Affaire puerile et sanguinaire ^

Aller en bas

Affaire puerile et sanguinaire ^

Message  Conyro le Mar 6 Nov 2012 - 0:14

Hello Hello

Voilà je me suis lancer dans l'écriture d'une fan fiction sur The mentaliste grâce a certain épisodes de la saison 1,2,3 et 4 qui m'ont bien inspirée .
________________________________________________________

Les personnages sont :

Jane;Lisbon;Cho;Van Pelt; un sérial killer dont je ne prononcerai pas le nom car ça serai trop facile déjà que vous allez avoir la réponse des le premier chapitre que je vais posté Twisted Evil

Genre :

Drame

Résumé :

Jane découvre que John le rouge a de nouveau frapper comment va t'il réagir Wink

Je voudrai remercier grandement JisbonAddict et Loelia2007 pour l'aide qu'elles m'apportent Wink

Les chapitres seront poster une fois par semaine Wink Maintenant place à la lectures study study study study

-------------------------------------------------------------------------------


CHAPITRE 1



[font=Arial]En milieu de matinée, dans les locaux du quatrième étage où régnait le siège du CBI, le téléphone résonna dans toutes les pièces. L'un des agents présent dans l'open space décrocha et discuta avec son interlocuteur. Celui-ci l'informa qu'on les attendait sur une nouvelle affaire. La police locale de la ville de Salinas avait besoin de leur aide au sujet d'une affaire d'homicide qui pourrait bien avoir un lien avec une affaire en cours depuis des années. Sans plus attendre, l'équipe, sous les ordres d'une belle petite irlandaise brune aux yeux émeraude du nom de Teresa Lisbon se mit en route avec leur consultant, un bel australien blond aux yeux océan prénommé Patrick Jane. Tout le monde prit ses affaires avant de se rendre au parking où ils prirent deux voitures: Un SUV Chevrolet bordeaux et la Suburban noire . Les deux véhicules se mirent en route vers les lieux du crime.

Salinas, Californie

Après environ une heure et demi de route, les deux voitures s'arrêtèrent le long d'un chemin de terre, devant un champ agricole puis l'équipe - composée des agents Wayne Rigsby, un grand brun costaud, Kimball Cho, un asiatique impassible et enfin, Grace Van Pelt, une grande rousse qui avait l'air un peu timide - descendirent, de même que leur patronne et leur consultant. Ils partirent aussitôt s'informer du rapport auprès de la police locale, tandis que la chef d'équipe resta auprès du consultant afin de garder un œil sur ce dernier. Jane, lui, observa les lieux tout autour de lui pour repérer le moindre petit détail en faisant quelques pas dans le champ. Peu après, les agents reviennent vers eux.

Chacun raconta le résumé de l'affaire qui venait d'incomber à Lisbon tout en marchant vers le lieu du crime: le responsable du champ, qui venait pour une visite de routine, juste pour vérifier qu'aucun matériel n'avait été volé car des voyous traînaient dans son champ parfois la nuit, avait découvert le corps d'une jeune fille de race blanche, blonde, d'une vingtaine d'années dans le vieux cabanon à quelques mètres de là. Pas de pièce d'identité sur elle. D'une voix pâle, Rigsby raconta sans oser regarder son ami consultant que la victime avait les poignets et chevilles attachées, qu'elle avait été égorgée avant d'être poignardée à plusieurs reprises. Face à cette description, le sang de Jane ne fit qu'un tour dans son corps. Il serra les poings en sachant bien qui était le responsable de cette torture. Lisbon, jetant un œil dans sa direction, se doutait bien qu'il ressentait de la rage et de la colère. Elle sentit son cour se serrer d'un air triste, compatissant à son égard sur le drame qu'il avait vécu neuf ans plus tôt. Teresa remercia ses subordonnés avant de se tourner vers Patrick en lui faisant signe de venir.

Plus tard, Jane et Lisbon pénétrèrent dans la petite cahute délabrée, s'approchèrent du corps qui était recouvert d'une bâche jaune protégeant l'intimité de la victime tandis que la police scientifique faisait son travail habituel: Photos, prélèvements d'indices et d'empreintes, etc. A leur arrivée, la chef senior fit un signe de tête à l'un des gars de la police scientifique pour qu'il relève la toile couvrant le corps afin qu'ils puissent voir la victime. Il acquiesça et s’exécuta.
Soudain, lorsque le gars de la scientifique eut enlevé la bâche, et qu'on vit comment le corps de la jeune femme avait été affreusement mutilé et torturée, le visage du consultant se figea d'un coup. Il avait immédiatement reconnu cette façon d'opérer. Lisbon, elle, détourna simplement les yeux et fit une grimace de dégoût face à cette atrocité. Elle ordonna alors qu'on rabatte vite fait la bâche sur la pauvre victime.
- C'est John le Rouge ! fit Jane en se tournant vers Lisbon
- Du calme Jane...c'est la même méthode que John le Rouge certes mais pour l'instant nous n'en savons pas plus sur celui qui a fait ça ! Ce n'est peut être qu'un imitateur qui a voulu tout simplement le prendre comme modèle. Donc on se détend d'accord ? Dit-elle en le fixant
- Je sais reconnaître la signature d'un tueur sanguinaire quand j'en vois une et celle-ci et bien la sienne Lisbon ! S’emporta t-il légèrement
- Ne recommencez pas Jane à être aussi borné et à penser qu’à votre orgueil blessé parce que si vous réagissez comme ça, je vais vous écartez de l'affaire vite fais si vous partez dans ce genre de délire ! S'énerva t-elle en le menaçant avec son index

La police scientifique,les policiers, le médecin Légiste, Cho, et Rigsby tout le monde s'étaient arrêtaient de travailler pour observer la scène qui se passer devant leur yeux. Le consultant et sa supérieur se disputant pour la toute première fois sur une scène de crime.
- John le Rouge m’appartient ! S’écria Jane
- Non c'est faux Jane ! Il n'appartient à personne ! Rétorqua Lisbon, furieuse
- Si ! Il est à moi ! S’imposa le beau blond, colérique
- Bon maintenant ça suffit ! S’emporta Teresa. J'en ai plus que marre de vous et de votre stupide vengeance à la noix Jane ! Il est plus question de justice, de l'égalité, de bien ou de mal. J'en ai ma claque ! Hurla t-elle en lui lançant un regard remplit d'étincelle avant de tourner les talons folle de rage contre lui et de sortir de la cabane en bois mais s'arrêta et se retourna a nouveau vers Jane puis lança sur un ton dur.
- Ah ! J'ai une dernière chose. Il y a des gens qui tiennent à vous et qui ont besoin de vous mais ça vous ne le voyez pas parce que vous êtes aveuglé par votre stupide vengeance ! En réagissant ainsi, vous faites de la peine à toute l'équipe et à moi mais ça vous ne vous en rendez même pas compte Jane... Voilà c'est tout ce que j'avais à dire maintenant faites ce que vous voulez ! Dit-elle
La jeune femme pivota dans l'autre sens avant de dire à Cho et Rigsby qu'ils rentraient au QG étant donné qu'ils n'avaient plus rien à faire sur la scène de crime et leur ordonna même de ne pas prendre Jane en voiture que celui-ci n'avait qu'à faire la route à pied. Les deux agents se dévisagèrent en se lançant de bref coup d’œil, haussèrent les épaules avant de se diriger vers le gros Suburban noir, d'y grimper et de claquer les portières.

Les deux véhicules quittèrent ensuite les lieux en laissant Jane sur place. celui-ci resta cloué sur place, l'air stupéfait, en voyant les deux voitures s’en aller sans lui. En se rendant compte de s’être conduit comme le roi des imbéciles et ne souhaitant pas tuer des kilomètres de marche pour s’user les pieds, il se mit soudainement à courir après les véhicules.

- Enfin mais… Attendez ! S’écria-t-il en courant; Lisbon ! Cho ! Attendez !

Mais ni la SUV noir ni la Chevrolet ne s’arrêta pour le prendre afin de le ramener au CBI. Ceci dit, il continua de courir encore plusieurs mètres alors que les véhicules s’éloignèrent de plus en plus. Le beau blond n’abandonna pas pour autant, malgré qu’il était hors d’haleine. Soudain, sans regarder où il mettait les pieds, bien qu’il fixait les véhicules de ses collègues, il se prit le pied dans un caillou qui traînait sur la route. N'ayant pas eu le temps de réagir, le mentaliste trébucha avant de s’étaler lamentablement de tout son long sur le ventre, son corps dans la poussière du terre du chemin. Il poussa un grognement à la fois de douleur et de frustration avant de relever lentement la tête en s’appuyant sur ses mains. Il vit alors, avec perplexité et morosité, les deux véhicules disparaître à travers les nuages de poussière,…







Dernière édition par Conyro le Mer 12 Déc 2012 - 9:22, édité 6 fois
avatar
Conyro
Distributeur de café
Distributeur de café

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon,Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire des fictions : DW et TM
Localisation : Dans le lit avec Matt Smith et Simon Baker

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire puerile et sanguinaire ^

Message  loelia2007 le Mar 6 Nov 2012 - 7:32

aaaaaaaaaaaaaaaah PTDR!!!! lol2 :haha: Jane qui se plante carrément en plein chemin :haha: lol2 Alors là cette fin est trop mortelle ptdr

Bon reprenons notre sérieux siffle

Cette enquête promet... Puis Jane qui fait une fois de plus sa tête de mûle :mouais: Franchement pourquoi Lisbon ne lui a pas foutu son poing en plein nez?? -_- Enfin, le laisser en plan sur le chemin est une bonne chose red_smile

Vivement cette suite... Jane va être obligé de retourner à pied... red_smile Mon avis c'est qu'il ne va pas être très content :roll2: Mais bon tant pis pour lui na! Very Happy

Rha J'adore bravo super amen bravo super amen bravo

VLS!!!!
avatar
loelia2007
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane et Teresa Lisbon
Loisirs : lire et écrire des fanfic, chant, cinéma, télé, lecture, regarder The Mentalist, Castle, Life et Doctor Who!
Localisation : Be.

http://loelia2007.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire puerile et sanguinaire ^

Message  honeyjane le Mar 6 Nov 2012 - 9:52

Alors là j'adore !!! Very Happy C'est vraiment un super début ! Une enquête, John le Rouge et les disputes de Jane et Lisbon...On se croirait dans la série ! Wink
Qu'est-ce que Jane peut être agaçant avec son "John le Rouge est à moi" ! Moi je suis d'accord avec Lisbon, il n'appartient à personne et vengeance ou pas vengeance Jane réagis encore sous le coup de l'impulsion et se fiche des conséquences que cela pourrait avoir...J'ai l'impression parfois qu'il ne se doute pas à quel point l'équipe et Lisbon tiennent à lui...Sa douleur et sa vengeance sont plus que compréhensible mais il a tendance à oublier qu'il n'est plus tout seul à être impliqué dans cette histoire et que ce qu'il peut faire pourrai avoir des conséquences fatales pour lui et l'équipe....Bien fait qu'il été laissé sur la scène de crime ! Marcher lui fera les pieds et le fera peut-être réfléchir sur son comportement....Enfin bref c'est un super début de chapitre et j'ai vraiment hâte d'avoir la suite !!! amen :thank3: :bravo1:
avatar
honeyjane
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon et CHO !!!!
Loisirs : Ecrire, chanter, danser et lire des fanfictions
Localisation : Au CBI, en train de surveiller Jane

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire puerile et sanguinaire ^

Message  gabicoon le Mar 6 Nov 2012 - 11:49

Alors, là y avait pas mieux comme fin de chapitre, j'ai tout simplement a-do-ré xDDD :roll2:
Bien fait pour lui, na!
Vivement la suite!!!!!
avatar
gabicoon
Distributeur de café
Distributeur de café

Féminin Personnage préféré : Jane
Localisation : France, Gironde (33)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire puerile et sanguinaire ^

Message  JisbonAddict le Mar 6 Nov 2012 - 12:10

Ah ah !! joie2 joie2 Tu l'as posté cheers yes yes hourrah hourrah

Brrr !!! Mais quel tête de c** ce Jane avec ce ":rj: est à moi!" :oh_non: Mais bon, il fallait si attendre avec lui surtout quand c'est :rj:, il pète immédiatement un câble qu'il n'y a plus que lui et sa vengeance -_-
Puis je suis d'accord avec Lisbon, :rj: n'appartient à personne et qu'il se moque totalement qu'il y a des personnes qui ont besoin de lui et qui tiennent lui comme l'équipe et elle-même :mouais:

Puis la fin, trop fort lol1 joie lol2 Jane qui s'étale par terre le nez dans la poussière en courant après les voitures lol2 joie Bien fait pour lui, ça lui servira de leçon et comme quoi on ne met pas Lisbon en pétard :tongue: :roll2: On devrait voir ça dans la série plus souvent red_smile angel

J'adore j'adore j'adore super super super vraiment Bravo bravo amen bravo amen bravo amen

VLS VLS VLS hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq
avatar
JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire puerile et sanguinaire ^

Message  MissA. le Mar 6 Nov 2012 - 14:21

JisbonAddict a écrit:Ah ah !! joie2 joie2 Tu l'as posté cheers yes yes hourrah hourrah

Brrr !!! Mais quel tête de c** ce Jane avec ce ":rj: est à moi!" :oh_non: Mais bon, il fallait si attendre avec lui surtout quand c'est :rj:, il pète immédiatement un câble qu'il n'y a plus que lui et sa vengeance -_-
Puis je suis d'accord avec Lisbon, :rj: n'appartient à personne et qu'il se moque totalement qu'il y a des personnes qui ont besoin de lui et qui tiennent lui comme l'équipe et elle-même :mouais:

Puis la fin, trop fort lol1 joie lol2 Jane qui s'étale par terre le nez dans la poussière en courant après les voitures lol2 joie Bien fait pour lui, ça lui servira de leçon et comme quoi on ne met pas Lisbon en pétard :tongue: :roll2: On devrait voir ça dans la série plus souvent red_smile angel

J'adore j'adore j'adore super super super vraiment Bravo bravo amen bravo amen bravo amen

VLS VLS VLS hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq

Je plussois totalement ! et VLS même si une fois par semaine sa va nous faire patienter faim
avatar
MissA.
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Teresa Lisbon ♥ & Patrick Jane
Loisirs : Regarder The Mentalist , Lire et écrire des Fanfics JISB0N (:
Localisation : Sacramento, CA ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire puerile et sanguinaire ^

Message  NATH le Mar 6 Nov 2012 - 20:00

WAW il est vraiment super ce debut de fic !!! bravo j'ador !!!! Wink VLS VLS Very Happy
avatar
NATH
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane et Teresa Lisbon
Loisirs : Series ,The Mentalist , fics ecrire des fics ...., wakeboard, snowboard,skate, jeux video ...
Localisation : Sacramento CA :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire puerile et sanguinaire ^

Message  Conyro le Lun 12 Nov 2012 - 10:04

Bonjour tout le monde coucou pour commencer je voudrai remercier tout ceux qui ont lu le premier chapitre de cette fic et également commenté Wink. Je savais que ce début vous plairez Twisted Evil mais croyez moi je vous réserve d'autres surprises au fur et a mesure de l'histoire siffle

Je tiens a remercier mes deux Collaboratrices pour la correction et l'aide qu'elles m'apportent quand j'en ai vraiment besoin Loelia2007 et JA bisou merci

Maintenant place à la lecture study


--------------------------------------------------------------------------------------------------

Chapitre 2




Une heure plus tard, Lisbon et son équipe étaient revenus de la scène du crime, laissant de plein gré Jane, ayant dépassé les bornes, sur place. Un agent arriva peu après au CBI pour apporter à Kimball Cho un dossier sur les premières analyses concernant la victime. Celui-ci le remercia d'un signe de tête avant de jeter un coup d’œil aux résultats.
 
Ce fut au tour de la chef d'équipe de pénétrer dans l'open space. Elle se dirigea vers l'asiatique qui leva les yeux un instant des feuilles en voyant sa patronne arriver dans sa direction. Kimball baissa à nouveau son regard sur le dossier en à peine deux secondes, juste au moment où Teresa s’approcha de lui et prit la parole en lui demandant :
 
- Vous avez quelque chose sur le dossier ?
- Affirmatif. Un agent vient de m'apporter l'expertise dentaire faite par le légiste. Dit-il. La victime s'appelle Sandra Taylor, 23 ans.
- Parfait. Au moins on sait qui elle est, c'est déjà ça. Dit-elle ; A-t-elle un casier judiciaire ?
- Aucun. Cette fille était clean. Répondit l'asiatique impassible
- D'accord, et niveau famille, est-ce qu'elle en avait ?
- Elle vivait encore chez ses parents.
- Et ils n'ont pas signalé sa disparition ? S’étonna-t-elle sous forme d’interrogation
- Apparemment pas, répondit Cho ; sinon la police locale aurait établi un plan de recherche pour la retrouver.
- Génial ! Grommela Lisbon avec exaspération; Allez préparer la voiture, nous allons interroger les parents! Ordonna-t-elle
- A vos ordres patron ! Dit-il en se levant
 
Kimball récupéra sa veste sur le dossier de son siège, ouvrit le tiroir pour y reprendre son arme qu’il rangea dans son étui accroché à sa ceinture ainsi que les clés du Chevrolet Suburban noir. L’asiatique referma ensuite le compartiment avant de quitter l'open space pour rejoindre l’ascenseur et descendit jusqu’au parking en attendant l’arrivée de sa patronne.
 
De son côté, Lisbon se rendit dans son bureau pour également, recouvrer ses affaires avant d'en ressortir peu de temps après. Elle traversa le couloir et se dirigea vers l'ascenseur. Une fois arrivée devant, la jeune femme appuya sur le bouton d'appel puis attendit.
En attendant, elle fouilla dans la poche gauche de sa veste pour saisir son portable afin de voir si quelqu’un l’avait appelé ou laissé un message à propos de son consultant qu’elle avait abandonné sur place. Pas de nouvelles. L’agent trouvait cela curieux mais ne pouvait néanmoins s’empêcher de se faire du souci à son égard, c'était un peu comme si elle était une mère pour lui. A cette pensée, elle leva les yeux au ciel alors que Jane l’avait mérité, puis ça lui mettra un peu de plants dans la cervelle.
 
Teresa sortit de ses pensées quand les portes de l’ascenseur s'ouvrirent presque immédiatement. Elle rangea son téléphone avant d’entrer dans la cabine et appuya sur le bouton indiquant le rez-de-chaussée du bâtiment, puis les portes se refermèrent sur elle.
 
2166 Meer Way - Sacramento, Californie
 
Il ne fallut pas plus de 15 minutes aux deux agents pour arriver sur place. La maison devant laquelle la Chevrolet se gara était banale : un jardin bien entretenu, des géraniums devant les fenêtres, un porche comme tant de maison américaine possède. Le couple habitant là, devait être tout aussi normal, pas de gros bourges comme ils avaient tellement l'habitude de rencontrer. Ils eurent confirmation de leur pensée lorsque la porte s'ouvrit, dévoilant un homme et une femme, la cinquantaine bien sonnée. L'homme était habillé sobrement, un jean et une chemise ; quant à la femme, elle avait enfilé une robe noire qui lui seyait à merveille. Ceux-ci descendirent les marches pour aller à leur rencontre. Ce fut l'homme qui parla le premier.
 
- Bonjour.
- Bonjour, je suis l'agent Lisbon et voici l'agent Cho. Nous sommes du Bureau Californien d'Investigation, Se présenta Lisbon en montrant son insigne avant de le ranger tout de suite après ; on aimerait vous parler d'une affaire concernant votre fille, Sandra.
- Pourquoi ? Il y a eu un problème? Demanda la femme en se rapprochant de son mari, soucieuse.
- Nous préférons en discuter à l'intérieur si ça ne vous ennuie pas. Répondit la chef d'équipe
 
Le mari et la femme, quelque peu inquiet, précédèrent les agents dans l'allée, ouvrirent la porte de leur maison et les laissèrent entrer avant de la refermer. Une fois dans le salon, ils les invitèrent à prendre place sur le canapé et leur demandèrent s'ils voulaient quelque chose à boire, ce qu'ils refusèrent poliment. Monsieur et Madame Taylor s’assirent à leur tour dans les fauteuils. Lisbon brisa le silence en prenant la parole.
 
- Si nous sommes venu vous voir, c'est parce que nous avons une mauvaise nouvelle à vous annoncer... Expliqua Lisbon. Nous avons retrouvé votre fille Sandra, assassinée ce matin… leur apprit-elle tristement avant de baisser les yeux.
 
La réaction du couple ne se fit pas attendre. La femme se jeta dans les bras de son mari et sanglota longuement. L'homme, quant à lui, resta prostré sur le divan. Cette information les avait bouleversée à plus d'un titre. Sandra était leur fille unique, leur petit amour. Après quelques minutes, la maman, ayant recouvré un semblant de calme, leur demanda en reniflant.
 
- Peut-on la voir ? J'aimerais lui dire au revoir une dernière fois…
- Pas pour l'instant mais dès que le médecin légiste en aura terminé, on vous le fera savoir. Lui rassura Lisbon
 
La mère ainsi que le père de la victime restèrent regarder l’agent un instant avant hocher la tête en comprenant leur position puis la femme se blottit contre son mari afin de chercher un peu de réconfort en laissant ses larmes couler tandis qu’il lui caressait le dos sous les yeux des agents.
 
- Est-ce que… est-ce que notre fille a été violée ? Demanda le mari en brisant le silence
- Nous n’en savons rien encore monsieur Taylor. Lui répondit-elle sans détailler ; nous avons quelques questions à vous poser au sujet de votre fille, si vous êtes prêt à y répondre. Dit-elle d’une voix rassurante
- Oui… Allez-y. Souffla la femme en se redressant et sécha ses larmes
- Quand l’avez-vous vu pour la dernière fois ? Demanda la brunette
- Avant hier après midi, avant qu'elle n'aille au boulot. Répondit le père
Cho, lui, prenait des notes sur son calepin pendant que Lisbon posait ses questions mais à cet instant l’asiatique intervint.
- C’était quoi son travail ? Demanda-t-il
- Elle était serveuse dans un Restaurant « Le McCormick & Schmick's Seafood ». En général elle finissait son service à Minuit... Expliqua le Mari
- Mais comme nous ne l’avons pas vue ce matin...On a pensé qu'elle avait certainement passé la nuit avec son nouveau petit ami. Intervint la mère
- Est-ce que par hasard vous l'avez déjà rencontré ce petit ami en question ? Interrogea Teresa
- Non jamais, Sandra n'était pas du genre à emmener des garçons à la maison. Répondit la femme
- Elle vous a donné son nom ? Demanda Kimball
La femme se mit soudainement à réfléchir en baissant les yeux pendant quelques secondes avant de froncer les sourcils puis releva la tête en direction des agents :
- Je crois que c’était un dénommé Roy mais pour son nom je ne m'en souviens plus
- Taliaferro ! Intervint son mari ; Roy Taliaferro, c'est son petit ami.
Lisbon et Cho, face à cette révélation de la part du mari, se regardèrent en se dévisageant étant tout aussi surpris de savoir le nom de l'homme avec qui Sandra sortait n'était autre que... John le Rouge lui-même. Et il se pourrait que... que Jane avait peut-être raison…


A suivre







Dernière édition par Conyro le Mer 28 Nov 2012 - 19:37, édité 1 fois
avatar
Conyro
Distributeur de café
Distributeur de café

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon,Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire des fictions : DW et TM
Localisation : Dans le lit avec Matt Smith et Simon Baker

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire puerile et sanguinaire ^

Message  Crumberry le Lun 12 Nov 2012 - 12:37

J'adore le debut de ta fic super

J'imagine même pas comment Jane va gueuler en revenant, parce qu'ils l'ont planté sur la scène de crime alors qu'il avait raison siffle :roll2:

VLS ! hysteriq hysteriq
avatar
Crumberry
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin Personnage préféré : Lisbon, Jane, Cho &CO :D
Loisirs : Equitation, faire l'imbécile (ca prend un temps considérable !), écrire, Séries (GA, TM, BN...) et lire des fictions :D
Localisation : Manche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire puerile et sanguinaire ^

Message  JisbonAddict le Mar 13 Nov 2012 - 12:07

Trop trop superbe ce chapitre super super bravo bravo amen amen

Roy Taliaferro hall affraid !?! :rj: en personne le petit ami de la victime :shocked: Depuis le temps qu'on n'avait pas entendu ce nom-là, ça fait drôle et ça fait peur à la fois :peur3: pale

Je suis du même avis que Crumberry, j'en connais aussi quelques uns surtout une qui va se faire engueuler par Jane pour l'avoir laisser sur place comme un c** et de ne pas l'avoir écouter :roll2: siffle

Puis de rien miss, ça fait plaisir de t'aider Wink bisou (et même si je l'ai déjà lu et je ne dirai rien :roll2: je commente quand même angel )


VLS VLS VLS hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq
avatar
JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire puerile et sanguinaire ^

Message  loelia2007 le Mar 13 Nov 2012 - 18:33

Ah yes enfin ce chapite 2 qui est posté Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
avatar
loelia2007
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane et Teresa Lisbon
Loisirs : lire et écrire des fanfic, chant, cinéma, télé, lecture, regarder The Mentalist, Castle, Life et Doctor Who!
Localisation : Be.

http://loelia2007.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire puerile et sanguinaire ^

Message  Conyro le Mer 28 Nov 2012 - 19:34

Bonsoir a toutes mes lectrices coucou Je suis désolée de vous postez le chapitre 3 que maintenant mais la semaine dernière j'ai eu quelques petit soucis avec mon PC et internet mais maintenant je peux vous rassurez c'est arrangé Wink .

Je vous remercie pour vos commentaires qui me font plaisir :smile4: et maintenant je vous poste enfin la suite de cette fiction sur ceux bonne lecture study study .

---------------

CHAPITRE 3



Au QG du Bureau Californien d'Investigation, Wayne Rigsby et Grace Van Pelt étaient revenus depuis un petit quart d'heure de chez le médecin légiste. Ceux-ci buvaient tranquillement un café assis derrière une petite table dans la petite kitchenette, papotant de tout et de rien en attendant le retour de Lisbon et de Cho qui eux, étaient partis interroger les parents de la victime. Soudain, Jane apparut dans le couloir, plus débraillé que jamais avec la chemise déboutonnée à moitié, le gilet ouvert et la veste sous le bras. Pour couronner le tout, il était également recouvert de poussière. Quant à ses cheveux, ils étaient ébouriffés, un peu comme s'il venait de se battre. Celui-ci passa devant les deux agents qui tournèrent la tête vers lui.
 
- Jane ! Fit Grace surprise en le voyant couvert de terre sur ses vêtements
 
Le mentaliste s'arrêta au milieu du chemin le séparant de son canapé, à l’intérieur de l’open space et se tourna vers elle :
 
- Qu'est-ce qui t'es arrivé ? Demanda rouquine. On dirait que tu t'es battu ?! Poursuivit-elle en le dévisageant de la tête aux pieds.
- On peut dire ça. Répondit le beau blond en soupirant
- Tu t'es battu avec qui ? Demanda-t-elle
- Tout simplement avec un gros caillou qui traînait sur la route, alors que je tentais de vous rattraper, étant donné que Lisbon, Cho et Rigsby m'ont laissé sur la scène du crime. Expliqua-t-il en lançant un regard noir à Wayne.
- Oh ! Fit simplement la jeune femme ; Et pourquoi t'ont-ils abandonnés là-bas? Il doit bien y avoir une raison, non ?
Wayne se racla la gorge avant de se tourner vers sa collègue et prit la parole.
- Disons que Jane a réussi à énerver Lisbon à propos de John le Rouge et de sa vengeance, elle nous a donc ordonné de ne pas le prendre avec nous et de le laisser rentrer à pied jusqu'au QG. Expliqua le grand brun
- D'accord, ceci explique cela. Je comprends mieux à présent. Dit-elle; Et bien, je trouve que Lisbon a eu raison. Par moment, je trouve que tu dépasses un peu trop les limites quand il s'agit de John le Rouge. Je suis sûre que je ne suis pas la seule à le penser. Renchérit-elle
Jane la dévisagea un instant, vexé qu’il en devint susceptible par sa remarque.
- J’ai besoin de thé. Dit-il d’un air sombre
Il passa devant ses collègues sans les regarder et entra dans la cuisine pour se préparer sa boisson favorite sous les yeux de Grace et de Wayne. La rouquine retourna quelques secondes plus tard à son poste alors que le grand brun continuait de le regarder en pouffant de rire. Ce qui n’échappa pas au regard du mentaliste qui se tourna vers lui :
 
- Qu’est-ce qu’il y a de si drôle? Lui demanda le beau blond d’un air sombre
- On dirait MacGyver qui revient de la longue traversée du désert. Se moqua Wayne en riant
Jane ne répondit pas, se contentant de lui lancer un regard incendiaire pendant un long instant sans bouger, ce qui fit arrêter Rigsby de rire. Celui-ci prit un air penaud et froussard, et marcha à reculons :
 
- Euh… je… je vais bosser. Bégaya-t-il avant de tourner les talons pour aller à son poste de travail
Jane resta un instant à le fusiller des yeux avant de se tourner vers le comptoir en cherchant un sachet de thé dans le placard qu’il mit dans sa tasse bleu/vert. Il prit ensuite la bouilloire et y versa l'eau chaude dedans et but une gorgée de thé afin d’oublier la matinée noire, voire humiliante qu’il venait de subir.

Un peu plus tard, la sonnette de l’ascenseur retentit au quatrième étage où siégeait le CBI. Les portes s’ouvrirent, Lisbon et Cho, revenant de la visite de chez les parents de la victime, en sortirent. Tous deux longèrent le couloir avant que l’asiatique ne s’éloigne pour rejoindre son bureau dans l’open space tandis que la belle brunette continua son chemin jusqu’à son bureau. Mais tout à coup, en jetant un bref coup d’œil dans la kitchenette, elle s’arrêta en dévisageant l’individu tout débraillé, chemise déboutonnée, gilet ouvert, cheveux ébouriffés et tout poussiéreux. Teresa fit quelques pas en entrant dans la cuisine. En entendant ses pas dans son dos, l’inconnu se retourna et croisa son regard émeraude. Elle fit un mouvement de recul, à la fois stupéfaite et se retenant de rire en découvrant que l’individu n’était autre que son consultant Patrick Jane :
 
- Vous voilà enfin ! Vous en avez mis du temps pour revenir jusqu'ici ! Lui lança-t-elle froidement
- La faute à qui d'après vous hein ? Rétorqua son consultant du même ton
- Si vous vous étiez comporté normalement sur la scène de crime, vous n'auriez pas eu cette pénitence de ma part. En tout cas, j'espère que cette longue marche vous aura mis du plomb dans la cervelle ! Riposta t-elle en haussant légèrement le ton
 
Le beau blond préféra ne rien répondre face à la dernière phrase de sa patronne. A vrai dire, durant tout le trajet a pied, celui ci en avait profité pour réfléchir à un plan infaillible pour piéger et attraper son pire ennemi John le rouge. Il but plusieurs gorgée de sa boisson préférée avant de faire le tour de la table puis s'approcha de la brunette et lui murmura a l'oreille :
 
- Cela m'a fait un bien fou de prendre l'air et je vous en remercie Lisbon.
 
Soudain, Jane pencha légèrement son visage, posa ses lèvres sur sa joue avant de lui donner un tendre baiser et de s’écarter de la jeune femme afin de reprendre sa tasse. Le mentaliste quitta la cuisine, sa tasse à la main sous le regard de sa patronne qui resta immobile d’un air perplexe et horriblement gênée par son baiser qu’elle se mit à rougir en baissant les yeux, mal à l’aise.
 
De son côté, Patrick, longea le couloir jusqu'aux escaliers situés juste à côté de l'ascenseur puis gravit les marches le menant jusqu’à son repère avec un sourire au coin en revoyant le visage rougissant de Térésa.
 
* * * * *
 
Dans l'open space Cho, Wayne Rigsby et Grace Van Pelt étaient tous à leur poste lorsque la chef senior entra et s'avança vers ses subordonnés qui levèrent la tête à son approche. Celle-ci s'arrêta devant eux et leur ordonna de se rendre tous dans son bureau pour leur parler en privé. Les trois agents se jaugèrent du regard durant quelques secondes avant qu'ils ne se lèvent et se mettent à suivre leur patronne jusqu'à son espace de travail personnel.
 
Une fois dans le bureau, Térésa ferma la porte derrière eux et rabatte également les stores de la pièce avant de se tourner vers Cho, Rigsby et Van Pelt qui avaient pris place sur le divan. La brunette saisit une des chaises qu'elle fit glisser et s'asseya devant ses trois agents puis posa ses yeux sur chacun avant de prendre la parole à voix basse.
- Bien ! Si je vous ai fais venir ici c'est parce que j'ai quelque chose d'important à vous dire et qu'il ne faudra en aucun cas en parler en dehors de cette pièce, il faudra que cela reste entre nous. Même Jane ne devra rien savoir.
- Pourquoi patron, y aurait-il un problème ? Demanda Grace inquiète
- Non rien de grave. Répondit-elle en rassurant ses agents
- Alors qu'est-ce que c'est ? La questionna Rigsby
La chef senior se mordit la lèvre inférieure avant de baisser les yeux quelques secondes puis les releva en brisant le silence :
- Hum... Quand Kimball et moi étions chez les parents, nous avons appris quelque chose concernant la victime. Dit-elle en lançant un regard à l'asiatique pour qu'il leur explique
- Les parents de Sandra nous ont dit que celle-ci avait un petit ami du nom de...
- Roy Taliaferro ; dirent Cho et Lisbon a l'unisson
- Attendez ! Vous voulez dire que John le Rouge était le petit ami de la victime ! S'étonna Grace en écarquillant les yeux, stupéfaite
- J’en ne reviens pas là ; fit Rigsby qui n'en croyait pas ses oreilles. Donc ce qui veut dire que Jane ne s'était pas trompé sur la scène de crime !
- Non, il avait raison mais écoutez-moi bien tous ! Jane ne doit rien savoir à propos de ça, est-ce que vous m'avez bien comprise ?
- Mais enfin pourquoi Patron ? Demanda Grace
- Parce que c'est ainsi et pas autrement ! Puis de toute façon, je vais donner l'affaire à une autre équipe.
- Quoi ?!? Vous ne pouvez pas faire ça ? Firent les trois agents à l'unisson étonnés par la décision de leur patronne
- Je sais que ça vous surprend que je prenne une telle résolution mais voyez comment réagit Jane à chaque fois qu'il voit un corps mutilé par son pire ennemi ou encore quant-il entend son nom ! Il devient complètement paranoïaque...
- Mais s'il vient à l'apprendre, il risque de vous en vouloir pour ça ! La coupa Grace
-Je n'ai pas d'autre choix et vous savez parfaitement que si je fais ça c'est dans un seul but : Le protéger de cette folie meurtrière, de cette vengeance qui le ronge à petit feu de jour en jour. Je compte sur vous qu'il ne sache rien ! Expliqua Leur patronne avec fermeté
- Avec lui, on ne pourra pas garder ça très longtemps car il finira par savoir que nous lui cachons quelque chose. Dit Rigsby
- Écoutez, réfléchissez un peu et je suis sûre que vous trouverez une solution à ça, j'ai confiance en vous et attention, pas un mot d'accord ?
- Oui patron dirent les agents à l'unisson
- Parfait ! Sur ceux, retournez à vos postes et remettez-vous au boulot ! Ordonna t-elle

Les trois agents restèrent silencieux en fixant leur patronne avant de finir par hocher la tête et de se lever puis ils quittèrent le bureau de Lisbon pour retourner dans l'open space faisant comme si rien de cette entrevue n'avait eu lieu.

Quant à Térésa, elle resta sur sa chaise d’un air pensive, sachant bien que ses collègues avaient raison du fait que Jane allait finir le savoir au sujet de Roy Taliaferro alias John le Rouge puis son lien avec la jeune fille affreusement mutilée et assassinée aussi du fait qu’elle avait passé l’affaire à une autre équipe qu’il allait leur en vouloir qu’on lui avait caché la vérité. Surtout à Lisbon. Cependant, la belle brunette faisait cela pour son bien, pour le protéger de John le Rouge et de son désir de vengeance parce qu’elle devait le reconnaître qu’elle tenait énormément à lui, plus que le règlement du CBI ne le tolère. Elle sortit de ses pensées en secouant légèrement la tête avant de se lever de sa chaise qu’elle remit à sa place avant de reprendre place derrière son poste de travail et de se plonger dans sa paperasse…

Pendant ce temps dans une petite maison plein pied à l’abandon situé au nord de Sacramento, une silhouette sombre masculine était assis devant une table où trônaient trois écrans diffusant les images de l’intérieur du CBI. De l’open space jusqu’au bureau de la chef d’équipe, Térésa Lisbon. Cet individu pouvait suivre tous les faits et gestes de chaque agent ainsi qu’écouter leur conversation, il les surveillait depuis un bon bout de temps sans que personne ne s’en rende compte puis il les espionnait pour une unique raison : Savoir ce qu’ils avaient appris de plus sur l’affaire le concernant, l’affaire John le Rouge dans les moindres détails. Quand il eut entendu ce que la la chef d'équipe avait l'intention de faire celui marmonna dans sa barbe comme si celui ci était en colère qu'elle ne garde pas cette enquête et que la jeune femme ne décide de la donner a une autre équipe.


Twisted Evil A Suivre.... Twisted Evil

avatar
Conyro
Distributeur de café
Distributeur de café

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon,Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire des fictions : DW et TM
Localisation : Dans le lit avec Matt Smith et Simon Baker

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire puerile et sanguinaire ^

Message  JisbonAddict le Mer 28 Nov 2012 - 21:06

Enfin la suite !!!!! joie2 joie2 joie2 yes yes yes yes hourrah hourrah joie5 joie5

Le début me fait trop sourire :smile4: avec Jane qui revient de sa longue "traversée du désert" au CBI lol1 mais rien que de l'imaginer
...tout débraillé, chemise déboutonnée, gilet ouvert, cheveux ébouriffés et tout poussiéreux.
Je bave2 bave2 bave2 vapes vapes vapes vapes

- Qu’est-ce qu’il y a de si drôle? Lui demanda le beau blond d’un air sombre
- On dirait MacGyver qui revient de la longue traversée du désert. Se moqua Wayne en riant
Jane ne répondit pas, se contentant de lui lancer un regard incendiaire pendant un long instant sans bouger, ce qui fit arrêter Rigsby de rire. Celui-ci prit un air penaud et froussard, et marcha à reculons :

- Euh… je… je vais bosser. Bégaya-t-il avant de tourner les talons pour aller à son poste de travail
Jane resta un instant à le fusiller des yeux avant de se tourner vers le comptoir en cherchant un sachet de thé dans le placard qu’il mit dans sa tasse bleu/vert. Il prit ensuite la bouilloire et y versa l'eau chaude dedans et but une gorgée de thé afin d’oublier la matinée noire, voire humiliante qu’il venait de subir.
lol2 :haha: Trop excellente cette scène que j'ai l'impression qu'elle défile sous mes yeux lol1 lol2

Soudain, Jane pencha légèrement son visage, posa ses lèvres sur sa joue avant de lui donner un tendre baiser et de s’écarter de la jeune femme afin de reprendre sa tasse. Le mentaliste quitta la cuisine, sa tasse à la main sous le regard de sa patronne qui resta immobile d’un air perplexe et horriblement gênée par son baiser qu’elle se mit à rougir en baissant les yeux, mal à l’aise.
La scène du :bibi: de Jane sur la joue de Lisbon rougi :chouchou: :big_love: C'est trop mignon que je vapes vapes
Qu'est-ce que j'aimerai trop avoir une scène comme celle-ci dans la série love2 :chouchou:

Mais que ça me vapes2 quand tu oses de mettre une fin aussi :shocked: Twisted Evil
:rj: surveille l'équipe concernant lui dans les moindres détails en surveillant les agents sur leurs faits et gestes :shocked: ! :rj: aurait un complice à l'intérieur qui a installé le matériel d'espionnage pour lui hall affraid
Et Lisbon qui ne veut pas que Jane soit au courant que Roy Taliaferro alias :rj: était le petit ami de la victime et ne veut pas que l'équipe le tienne au courant hall Le secret ne sera pas garder longtemps et je sens que Jane va être fou furieux quand il va le savoir oups3

:bravo1: :bravo1: :bravo1: :bravo1: pour ce super chapitre miss !!!

VLS VLS VLS hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq
avatar
JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire puerile et sanguinaire ^

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum