Avec le recul ^

Aller en bas

Avec le recul ^

Message  Jennylus le Lun 4 Juil 2011 - 2:29

Bonjour.
J' ai mis longtemps à écrire cette fic' parce que j' avais un peu peur de vos réactions... Je l' ai relu, et relu, et relu jusqu'à m' arraché les yeux. J' espere qu' elle vous plaira, pour votre gouverne, c' est du dramatique bien comme j' aime . Le genre de truc à lire avant de se pendre quoi... J' espere que vous aimerez, et soyez indulgeant c' est ma premiere Et je crois que vous aller me detester dès le premier chapitre...

Je vais aller voir la bas si j'y suis pendant un temps indéterminé...


CHAPITRE 1
Je me souviens de ce jour comme si c’était hier. Ce corps gisant sur le sol, ce sang, tout ce sang… C’était de ma faute. C’était de ma faute et je la savais, j’aurai pu empêcher ça. Je sais maintenant, que peut importe mes convictions, mes opinons, mes sentiments et mes habitudes, mes actes ont toujours un effet abominable. Je suis un monstre et quoi que je fasse, c’est inévitable. Je suis une cruauté sans nom, pire que le diable car mes intentions ne sont pas volontaire ce qui rend la chose plus terrorisante encore que le fait que cela touche tous ceux qui s’approchent de moi, tous ceux qui me font connaitre cette sensation que l’on appelle : le bonheur et tous ceux qui font battre cette chose en moi que l’on appelle : le cœur.

4 jours avant…
J’étais en retard sur une scène de crime ce qui, ne changeait pas mes habitudes. Lisbon m’avait dit de venir en urgence mais elle ne m’a pas dit de quoi il s’agissait. Quand je suis arrivé sur les lieux, elle était dehors. Elle avait l’air effrayée, ses yeux était assez rouge pour que l’on puisse deviner qu’elle avait pleuré, je voulais aller la réconforter mais j’en étais incapable. Elle regardait par tout, histoire de trouver réconfort dans quelque chose, quand je vis que les larmes les plus discrètes allaient de nouveau faire leurs apparitions, je suis sortit de ma voiture et j’ai couru dans sa direction. J’ai essayé de la rassurer, de lui dire que j’étais là et que ça ce passerait bien maintenant. Toujours en ne sachant pas de quoi il s’agissait. Quand je suis entré, tout ce que je vis était passé au ralenti : le smiley ensanglanté, un cadavre recouvert d’une housse jaune, mais quand j’ai vu Van Pelt entrain de pleurer toutes les larmes de son corps dans les bras de Rigsby, qui lui aussi avait les larmes qui coulait à flot ; une sensation atroce c’est offerte à moi, je perdais toutes sensation positive. Quoi qu’il ait fait, John le rouge avait fait souffrir mon équipe et mes amis. Je pris le chemin pour aller les rejoindre, pour essayer eux aussi de les clamer et de tenter savoir ce qu’il se passe. Une chose me vient à l’esprit. Lisbon, Rigsby et Van Pelt sont dans un état qui laisse à désirer, pourtant ce n’est pas la première fois qu’ils voient une tuerie de John le rouge. Je posai ma main sur le dos de Rigsby, il me regarda. Je vis dans ses yeux rouges et gonflés qu’il était dans un état de pure souffrance, et le fait que Grace soit raccrocher à lui pour avoir son soutient ne l’aidait pas. Parce que dans un moment pareil, personne n’a de soutient à donner. Je pris Grace et l’emmena dehors prendre l’air et de se calmer. Rigsby quand à lui, était toujours à l’intérieur ou il restait dans un coin et essayais de se calmer. Je m’assoie à coté de lui.
Jane : « Rigsby, qu’est-ce qui se passe ? »
Pas de réponse. J’essai de le calmer à ma façon. Pas de réponse. Que des reniflements et des larmes.
Quand tout à coup, je remarque que je suis déjà venu ici. Je découvre avec stupeur que cette maison m’est familière. Et ce qui est le plus terrifiant, ce sont les photos. Des cadres photos sur lesquelles il y avait à mon grand désespoir mon ami à l’âme de pierre. Je sors, je cherche Lisbon des yeux. Je me dirige vers elle en courant et moi, aussi, sans que je m’en rende compte, les larmes aux yeux. Je l’ai pris dans mes bras, je sentais qu’elle en avait besoin. J’ai senti que ma chemise se mouillait en toute discrétion.
Lisbon : « Il voulait rester travailler... Mais je lui ai dit de rentrer. Je lui ai dit de rentrer et maintenant... Maintenant... »
Jane : « Je sais… Je le sais... Ce n’est pas de votre faute Lisbon, regardez-moi. Regardez-moi dans les yeux, Lisbon ! Ce n’est pas de votre faute. »
Lisbon : « Si il était resté, ce ne serai pas arrivé »
Jane : « Il y a une personne responsable dans cette histoire et c’est moi, si je ne l’avais pas connu, il serait vivant. John le rouge veut me le faire payer. C’est de ma faute Lisbon, je vous laisse réparer beaucoup de mes erreurs mais celle là, je refuse que vous la récupériez. »
Je me retenais de pleurer car si Lisbon le voyait, elle comprendra que la situation était vraiment grave. Lisbon ayant repris ses esprits, me repoussa légèrement quand elle vit tout le monde sortir de la maison. Nous allons voir. Rigsby et Grace étaient assis à coté du cadavre, allongé sur le lit. Lisbon les rejoignirent et pria puis je les rejoins à mon tour. La housse jaune était enlevé, laissant apparaitre le corps de l’asiatique : c’était abominable. Intérieurement je me suis dit : « Pourquoi Cho ? ». Une fois nos adieu terminé, on pu nettement apercevoir un sourire bienveillant. Ce qui rendait Kimball Cho, serin pour l’éternité.
avatar
Jennylus
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Rigsby
Loisirs : Ecriture, Surf, Guitare...
Localisation : Surfant une belle vague en compagnie de Simon !!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec le recul ^

Message  Invité le Lun 4 Juil 2011 - 7:52

Espèce de sadique t'as tué Cho
JVLS !!!!!!!!!
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec le recul ^

Message  loelia2007 le Lun 4 Juil 2011 - 8:14

nooooon triste3 triste3 pas Cho!! Pas lui!!!

Mais quelle sadique tu fais grrr3 grrr3

Bon ben plus qu'une chose à dire

VLS :vivement:
avatar
loelia2007
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane et Teresa Lisbon
Loisirs : lire et écrire des fanfic, chant, cinéma, télé, lecture, regarder The Mentalist, Castle, Life et Doctor Who!
Localisation : Be.

http://loelia2007.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec le recul ^

Message  alamanga le Lun 4 Juil 2011 - 9:36

sad1 sad1

C'est trop triste, mais c'est bien écrit j'aime beaucoup ce début!

VLS
avatar
alamanga
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Cho, Lisbon, Jane. Van Pelt et Rigsby aussi.Abbott, Fischer, Wylie et Vega.
Loisirs : La TV, me balader, visiter...et rêver!
Localisation : Devant mon ordi, sous le soleil exactement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec le recul ^

Message  Pepe64 le Lun 4 Juil 2011 - 22:14

C'est super bien écrit!!! Mais pourquoi tu as tué Cho sad1 sad1 !!!
VLS
avatar
Pepe64
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon
Loisirs : Danse, théâtre, écrire des fics et chanter
Localisation : Avec Patrick Jane!!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec le recul ^

Message  Sweetylove30 le Lun 4 Juil 2011 - 22:23

attention si lilia lit ta fic tu es argh
j'aime ce début, je dirais même plus j'adore Twisted Evil en même temps sadique comme je suis c'est normal siffle
il me tarde de connaitre la suite et de savoir ce qu'il s'est passé, les quatre jours après la mort de Cho scratch
avatar
Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec le recul ^

Message  Jennylus le Lun 4 Juil 2011 - 23:21

Mystère, mystère ! J' a déjà mon idée... :roll2: Contente que ça vous plaise :thank3:
avatar
Jennylus
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Rigsby
Loisirs : Ecriture, Surf, Guitare...
Localisation : Surfant une belle vague en compagnie de Simon !!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec le recul ^

Message  akasha le Mer 6 Juil 2011 - 13:12

ha non!!!! triste3
pas Cho !!! grrr3

bon maintenant que tu la tué je veux la suite (svp) sad1
avatar
akasha
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin Personnage préféré : Lisbon
Loisirs : mon ordi, mes bouquins, mon chien et je suis heureuse
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec le recul ^

Message  Jennylus le Jeu 7 Juil 2011 - 5:50

Ca me fait vraiment plaisir de lire vos commentaires ! Je suis contente que ça vous plaisent ! super3 joie :thank3: :thank1: thank_you

Que voici, que voilou ! Une suite toute fraiche d' aujourd'hui... Twisted Evil Ecrite dans la voiture en allant à Ikéa cette aprés midi you_ouh
Bonne lecture ! study


Chapitre 2


Le lendemain, quand je suis arrivé au bureau, l'atmosphère n'était plus la même ; et elle ne le saura jamais plus. Tout le monde était là, sans être là. Une partie de l'équipe a été prise trop tôt et elle ne reviendra pas. Van Pelt était à son bureau a tapé sur son clavier plus vite que son nombre (jusque la, normal), Rigsby tripotait sa balle de tennis en regardant le bureau de son défunt collègue et à ma grande surprise, il ne mangeait pas : il n'y avait pas un emballage de bombons, ni de chips ce qui était particulièrement inquiétant le concernant. Lisbon était dans son bureau à remplir encore et toujours des papiers, des formulaires. Elle avait un Thermos de café à coté d'elle et vu la tête qu'elle fessait quand elle en buvait une gorgé, c'était soit un café qui avait trainé je ne sais ou, soit du café qui était froid et qui n'avait pas assez de sucre. Ô combien j'aurai aimé vous dire que Cho était entrain de lire un de ses romans d'aventure et d'espionnage. Mais ce n'est pas le cas, et ça ne changera pas. J'étais à coté de l'ascenseur, j'étais incapable d'avancer et d'y aller. Aller voir mes collègues qui étaient à présent, comme moi. A la différence que ce n'était pas de leur faute. J'étais là, seul avec mes pensées et je les regardais. Je suis resté là au moins un quart d'heure quand une idée m'ai venu à l'esprit : Cho était intelligent, débrouillard et téméraire, c'était un ras de bibliothèque. Vous voyez ou je veux en venir ? Il y avait une raison pour que John le rouge l'élimine, il voulait que je pense qu'il voulait me le faire payer mais ce n'est pas le cas. Cho avait des informations le concernant, il était trop proche de lui. Comme je l'ai dit précédemment, Cho était un homme intelligent qui lisait des romans d'aventure et d'espionnage. D'espionnage. Je sors de mes pensées et je me dirige vers son bureau d'un pas décidé. Je m'y suis assis et je me suis mis a réfléchir.
Rigsby (surpris par mon comportement) :"Qu'est-ce tu fais ?!"
Je ne réponds pas. Mais sa réaction m'a surpris. Vous avez déjà vu Rigsby en colère ? Moi non, mais mes capacités sont assez élevés pour savoir que ce qui ne s'est jamais passé aller se passer. Il s'est levé d'un bon et m'a montrer son index gauche en ayant un recule vers l'arrière. Van Pelt qui assistait a la conversation (si on peut appeler ça une conversation), s'est levée et lui a imposé de se calmer.
Van Pelt :"Wayne ! Calme toi, ça ne sert a rien ce que tu fais ! Regarde-moi, Wayne..."
En autant temps que ça a commencé, ça c'est terminé. J'ai eu pendant un moment une sensation que je connaissais, l'affreuse douleur que l'on éprouve quand tout est de sa faute. Une porte m'a sortit de mes pensées. Oui, une porte (que je connais bien) s'ouvrit a toute vitesse avec un soupçon de colère et de frustration.
Lisbon :"Jane ?! Dites moi que c'est une blague !"
Une Lisbon en colère (donc ordinaire) venait de sortir de son bureau et s'apprêtais à venir voir ce qu'il se passait a grands pas. J'étais toujours assis. Van Pelt était dans le couloir entrain de parler a Rigsby, qui n'était pas dans son état normal.
Lisbon :"Vous..."
Jane :"Moi ?"
Lisbon :"Vous êtes insupportable, vous êtes ingrat, vous êtes impoli, exaspérant et..."
Lisbon :"...C'est vraiment ce que vous pensez de moi Lisbon ?"
D'un coup, je me suis sentit tellement rabaissé que je lui ai dit ses 4 vérités.
Jane :"Bon, écoutez. Vous êtes de mauvaise humeur, vous êtes triste et vous vous sentez coupable. Je vous comprends. Mais s'il vous plait Lisbon, arrêtez de croire que vous êtes la seule... Ça fait 6 ans jours pour jours, que ma femme et mon enfant ne sont plus là. Maintenant, mon collègue est mort par MA faute..."
Lisbon :"Jane, je..."
Jane :"Laissez-moi finir ! Vous avez déjà vu Rigsby en colère ?! Vous l'avez déjà vu ne pas manger ?! Qu’est-ce que vous ne comprenez pas dans la phrase :"C EST DE MA FAUTE"? Je vais trouver John le rouge cette fois, et je vais le faire souffrir pour la peine qu'il a causée. Je le trouverais avec ou sans votre aide, mais si je dois supporter votre culpabilité en plus de la mienne, je me passerais de vous."
Pas de réponse, elle était surprise. J'y suis peut être allé un peu fort mais c'est la vérité et elle mérite d'être dite. J’ai ouvert les tiroirs de haut en bas. Il n’y avait pas grand-chose, une agrafeuse, des trombones, une perforatrice, un dictionnaire, des dossiers et des photos... J’allais ouvrir les derniers tiroirs mais celui-ci était fermé à clef, j’ai donc utilisé ma technique pour l’ouvrir. Si ce n’était pas Cho, j’aurai pensé que cet homme était bizarre parce qu’entre nous, pas grand monde ne ferme qu’un seul tiroir de son bureau à clef. Sachant que dans que dans ce tiroir étaient caché (enfin, dans un certain sens) toutes sortes de livres. J’ai pris les 5 livres qu’il y avait et je me suis levé. Je suis partit en referment les tiroirs et en mettant tout comme c’était avant. Je suis passé devant Lisbon qui me regardait avec des yeux que je n’avais encore jamais vu et que je n’aurais peut être jamais voulu voir. J’ai remis la chaise en place et je me suis vaguement adressé à la femme que je ne reconnaissais plus.
Jane : «Je suis désolé...»
Lisbon : « Vous... Vous avez raison »
En partant j’ai marmonné : « Sans doute, Lisbon ». Ce qui était peut être une erreur vu l’allure déprimé avec laquelle elle rentra dans son bureau. Rigsby quand à lui, je ne le regardais que de loin. J’ai pu entendre distinctement Van Pelt qui était toujours entrain de le rassuré en lui posant une main sur la joue.
Van Pelt : «Ecoute, tu ne peux pas rester comme ça Wayne... Rentre chez toi, je viendrai te voir et on en rediscutera... »
Rigsby : « Ce n’est pas ce qu’il aurait voulu... C’était un dur, il aurait surmonté ça. Comme toi. »
Van Pelt : « Ce qu’il aurait voulu, c’est que tu ne sois pas dans l’état ou tu es. »
Rigsby : « C’est faux. »
Van Pelt : « Mais enfin, Wayne ! Tu étais son meilleur ami. S’il était à ta place, il serait comme toi. Tu m’entends ? Tu étais son meilleur ami. Rentre chez toi. »
Rigsby (montrant un mouvement de refus) : « Hors de question. »
Il m’a regardé mais à fait mine de ne pas me voir. Il s’est remis à son bureau et à ses occupations. Lisbon était dans son bureau et Van Pelt était restée à sa place, dans le couloir encore abattue par ce qu’elle venait d’entendre. Enfin, les portes de l’ascenseur s’ouvrent : miracle ! Je me demandais quand elle allait ouvrir ces saletés de portes... Je sors et je me marche jusqu’à ma voiture, pressé de découvrir où, quand, comment et pourquoi Cho a-t-il pu écrire, dissimuler, ou dire ce qu’il avait appris sur John le rouge et ce qu’il comptait faire.
avatar
Jennylus
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Rigsby
Loisirs : Ecriture, Surf, Guitare...
Localisation : Surfant une belle vague en compagnie de Simon !!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec le recul ^

Message  Pepe64 le Ven 8 Juil 2011 - 0:35

Ah tout cela devient vraiment intéressant!! VLS pour en savoir un peu plus!!
avatar
Pepe64
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon
Loisirs : Danse, théâtre, écrire des fics et chanter
Localisation : Avec Patrick Jane!!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec le recul ^

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum