Et si seulement ? ( Spoiler Jisbon saison 7 ) ^

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et si seulement ? ( Spoiler Jisbon saison 7 ) ^

Message  Jisbonforever♥ le Dim 7 Déc 2014 - 11:44

Coucou , me revoici avec un nouvel OS , toujours sur Jisbon  angel , c'est plus fort que moi  :peur3: . La fin est un peu ... tragique  argh  oups

Bonne lecture  :drink:


Titre : Et si seulement
Genre : Romance/Humour
Personnage : Jane , Lisbon , Marcus
Résumé : Et si seulement tout ça était vrai , et si cela n'était qu'un mauvais rêve ?

Un matin , un après-midi , une soirée à tes côtés et je suis heureux . Un café , un thé , un sandwich avec toi , ou que je t'ai dérobé , je suis heureux . Un sourire , un regard , un baiser ... et je meurs au sens propre comme au figuré .

J'étais parti il y a maintenant quelques années , je n'avais jamais songé à revenir , j'avais honte , de tout , de ma vie , de ce que je j'ai fait autour de moi , plus particulièrement du mal que je lui ai fait .

C'était en 2008 , lorsque cette porte d'ascenseur s'est ouverte devant mes yeux que mon destin a basculé . Il n'a fallu qu'une petite seconde pour l’apercevoir, cette femme de 1,63 m aux yeux verts , aux tâches de rousseurs discrètes et à la fine carrure . On entama la conversation et à cette instant j'ai su que rien ne saurait comme avant .

10 ans plus tard , même job ,  même caractère , quelques rides , mais en couple , voilà comment autrui me décrirait .
En couple , avec Teresa Lisbon , la femme que personne ne connait comme je la connais . La femme qui m'a aidé à surmonter mes erreurs . La femme qui a changé le cours de ma vie . Je lui doit tout , elle , ne me doit absolument rien . Je me suis comporté comme un crétin , toutes ces années , j'ai fermé les yeux , je ne me rendais pas compte que j'accumulais les erreurs , que je l'ai faisait souffrir , combien de fois n'a-t-elle pas été suspendue par ma faute ? J'ai arrêté de les compter !
Combien de fois ne lui ai-je pas dit merci ? Pourquoi la vie n'est pas simple ? Pourquoi me l'a-t-elle rendue si ... accessible.
Je ne pouvais pas m'imaginer vivre une nouvelle histoire d'amour , mais elle , m'a choisi , moi , le charlatan venu de nul part , qui est tout sauf un bon citoyen . Je me demande même comment a-t-elle fait pour tomber amoureuse de moi . Je ne suis qu'un moins que rien . Je ne suis rien comparé à ses précédents amants. Saurais-je à la hauteur de ses espérances ? Saurais-je aimer à nouveau ? Saurais-je tenir jusqu'à la fin ? Là où la lumière attire notre regard, là où se trouve ma femme , ma fille et bientôt ... moi-même .

C'était deux semaines après notre premier baiser , lorsque , tasse de thé à la main , j'entra comme à mon habitude , sans toquer dans le bureau de Lisbon .
Elle me regarda avec ses grands yeux verts , souriante comme toujours , elle se leva et me proposa de m'installer sur la canapé , elle vint s'asseoir à mes côtés . J’entamai la discussion.

- Teresa , je dois partir quelques jours
- Pourquoi ?
- Pour réfléchir
- À quoi ? Me demanda t'elle intriguée
- De nous deux
- Tu es sérieux ? Je pensais que tu étais décidé !
Elle commença à s’énerver
- Je sais, mais j'ai besoin de réfléchir
- Non tu ne dois pas partir ! C'est oui ou c'est non !
- Pour l'instant c'est ... non
Tu es le plus grand des conna** tu le sais ça !

Elle se leva subitement et claqua la porte derrière moi.
Et si elle avait raison ? Si j'étais un salop ? Si je n'étais bon pour rien ? Même ... d'aimer ?
À travers ces petits volets blanc neige , je pouvais apercevoir Lisbon en larme devant la porte de l'ascenseur , je devais agir , ne pas la laisser filer entre mes doigts ... à nouveau .
Je m'empara de la poignée de la porte et l'ouvrit brusquement, les portes ascenseur ne s'étaient pas encore ouvertes, je la pris par les hanches, la retournai et m'empara de ses lèvres, elle me repoussa . Le service entier nous regarda avec attention

- Tu te fous de moi , de tout le monde ! Tu n'es qu'un égoïste arrogant et pitoyable ! Tu ne te soucies que de ta petite personne ! Nul ne me contredira ! Alors maintenant oublies-moi ! Je repars à Washington avec un homme qui , lui , m'aimes vraiment !

Lui ... m'aime ... lui .... mais pas moi ...

Les portes de l'ascenseur se refermèrent devant mes yeux , la première fois , ces portes s'étaient ouvertes et j'avais rencontré ma moitié, là elle se sont refermées et j'ai perdu tout ce qu'il me restait ... encore et à jamais .

Quelques heures , quelques jours passèrent sans aucune nouvelle de sa part , je me sentais perdu ... abandonné .

J'avais peur , je ne dormais pas plus d'une heure par nuit , je n'arrivais pas à l'imaginer dans les bras d'un autre que ... moi . Ce "moi" refaisait toujours surface, si je n'étais vraiment qu'un égoïste ? Et elle ? Et elle ? Et elle ? Ces deux petits mots tournèrent en boucle dans ma tête .

Depuis qu'elle était partie , je n'avais jamais songé à remonter dans cet ascenseur , je ne pouvais pas y monter , j'avais honte de reprendre ce chemin , celui où je me suis senti anéanti .
Il était trois heures du matin , quand mon téléphone sonna , c'était elle .

- Jane ?
- Lisbon ? Je m'excuse sincèrement , je ...
- Jane ! Je me fiche de savoir si tu as changé d'avis ! Je voulais juste te dire que j'étais bien arrivé point . Bonne chance pour la suite !
Et elle raccrocha. Je sentais sa voix tremblante , sa voix insouciante . Je n'avais même pas eu le temps de m'expliquer .

Trois jours plus tard , sac à la main , je pris l'avion direction Washington . J'embarqua dans l'avion , il m'était familier , ces sièges , ce parquet . Je me retourna et aperçu le numéro 12 derrière moi , là où Lisbon était assise deux semaines auparavant .

Le vol dura une heure ,
Je pensai à comment la faire changer d'avis ? Comment ? Encore et encore .

Je descendis les escalators qui menaient à l'accueil où j'y récupérai mon petit sac dont j'y avait fourré quelques bricoles .
Je me dirigeai vers la sortie et appelai un taxi .
Je monta dedans . Quelques heures auparavant , j'avais fouillé la base de données du FBI , j'entra le nom et prénom de Lisbon et fit Enter . Il m'afficha deux adresses. Une à Sacramento et l'autre à Washington. Je l'empara de la deuxième .

Je fis signe au chauffeur de tourner à droite , je n'étais plus qu'à quelques centaines de mètres .
Arrivé, je payai quelques dollars au chauffeur suivi d'un pourboire .
J'étais devant cette grande maison au fenêtre teintées , j'étais devant sa cellule qui l'a séparait de moi .
Je le tins devant cette grande porte blanche et sonna. Elle m'ouvrit la porte

- Jane ! Bon sang ! Fous le camp !
Elle tenta de refermer la porte mais mon pied l'en empêcha .
- Écoute-moi s'il te plaît
J'ai réfléchis à nous deux ! Je t'aime et je veux finir ma vie avec toi ! Je m'excuse sincèrement , je voudrais que l'on reparte à zéro .
- Jane ! Fiche le camp pour la dernière fois .
- Pike est là ?
- Non Jane pour la dernière fiche ...
Je lui attrapa le menton et commença à l'embrasser , en douceur .
- Teresa , tu sais au combien je t'aime . Oui , j'ai fait des erreurs , mais je compte bien les réparer .
Je la pris par les hanches et l'embrassa plus profondément . Elle ne me repoussa pas . Je fermis la porte avec mon pied et l'entraina dans la chambre , je ne fis pas attention aux meubles et tenta plusieurs fois de me cogner .
Cette chambre était spacieuse , les murs étaient peints en noir et blanc , ce qui donnait un très joli contraste . Sur le sol se trouvait un tapis blanc et vert pomme . Il y avait une très grande penderie de plusieurs étages .
Nous ne pouvions pas résister à nos pulsions, elle ouvrit le tiroir de droite et en sorti un petit emballage noir . Nous entreprîmes un long voyage .

Quelques heures plus tard ,elle était blottie dans mes bras . Elle me caressait le torse
- Jane je ne sais pas quoi faire
- Reviens s'il te plait !
Pike était rentré.
- Merde ! Poussa Lisbon
- Teresa ? Tu es là ?
Pike monta à l'étage
- Jane ? Lisbon ?
- Je vais tout t'expliquer Marcus. Dit Lisbon
Il commençai à s'énerver
- Jane , je vous donne cinq minutes pour déguerpir d'ici
Et s'en alla et ferma la porte .
J'attrapai mes vêtements et les enfilèrent en vitesse .
- Teresa , je suis désolé . Je l'embrassai et partit.
Marcus m'attendit devant le seuil.
- Conna** !
Il m'envoya son poing à la figure et je sortis et me claqua la porte au nez .

Chez Lisbon :

Teresa ! Il faut qu'on parle !
J'enfilai mes vêtements et alla le rejoindre
- Tu m'expliques ? Dit-il en s'énervant
- Il a débarqué sans prévenir !
- Et tu étais obligée de coucher avec lui par la même occasion ?
- Marcus ! Tu sais très comment est Jane !
- Malheureusement oui ! Je sais que tu l'aimes aussi alors arrêtons de faire comme si on avait quoi que ce soit en commun.
- Marcus , tu n'as pas dit ça ?
- Si je l'ai dit , depuis le début tu l'aimes alors laisse-moi maintenant .
Je sentais des larmes monter en moi , il avait entièrement raison , pour tout , moi , lui ... même Jane .
Je remontai dans ma chambre
et fis mes valises.
Je descendis l’escalier, Marcus me regardait d'un regard sombre .
- Je suis désolée Pike
Il baissa les yeux et partit vers la cuisine
Je ferma la porte et en la fermant, tous mes souvenirs avec Marcus s’effacèrent, j'étais prête à repartir avec un autre homme .

Tout recommencer
Jane m'avait devancé, il était partit avec un taxi loin , je ne sais où . Je décidai de l'appeler .

- Jane ? Tu es où ? J'ai réfléchis . Je t'aime !
- Teresa , je suis parti maintenant , cette nuit qu'on a passé ensemble , c'était un accident , tu as raison , je ne suis qu'un conna** !
Il raccrocha .

Je me sentis stupide de lui avoir raccroché , si seulement j'étais revenu , rien de tout ne se serait passé .

Un taxi me déposa devant les portes du FBI , je pris ma DS et roula à plus de 110km/h sur l'autoroute . Je ne pouvais plus retourner en arrière .
Cette nuit-là,  cette heure précise, 22h58 , là où tout s’est effondré .
Je roulais sans m’arrêter, le téléphone sur le siège passager, les mains au volant, j’accélérai de plus en plus, ma Ds dépassai les 150 km/h , quand tout d’un coup , le vide , l’obscurité … la mort . À 22h58 précise , mon âme s’était détaché de mon corps , ma voiture avait roulé plus bas dans l’allée . J’étais mort .

Deux heures plus tard , on me retrouva sur le E26 en direction du Mexique .
- Patrick Jane , 44 ans , consultant au FBI , heure approximative de décès , 22h58 , emballez le corps .

LIsbon arriva sur la scène, elle cria de toutes ces forces , elle s’écroula au sol , elle mis sa main devant ses yeux pour ne pas affronter la réalité .
Et si seulement tout ça était vrai , et si cela n'était qu'un mauvais rêve ? Non , c’était la réalité , j’étais parti pour de bon , à jamais .

Deux jours plus tard , ce fût mon enterrement , mon envol vers l’au-delà . J’étais enterré à côté de ma femme et ma fille , je partis les rejoindre dans le ciel , à jamais nous étions réunis. J’avais laissé sur terre , la femme de ma vie , ma moitié , sans qui , tout ce que j’avais accompli de bien comme de mauvais de ma vie ne serait jamais arrivé .

--  The End --

Jisbonforever♥
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon
Loisirs : Regarder Mentalist H24
Localisation : Devant la tv à regarder Jisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si seulement ? ( Spoiler Jisbon saison 7 ) ^

Message  Yoshilementalist le Dim 7 Déc 2014 - 18:38

affraid affraid affraid affraid
Ralentis! Ralentis! Ralentis! Pour mon pauvre cœur...
Tout s'enchaîne, incroyablement vite! Encore une fois, je pense que tu aurais pu t'attacher un peu plus aux détails...  et peut-être faire un happy end...:roll2:
Parce que cette histoire est vraiment génial! Tu as de super bonnes idées! Continue!super

Yoshilementalist
Distributeur de café
Distributeur de café

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane
Loisirs : Ecrire et lire
Localisation : Sur l'île des Yoshis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si seulement ? ( Spoiler Jisbon saison 7 ) ^

Message  Justiine_FR le Lun 9 Fév 2015 - 20:57

Ennnh nooon!! affraid

La fin est vraiment trop triste!!!! Le moment ou Lisbon pousse Jane du lit ma par contre bien fait rire! :smile4:

Justiine_FR
Distributeur de café
Distributeur de café

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane & Teresa Lisbon
Localisation : Australia in a few month.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si seulement ? ( Spoiler Jisbon saison 7 ) ^

Message  carinette34 le Lun 9 Fév 2015 - 21:45

Très bien écrit mais tu as brisé mon petit coeur pale

carinette34
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si seulement ? ( Spoiler Jisbon saison 7 ) ^

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:34


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum