Confrontation Ultime ^

Aller en bas

Confrontation Ultime ^

Message  Crumberry le Ven 23 Nov 2012 - 23:11

Coucou

Me revoilà pour un petit OS... Qui est totalement l'opposé de celui que j'ai posté précédemment En espérant que cela vous plaise quand même, j'ai eu un peu de mal à l'écrire

Alors, par contre, je n’accepte que les balles à blanc et en caoutchouc, et on vise pas les yeux ! Parce que j'ai pas encore pris d'assurance vie

Merci à Caroline 18121995 pour sa participation, notamment au paragraphe de fin

Donc, moi, je cours me cacher très loin... Arrow

Sans plus attendre, Bonne lecture study

-----------------------


Ultime Confrontation


- Non, s’il te plait Patrick, ne tire pas !
- Je te tiens, je te laisserais pas t’échapper une nouvelle fois, répond Patrick, la voix rendue rauque par l’émotion


Ca y est. Il l’a en joue. John le Rouge est devant lui, et pourtant, il n’arrive pas à tirer. Les larmes dévalent sur ses joues, et il se demande pourquoi. Pourquoi avait-il fallut que ce soit cette personne qui ait brisé sa vie ? Pourquoi elle, et pas une autre ? Il n’aurait jamais cru cela possible… Pas venant d’elle. Il la considérait comme sa meilleure amie, voire même plus, et elle avait tout gâché. Elle avait bien caché son jeu, ces dix dernières années…

Il tremble, son arme à la main est chargée, le doigt sur la gâchette, un coup peut partir n’importe quand, à cause d’un de ses tremblements ou volontairement. Il ne veut pas lui faire de mal. Il a promis d’être toujours là pour elle. Pourtant, elle ne lui laisse pas le choix. Elle est là, en face de lui, désarmée, et le regarde d’un air implorant, un air auquel il ne peut résister. Il ne la regarde plus dans les yeux. Ca lui fait bien trop mal. Alors, il la fixe dans sa totalité. Ses jambes si frêles, son ventre plat, ses mains si fines, sa poitrine rebondie, son cou, sa peau si douce… Et enfin, il remonte sur son visage. Le visage qui, il y a encore une heure, le faisait rêver. Sa fine bouche, ses joues qui rosissaient lorsqu’il la mettait mal à l’aise, ses cheveux bruns, formant de jolies bouclettes, et ses yeux… Ses magnifiques yeux. Emeraude, dirait-il. Ca lui faisait mal, si mal. La boule dans son ventre grossissait à chaque seconde. Cependant, il ne pouvait pas la lâcher des yeux, il ne fallait pas qu’elle s’échappe. Sa voix retentit alors, implorante et brisée par le chagrin :


- Patrick, je t’en supplie… Pardonne moi…

- Te pardonner ? Tu t’es bien servi de moi… Tu m’as mené en bateau toutes ces années, tu as tué ma femme, ma petite fille… Et tu voudrais que je te pardonne ? Je crois rêver là… Tu étais la personne en qui j’avais le plus confiance, la personne qui me maintenait debout… Je tenais à toi, Teresa, bien plus que ce que tu ne peux penser. Et en fait, tu es ce meurtrier assoiffé de sang… Je n’y crois pas, dit moi que ce n’est pas toi, supplia-t-il, effondré. Je ne veux pas avoir à faire ça, je ne veux pas avoir de ton sang sur les mains, je ne peux pas appuyer sur la gâchette mais si je ne le fais pas, personne ne pourra t’arrêter… Tu te joues de nous, de l’équipe, du CBI… Tu disais que je vous utilisais en tant que pions, mais c’est tout l’inverse apparemment… Nous sommes des jouets que tu t’amuses à démantibuler, tu fais semblant d’être là pour nous consoler, afin de mieux nous détruire par la suite… Tu es encore plus manipulatrice qu’Erica Flynn, plus hypocrite que Kristina Frye, plus calculatrice que le Docteur Carmen… Je ne m’attendais vraiment pas à ca de ta part, tu n’as fait que jouer avec moi, t’amuser avec quelqu’un qui tenait réellement à toi… Je t’en veux terriblement si tu savais, et pourtant, je n’arrive pas à tirer…

- Je ne peux te dire que ce n’est pas moi… Mais je ne peux pas non plus te dire que j’étais indifférente à toi. Au début, c’est vrai, je ne te prenais que pour un pion, un jouet que je pourrais à tout moment envoyer aux enfers, le descendant encore plus bas qu’il n’y était déjà. J’ai eu du mal à trouver ta faiblesse, puisque la mort de ta famille a été plus bouleversante que ce que j’imaginais. Puis, j’ai continué à enquêter tout en travaillant avec toi. Petit à petit, je me suis habituée à ta présence, j’aimais que tu me fasses sourire, que mes joues rosissent à ton approche, à tes réflexions. Tes plans pour attraper les coupables, je les ai toujours admirés. Tu étais un adversaire de taille, mais petit à petit, j’ai commencé à réellement m’attacher à toi, non plus comme un adversaire, mais comme un ami… Je regrette tellement ce que j’ai fait il y a 10 ans, crois moi…

- Si tu regrettes, pourquoi avoir continué à tuer, pourquoi m’envoyer des mots, des lettres me rappelant sans cesse ce jour où ma vie à basculé, me rappelant que j’avais tout perdu ? Siffle-t-il

- Ca aurait été trop suspect si, au moment où on se rapprochait le plus, Red John arrêtait de sévir, et te lâchait… Je ne voulais pas t’enfoncer encore plus, je m’en veux tellement…

- C’est facile de s’excuser une fois qu’on a sa propre arme braquée sur soi… Commente Jane, amer

- Je sais, mais que veux tu… Je… Je ne peux pas expliquer mes gestes… D’un côté, je voulais voir le sang couler. Abattre des suspects emplissait mon corps d’un frisson de plaisir, mais d’un autre côté je m’en voulais de prendre la vie de quelqu’un…

- Tu vas me faire croire que les gens que tu as tué, tu ne voulais pas les voir souffrir ? Ricane-t-il, une lueur folle dans les yeux. Tu ne sais pas mentir, Teresa, je te l’ai toujours dit… Au fond, j’aurais peut-être du t’interroger plus sur Red John, ça m’aurait évité de tomber de si haut…


La jeune femme regardait l’homme à qui elle avait brisé tous les espoirs, celui qui n’avait pas encore fait totalement le deuil de sa famille. Elle voyait qu’il ne renoncerait pas à sa vengeance… Malgré tout ce qu’elle lui avait dit par le passé.


- Je me souviens de toutes tes belles paroles… Ton regard quand j’ai dit que j’allais ouvrir le ventre du malade qui avais fait ça à ma famille… Tu me disais que la vengeance, c’était mal, qu’il faudrait plutôt l’enfermer pour le reste de sa vie… Avant, je ne comprenais pas pourquoi tu ne voulais pas que cette mascarade s’arrête. Tu savais qu’il avait des complices à l’intérieur de la prison. Et maintenant, je vois clair. Tu savais que tu pourrais t’échapper. Tu savais que si je renonçais à tirer, tu pourrais partir loin, te faire oublier… Je tiens tellement à toi. Je ne savais pas que mon cœur pouvait être plus brisé qu’il ne l’était… Et pourtant, tu as débarqué dans ma vie, et alors que je me reconstruisais enfin avec un espoir de nouvelle vie, tu me poignardes dans le dos…

- Techniquement, tu t’es poignardé tout seul, c’est toi qui a tout découvert, précise-t-elle

- La ferme ! Cria-t-il, s’agitant

- Calme toi Patrick, je t’en supplie, je ne veux pas que ça se termine ainsi… Sanglota-t-elle. Je veux refaire ma vie, avec toi, oublier tout ce qui s’est passé, arrêter mes activités, pour toi.

- Oublier ? Tu veux que j’oublie l’enfer qu’a vécu ma femme en se faisant égorger par ta lame ? Que j’oublie ce que tu as fait à ma petite princesse alors qu’elle dormait ?


Alors qu’il parle, son doigt se presse de plus en plus sur la détente. Il ne veut pas le faire. Il n’a pas le choix. L’équipe est en danger avec une telle patronne, le pays l’est aussi avec un individu d’une telle perversité dans la population. Il la regarde pleurer, il la regarde en pleurant. Puis, il décide que cette mascarade avait duré assez longtemps. Sans voir les trois agents qui viennent d’arriver, il parle une dernière fois, la voix rauque.


- Je t’aime, Teresa.


Le coup de feu part. La jeune femme tombe à terre, touchée juste à côté du cœur. Sur ses lèvres meurent les trois mots qu’elle n’avait jamais osé prononcer. Elle lui dit qu’elle l’aime. Il s’écroule à genoux, hurle sa douleur, alors que deux des trois agents se précipitent sur lui. La jeune rousse part voir sa patronne qui n’a déjà plus de pouls. Puis, elle rejoint le grand brun et l’asiatique près du beau blond, effondré, pleurant toutes les larmes de son corps, le Glock 19 de Teresa Lisbon encore en mains.

Les mois avaient passés mais la tristesse était toujours présente dans le cœur de chacun. Cho avait pris la place de Teresa à la tête de l’équipe, malgré ses réticences. Les trois agents n’arrivaient toujours pas à se faire à l’idée que leur ex-patronne était le tueur au smiley. Après que Jane ait mit fin à la vie de la femme qu'il aimait, de son ennemi de toujours, Van Pelt, Rigsby et Cho s'étaient mis d'accord sur le fait qu'il fallait couvrir Patrick du meurtre, sa peine étant déjà trop grande. Ils lui avaient pris le Glock des mains, l’avaient soutenu, avaient tenté de le relever, en vain. Malgré toute l'aide qu'il avait pu recevoir, il ne quittait jamais son grenier, sauf pour les enquêtes importantes. Ils ne le voyaient plus jamais sourire, son regard était éteint. Sa vie s'était arrêté en même temps que celle de Teresa. Et les agents avaient bien compris qu’en tuant John Le Rouge, il avait vengé sa famille, il avait atteint son but. Mais en tuant Lisbon, il avait perdu la seule raison qui le poussait à tenter de s'en sortir, de revivre... Ce jour là, Jane n'avait pas seulement tué sa raison de vivre, il avait tué une part de lui-même. La meilleure part. Et cette fois, plus personne ne pourra le sauver de lui-même.



THE END


Dernière édition par Crumberry le Sam 24 Nov 2012 - 15:29, édité 1 fois
avatar
Crumberry
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin Personnage préféré : Lisbon, Jane, Cho &CO :D
Loisirs : Equitation, faire l'imbécile (ca prend un temps considérable !), écrire, Séries (GA, TM, BN...) et lire des fictions :D
Localisation : Manche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confrontation Ultime ^

Message  Caroline18121995 le Ven 23 Nov 2012 - 23:31

Tiens tiens, ce OS me dit quelque chose :roll2:
Ca m'a fait plaisir de te donner un petit coup de main :clinoeil:

Le début est vraiment bien tourné, on se demande pendant un moment quel visage va avoir John Le Rouge... :rj: et là bing, on comprend subtilement que c'est Lisbon... Twisted Evil
Lisbon qui le supplie de lui pardonner... comme si c'était possible après tout ce qu'elle lui avait fait enduré. En plus qu'elle ait continué à le traquer juste pour proteger ses arrières c'est égoiste. Quand on aime quelqu'un, on ne le fait pas souffrir. Même si c'est triste qu'il l'a tue, elle a eu ce qu'elle méritait... hein

Faut que j'aille le consoler maintenant. Je veux bien le sauver de lui-même moi siffle

Comme je t'ai déjà dis, même si ta fin est cruellement triste, ça change de toutes les autres histoires qu'on peut rencontrer. J'adore vraiment, je trouve que tu as eu une superbe idée !
Encore bravo bravo et encore merci merci de nous écrire de si belles histoires bisou
avatar
Caroline18121995
Distributeur de café
Distributeur de café

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane & Teresa Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confrontation Ultime ^

Message  DAN54 le Ven 23 Nov 2012 - 23:37

affraid Teresa en :rj: !! sad1 sad1

j'aimerai pas du tout de voir ça, dans la série . :oh_non:

mais j'ai beaucoup aimé ton OS. bravo bravo très bien écrit. super super super
avatar
DAN54
Consultant au CBI
Consultant au CBI

Féminin Personnage préféré : JANE
Localisation : pas ou je voudrais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confrontation Ultime ^

Message  Johel le Ven 23 Nov 2012 - 23:46

Curieusement j'ai tout de suite su qui était :rj: et je trouve que c'est bien pensé
Il y a des moments où je trouve Lisbon vraiment trop "naive" pour être honnête.
Le face à face est tendu. On sait qu'il ne peut y avoir de pardon de Jane, pas avec tout ce qu'il a vécu, alors on attend le moment ou...
Et au final l'équipe est encore là pour Jane
C'est juste superbe
bravo pour ce texte

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confrontation Ultime ^

Message  honeyjane le Sam 24 Nov 2012 - 0:03

affraid affraid affraid Lisbon en :rj: ??! Oh pitié faite que Bruno ne nous fasse pas une chose pareille !!! :peur3:
Ton OS est vraiment magnifique, plus je le lisais et plus j'avais une petite boule dans la gorge...Les sentiments sont vraiment bien décrits...Cette scène est juste superbe même si la fin donne vraiment envie de pleurer...Merci de nous écrire de si jolis textes merci calin
avatar
honeyjane
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon et CHO !!!!
Loisirs : Ecrire, chanter, danser et lire des fanfictions
Localisation : Au CBI, en train de surveiller Jane

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confrontation Ultime ^

Message  wickyvicky le Sam 24 Nov 2012 - 1:04

Bien que je trouve l'idée que Lisbon soit :rj: totalement irréaliste, j'ai bien aimé ton texte.

Il y a un bon cheminement et on comprend toutes les émotions paradoxales qu'éprouvent Jane. En plus tu l'as écrit d'une façon qu'on se demande si ils sont pas amants... Vraiment très finement écrit !

Le "Love you" est tellement parfait... Au point de me rappeller celui de la série ! Rolling Eyes


Vraiment j'ai aimé ton texte !
avatar
wickyvicky
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confrontation Ultime ^

Message  LOjisbonVE le Sam 24 Nov 2012 - 12:53

affraid affraid affraid affraid affraid JAMAIS !!!! affraid affraid affraid
Si Lisbon est :rj: dans la série je me argh

C'est mon personnage préférée une fille génial et jamais au grand jamais elle ne pourrait être :rj:
Ce serais trop triste... No soupir Sad Crying or Very sad sad1 triste1
avatar
LOjisbonVE
Agent au CBI
Agent au CBI

Féminin Personnage préféré : Teresa Lisbon évidement, Abbott & Cho
Loisirs : Séries, musique, photos...
Localisation : Enfin où il faut

http://robintunney-actu.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confrontation Ultime ^

Message  Calypsoh le Sam 24 Nov 2012 - 14:03

Alors là..NON NON NON NON ET NON!!!!! affraid affraid affraid affraid


JE NE VEUX SURTOUT PAS QUE HELLER NOUS RESERVE CETTE FIN!!!! :shocked: affraid amen

Bon ma crise de nerf étant passée, je vais pouvoir commenter la qualité du texte: angel


car il est indénibale qu'il faut avoir un talent comme le tien pour me faire passer une pilule pareille. bravo
J'ai tenu, j'ai lu jusqu'au bout tout en sentant mon coeur se serrer et franchement, c'est SUBLIME; horrible mais sublime! merci
La douleur de Jane, son acte définitif qui le détruit autant qu'il le libère, le soutien de tout l'équipe...bref, chapeau ma crumberry... super merci bravo
avatar
Calypsoh
Inspecteur de police
Inspecteur de police

Féminin Personnage préféré : alors ça c'est dur: j'aime les gamineries de Jane, la loyauté de Lisbon; le flegme de Cho; l'humour de Rigsby et la douceur de Van Pelt!!!
Localisation : à côté de Bruno Heller pour lui tenir la main lors de la rédaction des prochains épisodes!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confrontation Ultime ^

Message  Peanut le Sam 24 Nov 2012 - 14:30

Diantre, je refuse d'avoir cette fin dans la série. L'idée est bonne mais je la hais...

Tu as du talent comme dit Caly pour nous faire passer cette pilule sans verre d'eau...

Je crois que après ça, Jane est définitivement mort comme tu dis...
avatar
Peanut
Inspecteur de police
Inspecteur de police

Féminin Personnage préféré : All =)
Loisirs : lire, écrire, la photo, écouter de la musique...
Localisation : Tout près de l'océan, au pays de la crêpe et du far.

http://peanutbzh.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confrontation Ultime ^

Message  Crumberry le Sam 24 Nov 2012 - 15:19

Merci à tous pour vos commentaires, ca me rassure j'ai cru que vous alliez toutes me tuer :roll2:

Les réponses dans le spoiler Wink

Spoiler:
Caro : Bizarre qu'il te dise quelque chose... scratch

"Faut que j'aille le consoler maintenant. Je veux bien le sauver de lui-même moi siffle"
=> Nan, c'est marqué qu'il est inconsolable Razz Râtéééé siffle


DAN54 : Je te rassures, moi non plus j'aimerais pas voir cette fin... oups3 C'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'ai eu tant de mal à l'écrire, mais je n'arrivais pas à me débarrasser de cette idée, donc je l'ai écrite... hein


Johel : merci Je trouve aussi que parfois elle fait un peu "fausse"... Mais après, je me fais peut être des idées, cette histoire de :rj: va me rendre cinglée, j'imagine aussi Bertram comme complice, Rigsby et Van Pelt pourraient aussi être de la partie... Un vrai mélo cross


Honeyjane : merci pour ton commentaire bisou


Wickyvicky : Personnellement, je pense que cette hypothèse est tout à fait possible. Il y a des moments où elle agit vraiment bizarrement, et après tout, quel meilleur atout pour :rj: que d'avoir son adversaire dans sa propre équipe, et d'être en charge de son propre dossier ?

Effectivement, le "Love You" n'était pas là par hasard, un petit parallèle avec la série...
En tout cas, merci pour ton commentaire content


LOjisbonVE : Oui... Ca serait pas cool, effectivement hein merci


Caly : merci du commentaire et du compliment, je pensais pas que ca ferait un tel effet Embarassed Je sais, c'est horrible, mais j'ai pas pu m'en empêcher siffle


Peanut : Tu veux un verre d'eau pour que ca passe encore mieux ? :roll2: Malheureusement, je pense que la mort de Lisbon le détruirait définitivement, sans plus aucunes portes de sorties, après tout ce qu'il a enduré, ce serait le coup de grâce... Surtout si c'est Red John, ca fait deux chocs à encaisser d'un coup, je ne pense pas qu'il y survivrait... No
merci pour le commentaire :)
avatar
Crumberry
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin Personnage préféré : Lisbon, Jane, Cho &CO :D
Loisirs : Equitation, faire l'imbécile (ca prend un temps considérable !), écrire, Séries (GA, TM, BN...) et lire des fictions :D
Localisation : Manche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confrontation Ultime ^

Message  Pepe64 le Dim 25 Nov 2012 - 12:42

Lisbon en :rj: affraid pale vapes2 !!!
J'espère vraiment que la fin de la série ne se passera pas comme ça sinon je fais une pétition pour que l'on puisse une autre fin !!
Je crois que j'ai eu les larmes aux yeux du début à la fin triste3 !
En tout cas c'est un très bel Os que tu viens de nous écrire !
avatar
Pepe64
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon
Loisirs : Danse, théâtre, écrire des fics et chanter
Localisation : Avec Patrick Jane!!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confrontation Ultime ^

Message  lisbonjane93 le Dim 25 Nov 2012 - 14:18

NON NON NON !
:shocked:

Lisbon en RJ? Non mais ça va pas la tête?
:shocked: prie

Si Lisbon :rj: est dans la série je me argh
J'adore Térésa

L'écriture est superbe, mais j'espère ne jamais voir ce genre de fin à l'écran! prie :sick:
:rj:
avatar
lisbonjane93
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin Personnage préféré : Lisbon et Jane
Loisirs : Lecture et écriture

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confrontation Ultime ^

Message  Saff45 le Dim 25 Nov 2012 - 14:56

NNNNNNOOOOOONNNNNNN affraid grrr5 grrr3
pas ca... c'est pas possible.... Lisbon en :rj: j'espère pas...

en tout cas, c'est très bien écrit.. l'émotion était bien au rdv... bravo bravo super super
avatar
Saff45
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confrontation Ultime ^

Message  Daidi le Dim 25 Nov 2012 - 22:07

Ma Lisbon en RJ . Nooooooooooooooooooooooonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn

Si Bruno nous fait ça, je crois que je l'aurai vraiment mais vraiment amer et que je ne le supporterai pas, je me sentirai trahi.

Et même si tu écris indéniablement bien, j'ai du mal à encaisser la chose, j'ai lu jusqu'au bout en me disant. Non il va y avoir un revirement de situation, il va y avoir quelque chose, c'est pas possible, elle peut pas nous faire ça. Et puis je sais pas je n'arrive pas à imaginer Lisbon comme ça en RJ, j'ai eu du mal à imaginer la scène mais ça ce n'est pas dû à toi mais je crois que je suis trop attachée à Lisbon pour l'imaginer en traitre.

Et moi qui suis tellement en colère après Jane en ce moment, là j'ai eu une vague d'amour pour lui notamment le dernier paragraphe donc merci de m'avoir réconcilier avec lui ne serait ce que l'instant de ces quelques lignes.

Si si elle nous a fait ça. Et j'ai pendant une bonne minute fixé mon stupide écran, en me demandant si Bruno serait capable de faire ça et si j'aurai le courage de regarder l'épisode jusqu'à la fin si ça tourne comme ça et je crois que non.

Bref, chapeau pour cet OS. Tu m'as toute chamboulée mais franchement tu en écris un autre quand tu veux.

_________________

Merci à  Why pour ce magnifique kit  
Why + Daidi *.*:

avatar
Daidi
Co-admin

Féminin Personnage préféré : Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confrontation Ultime ^

Message  Saff45 le Dim 25 Nov 2012 - 22:58

Daidi a écrit: Tu m'as toute chamboulée mais franchement tu en écris un autre quand tu veux.

oh que oui pour un autre mais pas avec Lisbon en :rj: ... prie prie
avatar
Saff45
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confrontation Ultime ^

Message  Jane Doe le Lun 26 Nov 2012 - 14:13

Autant j'adhère pas du tout au postulat de départ de Lisbon en tant que :rj:, autant j'aime vraiment ce que tu en as fait, surtout la fin.
Le dernier paragraphe est vraiment magnifique, je crois en effet que Jane ne pourrait pas survivre sans sa Lisbon. La beauté de ce paragraphe me fait presque te pardonner d'avoir fait de ma Lisbon une psychopathe.

Bruno Heller, si tu passes par ici, ne fais pas de Lisbon la coupable, de quelque manière que ce soit !!!
avatar
Jane Doe
Agent au CBI
Agent au CBI

Féminin Personnage préféré : Teresa Lisbon ♥

https://www.fanfiction.net/u/4364808/Jane-Doe51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confrontation Ultime ^

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum