Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  LilyRose le Ven 16 Sep 2011 - 20:27

Après avoir lu beaucoup de superbes fictions, vous m'avez donné envie d'en écrire une aussi. La voici donc, enfin le début pour le moment.
Je tiens à dire en plus que les personnages ne m'appartiennent pas, qu'il y aura du Jisbon mais pas "amoureux'', si vous avez le courage de lire l'histoire malgré tout, je pense que vous comprendrez par la suite ce que je veux dire par là.
Il y aura dans cette fiction Jane, Lisbon, Cho, Rigsby, VanPelt, RJ et d'autres...
C'est ainsi que, même si j'angoisse énormément car je n'ai pas le talent de certaines d'entre vous, je vous présente mon histoire.

Bonne lecture en espérant que ça vous plaise.







Epilogue


Dans ce quartier paisible de Hopestreet, tout prêtait à croire que personne ne pouvait prévoir ce qui allait se passer. Alors qui madame Figg promenait son chien tout en espionnant sa voisine madame Walsh, cette dernière souriait et faisait de grands signes pour montrer qu'elle la voyait. Dans son jardin, monsieur Mclord tondait sa pelouse tout en évitant soigneusement d'écouter les conversations qu'avait sa femme avec ses amies. Mademoiselle Smith, elle, essayait de ne pas trébucher en courant derrière son petit frère qui lui avait piqué ses clés de voiture. Ils rigolaient tout les deux mais quand la jeune fille posa son pied sur la dernière marche de l'escalier, elle vit le regard apeuré du jeune garçon. Elle tourna la tête dans la même direction que lui et le vit là, les bras tendus, près à faire de leurs vies un sombre souvenir.


Chapitre 1


-Jane ! On vous attend depuis une heure ! Où est-ce que vous étiez ?
-Peu importe ! Je suis là maintenant, dit le consultant en passant devant la jeune femme avec un sourire angélique. Maintenant c'est vous qu'on attend Lisbon !

Ils rentrèrent dans la maison, alors plongée dans une obscurité morbide où de nombreux hommes en uniformes bleus, noirs ou blancs s'affairaient à prendre des photos, des échantillons d'ADN ou encore poser des étiquettes sur les multiples tâches qui jonchaient sur la parquet. Un grand et belle homme en costume s'avança alors vers la consultant et sa patronne puis annonça d'une voix pleine de fierté :

- Famille Smith, trois cadavres dont celui d'un enfant âgé d'approximativement dix ans et deux autres, sans doute les parents. Le légiste affirme qu'il y a eut deux armes pour ces meurtres. Un neuf millimètre apparemment et un couteau d'assez grande taille. Il faut attendre l'autopsie pour plus d'informations...
-L'heure du décès peut-être ?
Questionna l'agent Lisbon d'un ton ferme mais pas sévère.

L'homme regardait ses notes quand il annonça qu'ils avaient été tué il y a environs deux heures, le temps que les voisins appellent la police et que ceux-ci arrivent sur place. Pendant, ce temps, tout en écoutant les précieuses informations, le consultant essayait de ne pas prêter attention à la puanteur qui commençait à embaumer les pièces. D'un pas lent mais certain, il s'avançait vers les lieux des crimes. Au sol, étendu sur le dos dans une marre de sang, son sang, un garçon brun, donnait l'impression de dormir d'un sommeil paisible, mais Jane le savait, il n'allait jamais se réveiller. Il regardait minutieusement le corps blanchâtre du cadavre et s'arrêta sur la main droit recroquevillée. Il arrêta alors un scientifique et lui demanda d'enlever ce que tenait l'enfant. L'homme obéit après avoir vu que le consultant ne portait pas de gants.

-Ce sont des clés, monsieur.
-Affirmatif... Affirmatif ! Merci
, dit-il d'un ton lasse et désabusé face à l'évidence qui souffrait à eux !

Son cerveau commençait à bouillonner d'hypothèses, de questions, de suppositions. Il se rendit alors d'un pas plus rapide dans l'autre pièce, celle où se trouvaient les deux autres cadavres, non sans regarder une dernière fois l'enfant. Une idée sombre lui traversa alors la tête mais il s'empressa de l'effacer craignant de paraître trop faible. Dans la cuisine, seule les agents troublaient le calme qui aurait pu exister s'il n'y avait pas eu tout cette histoire. Il ne fit pas trop attention au corps, notamment celui de la femme, préférant s'arrêter sur l'agencement de la pièce, les photos, les mots collés contre le réfrigérateur. L'agent Lisbon entra dans la pièce et s'arrêta à côté de Jane en essayant en vain de le faire sortir de sa rêverie.
-Jane... une... hypothèse ? Demande-t-elle feignant une grimace.

Sans la regarder une seule seconde et continuant ses recherches, il commenta alors d'une voix vide d'intonation :

-Vous n'avez pas trouver, Lisbon ?
-Non... d'où ma question !
-Allez... un petit effort ! Je suis sûr que vous allez trouver ! C'est tellement évident !


Elle lui lança un regard noir, priant pour que son honneur du code de l'étique soit plus fort que son envie de l'égorger sur place.

-On vous écoute, monsieur je sais tout ! Feignit-elle d'un sourire ironiquement magnifique.

Le consultant sortit alors de son examination, se retourna et se glissa une main dans sa poche.

-Il est entrée par cette porte, affirma-t-il en la montrant sous les regards surpris des agents, a attaquer le père d'abord car il était plus proche de lui et surtout s'il voulait mener son plan à terme c'était son seul obstacle, puis il s'est dirigé vers l'épouse alors apeurée et horrifiée et l'égorgea enfin, il prend la direction du hall d'entrée où se trouve le garçon qui n'a pas le temps de réagir.
-C'est tout ?
Demanda l'agent Lisbon comme fière du peu d'informations que le consultant donnait à son équipe.
-Oui c'est tout, dit-il en esquivant d'autres remarques.

Alors qu'il se rendait de nouveau dans le hall, Lisbon donnait des ordres à ses agents qui partirent tous rapidement pour les effectuer. Il monta les marches de l'escalier, certaines étant même couvertes de sang séché. A l'étage, un long couloir donnait sur toutes les pièces. Il en ouvrit chaque porte essayant de trouver la pièce manquante du puzzle mais dans chacune des salles, il ne trouvait rien de particulier. Il commençait à se poser des questions. Ais-je vraiment raison à chaque fois ? Est-ce que j'ai le droit de me trompe? Qu'arrivera-t-il si...
Il n'eut pas le temps de finir la dernière, qu'il entra dans une pièce où se trouvait au coin un magnifique piano à queue. Ce n'était pas ce qu'il recherchait mais il ne pouvait pas s'en empêcher. Le souvenir de sa femme jouant un air de Bach lui revint en tête. Son cœur se serra sous le poids de la culpabilité qui grandissait à chaque instant passé sans l'avoir vengée, du manque mais aussi du regret de ne pas lui avoir dit tout ce qu'il ressentait pour elle. Alors que ses yeux s'embuaient de rage, de mépris envers lui-même il vit une jambe dépasser derrière l'instrument de musique. Il s'avança alors vers le corps inerte. Il baissa les yeux, croyant que le sort lui jouait encore une mauvaise farce. Devant lui, adossée contre le mur, couverte de sang, les bras longeant sa dépouille, une jeune fille aux cheveux blonds, les yeux clos, le teint pâle, la tête baissée, lui arracha une nouvelle fois le cœur. Elle devait avoir le même âge que sa fille si... Il se gifla intérieurement de penser à elle. Même s'il l'aimait de tout son être, de toute son âme, il s'interdisait d'espérer qu'elle allait revenir. Car oui, même s'il disait à tout ceux qui voulaient bien l'écouter, qu'il ne savait pas si elles le regardaient de là haut, qu'il était sûr que les esprits n'existaient pas, il n'arrivait pas à s'enlever de la tête qu'un jour peut être il la reverrait sourire et l'appeler papa. Alors qu'il continuait de regarder le corps inerte de la jeune fille, en essayant d'arrêter la maltraitance qu'il s'infligeait à chaque seconde, une voix le sortit de sa stupeur. Après quelques secondes de silence, il pensait qu'il devenait fou et que cette enquête en était la cause. Trop de liens avec le passé. Trop de souvenirs. Une nouvelle fois la voix se fit entendre, plus faiblement, il s'approcha du corps, certains que son cerveau s'amusait à lui faire imaginer des choses insensées, mais, il vit contre toute attente, la tête se relever fébrilement, les yeux rougis s'ouvrirent et dans un dernier souffle et ultime espoir, elle supplia :

-Aidez moi, je vous en pris. Aidez moi...



Dernière édition par LilyRose le Jeu 29 Sep 2011 - 16:53, édité 3 fois
avatar
LilyRose
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon, VanPelt, Rigsby, Cho, Red John
Loisirs : Théâtre, lecture, dessiner, me promener, regarder les gens, regarder la télé...
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  loelia2007 le Ven 16 Sep 2011 - 20:34

Hé bien, Lilyrose, tu m'épates, sincèrement, ce premier chapitre était époustouflant :shocked:, très facile à lire green_smile et les chapitres assez clairs super Je n'ai plus qu'une chose à dire Very Happy

VLS!!!! hysteriq hysteriq hysteriq
avatar
loelia2007
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane et Teresa Lisbon
Loisirs : lire et écrire des fanfic, chant, cinéma, télé, lecture, regarder The Mentalist, Castle, Life et Doctor Who!
Localisation : Be.

http://loelia2007.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  LilyRose le Ven 16 Sep 2011 - 20:43

Merci je suis ravie que ça te plaise Embarassed
Je m'hatèle tout de suite au second chapitre !!
Merci encore merci
avatar
LilyRose
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon, VanPelt, Rigsby, Cho, Red John
Loisirs : Théâtre, lecture, dessiner, me promener, regarder les gens, regarder la télé...
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  loelia2007 le Ven 16 Sep 2011 - 20:49

Mais de rien, il faut dire que j'ai commencé à écrire il n'y a pas si longtemps que ca, et au départ, je n'osais pas proposer, je n'osais pas écrire, simplement parce que je pensais que j'étais naze... Je sais de quoi je parle, mais c'est bien de se lancer, je trouve ton écrit génial en tout cas Very Happy
avatar
loelia2007
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane et Teresa Lisbon
Loisirs : lire et écrire des fanfic, chant, cinéma, télé, lecture, regarder The Mentalist, Castle, Life et Doctor Who!
Localisation : Be.

http://loelia2007.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  Johel le Ven 16 Sep 2011 - 20:56

bravo pour un coup d'essai c'est réussi super
L'histoire est bien construite, on ne se perd pas sur des chemins de traverse...
Juste une petite remarque...la taille des caractères...c'est un peu petit à mon goût :clinoeil:
J'attends de voir la suite de la fic :bounce: :bounce: :bounce:

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  LilyRose le Ven 16 Sep 2011 - 21:06

Merci!merci!merci!merci!

ça me va droit au coeur! Pour la taille je me doutais que c'était petit mais j'ai laissé au cas où. Pour le prochain chapitre je l'augmenterais promis =D

merci merci merci
avatar
LilyRose
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon, VanPelt, Rigsby, Cho, Red John
Loisirs : Théâtre, lecture, dessiner, me promener, regarder les gens, regarder la télé...
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  Invité le Ven 16 Sep 2011 - 21:22

hey bien bravo pour ta première fic,je te rassure moi aussi je débute dans l'écriture... et tu va voir que apres tu t'en lassera plus d'écrire Very Happy moi je suis déjà en train de réfléchir a ce que je vais ecrire pour le chapitre 6 de ma fic "quand on aime on pardonne" j'ai hâte de découvrir la suite de ta fic bravo green_smile
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  LilyRose le Sam 17 Sep 2011 - 14:26

Merci pour tout Very Happy

voici le Chapitre 2 en espérant qu'il vous plaise! J'ai fait deux point de vue. Je prends toutes vos critiques pour améliorer mon travail alors n'hésitez pas.
Bonne lecture et merci encore!!









Chapitre 2

(Point de vue omniscient)

Alors que la jeune fille tombait d'épuisement, Jane hurla le prénom de sa patronne qui apeuré arrivait en courant. Sous ses ordres, les ambulanciers l'emmenèrent tandis que Lisbon gardait un œil sur son consultant toujours obnubilé par le piano.

-Arrête de me fixer Lisbon, ça devient gênant ! Dit-il en esquissant un sourire.
-Je me demandais... juste comment vous aviez fait pour savoir qu'il y a avait un deuxième enfant..., essaya-t-elle de se défendre tout en admettant pour elle même que ce mensonge ne reflétait pas ses pensées.

Le consultant se retourna vers la jeune femme et comme si cela était évident lui affirma :

-Les clés de voitures !
-Pardon ?
Demanda la jeune femme plus septique, que surprise.
-Le garçon tenait fermement dans ses mains des clés de voiture, or les corps des parents ne montraient aucun signe de départ puisque dans la cuisine la mère devait faire à manger et le père rapportait le courrier, ainsi j'ai pu en déduire qu'il y avait une autre personne soit âgée de 16 ans soit un peu plus vieille. Je me suis alors rendu à l'étage et je l'ai trouvée, expliqua-t-il fier de lui et de son talent certain pour les énigmes.
-...oui... effectivement... dis comme ça... mais ce que je ne comprends pas c'est que les photos sur la réfrigérateur ne montraient aucun signe de vie de l'adolescente... !
-Vrai et c'est là que survient le problème. La question étant donc pourquoi ? Et c'est ce que nous allons essayer de deviner !


Ils sortirent de la maison et se rendirent dans les bureaux du CBI. A leur arrivée, Lisbon donna des nouvelles directives à son équipe pendant que Jane s'affala confortablement sur son canapé. Son esprit divagant alors entre les différentes possibilités qui s'offraient à lui concernant l'affaire et l'envie de se concentrer seulement sur le cas de Red John. Cependant, il le s'avait il ne pouvait pas laisser tomber Lisbon seulement par égoïsme.
Alors que ses pensées s'entrechoquaient, il fut sortit de son mutisme par la voix grave de la patronne qui lui indiquait que l'adolescente avait survécue à l'opération. Ils se rendirent donc à l'hôpital tout en sachant qu'il allait falloir attendre que cette dernière ouvre les yeux.
Ils se trouvaient assis, dans la chambre de celle-ci quand enfin, Teresa décida de briser le silence inquiétant et pesant du mentaliste :

-Qu'est-ce-que vous avez bon sang?

Jane lui sourit pour seule réponse. Il savait éperdument que ça ne suffisait pas à la jeune femme mais que pouvait-il bien lui répondre sans passer pour plus fou qu'il ne l'était déjà ? Et comme prévu, Lisbon se renfrogna sur sa chaise, en colère contre lui.


-Vous êtes énervant vous le savez ça ! Marmonna-telle contre le consultant.
-On me le dit souvent oui.
-Mince à la fin ! Jane, d'habitude je vous supplie pour que vous vous taisiez... je n'en reviens pas de ce que je vais dire... mais là... vous m'inquiétez à ne rien dire!


Heureusement pour lui, une voix plus fragile, fluette lui permit d'échapper à l'interrogatoire.

-Parlez moins fort !

L'adolescente grimaçait de douleur avant d'ouvrir enfant les yeux. Elle fixa le plafond blanc avant de descendre son regard vers ses deux invités.

-Qu'est-ce que...

Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'elle constata que ses poignets étaient attachés aux rambardes du lit.

(Point du vue Patrick Jane)


Une lueur d'inquiétude traversa ses yeux bleus. Elle commença à bouger de plus en plus, effrayée par la situation. Qui ne le serait pas dans ce cas là ? Lisbon tentait en vain de la raisonner mais la peur et la douleur se lisaient sur son visage. Même si je n'avais pas envie d'interférer, je vis Teresa me supplier du regard pour que j'utilise mes talents. Le monde ne tournait décidément pas rond aujourd'hui. J'agrippais alors fermement mais avec douceur la main de l'inconnu qui se trouvait à côté de moi et d'une voix douce, commençais à réciter des paroles ayant plus ou moins de sens pour Lisbon mais qui pour moi étaient claires et méthodiques. Elle essayait en vain de retirer sa main de la mienne, de parler mais aucun son ne franchit ses lèvres. Qu'avait-il bien pu se passer pour qu'elle soit dans cet état ?

-Calmez-vous. Vous êtes en sécurité. Respirez profondément. Il ne vous sera fait aucun mal. Fermez les yeux. Vous flottez maintenant. Loin. Vous flottez légère, rien ne vous empêche d'avancer. Vous flottez dans une bulle où le calme et la sérénité vous entoure... L'agent Lisbon et moi-même font partis du CBI. Vous ne devez pas avoir peur de nous. Nous voulons votre sécurité. Nous allons vous posez quelques questions...

Au fur et à mesure que défilait mon discours, je sentais sa main s'alourdir pour enfin venir se poser entièrement dans la mienne. Je fis un signe à Lisbon qu'elle pouvait lui parler et que rien ne pouvait la déranger. Après quelques hésitations, elle prit enfin la parole tout en chuchotant, comme si l'adolescente dormait. J'esquissais un sourire. Lisbon pouvait être tellement protectrice malgré son cœur de pierre qui servait de façade pour une âme meurtrie.

-Je... Comment vous appelez-vous ?

De nouveau le silence s'imposa dans la pièce. Je fixais alors la visage de la jeune fille et fut surpris de constater qu'elle essayait de répondre mais qu'elle hésitait.

-Que s'est-il passé ?, tenta une nouvelle fois Lisbon.

Elle hésitait toujours ce qui augmenta considérablement son angoisse donc les battements de son cœur. Enfin elle prononça des paroles mais pas celle que Lisbon attendaient.

-Qu'est-ce-que je fais là ? Aidez moi ! Je...n'arrive pas... Lâchez moi...

Ses yeux s'embuèrent et je pris de nouveau sa main décidant alors de dire la vérité à la jeune fille, préférant me faire réprimander par Lisbon que de voir cette fille souffrir un peu plus.

-Vous êtes à l'hôpital. Vous avez été sauvagement agressée. Toute votre famille est décédée, vous êtes la seule survivante. Il faut que vous vous calmez pour que nous puissions vous poser des questions afin de faire avancer l'enquête et retrouver le coupable.

Sa bouche s'ouvrit sous le choc que je venais de causer. Je savais qu'elle souffrait plus qu'elle le devait, mais à quoi bon mentir à quelqu'un si c'est pour retarder l'échéance qui n'en sera que plus brutale ? A quoi bon faire semblant ? A quoi... Mon raisonnement s'acheva violemment quand un nouveau son franchit ses lèvres :

-Je... je n'ai pas de famille...


Dernière édition par LilyRose le Sam 17 Sep 2011 - 15:08, édité 5 fois
avatar
LilyRose
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon, VanPelt, Rigsby, Cho, Red John
Loisirs : Théâtre, lecture, dessiner, me promener, regarder les gens, regarder la télé...
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  Johel le Sam 17 Sep 2011 - 14:48

L'histoire est toujours aussi prenant, le style simple et facile à lire mais...je le répète...les caractères sont trop petits, tu risques de faire fuir certaines lectrices.

Cela étant dit j'attends la suite avec impatience...Qui est cette fille scratch

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  Invité le Sam 17 Sep 2011 - 15:03

deuxieme chapitre super bravo bravo
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  Invité le Jeu 22 Sep 2011 - 12:55

non tinquiete c'est super bien jvls
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  LilyRose le Jeu 22 Sep 2011 - 13:55

je suis désolé mais promis je mets la suite ce week end! J'ai un exam samedi qui est super important et ce n'est que du par coeur soit du bourrage de crane sauf que je suis nulle pour tout ce qui est de la mémoire alors... je sens que je vais le rater. Enfin bref je vais arrêter de vous raconter ma vie! drunken Sleep
Ne m'en voulez pas trop. oups
gros bisous :clinoeil: Embarassed
avatar
LilyRose
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon, VanPelt, Rigsby, Cho, Red John
Loisirs : Théâtre, lecture, dessiner, me promener, regarder les gens, regarder la télé...
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  Johel le Jeu 22 Sep 2011 - 14:02

Ne t'inquiètes pas ! la vie privée avant les fics :clinoeil:
Il ne faut pas être pessimiste comme ça...penses positif !
L'important c'est que tu postes la suite...peu importe quand.

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  LilyRose le Dim 25 Sep 2011 - 20:09

Je suis vraiment désolé pour l'attente mais j'essayerais de faire des efforts pour publier plus souvent! Les idées naissent peu à peu dans mon esprit. J'ai toujours cette crainte que ça ne vous plaise pas. Dites moi franchement s'il faut que je continue d'écrire ou pas car... sérieusement j'angoisse snif nuagenoir :peur3:
non_mais

Bonne lecture quand même et merci encore de votre patience. amen calin





Chapitre 3


(point de vue Patrick Jane.)

-Elle nous cache quelque chose !
-Vrai Lisbon mais seulement parce qu'elle ne s'en souvient plus.
-Le choc lui aurait fait oublier alors ?
-On peut dire ça comme ça oui...


Alors que nous nous apprêtions à partir pour le CBI sans aucune nouvelle information je fis demi tour et me dirigeais vers l'hôpital. Lisbon n'essayait même pas de me suivre, préférant sans doute jouer l'indifférente. Je me rassis sur la chaise où je me trouvais auparavant et attendais patiemment que l'inconnue se réveille. Quelques heures plus tard, je reçus un appel de Rigsby m'informant qu'elle se prénommait Lily Smith, qu'elle était âgée de vingt ans et qu'elle étudiait en temps normal à Brown. Elle devait donc être très brillante. Ces informations extorquées aux voisins allaient vraiment m'aider dans ma démarche. Elle se réveilla enfin.

(Point de vue omniscient.)

-Vous vous souvenez de moi Lily ?
-Oui... je... c'est mon prénom ?
-Effectivement. J'aimerais vraiment que tu comprennes que j'essaye de t'aider...
-Pourquoi perdre du temps avec une meurtrière ?
Siffla-t-elle de dégout envers elle même.

Un silence s'installa. Après tout, Jane ne savait pas si elle pouvait être le tueur mais il en doutait...
Une infirmière entra dans la chambre, administra un calmant par une piqûre et en signe de soutient lui glissa ces quelques mots :

-Sachez que nous sommes là pour vous aider. Nous comprenons ce que vous traversez. Si vous avez besoin de quoi que ce soit n'hésitez pas.

Elle partit après un sourire. La jeune fille allongée dans le lit, essayait de retenir la colère qui la rongeait de l'intérieur. Elle planta ses yeux dans ceux du mentaliste.

-C'est vous qui m'avez sauvée... Trouvez le !
-Ce n'est pas vous alors ?
-Je ne sais pas... peut-être... mais... si c'était ma famille... pourquoi aurais-je fait ça ?
Murmura-t-elle réprimant une once de dégout envers elle-même.

Jane expliqua alors a la jeune fille qu'il essayerait même si à la fin, cela pouvait en effet être elle la coupable. Elle accepta et lui jura même d'en payer le prix s'il s'avérait que c'était la vérité.

-Vous jouez du piano ? Questionna-t-il soudainement brisant l'atmosphère tragique.
-Pardon ?
-Je vous ai trouvée à côté de l'instrument. Inconsciemment quand quelqu'un se sent en danger il s'accroche à quelque chose qui le fait se sentir bien. Pour certain, c'est l'amour pour d'autres la musique. Je vais essayer de vous faire retrouver la mémoire mais pour cela il faut que vous ayez confiance en moi.


Un moment d'hésitation traversa l'esprit de Lily Smith. Mais elle accepta prétextant qu'elle n'avait plus rien à perdre apparemment. Il défit ses liens et l'aida à sortir de sa chambre, après avoir emprunter dans une armoire d'une des chambres voisines libres, quelques vêtements. Le garde posté devant la pièce étant trop préoccupé par les infirmières ne fit pas attention à leurs disparitions. Alors qu'il faisait nuit, que Jane roulait à une allure assez vive et qu'il essayait d'obtenir quelques informations sur la jeune fille, celle-ci n'arrivait pas à garder les yeux ouverts. Sa voix se faisait de plus en plus faible mais elle essayait de tenir éveillée.

-Pourquoi vous me croyez-vous ?
-Parce que personne ne s'amuse à se blesser comme vous l'étiez et l'êtes ecore seulement pour son bon plaisir à...
-...A moins d'être folle,
le coupa-t-elle.

Un sourire franchit les lèvres du mentaliste et celui-ci ne répondit pas. Voilà la preuve d'une insouciance. Qui aurait pu se juger soi-même ainsi ? Dans le cas contraire le coupable aurait souri ou même esquissé une pointe d'autosatisfaction ou même de fierté. Mais pas elle. Elle avait juste regardé la route, perdue.

-...Vous me conduisez où ?
-Chez vous.
-Je ne pense pas que ce soit une bonne idée...
-Ne vous inquiétez pas les corps ne sont plus là...
-... non... c'est juste... que …


Elle ne finit pas sa phrase et s'endormis sous l'effet des calmants administrés par l'infirmière.
Alors que dans ses rêves se dessinaient des images sombres, ornées de sangs, de hurlements et de supplications, Jane tentait de calmer Lisbon à l'autre bout du téléphone.

-Vous savez tout autant que moi qu'elle n'est pas coupable ! C'est techniquement impossible !
-...!! (voix de Lisbon engueulant Jane)
-Je... je dois vous laisser elle se réveille.


Il raccrocha sans prendre le temps d'écouter la colère de sa patronne. Il s'avançait vers Lily et lui sourit. Elle, elle essayait de reprendre ses esprits et surtout de se remémorer les images. Devait-elle parler de tout ça à Monsieur Jane ? Non, elle le sentait. Sa crédibilité envers lui était encore trop faible pour émettre ne serait-ce qu'une brève amorce de ses songes. Elle n'était pas totalement tirée d'affaire. Elle devait encore prouver aux yeux de tout le monde son innocence. Mais même elle ne savait pas si elle en était coupable. Elle sortit de la voiture garée devant une belle maison d'un quartier chic. Elle passa devant le mentaliste en baissant les yeux. L'emprise que la peur et l'appréhension avait sur elle était telle qu'elle fermait les yeux espérant se réveiller avant de franchir la porte d'entrée. Mais même toute la volonté du monde n'aurait pu effacer ce souhait. Patrick referma la porte derrière eux. Il était maintenant temps qu'elle affronte ce pourquoi on l'accusait. Elle enfouit ses mains tremblantes dans les poches de son sweet et après une grande bouffer d'air, ouvrit les yeux. Plantée au beau milieu du hall, elle réprima une once de dégout quand elle vit les tâches de sang séché sur le parquet. La mentaliste, resté en retrait derrière elle, examinait tout les moindre faits et geste de la jeune femme.

-Lily... il faut que vous restiez calme. Il faut que vous essayer de vous rappeler.

Elle resta silencieuse, apeurée, dégoutée. Même si elle ne connaissait plus les personnes qui avaient vécu ces atrocités, elle savait que c'était inhumain mais quand une douleur au ventre la ramena sur terre, elle se sentit bénie d'être en vie malgré tout. Elle s'avança, guidée par son intuition et se dirigeait sans le savoir vers la cuisine. Avant d'ouvrir la porte, elle baissa la tête et même si l'homme derrière elle ne prononçait pas un mot, elle savait qu'il était là, lui demanda, même si elle connaissait déjà la triste réponse qu'il allait lui offrir :

-Ils sont morts dans cette pièce...
-Oui.


Elle prit son courage à deux mains et entra. Elle fut en quelques sortes soulagée quand elle vit que le sang était moins abondant sur le sol que dans le hall.

-Comment ? Souffla-t-elle, brisant le silence religieux de la pièce.
-Votre père par balle, votre mère a été égorgée et votre frère...
-Arrêtez... s'il vous plait... arrêtez...


Elle fut prise de vertiges. La pièce tournait et elle n'arrivait pas à distinguer correctement les sons qui sortaient des lèvres du mentaliste. Elle dut s'accrocher au plan de travail de la cuisine pour ne pas tomber. Malgré les sueurs froides qui piquaient sa colonne vertébrale, son cerveau qui imaginait
les différentes scènes, elle voulait en savoir plus. Elle n'avait pas le choix.

-Je sais que c'est dur mais...
-Non ! Vous ne savez pas ! Je... Je suis effrayée de ne pas connaître ces personnes ! Je suis complètement inutile car je n'arrive pas à me souvenir et pourtant j'entends toujours ces hurlements ! Dans ma tête ces hurlements !
Hurla-t-elle sous l'effet de la panique.
-Ces hurlements... comment sont-ils ? Demanda le mentaliste, soudainement très intéressé par les révélations de la jeune fille.

Elle se laissa tomber contre la porte du plan de travail, recroquevilla ses jambes contre elle et posa ses mains contre sa tête, revivant encore et encore le même cauchemar.

-Ils... il hurle mon nom... à chaque fois... il pleure et me supplie de l'aider... mais... j'y arrive pas... j'essaye de toutes mes forces... mais il crie encore... il crie... je... je l'ai abandonné...

Ses réminiscences étaient ponctuées de sanglots, de tremblements qu'elle n'arrivait pas à calmer. Elle se souvenait. Elle savait que ces cries, ces supplications s'étaient vraiment passés. Maintenant, elle savait qu'elle ne pouvait plus échapper à cette culpabilité qui grandissait en elle.
Le mentaliste s’assit à ses côtés mais avant qu'un son n'eut franchit ses lèvres, la jeune fille tourna la tête vers lui et planta son regard dans le sien.

-J'ai essayé... mais... j'y arrivais pas... je vous le jure... j'ai essayé...
-Je te crois.


avatar
LilyRose
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon, VanPelt, Rigsby, Cho, Red John
Loisirs : Théâtre, lecture, dessiner, me promener, regarder les gens, regarder la télé...
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  Invité le Dim 25 Sep 2011 - 20:39

continue c'est vraiment bien
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  LilyRose le Dim 25 Sep 2011 - 20:49

Merci beaucoup Very Happy :sunny:
avatar
LilyRose
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon, VanPelt, Rigsby, Cho, Red John
Loisirs : Théâtre, lecture, dessiner, me promener, regarder les gens, regarder la télé...
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  kiffkiff le Dim 25 Sep 2011 - 21:12

Yeaaah j'adore ce début de fic!!!!
Très bien construit, très bien écrit, facile à lire... que du positif!
En plus j'aime bien le côté un peu angoissant de ton récit. On ne sait pas ce qu'il se passe, on partage les émotions avec la jeune fille.
amen super bravo

Truc que j'adore aussi, c'est la présentation très soignée de tes chapitres avec la p'tite photo de Patou au début :chouchou:

Vraiment bravo, je suis conquise par ta fic!
avatar
kiffkiff
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : jouer de la guitare, écrire des drabbles
Localisation : Chez les ch'tis! :-P

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  LilyRose le Dim 25 Sep 2011 - 21:22

Franchement ça me fait chaud au coeur :heart1:
Je pensais pas créer une angoisse mais si ça marche alors parfait siffle

Alors pour la présentation je te remercie car sérieusement je galère comme une folle cross ... je sais pas combien de fois j'édite l'article pour qu'il soit comme ça angel

j'essayerais Kiffkiff de ne pas te décevoir avec les suites alors oups3 :smile4:
hourrah :chouchou:
Merci merci encore
avatar
LilyRose
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon, VanPelt, Rigsby, Cho, Red John
Loisirs : Théâtre, lecture, dessiner, me promener, regarder les gens, regarder la télé...
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  loelia2007 le Dim 25 Sep 2011 - 22:28

janeandteresa a écrit:continue c'est vraiment bien

Je plussoie... Et je rajouterai en plus VLS!!!! :vivement:
avatar
loelia2007
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane et Teresa Lisbon
Loisirs : lire et écrire des fanfic, chant, cinéma, télé, lecture, regarder The Mentalist, Castle, Life et Doctor Who!
Localisation : Be.

http://loelia2007.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  Johel le Lun 26 Sep 2011 - 13:31

ça y est tu as trouvé la bonne taille pour les caractères :clinoeil:
L'histoire est fluide, bien écrite, on la lit avec plaisir.
Tu nous soumets plusieurs questions et tu distilles les réponses avec parcimonie bravo
Je vais suivre la suite des évènements :vivement:

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  LilyRose le Jeu 29 Sep 2011 - 12:45

Comme promis, peut être avec un peu de retard voici la suite. Plus d'action, plus de suspense, plus de... drunken Enfin bref j'espère qu'il vous plaira. prie oups La suite ce week end!! J'ai vraiment hâte d'écrire l'autre chapitre! oups3 Mais je me suis pas mal amusé et j'ai bien aimé celui là aussi après tout l'histoire est déjà mise en route alors c'est plus marrant. Enfin bref BONNE LECTURE!
n'hésitez pas à me donner votre avis hein! :peur3: siffle





Chapitre 4


(Point de vue omniscient)


Lisbon arriva telle une furie dans la maison où la jeune fille attendait dans le salon que son esprit veuille bien effacer les cris qui s'intensifiaient et qui la terrorisaient. Elle se dirigea vers le consultant qui attendait patiemment, en se balançant d'avant en arrière avec ses pieds.

-Vous ! Qu'avez-vous fait ? Lui hurla-t-elle dessus !

Elle tourna le regard pour enfin voir Lily Smith se tenant fermant la tête. Elle ouvrit grand la bouche puis d'une colère surhumaine pointa son index vers le mentaliste pour enfin lui enfoncer avec mépris contre son torse.

-Qu'est-ce qu'y lui arrive?! Et pas de mensonges !
-Elle n'est pas coupable ! Enfin si ! Seulement d'avoir été témoin de ces atrocités ! Dit-il en esquissant son plus beau sourire.

Lisbon resta quelques secondes silencieuse, ne comprenant pas vraiment le fond des paroles de l'homme.

-Vous... vous voulez dire que..., balbutia-t-elle surprise.
-Oui Lisbon. En la détachant de ses liens, j'ai remarqué des marques rougeâtres. J'en ai donc déduis que...
-Oui ça va j'ai compris !
Répliqua-t-elle pour couper court à l'éloge auto-personnel du mentaliste envers sa petite personne. En attendant vous avez enlevé le seul témoin de l'affaire et regardez dans quel état elle est ! Chuchota-telle tout en se triturant l'esprit pour savoir comment elle faisait pour ne pas le tuer et comment elle allait faire pour la ramener à l'hôpital.

Il était vrai que la jeune fille avait besoin de soins mentaux mais en valait-il vraiment le coup de l'envoyer dans un hôpital psychiatrique ? Comme si Jane avait lu dans ses pensées, il voulu donner son avis mais il fut coupé.

-Je ne suis pas folle.

La jeune fille se trouvait maintenant tout à côté d'eux et les regardait avec un sourire presque transparent. Lisbon se retint, non sans savoir comment, de ne pas sursauter et Jane retint la colère qui bouillonnait en lui.

-Lisbon, faites moi confiance... Elle le dit... elle n'est pas folle !

(Point de vue deLisbon.)


J'étais prise au piège. Justice ? Humanité ? Droit ? Sentiment ? Légal ? Illégal ? Oh mon dieu ! Jane déteignait vraiment trop sur moi ! Il faut vraiment que je retourne m'entraîner au tir !

(Point de vue omniscient.)


Elle planta son regard émeraude dans ceux océans de la jeune fille puis souffla de désespoir.

-Très bien... Cependant, dit-elle coupant ainsi la joie grandissante des deux complices, Cho gardera un œil sur vous deux et si j'apprends qu'il y a eu un seul petit pépin, un micro problème...
-Vous ferez quoi ? Demanda le mentaliste avec un léger sourire tout en exprimant de façon théâtrale une crainte inexistante.
-... Je... votre fauteuil inconfortable qui prend toute la place risquerait de disparaître si l'envie me prend..., dit-elle peu sûre d'elle.

Après réflexion, elle se rendit compte que sa menace était complètement puérile et insensée. Elle baissa les yeux puis composa le numéro de Cho pour qu'il vienne faire du baby-sitting. Elle savait que la jeune fille n'avait rien à craindre. Jane avait beau ne rien dire, pour une rare fois elle réussit à comprendre avec facilité qu'il allait l'aider et la soutenir. Non. La personne pour qui elle s'inquiétait était bel et bien le mentaliste !
Elle attendit que l'agent Cho fit son apparition pour disparaître.
Sous l'accord de la jeune fille ils se rendirent ensuite dans la pièce où elle avait été trouvée. Rien ne parut la choquer, ni lui faire rappeler qui avait pu faire ça. Alors qu'elle s'était assis sur le tabouret du piano, une sonnerie de téléphone retentit. Cho décrocha et parla quelques minutes avec la personne au bout du fil. Quand il raccrocha, il se tourna vers Lily et sans une expression lui dit :

-Nous avons interrogé votre petit copain, Ethan Cormac.

Un air surpris envahie son visage suivit d'un air d'incompréhension.

-Comment ça... je... j'ai un petit ami ?
-Ca pourrait être marrant d'aller le voir non ?
Rétorqua Jane en sautillant sur place et en franchissant la porte.

Obligés de le suivre, même à contre cœur, ils se rendirent tous chez la dite personne. Sur le seuil de la maison, après avoir entendu quelques secondes, un jeune homme aux cheveux bruns, les yeux verts et le sourire charmeur ouvrit la porte. Alors que Cho se présentait, Jane lui, l'examinait sur toute les coutures et Lily, placée en retrait entre les deux hommes regardait dans le vide.

-Bonjour vous êtes bien Ethan Cormarc ?

Il parut surpris mais en même temps soulagé quand il vit Lily. Il voulut s'avancer vers elle, même elle fit un pas de défense en arrière.

-Je... Lily... c'est moi Ethan ! S'enquit-il auprès de la jeune femme.

Jane qui regardait avidement la scène remarqua cependant au loin un adolescent à peine plus âgé que l'heureux nouveau-ex-futur couple.

-Vous m'allez l'air d'être un de ces enfants de riches, vous allez à Brown vous aussi ? Commença Jane très sérieusement.
-Je...oui..., répondit Ethan hésitant.
-Vous comptez faire quoi plus tard à part hériter de la fortune de papa et maman ?
-Médecin,
rétorqua la jeune homme assez sèchement.
-Est-ce qu'on peut partir... s'il vous plaît... ? Murmura-t-elle à l'oreille de Cho.

Après quelques secondes d'hésitation, il accepta et en informa la jeune homme qui fixait toujours Lily, de plus en plus mal à l'aise. Alors que Lily et Cho montaient dans la voiture, Jane rétorqua à Ethan, que Lily avait perdu la mémoire mais qu'il fallait du temps pour qu'elle revienne et ainsi peut être qu'elle allait revenir vers lui même s'il en doutait.
Ils se rendirent tous au CBI. Dans l'open space on pouvait constater que Van Pelt pianotait sur son clavier d'ordinateur plus vite que son ombre, peut être avait-elle trouvé une nouvelle piste et Rigsby essayait tant bien que mal de faire des liens, s'il y'en avait, avec d'autres cas qui pouvaient s'avérer similaires. Cho invita, toujours avec cette neutralité faciale qui surprenait au premier abord, Lily à s'asseoir sur une des chaises vide. Jane lui s'affala, sans surprise, dans son divan et entama une réflexion poussée. Alors que le temps défilait et que chacun était plongé dans des occupations plus ou moins utiles, Jane se leva soudainement et demanda à toute l'équipe de le rejoindre dans le bureau de Lisbon dans quelques minutes. Lui partit d'abord dans la cuisine préparer du café, puis partit vers le lieu de la réunion. Tout le monde s'y trouvait déjà. Il déposa les tasses de cafés sur la table et ferma la porte derrière lui.

-Qu'est-ce qui se passe à la fin, Jane ?! S'emporta Lisbon face à l’engouement visible de son équipe pour cette réunion improvisée.
-Et bien, je crois savoir ce qui s'est passé mais je suis sûre que vous aussi n'est ce pas ? Sourit le mentaliste face aux regards interrogateurs.
-Vous croyez...C'est tout ? Lui demanda-t-elle tout en prenant sa tasse.

Lisbon n'était pas du genre patiente, c'est ainsi que son idée de faire du café pour en quelques sortes l'amadouer marchait. Elle était calme, enfin un calme relatif car il savait très bien qu'elle pouvait repartir au quart de tour.
C'est ainsi que Jane invita toute l'équipe à exposer ses opinions sur l'affaire.

-On a toujours pensé qu'il y avait un lien directe entre ce qui s'est passé et Lily Smith mais on a pas envisager l'hypothèse que l'histoire pouvait être un règlement de compte entre une autre personne de la famille et un tiers, expliqua Van Pelt. J'ai trouvé que Monsieur Smith était trader, ça peut prouver pas mal de choses non ?

Alors que cette théorie était plausible, Rigsby coupa la fierté féminine et lança un parie à Cho :

-Je te paris 20$ que c'est le petit copain ! Dit Rigsby en souriant sous le regard noir de Van Pelt.
-Je te suis et dis que c'est à cause du père.

Alors que la conversation suivait son cours, Lisbon savait très bien que Jane préparait un sale coup mais contrairement à lui elle n'arrivait pas à déchiffrer ses pensées. Quelques minutes plus tard, elle demanda à tout le monde de retourner travailler et qu'il fallait faire des recherches approfondies sur la situation du père. La théorie de Van Pelt était plus que probable après tout. Alors qu'ils se rendait dans l'open space, ils se rendirent compte que Lily Smith avait disparue. Alors que Cho et Rigsby se mirent à la rechercher dans tout le bâtiment, par réflexe, Van Pelt ouvrit la tiroir de son bureau et constata qu'il était vide.

-Boss... On a prit mon arme...., hésita-t-elle...
avatar
LilyRose
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon, VanPelt, Rigsby, Cho, Red John
Loisirs : Théâtre, lecture, dessiner, me promener, regarder les gens, regarder la télé...
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  Johel le Jeu 29 Sep 2011 - 13:20

joie la photo au départ, je la connaissais mais je ne m'en lasse pas

Toujours aussi agréable à lire.
bravo c'est complétement dans l'esprit de la série
Jane magouilleur, Lisbon qui a du mal à suivre...et les paris super
Mais Lily qui a pris l'arme de Van Pelt...qu'est ce que tu as en tête pour la suite scratch

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  MelissaJane le Ven 4 Nov 2011 - 18:50

Excellent, excellent , excellent :shocked:
Ne t'ârretes surtout pas, t'as un don pour me faire adorer tes écrits Embarassed
avatar
MelissaJane
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane
Loisirs : Regarder des séries
Localisation : Nord de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un regard perçant et tout est remis en question. (drame,tragédie) ^- Chapitre 4 !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum