançant vers l’étendue d’eau. J’y pénètre sans même faire attention à l’eau glacée qui s’infiltrée dans mon costume.
Je saisis le corps frêle et froid de ma jolie patronne et le ramène du mieux que je peux jusqu’au rivage.

« J’ai besoin d’aide ! » criais-je sentant la panique grimper en moi. Une fois sur le rivage je dépose doucement son corps sur le sol.

« Lisbon, Lisbon ! » répétais-je désespérément. Les larmes commencent à se former aux coins de mes yeux.

Les secours arrivent, ils s’avancent vers nous.

Secouriste : « Que s’est-il passé monsieur ? » me demande t-il.

« Elle…Elle était dans l’eau, Elle…Est-ce qu’elle est ? » tentais-je, incapable de terminer ma phrase.

Son cœur ne bat plus, je n’aime pas le regard que me lance le secouriste, ce regard de pitié. Les larmes glissent doucement sur mes joues. Je souffre, je souffre de la voir inconsciente. Si seulement j’étais allé avec, si je l’avais accompagnée elle n’en serait pas là.

Les secouristes tentent de la réanimer, lui envoient des décharges électriques pour faire repartir son cœur mais rien. 1 fois, son corps se soulève et retombe inerte sur le sol. Les larmes ne cessent de couler sur mes joues déjà bien humides.
2 fois, son corps se soulève mais elle recrache de l’eau. Elle est vivante c’est un miracle. Mon cœur se remet à battre en même temps que le sien, elle est en vie. Un soupir de soulagement s’échappe de mes lèvres.

Ils l’emmènent à l’hôpital et Cho me rejoins, il me demande de ses nouvelles.

« Elle respire » dis-je simplement avant de prendre la direction de l’hôpital.

***

Je tourne en rond, encore et encore. 2 heures, 2 heures à attendre qu’on me donne de ses nouvelles. Un médecin s’avance enfin vers moi et m’autorise à la voir.

J’entre dans la chambre, elle est là couchée sur ce lit et m’offre un sourire rayonnant.

« Lisbon, comment vous sentez vous » dis-je en m’approchant de son lit.

Lisbon : « Bien merci » dit-elle légèrement intriguée. « Excusez moi mais vous êtes ? » dit-elle en me souriant.

« Pardon ? ». Elle ne se souvenait pas de moi ? Elle était victime d’un amnésie temporaire, j’avais déjà entendu parler de ça.

Lisbon était visiblement mal à l’aise.

« Patrick Jane, votre consultant. Vous êtes chef d’unité au CBI » dis-je en m’asseyant à ses côtés.

Lisbon se mord la lèvre, un signe d’incompréhension surement.

Lisbon : « Vous êtes vraiment très mignon » me dit-elle en me caressant le bras. Je recule. D’accord, sa mémoire lui joué des tours mais à ce point là… Je ne sais pas si je devais me sentir flatté ou effrayé.

« Lisbon… » Dis-je en soufflant.

Elle me regarde, visiblement toujours aussi attirée.

Lisbon : « Dites, vous êtes célibataire ? » me demande t-elle.

Alors là, la goutte de trop. Bon, il est vrai que Lisbon est une femme attirante, n’importe quel homme se serait sentit attiré.

Soudain, je me sens attiré vers l’avant par la petite main de Lisbon qui tire sur ma chemise. Elle m’embrasse. Je me surprends à ne pas la repousser tout de suite, après tout, elle ne s’en souviendrait probablement pas. Je la repousse néanmoins au bout de quelques secondes.

Lisbon : « Désolée mais ça me démangeait » dit-elle en haussant les épaules.

Mes joues commencent à rougir, mince alors ! Bon il faut que je la résonne.

« Lisbon, reprenez vos esprits, vous êtes dans un hôpital, vous avez été agressé et noyée. Vous avez perdu votre mémoire à long terme. Je suis votre consultant, celui que vous ne supportez que très rarement, celui qui… »

Lisbon : « est le plus sexy de tout les hommes que j’ai pu rencontrer » me coupe t-elle.

« Très bien, dans ce cas » je m’approche d’elle lentement, il fallait qu’elle reprenne ses esprits aussi vite sinon je crains de ne me retrouver en caleçon dans moins de 5 minutes.

« Vous êtes dans un endroit paisible Teresa, au calme, rien ne vous entoure, vous êtes seule. Fermez les yeux et inspirez profondément. Sentez-vous l’air frais sur votre visage ? » Dis-je en la voyant fermer doucement ses paupières.

Elle acquiesce.

« Souvenez vous de votre enfance, rappelez vous vos bons moments. Vos frères, votre mère, votre père. Votre affectation en tant que chef d’unité et votre incroyable équipe. Cho, l’impassible Cho, l’un de vos meilleurs éléments. Rigsby qui mange plus que tout le CBI réunit, et Van Pelt, votre jeune recrue un peu fleur bleue mais très compétente. » Je la vis sourire à ces mots, ça fonctionnait.

« Et puis il y a… »

« Vous, Jane. Mon insupportable consultant, emmerdeur notoire affecté à mon équipe il y a 5 ans, le pire emmerdeur que le monde ait connu. Mais à la fois un fidèle ami et un partenaire d’exception. Vous aimez manipulez et rendre les gens fous. Vous vous cachez sous une carapace épaisse mais cela ne vous empêche pas d’être sensible et gentil avec vos équipiers » Dit-elle en ouvrant les yeux doucement.

J’affiche un sourire béant sur mon visage. Ses mots m’ont touché au plus profond de mon être.

« C’est cela oui, à quelques détails prés » dis-je en souriant à mon tour.

Je suis tellement heureux de la retrouver. « Dites, vous vous rappelez de vos actes durant votre amnésie passagère Lisbon ? » dis-je en espérant que non. Mais d’un côté, j’espérais qu’elle s’en souvienne.

Lisbon : « Pas tout non » me dit-elle en fronçant les sourcils. « Je me rappelle de m’être réveillée dans cette chambre et je me rappelle aussi d’une étrange sensation de picotement sur mes lèvres, je ne sais pas pour…. Oh mon dieu » dit-elle en réalisant.

Je lui offre pour simple réponse, un énorme sourire.


FIN.


Dernière édition par Sar2ah59 le Jeu 2 Mai 2013 - 8:25, édité 1 fois

Jane Addict
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Jane
Localisation : Dans le garage de Simon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  Riza17200 le Mer 1 Mai 2013 - 21:04

Le cinquième OS de notre sujet, déjà content
Je m'étais toujours demandée ce qu'il se serait passé si c'était Lisbon qui avait perdu la mémoire, et bien voilà le résultat !

Je suis fan de la scene de l'hôpital, et surtout de la réaction de Lisbon !
Mention spéciale pour cette phrase :

il fallait qu’elle reprenne ses esprits aussi vite sinon je crains de ne me retrouver en caleçon dans moins de 5 minutes.

Elle est juste magique ! lol1

Bravo pour ce nouvel OS, toujours aussi génial hourrah

PS : Merci lele8133 ! calin bisou

Riza17200
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane
Loisirs : Lire/écrire/dessiner
Localisation : Woodbury

http://evajarriault.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  Teresa Lisbon le Mer 1 Mai 2013 - 21:05

vapes C'est un super OS, Sarah!
Tout comme, Riz' , je suis fan de la scène de l'hôpital (que ce soit dans le 4x10 ou dans ton OS)!

Teresa Lisbon
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Ma Lis' , si magistralement interprêtée par ma sublissisme Roby!
Loisirs : écrire, lire, regarder Castle et Mentalist, rêver du Jisbon...
Localisation : Sur une scène de crime avec l'Agent Spécial Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que se serait-il passé si...? ^

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:32


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum