Perdue dans le noir ^

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Perdue dans le noir ^

Message  JisbonAddict le Lun 16 Jan 2012 - 17:31

Coucou tout le monde !!

Me revoici avec une nouvelle fic… Ben oui, quand l’inspiration et la motivation me gagnent, plus rien ne m’arrête . J’ai eu l’idée de cette fic en repensant à l’épisode 1x16 qui a été comme un déclic.

C’est assez sadique de ma part de m’acharner ainsi Twisted Evil mais c’est plus facile pour moi parce que sur Jane ou un autre personnage, je n’y arrive pas trop Rolling Eyes . Mais il y a aussi de la romance donc qui dit romance, dit Jisbon Ben oui, ce n’est pas pour rien que je m’appelle JisbonAddict.

En tout cas, j’espère que ça vous plaira . Puis je remercie deux personnes : Jiisbon de m’avoir aidé à trouver le titre et Mococoa pour la correction de ma fic. Merci à vous, les filles

Puis désolée pour le retard mais je voulais gagner du temps pour écrire la suite aussi je suis assez préoccupée ces derniers temps Embarassed Embarassed

Allez, j’arrête de parler, ce qui vous intéresse c’est la fic évidemment donc je vous laisse.

Bonne Lecture… study study
________________________________________________________________

Titre :
Perdue dans le noir

Genre :
Drame Twisted Evil / Romance

Personnages :
Principalement Jane et Lisbon comme toujours… Mais aussi la team, Wainwright, Tommy et Annie Lisbon.

Résumé :
Lisbon se rend à une réunion d’anciens élèves au lycée de Sacramento où elle revoit Nathalie Bradley, sa meilleure amie d’époque et rencontre son fiancé, Ben Carter, chirurgien. Malheureusement, tous deux meurent dans l’explosion de leur voiture, Teresa fait partie des victimes dont elle est une survivante mais l’agent perd la vue. Son frère, Tommy ; sa nièce, Annie et Jane sont à ses côtés pour l’aider puis en même temps, son consultant enquête avec l’équipe sur l’explosion et il fera tout pour trouver l’assassin. Mais d’un côté, Patrick ressent des sentiments qu’il croyait avoir perdu depuis longtemps…
________________________________________________________________

Sommaire :
- Prologue ===> Page 1
- Chapitre 1 ===> Page 1
- Chapitre 2 ===> Page 2
- Chapitre 3 ===> Page 2
- Chapitre 4 ===> Page 3
- Chapitre 5 ===> Page 3
- Chapitre 6 ===> Page 4
- Chapitre 7 ===> Page 4
- Chapitre 8 ===> Page 4
- Chapitre 9 ===> Page 5
- Chapitre 10 ===> Page 5
- Chapitre 11 ===> Page 6
- Chapitre 12 ===> Page 6
- Chapitre 13 ===> Page 7
- Chapitre 14 ===> Page 8
- Chapitre 15 ===> Page 8
- Chapitre 16 ===> Page 9
- Chapitre 17 ===> Page 10
- Chapitre 18 ===> Page 10
- Chapitre 19 ===> Page 11
- Chapitre 20 ===> Page 12
- Chapitre 21 ===> Page 12
- Chapitre 22 ===> Page 13
- Chapitre 23 ===> Page 14
- Chapitre 24 ===> Page 14
- Epilogue ===> Page 15
________________________________________________________________


Perdue dans le noir :


Prologue :


Lycée d’Oak Ridge
Sacramento, Californie


Un groupe de musiciens jouaient et chantaient des morceaux populaires des années 90, sur une estrade située au fond d’une grande salle décorée de ballons blancs, bleus et jaunes, qui formaient des arcs de cercle sur le plafond. Une large piste de danse en parquet ciré était coupée çà et là par des tables rondes, dispersées dans l’espace. Un grand buffet composé de boissons et nourritures diverses permettait aux convives de se restaurer dans un coin de la pièce. Les hommes en costumes, les femmes en robe de soirée, tous possédaient un petit badge épinglé sur le côté gauche de leurs habits. Certains discutaient, d’autres dansaient, d’autres encore riaient en buvant et se sustentant.

Vêtue d’une robe noire courte, découvrant son dos nu, des bretelles liées dans la nuque lui soutenant le vêtement, une jeune femme, brunes aux yeux émeraudes, répondant au nom de Teresa Lisbon, se trouvait par les convives de cette réunion d’anciens élèves du lycée. Elle s’y trouvait plus par obligation qu’autre chose, et attendait avec hâte la fin des réjouissances pour rentrer chez elle, se prendre un bon bain chaud et filer sous la couette. Elle se tenait à l’écart de la foule, un verre de vin à la main, le regard hagard.

- Teresa ! Entendit-elle

Une voix stridente et familière la fit sortir de ses pensées. Lisbon repéra une femme à la chevelure rougeoyante et frisée, vêtue d’une robe rouge bordeaux, d’1m70 environ et de corpulence moyenne s’avançait vers elle, en agitant la main. Lisbon sourit, se rapprochant de cette femme, aux yeux noirs et au visage parsemé de quelques taches de rousseur.

- Nathalie Bradley ! S’exprima Lisbon en souriant
Les deux femmes se serrèrent dans les bras l’une de l’autre pendant un long moment avant de se reculer.
- Ça fait longtemps dis-moi ! S’étonna Nathalie
- Plus de quinze ans ! Précisa Teresa
- Eh ben, t’as changé, t’es vraiment superbe ! La complimenta son amie
Lisbon baissa les yeux et son teint devint légèrement rosé.
- Merci. Répondit Lisbon ; tu es vraiment belle aussi !
- Merci. La remercia Nathalie d’un air modeste ; c’est vrai que tu es chef agent senior du CBI ?
- Exact. Admit Lisbon
Nathalie fit une moue dubitative.
- Donc tu dois sûrement travailler avec cet homme… un certain… Patrick Jane ? Suggéra Nathalie
Lisbon acquiesça de la tête.
- Il est consultant. Argumenta-t-elle ; je suis d’accord que c’est un emmerdeur notoire, un gamin qui n’a aucune limite, qui ne prend aucune de ses responsabilités, qu’il est ingérable… mais il est brillant pour résoudre des affaires et je… j’ai eu des doutes sur ce qu’il était mais maintenant, je sais qu’il est très compétent et important au sein de mon équipe.
Son amie hocha la tête, un sourire éclairant son visage et une lueur espiègle agitant ses yeux, lorsqu’elle entendit la description quasi complète que venait de lui dresser son amie. Lisbon se sentit gênée, comprenant qu’elle avait essayé de le défendre contre…aucune attaque.
- A t’entendre, on dirait que vous êtes très proches. Remarqua Nathalie
- C’est un ami. Répondit Lisbon du tac au tac ; même si on a quelques indifférents, je le respecte beaucoup.

- Chérie ! Où est-ce que tu étais passée ? Intervint un homme dans le dos de Nathalie
Un homme de race blanche d’1m80, proche de la quarantaine, bruns aux yeux bleus, vêtu d’un costume sombre, posa ses mains autour de la taille de Nathalie en l’embrassant dans le cou. La jeune femme sourit de toutes ses dents.
- Excuse-moi mais je voulais retrouver une vieille amie ! Dit-elle en l’embrassant avant de se tourner vers Lisbon ; Ben, je te présente Teresa Lisbon, ma meilleure amie du lycée et agent du CBI. Teresa, voici l’homme de ma vie, mon fiancé, le Dr Ben Carter.
- Bonsoir, ravie de vous connaître. Le salua Lisbon en lui serrant la main
- Moi de même, agent Lisbon. Dit-il en lui serrant la main ; Nathalie n’arrête pas de parler de vous, elle dit que vous êtes l’amie la plus coriace qu’elle n’ait jamais connue.
Lisbon rit ses joues prenant subitement une teinte rosée.
- Elle exagère un peu. Dit Lisbon en balayant ses paroles d’un revers de la main.
- Ne fais pas ta modeste, Tess ! Intervint Nathalie ; j’ai toujours su que ce trait de caractère te permettrait d’aller loin…la preuve, tu as réalisé ton rêve ! Tu es flic.
- Mais heureusement que tu étais là pour me soigner hein ? Rétorqua l’agent en lui faisant un clin d’œil.
Son amie haussa les épaules et rougit.
- Dis, ma puce, intervint Ben ; si on rentrait à la maison ?
- Hum… Bonne idée. Répondit sa fiancée en se tournant vers lui pour l’embrasser ; je discute encore un instant avec Teresa, je te rejoins après d’accord ?
- Non, allez-y ! Intervint Lisbon. De toute façon, j’allais y aller.
- On peut parler en chemin, si tu veux ? Lui proposa son amie avant de se tourner vers Ben ; ça ne te dérange pas, chéri ?
- Non ! Bien sûr que non ! La rassura-t-il d’une voix tendre ; je t’attends devant la voiture.
- On te suit. Lui dit sa fiancée en prenant Teresa par le bras

A l’extérieur, sur le parking du lycée, une silhouette vêtue de noir, de sexe indéterminé, s’était allongée à l’horizontale sur le sol goudronné, et posa un boîtier sous une voiture – une Mercedes grise flambant neuve – avant d’appuyer sur un bouton qui fit clignoter instantanément une petite lumière rouge. L’ombre se releva et s’éloigna dès que possible de la voiture en question en entendant des pas et des rires venant dans sa direction.

- Tu te souviens quand on était en sport et que t’as mis K.O Bryan Hathaway parce qu’il t’avait mis la main aux fesses ? Demanda Nathalie
- … Je me souviens plus que les mecs avaient peur de moi après. Répondit Lisbon
- Ne sois pas si négative, tu trouveras quelqu’un de bien, tu verras. La réconforta son amie ; tu finiras par le voir en ouvrant les yeux et en écoutant ton cœur.
L’agent fit un sourire forcé et triste en hochant la tête.
- Ben est vraiment quelqu’un de bien. Confia Teresa
- Oui. Admit-elle d’une voix enjôleuse ; c’est un homme incroyable et je sais qu’il sera un merveilleux mari et père !
- J’en suis sûre. Ajouta Lisbon
- Oh ! A ce propos, Tess, j’en ai parlé à Ben avant de venir de te retrouver et… je voulais te demander quelque chose… Demanda son amie, hésitante
- Oui, je t’écoute. L’encouragea la brunette en fronçant les sourcils
- Voudrais-tu être demoiselle d’honneur, à mon mariage ? Demanda Nathalie d’une voix implorée et sincère

Lisbon écarquilla les yeux, surprise de cette demande. C’était la deuxième fois qu’on lui offrait un tel rôle, mais la précédente ne s’était pas vraiment bien terminée. En effet, sa collègue, Grace Van Pelt lui avait demandé de tenir ce rôle lors de son mariage avec O’Laughlin, un certain agent du FBI qui s’était révélé être un acolyte de John Le Rouge. Il lui avait même tiré dessus et sans l’intervention de Jane, Lisbon serait probablement morte à l’heure qu’il est.


La jeune femme se mordit les lèvres en baissant les yeux avant de répondre à son amie.
- Je… Je ne sais pas Nat… Dit-elle hésitante
- Ce n’est pas grave, prends le temps d’y réfléchir. La rassura-t-elle, compréhensive ; attends…
Nathalie fouilla dans son sac pour en sortir son portefeuille, qu’elle ouvrit, et duquel elle retira sa carte professionnelle qu’elle tendit à Teresa.
- Voilà le numéro de mon cabinet et celui de mon portable, continua Nathalie ; tu me passes un coup de fil si t’as du temps libre pour qu’on se voie un de ces jours. Histoire de rattraper le temps perdu, d’accord ?
- Ca me va. Accepta Lisbon en haussant les épaules avec un sourire

Les deux femmes se serrèrent dans les bras avant de se séparer en disant « A bientôt ! » et partirent chacune de leur côté. Nathalie rejoignit son fiancé qui était déjà au volant de sa voiture pendant que Teresa se dirigeait vers son véhicule garé un peu plus loin. Mais Lisbon rebroussa chemin en voyant que son amie n’avait pas noté son numéro personnel, et elle se précipita vers le véhicule duquel Nathalie ouvrit la portière passager.

- Nathalie ! Cria Teresa

Ben alluma le contact de la Mercedes à ce moment précis alors que Nathalie se tournait vers Teresa n’était qu’à quelques mètres d’elle…

BOOM !!!

Une violente explosion se fit retentir sur le parking. Des débris de tôle et de verre volèrent dans le ciel et Teresa fut projetée violemment au sol à quelques mètres de la voiture en flamme. Des cris de panique et de frayeur circulèrent dans tous les sens, des gens s’enfuirent en courant, d’autres essayèrent de venir en aide aux victimes. Lisbon tenta de se relever mais sa tête la faisait atrocement souffrir. Sa vision était si floue qu’elle ne voyait même pas à un mètre d’elle. Elle perdit connaissance.

TBC...


Dernière édition par JisbonAddict le Mer 11 Avr 2012 - 21:54, édité 19 fois
avatar
JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  Calypsoh le Lun 16 Jan 2012 - 18:09

OH MY GOD!!!!!!!!!!! affraid :shocked: amen

Attends tu m'expliques là...tu es scénariste non? hein Shocked
Tu es la taupe infiltrée dans l'équipe de Bruno Heller hein?? :pas_poss: :shocked:

Parce qu'un scénario comme le tien mais surtout une entrée en matière comme celle que tu viens de nous livree, c'est juste...détonant (sans mauvais jeu de mot! angel ) amen super

Je me croyais totalement dans la série...en quelques lignes à peine, tu as su créer la bonne ambiance, la sympathie suffisante pour Nathalie et son mari, tu as dépeint à merveille Lisbon, sobre et réservée...vraiment chapeau pour ce début!


la description de Lisbon: elle sait allier sobriété et élégance...tout à fait notre LIsbon! On la sent peu à l'aise dans ce genre de soirée mais le fait de retrouver son amie est un très bon moment.


le plaidoyer convaincant: "Donc tu dois sûrement travailler avec cet homme… un certain… Patrick Jane ? Suggéra Nathalie
Lisbon acquiesça de la tête.
- Il est consultant. Argumenta-t-elle ; je suis d’accord que c’est un emmerdeur notoire, un gamin qui n’a aucune limite, qui ne prend aucune de ses responsabilités, qu’il est ingérable… mais il est brillant pour résoudre des affaires et je… j’ai eu des doutes sur ce qu’il était mais maintenant, je sais qu’il est très compétent et important au sein de mon équipe.
Son amie hocha la tête, un sourire éclairant son visage et une lueur espiègle agitant ses yeux, lorsqu’elle entendit la description quasi complète que venait de lui dresser son amie. Lisbon se sentit gênée, comprenant qu’elle avait essayé de le défendre contre…aucune attaque.
"
--> grillée ma vieille! super bravo
En effet cela correspond bien à l'idée que j'ai de Lisbon, tjs prête à défendre Jane "l'humain". J'ai adoré la malice de Nathalie et en même temps, on sent bien qu'elle n'avait pas forcément l'intention de dire du mal du mentaliste.

"la plus coriace de ses amies": tu m'étonnes super je ne sais pas pourquoi mais qch me dit que la jeune Térésa avait déjà un fort caractère green_smile


le fou rire de caly: "Ne sois pas si négative, tu trouveras quelqu’un de bien, tu verras. La réconforta son amie ; tu finiras par le voir en ouvrant les yeux et en écoutant ton cœur. "
--> lol2 :haha: Désolée mais cette réplique m'a faite mourir de rire! Quand on sait que Lisbon va devenir aveugle, lui conseiller d'ouvrir grand les yeux a une saveur toute particulière, bravo pour ce trait d'humour bien pensé! :haha:

la demande de Nathalie: bravo pour le lien que tu as fait avec Van Pelt et son mariage loupé. Du coup on comprend bien les hésitations de Lisbon à apporter son lot de malheur en devant demoiselle d'honneur :bravo1:

l'explosion: c'est simple, j'attendais la musique du générique à la fin de ton chapitre tant je me croyais dans la série! :bravo1: :bravo1:

holala, je suis accroc, je sens que cette fic va me tenir en haleine :thank3:
vraiment bravo pour ce début digne du show!!!! :thank3: bisou
avatar
Calypsoh
Inspecteur de police
Inspecteur de police

Féminin Personnage préféré : alors ça c'est dur: j'aime les gamineries de Jane, la loyauté de Lisbon; le flegme de Cho; l'humour de Rigsby et la douceur de Van Pelt!!!
Localisation : à côté de Bruno Heller pour lui tenir la main lors de la rédaction des prochains épisodes!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  mococoa le Lun 16 Jan 2012 - 18:35

Bon alors, ma très chère Calypsoh est passée par là, donc je n'ai rien d'autre à dire !!!

super amen

Une fic qui me tient en haleine, dès le début (et que j'ai un plaisir immense à corriger!!! )

donc, en gros, je me dépêche :pc_smile:

avatar
mococoa
Inspecteur de police
Inspecteur de police

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon, Cho
Loisirs : sport, lecture (des fics entre autres), The Mentalist
Localisation : Dans mes rêves

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  JisbonAddict le Lun 16 Jan 2012 - 20:29

Waouh... hall Mercii beaucoup Calypsoh et Mococoa merci bisou calin

@Calypsoh : Ton com est énorme, me fait :smile4: + lol2 + rougi vraiment merci bisou
Si je suis une taupe infiltrée de TM ?!? C'est exagéré mais j'aurai pu mais bon, je suis un peu nulle en anglais Embarassed et j'ai oublié de leur envoyer mon CV donc c'est quand même c** lol1 angel
Puis concernant ton délire, maintenant que tu le dis, je n'avais même pas pensé ni fait le rapprochement que tu me fais délirer :haha: joie
En tout cas ton long et immense com me fait super plaisir rougi vraiment merci bisou

@Mococoa : Ah, ma chère Mococoa green_smile il est vrai que Calysoph a fait fort niveau commentaire :roll2: angel mais merci pour le tien qui me fait très plaisir aussi bisou (Prends ton temps de corriger ma fic Wink )

Je posterais le chapitre 1 dans la semaine, d'ici Jeudi Very Happy Wink
avatar
JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  Johel le Lun 16 Jan 2012 - 21:13

Bien voilà, j'arrive après le com de Calypsoh alors que rajouter (Caly je suis toujours en admiration devant tes coms...c'est presque aussi bon que tes fics hall )
Elle a tout dit...
Lisbon n'a vraiment pas de chance quand elle accepte de jouer les demoiselles d'honneur...Je suis sûre qu'elle y réfléchira à deux fois la prochaine fois qu'on lui proposera :roll2:
Maintenant on va attendre la suite zen

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  Calypsoh le Lun 16 Jan 2012 - 21:18

Johel a écrit:Caly je suis toujours en admiration devant tes coms...c'est presque aussi bon que tes fics hall

oh ben merci bcp ma Johel Embarassed bisou
Je suis tjs un peu hésitante à commenter trop longuement car je ne veux pas monopoliser le topic des auteurs quand même angel Mais j'adore analyser un bon texte du coup avec une fic comme celle-ci je me lâche!! study


sinon pour Lisbon, je propose qu'elle passe directement à la case "mariée" ça lui évitera les pbm de dame d'honneur angel bravo
avatar
Calypsoh
Inspecteur de police
Inspecteur de police

Féminin Personnage préféré : alors ça c'est dur: j'aime les gamineries de Jane, la loyauté de Lisbon; le flegme de Cho; l'humour de Rigsby et la douceur de Van Pelt!!!
Localisation : à côté de Bruno Heller pour lui tenir la main lors de la rédaction des prochains épisodes!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  Jiisbon le Lun 16 Jan 2012 - 21:19

hourrah JA is back ! hourrah

j'adore le prologue, tu démarre fort !!! stars joie

Lisbon qui retrouve sa meilleure amie mais qui la perd aussitôt, triste3
plutôt triste la fin triste2


Lisbon qui fou des tarte aux mecs au lycée :haha:
pourquoi ça m'étonne pas ? :roll2: siffle


J'adore ce début de fic, génial, comme d'hab Very Happy

hysteriq vivement la suite hysteriq
avatar
Jiisbon
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Lisbon & Jane
Localisation : N'importe où, tant que qu'il y a du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  Invité le Mar 17 Jan 2012 - 11:19

Que J'adore ce Prologue Tu commence fort avec l'explosion affraid J'ai hâte de connaitre la suite
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  Totorsg le Jeu 19 Jan 2012 - 18:17

ah ben, ce prologue commence fort !!
et c'est génial !!
Mais la pauvre Teresa qui retrouve une ancienne amie et qui la perd quelques minutes après à cause d'une explosion Sad
et j'ai bien aimé quand elle s'emballe et défend Jane lol

hâte de lire la suite XD
avatar
Totorsg
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Lisbon, Jane, Rigsby

http://totorsg.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  JisbonAddict le Jeu 19 Jan 2012 - 20:16

merci merci Johel, Jiisbon, Cocodu66 & Totorsg pour vos commentaires calin bisou
Rien que de lire vos commentaires, ça me fait très plaisir que ça vous plaise rougi bisou puis ça m'encourage à continuer écrire ma fic merci

Voici la suite comme prévu green_smile je fais de mon mieux pour rester dans l'esprit de la série bien que je ne vous cache pas que les enquêtes et moi, c'est comme les maths : ça fait deux Embarassed :roll2: mais j'espère que ça vous plaira prie prie

Bonne Lecture... study study :clinoeil:
________________________________________________________________


Chapitre 1 :

« DO NOT CROSS LINE – CRIME SCENE », pouvait-on lire sur la bannière délimitant la scène de crime et interdisant l’accès aux badauds curieux et choqués. Des voitures de patrouille avec leurs gyrophares bleu/rouge allumés étaient postées aux quatre coins de la scène, qui grouillait de policiers en uniforme. Des ambulanciers s’occupaient des victimes, alors que la police scientifique examinait les dégâts.

L’équipe du CBI – California Bureau of Investigation – était déjà sur place. Elle était composée de l’agent Kimball Cho : d’origine coréenne, un homme d’une discrétion qui n’avait d’égale que sa droiture d’esprit; Wayne Rigsby : grand brun aux yeux bleus. Sa carrure en imposait mais on pouvait lire dans ses yeux une grande amabilité et une tendresse sans nom. Et enfin, la bleue, la dernière recrue de l’équipe, Grace Van Pelt, une grande rousse aux yeux noisette, hypersensible, croyante et ambitieuse.
Ils étaient encore sous le choc d’apprendre que leur patronne, Teresa Lisbon, comptait parmi les victimes de l’explosion. Ils n’avaient même pas pu la voir de visu, était donné qu’elle avait été transportée d’urgence à l’hôpital. Ils ignoraient donc tout de son état de santé, et n’en étaient que plus inquiets. Malheureusement, ils devaient faire leur travail et ne pouvaient quitter leur poste.

Soudain, ils aperçurent une Citroën DS bleue ciel qui s’arrêta dans un crissement de pneus. Ils reconnurent tout de suite leur collègue, consultant et ami Patrick Jane. Un homme à la chevelure blonde bouclée, au regard azur, mesurant 1m78 et portant un costume trois pièces, gai luron, toujours charmeur, mais derrière ce masque de jovialité se cachait un homme torturé, brisé, rongé par la haine et la culpabilité de la mort de sa femme et de sa fille, tuées par le serial killer John Le Rouge. Cho, Rigsby et Van Pelt connaissaient ses qualités et ses nombreux défauts. Il faut avouer que Jane avait le don de les faire tourner en bourrique et était un tantinet irresponsable.

Affreusement inquiet, Jane se précipita vers l’équipe dès qu’il sortit de sa voiture.
- Qu’est-ce-qu’il s’est passé ? S’inquiéta le mentaliste ; où est Lisbon ?

Tous les trois se regardèrent à tour de rôle et baissèrent leurs yeux tour à tour d’un air triste. Ils ne savaient pas comment annoncer la nouvelle à leur ami. Ils connaissaient l’attachement particulier de Jane envers Lisbon. Ils avaient un lien spécial mais très fort, et n’en étaient que plus proches. Les trois équipiers savaient également que s’il arrivait un malheur à leur patronne, Jane ne se le pardonnerait jamais et ne s’en remettrait pas.

Jane les dévisagea un par un et sa mine devint de plus en plus soucieuse.
- Où est Lisbon ? Que lui est-il arrivé ? Mais parlez-moi ! Insista le mentaliste

Tout à coup, Grace, qui n’arrivait plus à retenir ses larmes, craque et prit son ami dans ses bras. Patrick fut à la fois surpris et gêné de l’étreinte subite de la rousse. Il resta un long moment interdit, jusqu’à ce que Van Pelt s’éloigne de lui, talonnée par Wayne qui la suivit pour la consoler.

Cho s’avança vers son collègue en posant une main sur son épaule.
- Jane… commença-t-il ; ça ne va être facile ce que je vais te dire mais il le faut.
- Quoi Cho ? Dis-moi ! S’affola Jane
Kimball prit une profonde inspiration avec de commencer.
- Une voiture a explosé. Deux personnes sont mortes sur le coup et il y a plusieurs victimes. Dont Lisbon.
Jane sursauta. Son visage devint blafard, ses yeux larmoyants, et il n’arrivait plus à respirer normalement. Son cœur battait trop fort, bien trop vite. Il secoua la tête totalement paniqué, regardant avec effroi Cho qui paraissait calme de l’extérieur mais dans les yeux duquel se lisait de l’inquiétude.

- Non… Non, ne… Ne me dis pas qu’elle… Parvint à articuler Jane d’une voix tremblante
- Non. Elle a été amenée d’urgence à l’hôpital. Le rassura Cho
Le consultant soupira de soulagement.
- Mais comment va-t-elle ? Elle va s’en sortir ? Questionna-t-il, inquiet
- On ne sait pas encore. Répondit l’asiatique ; mais je me suis chargé de dire aux médecins qu’on nous tienne au courant dès qu’il y a du nouveau. Ajouta-t-il
Jane se mordit les lèvres en hochant la tête et baissa les yeux en passant sa main dans les cheveux. La culpabilité se lisait sur son visage.
- Jane… Lisbon est forte. Elle va s’en sortir. Tenta de le rassurer Kimball
Son ami hocha la tête dans un soupir. Soudain, le téléphone de l’agent sonna et il décrocha dès la deuxième sonnerie.
- Cho !

Il s’éloigna du blondinet qui fixait avec frayeur la scène de crime et les dégâts occasionnés par l’explosion. Soudain, des images du corps de Lisbon étendue sur le sol, inconsciente avec de légères brûlures et égratignures, lui vinrent en tête, et Jane fut pris d’une nausée envahissante. Il détourna les yeux et serra les poings de colère. Il allait retrouver le responsable de cette tuerie, et il le lui ferait payer.

Quelques instants plus tard, Rigsby et Van Pelt revinrent vers le mentaliste en même temps que Cho qui venait de raccrocher.
- On a l’identité des victimes, commença Rigsby ; Nathalie Bradley 38 ans, a un cabinet de médecin généraliste en ville et son fiancé, Ben Carter 42 ans, chirurgien à l’hôpital Mémorial de San Francisco.
- C’était une réunion d’anciens élèves ce soir. Ajouta Grace encore toute chamboulée ; donc personne ne s’attendait à ça. En revanche…d’après quelques témoins… Nathalie Bradley et Lisbon… se connaissaient. Elles étaient amies.
- Oh, ce n’est pas vrai ! Souffla Rigsby, choqué et désemparé
Jane fut choqué d’apprendre la nouvelle et imagina tristement la réaction de Lisbon lorsqu’elle l’apprit.
- Comment Lisbon… commença le consultant
- On ne sait pas si elle est au courant ou non, le coupa Wayne ; mais si c’est le cas…
Le grand brun baissa les yeux ainsi que Grace, qui elle, se retenait de pleurer rien qu’en pensant à la réaction de sa patronne.
- L’assassin avait bien préparé son coup. Intervint Jane ; il savait ce qu’il faisait.
- Quoi ? Tu penses qu’ils étaient visés ? Questionna Wayne en relevant la tête vers lui
- Je pense plus que c’était une vengeance… pourquoi, je n’en sais encore rien. Répondit Jane d’un air pensif
- Tu penses que… que Lisbon était aussi… la cible ? Demanda Van Pelt, hésitante
- Je n’en sais rien mais j’espère que non. Soupira Jane
- L’hôpital vient d’appeler concernant Lisbon. Intervint Cho
Tous les regards pivotèrent dans sa direction avec angoisse et incertitude.
- Elle vient de se réveiller. Annonça l’asiatique
Ses collègues soupirèrent de soulagement et sourirent face à la bonne nouvelle de la soirée.
- Mais le médecin veut nous voir pour nous parler. Prévint Kimball
- Allons-y! Décida Jane

*


Hôpital Mercy Général
Sacramento, Californie


Dans la salle d’attente de l’hôpital, chacun essayait de s’occuper pour tuer le temps avant l’arrivée du médecin de leur patronne : Cho était assis calmement, Rigsby s’était appuyé contre le mur et buvait un café, Grace était assise et tapait nerveusement du pied, tandis que Jane faisait les cent pas, ne tenant pas en place. Ils commençaient sérieusement à se faire du souci. L’attente était anormalement longue. Et s’il était arrivé quelque chose à Lisbon dans le laps de temps ? Est-ce-qu’il avait eu un problème ?
Non ! Ils devaient rester positifs sur l’état de santé de la jeune femme qui était forte, coriace et courageuse. Donc elle allait forcément s’en sortir.

Subitement, un homme en blouse blanche, de corpulence moyenne, âgé d’une cinquantaine années, barbu, les cheveux poivre et sel et les yeux bleus, arriva vers eux.
- Excusez-moi, vous êtes les collègues de Teresa Lisbon ?
Tout le monde se tourna vers lui.
- Oui ! Répondirent-ils en chœur
- Je suis le docteur Hampton, je suis celui qui a soigné votre amie. Se présenta-t-il
- Alors ? Comment va-t-elle ? S’inquiéta Jane
- Elle a quelques égratignures sur les bras et les jambes, commença Hampton ; de légères petites brûlures, une bosse sur le front et deux côtes fêlées. Sinon elle est hors de danger…
Tout de suite, Hampton marqua une pause réfléchissant à la meilleure façon d’amener la suite de son discours ; ce qui n’échappa pas au regard du consultant.
- Qu’est-ce-qu’il se passe ? S’inquiéta le blondinet
- Ce que j’ai à vous dire, n’est pas facile… Prévint Hampton
- Continuez, s’il-vous-plaît. Dit poliment Cho
Hampton inspira profondément avant de les regarder à tour de rôle.
- Ce qui m’inquiète le plus, ce sont ses yeux. Avoua le docteur
- Comment ça ? Questionna Grace
- Votre amie a une inflammation sévère du nerf optique, principalement due à l’explosion. Argumenta Hampton d’un ton professionnel.
- Ca veut dire quoi en clair ? Insista Wayne
- En clair, elle est devenue aveugle. Expliqua Hampton, confus

Face à la nouvelle, les agents furent sous le choc. Cho semblait impassible mais de l’anxiété ainsi que de la tristesse se lisaient dans son regard. Des larmes dans les yeux de Van Pelt menaçaient de couler tandis que Rigsby serrait les poings d’un air abattu.
De son côté, le mentaliste était encore plus sous le choc qu’eux. Son souffle était devenu erratique, entrecoupé de sanglots, ses yeux étaient larmoyants et son cœur battait si fort qu’il crut qu’il allait faire une crise cardiaque. Ses oreilles bourdonnaient tellement qu’il n’entendit pas le reste de la conversation.
- Elle…Il y a une chance qu’elle retrouve la vue ? Reprit Van Pelt, d’un ton implorant
- C’est difficile à dire, je ne peux rien assurer pour l’instant. S’excusa le docteur
- Ca peut durer combien de temps, docteur ? Intervint Rigsby
- Je ne sais pas, répondit le docteur ; ça peut aller de quelques jours à des semaines. Mais elle sera dispensée de travail durant cette période.

Le consultant fut pris d’un vertige et il partit en courant vers l’extérieur du bâtiment. Il devait prendre l’air. Ses collègues le regardèrent partir, interdits et inquiets. Une fois à l’extérieur, Jane s’assit sur un banc et se calma petit à petit en respirant à pleins poumons l’air frais du soir. Le visage de Lisbon avec un bandage sur ses yeux envahissait son esprit et le diagnostic du médecin résonnait dans sa tête. Jane était bouleversé. Il prit son visage entre ses mains, se remémorant le moment où lui-même avait perdu la vue temporairement, au cours d’une enquête, suite à une explosion toujours. Il se rappela également de la tristesse qu’il avait ressenti durant ses trois jours de cécité, tout simplement car il n’avait pas pu voir les magnifiques yeux de Lisbon, ni son sourire qui illuminait son teint et son visage. Quel bonheur cela avait été pour lui d’ouvrir les yeux et de la voir en premier.
Aujourd’hui, c’était au tour de Lisbon. Pourquoi est-ce que le destin s’acharnait-il sur eux ? Pourquoi les faire souffrir encore ? Qu’avaient-ils fait pour mériter une telle sanction ?

Tout à coup, le consultant sursauta quand il sentit une main presser son épaule d’un geste amical. Il releva la tête et croisa le regard de Cho qui s’installa à ses côtés.
- Jane ! Ça va ? S’inquiéta Kimball
- Euh… Oui… euh… j’avais besoin de prendre l’air. Répondit Jane, encore tout chamboulé
- Je vois. Dit son collègue ; Il faut que tu ailles voir Lisbon.
Jane regarda son ami et secoua lentement la tête en baissant les yeux.
- Je… Je ne pourrais pas Cho. Refusa le blondinet ; c’est trop dur.
- Je le sais, Jane. Dit l’asiatique ; mais tu as été aveugle, n’oublie pas, donc tu peux l’aider.
- Ecoute Cho, commença Patrick en le regardant dans les yeux ; je sais bien que je peux l’aider, et tu sais toi que je serai toujours à ses côtés pour avancer. Oui j’ai été aveugle et je sais ce que ça fait d’être plongé dans le noir sans savoir s’il fait jour ou nuit. Mais la voir ainsi… c’est au-dessus de mes forces. Répondit Jane dans un souffle qui traduisait son accablement.
L’agent perçut bien la sincérité dans les yeux de son collègue triste et opprimé. Il comprit que Jane ne se sentait pas à la hauteur. Cho comprit que Jane ne pensait pas pouvoir aider Lisbon. Et pourtant leur boss allait avoir besoin de soutien pour accepter ce handicap ne fut-il que temporaire. Cho prit une profonde inspiration.
- Jane, reprit-il ; on ne pourra pas aider Lisbon à traverser cette épreuve, on sera sur l’enquête et non tout le temps là pour veiller sur elle. Elle a besoin d’aide chaque seconde à partir de maintenant. Va la voir, va lui parler.

Le mentaliste fixa l’asiatique du regard et ne put que lui donner raison. Il était le seul à pouvoir venir en aide à Lisbon, le seul qui puisse l’encourager à affronter ce handicap car il était passé par là durant une courte période. Elle allait être vraiment fragilisée, mais une chose était certaine : il l’aiderait, il l’aiderait à surmonter cette épreuve. Cependant, Jane fut assailli d’un doute.
Lisbon accepterait-elle son aide ? L’autoriserait-elle à effectuer ses tâches de la vie quotidienne ? Parviendrait-elle à admettre que sans lui, elle n’y arriverait pas ?

Jane n’avait aucune réponse à ces questions. Mais il voulait en avoir le cœur net, il voulait à tout prix savoir la réponse de Lisbon. Il se leva d’un bond et pénétra dans l’hôpital.

TBC...
avatar
JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  loelia2007 le Jeu 19 Jan 2012 - 20:51

wouaw, quelle suite Very Happy j'adore (un petit retour sur le 1x16, mon épisode préféré)

J'espère que Lisbon retrouvera la vue! Jane va lui parler sacré nom d'une pipe!! vole
avatar
loelia2007
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane et Teresa Lisbon
Loisirs : lire et écrire des fanfic, chant, cinéma, télé, lecture, regarder The Mentalist, Castle, Life et Doctor Who!
Localisation : Be.

http://loelia2007.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  Totorsg le Jeu 19 Jan 2012 - 20:52

Superbe suite !!
J'aime quand Jane est inquiet comme ça pour Lisbonn :)
et Pauvre Lisbon quand même, devenir aveugle comme ça Sad mais heureusement
j'espère qu'elle va pas trop mal prendre toute ces nouvelles chamboulent ... :/

hâte de lire la prochaine suite XD
avatar
Totorsg
Flic en uniforme
Flic en uniforme

Féminin Personnage préféré : Lisbon, Jane, Rigsby

http://totorsg.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  terpo4 le Jeu 19 Jan 2012 - 20:58

Tu démarres sur les chapeaux de roues ! affraid
J'aime beaucoup cette nouvelle fic, même si Lisbon se retrouve aveugle :|
Le fait qu'elle doive s'en remettre aux autres pour se déplacer et " vivre " risque d'être intéressant, elle qui a plutôt l'habitude de tout contrôler ... ( sauf Jane bien sur lol2 )

Le pauvre triste2 , il est complètement anéanti. C'est fou mais j'imaginais parfaitement la réaction de l'équipe en te lisant bravo
Maintenant reste à voir la réaction de Lisbon face à la mort de son amie et quand elle va apprendre qu'elle risque de ne plus jamais voir ...

VLS !

avatar
terpo4
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Localisation : Dans ce monde étrange que l'on nomme " Planète TM "

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  Johel le Jeu 19 Jan 2012 - 21:07

yes Caly n'est pas encore passée pour son com, je me sentirai moins ridicule pour le mien, si court Laughing

:shocked: le chapitre bravo
C'est bien écrit, fluide, facile à lire...On a pas envie de quitter le récit avant la fin super
Ce début d'histoire est excellent avec la présentation des persos, l’inquiétude grandissante de l'équipe pour l'état de Lisbon
Puis arrivent les doutes de Jane après l'annonce de la nature de la blessure de l'agent
Et Cho toujours là pour les autres, pour les soutenir...
Comment va se passer la première rencontre entre Jane et Lisbon :bounce: :bounce: :bounce:
merci Pour cette fic !

_________________

"Merci à voilà pour ce superbe kit"

"Aussi longtemps qu'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte - T. Fuller"
avatar
Johel
In Jane we trust

Féminin Personnage préféré : Jane et Cho
Loisirs : Lecture, ciné, jeux vidéo et suuuurf !
Localisation : près de l'océan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  Jiisbon le Jeu 19 Jan 2012 - 21:11

Lisbon aveugle et Jane qui se sens mal pour elle hall

tu démarre fort Very Happy
avatar
Jiisbon
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Lisbon & Jane
Localisation : N'importe où, tant que qu'il y a du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  Elodie14 le Ven 20 Jan 2012 - 17:30

Eh bien ta nouvelle fic démarre fort JA Twisted Evil
La cécité de Lisbon va sûrement "aider" Jane à se rapprocher d'elle joie2
avatar
Elodie14
Agent de circulation
Agent de circulation

Féminin Personnage préféré : Jane et Lisbon ^^
Localisation : Assise devant mon ordinateur, visionnant mes séries préférées! ;)

http://continuum.frenchboard.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  Calypsoh le Ven 20 Jan 2012 - 20:37

coucou chère auteur! coucou
quel plaisir de suivre cette fic bravo

J'ai aimé retrouver une fois encore le pur réalisme de ton texte: le début nous plonge d'emblée dans la scène « DO NOT CROSS LINE – CRIME SCENE », j'aime ces détails qui nous miment tant le mouvement de la caméra à l'écran. Bravo! J'entendais les sirènes et voyais totalement le cahos de la scène. :shocked:

"Elle était composée de l’agent Kimball Cho : d’origine coréenne, un homme d’une discrétion qui n’avait d’égale que sa droiture d’esprit; Wayne Rigsby : grand brun aux yeux bleus. Sa carrure en imposait mais on pouvait lire dans ses yeux une grande amabilité et une tendresse sans nom. Et enfin, la bleue, la dernière recrue de l’équipe, Grace Van Pelt, une grande rousse aux yeux noisette, hypersensible, croyante et ambitieuse"
--> très beau portrait de notre fine équipe, je trouve Cho particulièrement bien rendu, de manère directe et sans chichi, à l'image de l'agent... study


l'arrivée de Jane; celui que l'on attendait tous entre enfin en scène. amen Forcément, il fallait parler de la DS...personnage essentiel du show! bravo bravo

Le moment où il croit Lisbon morte est à couper le souffle Crying or Very sad : il faut dire que pour le coup les gars ne sont pas très malins...au lieu d'annoncer tout de suite qu'elle est à l'hôpital, ils présentent les choses de manière plus qu'inquiétante!
scratch :oh_non:


Le plus beau passage pour moi :"Il détourna les yeux et serra les poings de colère. Il allait retrouver le responsable de cette tuerie, et il le lui ferait payer"love: --> love love


la "famille" à l'hopital: moment très intense et touchant. On les sent tous à fleur de peau: j'ai aimé que tu nous les décrives leur impatience. les rôles semblent inversés pour certains: WAyne calme, Grace à bout, Jane qui tourne comme un lion en cage..j'ai bcp aimé cette vision des choses! super


"En clair, elle est devenue aveugle": ça au moins c'est clair!!! lol2


Je suis en revanche surprise de voir Jane fuir un moment...non pas que ta scène ne m'a pas convaincue (loin de là, crois moi amen ), c'est juste que je l'aurais plutôt vu tomber dans une sorte de mutisme, derrière une carapace qu'il arbore dès que qch ne va pas. hein
Cela dit justement cette faiblesse qu'il montre quand il s'agit de Lisbon donne un aspect interessant à sa relation avec elle: quand cela concerne la jeune femme, il n'agit pas normalement, il ne met plus le masque. Voilà un filon intéressant! hourrah

"Quel bonheur cela avait été pour lui d’ouvrir les yeux et de la voir en premier.
Aujourd’hui, c’était au tour de Lisbon. Pourquoi est-ce que le destin s’acharnait-il sur eux ? Pourquoi les faire souffrir encore ? Qu’avaient-ils fait pour mériter une telle sanction
?"
--> 2ème passage plus beau pour moi. merci Tous ces questionnements sur le sort qui s'acharne sur EUX!!!! (notons qu'il ne songe pas une seule fois à Van Pelt qui a dû tuer son fiance, elle a morflé elle aussi.. scratch )
MAis Jane ne jure que par la jeune brune: très très beau tout cela... love2


J'ai hâte de voir la confrontation Jane/Lisbon: serat-elle une "mauvaise malade" ou aura-t-elle simplement un mauvais visiteur? (cf.1x16 angel )
bravo pour cette suite, en attendant de te retrouver vite merci






avatar
Calypsoh
Inspecteur de police
Inspecteur de police

Féminin Personnage préféré : alors ça c'est dur: j'aime les gamineries de Jane, la loyauté de Lisbon; le flegme de Cho; l'humour de Rigsby et la douceur de Van Pelt!!!
Localisation : à côté de Bruno Heller pour lui tenir la main lors de la rédaction des prochains épisodes!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  JisbonAddict le Dim 22 Jan 2012 - 11:57

coucou tout le monde !!

Pour commencer et comme toujours... Mercii merciii pour vos commentaires qui me font toujours autant plaisir merci bisou et je suis contente de voir que ça vous plaise ☀ calin

Puis un immense merci à Mococoa pour la correction de ma fic merci bisou

Sans plus attendre, je vous livre la suite qui n'est pas très joyeux, je vous préviens tout de suite Rolling Eyes mais please, ne tuez pas l'auteur :peur3: Embarassed

Bonne Lecture... study study :clinoeil:
________________________________________________________________


Chapitre 2 :


En poussant doucement la porte de la chambre 305, Jane observa le corps de Lisbon allongée sur le lit. Il s’avança sans faire de bruit vers la jeune femme, qui était tout enrubannée. Un gros pansement masquait son front, un bandage protégeait ses si magnifiques yeux émeraude, de légères brûlures et égratignures lui couvraient ses bras, sur lesquels partaient des perfusions. Jane regarda autour de lui ; des murs peints en blanc, un néon au-dessus de sa tête, une lumière tamisée au plafond, des machines contrôlant son organisme sur chaque côté et enfin, un fauteuil près du lit.

Le consultant s’installa sur ledit fauteuil en regardant attentivement et tristement ce qui restait du visage de la jeune femme. Elle semblait dormir si paisiblement, elle était tellement attendrissante…Un assaut de culpabilité s’engouffra en Jane. Il se sentait tellement coupable de ce qui était arrivé à Teresa. Il l’avait laissée aller toute seule à cette soirée ; pour lui, c’était comme s’il l’avait abandonnée et désormais, il culpabilisait. Il aurait dû l’accompagner à cette soirée qui n’était alors qu’anodine. Jane avait senti qu’elle voulait qu’il l’accompagne, mais Lisbon n’avait rien dit. En même temps, il s’était tellement mal comporté ces derniers temps, que lui-même n’avait pas osé lui imposer sa présence à cette soirée. Il n’avait donc rien fait, et pourtant il avait voulu y aller. Mais par gêne, il n’avait pas osé.

- Jane ? Souffla Lisbon

Jane sortit de sa transe en entendant la voix de sa partenaire appeler son nom et la vit se redresser en tournant la tête. Le consultant rapprocha le fauteuil du lit sans quitter la jeune femme du regard.

- Lisbon. Souffla-t-il
- Vous êtes où ? Demanda-t-elle
Le mentaliste se mordit les lèvres un instant d’un air hésitant puis posa doucement une main sur le bras de l’agent qui ressentit une décharge électrique.
- Je suis là, à côté de vous. Lui répondit-il d’une voix douce ; comment saviez-vous que c’était…
- Je suis flic, je vous rappelle. L’interrompit-elle
Jane fit un demi-sourire.
- Comment vous sentez-vous ? Demanda-t-il
- Aveugle comme une chauve-souris. Lui répondit-elle d’un ton sec
- Le médecin vous a mise au courant. Comprit-il ; il m’a dit que ça risquait de durer un moment mais il faut rester optimiste et surtout ce n’est que temporaire.
- Ouais. Soupira Lisbon d’un air sceptique ; Jane…reprit-elle d’un ton implorant. Les victimes de l’explosion… ce sont…Nathalie Bradley et Ben Carter, n’est-ce pas ?
Jane soupira d’un air triste et se mordit les lèvres.
- Je suis désolé, Lisbon. S’excusa-t-il ; vous les connaissiez ?
Lisbon hocha la tête dans un soupir et retint ses larmes.
- Je… C’était ma meilleure amie au lycée… Confia-t-elle ; je ne l’ai pas vue depuis des lustres. Et… elle m’a présenté Ben, son fiancé. Elle semblait tellement heureuse.
- Je parie qu’elle vous a demandé d’être sa demoiselle d’honneur à son mariage mais vous avez hésité et dit que vous aviez besoin de réfléchir, n’est-ce pas ? Supposa le mentaliste
- Pourquoi me posez-vous la question alors que vous connaissez la réponse ! Fit-elle d’un ton sarcastique
- Lisbon, je suis désolé… commença Jane d’une voix douce; vraiment désolé. J’essaye seulement de trouver quelque chose qui pourrait nous conduire à l’assassin de votre amie.
Il marqua une pause en observant la mâchoire de la jeune femme se crisper comme si elle allait crier toute la colère et la haine qui l’habitait. Ses yeux étaient larmoyants. Jane se mordit les lèvres et continua doucement.
- Il… Il faudra que quelqu’un soit à vos côtés quand vous sortirez de l’hôpital.
- Je peux très bien me débrouiller toute seule. Lança-t-elle du tac au tac
- Lisbon, ce n’est pas la solution. Fit Jane ; je peux vous aider dans vos démarches, à…
- Arrêtez Jane avec votre pitié ! S’énerva Lisbon ; je sais ce que vous allez me dire « J’étais aussi aveugle et je sais ce que c’est d’être dans le noir, de ne pas trouver ses marques, d’avoir la pitié de tout le monde et blablabla… ». Je connais votre discours moral par cœur. Je n’en veux pas de votre aide, je suis bien assez grande et mâture pour me débrouiller toute seule contrairement à vous qui n’êtes qu’un gamin irresponsable, un monstre puéril rongé par son stupide désir de vengeance et un enfoiré sans cœur !

Le mentaliste tomba des nues en entendant ces paroles sortir de la bouche de sa patronne qui tremblait de colère. Il ne sut plus quoi dire tellement il était bouche bée. Il baissa les yeux d’un air triste et confus. Les sentiments se mélangeaient en lui. Il était à la fois blessé, abattu, mais inquiet. Un silence pesant régnait désormais dans la petite chambre d’hôpital.

Jane soupira et brisa le silence.
- Lisbon…
Elle dégagea brusquement son bras de l’étreinte du consultant.
- Jane, laissez-moi seule. Allez-vous-en ! Ordonna-t-elle
- Ok. Dit-il en hochant la tête

Il se leva du fauteuil, s’éloigna de Lisbon avec le cœur lourd et déchiré, puis tête baissée, il enfonça ses mains dans les poches de sa veste. Au moment où il posa sa main sur la poignée, il se retourna vers la jeune femme et l’observa un instant. Il voulait à tout prix lui venir en aide, la soutenir, tenir sa promesse d’être toujours là pour elle quoiqu’il arrive, mais il ne voulait pas la brusquer et qu’elle se renferme sur elle-même comme une huitre.

- On retrouvera l’assassin, Lisbon, et tout finira par s’arranger, je vous le promets. Jura-t-il

Lisbon hocha brièvement la tête sans un mot. Jane la regarda encore un instant et aperçut une larme solitaire couler sur la joue de son amie. Cela lui creva le cœur. Il aurait tant voulu la chasser des joues de Lisbon, prendre cette dernière dans ses bras pour la réconforter, pour apaiser sa peine. Mais il n’osa pas, encore une fois. Et c’est avec un pincement au cœur grandissant que Jane ouvrit la porte de la chambre et s’en alla.

Dès qu’elle entendit le bruit de la porter qui se refermait, Lisbon prit sa tête entre ses mains, ramena ses genoux contre sa poitrine puis fondit en larmes. Teresa se sentait coupable de la mort de sa meilleure amie de lycée. Elle ne l’avait certes pas revue depuis des années, mais Nathalie avait été sa seule amie après le décès de sa mère et le suicide de son père. Nathalie l’avait écoutée, l’avait soutenue, et avait compris le caractère de Teresa…Nathalie n’était pas comme toutes ces filles qui ne pensaient qu’à leur petite personne, elle n’était pas de celles qui couraient après les garçons ou autres, non. Nathalie était une fille droite, attentive, simple, gentille, drôle et intelligente, qui avait su être là pour elle jusqu’à ce qu’elle parte à l’école de police.

Depuis, Lisbon n’avait plus fait confiance aux gens, d’autant qu’elle n’avait eu que très peu de temps à consacrer à faire de nouvelles rencontres. Enfin, jusqu’à ce qu’elle soit nommée chef senior de l’unité du CBI et qu’elle rencontre ses collègues d’aujourd’hui qui étaient vite devenus ses amis, voire une seconde famille. Et un jour, Patrick Jane a fait son apparition dans l’équipe. Il avait commencé à faire de sa vie un véritable enfer, cumulant les dépôts de plaintes à son encontre à cause de ses plans foireux qu’il manigançait en douce. Lisbon était obligée de le surveiller comme un gamin de cinq ans, insupportable et ingérable étant deux adjectifs qui ne réussissaient même pas à qualifier l’état d’esprit du consultant. Mais au fil du temps, Lisbon avait appris à mieux le connaître, à voir qui il était vraiment derrière ce masque sombre d’homme brisé et torturé qui extériorisait ses peines par un comportement puéril. Jane était quelqu’un de bien, qui avait un cœur. Un lien très spécial les unissait. Et personne ne pouvait le rompre.

Maintenant, Lisbon se sentait coupable de l’avoir rejeté si sèchement alors qu’il ne cherchait qu’à l’aider. Il avait voulu la pousser à dépasser cet obstacle que la vie lui donnait : son récent handicap. Mais Lisbon avait réagi virulemment. Et désormais il était trop tard. Elle ne pouvait plus faire machine arrière.

Lisbon sursauta lorsque la porte de sa chambre s’ouvrit. Elle sécha rapidement ses larmes, reniflant bruyamment au passage, ce qui provoqua un léger picotement au niveau de ses yeux.
- Teresa ? Vous allez bien ? S’inquiéta la voix âgée d’une femme que Lisbon reconnut comme étant celle d’une infirmière adorable.
- Ce n’est rien, ça va. Mentit-elle
- Mais vous avez pleuré !? Vous êtes sûre que ça va ? Insista la nurse
- Non, non. J’ai juste euh… mon œil qui me pique un peu. Bafouilla l’agent
- Je vais prévenir le docteur Hampton qui va vous enlever les bandages et examiner vos yeux. Tenta de la rassurer l’infirmière
Lisbon hocha la tête.
- Merci. Dit-elle doucement.

*


Sur le banc de l’hôpital, Jane était encore abasourdi par les mots de Lisbon qui résonnaient dans sa tête « … Je suis bien assez grande et mâture pour me débrouiller toute seule contrairement à vous qui n’êtes qu’un gamin irresponsable, un monstre puéril rongé par son stupide désir de vengeance et un enfoiré sans cœur ! »

Le mentaliste sentit un mal de crâne s’insinuer dans sa tête, qu’il laissa tomber entre ses mains, ses coudes appuyés sur ses genoux. Jane laissa couler une larme sur sa joue. Il se rendit compte que la jeune femme avait au moins raison sur ce point. Il était un monstre puéril, torturé, rongé, par la culpabilité de la mort de sa famille et par le désir de se venger de John Le Rouge. C’était également un gamin irresponsable et ses plans foireux mettaient la carrière de Lisbon en péril à chaque fois. Il comprit alors pourquoi Lisbon avait réagi de la sorte quelques minutes plus tôt. Elle l’avait testé. Elle ne savait pas si elle devait, ou plutôt si elle pouvait encore lui faire confiance. Et cette pensée qu’elle devait garder en elle depuis bien longtemps, avait explosé tout à l’heure, sous le coup de l’émotion.

Jane savait que Lisbon devait s’en vouloir à l’heure actuelle. Mais pourtant, il lui était insurmontable de revenir dans sa chambre et de la revoir allongée dans ce lit sordide. Et surtout, il ne voulait pas la brusquer, lui forcer la main. Il devait encaisser le choc, au moins cette fois, accepter la réalité que lui avait décrit Lisbon, et trouver une solution pour l’aider, elle.

L’équipe ne pourrait pas l’aider, c’était certain. Un assassin courrait dans la nature et ils devaient à tout prix l’arrêter avant qu’il ne s’échappe. Si le mentaliste ne pouvait pas venir en aide à la jeune femme, qui d’autre le pouvait ? En qui Lisbon pouvait-elle avoir confiance ? Qui pourrait bien être…

Soudain, Patrick releva brusquement la tête, une idée lumineuse ayant germé dans le fil de ses pensées. Une personne en particulier, bon en fait plutôt deux personnes, étaient assez proches de Teresa. Ils pourraient la soutenir et l’aider dans son rétablissement. Ces deux jeunes gens étaient pour la jeune femme son seul espoir, son unique chance de s’en tirer.

- Mais oui, pourquoi n’y ai-je pensé plus tôt ?! Pensa-t-il à voix haute

Jane saisit fébrilement son téléphone dans la poche gauche de son gilet, composa à vive allure un numéro, colla son portable contre son oreille et au bout de deux sonneries…
- Allô ?
- Allô Annie ?! C’est Patrick Jane, se présenta-t-il
- Ah ! Salut Patrick ! Le salua-t-elle ; c’est super de vous entendre.
- Oui. Je souhaiterais parler à ton père, il est là ? lui demanda-t-il
- Oui, je vous le passe, Patrick. Répondit Annie
- Merci, Annie. La remercia-t-il

Le consultant était soulagé d’entendre la voix de la nièce de Lisbon qu’il avait rencontré au cours d’une affaire. Il l’aimait bien cette gamine. Une vraie dure à cuire, un peu comme sa tante. Jane sentit un brin de culpabilité le traverser en se rendant compte qu’il ne lui avait pas dit l’état de sa tante, de qui Annie était si proche. Mais il devait d’abord parler au frère de Lisbon

- Allô, monsieur Jane ? Fit une voix masculine au téléphone

Cette voix fit sortir Jane de ses pensées. Tommy, le petit frère de Lisbon. Jane prit une profonde inspiration et son courage à deux mains.
- Bonsoir Tommy… Je vous appelle au sujet de votre sœur…

TBC...
avatar
JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  loelia2007 le Dim 22 Jan 2012 - 12:02

Excellente idée que d'appeler Tommy et Annie pour aider Lisbon... Jane a des fois de bonnes idées... Preuve qu'il n'est pas que débile cross

Super suite en tout cas Very Happy VLS!! hysteriq hysteriq
avatar
loelia2007
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Patrick Jane et Teresa Lisbon
Loisirs : lire et écrire des fanfic, chant, cinéma, télé, lecture, regarder The Mentalist, Castle, Life et Doctor Who!
Localisation : Be.

http://loelia2007.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  mococoa le Dim 22 Jan 2012 - 12:23

Excellente idée que de faire venir Tommy et Annie...Jane laisse sa place car il sait que Lisbon risque de le rejeter...

Il devient humble dis moi... green_smile

Bref, superbe suite !!! faim

avatar
mococoa
Inspecteur de police
Inspecteur de police

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon, Cho
Loisirs : sport, lecture (des fics entre autres), The Mentalist
Localisation : Dans mes rêves

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  Sweetylove30 le Dim 22 Jan 2012 - 12:25

j'étais pourtant certaine d'avoir commenté le chapitre d'avant, ben faut croire que mon IPod a mal fonctionné -_-
Je le fait donc maintenant et te dire que ta fic est génialissimement bien bravo super bravo super j'adore l'idée de Lisbon aveugle, obligé de se reposer sur les autres pour l'aider, obligé de se reposer et de ne pas travailler aussi Rolling Eyes

Pas facile comme situation, elle ne sait pas comment se comporter avec Jane, elle a peur alors elle se montre méchante sans même penser les mots qu'elle lui dit. C'est triste de la voir comme ça, mais on sait tous que Jane n'est pas du genre à laisser tomber quand c'est quelque chose qui compte vraiment pour lui, et c'est le cas avec Lisbon.

Faire venir le frère et la nièce de Lisbon est une bonne idée, mais elle risque de se braquer un peu plus, de lui en vouloir un peu plus et de refuser l'aide qu'ils veulent lui apporter. Elle est comme ça, fière, indépendante et refuse d s'avouer faible. Ce qu'elle ne comprend pas c'est que parfois il faut laisser les autres vous aider, il n'y a pas de honte à être blessée.

Je me demande aussi qui pouvait en avoir après les amis de Lisbon, pourquoi vouloir les tuer, ils n'étaient pas méchants, ils n'étaient même pas avocat siffle . J'espère que le tueur en avait pas aussi après Lisbon. C'est peut-être un ancien du lycée qui en voulait à Lisbon et Nathalie scratch

J'espère que tu ne m'en veux pas pour ne commenter que maintenant et je te dis VLS :bounce: :bounce: :bounce:
avatar
Sweetylove30
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : lisbon, jane
Loisirs : lecture, ecriture
Localisation : devant mon ordi avec Patrick Jane dans mes bras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  JisbonAddict le Dim 22 Jan 2012 - 12:33

merci beaucoup Loelia, Mococoa & Sweety pour vos commentaires bisou calin

@ Sweety : Pourquoi t'en voudrais-je de ne pas avoir commenter ma fic avant, hein ?? angel Very Happy Ca me fait déjà plaisir que tu l'ai lu et c'est le principal Wink donc merci et merci pour ton énorme com bisou

A quand la suite ?? Tout dépend de ma correctrice et je lui fais confiance green_smile mais pour l'instant, il va falloir patienter sagement zen zen
avatar
JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  Jiisbon le Dim 22 Jan 2012 - 12:48

t'as bien fait de prévenir ... :mouais:
et après c'est moi qu'on veut tuer hein ? :roll2:

leur conversation était touchante triste3
certes explosive mais je pense que ça les aidera, enfin je l'espère prie

je viens juste de me rendre compte que le passage du téléphone d'annie et de son père ressemble vachement à un des passages d'un de mes chaps de ma fic pas encore posté...

hysteriq vivement la suite hysteriq
avatar
Jiisbon
Stagiaire au CBI
Stagiaire au CBI

Féminin Personnage préféré : Lisbon & Jane
Localisation : N'importe où, tant que qu'il y a du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  mococoa le Dim 22 Jan 2012 - 13:04

JisbonAddict a écrit:

A quand la suite ?? Tout dépend de ma correctrice et je lui fais confiance green_smile mais pour l'instant, il va falloir patienter sagement zen zen

Va voir ta boîte mail Wink
avatar
mococoa
Inspecteur de police
Inspecteur de police

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon, Cho
Loisirs : sport, lecture (des fics entre autres), The Mentalist
Localisation : Dans mes rêves

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  JisbonAddict le Dim 22 Jan 2012 - 13:08

mococoa a écrit:
JisbonAddict a écrit:

A quand la suite ?? Tout dépend de ma correctrice et je lui fais confiance green_smile mais pour l'instant, il va falloir patienter sagement zen zen

Va voir ta boîte mail Wink

Merciii miss merci bisou et merci à toi Jiisbon pour ton comentaire bisou
avatar
JisbonAddict
Red John
Red John

Féminin Personnage préféré : Jane, Lisbon & Cho
Loisirs : Lire des romans, écrire, faire du jogging, regarder Doctor Who, Mentalist et Rizzoli&Isles
Localisation : Dans ma Bretagne natale rêvant de Simon Baker, de David Tennant & de Matt Smith

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdue dans le noir ^

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum