When I look to the west , my spirit is crying for leaving. ^

Aller en bas

When I look to the west , my spirit is crying for leaving. ^

Message  Hello! le Mer 2 Nov 2011 - 21:19

Je tient a preciser que c'est ma première fiction , je n'ai pas l'habitude d'écrire sur des personnages qui existent déjà donc soyez indulgente s'il vous plait Embarassed Elle se déroule après que Jane ait tué Red John , il décide de partir loin de la Californie Wink
Je ne penses pas qu'il y'aura du Jisbonne dans ma fiction (désolé a toutes celles qui sont des Jisbonneuses dans l'âme) . C'est la première fois que je poste ce que j'écrit aussi! Bref , trève de barvadage , j'éspère que ça vous plaira même si je pense , c'est un sujet assez inhabituelle dont je parle. :) (Le titre est pas top top mais Ilvient de stairway to heaven de Led Zepplin )

Chapitre 1

Jane ne savait pas pourquoi il était la. Il ne savait pas pourquoi il avait jeter son téléphone a la mer . Il ne savait pas pourquoi il avait pris un allée simple pour Rome. Et encore moins , ce sentiment de bonheur qu'il ressentait en ce moment même.
Red John est mort. Deux balles dans la poitrine. Il se revoyait tenir l'arme devant lui , il entendait encore les balles sifflait dans l'air . Légitime défense , le serial killer portait un couteaux sur lui. C'était il y'a une semaine. Il avait mis plusieurs jours a ce rendre compte. Puis ce matin en se levant il décida qu'il ne pouvait plus rester en Californie. Jane avait donc pris les clefs de sa DS avait conduit encore plus vite qu'a l'habitude , avait monter les escaliers puis entra sans frapper dans le bureau de sa supérieur et s'avança vers Lisbon pour lui dire d'une voix très clair :
-Je pense que je vais partir. Quelques temps. Je sais pas trop. Je sais pas où , mais je crois en avoir besoin . Je vous enverrez de jolies cartes postales !
L'agent senior l'avait regardé en haussant un sourcil. Elle avait esquissé un sourire en esperant qu'il lui enverrer vraiment , ces cartes postales.
-Je vous donne vos deux mois d'été. Revenez entier.
Jane avait sourit (de son sourire de pub pour dentifrice) . Elle n'avait pas demandé plus d'explication , sachant que Jane ne lui en donnerais pas . Elle lui avait souhaiter bon voyage ainsi que toute l'équipe. Quand Lisbon s'était rendue a son bureau , elle avait vu une grenouille en papier sauter. Et elle avait rit pendant au moins dix minutes et avait ranger l'origami dans sa poche. Mais ça Jane ne le savait pas.
Il avait fait un détour par la plage , avait jeter son téléphone , puis était partit. Il avait fait la ploume entre les différentes destination , tombant sur Rome , il prit un billet dans la minute. Et c'est ainsi qu'il se trouver la. Dans ce bar , entourer de gens qui parler une langue qu'il ne connaissait pas , en costume trois pièces , les cheveux ébouriffer , les manches remonter , avec un verre de scotch devant lui. (Qu'il n'avait pas toucher par ailleurs.) Il était accouder au bar et parler avec le serveur qui parler un anglais très approximatif. Il essayer de lui demander ou il pourrait trouver une chambre pour quelque jours dans le coin. Et le serveur ne comprenait absolument rien. Il ne remarqua pas la jeune fille qui s'était assis a côté de lui , juste le regard du serveur deriver très rapidement vers le côté gauche de Jane.
« Un whisky coca . » Le serveur ne prit pas la peine de verifier l'âge de la jeune fille . Celle ci avait l'habitude , elle était trop jolie pour qu'on l'embête avec ce genre de choses. Elle secoua ses cheveux auburn avant de faire attention a son voisin , elle le rangeant instinctivement dans la categorie des 'franchement canon '. Jane se tourna finalement vers elle lorsque le serveur apportit le Whisky . Elle s'avança vers lui en lui tendant la main.
« Hope Spencer. » dit elle avec son plus jolie sourire. Celui qu'elle resservait pour des occasions spéciales.
« Rendez-moi mon porte monnaie s'il vous plait Mlle Spencer. » Devant les yeux ronds de celle ci Jane sourit de toute ses dents. Elle rendit l'etuie de cuir au beau blond.
« Vous êtes fort. Vraiment . Je suis impressionné. » Elle parlait parfaitement anglais , avec un fort accent , l'ancien médium en déduit qu'elle était américaine. Il haussa les épaules.
« J'étais fort a ce jeu la , avant .
Elle haussa un sourcil inquisiteur.
-Vous étiez un escroc ?
-Plus ou moins.
Elle était vraiment jeune , il ne lui donnait pas plus de 19 ans.
-Melle Spencer..
-Hope .corrigea t-elle , instinctivement .
-Hope , reprit-il , qu'es ce qu'une jeune americaine telle que vous , fait dans un bar a grand maximum , il fit mine de la juger , 19 ans a Rome ?
Elle sourit et fine d'être offenser. Elle ne demanda pas comment il savait qu'elle était américaine. Quand vous êtes a côté d'un mec aussi beau , vous ne pensez même pas a ce genre de choses. Surtout quand vous n'avez même pas encore 18 ans.
-Et qu'es ce qu'un americain ancien escroc de surplus qui ne sait pas dire un mot en italien fait dans un bar a Rome ?
-Il voyage. Repondit-il dans un sourire.
-Et bien la jeune americaine fait la même chose , monsieur ?
-Jane.
-Comme dans le dessin animée ?
-Comme dans le dessin animée.
-Et Monsieur Jane aurait un prénom ?
-Patrick.
-Comme dans le dessin animée ?
-Comme dans le dessin animée.
Elle rit. Un jolie rire qui sonnait comme une musique.
-Et vous , c'est quoi votre nom ?
Elle sembla surprise. Un quart de seconde , puis se reprit. Cette fois ci , elle se demanda vraiment comment il avait put remarquer la petite fossette au coin de sa bouche quand elle mentait.
-J'ai pas de vrais nom.
Ce fut a son tour de rire.
-On vous appelle comment habituellement ?
-La jolie fille.
Fière de sa réponse elle engloutit plusieurs gorger du liquide qui se trouver devant-elle. Jane fit de même et grimaça , il n'aimait vraiment pas l'alcool .
- Sérieusement , que faites vous la ?
La jeune fille entendit a peine la question de l'homme assis a ses côtés. Elle daigna se tourner vers lui.
-Et bien Mr Patrick Jane , je suis tout simplement en train de boire un whisky coca en parlant a un blondinet vraiment mignon.
Il enregistra le compliment sans vraiment s'en rendre compte. Il but encore quelques gorger.
-Sérieusement , reprit-elle , je fais juste le tour de l'Europe. Comme ça je sais pas pourquoi. Je rentre a UCLA a l'automne . J'ai Juin , Juillet et Aout pour faire toute l'Europe. Je suis seule , et j'ai assez d'argent pour subvenir a mes besoins , la plupart des hommes ne remarque pas quand je leur fait les poches rajouta t-elle avec un clin d'oeil devant le regard interrogateur de Jane. Et vous ? Que faites vous loin de votre femme ? Elle reprit elle aussi , une gorger.
Le consultant fut si surpris par cette question , qu'il crut qu'il allait tomber de sa chaise. Il mit du temps a se rappeler qu'il avait encore son alliance . Ce fut aussi tôt , le déclenchement d'une tempête dans ses yeux océans.
-Je ne suis plus marié.
-Oh.
Hope venait de se rendre compte de sa bourde.
-Je suis désolé.
Et elle l'était vraiment.
-Ce n'est pas grave. Voyant l'ambiance chaleureuse se refroidire un peu Jane lança sans vraiment faire attention , je vous paye un autre verre ?
En effet , leurs deux verres était vides. Les glaçons fonder aux fonds . Elle acquiesça .
-Avec plaisir . Le blondinet appela donc le serveur , essayant en langage des signes de lui expliquer qu'il voulait la même chose . Hope , demanda d'un italien quasiment parfait deux de son meilleur scotch. (Après tout Jane lui avait dit qu'il lui payait un verre , autant que ce soit le meilleur scotch qu'elle ai but non?). Il lui articula un merci du bout des lèvres.
-Vous faites quoi dans la vie monsieur Jane ?
-Je suis consultant au California Bureau Of Investigation. Puis magicien a mes heures perdus. Dit-il , non sans une pointe de malice.
La jeune fille sourit de toute ces dents , elle eut le regard d'une petite fille de huit ans le matin de Noël.
-Montrez moi.
avatar
Hello!
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane
Localisation : Sur la canapé du CBI avec Jane (Oui je rêve trop !)

Revenir en haut Aller en bas

Re: When I look to the west , my spirit is crying for leaving. ^

Message  Johel le Mer 2 Nov 2011 - 21:34

Bienvenue dans le petit monde des "auteurs de fics" :clinoeil:
Il y a pas mal de fautes...non que ça nuise au récit mais par moment c'est hall et le texte est un peu trop "ramassé", tu devrais essayer de faire des paragraphes.

Sinon l'histoire démarre bien. Jane loin de chez lui, qui rencontre une petite arnaqueuse...un sujet qui peu devenir intéressant...

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: When I look to the west , my spirit is crying for leaving. ^

Message  Hello! le Jeu 3 Nov 2011 - 19:26

Voilà la suite j'éspère qu'elle vous plaira Very Happy n'hésiter pas a me donner vos avis pour voir en quoi je pourrais m'ameliorer etc... (c'est pour ça que je poste pour la première fois ce que je fais en faite , j'aimerais avoir des avis objectifs :) ) J'ai essayé de faire moins de fautes d'orthographes dans ce chapitres mais j'avoue être une vraie calamité en orthographe... Embarassed j'ai essayé de moins 'tassé' le texte smile1 Bref , bonne lecture , en esperant que le deuxième chapitre vous plaise !

Chapitre 2.

Il était vraiment eméché. Les cartes s'alignaient devant lui , ça faisait au moins une heure et demi qu'il faisait des tours pour Hope , et celle ci ne s'en lassait pas. Il avait enlevé sa veste et riait à chaque fois qu'il voyait le regard émerveiller de la jolie jeune fille. Quand il eut finis le dernier tour qu'il était capable de se rappeler , sa voisine de table fit la moue , comme si elle allait pleurée.
-Je veux encore des tours Jane !
-Patrick. Corrigea t-il.
-Je refuse de t'appeler comme le nom d'une étoile de mer !
-Tu préfère m'appeler Jane , comme une fille ?
Il ne se rappeler plus a qu'elle moment ils avaient commencé a se tutoyer. (Note de l'auteur : Je sais que le tutoiement n'existe pas en anglais mais bon , j'aime bien le fait qu'ils arrêtent de se tutoyer:p)-Bah oui , largement.
Elle but son verre d'une traite.
-J'ai plus d'argent sur moi , je vais devoir arrêter de te payer des verres.
Jane avait effectivement , le porte monnaie vide après les nombreux verres payés.
-C'est pas un problème !
Elle se leva , essayant tant bien que mal (plutôt mal) de marcher droit. Elle avait perdus son équilibre au bout du troisième verres . Il l'a vit bousculer un jeune italien sans faire exprès , lui sourire et prendre son porte monnaie.
Elle était douée , il n'avait rien a dire. Elle revient quelques minutes après avec deux verres de William Peels.
-J'ai pas pris le meilleur , il était un peu fauché .
-Tu devrais plus détendre ton poignet , ton geste doit être plus souple.
Il n'avait rien a redire en réalité , mais il aimait la taquiner.
-Jane Jane Jane … soupira t-elle . Tu ne va tout de même pas m'apprendre mon métier ?
- Ah c'était le mien bien avant toi petite !
Elle n'aimait vraiment pas ce surnom. Quand il l'appelait comme ça elle voyait ces chances de finir avec lui ce soir descendre a une vitesse folle. Jane lui demanda d'une voix imbibé d'alcool :
- Au faite , tu dors ou toi , ce soir ?
Elle se rendit compte qu'elle n'y avait pas encore songé.
-Je ne sais pas. Je suis arriver ce matin de Toscane.
Le consultant prit un air songeur .
-Ta assez d'argent pour te prendre une chambre ?
-Non . Mais on s'en fout vu que tu va m'inviter a rester avec toi .
Elle sourit encore. Les deux jeunes hommes assit a côté d'eux regardèrent Jane avec envie.
Qu'es qu'elle trouver de plus à cette homme qui avait le double de son âge ?
-Je ne suis pas ce genre d'homme .
Jane avait essayé de prendre un ton sérieux. La jeune fille ne s'attendait pas vraiment à cette réaction. Elle n'avait pas vraiment l'habitude qu'on repousse ses avances.
-Vous allez me laissé a la rue ?
Elle fit une moue de petite fille.
-Je n'ai pas dis ça , seulement que je ne suis pas ce genre d'hommes.
- Et vous êtes qu'elle genre d'hommes Monsieur Jane ?
Elle ramena les coudes sur la table et poser sa tête dans ses mains . Il sourit face au ton emplit d'humour qu'avait utiliser sa convive. (Si l'on put l'appelé ainsi).
-Je suis le genre d'homme a vous raccompagner chez vous et a ne pas vous toucher , Melle Spencer . J'ai le double de ton âge. Rajouta t-il en finissant son verre.
Hope fut étonné qu'il vit si clair dans son jeu. Pas totalement habituer aux talents de son nouvel ami.
-Oh.
Elle ne fit aucun efforts pour cacher sa déception. Il regarda l'heure.
-Je pense qu'on devrait sortir pour se chercher un endroit où passer la nuit.
Il se trouva déjà debout bataillant pour enfiler sa veste . (Il ne tenait pas vraiment l'alcool.)
La jeune fille retrouva la sourire.
On dort ensemble alors ?
-Toi d'un côté , moi de l'autre. Je vais pas te laisser a la rue. Et n'y penses même pas .
Rajouta t-il le regard séducteur de la jolie rousse (enfin , celle ci aurait préféré qu'on l'appelle la jolie blonde vénitienne.)En passant Hope prit une bouteille a moitié vide qui se trouver près du bar. Jane réussit a ouvrir la porte qu'après plusieurs essai. Il remarqua après la bouteille qu'elle tenait fièrement contre son ventre. Il rit.
-On a assez but tu ne crois pas ?
Elle secoua vigoureusement la tête si bien que Jane se prit quelques mèches orangé dans les yeux.
-Lorsque l'on a trop but , c'est que l'on est trop vieux !
Elle prit plusieurs gorgés puis tendit la bouteille au blond. Il haussa les épaules et but un peu , de ce qu'il identifiant comme du Rhum. Vraiment immonde. Hope faillit glisser , sûrement la faute au dernières gouttes de ce qu'elle avait but , et rit lorsque Jane la rattrapa de peu . N'ayant plus vraiment de réflexes non plus ce fut lui qui tomba et l’entraîna dans sa chute. La bouteille rouler plus loin , Hope se tenait le ventre tellement elle riait . Jane lui articulais des chuts entre deux hoquets dut au rire. Puis il se releva non sans mal et lui tendit la main pour la relever. Main qu'elle prit sans hésiter.
-Tu connais le jeu du ' a quoi tu penses quand je te dis que ' ? Lui avait-elle demandé.
-Non , pas du tout.
Il l'a dévisagea , merde. Elle était vraiment jolie. Une brise d'été surélever un peu ses cheveux , et elle avait de jolies jambes qui refusait de marcher droit. Merde merde et merde.
Elle claqua ses mains .
-Je commence. A quoi tu penses quand je te dis amitié ?
Il sourit , repensant a son équipe. A Lisbon , Cho , Rigsby et Van Pelt.
- A mon équipe au CBI.
Il chercher du regard un hôtel dans une petite rue éclairés par des réverbères.
-D'accord , et quand je te dis hum , elle fit mine de réflechir , jolie jeune fille rencontré dans un bar ?
Il rit. Encore.
-Une petite arnaqueuse qui a le poignet pas assez souple.
Il lui fit un clin d’œil. Elle se resserra un peu contre lui. Voulant l’empêcher de tomber le beau blond passa son bras sous ceux de la jeune fille , la portant quasiment. Elle sentait le whisky a plein nez.
avatar
Hello!
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane
Localisation : Sur la canapé du CBI avec Jane (Oui je rêve trop !)

Revenir en haut Aller en bas

Re: When I look to the west , my spirit is crying for leaving. ^

Message  MelissaJane le Dim 8 Jan 2012 - 13:58

Hello, c'est super se que tu fais je me demandes comment sa va finir :roll2: .
Elle doit être vraiment belle la fille :smile4: Je vois que t'es pas trop du genre sadique, mais je suiverai quand même smile1


bravo
faim
avatar
MelissaJane
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane
Loisirs : Regarder des séries
Localisation : Nord de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: When I look to the west , my spirit is crying for leaving. ^

Message  Hello! le Lun 23 Jan 2012 - 20:54


Désolé pour cette loooooooooooooooongue absence ! Je vais essayer de me rattraper promis :) merci a toute les personnes qui lisent et merci particulièrement a ceux qui laisse des commentaires me permettant ainsi de m'améliorer ! J'éspère que vous aimerez cette suite :)



Chapitre 3

-Ah fit-elle en cherchant dans son sac a dos remplit de vêtements et d'objets en tout genre , elle sortit un paquet de cigarette et en posant une sur ses lèvres. Une flamme plus tard , elle se noircissait les poumons. Elle recracher la fumée a la hauteur de la bouche de Jane , ce qu'il n’appréciait pas particulièrement. Il ne dit rien. Elle faisait des ronds de fumées.
-Tu mourra de ça un jour. Dit Jane , calmement en pointant la cigarette qu'elle avait dans la main.
Elle haussa les épaules , la mort est un sujet trop lointain , elle n'aurait a se préoccupé de ses conneries passer que dans une dizaine , voir quinzaine d'années.
-On s'en fout. Viens je crois que c'est ouvert !
Elle prit la main de Jane et s'engouffra avec celui ci dans une Albergo della Juventus. Elle s'avança vers la vieille dame qui feuilletait un magazine de décoration a l'accueil. Il devait être deux heures du matin et celle-ci commençait vraiment a fatigué. Sa seule envie été de rentrer chez elle et de dormir. Elle regarda dans un mauvaise oeil Hope quand celle ci lui demanda une chambre , elle sentait le whisky et le tabac froid , elle avait les cheveux en vrac et son tee shirt remontait sur son nombril , son jean était déchiré et elle avait un sourire radieux qui se dessiner sur son image. Contrastant étrangement avec son allure.
La chambre était toute petite se composant principalement d'un vieux lit , d'un petit canapé et d'une douche mal nettoyé. Néanmoins une fenêtre plutôt grande se trouver juste a côté du lit , en la voyant la jeune fille sortit une cigarette avec un briquet et se cala sur le rebord. Profitant du fait que le mentaliste prenait sa douche , elle s'attacha les cheveux dans un chignon mal fait , fit glisser son jeans sur les hanches et le remplaça par un short en éponge rose bonbon la clope au bec . Elle sortit un vieille appareil photo de son sac et se plaqua contre la porte de la salle de bain.
-Hé !
Elle venait d'immortaliser Jane . Sur la photo ses yeux et ses joues étaient rosit par l'alcool , bien qui l'eut quasiment désoulé , et ses cheveux blonds étaient hirsutes. Il ria en voyant la jeune fille le prendre plusieurs fois encore , il s'allongea sur le canapé et ferma les yeux.
-Va éteindre la lumière s'il te plaît.
Elle fit encore la moue . Jane commençait a croire que c'était une habitude chez elle.
-Tu ne dors pas avec moi ?
Il secoua la tête et passa ses bras sous sa tête.
-Non , je dors mal avec quelqu'un.
Ou il avait peur de dormir avec une femme.
-Ho.
Elle soupira se mit sous les couvertures et éteignit la lumière.
Jane ne put se demander la raison de sa présence ici.
Vers quatres heures du matin il sentit la jeune fille se glisser dans ses bras mais fit semblant de ne pas le remarquer. Il la serra un peu plus fort qu'il n'aurait dût. Il sentit qu'elle avait les joues humides ainsi que son corps secoué de sanglot , qu'elle essayait de faire le plus silencieux possible.
-Il est mort , par ma faute il est mort.
Jane lui sussurait des chuts , lui caressant les cheveux.
-Il est mort , il est partit . Il est mort.
Elle s'endormit en prononçant ses mots.

Chapitre 4


-Patrick , j'ai une idée . Une illumination plutôt.
Elle tournait sa cuillère dans son café. Jeta un sucre qui fondit rapidement dans le liquide brûlant. Ils étaient a une table en terrasse , prenant leurs petits déjeuners. Quand Jane s'était réveillé , elle était déjà dans la salle de bain . Il ne lui avait pas parlé de son irruption dans ses bras la veille. Il était littéralement malade de curiosité. Mais elle lui avait semblait si fragile hier soir , qu'il ne voulait même pas trouver , comme avec le reste des gens qu'il rencontraient , pourquoi elle avait fait ça. Ne voulait même pas lui en parler. (Hope lui en était reconnaissante , mais ça il ne le savait pas.)
Le consultant avait décidé du coup , de lui payer son petit déjeuner. (En plus de la chambre et de la dizaine de Whisky hier soir.)
-Tu t'es décidé a m'appeler Patrick ?
Elle fit une grimace. Il engouffra un croissant fourée aux amandes. Elle but une gorgé de son café.
-Tu ne veut pas savoir qu'elle est mon illumination ?
Il la toisa du regard et leva un sourcil.
-Je t'écoute.
-Je pense qu'on devrait faire le tour de l'Europe ensemble.
Il l'a regarda comme si elle était folle.
-Pardon ?
La jeune fille allumât sa cigarette .
-Je pense , qu'on devrait faire le tour de l'Europe ensemble, elle répéta cette phrase en détachant chaque mot comme si elle parlait a quelqu'un qui ne comprenait pas sa langue , On est tous les deux un peu paumée. On est tout les deux de grands arnaqueurs donc on n'aura même pas de problèmes de frics ! Puis on veut tout les deux voyager cette été non ?
Elle avait sa fossette qui s'était dessiné.
-La vérité Hope , s'il te plaît.
Elle lui tira la langue.
-Okay Okay Monsieur jesaistout. J'ai juste pas envie d'être seule et je t'aime bien.
Elle prit quelques gorgées du liquide brunâtre avant de tirer quelques bouffées sur sa cigarette , qui se consumait a vu d’œil.
-C'est pas une bonne idée.
Hope leva les yeux de son café. Elle observait le sucre fondre doucement. Elle coupa nerveusement un bout de pain en deux , puis en quatre , et enfin en six. Avant d'un prendre un tout petit bout et de le jeter dans sa bouche.
-Moi je pense que c'est une bonne idée.
Elle but le reste de son café.
-Moi je ne pense pas.
Elle soupira.
-Donne moi une seule raison valable pour ne pas que nous fassions le tour de l'Europe ensemble.
Pour Jane , ça semblait couler de source. Mais ce n'était apparemment pas si évident pour la jeune fille.
-On ne se connaît pas.
-Raison de plus non ? J'apprendrais des tours de magies en plus. Puis j'apprendrais pleins de trucs sur toi.
Le beau blond s'étira et finis son thé. Il vit les yeux brillant d'excitation de Hope a travers les lunettes ridiculement trop grandes pour le visage de celle ci, elle lui tombait sur le nez et elle passait son temps a les remonter .
-Allez. On reste deux trois jours ici , après on va a Amsterdam , après j'aimerais bien aller en France . D'abord Paris , parce que c'est Paris. Puis après on irait sur les plages de Normandie ! On irait dans le Sud , a Cannes , parce que c'est Cannes quoi. (Elle remonta encore une fois c'est lunettes sur son nez qui semblait terriblement fin pour supporter ce genre de monture) .
Puis on irait a Marseille , c'est une bonne idée non Marseille ? On se promènerait sur ce port la . Après on prendrait un billet de train et on irait a Londres on verrait Big Ben puis Hyde Park. Puis on irait même au pays de Galles ! Allez sois lucide , je suis sur tu en meurt d'envie. On oublit tout. Juste ce qu'on découvre le jour le jour. On s'en fout de l'argent , on est fort pour escroquer les touristes . Allez , ne me dis pas que tu n'en a pas envie ça serait faux. Ca ne te tente vraiment pas de faire quelques choses de fous ? De tout oublier juste quelques mois ? On laisse notre vie derrière nous et on part. Je suis sur que tu va être d'accord !
Elle avait balancé tout ça d'une traite , sans respiré , faisant des grands gestes a chaque annonce des pays qu'elle voulait visité , le regard surexcité et un sourire de vendeuse de voiture .
-Allez Jane. Tu va pas me laisser faire ça toute seule ? Et si je me faisais agressée ? Et si je me faisais prendre en train de voler 200 euros a un touriste ? Et si je finis aux flics ? Et si on m'enlève ? Et si je me faisais assassinée ?
Le consultant se mordit la lèvre inférieur. Ca ne lui plaisait pas de voir une fille aussi jeune livrer a elle même.
Et merde. Elle est vraiment douée.
Il secoua la tête , dans une veine tentative de refusé sa proposition.
Le seule problème c'est qu'il en mourrait d'envie.
-Tu ne sais pas t'occuper de toi toute seule hein ?
Elle hocha la tête , faisant voltiger ses boucles rousses/auburn/blonde vénitienne par la même occasion. Quand elle arrêtas elles retombèrent exactement comme il le fallait , comme si elle n'avaient jamais bouger.
- Bon tu m'accompagnes alors ?
Il soupira .
Elle eut ce sourire emplit de victoire que Jane détesta instantanément.
Elle prit une nouvelle photo de Jane.
avatar
Hello!
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane
Localisation : Sur la canapé du CBI avec Jane (Oui je rêve trop !)

Revenir en haut Aller en bas

Re: When I look to the west , my spirit is crying for leaving. ^

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum