"L'ERREUR" [FINI] ^

Page 1 sur 28 1, 2, 3 ... 14 ... 28  Suivant

Aller en bas

"L'ERREUR" [FINI] ^

Message  Elwing le Lun 7 Juin 2010 - 16:38

Coucou ^^ voilà j'aimerais vous faire partager une petite fanfic que j'ai commencée à écrire il y a deux jours... En gros j'ai inséré une nouvelle venue au CBI. Mon but est de mettre sur pied une enquête où notre Jane national pourra se confronter à Redjohn notamment grâce à cette nouvelle. Bon, il est possible qu'il y ait à un moment une petite histoire entre Jane et la nouvelle, mais ça ne sera que pour mieux "Jisboner" ensuite :)
Bref, je post le début  Embarassed ah et j'ai fait ce que j'ai pu avec le correcteur automatique mais, me connaissant, il doit rester plus de fautes que dans une copie de primaire, je m'en excuse  Rolling Eyes


EDIT DU 24/12/2014 : Après des mois (ok, des années) d'absence, je reviens et découvre de nouvelles règles concernant les fan fic'. Désireuse de me mettre aux normes, et sachant qu'éditer touuus les posts contenant l'histoire relève d'un travail de titan, je commence par simplifier la vie de potentiels futurs lecteurs en partageant la fic EN ENTIER (celle avec la "vraie fin", celle prévue à la base) via dropbox. Vous pouvez donc la trouver >>ICI<<

Pour ce qui est du chapitrage, je m'en occupe, c'est simplement très long :) A touuuuute Wink


EDIT DU 26/12/2014 (chapitrage en cours...):

Titre : L’ERREUR

Genre : Policier, drame, suspense, romance – y aura un peu de tout !

Type de la fic' : /

Personnages principaux : Une nouvelle arrivée au CBI (oui, la fic’ est vieille xD), Jane, Lisbon, Cho, Rigsby, Van Pelt, John le Rouge.

Résumé : La jeune et prometteuse Opale Iferson fait son entrée comme consultante au sein du CBI. Rattachée à l’équipe de Lisbon, elle devient vite le jouet de Jane, qui lui décèle un certain talent, tout en lui prêtant un passé trouble.
Une théorie qui ne tarde pas à se confirmer, à mesure que se rouvre l’enquête John le Rouge, et que se révèlent les inquiétants stigmates du corps d’Opale.
Ennemie ou alliée ?
À Jane et Lisbon de le découvrir… quitte à s’affronter.



Prologue
Ci-dessous

Chapitre 1
Ci-dessous

Chapitre 2
ICI


---------------------------------------------------------------------------

L’ERREUR

«RedJohn  peut faire des erreurs…une seule suffira »



Prologue  

Opale arrêta l’eau et s’enveloppa dans une serviette avant de sortir de la douche. À peine avait-elle mis un pied dehors que la serviette tomba. Elle se retrouva nez à nez avec son reflet dans le miroir d’en face. Elle grimaça, détourna les yeux et se sécha à la hâte, préférant cette fois revêtir un peignoir. Elle entreprit ensuite de s’occuper presque amoureusement de ses cheveux à coup de brosse et de séchoir…
Opale avait toujours aimé ses cheveux. D’un châtain aux reflets auburn, mi-longs… Suffisamment lisses pour ne pas frisotter et tout juste ondulés pour ne jamais être plats. Comme tous les jours après sa douche, elle sourit de cette chance. Non pas qu’elle accorde un soin particulier à son apparence en général, mais les cheveux c’était différent. Il faut dire que c’était la seule et unique chose qui la faisait se respecter un minimum. Sans cette crinière, elle ne sortirait même pas de chez elle en plein jour.
En effet, son physique était un gros problème. De bonne proportion malgré une taille en dessous de la moyenne, des yeux de la même couleur que ses cheveux additionnés d’éclats verts, soulignés de cernes pâles et omniprésents… Rien de vraiment problématique en soi, certes, si ce n’est qu’Opale avait un secret. Un secret qui la rendait repoussante à ses propres yeux et qu’elle allait une fois de plus dissimuler toute une journée.
Elle enfila ses sous-vêtements en prenant soin de tourner le dos au miroir, passa un jean coupé droit et un t-shirt à manche longue, suivi d’un vieux sweat-shirt d’une bonne taille trop grand. Elle put enfin se confronter à son reflet. Le résultat était toujours le même.
« Un sac, pensa-t-elle, encore et toujours un pauvre sac. » Elle soupira d’exaspération et se passa une main dans les cheveux qu’elle maintint à l’aide d’un chouchou en une queue de cheval négligée mi haute.  
« Ça ne va pas du tout », constata-t-elle le plus simplement du monde. Nouveau soupir. Aujourd’hui était un jour spécial et - les sacs n’ayant aucun avenir - elle dût se résoudre à replonger dans son armoire à la recherche d’une tenue plus adaptée pour un premier rendez-vous avec ses futurs patron et collègues.
Évitant une nouvelle fois le miroir, jean et sweat large devinrent pantalon en toile noir et longue chemise blanche boutonnée jusqu’au plus haut du col.
« Ça suffit comme cela, hors de question que j’abandonne mes grosses pompes et que je me maquille. Ils devront s’habituer à moi comme ça, un point c’est tout. » Elle se fit une dernière grimace, détacha ses cheveux et enfila deux larges bracelets de cuir marron à ses poignets avant de sortir d’un pas décidé.


Chapitre 1 : Bienvenue au CBI

- Mlle Opale Iferson ?
- Oui ?
- L’agent Lisbon vous attend dans son bureau… Par ici.
Opale inspira un grand coup et suivit la femme docilement. Elle s’arrêta devant une porte transparente marquée en blanc du nom « Teresa Lisbon ». La secrétaire entra sans même toquer et l’annonça. Une seconde plus tard, Opale entrait à son tour. Quand la porte se referma derrière elle, elle eut la désagréable impression d’être prise au piège. Ce qui était ridicule bien sûr, puisque c’est elle qui avait voulu venir ici… Pourtant la transparence des lieux interdisant toute intimité et le regard noir que lui lançait l’agent la mettait mal à l’aise.
- Asseyez-vous.
C’était plus un ordre qu’une invitation, aussi s’empressa-t-elle d’obéir.
- « Opale Iferson »… 23 ans, un CV en béton, des notes excellentes autant en théorie qu’en pratique… Meilleurs résultats aux épreuves de tir ainsi qu’aux interrogatoires.
Opale acquiesça d’un signe de tête. Lisbon reprit :
- Pourquoi le CBI ? Vous auriez pu vous orienter vers une branche plus prestigieuse. C’est d’ailleurs ce que recommandaient vos supérieurs, si j’en crois votre rapport, vous étiez pressentie pour le FBI ? Pourquoi avoir refusé ?
- Le costume… j’ai du mal avec les codes vestimentaires.
Sa réponse arracha un haussement de sourcil interrogateur à Lisbon.
- Vous voulez me faire croire que vous avez renoncé à un avenir pareil pour une histoire de costume ?
Opale se sentit plus détendue. Elle avait réussi à éveiller la curiosité de l’agent. Il ne manquait plus que le coup de grâce et elle obtiendrait ce pour quoi elle était venue.
- En grande partie oui. Mais j’ai également un certain mépris pour les gros bonnets qui se croient supérieurs aux autres. J’aime me sentir utile et je sais que c’est au CBI que j’ai le plus de chance de trouver ma voie.
- Vous voulez sauver le monde ?
Le ton s’adoucissait progressivement, il y avait comme de l’humour dans l’air cette fois. Opale sourit en détournant les yeux avant de répondre :
- Un secteur pour commencer ne me semble pas si mal.
Lisbon posa sa tête sur sa main droite, scrutant l’individu en face d’elle. Une fille bien, pensa-t-elle, se tient droite, parle peu pour aller à l’essentiel... Et surtout respectueuse du règlement d’après son dossier… Ça ne peut pas faire de mal à cette équipe un peu de discipline…
De son côté, Opale serrait les dents. Elle détestait qu’on la fixe. Pourtant elle n’en laissa rien paraitre, soutenant son regard avec un sérieux et une dignité toute feinte.
- C’est bon, je vous prends à l’essai. Mais attention ! Le moindre faux pas, et je vous vire, vous serez soumise au même traitement que les autres en pire et je ne tolèrerais aucune plainte. Vous rechignez à la tâche, je vous vire, vous discutez mes ordres, je vous vire, vous gérez mal votre temps, je vous vire. Me suis-je bien fait comprendre ?
Opale eut un mal fou à retenir un soupire de soulagement et inclina respectueusement la tête.
- Parfaitement, madame. Je suis persuadée que je ne vous décevrais pas.
- C’est ce que disent tous les nouveaux, répliqua-t-elle avec une moue amusée. Oh et une dernière chose.
- Oui ?
- J'aime mieux « Patron » que madame.
Opale se leva pour partir et s’autorisa un sourire.
- Bien patron… Par quoi dois-je commencer ?
Lisbon se dirigea vers la porte.
- Par rencontrer vos collègues.
L’œil d’Opale étincela, elle allait le rencontrer, enfin…


Dernière édition par Elwing le Ven 26 Déc 2014 - 23:14, édité 5 fois
avatar
Elwing
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane :p ; Kimball Cho ;)
Loisirs : Lecture/Ecriture-Cinéma-Série TV
Localisation : Winterfell

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  Felicity le Lun 7 Juin 2010 - 17:18

Yahouuuuu ! Bien sur, hors de qestion qu'Opale pique Janinounnet a Lisbonette mais VLS !!!
Et, ... Dis, tu peux pas gouter devant l'ordi red_smile

bravo super
avatar
Felicity
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Jane avec Lisbon / Kimball Cho
Loisirs : Shippeuse Jisbon ;) / Lire-Ecrire des FanFics

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  jisbon06 le Lun 7 Juin 2010 - 17:20

Salut !!

Je voulais te dire que je trouve que ton histoire commence bien.
Et puis quand tu me dit qu'il y aura du jisbon alors la sa me plait encore plus! cross

J'attends la suite avec impatience (vivement la fin de ton gouter ! XD)

coucou
avatar
jisbon06
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Patrick et Teresa
Loisirs : Lire des fanfictions Jisbon.
Localisation : Au CBI

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  Marine59 le Lun 7 Juin 2010 - 17:33

Jolie début !
Hâte de lire la suite ! Very Happy
avatar
Marine59
Distributeur de café
Distributeur de café

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane & Teresa Lisbon ♥
Loisirs : equitation

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  Elwing le Lun 7 Juin 2010 - 17:36

Ah merci vous êtes sympas, ça fait plaisir lol et promis, Opale volera rien xD Donc voilà la suite :



* * * * *

Chapitre2 : L’équipe

Lisbon poussa la porte, révélant plusieurs bureaux ingénieusement répartis où s’affairaient des agents. Des sonneries de téléphones, des bruits d’imprimantes, des touches d’ordinateurs s’enfonçant au rythme de frappes pressées, des déchirements de feuilles et quelques vannes lancées de-ci de-là rendirent Opale momentanément sourde. Secouant brièvement la tête pour en chasser les sons désagréables elle put se concentrer sur les occupants des lieux. Tous semblaient si concentrés, penchés sur leur devoir, sourcils froncés, doigts sur la tempe…
- Votre attention tout le monde, Wayne, Cho, Van Pelt, Jane, venez par là une minute.
Aussitôt dit, aussitôt fait, trois des désignés abandonnèrent leur poste pour la rejoindre. Le quatrième manquait à l’appel.
- Je vous présente Opale Iferson, elle va travailler avec nous pendant un petit moment comme stagiaire à l’essai. Je compte sur vous pour lui faire visiter les lieux, lui trouver une place et lui indiquer le distributeur… Mais bon sang où est Jane ? Depuis quand quitte-t-il son canapé, celui-là ?
Sans chercher plus loin elle tourna les talons et s’en alla en maugréant contre le consultant.
Les trois agents échangèrent des regards suspicieux. Pour ce qui était de savoir où était Jane, pas de soucis. Il avait quitté le bureau une quinzaine de minutes auparavant pour aller acheter des beignets. Pour l’heure, le véritable problème était le suivant : que diable venait donc faire une stagiaire dans leur groupe ? Van Pelt fut la première à se ressaisir pour se plier aux lois de la politesse. Elle tendit une main amicale à Opale qui la serra sans hésiter.
- Salut, moi c’est Grace Van Pelt, le grand là, c’est Wayne Rigsby et celui qui a toujours l’air de mauvaise humeur, c’est Kimball Cho.
Au fur et à mesure qu’elle lui désignait les personnes, Opale leur serrait la main, tentant de mettre un adjectif sur les visages. Le premier qui lui vient fut « La rouquine = gentille ».
- Et donc, pourquoi t’es là ? lança Cho avec –elle s’en rendrait bien vite compte- la franchise résolument dépourvue de tact qui le caractérisait.
« Le brun = pas commode ».
Elle n’eut pas le temps de répondre qu’une sorte d’ouragan blond et rose franchit le seuil de la porte la faisant sursauter. Blond parce que l’homme qui venait d’entrer l’était, et rose parce qu’il portait une boîte en carton de cette couleur, qu’il posa sur la table avant de l’ouvrir avec un sourire satisfait. Il s’exclama :
- Me revoilà ! J’apporte le ravitaillement ! Et qu’avons-nous là ?... Des beignets ! et…
Il s’interrompit une seconde en découvrant Opale.
- Et une petite nouvelle !  Enchanté, je suis Patrick Jane.
Pour le coup, Opale hésita à lui serrer la main de peur que ses tremblements ne la trahissent. Pourtant, elle dut s’y résoudre, et, ouvrant deux ou trois fois bêtement la bouche, réussit à articuler son nom :
- Et moi, Opale Iferson, ravie de vous rencontrer M. Jane, j’ai beaucoup entendu parler de vous.
Le sourire de l’intéressé s’étira encore et il balaya ses collègues d’un coup d’œil pétillant de malice.
- Oh… Et qu’est-ce que racontent les rumeurs ces temps-ci ? demanda-t-il en lui tendant la boîte à beignets, heureux comme à son habitude d’occuper l’attention générale.
Opale repoussa les pâtisseries. Hors de question d’avoir la bouche pleine dans un moment pareil. Jane, lui, ne se gêna pas pour se servir.
Elle reprit :
- Elles disent que vous avez un incroyable don d’observation et de manipulation.
Prenant le temps de mâcher et d’avaler, il pointa un doigt accusateur sur Opale.
- Faux ! Elles disent que je suis médium.
La jeune femme grimaça, et répondit d’un ton désabusé qui ne laissait transparaître aucun doute.
- Les médiums, ça n’existe pas.
Heureux comme un gamin, le beau blond jeta sur ses collègues un regard victorieux. Van Pelt et Rigsby levèrent les yeux au ciel pendant  que Cho marmonnait un «Il va être intenable après ça… ». Jane toisa la nouvelle venue de ses yeux azur, perçants. Celle-ci se tendit, mais ne détourna pas le regard de peur qu’il s’imagine qu’elle ait des choses à cacher. Rigsby reprit la situation en main :
-  Jane, c’est Lisbon qui vient de nous l’emmener, apparemment elle va travailler un petit moment avec nous, mais on n’a pas eu de précision.
« Le grand = antipathique »
- Détends-toi, Rigsby. Opale n’est pas venue prendre la place de qui que ce soit.
« Rectification, le grand = quelque chose à se reprocher »
- Tu en sais plus que nous ? s’enquit, Grace.
- Comme toujours, maugréa Cho.
Opale se racla la gorge. OK elle était nouvelle et jeune de surcroit, mais elle n’était ni stupide ni invisible. Et elle n’aimait pas qu’on la traite comme une gamine, parlant ouvertement d’elle alors qu’elle se tenait devant eux.
- Vous savez que vous pourriez aussi me demander, tout simplement !
Le silence qui suivit avait quelque chose d’inconfortable. Cho croisa les bras, Rigsby mit ses mains dans ses poches et Van Pelt se prit d’un intérêt soudain pour ses chaussures. Seul Jane semblait  parfaitement à l’aise, voire amusé. Il termina en hâte son beignet, s’empara de la boîte d’une main et de la manche d’Opale de l’autre, l’obligeant à le suivre, tout en disant :
- Excellente idée, mais d’abord installons-nous plus confortablement.
Sans se départir de son sourire, il les entraîna près de son – fameux – canapé. Il s’assit et tapota la place à côté de lui pour qu’Opale vienne le rejoindre. Les joues en feu, elle prit place, réajustant discrètement sa manche et son bracelet. Elle n’aimait pas qu’on la touche et Jane avait tout du type « tactile ».
- Alors Opale, qu’est-ce qui vous emmène au CBI, demanda Jane en appuyant son bras sur le dossier du fauteuil et en croisant les jambes.
- Simple stage d’observation en vue de déterminer ma prochaine orientation.
- Et c’est tout ? insista-t-il plissant légèrement les yeux, rien d’autre à dire vous concernant ?
Opale commençait à se sentir vraiment mal à l’aise. Quatre personnes les yeux rivés sur elle c’en était trop. Qu’elle-même interroge des suspects, aucun problème, elle n’était pas la même dans une salle d’interrogatoire. Mais que l’on inverse les rôles…
- Il n’y a rien à dire sur moi.
Mauvaise réponse. Elle s’en aperçut immédiatement à la vue d’un Jane jubilant. Et à en croire l’air exaspéré des autres, ils savaient déjà ce qui allait suivre.
- Il y a toujours quelque chose à dire. Par exemple votre réponse toute faite, vous l’aviez répétée plusieurs fois à l’avance n’est-ce pas ? Ce qui veut dire que ce n’est pas l’exacte vérité… Ensuite, je suis sûr que vous n’aimez pas les pâtisseries, le sucre ce n’est pas votre fort… Pourtant ce n’est pas pour perdre du poids. Votre silhouette vous vous en moquez, sinon vous déboutonneriez plus votre chemise… On a du mal à assumer sa féminité ? … Non, vous aimez vos cheveux ça se voit. Il doit y avoir quelque chose d’autre, comme un complexe. Ah et j’allais oublier les bracelets. Aux deux bras, belle symétrie, mais ils sont trop larges pour que soit esthétique, j’en conclus que vous cherchez à dissimuler des marques sur vos poignets, probablement de vieilles cicatrices d’automutilation comme font les ados, dont vous avez honte d’ailleurs… Peut-être un conflit avec votre m…
- Arrête sa suffit ! C’est personnel, tu vas trop loin !, l’apostropha Van Pelt.
Ce qui permit à Opale de lui ajouter un trait de caractère. « Rouquine = sensible à ce qui touche la vie et la mort ».
- C’est vrai, Jane, elle est nouvelle quoi…
« Grand = protecteur et de mèche avec rouquine ».
Nullement décontenancé par ces réprimandes, Jane attendait la réaction d’Opale… qui lui répondit calmement, l’ombre d’un sourire passant sur ses lèvres :
- Bravo, très impressionnant. Vraiment, M. Jane, on peut dire que vous êtes à la hauteur de votre réputation… Mais je dois vous demander de me montrer mon bureau maintenant, Lisbon m’interdit tout écart de conduite. Et je suis sûre que rester là à papoter fait partie des choses à ne pas faire.
Sur ce, elle se leva. Rigsby sortit le premier, prétextant des dossiers à remplir, et Cho le suivit, ajoutant toutefois en passant devant Opale :
- Il ne faut pas lui en vouloir, il a fait le coup à tout le monde.
« Brun = honnête »
- Suis-moi Opale, je vais te montrer ton bureau, proposa Grace.
Mais à peine lui avait-elle emboîté le pas, qu’Opale dut stopper net à cause de Jane.
- Une seconde Van Pelt, j’ai quelque chose à lui dire.
Elle lui lança un regard menaçant -dont il ne tint pas compte - et attendit un peu plus loin.
Restée seule avec lui, Opale baissa les yeux, attendant qu’il prenne la parole. Ce qu’il fit :
- Où est-ce que j’ai eu faux ?
Alors comme ça il avait remarqué qu’une de ses observations était inexacte… Elle releva la tête, affichant une moue d’innocence faussement naïve.
- J’adore les pâtisseries.
Jane lui renvoya un sourire éclatant.
- Menteuse.
Elle cligna des yeux en signe d’approbation espiègle et s’effaça pour rejoindre Van Pelt.


Dernière édition par Elwing le Ven 26 Déc 2014 - 23:17, édité 2 fois
avatar
Elwing
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane :p ; Kimball Cho ;)
Loisirs : Lecture/Ecriture-Cinéma-Série TV
Localisation : Winterfell

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  Jen'ny le Lun 7 Juin 2010 - 17:43

Cool eh ! Pas mal ce début ! Ton idée est assez innovante , je trouve . VLS! sun
avatar
Jen'ny
Consultant au CBI
Consultant au CBI

Féminin Personnage préféré : Jane.
Loisirs : Séries, écriture, fan art, sciences....
Localisation : Ici et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  Shaitan le Lun 7 Juin 2010 - 18:12

Pas mal du tout, j'adore Very Happy. Par contre je la sens pas, cette Opale!
avatar
Shaitan
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon et Cho!
Localisation : Morbihan, Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  jisbon06 le Lun 7 Juin 2010 - 18:18

Sympa ta suite ! hate de voir la suite.

Wink
avatar
jisbon06
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Patrick et Teresa
Loisirs : Lire des fanfictions Jisbon.
Localisation : Au CBI

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  Invité le Lun 7 Juin 2010 - 18:26

Ah super super, =)
P'tain Jane qui tiens jamais en place xD
J'veux la suite ^^
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  TiteMaï le Lun 7 Juin 2010 - 18:34

Pas mal j'aime beaucoup!
Vivement la suite!! super
avatar
TiteMaï
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon
Localisation : Boulogne/Mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  Elwing le Lun 7 Juin 2010 - 19:06

Héhé pour ceux qui sentent pas Opale c'est normal xD
Bon là comme le chapitre 3 est vraiment microscopique j'ai collé direct le chapitre 4 qui est plus gros... et qui malgré les apparence servira à quelque chose par la suite
Bonne lecture :) étant ouverte à toute remarque... vous gênez pas lol



* * * * *

Chapitre3 : Premières impressions

Une fois Opale installée, l’équipe de Lisbon au complet seretrouva au fond des bureaux, autour du canapé de Jane. Rigsby ouvrit lebal en interrogeant Grace.
- Alors qu’est-ce qu’elle dit la nouvelle ?
- Juste « merci » et elle s’est mise au boulot.
- Elle parle pas beaucoup on dirait.
- Non franchement Cho, c’est toi qui viens de dire ça ?se moqua Wayne.
Cho lui renvoya un regard noir qui tira un sourire à tout lemonde.
- Jane l’aime bien, ajouta la rousse.
Le mentaliste fit claquer sa langue en signe de réflexion.
- Je n’ai pas encore décidé, elle cache quelque chose.
- Pitié Jane ! Tout le monde ne dissimule pas unterrible secret !, protesta Lisbon.
- Bien sûre que si.
- Mais tu l’as laissé s’assoir sur ton fauteuil, remarquaVan Pelt.
Il haussa les épaules.
- Pourquoi pas ? Quelque soit son secret c’est lapremière personne à ne pas m’avoir traité de medium !
Sur cette révélation, il s’allongea tout naturellement danssa position préférée afin de méditer sur l’Elvis du plafond.

* * * * *
Chapitre4 : Quand Jane s’ennui

Jane passa sa tête dans le bureau de Lisbon qui leva lesyeux vers lui, s’attendant déjà à devoir l’envoyer paître.
- Quoi encore ?
- Pas de nouvelle affaire ?
- Pour la dixième fois non ! Mais quand on m’enconfiera une vous serez le premier à le savoir, content ?
A en jugé par son air contrarié, content n’était pas leterme le plus approprié.
- Mais je m’ennuie ! Ca fait trois jours qu’on reste làà ne rien faire ! Trois jours !!
- Et bien trouvez-vous une occupation.
- Et laquelle ? Je pourrais questionner la nouvellemais vous m’avez interdit de l’approcher je ne sais pour quelles raisonstordues…
Lisbon en resta bouche bée, éberluée du culot de sonconsultant.
- Des raisons tordues ? Qui cherche à lui extorquer desinformations à propos d’une prétendue cachotterie ? Qui a mis une araignéed’Halloween sur son bureau alors que je vous l’avez formellement interdit?
Jane leva les mains en signe d’innocence.
- C’est Rigsby !
- Qui lui a demandé de le faire ?
Il laissa retomber ses mains et s’effondra sur la chaised’en face.
- J’avoue que c’était moi mais dans un but tout à faithonorable.
- La terrifier ?
- Déterminer son profile psychique en étudiant sa réactionface à une phobie.
Lisbon ne put retenir le début d’un rire exaspéré. Qu’allait-ilencore lui inventer cette fois ?
- Et qu’a donné l’analyse ?
- Elle aime les animaux mais pas les araignées... Elle l’acoupé en deux d’un coup de règle et l’a aplatit avec une pile de dossier…
- Merveilleux et maintenant vous allez me dire que sa phobiepour les araignées vous a révélé son plus noir secret : c’est unepsychopathe dévergondée qui mène une double vie.
Jane marqua un temps d’arrêt, bouche ouverte, les yeuxperdue dans une profonde réflexion.
- Euh… Non. Mais je trouve intéressant que vous ayez parléde double vie, je retiens cette hypothèse.
- Jane par pitié !
- Oh Lisbon je vous en prie ! Comment réagiriez-vous,vous devant une araignée ?
- J’hurle et je m’enfuis, éventuellement si je suis seule jel’écrase avec ma chaussure.
Jane claqua des mains sous le nez de Lisbon avec un sourirevictorieux.
- Ah ! Mais vous ne la couperait pas en deux !
- Jane ce n’était même pas une vraie araignée ! Je nesais quel est votre problème avec cette fille mais il faudrait songer à vousfaire soigner.
Elle se leva. Jane l’imita.
- Vous allez où ?
- Faire des photocopies, vous vous ennuyez au point devouloir m’accompagner à la photocopieuse ?
- Vous ne faites jamais vos propres photocopies vous lesconfiez toujours à… AH ! je sais, c’est la petite Iferson qui s’occupe deça ! Laissez-moi les lui apporter.
- Après votre délire paranoïaque sur une araignée enplastique ? Sûrement pas.
L’heure n’était plus au raisonnement par la logique mais àla manipulation. Jane prit cet irrésistible air triste en plongeant son regarddans celui de Lisbon.
- Je promets de ne pas l’embêter, c’est juste pour passer letemps, je vous en pris Lisbon… je déprime tout seul sur mon canapé…
Comment résister à ces grands yeux de martyre, à cette voixde gamin éploré, à ses lèvres pincées dans une moue d’opprimé…
- Très bien je vous autorise à lui apporté les documents àphotocopier, mais je vous préviens : vous les lui déposez et vous partez,et pas de blague…
Jane ce pencha par-dessus le bureau pour l’étreindrebrièvement quoique suffisamment pour la faire virer à l’écarlate et détournerles yeux.
- Merci Lisbon !
Il s’empara ensuite des feuilles, un sourire victorieux auxlèvres et le regard pétillant, jugeant de son effet auprès de la patronne. Celle-cise rassit sans le regarder et lui enjoignit de partir d’un geste de la main.Jane s’exécuta mais à peine avait-t-il franchit la sortie qu’il revint sur sespas pour lancer à travers la porte :
- Vous vous rendez compte qu’elle l’a carrément coupé en deux avec une règle?
Lisbon n’eut même pas le temps d’ouvrir la bouche pourl’engueuler qu’il partit en courant.


Dernière édition par Elwing le Ven 29 Oct 2010 - 18:24, édité 1 fois
avatar
Elwing
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane :p ; Kimball Cho ;)
Loisirs : Lecture/Ecriture-Cinéma-Série TV
Localisation : Winterfell

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  Marine59 le Lun 7 Juin 2010 - 19:58

J'adore ! La scène dans le bureau de Lisbon est juste génial ! On se croirait vraiment dans un épisode !
Par contre je la sens pas, cette Opale!
Je suis de l'avis de Shaitan , je ne la sens pas du tout !
Sinon VLS ! Very Happy
avatar
Marine59
Distributeur de café
Distributeur de café

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane & Teresa Lisbon ♥
Loisirs : equitation

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  jisbon06 le Lun 7 Juin 2010 - 20:14

j'a dore !! super la scene dans le bureau de Lisbon.

"Vous vou rendez compte, elle l'a carrement coupee en deux avec une regle !" XD

super
avatar
jisbon06
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Patrick et Teresa
Loisirs : Lire des fanfictions Jisbon.
Localisation : Au CBI

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  Felicity le Lun 7 Juin 2010 - 21:08

Houuuuuuuuuuuuuu le petit moment Jisbon, j'etais a fond, moi :chaud:
En tout cas, c'est vraiment bien !
Et heuu, moi j'ai rien contre Opale, j'suis comme Jane : j'ai pas encore décidé siffle !!
Gooooooo Jisbon !!!



You Rock ! calin
avatar
Felicity
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Jane avec Lisbon / Kimball Cho
Loisirs : Shippeuse Jisbon ;) / Lire-Ecrire des FanFics

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  Izarra le Lun 7 Juin 2010 - 21:24

Super Fic, j'adore comment Jane se comporte avec la nouvelle Razz c'est très réel.

Moi je l'aime bien Opale, mais si Jane se mafie, on a toute les raison de se méfier Laughing

Vous vous rendez compte, elle l'a carrement coupee en deux avec une regle !

lol1

Izarra
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  TiteMaï le Lun 7 Juin 2010 - 21:24

Super! J'adore! super
VLS!!
avatar
TiteMaï
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon
Localisation : Boulogne/Mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  PounchKimball le Lun 7 Juin 2010 - 22:14

Vous vous rendez compte, elle l'a carrement coupee en deux avec une regle !
XD trop fort !
Opale..Je l'aime bien mais en même temps pas beaucoup..=.="

V.L.S
avatar
PounchKimball
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Cho et son calme absolu !
Loisirs : La Givréscance ! ♥
Localisation : Avec Jigsaw, préparent un nouveau jeu..

http://nana45-9.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  Invité le Lun 7 Juin 2010 - 22:40

PounchKimball a écrit:
Vous vous rendez compte, elle l'a carrement coupee en deux avec une regle !
XD trop fort !
Opale..Je l'aime bien mais en même temps pas beaucoup..=.="

V.L.S

PTDR j'suis trop d'acc lol
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  Invité le Mar 8 Juin 2010 - 8:35

On se croirais trop dans un épisode!
Bravo, j'aime, c'est très bien! bravo
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  Elwing le Mar 8 Juin 2010 - 10:01

Un pitit chapitre pour commencer la matinée (comment ça il est presque 10h ?? scratch )
Encore une fois merci pour vos coms ^^ Les choses sérieuse devraient pas tarder à commencer d'ici quelques petits chapitres :) En attendant, la suite !



* * * * *

Chapitre5 : Nouvelle tentative d’approche

- Lisbon veut que vous photocopiiez ça.
Il déposa une pile de doc sur le bureau. Opale y jeta uncoup d’œil puis, voyant que Jane ne partait pas, elle leva les yeux vers lui.
- Dites-lui que je m’en occupe tout de suite… Vous pouvezpartir.
Même si au fond d’elle rien ne lui faisait plus plaisir quela présence de Jane, elle lui en voulait encore pour le coup de l’araignée.Toutefois il n’était pas décidé à la laisser ruminer seule.
- Où est le chien ?
- Pardon ?
- Le chien… Enfin la photo du chien qui vous attend dansvotre petit deux pièces. Et peut-être une autre avec vos parents à l’époque oùvous vous entendiez bien…
Opale éclata de rire. Depuis trois jours qu’elle était là,il ne cessait de la provoquer pour lui tirer les vers du nez.
- Je n’ai pas de chien. Ah et au fait…
Elle ouvrit un tiroir de son bureau et en sortit une chosenoire et molle, pleine de pattes, qu’elle lui mit d’autorité dans les mains.
- Ne me refaites jamais un coup pareil.
Jane examina l’araignée en plastique méchamment entaillé enson centre d’un air songeur.
- Rigsby ne va pas être content… vous savez que c’était sadécoration préférée ?
- C’est uniquement de votre faute, de mon côté c’était de lalégitime défense.
Ils baissèrent les yeux en même temps sur le malheureux« cadavre » aplatit, et furent secoué d’un fou-rire, gênée pour Opaleet nerveux pour Jane.
- C’est un peu violent comme moyen de défense, non ?!
- Le psy dit que j’ai une peur agressive.
Jane se prit un siège et s’assit dessus à califourchon, faceà Opale. Cette dernière n’eut qu’à tendre le bras pour mettre en route laphotocopieuse. Jane observait minutieusement ses moindres faits et gestes,s’arrêtant parfois pour passer visuellement son bureau au peigne fin.
- Vous ne consultez pas.
Opale dont le court des pensées avait depuis déjà longtempsdépassé le stade de la précédente conversation, ne saisit pas immédiatement.
- Hein?
- De psy. Vous n’en voyez pas, il ne peut donc pas dire quevous avez la peur agressive…
Elle poussa un soupire exaspéré. Ne pouvait-t-il pas secontenter juste pour une fois de s’en tenir au bon moment et de passer sonchemin ? Evidemment pas… Il ne serait pas Patrick Jane sinon et ellen’aurait pas fait des pieds et des mains pour se retrouver dans son équipe.
- En effet je n’en vois pas. Ou du moins plus. Mais j’en aieu un pendant tout un mois quand j’étais petite. Une histoire sans intérêt àpropos d’insecte et de nez cassé... Rien de bien fasci…
- BON SANG JANE QU’EST-CE QUE VOUS FOUTEZ ENCORE LA ?!
Lisbon venait de faire irruption dans la salle. Opalesursauta violemment, sa main glissant sur les touches de la photocopieuse quiémit des grincements inquiétant. En face d’elle Jane, qui avait bondit de sachaise sous la surprise, affichait un sourire forcée, un rien frustré d’avoirété prit sur le fait. Il balbutia :
- Et bien j’étais venu apporter les photocopies à faire etlà euh… Opale – tout est de sa faute, moi je voulais partir je vousassure c’est elle qui m’a forcé à rester !- s’est mise à me parler deson chien et de son psy…
L’accusée manqua de s’étouffer d’indignation.
- … Je l’écoutais quand vous êtes arrivé en hurlant, mefaisant frôler la crise cardiaque ! C’est d’ailleurs pas très gentild’entrer comme ça d’un coup et de crier sur les braves gens qui…
Lisbon le foudroya du regard.
- Jane fermez-la.
- Oui madame…
Elle se tourna vers Opale qui n’en revenait toujours pas dela rapidité avec laquelle se type pouvait raconter un bobard pour sauver sapomme.
- Iferson c’est vrai ?
- Que c’est moi qui l’ai obligé à rester et que je prendssur mes heures de travail pour raconter ma vie ?
- Votre réponse ?
Opale était en plein dilemme. D’un côté elle n’avait aucuneenvie que Jane se fasse jeter, pour une fois elle s’amusait plutôt bien. Etpuis de le voir tripatouiller nerveusement son agrafeuse en lui jetant unregard implorant par-dessous ses longs cils… dur dur de ne pas se plier enquatre pour le couvrir. Mais d’un autre côté elle tenait à ce job et refusaitde se faire mal voir dès les premiers jours. Elle avait besoin de rester. C’était vital. La raison l’emporta.
- Absolument pas patron. C’est lui qui s’est mit à mequestionner, je lui ai demandé de partir mais il a refusé.
Lisbon soupira.
- J’en étais sûre… Jane, dans mon bureau. Avez-vous quandmême réussi à faire ces photocopies ?
- Bien sûre patron, et j’ai aussi terminé de recopier et decorriger vos rapports et j’ai fait les recherches que vous m’aviez demandé.Tout est là.
Elle extirpa une pochette cartonné rouge et sortit lesfeuilles encore chaude de la photocopieuse. Elle tendit le tout à Lisbon enprenant soin d’éviter le regard du mentaliste. Mais ce dernier l’ignorait complètement,les yeux rivés sur Lisbon, jugeant de son niveau de mécontentement.
- C’est parfait Iferson, vous n’avez qu’à aller voir si Choou Rigsby ont besoin d’aide.
- Tout de suite patron.
Elle s’empressa de quitter les lieux avant que le remord nese pointe.
Jane se détacha de Lisbon pour la suivre du regard, puisemboîta le pas à sa patronne.


Annonce pour les Jisboneuses, il y a des "sous-entendus" (quand même bien entendus xD) Jisbonien dans le chapitre qui suit Wink


Dernière édition par Elwing le Ven 29 Oct 2010 - 18:25, édité 1 fois
avatar
Elwing
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane :p ; Kimball Cho ;)
Loisirs : Lecture/Ecriture-Cinéma-Série TV
Localisation : Winterfell

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  Shaitan le Mar 8 Juin 2010 - 11:27

Je la sens pas, Iferson, je la sens pas...

En tout cas super chapitre! Ca m'a bien fait rire quand Lisbon est entrée dans la pièce red_smile .
avatar
Shaitan
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon et Cho!
Localisation : Morbihan, Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  Shane le Mar 8 Juin 2010 - 11:58

super Super ta fic. C'est vrai qu'on se croit dans un des episodes.
On retrouve bien les traits de caracteres de chacun des personnages.

La scene du bureau est vrai genial. bravo

Tu as dû pas mal mater les episodes pour aussi bien retranscrire ce farfelu Jane!!! :smile4:
avatar
Shane
Livreur de Pizza
Livreur de Pizza

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  TiteMaï le Mar 8 Juin 2010 - 14:11

J'adoore! Mais Iferson je me méfie pour l'instant!
VLS super
avatar
TiteMaï
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon
Localisation : Boulogne/Mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  Elwing le Mar 8 Juin 2010 - 16:41

Ouf ! contente que vous trouviez que les caractères des persos soient "conformes" lol Pour ce qui est de Opale, je suis aussi ravie que vous vous en méfiez demon lol je post la suite ce soir :)
avatar
Elwing
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane :p ; Kimball Cho ;)
Loisirs : Lecture/Ecriture-Cinéma-Série TV
Localisation : Winterfell

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  jisbon06 le Mar 8 Juin 2010 - 17:22

genial quand Lisbon entre dans le bureau. super

moi aussi je ne la sens pas Opale. scratch
avatar
jisbon06
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Patrick et Teresa
Loisirs : Lire des fanfictions Jisbon.
Localisation : Au CBI

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'ERREUR" [FINI] ^

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 28 1, 2, 3 ... 14 ... 28  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum