Erreur fatale ^

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Erreur fatale ^

Message  Caroline18121995 le Dim 11 Nov 2012 - 16:31

Bonjour à tous ! Je suis une petite nouvelle et je suis tombée amoureuse de Mentalist il y a quelque temps. C'est ma première fic donc soyez indulgent pleaaaase Embarassed

Titre : Erreur fatale

Genre : Drame, suspense, romance, et un peu d'humour.

Personnages principaux : Lisbon, Jane et l'équipe.

Résumé : La descente aux enfers de Lisbon après l'erreur fatale de Jane.

Les Chapitres :
Prologue.
Chapitre 1 : Rien n'est jamais fini.
Chapitre 2 : Le pion de John Le Rouge.
Chapitre 3 : Tu es à moi.
Chapitre 4 : Retrouvailles.
Chapitre 5 : Confrontation.
Chapitre 6 : Prise pour cible.
Chapitre 7 : La chute des héros.
Chapitre 8 : Sacrifice.
Chapitre 9 : In extremis. Partie 1/2
Chapitre 10 : In extremis. Partie 2/2
Chapitre 11 : Par amour.
Chapitre 12 : La vérité fait mal.
Chapitre 13 : Le début de la fin.
Chapitre 14 : Mensonges à répétition.
Chapitre 15 : Derniers Adieux.
Chapitre 16  : Rédemption.
Epilogue.

Prologue.

Il était tard ce soir là. Teresa Lisbon était seule dans les bureaux du CBI. Seule… Oui c’était bel et bien le mot qui l’a représenté le mieux. Elle se leva, sortit une bouteille de Whisky qui était enfouie derrière une pile de dossiers classés et se servit un verre. Elle leva son verre et trinqua avec elle-même.

- A Patrick Jane. Le type le plus idiot que je n’avais jamais rencontré auparavant. A cet idiot qui a fait de ma vie un véritable enfer.

Elle rit nerveusement et but le verre d’une traite.
Comment en était-elle arrivée là ? Aussi bas ? Elle sentit les larmes lui monter. Ses larmes qu’elle refoule depuis hier soir. Quand elle avait apprit que Jane avait enfin mit sa vengeance à exécution. Quand elle a apprit qu’il avait tué un homme qu’il soupçonnait être John Le Rouge dans un centre commercial bondé, devant des centaines de personnes. Elle se revoit encore arrivée en courant dans le magasin avec Van Pelt, Rigsby et Cho. Elle se revoit le chercher du regard et le trouver là, l’arme à la main devant cet homme. Elle lui avait hurlé de toutes ses forces de poser ce revolver, de ne pas tirer. Mais il ne l’avait pas écouté. Il voulait tirer, il allait tirer, il avait tiré… Elle s’était effondrée par terre, à genoux, les yeux dans le vide. Elle avait échoué, elle n’avait pas pu le sauver de lui-même.
Et ce soir, elle se retrouvait seule dans son bureau, avec sa bouteille d’alcool. Les larmes coulaient rageusement sur son visage meurtri par la trahison. Ses nerfs lâchèrent enfin et elle pleura toutes les larmes de son corps. Elle l’avait perdu.

Patrick Jane était allongé sur un lit dans son 9m2. La prison. Il avait passé 4 ans de sa vie à aider les agents du CBI à enfermer les meurtriers derrières ces barreaux et maintenant il venait de passer de l’autre côté. C’était lui le meurtrier. Il venait de soulager ces 4 années de souffrance. Il venait de venger sa femme et sa fille. Celles qu’il aimait plus que tout au monde. Celles qui lui avait été arrachés par John Le Rouge qu’il venait lui-même de tuer. Jane ne cesser de repenser à cette soirée dans ce centre commercial où il avait regardé ce monstre dans les yeux et lui avait tirer dessus. Il avait enfin atteint son but. Peu lui importait les conséquences de son acte. Il avait vengé les deux amours de sa vie. Et pourtant… quelque chose n’allait pas. Quelque chose lui tiraillait le cœur. Il ferma les yeux et se ré-imagina la scène. Lisbon, lui hurlant de ne pas tirer. Lisbon s’effondrant par terre de désespoir quand Cho avait du lui passer les menottes. Il n’avait pas cesser de l’a regarder, espérant qu’elle le regarde aussi. Mais le regard ne vînt jamais. Il n’avait pas tué une personne ce soir-là. Il en avait tué deux. Il avait tué Lisbon, de l’intérieur. Il l’avait perdu.


Dernière édition par Caroline18121995 le Lun 17 Juin 2013 - 13:08, édité 32 fois
avatar
Caroline18121995
Distributeur de café
Distributeur de café

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane & Teresa Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  MissA. le Dim 11 Nov 2012 - 16:37

C'est un bon début :)
avatar
MissA.
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Teresa Lisbon ♥ & Patrick Jane
Loisirs : Regarder The Mentalist , Lire et écrire des Fanfics JISB0N (:
Localisation : Sacramento, CA ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  Crumberry le Dim 11 Nov 2012 - 17:06

Un début prenant, j'ai hâte de découvrir la suite ^^

Bienvenue sur le fo' Wink
avatar
Crumberry
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin Personnage préféré : Lisbon, Jane, Cho &CO :D
Loisirs : Equitation, faire l'imbécile (ca prend un temps considérable !), écrire, Séries (GA, TM, BN...) et lire des fictions :D
Localisation : Manche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  wickyvicky le Dim 11 Nov 2012 - 17:18

Un début fort interessant ! J'ai vraiment hâte de lire la suite !


J'espère que Lisbon ne va pas se noyer dans la bouteille...
avatar
wickyvicky
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  Caroline18121995 le Dim 11 Nov 2012 - 17:34

Merci tout le monde pour l'encouragement. Ca me fait vraiment plaisir Embarassed angel


Chapitre I : Rien n'est jamais fini.

Grace Van Pelt, jolie jeune femme aux cheveux roux venait de faire son entrée dans les bureaux du CBI. Son visage pourtant si joyeux d’habitude reflétait de l’inquiétude, de la peine, de la souffrance. Elle passa devant le bureau de sa patronne, elle posa sa main sur la poignet, prête à ouvrir la porte mais Cho arriva derrière elle et posa sa main sur la sienne pour l’a stopper.

- Je ne ferais pas ça si j’étais toi.
- Pourquoi ? Lui demanda-t-elle surprise.
- Elle dort.
- Elle dort ?! Dans son bureau ?! Qu’est-ce que tu racontes encore ?


Il la fit regarder par la serrure, elle y vit Teresa, sa patronne, pourtant si stricte et toujours obéissante aux règles du CBI, sa tête allongée sur son bureau, une bouteille de Whisky vide dans l’une de ses mains. Grace se releva et regarda Cho, horrifiée.

- Mon dieu, il faut la réveillé. Si Wainwright descend et la voit dans cet état il va l’a virer ! Déjà qu’il l’a dans le collimateur depuis ce qu’il s’est passé avec…

Elle coupa sa phrase elle-même, baissa les yeux puis les releva quelques secondes plus tard vers Cho, elle avait le regard embué de larmes.

- C’est à cause de lui qu’elle est dans cet état là, c’est ça ? C’est à cause de Jane ?!

Cho l’a regarda tristement, c’était inutile de lui répondre. Elle savait déjà la réponse.


Non loin de là, un homme entre dans son immeuble après une dure nuit de travail, un bouquet de rose en main. Il monte les deux étages qui le séparent de chez lui. Il sort ses clés et ouvre la porte

- Ma chérie, je suis rentré ! J’ai une petite surprise pour toi !

Il enleva ses chaussures en souriant et avança dans le salon.

- Chérie ?

Personne ne répondit.

- Où te caches-tu encore ? Dit-il en riant.

Il monta à l’étage en riant. Il longea le couloir et s’arrêta devant une porte fermée. Il l’ouvrit et poussa un hurlement d’effroi.


Wainwright venait de descendre de l’ascenseur. Il se dirigea vers les agents Van Pelt, Rigsby et Cho. Quand ils le virent arriver, ils se levèrent de leurs chaises.

- Bonjour messieurs, mademoiselle. Nous venons d’être chargés d’une enquête. L’agent Lisbon est dans son bureau ?
- Oui. Répondit Wayne Rigsby.
- Très bien.

Le directeur alla vers le bureau de Lisbon. Grace regarda Kimball Cho avec inquiétude puis elle le rattrapa en courant.

- Attendez monsieur Wainwright ne vous donner pas cette peine, je vais l’a chercher.
- Euh… D’accord… Si vous y tenez tant…


Le directeur regarda partir la jeune femme d’un œil suspicieux. Derrière lui, Wayne regardait lui aussi son coéquipier sans comprendre.

Grace entra dans le bureau sans frapper.

- Patron !!

Teresa ne se réveilla pas. Grace s’avança vers elle et l’a secoua dans tous les sens. Teresa ne fit que grogner mais ne se réveilla pas pour autant.

- C'est pas vrai !!

Grace fouilla la pièce du regard à la recherche d’une idée quand elle vit une bouteille d’eau. Son regard fit plusieurs aller-retour, bouteille d’eau-Lisbon. Grace grimaça, elle allait avoir de gros problèmes, elle n’était d’ailleurs même pas sur de survivre après ce qu’elle allait faire mais tant pis, il le fallait. Elle prit alors la bouteille d’eau et en jeta un peu sur le visage de sa patronne qui se réveilla en sursautant. Grace ferma alors les yeux, attendant sa sentence.
Lisbon fusilla son agent du regard et alla ouvrir la bouche pour hurler quand soudain elle vit qu’elle avait la bouteille de Whisky dans la main.

- Wainwright vous attend. Vous devriez vous dépêcher.

Grace s’apprêta à sortir de la pièce quand elle décida de se retourner pour faire face à Teresa.

- Je ne suis pas sur que Jane aimerait vous voir dans cet état.

Puis elle sortit laissant sa patronne perdue dans ses pensées.


Lisbon et ses 3 agents entrèrent dans l’appartement saccagé par la fouille des policiers. Un homme vînt à leur rencontre.

- Elle s’appelait Rose Davis. 27 ans. Mariée à Mark Davis depuis à peine 1 mois. Institutrice. Casier judiciaire vierge. Annonça l’homme.
- En gros, on a rien. Murmura Rigsby.


Van Pelt donna un coup de coude à son ex petit ami et Lisbon lui jeta un regard noir.

- Qui a découvert le corps ? Demanda Lisbon.
- Son mari. Il est complétement effondré le pauvre.
- Merci.


L’homme partit. Lisbon se décida à repartir les tâches. Van Pelt et Rigsby allèrent interroger le mari pendant que Cho et elle entrèrent dans la chambre, le lieu du crime.
Mais en entrant dans cette chambre, Lisbon ne pensait pas que tout allait basculer… Sur le mur en face d’elle il y avait ce dessin qu’elle connaissait par cœur, ce sourire diabolique, rouge sang, qu’elle pensait ne jamais revoir. John Le Rouge avait encore frappé. :rj:

- Jane…


Dernière édition par Caroline18121995 le Sam 24 Nov 2012 - 12:08, édité 4 fois
avatar
Caroline18121995
Distributeur de café
Distributeur de café

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane & Teresa Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  wickyvicky le Dim 11 Nov 2012 - 17:44

Arg... Lisbon qui sombre dans l'alcool, pas cool !

Jane s'est royalement planté donc...
avatar
wickyvicky
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  Crumberry le Dim 11 Nov 2012 - 17:46

Ouh. Belle suite, bravo bravo

Lisbon a eu de la chance avec Wainwright, pas sure qu'il aurait aimé le coup de la bouteille de Whisky :roll2: (même s'il me semble que Teresa est plutot tequila scratch )

:rj: frappe pour prouver qu'il n'est pas mort. C'était effectivement à prévoir. La façon dont le mari le découvre me fait penser à celle de Jane pour sa propre famille...

Vivement la suite ! hysteriq
avatar
Crumberry
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin Personnage préféré : Lisbon, Jane, Cho &CO :D
Loisirs : Equitation, faire l'imbécile (ca prend un temps considérable !), écrire, Séries (GA, TM, BN...) et lire des fictions :D
Localisation : Manche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  Caroline18121995 le Dim 11 Nov 2012 - 20:06

Merci beaucoup, vos petits commentaires me font plaisir Very Happy
Crumberry, pour le coup de la bouteille de Whisky, au stade ou Lisbon est arrivé, ça lui importait peu de savoir ce qu'elle buvait. L'important était d'oublier Jane, son échec hein


Chapitre II. Le nouveau pion de John Le Rouge.

Patrick Jane est allongé sur son lit, fixant le plafond. Seul chose qu’il y ait à faire de toute manière. Mais sa profonde contemplation pour le plafond, qui sera son plafond pour une vingtaine d’années, fut dérangée par un gardien.

- Jane. Tu as un visiteur.
- Chouette ! Ma visite conjugale !


Il se leva alors et passa devant le gardien avec un grand sourire. Le gardien leva les yeux au ciel.

- Je sens que je ne vais pas le supporter longtemps celui là. Murmura-t-il.

Jane entra dans la salle réservée aux visites. Il fut surpris en voyant Cho. Il s’assit en face de lui. Une table les séparant.

- Je m’attendais à mieux comme visite conjugale… J’aurais préféré Lisbon. Même Van Pelt ça serait mieux passé. Mais vous… Dit-il avec un énorme sourire.
- Content que vous ayez gardé votre sens de l’humour intact. En ce qui concerne Lisbon ou Van Pelt, je crois que ce sont les dernières personnes sur terre qui souhaitent vous voir.

Cho venait de lui déverser ce petit monologue, droit dans les yeux. Le sourire de Jane avait disparu face à tant de froideur. Il ne s’attendait pas à tant de haine de la part d’un de ses amis… Mais finalement, peut-il encore le qualifier d’ami à présent ?

- Elles m’en veulent ?
- C’est peu dire.
- Si vous êtes là pour me dire mes 4 vérités, c’est pas la peine. Vous pouvez vous en aller.
- Non. Je suis là pour tout autre chose.


Cho sortit des photos et les posa sur la table. C’était des photos de la scène du crime. Jane les prit dans ses mains et les regarda une par une. Un frisson lui parcourut tout son être quand il arriva sur la dernière photo. Celle du célèbre smiley de son pire ennemi. Jane rit.

- Si c’est une méthode de Lisbon pour se venger, c’est mauvais. Vous lui direz de ma part.
- Ce n’est pas une blague, Jane.


Jane regarda Cho, il serra la mâchoire et envoya valser les photos de rage.

- C’est impossible !!
- Vous avez joué avec notre confiance. Nous étions des pions pour que vous puissiez aboutir à votre sale vengeance. Maintenant vous aussi, vous êtes devenu un pion. Un vulgaire pion dans la vie de John Le rouge. Vous avez perdu la partie. Vous êtes ici. Il est dehors. Il vous a battu Jane.


Cho se leva de sa chaise et sortit, laissant Jane seul, complétement anéanti.


A la tombé de la nuit, Teresa Lisbon franchit le seuil de sa maison et s’écroula directement dans son canapé. Elle avait laissé Cho s’occupait de l’annoncer à Jane de leur découverte macabre. Elle ne s’en était pas sentie capable. Elle était déjà bien trop fragile. Allait là-bas aurait été comme si elle allait à l’abattoir. Mais elle se sentait affreusement coupable, elle savait que Cho avait du être dur avec lui. Elle savait que Cho n’aurait pas prit Jane dans ses bras pour le consoler comme elle, elle l’aurait fait. Oui, sans aucun doute elle aurait craqué devant ses si beaux yeux bleus. Elle lui aurait dit qu’elle lui pardonnait ce qu’il avait fait et il aurait encore gagné. Et ça, il ne le fallait pas. Cette fois, c’était la fois de trop. Il lui avait fait bien trop de mal.
Une nouvelle fois, une rafale de larmes menaçait de couler. Elle prit alors une bouteille d’alcool au hasard dans son mini bar et une nouvelle fois « noya son chagrin dans l’alcool » …


Au CBI, Wayne Rigsby était encore en train de bosser sur l’enquête. Grace arriva, les mains remplies de CD.

- Le gardien de l’immeuble m’a donné les vidéos de surveillance.

Ils regardèrent pendant un long moment les allés et venus des gens dans l’immeuble quand un homme attirèrent leur attention. Il entra dans l’appartement et y sortit 15 minutes plus tard, puis il se figea à l’entrée et tourna la tête vers la caméra en souriant. C’était un sourire machiavélique, moqueur. Puis il sortit du champ de vision de la caméra. Grace et Wayne se regardèrent avec incompréhension.

- C’est trop facile. Disent-ils à l’unisson.


Lisbon était toujours sur son canapé, dans un état second. Elle avait beaucoup bu, elle le savait. Mais elle ne pouvait pas s’arrêter. A chaque fois qu’elle le voulait, une petite voix l’a rappelait à l’ordre en disant : Tu as échoué. Alors elle buvait, encore et encore. Elle allait se resservir un verre quand son portable sonna, c’était Grace.

- Patron, on a du nouveau sur l’enquête.
- Très bien… j’arrive… Balbutia-t-elle.
- Vous êtes sur que ça va ?
- Oui oui. A tout de suite.


Elle raccrocha, prit ses clés de voiture et tituba jusqu'à sa voiture. Elle monta, respira un bon coup et démarra. Durant le trajet, sa vision se troubla, elle n’arrivait plus à garder ses yeux ouverts. Elle les ferma quelques secondes sans réfléchir. Elle ne vit donc pas le virage a quelques mètres. Ce fut alors quelques secondes de trop. Sa voiture venait de franchir la barrière de sécurité du pont et un énorme bruit assourdissant se fit entendre. La voiture s’enfonça dans l’eau avec sa conductrice inconsciente…


Dernière édition par Caroline18121995 le Sam 24 Nov 2012 - 12:09, édité 2 fois
avatar
Caroline18121995
Distributeur de café
Distributeur de café

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane & Teresa Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  Karo le Dim 11 Nov 2012 - 20:50

Vraiment hate de connaitre la suite de ta fic
super super super super super faim faim
avatar
Karo
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Lisbon et jane
Loisirs : Chant, patin à glace et roller
Localisation : avec Robin et Simon pour répéter une scene sur le tournage du Mentalist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  lele8133 le Dim 11 Nov 2012 - 21:31

Quoi ?! Mais ?! Quoi ?! :shocked: :shocked: :shocked: :shocked: :shocked: Tu es sadique de couper là demon demon Twisted Evil Twisted Evil Tu veux ma mort c'est ça ?!!!! argh argh argh argh Car bien joué tu y étais presque!!! Non mais sérieux tu peux pas couper là c'est impossible!!! prie argh argh prie Que va t'il arriver à Lisbon?????? hein hein J'espère que ce ne sera pas bien grave...la pauvre soupir No No No triste2 triste2 Est-ce vraiment :rj: car comme on dit Risby et Van Pelt c'est trop facile...Sinon j'aime bien ta fic, j'espère avoir la suite bientôt car là c'est le grand suspens donc VLS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
avatar
lele8133
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Lisbon et Jane
Loisirs : Regarder mentalist, écrire des fics, lire...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  honeyjane le Dim 11 Nov 2012 - 22:49

coucou et bienvenue dans le forum Very Happy
Je viens de voir ta fic et je l'ai lu d'une traite ! J'aime beaucoup ta façon d'écrire et je trouve l'idée que Jane soit en prison et Lisbon qui se détruit plutôt bonne....Mais je suis d'accord avec les filles pourquoi tu as coupé là ?????!!
J'ai vraiment hâte d'avoir la suite pour voir ce qui va arriver à Lisbon et la réaction de Jane et de l'équipe....
:thank3: Pour ces chapitres ! :bravo1:
VLS VLS
avatar
honeyjane
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon et CHO !!!!
Loisirs : Ecrire, chanter, danser et lire des fanfictions
Localisation : Au CBI, en train de surveiller Jane

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  Caroline18121995 le Lun 12 Nov 2012 - 18:29

Merci tout le monde pour vos encouragements, ça me donne vraiment envie de continuer :pc_smile:
Oui, lele8133 j'ai été sadique de couper là. J'ai toujours eu un énorme côté sadique alors ce ne sera pas la dernière fois demon Twisted Evil
Merci beaucoup honeyjane ça me fait plaisir cross En ce qui concerne la réaction de Jane, il va falloir encore attendre un peu, il va devoir encaisser bien pire que ça (ça y est, mon côté sadique reprend le dessus :peur3:!!!)
Bonne lecture coucou


Chapitre III. Tu es à moi.

Cho conduisait la voiture, Rigsby était à ses côtés côté et Van Pelt à l’arrière en train de se ronger les ongles. L’hôpital avait appelé, il leur avait annoncé que leur patronne avait eu un terrible accident de voiture. Rien de plus. Ils ne savaient même pas si elle allait bien, si elle allait mourir, ou même si elle était déjà morte.
Arrivés à l’hôpital, personne n’était capable de les renseigner sur l’état de santé de Lisbon. Kimball était assis sur une chaise dans la salle d’attente, stoïque. Grace faisait les cent pas sous le regard impuissant de Wayne.

- C’est de ma faute. Soupira Grace.
- Arrête, tu sais bien que c’est faux ! Répondit Wayne.
- Si je ne l’avais pas appelé elle…

Elle ne put finir sa phrase qu’un médecin arriva.

- Vous êtes de la famille de mademoiselle Lisbon ?
- Si on veut. Elle va bien ?
Demanda Grace les yeux larmoyants.
- Malgré la quantité importante d’eau dans ses poumons, elle ne gardera aucune séquelle. Ses jours sont hors de danger. On va l’a garder en observation quelques jours au cas où mais il ne devrait pas y avoir de problèmes. Mais si vous voulez mon avis, avec autant d’alcool dans le sang, elle a vraiment eu de la chance.

Les regards des trois amis se croisèrent, remplient de sous entendus.

- Heureusement que cet homme l’a sortit de l’eau. Il était très heureux de l’avoir sauvé.
- On peut la voir ?
Demanda Wayne.
- Bien sur. Chambre 203.
- Merci docteur.


Lisbon ouvrit difficilement les yeux, elle porta sa main à sa tête. Elle avait affreusement mal. Avant même de pouvoir bien se rendre compte où elle se trouvait, 3 têtes connues passèrent la porte.

- Patron !

Van Pelt se précipita vers sa patronne et elle l’embrassa, trop heureuse qu’elle aille bien.

- Ca change du verre d’eau en pleine figure. Plaisanta Lisbon, faiblement.

Van Pelt rit légèrement.

- Qu’est ce qu’il s’est passé ?
- On comptait sur vous pour nous le dire boss.
Répondit Rigsby
- Je me suis endormie au volant je crois… J’avais un peu bu…
- Un peu ?
Demanda Rigsby.

Lisbon baissa la tête, honteuse.

- Si ça pouvait rester entre nous…
- Evidemment patron !
Dit Grace.

Lisbon regarda les deux autres qui acquiescèrent. Une infirmière entra avec un énorme bouquet de roses rouges.

- Mademoiselle Lisbon ?
- C’est moi ?
- Tenez, elle sont pour vous. De la part de celui qui vous a sorti de la voiture. Il m’a dit être votre petit ami.
- Mon petit quoi ?
S’exclama Lisbon
- Oui, il m’a dit s’appeler… Attendez c’est comment déjà… Ah oui ! Jane ! Patrick Jane !

Les 4 agents dévisagèrent l’infirmière.

- Quoi ? Vous êtes sur ? Demanda Lisbon.
- Certaine.
- C’est impossible… Aux dernières nouvelles, cet homme est loin d’être mon petit ami et il est sous les verrous !
- Je ne fais que répéter, moi. J’ai du travail. Excusez-moi.


L’infirmière sourit et sortit. Lisbon parcourut le bouquet du regard. Une carte y était enfouie. Elle l’ouvrit et l’a lu. Son sang ne fit qu’un tour. Son visage devînt aussi pale que le drap blanc de son lit.

- Patron ? S’enquit Rigsby.

Elle tendit la carte à Rigsby et il l’a lut à haute voix.

- « C’est à moi de décider quand vous mourrez, Teresa. Tic tac, tic tac... Votre plus vieil et fidèle ami, John Le Rouge. »

Lisbon regarda ses 3 agents, ils avaient tous compris la même chose : Patrick Jane n’était plus là. Teresa Lisbon était sa nouvelle proie, son nouveau jouet…


Dernière édition par Caroline18121995 le Sam 24 Nov 2012 - 12:12, édité 3 fois
avatar
Caroline18121995
Distributeur de café
Distributeur de café

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane & Teresa Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  honeyjane le Lun 12 Nov 2012 - 19:05

Je trouve que Lisbon s'en tire plutôt bien, elle a eu de la chance sur ce coup là...Alcool au volant d'habitude ça pardonne pas...
L'équipe toujours présente pour elle, elle peut être fière d'eux Very Happy
Quand au petit mot que l'infirmière laisse à Lisbon en lui disant que c'est de la part de l'homme qui l'a sorti de la voiture et disant être son petit ami là ça devient :shocked: Au début quand l'infirmière dit que ce mot venait de Patrick jane j'ai cherché et je me suis dit c'est pas possible il est en prison normalement?? Et quand j'ai vu qu'il était signé :rj: là je me suis dit Lisbon tu es très mal..Car c'est vrai que maintenant que Jane est "hors-course" Lisbon va devenir sa nouvelle cible....et honnêtement je crains le pire.... pale
VLS VLS VLS amen merci
avatar
honeyjane
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon et CHO !!!!
Loisirs : Ecrire, chanter, danser et lire des fanfictions
Localisation : Au CBI, en train de surveiller Jane

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  inesd4 le Lun 12 Nov 2012 - 20:26

J'aime beaucoup!

Jane va s'en vouloir à mort quand il va savoir ça. Après tout, c'est un peu de sa faute si john le rouge s'en prend à Lisbon aujourd'hui... Les pauvres! A mon avis elle est pas prête de lui pardonner!
avatar
inesd4
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  lele8133 le Lun 12 Nov 2012 - 23:06

:shocked: :shocked: :shocked: John le rouge???!!!!!!!! vapes2 vapes2 vapes2 argh argh Je suis complètement Shocked hall Pauvre Lisbon il lui arrive pleins de choses. J'espère que John le Rouge ne vas pas abuser mais bon avec lui il faut s'attendre à tout Sad Et quel va être la réactions de Jane et de l'équipe???? Pleins de questions tournotent dans ma tête... non_mais non_mais scratch scratch Et puis je suis tellement préssée de voir la rencontre de Jane et Lisbon!!!!!!!!!! hysteriq hysteriq Je t'avoue que tout à l'heure j'étais vraiment soulagé que Lisbon n'ai rien, je me suis dit au pire si elle une méchante coupure c'est pas grave mais avec le message et la coupure... argh argh argh argh affraid affraid affraid :shocked: :shocked: :shocked: Bon je m'arrête un peu je deviens folle... cross cross Sinon il y a du suspens suspens !!!!!!! content :smile4: Je n'attends qu'une chose: La suite !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
avatar
lele8133
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Lisbon et Jane
Loisirs : Regarder mentalist, écrire des fics, lire...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  Caroline18121995 le Mar 13 Nov 2012 - 17:05

Vos commentaires me font toujours autant plaisir, MERCI !!! :thank3:
Alors voilà la suite, comme promis : Les retrouvailles! Un peu de douceur dans ce monde de brut calin :chouchou:


Chapitre IV. Retrouvailles.

Un taxi venait de déposer Teresa Lisbon devant la prison. Ce lieu qu’elle voulait éviter à tout prix ces derniers jours était là, devant elle. Elle prit une grande inspiration et se décida à entrer. Elle montra son badge du CBI à l’un des gardiens, et après une fouille au corps, elle longea des tonnes et des tonnes de couloirs pour enfin arriver devant une porte gardée par un autre garde.

- Il est déjà installé ma p’tite dame.
- Merci…
Murmura-t-elle, peu sure d’elle.

Elle posa sa main sur la poignée de la porte et prit pour la seconde fois une grande inspiration. Décidément, c’était bel bien le dernier endroit où elle voulait se trouver à ce moment précis. Elle allait le revoir. Cet homme à la beauté parfaite, elle savait qu’elle allait rapidement perdre pied face à lui, dés qu’il poserait ses yeux sur elle, elle fondrait… Sa raison lui disait de ne pas ouvrir cette porte et de s’enfuir le plus vite possible de lui. Mais son cœur, son foutu cœur, lui disait d’ouvrir cette porte et de se jeter dans ses bras. Elle ne devait obéir à aucun des deux. Elle devait lui faire face, lui exposer son énorme problème, lui demander ce qu’il en pense, obtenir un peu d’aide et repartir. C’est tout. Elle ouvrit alors la porte, fière de ses nouvelles résolutions.

Il était là, dans sa tenue de prisonnier, assis. Le regard figé sur la porte, attendant l’entrée de son visiteur. Puis il l’a vit entrer. Son cœur fit un bond dans sa poitrine. Sa respiration devînt saccadée. Il croyait rêver. Il pensait qu’après ce qu’il lui avait fait, après la déception qu’il lui avait infligé elle ne reviendrait jamais. Et pourtant, elle était là. Il s’apprêta à se lever pour l’a serrer dans ses bras mais préféra attendre, de peur de se faire jeter. Peut-être était-elle simplement là pour lui cracher des mots horribles à la figure comme Cho précédemment...

Elle venait d’entrer, elle était en face de lui, figée, ne sachant pas quoi faire ni quoi dire. Une drôle de sensation dans sa poitrine l’a sortit de sa transe, comme si son cœur venait enfin de se remettre à battre. Elle s’approcha et s’assit en face de lui. Ils se dévisagèrent pendant de longues minutes, aucun des deux n’osant interrompre ce délicieux moment qu’ils attendaient tous les deux secrètement depuis longtemps.
Jane se décida à faire le premier pas, bien conscient qu’elle ne tenterait rien. Il posa alors délicatement ses mains sur celles de Lisbon. Leurs mains s’entrelacèrent tendrement, l’un des pouces de Jane ne cessant de caresser délicatement le dos de la main de son ancienne patronne. Lisbon avait les yeux rivés sur leurs mains jointes, toutes ses bonnes résolutions venaient de voler en éclats en une fraction de seconde. A cet instant précis, elle détestait son coeur, et ses pensées. Ils lui enlevaient toute volonté de lui résister. Il avait gagné, elle avait encore craqué. Jane quant à lui ne quitta pas le visage de la jeune femme une seule seconde, il remarqua alors bien vite les larmes qui coulaient sur ses joues.

- Lisbon… Je sais que rien ne pourra vous faire effacer votre déception mais…

Lisbon ne lui laissa pas le temps de finir sa phrase, elle enleva violemment ses mains de celles de Jane et le fusilla du regard.

- Ma déception ? Si seulement ce n’était que ça, Jane ! C’est de la déception, de la souffrance, de la rage ! Je vous déteste pour ce que vous m’avez fait. Je vous faisais confiance et vous m’avez trahi ! Vous savez ce qui est le plus drôle dans l’histoire ? C’est que j’ai cru pendant un instant avoir prit un minimum d’importance dans votre vie pour que vous renonciez à votre vengeance ! Vous n’avez aucune idée des conséquences de votre acte sur ma vie ! Vous m’avez détruite, Jane. Mon plus grand regret est et restera de vous avoir accordé autant d’importance dans mon travail, dans ma vie !

Jane ravala sa salive avec difficulté. Lisbon venait de lui déverser un torrent de haine. Il avait l’impression d’être en plein cauchemar et voulait se réveiller le plus vite possible.

- Je suis vraiment désolée, Teresa…

Elle se figea et fut parcouru par un intense frisson. Il venait de s’excuser et en plus de ça, il venait de l’appeler par son prénom.

- Gardez vos excuses pour ceux qui croient encore en vous. Moi je ne suis là que parce que votre égoïsme m’a causé un énorme problème.

Jane encaissa sans se plaindre. Il était mal placé pour lui reprocher quoi que se soit.

- Je vous écoute.

Elle lui tendit la carte qu’elle avait trouvé 2 jours plus tôt dans son bouquet de fleurs. Le regard de Jane s'embua de larmes. Elle avait gagné, Jane était dorénavant aussi détruit qu’elle.
Puis, elle lui expliqua l’accident de voiture, la soi-disante identité de son sauveteur et les fleurs.

- Il vous a sauvé la vie pour mieux vous la reprendre. En conclut Jane.
- Rassurant.
- Je vais vous protéger.

Lisbon se força à rire.

- Vous me protègerez ? Comment comptez-vous vous y prendre au juste ? Vous êtes en prison je vous rappelle au cas ou ça vous serez sorti de la tête !
- Laissez moi sortir d’ici Lisbon.


Elle s’apprêta une nouvelle fois à se moquer de lui quand elle se rendit compte qu’il était le plus sérieux du monde.

- Vous êtes en prison pour meurtre, Jane. Vous ne sortirez pas d’ici avant une vingtaine d’années. Et même si je le voulais, je ne pourrais rien y changer !
- Parlez en à Wainwright, il en parlera au procureur qui avait été chargé de l’enquête.
- Pas question, Jane.
- C’est soit ça, soit je m’évade.


Elle le regarda bouche bée et soupira longuement.

- Jane… Je suis là depuis à peine cinq minutes et vous m’exaspérer déjà avec vos idées stupides ! Et puis pourquoi il vous laisserait sortir ? Pour quel motif ? Bonne conduite ? Avec ce que j’ai déjà entendu sur vous, vous détenez le record du détenu le plus agaçant de toute cette prison !
- Un de leur meilleur agent est menacé de mort par un tueur en série et je suis le seul à pouvoir l’arrêter.
- Arrêter de vous croire invincible Jane, vous ne l’êtes pas.
- Peut-être. Mais moi je n’ai plus rien à perdre.


Lisbon baissa les yeux, blessée par cette révélation. Alors elle ne comptait vraiment pas à ses yeux ?
Jane comprit sa maladresse, il dirigea alors sa main vers la joue de Lisbon et la caressa tendrement.

- S’il vous arrivait quelque chose, je ne me le pardonnerais jamais. Je crois même que j’en mourrais…

Lisbon ferma les yeux, savourant ce moment si intense, elle posa sa main sur celle de Jane pour savourer encore plus le contact de sa peau sur la sienne. Puis Lisbon prit la main de cet homme qui lui faisait chavirer le cœur et elle l’a reposa délicatement sur la table. Elle se leva de sa chaise et prit le chemin de la sortie. Alors qu’elle venait de franchir le seuil de la porte, elle l’entendit murmurer « Vous m’aviez manqué Teresa… »


Dernière édition par Caroline18121995 le Sam 24 Nov 2012 - 12:13, édité 3 fois
avatar
Caroline18121995
Distributeur de café
Distributeur de café

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane & Teresa Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  honeyjane le Mar 13 Nov 2012 - 17:26

Superbe chapitre ! Je crois même que c'est mon favori (même si les autres sont aussi géniaux Very Happy ) Ces retrouvailles sont vraiment un grand moment d'émotion...On ressent bien les sentiments contradictoires de Lisbon et la culpabilité de Jane...On voit bien aussi que les deux sont vraiments attachés l'un à l'autre et qu'ils souffrent chacun de leur côté... Je comprends que Lisbon ne veuille pas de l'aide ni de protection et surtout pas de Jane après ce qu'il a fait mais bon...Avec Jane en prison j'ai peur de ce que John le Rouge va trouver pour faire du mal à Lisbon et ainsi faire souffrir Jane...
Merci pour ce magnifique chapitre tout en émotions et en sentiments amen
VLS VLS VLS calin
avatar
honeyjane
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon et CHO !!!!
Loisirs : Ecrire, chanter, danser et lire des fanfictions
Localisation : Au CBI, en train de surveiller Jane

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  Caroline18121995 le Jeu 15 Nov 2012 - 18:08

Merci honeyjane ! Ca me fait vraiment plaisir Embarassed Embarassed I love you Moi, c'était le chapitre que j'ai préféré écrire entre tous les autres :clinoeil:


Chapitre V. Confrontation.

Lisbon était assise dans son bureau, elle venait de raccrocher le téléphone. Wainwright avait parlé au procureur. Le procureur avait lui même accepté la proposition. Jane allait être libéré. En tout cas jusqu’à temps que John Le Rouge soit derrière les barreaux.
Elle sourit, comme elle n’avait pas sourit depuis longtemps. Décidément, Jane ne faisait rien comme les autres. Même après avoir été condamné pour meurtre il avait quand même trouvé un moyen d’être dans ses pattes.
Ses pensées furent interrompues par Van Pelt qui venait d’entrer.

- Patron ? On a du nouveau sur l’enquête.

Lisbon suivit son agent. Sur l’écran de l’ordinateur de Rigsby était affiché la photo d’un homme.

- Qui est-ce ? Demanda Lisbon.
- Andrew Reed. Célibataire. Sans emploi. Aucune adresse connue. Un vrai fantôme. C’est lui qui est visible sur la vidéo de surveillance de l’immeuble des Davis le jour du meurtre. Expliqua Rigsby.
- Grace et moi avons été interroger l’infirmière qui avait réceptionné les roses. Elle a reconnu Andrew comme étant celui qui s’était présenté comme votre petit ami. Continua Cho.

Lisbon secoua la tête, c’était impossible que ce soit aussi facile. Cela faisait des années que Jane cherchait sans relâche John Le Rouge en vain, et là, il leur tombait aussi facilement entre les mains… Son instinct de flic ne présageait rien de bon.

- Informez tous les postes de polices que cet homme est recherché pour homicide.
- C’est fait, patron.
- Parfait. Appelez-moi dés que vous avez des nouvelles.


Lisbon alla repartir dans son bureau quand elle fut interpellée par la jolie rousse.

- Patron ?
- Oui ?
- Ca va s’arranger n’est ce pas ? Maintenant que Jane va revenir, tout va redevenir comme avant ? Vous… vous irez mieux…?
- Ce qu’il s’est passé récemment ne se reproduira plus. Je suis désolée que vous ayez du être à la fois témoin et complice de ça, c’était la dernière fois. Tout va rentrer dans l’ordre.


Grace sourit, satisfaite de sa réponse.

- Ne vous réjouissez pas trop vite du retour de Jane. Il y a certaines personnes qui ne sont pas faites pour être dans votre vie, peu importe combien vous voudriez qu'elles y soient. Dit Lisbon sévèrement.

Puis Lisbon repartir s’enfermer dans son bureau, laissant ses 3 agents surpris par sa soudaine froideur.


Huit heures du soir, Lisbon venait enfin d’entrer chez elle, elle s’affala sur le canapé et ferma les yeux, savourant cette détente. Mais son bonheur fut de courte durée, quelqu’un frappa à sa porte. Elle fut incapable de se lever pour ouvrir. Quelques minutes plus tard, alors qu’elle croyait la personne partit, elle entendit un bruit étrange venant de sa porte d’entrée, comme si quelqu’un tentait d’entrer par effraction. Elle se leva précipitamment et prit son arme pour se protéger contre l’intrus. Après quelques secondes qui lui parurent des heures, la porte s’ouvrit. Elle braqua alors son arme et poussa un cri de surprise en voyant qui était derrière cet acte illégal.

- JANE ? Hurla-t-elle.

Il lui sourit de toutes ses dents.

- Vous vous foutez de moi ? Vous venez de forcer ma porte d’entrée ? Vous venez d’entrer par effraction chez moi ?!
- Lisbon, Lisbon, Lisbon. Commencez par vous calmer. Vous n’en n’avez pas marre d’user vos cordes vocales en me hurlant dessus sans arrêt ?
- Qu’est-ce que vous faîtes là ?
- Il fallait que je vous parle.


Jane entra dans la maison, il fouillait chaque recoin de la maison, comme s’il cherchait quelque chose.

- Je peux savoir ce que vous faîtes ?
- Je cherche quelque chose.
- J’avais cru le comprendre. Vous cherchez quoi ?
- Je suis passé à l’hôpital après ma sortie de prison. Et SANS FAIRE EXPRÉS je suis tombé sur votre dossier médical… Et INCONSCIEMMENT, je l’ai lu.
- Vous avez fait quoi ?!


Lisbon bouillait sur place.

- Je viens de vous le dire.
- Ne vous foutez pas de moi, Jane ! Vous n’aviez pas le droit !
- Ce n’est pas ça qui m’arrête. Et puis, arrêtez avec vos reproches. Parce que moi aussi, j’en ai à vous faire ! Vous n’avez pas dit toute la vérité sur votre accident de voiture vu ce que j’ai pu voir dans le dossier.
- Vous ne me l’avez pas demandé.
- Là c’est vous qui vous vous foutez de moi !


Jane se remit à la fouille. Il ouvrit toutes les portes des placards de la cuisine. Lisbon était assise sur une chaise, le regardant faire sans rien dire. Puis, il finit par sortir un plastique noir rempli. Lisbon se leva pour tenter de lui enlever le plastique des mains mais il vida tout le contenu du plastique avant qu’elle ai pu faire quoi que se soit. Des dizaines de bouteilles vides étaient déposées sur la table.

- Ma supposition était la bonne, on dirait. En conclut Jane.

Jane regarda durement la jeune femme qui garder la tête baissée, honteuse de cette découverte.

- Comment vous avez pu en arriver là Lisbon ?
- Tel père, telle fille.
- Vous n’êtes pas votre père, Lisbon. Vous êtes la personne la plus forte, la plus courageuse que j’ai rencontré au cour de ma vie.
- On n’est jamais tout à fait celle que les autres croient.
- Vous auriez pu mourir dans cette accident, vous en avez consciente au moins ?!
- Et vous, vous avez conscience de ce que vous m’avez fait Jane ? Je croyais toujours rester forte, malgré tout. Mais c'est quand un simple regard nous brise le coeur qu'on comprend qu'on ne l'est plus.


Lisbon leva les yeux au ciel pour empêcher ses larmes de couler. Jane avait cruellement envie de la serrer dans ses bras pour lui montrer qu’il était toujours là et qu’il ne l’abandonnerait plus jamais. Jane se rapprocha alors timidement d’elle, passa une de ses mains derrière la nuque de Lisbon et lui déposa un tendre baiser sur le front mais elle se recula précipitamment de lui.

- Je vais prendre une douche, j’ai besoin de me rafraichir.
- Je serais encore là à votre retour.

Elle lui sourit et s’apprêta à monter les premières marches quand il l’interpella.

- Lisbon ? Lorsque vous vous sentez seule, regardez juste les espaces entre vos doigts et souvenez-vous que les miens s'y glissaient parfaitement. Je ne sais pas où va mon chemin, mais je marche mieux quand ma main serre la votre.

Elle le regarda, lui sourit sincèrement et monta le cœur léger.

L’eau chaude sur sa nuque lui faisait beaucoup de bien. Elle se sentait vraiment soulagée, libérée d’un poids énorme après les derniers mots prononcés par son consultant préféré. Alors qu’elle ferma les yeux pour prolonger ce moment de détente, elle ne vit pas la porte s’ouvrir, ni l’homme habillé de noir entrer silencieusement dans la salle de bain avec un couteau dans la main.


Dernière édition par Caroline18121995 le Sam 24 Nov 2012 - 12:15, édité 1 fois
avatar
Caroline18121995
Distributeur de café
Distributeur de café

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane & Teresa Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  MaTessaJane le Jeu 15 Nov 2012 - 18:39

Coucou et Bienvenue sur le fo' !!! ( ok, je suis à la bourre... :smile4: )

Je viens de tomber sur ta fic, je la tyrouve complètement géniale !!! C'est vrai que si Jane n'est plus de la partie, il faut une autre "victime" et ça ne peut être que Lisbon...

J'aime beaucoup ton écriture, mais tu es vraiment trop Sadique !!! Deux chapitre coupés aux moments les plus cruciaux !

Grace est vraiment trop touchante à s'inquièter comme ça pour Lisbon !!!

Et puis les deux derniers chapitres sont juste :chouchou: :chouchou: :chouchou:

Ce passage :

- Comment vous avez pu en arriver là Lisbon ?
- Tel père, telle fille.
- Vous n’êtes pas votre père, Lisbon. Vous êtes la personne la plus forte, la plus courageuse que j’ai rencontré au cour de ma vie.
- On n’est jamais tout à fait celle que les autres croient.
- Vous auriez pu mourir dans cette accident, vous en avez consciente au moins ?!
- Et vous, vous avez conscience de ce que vous m’avez fait Jane ? Je croyais toujours rester forte, malgré tout. Mais c'est quand un simple regard nous brise le coeur qu'on comprend qu'on ne l'est plus.

Lisbon leva les yeux au ciel pour empêcher ses larmes de couler. Jane avait cruellement envie de la serrer dans ses bras pour lui montrer qu’il était toujours là et qu’il ne l’abandonnerait plus jamais. Jane se rapprocha alors timidement d’elle, passa une de ses mains derrière la nuque de Lisbon et lui déposa un tendre baiser sur le front mais elle se recula précipitamment de lui.


Trop touchant !!!! :chouchou:

Et cette phrase :

- Lisbon ? Lorsque vous vous sentez seule, regardez juste les espaces entre vos doigts et souvenez-vous que les miens s'y glissaient parfaitement. Je ne sais pas où va mon chemin, mais je marche mieux quand ma main serre la votre.

Juste magnifique :chouchou:

Bref j'attends très très impatiemment ta suite !!!
avatar
MaTessaJane
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Lisbon !
Localisation : Sur la tombe de Charlotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  Crumberry le Jeu 15 Nov 2012 - 19:16

Aaaaah mon ordinateur n'avait pas prévenu des nouveaux chapitres ! argh grrr3 *Jette l'ordinateur par la fenêtre* pc_crash

Reprenons notre calme... siffle

Donc, trois (ou quatre ? scratch) chapitres comment dire... Simplement géniaux ! green_smile

C'est sadique de couper ici ! =o) :devil: Serais-ce :rj: que j'entend au loin ? *Oui, car c'est l'ami de notre destin !* Hem... :roll2: En espérant que Jane puisse intervenir à temps :peur3:

Au début, je me demandais quelle tendresse tu voyais dans les retrouvailles... Parce que vu la façon dont Lisbon lui a parlé au début, c'était vraiment très mal parti red_smile

J'attend la suite avec impatience Wink hysteriq hysteriq
avatar
Crumberry
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin Personnage préféré : Lisbon, Jane, Cho &CO :D
Loisirs : Equitation, faire l'imbécile (ca prend un temps considérable !), écrire, Séries (GA, TM, BN...) et lire des fictions :D
Localisation : Manche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  honeyjane le Ven 16 Nov 2012 - 16:14

Jane est sorti de prison, sa relation avec Lisbon reste tendue...Je ne pense pas qu'elle va lui refaire confiance aussi rapidement mais bon qui sait peut-être que vue les circonstances ils vont finir par se rapprocher....J'aime beaucoup le moment où Lisbon se compare à son père et que Jane lui dit qu'au contraire elle ne lui ressemble pas du tout et aussi ce que Jane dit à propos de l'espace entre ses doigts et du fait qu'il marche mieux quand sa main serre la sienne ça c'était vraiment love2
L'enquête suit son cours et on ressent bien les sentiments de l'équipe vis-à-vis de Jane et de sa sortie de prison...On voit bien qu'ils aimeraient que tout redevienne normal....(enfin aussi normal que l'équipe puisse être Laughing )
Quant à la fin là je reste scotchée, qui peut bien débarqué dans la salle de bain habillé de noir avec un couteau à la main si ce n'est :rj: ? Je crains vraiment le pire et comme l'ont si bien dit les filles si c'est vraiment RedJohn j'espère que Jane ou quelqu'ub d'autre va s'en rendre compte et intervenir.....
:thank1: thank_you :thank3: :bravo1: pour ce super chapitre et VLS VLS !!!
avatar
honeyjane
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon et CHO !!!!
Loisirs : Ecrire, chanter, danser et lire des fanfictions
Localisation : Au CBI, en train de surveiller Jane

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  lele8133 le Ven 16 Nov 2012 - 21:47

NNoooonnnn!!! Tu coupes là ?! argh argh argh :shocked: demon Sinon super histoire, elle est vraiment super de chez super!!!!!!! super super super super Tu écris vraiment bien !!!! Wink Et je suis tellement même beaucoup préssée d'avoir cette suite car j'aime tout vraiment tout tout!!!!! Tout est parfait!!!!!! :smile4: content :clinoeil: bisou calin merci merci

VLS!!!!!!!!!!!!!VLS!!!!!!!VLS!!!!!!!!!!
avatar
lele8133
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Lisbon et Jane
Loisirs : Regarder mentalist, écrire des fics, lire...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  Caroline18121995 le Sam 17 Nov 2012 - 11:36

Tout d'abord des millions de merci à MaTessaJane, Crumberry, honeyjane et lele8133 calin Tous vos commentaires me donnent de plus en plus envie d'écrire ! Merci des millions de fois ! hourrah hourrah

Voilà la suite comme promis, bonne lecture ! coucou


Chapitre VI. Prise pour cible.

Patrick Jane était assis sur le canapé de Lisbon. Et alors qu’il regardait attentivement chaque détail de la pièce, il entendit un hurlement à lui déchirer les tympans provenant de l’étage. Il se leva précipitamment, prit l’arme de Lisbon qu’elle avait déposé sur la table de la cuisine et monta à toute allure les escaliers. Il poussa prudemment la porte de la salle de bain et l’a vit. Lisbon était devant lui, habillé d’une simple petite serviette autour de son corps. Et un homme, allongé par terre, à ses pieds, inconscient.


Lisbon, Jane et Van Pelt fixaient l’agresseur de Lisbon devant le miroir sans tain d’une salle d’interrogatoire. Ce dernier était interrogé par Cho et Rigsby. Cet homme n’était autre qu’Andrew Reed. Le fameux « petit-ami de Lisbon ». Il ne répondit à aucune question des deux agents. Cho et Rigsby sortirent et allèrent rejoindre les trois autres.

- Il ne nous dira rien. Soupira Rigsby.
- Ce n’est pas John le Rouge. Dit Jane calmement.
- Alors qui est ce type ? Demanda Van Pelt, complétement paumée.
- Un homme que John Le Rouge utilise. Le jour ou John Le Rouge se montrera sous son vrai visage, c’est le jour ou il décidera qu’il est temps d’en finir avec Lisbon.
- Toujours aussi rassurant Jane, merci beaucoup.
Râla Lisbon.
- Je ne dis pas ça pour vous faire peur, juste pour vous mettre en garde.
- Trop aimable.
- Pourquoi s’en être prit à Rose Davis ?
Demanda à Cho.
- Il devait montrer qu’il était encore vivant. Et il savait que Lisbon me préviendrait de son retour et que je ferais tout pour sortir de prison afin de l’arrêter. C’était un coup monté pour que je revienne dans son jeu.
- Et pourquoi s’en prendre à moi ?
Questionna Lisbon.

Jane se sentit piéger. La réponse à cette question allait lui être fatale, peu importe ce qu’il y répondrait. Il voulait éviter de lui répondre. Lui dire que c’était parce que c’était la seule qui comptait réellement pour lui depuis la mort de sa femme et de sa fille, il ne pouvait pas… Il n’était pas prêt.
Il fut sauvé de cette impasse par une voix qui sortait de la salle d’interrogatoire. Andrew Reed était enfin décidé à parler.

- Je ne parlerais qu’avec Teresa Lisbon et ce très cher Patrick Jane.

Lisbon s’apprêta à entrer dans la salle quand elle fut retenue par Jane.

- Je préfère y aller seul.
- Pas question, Jane.
- Je ne veux pas que vous soyez mêlé à ça. C’est mon combat.
- J’y suis déjà mêlé. C’est notre combat dorénavant.


Jane secoua la tête en souriant. Cette femme était têtue comme une mule. Et il fallait l’avouer, il adorait ça.

- Allons-y.

Jane et Lisbon entrèrent dans la salle. Quand Andrew les vit, il leur fit un énorme sourire chaleureux. Ils s’assirent devant Andrew.

- Vous savez Teresa, c’était vraiment méchant de votre part de m’assommer avec cette énorme bougie. Ca me fait encore horriblement mal.
- Pour vous, ça sera Agent Lisbon.


Andrew rit.

- Après vous avoir vu nu dans votre douche, on peut se permettre de s’appeler par nos prénoms non ?

Jane, qui était resté jusque là silencieux, attrapa Andrew par la nuque et lui fit claquer sa tête contre la table. Lisbon repoussa Jane pour l’arrêter. Andrew releva la tête vers eux, du sang coulé de son nez mais il souriait toujours.

- Jaloux Patrick ? Demanda ironiquement Andrew.
- Vous travaillez pour John Le Rouge ? Demanda Jane sans relever la question de l’homme en face de lui.
- A votre avis Patrick ? C’est vous le mentaliste non ? John Le Rouge m’a dit de vous dire une seule et unique chose, Teresa. Ne faite pas confiance à Patrick quand il dit vous protéger, il n’est pas doué pour ça. Angela et Charlotte peuvent en témoigner. Ah mais que suis-je bête… elles ne le peuvent plus !

Jane se leva violemment, prêt à le frapper de nouveau, Rigsby et Cho entrèrent précipitamment pour l’en empêcher, ils le firent sortir de force suivit de prés par Lisbon qui regarda une dernière fois Andrew, il avait ce sourire machiavélique constamment sur le visage, puis elle ferma la porte.


Lisbon était assis à son bureau. Les évènements de ces derniers jours commencés vraiment à l’épuiser. Plus les jours passaient, plus elle se demandait si elle allait s’en sortir cette fois… Elle fut tirée de ses pensées par Jane qui venait d’entrer dans son bureau sans prévenir.

- Vous avez la fâcheuse manie de rentrer sans autorisation ces temps-ci ! Plaisanta Lisbon pour tenter de détendre l’atmosphère.

Jane ne releva pas et s’assit en face d’elle.

- Je suis désolé Lisbon.
- De quoi ?
- De vous avoir embarqué là-dedans.
- Je vous ai dis que c’était notre combat.
- Non c’est le mien. Et je vous ai obligé à vous y mêler parce que j’avais besoin de votre aide, vous n’avez pas eu le choix, c’est diffèrent.
- Vous ne m’avez obligé à rien du tout, Jane. Je suis assez grande pour prendre mes décisions, seule.
- Pourquoi il s’en prend encore à vous alors que je suis sorti de prison ? Je n’arrive pas à comprendre !
- Pour vous mettre la pression, pour l’adrénaline. Il veut vous voir enrager. Il sait que nous sommes ensemble sans arrêt et…


Jane l’a coupa.

- Mais pourquoi vous ? Enfin je veux dire, pourquoi pas Van Pelt, Cho ou Rigsby ? Je passe autant de temps avec eux qu’avec vous, ou presque !

Lisbon regarda Jane, vérifiant s’il était vraiment sérieux dans ce qu’il venait de dire. Alors il était vraiment persuadé que leur relation équivaut a celle qu’il a avec les 3 autres agents de l’équipe ?

- Arrêtez de vous mentir à vous-même Jane. Je sais très bien que vous l’avez compris vous aussi.

Jane regarda longuement Lisbon en la dévisageant. Elle le savait… Elle savait qu’il tenait sincèrement à elle ce qui le rendit terriblement vulnérable et il détestait ça. Il décida de la fuir le plus vite possible, même si pour cela il allait devoir la blesser.

- Quand on me parle d’amour j’ai l’impression d’entendre des menaces. Lui dit-il, droit dans les yeux.

Sur ces mots, il quitta le bureau de Lisbon sans un regard. Lisbon quant à elle, fixait la porte comme si elle espérait qu’il revienne sur ces pas. Ce qui évidemment, ne vînt jamais.


Dernière édition par Caroline18121995 le Sam 24 Nov 2012 - 12:17, édité 2 fois
avatar
Caroline18121995
Distributeur de café
Distributeur de café

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane & Teresa Lisbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  Crumberry le Sam 17 Nov 2012 - 12:36

J'adore ce chapitre :shocked:

Le complice de Red John arrêté, qui trouve rien de mieux à faire que de provoquer encore plus Jane... Qui devient plus violent que ce qu'on avait pu voir hall Shocked Limite il ferait peur siffle Mais faut faire gaffe, parce qu'ils ont pas le droit de frapper les suspects, sinon ils sont relâchés...

Et après, la discution entre Jane et Lisbon... Il est trop c** affraid Il aurait pu lui dire, la rassurer, mais non, il fuit, comme d'habitude hein zut

VLS VLS !! hysteriq hysteriq hysteriq hysteriq
avatar
Crumberry
Gardien du parking
Gardien du parking

Féminin Personnage préféré : Lisbon, Jane, Cho &CO :D
Loisirs : Equitation, faire l'imbécile (ca prend un temps considérable !), écrire, Séries (GA, TM, BN...) et lire des fictions :D
Localisation : Manche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  MaTessaJane le Sam 17 Nov 2012 - 14:37

Chapitre magnifique !!

la fin est juste trop :chouchou:

Ce passage m'a fait trop rire :

- Pour vous, ça sera Agent Lisbon.

Andrew rit.

- Après vous avoir vu nu dans votre douche, on peut se permettre de s’appeler par nos prénoms non ?

Jane, qui était resté jusque là silencieux, attrapa Andrew par la nuque et lui fit claquer sa tête contre la table. Lisbon repoussa Jane pour l’arrêter. Andrew releva la tête vers eux, du sang coulé de son nez mais il souriait toujours.

- Jaloux Patrick ? Demanda ironiquement Andrew.

Ca m'a juste tué !!!

Après je suis complètement d'accord avec Crumberry, Jane, nottre cher Patrick Jane... Il aurait pu blessé profondément Teresa, en lui faisant comprendre qu'elle ne comptait pas plus à ses yeux que le reste de l'équipe... Je la trouve très compréhensive sur ce coup là Lisbon !

C'est clair qu'il aurait pu la réconforter, lui dire qu'il serait toujours là ppour elle, qu'elle n'était pas seule... Mais non, il préfère la laisser et l'enfoncer encore plus !!!!

Y a des fois, je le déteste vraiment !!!

Sinon, VLSSSS s'il te plait, si j'ai pas la suite je vais argh argh argh

avatar
MaTessaJane
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Lisbon !
Localisation : Sur la tombe de Charlotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erreur fatale ^

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum