Une partie de carte...audacieuse !^

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une partie de carte...audacieuse !^

Message  Aurore le Jeu 28 Aoû 2014 - 15:18

Une partie de carte...audacieuse !



Elle avait décidé de prendre le problème au corps a corps : Jane ! Elle le voulait, et elle l'aurait, parole de femme portant un flingue!

Ce que femme veut, dieu le veut.

Ce soir il semblerais que le 7ème ciel, l'est entendu.

***

Jane : Hum, vous me regardiez ?

Lisbon : Quoi ? Vous vous pensez le centre du monde répliqua-t-elle d'un ton plus doux qu'elle ne l'aurait voulue.

Jane : Du monde, non probablement pas. Mais du votre, oui !

Lisbon : Vous plaisantez ! Vous n'êtes pas le centre du monde, je confirme ! Quoi que je suis sur que vous adoreriez ça, vous...

Jane, la coupant : Ah ah cria-t-il un sourire vainqueur sur les lèvres, vous n'avez pas contredit le fait que je sois le centre de votre monde ! J'en était sur insista-t-il.

Lisbon, soufflée et pris en faute : Non vous ne l'êtes pas, vous êtes un parasite!

Jane : Allons allons, ne soyez pas blessantes rigola-t-il. Et au pire, je suis votre parasite. Je veut dire un parasite personnel, ce n'est pas donné à tout le monde.

Lisbon : C'est censé me flattez ? Grogna-t-elle avant de reprendre presque timidement : Euh et moi je suis quoi ?

Jane : Vous êtes mon amie, non plutôt mon jeu de carte !

Lisbon : Ah...d'accord répondit-elle simplement, tentant de masquer sa déception, avant de partir se réfugier dans son bureau.

Jane : Et, Lisbon ne partez pas maintenant.

Lisbon : Allez vous amusez plus loin Jane. J'ai un vrai travail moi. Je ne joue pas rajouta-t-elle avant de claquer la porte.

Jane, déboussolez par le soudain revirement de situation, se dirigea vers la cuisine. Après avoir vérifiez à deux reprises que les bureaux étaient bien vides et qu'il n'y aurait donc personne pour le surprendre, se saisi de la cafetière et en versa le contenu dans une tasse avant de le porter à ses lèvres. Et oui, personne ne devait le savoir, il avait une réputation à tenir !  Ce noir breuvage était tout aussi indispensable à sa vie qu'il l'était à celle de Lisbon. Cela faisait parti de ces petits secrets qui n'appartenaient qu'a Angela et lui. Patrick Jane était tout aussi attaché à l'amertume de la vengeance qu'a celle du café.

Puis ses pensées dérivèrent vers Lisbon. Son amie. Enfin façon de parler bien sur, car cela faisait bien longtemps qu'elle était devenue bien plus que cela à ses yeux. Il n'avait pas menti tout à l'heure, en disant qu'elle était comme un jeu de carte. Cependant il se demanda pourquoi elle avait réagi de cette manière. Soudain, l'évidence apparu devant ces yeux. Mais quel idiot se traita -t-il mentalement ! Elle avait bien crue qu'il se jouait d'elle. Or ce n'était pas cas, ou plutôt ce n'était plus le cas. Il fallait absolument qu'il lui dise, car il était évident que depuis plusieurs semaines maintenant, elle se dévoilait à lui. Voire se déclarais, d'une façon maladroite certes, mais cela le touchait encore plus. C'est sur ces bonnes résolutions  qu'il termina son café et se dirigea vers son éternel ami : le canapé. Celui là, contrairement à sa patronne,  n'était réellement et définitivement qu'un ami s'amusa-t-il à penser avant de s'y affaler de tout son long.

Lisbon restait cloîtrée dans son bureau le reste de l'après-midi. Quand l'heure du dîner arriva, elle avait encore du travail mais décida de s’accorder une pause pour avaler quelque chose, ayant déjà sauté le repas de midi.

Les deux acolytes se retrouvèrent dans la cuisine, le silence régnait. Il devint rapidement pesant. Sentant le malaise s'intensifier, Lisbon décida d'entamer la conversation.

Lisbon : Hum, alors euh un jeu de carte c'est bien ça ? Vous êtes le joueur et je suis le pion ?

Jane : Ah, je savais que cela vous tracasserais dit-il, visiblement gêné. Nous sommes dans un jeu de carte Lisbon, la vie est comme ça. Vous ^tes dans mon équipe !

Lisbon : Ben voyons !

Jane : Chaque carte est différente, en les retournant on ne sait jamais sur quoi on va tomber, ce que l'on devra affronter.  Mais c'est à chaque fois un retournement de situation. Peu importe ce que je découvre, c'est indispensable pour continuer. Tant que toutes les cartes ne sont pas abattues, alors rien n'est encore joué.

Lisbon, intriguée : Le mystère Lisbon est difficile ?

Jane : Le percerais-je un jour ?

Lisbon : Serez-vous assez patient pour cela ?

Jane : J'ai tout mon temps. Si vous me laissez faire.

Lisbon, évasive : Probablement pas...

Jane : Hum hum, alors on a qu'a jouer tout les deux. Face à face.

Lisbon : Quel est l'enjeu ?

Jane :  Une vie à deux, un amour inconditionnel.

Lisbon : Qu'est ce qu'on risque ? Si ça ne marchait pas ?

Jane : C'est dangereux...

Lisbon : … mais ça en vaut la peine.

Jane : Les moyens autorisés?

Lisbon : Tous. Carte blanche.

Jane : Ouah, Lisbon qui laisse le règlement de coté ? Ça s'est une victoire en soit !

Lisbon : Ne parlez pas trop vite. Je laisse le règlement, vous laissez John le rouge.

Jane, blêmit : Je ne peut pas...

Lisbon, Ce sont les règles du jeu Jane.  J'accepte de mettre mon passé, mes peurs de coté, j’attends de vous la même chose.

Jane : Je ne peut pas tous laisser derrière moi Lisbon !

Lisbon : Je ne vous demande pas cela ! Angela et Charlotte seront toujours avec vous. Mais votre vengeance emplit votre horizon. Je ne peut pas vous aidez si vous ne me laissez pas faire !
Ce n'est pas une menace, c'est un vœux.

Jane :  Un vœu ? Je suis le lutin qui doit l’exaucer hein ?

Lisbon, feignant d'ignorer la pirouette de Jane pour changer de sujet : Évidemment, seul un lutin peut réussir. Quand est-ce qu'on commence ?

Jane : En fait, la partie à commencer il y a déjà 4 ans...

Lisbon : Qui mène ?

Jane, éludant : La partie s'annonce épique, vous êtes une adversaire redoutable.

Lisbon : Oh je vous garantie que vous y laisserez des plumes. Et probablement aussi votre costume lâcha-t-elle théâtralement.

Jane, le souffle court, décontenancé par l'audace de Lisbon : Vous m'allumez ? Ce n'est pas juste, comment voulez vous que j'avance si vous sortez vos meilleures cartes toute en même temps...c'est pas du jeu.

Lisbon, croquant dans une fraise : J'utilise simplement mes armes à bon escient. Faites en de même.

Jane, s'avançant dangereusement vers Teresa : Très bien...

Lisbon, sentant une saveur familière sur le bout de sa langue : Ah ! J'étais sur que c'était vous qui buviez mon café s'amusa-t-elle sans pour autant s'éloigner des lèvres du mentaliste.

Jane quand à lui, était occupé a redécouvrir toutes les sensations que lui apportait la proximité d'un corps féminin. Mais très rapidement, il fut confronter à un problème, ou plutôt une situation délicate dans laquelle il ne s'était pas retrouver depuis des années. Ce baiser lui plaisait. Beaucoup. Beaucoup trop. Savoir le bassin de Lisbon à seulement quelques centimètres du sien n'aidait pas du tout...Jamais il n'avait eu envie d'une femme depuis Angela. Mais là cette excitation devenait de plus en plus évidente, Lisbon s'en rendrait  forcément compte. Il était piégé !

Lisbon remarquant le trouble de Jane, se dirigea vers l'ascenseur en ondulant des hanches, laissant Jane seul dans la cuisine : Redoutable vous aviez dit ? Ça ne fait que commencer. Vous êtes prêt ?

Aurore
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une partie de carte...audacieuse !^

Message  Yoshilementalist le Sam 20 Déc 2014 - 19:10

J'ai vu... J'ai lu...J'ai aimé! Sincèrement, j'ai trouvé cela pas mal!

Yoshilementalist
Distributeur de café
Distributeur de café

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane
Loisirs : Ecrire et lire
Localisation : Sur l'île des Yoshis

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum