OS: A l'épreuve des balles (spoilers saison 4) ^

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

OS: A l'épreuve des balles (spoilers saison 4) ^

Message  Nat le Lun 28 Mai 2012 - 23:24

OS : « à l'épreuve des balles » (spoilers S4)

genre : drama/romance

Cet OS se compose de plusieurs scènes discontinues, les intervalles de temps sont suggérés. L'intrigue n'est pas forcément celle que l'on croit.
Je me suis un peu laissée aller au Jisbon....mais … à ma façon.

N'hésitez pas à laisser un comm', votre avis m'interesse...



Tout commence quelques semaines après l'incarcération de Lorelei.

SCENE 1 :

Rien n'avance et ça n'avance à rien...

«
-Ça fait presque deux mois que ça dure dit Lisbon ,agacée, en jetant à peine un coup d’œil à travers le miroir sans tain .
-J'aurais pourtant parié qu'il y arriverait … marmonna Darcy pour toute réponse.

Les deux femmes ne s'appréciaient guère plus qu'avant, mais la disgrâce de Darcy après la mort de Wrainwright avait poussé Lisbon à « l'accueillir » sur l'enquête dont elle avait hérité la pleine responsabilité et même davantage...
En effet, la brunette assurait l'intérim à la tête du département, elle aurait pu se féliciter de la confiance que lui accordait le Directeur Bertram et en tirer une certaine fierté... Mais elle savait que la réalité était tout autre, les prétendants au poste ne se bousculaient pas.

Au lieu d'apprécier sa promotion, toutes ces nouvelles tâches lui portaient sur les nerfs. La journée elle était censée diriger son équipe et le soir elle supervisait les autres chefs d'équipe, brassant une paperasserie plus qu'envahissante.
Même si Cho était d'un grand soutien pour les enquêtes au jour le jour, le cas Lorelei absorbait une grande partie de l'énergie de la jeune femme.
Les interrogatoires étaient journaliers, souvent menés par Jane comme pour ce jour... Cela se résumait la plupart du temps à un jeu du chat et de la souris à l'issue duquel ni le mentaliste ni la disciple de Red John ne pouvait être déclaré vainqueur...

Jane quitta la salle d'interrogatoire et du même coup son masque de calme apparent pour rejoindre les deux femmes dans la pièce d'à côté.

-Ça ne me dit rien qui vaille, maugréa Jane, maintenant elle jubile, comme si elle attendait qu'il se passe quelque chose.
-Vivement qu'il se passe quelque chose rétorqua Darcy .
-Si on attend que Red John agisse on va encore avoir un train de retard fit Jane à Lisbon sans même accorder un regard à l'agent du FBI.
Lisbon fixait le consultant, il avait changé et ça depuis leur tentative pour piéger RJ. Elle sentait qu'à présent il cherchait son approbation, mais elle même était perdue. Quoi faire ? Il était urgent...d'attendre. »

SCENE 2 :

Tout se précipite...

Le siège du CBI ressembla tout à coup à une fourmilière géante. Toutes les équipes étaient sur la brèche.
Il y a une semaine à peine Lisbon avait décidé de ne rien décider, et maintenant elle était en train de vérifier les chargeurs de ses armes.
Finalement le « jeu » avait repris, de manière brutale, surprenante, comme toujours avec Red John.
L'alerte avait été donnée après que Darcy eut signé l'ordre de transfert pour Lorelei, dans quel but ? Cela restait un mystère...
Toujours est-il qu'à peine le convoi en route, il fut attaqué par trois individus armés...
Red John aurait-il décidé de prendre en main personnellement la libération de Lorelei ? Lisbon n'était pas loin de le penser.
Qui étaient ces trois hommes ? Elle espérait bien le découvrir en les interceptant.

L'opération fut rapidement mise sur pied, le fourgon étant suivi par hélicoptère. Le dispositif était impressionnant, Lisbon à sa tête... Elle n'avait rien laissé au hasard.
Sonnait-on le glas pour le plus tordu des assassins psychopathes ?
La jeune femme le souhaitait de tout son cœur, pas seulement pour la satisfaction d'avoir bien fait son travail mais surtout pour alléger le poids de sa relation avec Jane.

Ils s'étaient considérablement rapprochés tous les deux, pas d'une manière conventionnelle bien sur _rien n'était conventionnel entre eux de toute façon_ mais plutôt d'une manière spirituelle. Ils semblaient se comprendre à demi- mot et même si Jane continuait à la chicaner pour le plaisir, elle ressentait la confiance qu'il mettait en elle.
Parfois même elle percevait une certaine tendresse qui s'était installée petit à petit, elle se prenait à imaginer ce que serait leur vies sans la pression que Red John leur faisait subir...

Mais tout cela tenait encore de la fiction, pour le moment il lui fallait refermer la nasse quelle avait tressé autour des fuyards.


SCENE 3 :

Un air de champ de bataille....

L'hélicoptère se posa en plein milieu de la rue, soulevant un nuage de poussière sableuse.
Sur le bas côté de la route, Lisbon distinguait le fourgon ou plutôt ce qu'il en restait... La carcasse ressemblait à un gros animal en train de mordre un poteau téléphonique, les babines d'acier retroussées autour du ciment.
Les impacts sur le flan rappelaient pourquoi le véhicule avait quitté la route, le barrage avait été efficace. Des coups de feu résonnaient encore.
Cho et VanPelt étaient déjà sur place, ils avaient suivis la poursuite au sol et se retrouvaient en embuscade derrière leur voiture.

Le consultant suivait Lisbon de près, elle avait réussi à le tenir un certain temps devant les écrans du poste de commandement mais elle ne pouvait pas le laisser à l'écart du dénouement.
Ils s'avancèrent prudemment jusqu'à pouvoir entendre leur deux agents. Sur le trottoir, on pouvait voir le corps d'un homme encagoulé de noir visiblement mort. Sur la droite, un peu plus près des agents, un transformateur électrique servait de cachette de fortune à Lorelei, toujours les menottes aux poignets et visiblement blessée.

-Il reste deux hommes au niveau du fourgon ! cria Cho vers sa patronne, j'ai eu celui-là mais VanPelt en a touché un des deux, ajouta-t-il.
-Et Lorelei ? S'enquit Lisbon.
-Elle a voulu nous rejoindre et ils lui ont tiré dessus, répondit VanPelt.
-Les femmes sont versatiles rétorqua Jane levant les yeux au ciel.
-C'est plus fort que toi, grommela la brunette, dans un moment pareil ! Il faut qu'on aille la chercher, affirma-t-elle.
-Tu as raison, elle seule pourra nous dire si Red John est venu en personne, ajouta Jane plus sérieusement .

Lisbon fit signe à son équipe, il fallait donner l'assaut. Les tirs restaient nourris de part et d'autre. Leur priorités étaient claires : récupérer Lorelei et maîtriser les deux hommes restant car malheureusement les gardes du convoi n'avaient bénéficié d'aucune pitié.
Le fourgon était à présent immobilisé depuis près d'une heure, mais pour une fois le temps jouait en faveur du CBI et avait permis de resserrer le dispositif. Des snipers étaient en place, les fugitifs n'iraient pas plus loin.
Une ombre s'était tout de même glissée au tableau, des agents avaient fini par retrouver Darcy dans un motel, ou plutôt son corps sans vie abattu d'une balle dans la tête.
Avait-elle volontairement aidé Red John en signant l'ordre de transfert de la prisonnière ? Avait-elle été juste une autre victime du complot ? Ce n'était pas encore le temps des réponses. C'était juste celui de l'action.

D'un mouvement de main tout commença. Lisbon et Cho se dirigèrent vers le transformateur, alors que Jane avançait au niveau de VanPelt. Des agents tout autour du fourgon assuraient la couverture, de même que les tireurs placés sur les toits des maisons alentours...
L'effet de surprise fut de courte durée, les deux hommes retranchés répliquèrent par des tirs importants d'armes automatiques à croire qu'ils avaient tout un arsenal à disposition.
Cho et sa patronne étaient parvenus jusqu'à Lorelei, celle-ci étaient juste blessée à l'épaule. Il fallait maintenant qu'ils reviennent.
Celui qui avait été atteint par VanPelt sorti de sa cachette, trainant une jambe , ce qui ne l'empêchait pas de tirer tout autour de lui. Un sniper le cloua brutalement sur place.

Un moment de silence assourdissant s'en suivit.
Lisbon envoya discrètement un petit coup de coude dans les côtes de Cho. Il hocha la tête.
L'agent se mis à tirer pendant que les deux femmes tentaient de se replier jusqu'au véhicule . Van Pelt embraya avec un tir de couverture.
Mais brusquement une haute silhouette se dressa de derrière le fourgon, un éclair sortit de son arme puis toute la puissance de feu du CBI se déchaîna contre lui.
Le corps de l'homme resta comme un moment suspendu en l'air comme accroché par les centaines de balles qui lui transperçaient le corps.
Il retomba lourdement sur le sol et tous les tirs cessèrent d'un coup laissant entendre un cri déchirant.
-Liiiiiiiiiiiiiiiiiiiiisboooooooooooooooooon ! Liiiiiiiisboooooooooon !

Jane s'était précipité vers les deux jeunes femmes qui s'étaient écroulées avant d'atteindre leur abris. Arrivé près d'elles, il fut saisi d'horreur. Du sang rouge sombre s'étalait sur le visage de Lisbon, le tireur l'avait touchée à la tête. Lorelei était par terre près d'elle, prostrée.
Le consultant s'approcha du visage de son amie et patronne, elle respirait encore....


SCENE 4 :

Tout est bien qui finit bien ?

Lisbon ouvrit les yeux et comme tous les jours depuis un mois qu'elle était hospitalisée, la première image qu'elle voyait c'était un grand sourire entouré de boucles blondes en bataille.
La deuxième chose était le nouveau bouquet que son consultant avait apporté. Bien sur les autres membres de l'équipe ne s'étaient pas dispensés de lui amener des fleurs mais Jane avait mis un point d'honneur à choisir chaque jour un bouquet de roses blanches , parce que disait -il « le rouge est bien trop surévalué », cela en faisait donc 30 au total, qui envahissaient la petite chambre de leur présence et de leur parfum.
Rien qu'à la pensée de toutes ces attentions les joues de Lisbon rosissaient …

Il fallait bien avouer que le mentaliste avait changé. Grâce à Lorelei ils étaient surs à présent d'avoir éliminé le vrai Red John, cela avait été un long travail de reconstitution mais tout s'imbriquait parfaitement.
Le serial killer n'était autre que le fils de l'ancien directeur du CBI, celui qui avait précédé Bertram. Il avait gardé beaucoup des relations de son père et s'en était fait d'autres au sein du FBI où il avait travaillé, avec Darcy d' ailleurs...

Tout cela paraissait bien loin maintenant, Jane avait vite repris le travail avec l'équipe et tous attendaient fébrilement le retour de Lisbon aux affaires.
Bizarrement Lisbon ne semblait pas aussi pressée, elle gardait même pour elle la date de sa sortie de l’hôpital et se montrait fuyante à la moindre question....
Ces petits détails intriguaient VanPelt qui essayait toujours de la faire parler davantage, et finalement ses doutes avaient fini par gagner la totalité de l'équipe. Seul Jane avait balayé tout ça d'un revers de la main, en demandant aux autres de lâcher un peu leur patronne.
Il lui faut du temps disait-il, elle a failli ne plus être avec nous, laissez la respirer...

Comme tous les jours, Jane resta une bonne partie de l'après-midi au près de Lisbon. Il savait être très distrayant et la brunette ne se serait passée de ces moments pour rien au monde.
L'arrivée du médecin pour la visite abrégea ce moment presque intime, dès qu'elle aperçut la blouse blanche le regard de la jeune femme s'assombrit.
-Les visites sont terminées, il va falloir que tu me laisses dit-elle
-Je reviendrai t'ennuyer demain fit-il d'un air faussement menaçant...
C'est avec un sourire sur le visage que Lisbon dit au revoir à son consultant et elle le conserva tant qu'il pouvait la voir à travers la porte vitrée de la chambre.
-Vous ne lui avez rien dit , demanda le médecin dès que le visiteur fut parti.
-Je ne peux pas...
-Vous avez besoin d'en parler avec quelqu'un, ajouta-t-il d'un air réprobateur, il tient à vous c'est évident. A sa place je voudrais savoir.
-Je ne trouverais pas les mots, ce serait cruel, dit la jeune femme en baissant les yeux.
-Je peux lui parler à votre place...
-Non...non...



SCENE 5 :

Parce que tout le monde aime les fins heureuses.

1 semaine d’hôpital et 2 semaines de rééducation plus tard, Lisbon est de retour au bureau et ses collègues lui ont réservé la surprise d'une petite fête.

A travers la vitre, les sons étaient juste un peu étouffés, elle pouvait entendre le rire de VanPelt et à voir le regard de Rigsby il était difficile de croire que tout était vraiment fini entre eux. Cela arracha un sourire à Lisbon, pendant qu'elle baissait lentement le store de son bureau. Elle jeta un coup d’œil circulaire à la pièce et choisit finalement de s'asseoir sur le canapé.
Mais que faisait-il ? Elle lui avait bien demandé de la rejoindre tout de suite dans son bureau...
Elle n'eut pas le temps de s'interroger davantage, la porte s'ouvrit laissant apparaître d'abord la tête puis le reste de son consultant favori.
-J'ai faillit attendre dit-elle d'un air narquois.
-Si c'est pour entendre ça je préfère retourner trinquer avec Bertam, il a perdu sa reine de la fête le pauvre …
-Il doit se trouver en plus un nouveau chef de section, j'ai décliné son offre de faire de mon intérim quelque chose de définitif.
-A ton manque d'ambition Lisbon, répliqua-t-il alors en levant son verre...Alors on ne trinque pas ? Insista-t-il devant le manque de réaction de son amie.
Jane se débarrassa de son verre sur un classeur métallique et vint s'asseoir près d'elle.
-Vu la tête que tu fais ce n'était pas seulement ça que tu voulais me dire.
-A croire que tu es mentaliste, Jane, rétorqua-t-elle avec un sourire en coin.
-C'est un coup bas …
-Sérieusement, il faut qu'on parle, ou plutôt , je dois te parler.... et tu ne dois pas m'interrompre.
Surpris par le ton subitement très grave de la jeune femme, pour toute réponse il hocha la tête .
-Bien... d'abord je voudrais te remercier...
-Mais de quoi... j'ai aimé jouer les gardes malade...
-Chuuuuuuuuuut Jane, c'est moi qui parle pour une fois... oui je te remercie pour ça mais aussi pour tout le reste, toutes ces années au CBI. Tu as été un sacré boulet, mais c'était drôle tout de même. Et puis ensemble on en a mis des salopards en prison, on en a traversé des moments....
-Mais qu'est ce que tu fais là ? Ça ressemble à des adieux ? Tu ne vas pas partir quand même ?
-Jaaaane, la fer-me … insista Teresa d'une voix qui se termina par un sanglot. C'est assez difficile comme ça.... Elle poursuivit, au bord des larmes... Non je ne pars pas, enfin.... pas comme ça . Je sais que je n'ai pas vraiment été facile à vivre ces derniers temps et j'avoue que tu m'a surprise par ta patience. Si j'ai été parfois blessante c'était pour ton bien. Je sais que tu attendais peut-être plus de moi et si je suis restée distante, je m'excuse mais c'était nécessaire... Je... Je vais....
-Tu vas mourir ?
Les mots étaient lâchés, Lisbon s'effondra dans les bras de Jane...Il la berçait comme une enfant et ses sanglots se calmèrent peu à peu.
-Tu...le savais.
-Pas jusqu'à maintenant, enfin... je crois que je ne voulais pas le voir. Je te voulais sur pieds, rétablie...
-Qu'est ce qui a mal tourné ?
-La balle.... enfin un morceau... qui est resté.... ça me tue ...en fait je devrais déjà être....morte.
-Pourquoi le cacher, j'aurais pu...
-Quoi faire de plus ? Tu étais là pour moi.
-...T'aimer plus...fit-il presque dans un murmure.
Elle passa la main sur la joue de Patrick, leur visages étaient si proches que leur respirations se mêlaient.
Il embrassa tendrement les lèvres de Teresa puis elle le repoussa doucement.
-Je ne suis pas celle qu'il te faut, tu le sais. Je veux garder mon meilleur ami, j'ai besoin de lui.
-Je serai là , balbutia Jane.
-Je sais.... alors ….amis. ?
-Pour toujours Teresa affirma-t-il solennellement...
-Et pour après...je connais un médium tu sais, plaisanta-t-elle ..
Il sourit ...


THE END

_________________

→" I'm not a perv... I just like watchin' handsome naked men" ♥... ©Nat
http://jerryoconnell.wordpress.com/                 http://bnfraiseart.tumblr.com/

Nat
Co-admin

Féminin Loisirs : Photoshopper Simon (à défaut de le chopper tout court)
Localisation : The Dark Side of the Moon

http://www.flickr.com/photos/nat_f/

Revenir en haut Aller en bas

Re: OS: A l'épreuve des balles (spoilers saison 4) ^

Message  Johel le Mar 29 Mai 2012 - 9:45

Un OS de Nat...

Lisbon chef par intérim du CBI, Darcy sur la sellette...Jane qui n'obtient pas les aveux de Loreleï...qui s'en remet à Lisbon...

Il est clair que la relation entre l'agent et le consultant a évolué lors du final, il s'est aperçu qu'elle était la seule qui lui soit loyale. On peut supposer qu'il se reposera plus sur elle pour traquer le tueur...
Il y a une relation unique entre ces deux là et tu la décris parfaitement bravo
La saison 5 pourrait débuter comme cela...

Darcy tuée, c'est probable...Tout comme Wainwright elle cherche à "éliminer" Jane du jeu de :rj: . On peut supposer qu'elle connaitra la même fin :shocked: ...Pour moi ce n'est pas la taupe (encore hall ) du tueur au FBI, je verrais plutôt Laroche...

La mort de :rj:, la blessure de Lisbon...tout cela est bien amené
Quand au final amen
merci pour cette histoire.

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"

Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: OS: A l'épreuve des balles (spoilers saison 4) ^

Message  Peanut le Mar 29 Mai 2012 - 14:07

Diantre, voilà une version qui fait sourire et pleurer sur un scénario futur...

C'est super bien écrit et assez réaliste =) RJ un fils d'un ancien directeur du CBI.. Ouais ça se pourrait vu les explications que tu as fournies ^^

Triste que Lisbon soit mourante mais j'aime cette touche d'humour que tu ajoute entre eux =)

Merci pour ce petit OS =)

Peanut
Inspecteur de police
Inspecteur de police

Féminin Personnage préféré : All =)
Loisirs : lire, écrire, la photo, écouter de la musique...
Localisation : Tout près de l'océan, au pays de la crêpe et du far.

http://peanutbzh.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: OS: A l'épreuve des balles (spoilers saison 4) ^

Message  mitsounette le Mar 29 Mai 2012 - 18:41

Magnifique cet OS. triste3
Je ne sais pas quoi dire... C'est triste et beau en même temps. La fin est plus que triste et pourtant avec ta dernière phrase tu arrives quand même à nous faire sourire.
Chapeau bas l'artiste! amen
Si tu as d'autres idées comme celle-là, surtout ne te prive pas de nous les faire partager! angel

mitsounette
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin Personnage préféré : Lisbon
Loisirs : Traîner au milieu des chevaux, et puis lire, rêver,...
Localisation : Dans une petite ville où l'expression *cheveux au vent* prend tout son sens...

Revenir en haut Aller en bas

Re: OS: A l'épreuve des balles (spoilers saison 4) ^

Message  Amimi03 le Jeu 7 Juin 2012 - 22:50

Voila je pleure... triste3 Magnifique OS! J'ai totalement adhéré!!!! Je te félicite!
bravo super

Amimi03
Distributeur de café
Distributeur de café

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon, Cho
Loisirs : Lire et regarder des séries!!!
Localisation : Avec Simon Baker, faisant le tour de la Californie!

Revenir en haut Aller en bas

Re: OS: A l'épreuve des balles (spoilers saison 4) ^

Message  Jane Addict le Mer 3 Juil 2013 - 11:28

Et 1 an plus tard, je débarque ahah ! Rolling Eyes 
J'ai découvert que tu avais écris en me promenant sur le répertoire des auteurs et là j'ai vu "Nat" ?! Allons voir ça ! Very Happy 

Et alors, pouah, je dis bravissimo ! amen bravo 
Tu m'as tenue en haleine tout au long de ton OS, tu as su parfaitement cerner et décrire la relation entre Jane & Lisbon sans en faire de la guimauve, j'adore c'est superbement bien amené... amen 

Et la fin...Mon dieu, tu as failli m'arracher une larmichette. Shocked  C'est magnifique, vraiment... Rolling Eyes 

Bref, excuses mon retard, très...tardif mais je devais commenter, même 1 an plus tard angel 
Bravo & Merci pour ton OS Nat merci (Tu penses réécrire un jour ? angel  Si c'est le cas, préviens moi green_smile )

Jane Addict
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Jane
Localisation : Dans le garage de Simon

Revenir en haut Aller en bas

Re: OS: A l'épreuve des balles (spoilers saison 4) ^

Message  Teresa Lisbon le Lun 29 Juil 2013 - 14:39

En général, le principe des scènes disjointes, je n'ahére pas trop mais là, cet OS me fait radicalement changer d'avis...c'est super écrit. RJ = le fils d'un ancien directeur du CBI, pourquoi pas ? mais je n'y aurais absolument pas pensé...Cet OS est assez triste triste3 mais avec la fin, Very Happy . Cette fin est magnifique d'ailleurs...

Teresa Lisbon
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Ma Lis' , si magistralement interprêtée par ma sublissisme Roby!
Loisirs : écrire, lire, regarder Castle et Mentalist, rêver du Jisbon...
Localisation : Sur une scène de crime avec l'Agent Spécial Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: OS: A l'épreuve des balles (spoilers saison 4) ^

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:37


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum